Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2015 2 03 /02 /février /2015 20:22
C’EST CONFIRME, LES GRANDES LOGES UNIES D’ALLEMAGNE ONT RECONNU LA GLNF !

Comme annoncé dans le précédent article de ce blog, les Grandes Loges Unies d’Allemagne ont reconnu la GLNF au cours de la réunion de leur « Sénat » de samedi dernier le 31 janvier 2015.

Elles l'ont fait savoir par un mail envoyé aujourd'hui-même, mardi 3 février 2015.

Bien que très laconique, le texte donne une précision très importante : c’est à l’unanimité que les Grandes Loges Allemandes ont voté la reconnaissance de la GLNF, ce qui constitue une évolution positive très notable.

De plus, le texte ne prend même pas la peine de mentionner la moindre « observation » du « paysage maçonnique français ».

Il n’est pas exagéré de considérer que ce tournant marque aussi l’enterrement de toute initiative ayant trait à la maçonnerie régulière française ne passant pas par la GLNF.

Ainsi, les déclarations de Bâle et de Berlin sont de facto bel et bien caduques.
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

Mathius 04/02/2015 08:19

Mon bien aimé frere Emmanuel,
il est temps d'affirmer que les profanes en tabliers ont échoué dans leurs tentatives d'anéantir la GLNF pour se faire régulier.
tout les 30 ans une crise de génération secoue les fondations de la maçonnerie française.
Personnellement j'ai compris que c'est jamais celui qui a déclenché la crise qui en est le véritable responsable. En réalité Stifani a eu son ego bien manipulé pour servir les intérêts d'ambitieux voulant récupérer la GLNF pour leur compte personnel.
Espérons que la nouvelle génération de frères sera vigilante.
Je t'embrasse ainsi tous nos frères.
MATHIUS

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 04/02/2015 10:21

Bonjour Mon Bien Aimé Frère Mathius,
Tu as raison. Du reste, s’il suffisait de se proclamer régulier pour l’être, cela se saurait, et il y aurait déjà en France des obédiences bien plus fondées que la GLAMF pour le revendiquer.
Quant à Stifani, il a été ce qu’il a été, mais j’en connais qui ont fait bien plus de mal à l’image de la maçonnerie que lui. N’oublions pas qu’il est neutralisé déjà depuis deux ans, et que pourtant, depuis, certains continuent toujours à « guerroyer » dans les instances maçonniques ou dans les médias, contre la GLNF, ou pour accréditer des mensonges…
Ce qui, d’ailleurs permet de rendre hommage aux Frères et déléguées de loges de la GLDF d’avoir mis un terme à pareils errements…
Je t’embrasse fraternellement.

sunirve 04/02/2015 00:36

Mon T.C. Frère Emmanuel,
Mes TT. CC. FF.,
Merci à nos Frères anglais, écossais, irlandais, belges, nord-américains, scandinaves, autrichiens, allemands,… qui nous accueillent de nouveau dans cette immense Chaîne d’Union qui enserre de sa fraternité active le monde entier. Nous y reprenons notre place avec humilité, respect et foi dans les valeurs universelles de la Franc-Maçonnerie régulière.
Le grand vent de la Fraternité universelle emporte ainsi les stratégies à géométrie variable et les discours à vérité successive. Il ne laisse sur le sable des illusions perdues que des egos démasqués et des ambitions en miette. Après avoir promis la reconnaissance anglaise, puis craché sur celle-ci en promettant le soutien des Grandes Loges U.S., puis, déçus de Baltimore, fait miroiter l’émergence d’une nouvelle Franc-Maçonnerie à dimension européenne grâce à l’appel de Bâle, tout en rêvant à voix haute d’une « troisième voie » avec la G.L.D.F. et espéré une fusion entre Suprêmes Conseils, les caciques à toques violettes et leurs séides se retrouvent bien seuls désormais face au miroir brisé que d’aucuns souhaitaient tendre pour scruter les replis de leur âme, et qui n’a jamais montré que les méandres de leur ambition. Adieu, G.L.D.F., « 3e voie », Franc-Maçonnerie européenne,… Adieu, rêves de puissance et de grandeur… Qu’ils relisent donc le bonhomme La Fontaine et « Perrette et le Pot au Lait ».
Le grand van de la Maçonnerie spiritualiste de tradition réduit au néant les dissertations laborieuses d’un Michaël S., les rodomontades ridicules d’un Brutus, les leçons pseudo-maçonniques d’un Lacuson, sans parler naturellement des délires libidineux d’un Claude G. (qui confond Franklin Roosevelt et Benjamin Franklin) ou des élucubrations d’un Joaben. Ils pourront bien demain inventer de nouvelles théories, décliner de nouveaux éléments de langage, réinventer l'histoire, publier de nouveaux dessins orduriers, ou des graphiques cocasses, leur propagande pourra bien continuer ; séparés de tout et de tous, leur repli sur la vacuité de leur discours fera de plus en plus penser à un comportement sectaire.
Nous, nous préferons penser à tous nos Frères qui ont cru à ces lendemains chantant qu’on leur promettait : qu’ils trouvent dans la chaleur fraternelle de leurs Loges de nouveaux motifs pour croire encore en la Franc-Maçonnerie. Il n’y a de notre part, nulle morgue, nulle vaine satisfaction, simplement le goût amer d’un fantastique gâchis.
Quant à nous, c’est confortés par cette magnifique et si émouvante Chaîne d’Union fraternelle où nous retrouvons notre place que nous pouvons continuer de travailler avec modestie, patience et conviction à notre perfectionnement spirituel et moral dans nos Loges à la Gloire du Grand Architecte qui, pour nous comme pour tous les Maçons réguliers, est Dieu.
Fraternellement
P.S. : merci, mon T.C.F. Emmanuel, d’avoir mis en ligne « l’exposition virtuelle » que nous avions, avec François G., mis en ligne sur le site du Musée de la Maison des Maçons.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 04/02/2015 10:15

Mon Très Cher Frère Sunirve,
Une fois n’est pas coutume, cette fois, je ne puis te suivre dans ton discours, et je ne peux te laisser tourner en ridicule ces malheureux Lacuson, Brutus, Gallinacée, Joaben, FDS, Emeth et consorts…
Au contraire, je te demande de te découvrir en évoquant leurs pseudos sous lequel courageusement, ils agonissent les uns et les autres de bonnes intentions et de bénédictions.
Il convient de leur en être reconnaissant. Tout d’abord parce que nous devons être admiratifs devant de tels bienfaiteurs de l’humanité en général, et de la maçonnerie en particulier.
Leur esprit initiatique, la spiritualité qui émane de leurs propos et caricatures est telle, que nous nous devons d’avoir pour eux un respect d’ordre religieux.
Dire que j’ai pu étudier le V.’.L.’.S.’. depuis l’âge de 5 ans, travailler en maçonnerie à la GLNF depuis trente ans, et passer à côté de pareils esprits, est pour moi un bouleversement innommable…
Surtout, Mon Très Cher Frère Sunirve, ils sont les véritables héros de la GLNF !
Et il est important que cela se sache, maintenant que l’histoire est passée, et que surtout elle a tranchée.
Voudrais-tu, avec moi, signer une pétition afin qu’ils deviennent membres d’honneur de la GLNF ?
En effet, tout au long de ces deux ans, leur action a été déterminante en notre faveur :
Pratiquement chacun de leur propos s’avérant – certainement à leur corps défendant - un mensonge éhonté, leur méconnaissance du monde maçonnique, leurs caricatures ont produit un effet formidable sur nos interlocuteurs… Je dois même leur être reconnaissant de pas mal d’éclats de rire, avec mes proches. Ainsi faut-il se souvenir lorsque j’annonçais les premières reprises de liens d’amitié (reconnaissances) et qu’ils écrivaient qu’il s’agissait de mensonges… Ils ignoraient qu’une Grande Loge qui se déclare en amitié, le fait savoir par écrit à toutes les loges qui le sont aussi avec elle…Il suffisait ensuite de montrer leur écrits, qui montraient aux Grandes Loges à quoi s’en tenir sur ceux qui prétendaient incarner la morale dans la maçonnerie française.
De même, les écrits et caricatures antisémites ont particulièrement mis dans l’embarras, je peux le révéler maintenant, les obédiences européennes…Et les décisions qui se succèdent depuis quelques mois, en ont probablement tenu compte. Chacun a pu constater « de visu » ce que sont ces « gens-là » !
Dès lors que d’une part il a été facile de démontrer qu’ils agissaient pilotés – ou instrumentalisés – par « plus haut », et que d’autre part, ils n’avaient d’ailleurs jamais été désavoués par leur hiérarchie qui n’a même pas pris soin de prendre ses distances avec ces oiseaux-là, l’unanimité s’est faite au sujet de leur démarche…
Les résultats brillants d’Alain Juillet sont à la hauteur de l’image qui se dégage de leur action.
Tu comprends mieux, j’espère, Mon Très Cher Frère Sunirve, pourquoi je demande plus de déférence pour leur remarquable travail, et pourquoi je demande plus de reconnaissance pour le remarquable travail qu’ils ont accomplis en faveur de la GLNF.
D’ailleurs, certains prétendent qu’au moins deux d’entre eux sont en fait des sous-marins de la GLNF ?…
Qui sait ? Dans tous les cas, il convient de leur dire merci et de leur souhaiter longue vie !
Très fraternellement à toi, toujours…

Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche