Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mars 2015 1 16 /03 /mars /2015 21:58

A la suite du – des – conflit(s) ouvert(s) au sein de la GLAMF, et dont la teneur a été révélée hier par différents blogs (celui de Géplu et par le Myosotis du Dauphiné-Savoie),  Claude Beau, le Grand Maître – il en a au moins le titre – de la GLAMF, a réagi vertement par un mail précis à Jean-Claude Persoons, son Assistant Grand Maître et Chef de la Maison du REAA qui l’avait mis initialement en cause.

Dans sa réponse, Claude Beau se solidarise avec son Député Grand Maître, Dominique Moreau (réel administrateur de la GLAMF) et réfute l'accusation implicite émise par Jean-Claude Persoons selon laquelle il aurait été victime de « plombiers » au service de Dominique Moreau.

Il va même plus loin en renversant l’accusation, affirmant que l’enregistrement n’a pu qu’être le fait d’un invité de Jean-Claude Persoons.

Pire, il lui reproche même la présence au cours de cette réunion, d’un membre d’une autre obédience qui par définition n’avait aucune qualité pour y figurer.

Le summum est atteint lorsque Claude Beau reproche des propos agressifs qui auraient été tenu lors de cette réunion…

La manœuvre de Claude Beau est magistrale, et d’accusateur, Jean-Claude Persoons se retrouve en position d’accusé, et même de coupable…

Sur le deuxième point des accusations formulées par le Chef de la Maison du REAA (voir édito d’hier), là encore Claude Beau récuse  les accusations de Jean-Claude Persoons, et donne même l’impression de se moquer de lui…

Enfin, sur le troisième point, c’est tout juste s’il ne lui dit pas qu’il n’a rien comprit ! Et pourtant !

C’est la conclusion de Claude Beau qui devrait retenir l’attention :       « J’espère avoir répondu à ton courrier en espérant que ce qui l’a motivé de ta part ne dissimule aucune arrière-pensée, comme pourrait le laisser supposer ta préférence systématique à privilégier la communication écrite à la communication orale avec moi, et je te rappelle à toutes fins qu’en cas d’éventuelles divergences que tu aurais à exposer le lieu pour les évoquer est le Conseil de Grande Loge dans lequel tu as toute ta place(…) ».

Comme on peut le constater, l’altérité, la fraternité et la confiance sont des concepts qui ont une résonnance bien particulière au sein de la direction de la GLAMF, laquelle donne un exemple assez curieux à cet égard…
 

CRISE AU SEIN DE LA GLAMF : NOUVEAUX DEVELOPPEMENTS.

Il faut cependant reconnaître que Claude Beau semble très bien se tirer du mauvais pas qui était le sien, en inversant la situation concernant les accusations dures portées par Jean-Claude Persoons.

Celles-ci sont peu banales il est vrai dans un cadre maçonnique : un « watergate », des plombiers, sont en effet une pratique peu courante dans ce milieu.

Surtout entre « Frères » supposés s’accorder sur tout, selon leur porte-parole…

Mais il ne répond pas à la lettre que Francis Bardot lui a adressée, et qui est autrement plus déstabilisante pour lui.

C’est donc dans ce contexte particulier qu’il convient de comprendre ce qui se passe réellement actuellement à la GLAMF.

Ce qui arrive actuellement, est loin d’être l’effet du hasard, et n’est que le reflet des carences constitutives de cette obédience et de l’aveuglement de nombre de ses dirigeants qui l’ont rejointe en pensant y obtenir honneurs et distinctions, sans même se rendre compte qu’ils n’étaient que des faire-valoir dont bientôt on n’aurait plus besoin…

Car si la GLAMF est une obédience constituée de 11.000 Frères pratiquant le R.’.E.’.A.’.A.’., les autres se répartissant entre les 5 autres Rites que cette Obédience prétend pratiquer, elle n’en est pas moins le reflet de la volonté du Suprême Conseil Pour la France de diriger une obédience du 1er au 33ème degré du REAA.

Dès lors, si pour la « cosmétique » les constitutions de la GLAMF ont disposées que la Grande Maîtrise ferait l’objet d’une rotation entre les différentes Maisons de Rite, dans les faits, le REAA a verrouillé l’organigramme, et l’actuel Grand Maître issu de la Maison du Rite Français est réduit à l’état de potiche.

Alors que les mêmes principes constitutifs ne permettent pas la reconduction à un poste, le Grand Maître Claude Beau s’est vu imposé son Député Grand Maître (Dominique Moreau) qui était déjà celui d’Alain Juillet, cela en violation avec les règles que la GLAMF s’est choisie - pour rompre avec les usages de la GLNF – paraît-il…

Ainsi, il est acquis que l’administration interne de la GLAMF échappe totalement à son Grand Maître, et est assurée par l’« homme d’appareil » qu’est devenu Moreau.

Reste donc les relations extérieures de l’obédience.

Las ! Alain Juillet, l’ancien Grand Maître, plein de sollicitude envers son successeur n’a pas voulu qu’il se fatigue…il l’a donc déchargé aussi de cette responsabilité en s’autoproclamant (Claude Beau n’a pas eu le choix, et a dû accepter ce qui a été décidé sans lui) Grand Chancelier, responsable des relations avec les obédiences étrangères. Avec le succès que l’on sait et qui fait sourire beaucoup de frères…

Que reste-t-il à Claude Beau pour exister ? Pas grand-chose…

D’autant que les Frères du REAA sont beaucoup à penser que l’apport des autres Rites n’est plus signifiant et qu’il n’est pas normal qu’un Rite qui ne compte que quelques centaines de membres gouverne les 11.000 Frères du REAA (dixit Francis Bardot, 33ème du REAA).

J’ai donc interrogé aujourd’hui quelques-uns des contacts que j’ai au sein des instances dirigeantes de la GLAMF et du SCPLF (33èmes, 32ème, 31ème, 30ème ou 18ème). Au terme de ces conversations, il apparaît une situation très complexe, mais de laquelle se dégage des axes clairs :

- La concomitance entre la diffusion des lettres de Francis Bardot et de Jean-Claude Persoons ne doit rien au hasard.

- Un véritable bras de fer est engagé entre Jean-Claude Persoons et la Maison du Rite Ecossais Ancien et Accepté d’une part, et Claude Beau, Grand Maître en titre de la GLAMF, et surtout ancien chef de la Maison du Rite Français.

- Jean-Claude Persoons qui n’est pas un va-t-en-guerre, ne s’est pas lancé dans une épreuve de force sans assurer ses arrières : il a le soutien de son prédécesseur Charles Tor. et de Pierre Coh. lesquels sont soudés à lui.

- Il a aussi le soutien des 470 Loges que compte la Maison du REAA.

- Surtout, il a le soutien officieux du SCPLF. C’est dans ce contexte qu’il faut comprendre la lettre déstabilisatrice de Francis Bardot.

- Un mouvement se dégage au sein de la Maison du REAA : les Frères ne veulent pas perdre la régularité au profit d’inter visites dont ils n’auraient que faire…

Une chose m’a interpellé au cours de ces différentes conversations : mes interlocuteurs, qui ne se connaissent pas nécessairement, disent a peu près la même chose.

Et ils sont particulièrement mécontents d’un élément qu’ils décryptent tous : au travers de Dominique Moreau, c’est Claude Seiler qui est à la manœuvre… Dominique Moreau est chargé de garder la place de Claude Seiler bien au chaud. L’effet des condamnations qui l’ont frappé en 2006 s’éteindra en 2016. Il sera alors impossible de même les évoquer. Et alors, Claude Seiler aura les mains libres.

Il ne voudra pas être embarrassé par le tour d’un candidat venant d’une autre Maison de Rite que la sienne, celle du REAA… Aussi, on commence à balayer pour lui…

Il est loin d’être sûr que les Frères de la GLDF (ou de toute autre obédience) soient tenté par l’expérience d’une confédération avec une obédience dont les dirigeants donnent pareil spectacle.

On comprend mieux pourquoi tant de Frères reviennent à la GLNF…

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

johaber 17/03/2015 09:07

Bon Mon TCF,
Deux points rectificatifs: Tu écris "les 5 autres Rites que cette Obédience prétend pratiquer". Le verbe "prétendre" est de trop. la GLAMF les pratique bel et bien.
2ème point: il ne s'agit que d'une certaine "élite" pensant que les autres rites n'apportent rien. La très grande majorité des FF se contre moque de ces histoires qu'elle estime très "Parisiennes" (même s'il y a un déplacement à Tours de la gouvernance) et pratique bien souvent deux rites.
Bien à toi F

Lefreredereccoetsesfreres 20/03/2015 13:21

Ils pratiquent certainement tous les rites , mais ont ils une grande importance , non .
Il n'y a qu'à voir ce pauvre Claude Beau comment il le brutalise , il n'a pas la même couleur de tablier . Serait ce du racisme , la GLAMF nous aurait menti

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 17/03/2015 10:35

Mon Très Cher Frère,
Tu as certainement raison, mais en utilisant le verbe « prétendre », j’induis le fait que ces Rites ne sont que des « Faire-valoir » aux yeux des dirigeants REAA de la GLAMF.
Quant au 2ème point, je veux bien croire que tu as raison. C’est même pour cela que je me sens Frère avec la majorité des membres de la GLAMF dont je sais à quel point ils ont été trompés…
Très fraternellement à toi.

Aymeric 17/03/2015 08:44

TCF Emmanuel,
Bravo pour ton analyse pertinente, mais surtout pour ton réseau de renseignement qui te permet d'avoir les informations presque en Live. C'est du pro!
Amicalement et Fraternellement,
Aymeric

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 17/03/2015 10:28

Mon Très Cher Frère Aymeric,
Je m’appuie aussi parfois sur les pertinentes analyses d’un général qui lui, est un vrai « pro » !....
Très fraternellement à toi.

Mathius 17/03/2015 06:58

Emanuel, qu'est ce qu'il y a de maçonnique a la GLAMF?
Il faut tout de même pas pousser, avec un (ex)grand maître cadre des services spéciaux qui peut être surpris d'écoutes aux seins de leurs loges?,?
D'ailleurs, je l'ai vécu en loge ce genre d'écoute dans les années 1987.
Ça m' a coûté d'être viré pour l'avoir dénoncer....
J'espère que la GLNF en retiendra la leçon de nommer comme officiers des personnes qui en ont rien a faire de la maçonnerie.
Je t'embrasse ainsi tous nos freres.
MATHIUS

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 17/03/2015 10:40

Mon Bien Aimé Frère Mathius,
La réponse à ta question est simple : il y a des milliers de Frères sincères qui ont été abusés et trompés…C’est avant tout à eux que va ma sympathie dans le désarroi qui est actuellement le leur.
Quant à ce que tu relèves, c’est effectivement un gag, et cette histoire de plombiers, avec le recul semble bien être le fruit d’une culture « maison »…
Avec ma fraternelle affection.

Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog des Fidèles d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche