Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mars 2015 7 22 /03 /mars /2015 16:10

Dans le cadre des Tribunes Libres que le Myosotis du Dauphiné-Savoie offre aux Frères qui souhaitent s’exprimer librement, voici un édito de notre Frère Cincinnatus, ancien administrateur du Myosotis Breton (qui dans le passé n’a pas ménagé ce blog), qui souhaite réagir à quelques informations récentes :

« BCF Emmanuel,

Le retour, massif semble-t-il, d'enfants prodigues vers la GLNF, dont je veux bien croire (?) qu'elle n'a plus grand chose à voir avec la malheureuse image qui a été la sienne ces dernières années, m'interpelle, aussi je n'hésite pas cher Emmanuel à te livrer quelques propos personnels quand bien même iconoclastes!

Pour avoir été modérateur d'un blog Myosotis durant la guerre picrocholine et fratricide qui a vu s'entre déchirer nombre de braves gens, j'étais bien évidemment tout comme toi aux premières loges (!) pour juger de l'attitude des uns et des autres.

Il me faut avouer que la versatilité qui s'est manifestée à l'époque m'a fait bien rire, mais jaune souvent!

J'ai vainement cherché dans nombre de déclarations dignes de celles d'un Robespierre, (pauvre homme il en a perdu la tête...au sens propre!) l'affirmation de convictions qui auraient été autre chose que de simples postures, je n'en n'ai guère trouvées.

L'attentisme, l'opportunisme, les retournements de veste, la trahison finale du pauvre FS que l'on avait soutenu jusqu'au bout, mais dont on a sonné l'hallali lorsque l'on s'est rendu compte que ce n'était pas le bon cheval sur lequel il fallait miser pour réaliser ses propres ambitions, tout cela a provoqué chez moi un profond malaise dont je ne suis toujours pas remis....d'où ma "retraite".

Ne parlons pas du culot avec lequel les "décembristes" de l'après dernière heure justifiaient leur entrée tardive chez les opposants au système "c'était pour mieux prendre la mesure des évènements et ne pas réagir à chaud", disaient-ils, peut-être, mais ce n'est pas ce pauvre argument qui les rendra dignes des "Compagnons du Coquelicot".

Beurk beurk!

Aussi quand je lis dans un article récent que s'agissant du retour au bercail de nombre de frangins: "C’est la démarche maçonnique courageuse de ceux qui, reconnaissant qu’ils se sont trompés, font le chemin inverse dans le labyrinthe", ou bien quand je relève dans l'article de ce jour :"On comprend mieux pourquoi tant de Frères reviennent à la GLNF…" je me demande quelle est la part de sincérité chez tous ces individus qui, la queue basse mais les prétentions intactes, se rendent ainsi à Canossa!

Je ne doute pas que parmi eux il s'en trouve certains (je les salue) qui avaient rejoint d'autres obédiences sans trop savoir où ils mettaient les pieds! Ils avaient tout simplement fui l'engeance Stifanesque, pour s'apercevoir qu'en fin de compte ils étaient peut être tombés de Charybde en Scylla! Qu’ils fassent marche arrière maintenant après avoir constaté d'une part que ces obédiences ne correspondent pas à leur conception de la Maçonnerie, et que d'autre part la GLNF avait retrouvé sa place et sa respectabilité, chacun le comprendra!

Mais à côté de ces frères estimables combien de malins, de vicelards, de caricatures de Maçons ne vont-ils pas s'en retourner eux aussi vers la "Maison Mère"? Ils le feront, et le font déjà, tout simplement parce qu'ils estiment que là où ils avaient provisoirement posé leur sac et leurs outils ils n'ont pas été suffisamment reconnus à leur "juste" valeur; leurs décors et leurs titres, "tous ces hochets avec lesquels on mène le monde" disait l'Empereur, ne faisaient plus flipper personne!

Alors, et toute honte bue, les voici en chemise, j'allais dire en caleçon, la corde au cou, nouveaux bourgeois de Calais, mais qui n'ont certainement , ni la motivation, ni la grandeur d'âme qu'avaient ces nobles magistrats, tenter une fois encore de tirer leur épingle du jeu aux frais d'une GLNF, bonne fille, qui pourtant avait là l'opportunité de se débarrasser de tous les magouilleurs qui l'ont conduit au bord de l'abime!

Je sais bien qu'il faut savoir arrêter une guerre, je n'aspire qu'à de fraternelles retrouvailles, entre gens de bonne foi s'entend, mais donner ainsi "l'aman" sans être trop regardant, franchement cela me désespère!

Bonne chance quand même à une GLNF rénovée qui saura peut-être réunir tous ses vrais enfants....mais ceux-là seulement! ».

Cincinnatus

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

chicon 06/04/2015 16:48

Cincinnatus tient des propos emouvants qui traduisent l'etat d'ame des F F sinceres qui ont quitte la G L N F.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 06/04/2015 19:36

Tiens? Chicon qui m'a copieusement injurié dans le passé sur d'autres blogs, éprouve le besoin de venir commenter sur mon blog?!... Allons, c'était en d'autres temps, la page se tourne. Sois le bienvenu...

MATHIUS 28/03/2015 19:27

Mon frère Emmanuel,
J'ai l'impression que des frères aiment sodomiser les coléoptères... Il sont entrain de se justifier avec le même blabla que sous Stifani.
Tu ne devrais même plus répondre a leurs commentaires, quî se justifie s'accuse. De plus il parle d'une époque completement dépassé et quî n'intéresse plus personne. Si peut être la GLAMF puisque ce sont eux qui pleurent et qui reperdent la désinformation . Bof. Bof bof ...

Sun Tzu 27/03/2015 13:03

Cher Emmanuel,

C’est l’outrecuidance de certains membres de la GLAMF comme de la nausée qui m’atteint à lire leurs interventions sur d’autres blogs et la volonté de ne pas être comparé à eux qui me poussent à reprendre le clavier.
Ce sont aussi l’anniversaire de ton blog auquel j’ai participé (Je te sais gré de le rappeler) comme l’intervention de NTCF Cincinnatus pour qui j’ai de l’estime qui m’ont aussi incité à intervenir.

Pour ma part, je n’ai de haine pour personne et me satisfait de ce que chacun d’entre nous puisse trouver une voie pour son cheminement qui le satisfasse.
Je suis né à la GLNF et y ai côtoyé des gens formidables comme de pauvres types égarés dans une démarche égotique plus que maçonnique.
Je n’ai aucune illusion ; la même chose se retrouve actuellement au sein de la GLAMF(et ceux visés plus haut devraient y réfléchir) mais encore une fois, chacun avec nos bonheurs comme nos travers, je n’ai pas à délivrer des satisfecit de l’une par rapport à l’autre.

Je hais FMR mais, s’ils existent encore, ils ne nous embêtent pas. Alors les DM et autres consorts peuvent bien pérorer que nous les ignorons au plus haut point dans les loges.

La FM est avant tout une affaire d’hommes et d’hommes de qualité.

J’ai choisi en conscience ceux avec qui je préférai cheminer ; il s’avère qu’ils sont pour la plupart à la GLAMF, je suis donc à la GLAMF même si je compte d’autres FF à la GLTF, que je côtoie d’ailleurs comme à la GLDF.
Une grande différence cependant ; j’ai attendu de ne plus être à la GLNF pour « visiter » mes FF de « Tradition » même s’ils ne sont pas « reconnus ».
Maintenant que les portes de la GLNF me sont fermées, parce que qualifié à tort d’irrégulier ( pour non reconnu) je n’ai pas à choisir d’aller voir mes FF de la GLNF et d’ailleurs, localement, ils n’y en a plus beaucoup !

Enfin et malheureusement, le choix du vecteur de nos échanges ne permet pas comme je le veux de préciser ma pensée ni de dire tout ce que je sais tant des attitudes de la GLNF en local comme des travers de la GLAMF surtout au national.

Mais à y bien réfléchir, ces guerres picrocholines qui pourtant font tant de mal entre des gens qui, au fond, auraient tout intérêt à se réunir qu’à se séparer sont-elles si importantes ?

Je crois qu’il faudra passer une génération de maçons qui auront oublié ces dernières ou qui auront la sagesse de se choisir un terrain d’échanges apaisés sans volonté hégémonique ou égotique pour tenter de le faire.

Certains braves ont tenté de le faire dans une région du monde qui t’est chère.
Leurs attitudes n’ont pas toujours été couronnées de succès mais ils nous ont donné l’espérance.

Et comme chacun sait mais surtout les membres d’une certaine Juridiction, il n’est point besoin d’espérer pour entreprendre.

JTSPTLNQTSC

Sun Tzu 26/03/2015 11:10

Ce qui m’étonne chez certains intervenants, c’est le caractère péremptoire de certaines informations que les faits avérés et constatés semblent nier.
Sur le retour à la GLNF de certains d’entre nous qui sommes partis ailleurs ; en ce qui nous concerne et pour des raisons locales, il est inenvisageable non pas parce nos attitudes dans l’ensemble l’empêcheraient mais justement parce que certains ont eu durant la crise une position très discutée et discutable et qu’ils sont restés voire réinvestis par la hiérarchie de la GLNF.
Je tiens tout de suite à affirmer que j’ai le plus grand respect pour le GM de la GLNF comme pour le GMP de mon ancienne Province et que jamais je ne m’abaisserai à les vilipender même si certaines attitudes mériteraient parfois d’être explicitées.
On dit également beaucoup de choses sur le SCPLF.
Je suis en charge de certains postes au sein de cette juridiction et jamais ce qui est affirmé sur la façon précipitée de nomination de 33° n’est avérée ni plus un rapprochement avec un autre SC…sauf avec certains 33° et certains ateliers qui, au contraire, ont été intégrés à notre Juridiction las d’une orientation particulière dudit SC comme par exemple la suppression autoritaire d’une des devises du Rite.
Que mes FF de la GLNF mécontents du SCPLF aient trouvé un havre nouveau pour exercer leur parcours au sein du Rite, je m’en félicite.
Chacun depuis son initiation travaille à sa propre liberté d’exercice du ou des Rites de son choix et je ne sache pas que le SCPLF nous oblige à penser ou travailler selon certains dogmes.
Quand bien même cela serait, nous n’avons pas aboli notre faculté de discernement au seul motif d’une adhésion à une O. ou un SC ! Et il ne tient qu’à nous de réagir mais franchement, certains affirment sans preuve !
Il serait bon que la sagesse préside enfin à la construction de notre édifice qui, malheureusement, ne sera jamais matériel mais spirituel.
Mais pour cela, il faut être honnête et ne pas se tromper de voie ni d’exercice.
Celles de la haine, de la jalousie comme de l’envie, de quelque côté que l’on se place, ne font pas avancer l’humanité et discrédite celui qui en use !
Certain avocat comme certain obsédé seraient à la GLAMF, j’ai honte pour eux et honte de devoir peut-être parfois les cotoyer.
JTSPTLNQTSC

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 26/03/2015 21:58

Bonsoir Mon Très Cher Frère Sun Tzu,
Pour un Frère qui ne veut plus intervenir sur les blogs, je trouve qu’on te voit sur celui-ci de plus en plus depuis un mois, et pour tout dire, je m’en félicite. Tu reprends ainsi une - bonne - habitude qui remonte à…cinq ans !
Je te lis, tu le sais avec beaucoup d’attention, et ton intervention présente appelle de ma part plusieurs commentaires.
Tout d’abord, tu reconnaîtras certainement que selon le méridien où l’on se place, une même information est vécue différemment. Cela arrive fréquemment. J’ai un exemple en tête : lorsque le 12 septembres 2012 la GLUA a retiré sa reconnaissance de la GLNF, certains se sont réjouis et ont fêté dans l’euphorie cette nouvelle, en annonçant que la GLNF était morte…Tu t’en souviens sans doute. Ce blog pour sa part, annonçait cette information sans en retrancher une virgule (le texte de la GLUA), tout en attirant l’attention sur la teneur du message qu’il appelait à lire sereinement et avec discernement. Et en effet, on pouvait déduire du texte de nos Frères anglais qu’ils nous disaient en substance « nous vous retirons la reconnaissance car vous ne nous laissez pas le choix, mais faites le nécessaire pour que nous puissions vous reconnaître à nouveau rapidement, car à nos yeux vous êtes toujours réguliers, et votre territoire demeure fermé…Il me semblait à l’époque incroyable que l’on ne lise pas le texte anglais avec TOUT son contenu, et que l’on focalise sur la partie « perte de reconnaissance »…
Je regrette personnellement que tu ne veuilles pas revenir dans ta Province en raison des « vieilles querelles »… Pour ma part, je crois qu’elles ont assez durée, et je ne peux que constater que ceux qui se sont mal comporté – et il y en a eu – se sont éparpillés dans toutes les directions, et qu’il y en a autant dans les nouvelles obédiences que dans l’ancienne, sinon plus. Par ailleurs, je te rappelle ce que ce blog a toujours dit- et auquel je crois tu souscrivais à l’époque : le clan Stifani et ses opposants FMR sont les deux faces d’une même pièce, les uns se nourrissant des autres…
Aussi, lorsque tu déplore que certains aient été réinvestis au sein de la hiérarchie de la GLNF, je suis surpris que cela ne te dérange pas au sein de la GLAMF, ou le même phénomène s’est produit…Jusqu’à sa tête !
S’agissant du SCPLF : Je pourrais t’en citer des exemples où des Frères, en raison de leur choix au sein de la GLNF ont vu leur travail reporté sine die, voir annulé ! Ou alors, purement et simplement sommés de choisir entre leur responsabilité au sein de leur Province GLNF ou au sein de la Juridiction, en précisant que s’ils choisissaient leur responsabilité provinciale, « ils trahissaient l’Ordre » (écossais) !
Autre cas de figure : ces Frères qui au moment de démissionner du SCPLF s’entendent dire que « justement, on allait les faire passer prochainement alors qu’ils végétaient depuis des années en raison de leurs engagements… ». Bref rien de glorieux.. Et si j’en juge le succès que remporte de SCNDF, ils sont nombreux dans ces cas…
Je sais aussi que d’ans d’autres Ateliers ou aéropages, les choses se sont passées normalement. Il n’a pas que des sauvages et des traîtres je te le concède. Mais c’est assez marginal dans l’ensemble.
Tu cherches des preuves ? Je peux te citer plusieurs cas de frères autrefois très proches de moi, dont certains commentateurs de ce blog autrefois, et qui étaient très critiques envers les initiateurs de la nouvelle obédience, qui, du jour où ils ont changé d’avis et rejoins celle-ci, ne me connaissaient plus et ont coupé tous contact avec moi…Comme ce cas de figure c’est produit à moult reprises, je ne peux pas ne pas me dire qu’il s’agit là de l’expression d’un phénomène sectaire…déplorable !
Je ne peux pas ne pas finir sans te dire que ta conclusion me touche…
Bien fraternellement à toi, toujours, en ce qui me concerne.

le voyageur 26/03/2015 09:02

TC Emmanuel,
1- j''efface le 13è commentaire (:-))
2- je m’aperçois maintenant que le plus gros problème (il était temps que je réfléchisse!) que pose les FF partis ailleurs, c'est leur découverte de l'inter-visite.
Ah, quel bonheur de fréquenter ceux qui planchent sur la procréation médicale assistée ou la laïcité qui s'évapore...
s'ils souhaitent revenir à la GLNF, il va falloir qu'ils acceptent de penser à autre chose de midi à minuit.
Mais surtout de laisser de côtés les promenades.
Très fraternellement

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 26/03/2015 09:08

D'après ce que j'entends de la part de nombreux Frères et de nombreuses Sœurs, c'est surtout la découverte de l'inter visite mixte qui émoustille ces Frères...;-)

cincinnatus 25/03/2015 21:55

BCF Arsène

Fasse que le ciel t'entende....de même que tous ceux qui seraient tentés de franchir une nouvelle fois le Rubicon ..... en sens inverse cette fois ci, pour voir si l'herbe est plus grasse sur l'autre rive!
Que tous ces candidats au retour , s'ils ont quelque fierté et non pas uniquement des intérets à préserver, veuillent bien se rejouer la "scène du miroir" en usage au REAA, qu'ils regardent donc leur propre image, les yeux dans les yeux, et qu'ils se posent la question de savoir s'ils sont réellement en phase avec les belles vertus qu'ils prétendent honorer.
Que la GLNF elle même s'interroge sur la nécessité qu'il y a pour elle de recueillir tous les prétendus "enfants perdus"
Bien sur qu'elle le fasse avec générosité pour ceux qui ne savaient plus trop où ils en étaient, de même que pour ceux qui sans ambiguité aucune s'étaient opposés, bruyamment parfois, à ce qu'elle était devenue, mais qu'elle soit impitoyable avec les gros malins qui hument le vent et adaptent la voilure en conséquence.
Autrement dit que la GLNF cesse de jouer à l'autruche , cela au nom d'une fraternité qui sera interprètée comme pervertie sinon perverse.
Si elle ne le fait pas, elle se fera accuser, c'est déjà fait, de vouloir faire "du chiffre" et ramasser un max de capitations pour renflouer des caisses rendues exangues par les" folies de l'an 2000"
Elle se verra reprocher également de faire la part belle aux "petits arrangements" entre les porteurs de tabliers qui se " tiennent pas la barbichette", tous prêts les uns les autres à s'accorder de mutuelles concessions.
Sinon il sera dit que les loups ne se mangent pas entre eux!
Diable, Salomon n'avait pas ces faiblesses, souvenons nous des" trois J", ...ce fut radical et le Temple quant à lu_ ...fût achevé!
.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 26/03/2015 08:00

Tu sais Mon Frère Cincinnatus, je suis convaincu que seuls les Frères reconnus pour tels, pourront être réintégré au sein de la GLNF...

Arsène Mutin 25/03/2015 18:13

Bonjour à tous.
Comme je l’ai dit dans un précédent commentaire devenu tribune libre, nos frères de la GLAMF auraient intérêt à prendre rapidement leur destin en main en migrant vers des cieux plus sains, à la GLDF pour les FF du REAA, ou ailleurs, les inconditionnels de la régularité reconnue étant naturellement enclins à revenir vers la GLNF.
Il est évident que la GLNF n’est pas en demande de quoi que ce soit, même si certains de ses détracteurs aimeraient bien le faire croire.
Il n’est pas question d’inverser les rôles. C’est le frère qui est demandeur et c’est la GLNF qui dispose, sachant que la règle veut que ce soit la loge d’origine qui vote, comme le rappelle opportunément notre frère William Wallace.
Dans le contexte actuel, l’indulgence me paraît être de mise, mais la rigueur aussi.
Et comment !
C’est non seulement une possibilité mais surtout un devoir de refuser l’entrée à un individu dont on connaît les méfaits et les vices.
(et je bien suis sûr qu’à l’instant même, chacun de nous a à l’esprit un ou plusieurs noms)
Faut-il rappeler que, pour la GLNF et la plupart des obédiences, la maçonnerie n’est pas un club ni une association de réinsertion. Il existe des structures pour ça.
Le nombre de brebis galeuses y sera toujours trop grand. Point n’est besoin d’en importer et le faire en connaissance de cause serait de la pure bêtise.
J’ai aussi à l’esprit ceux qui, membres du SCPLF, ont voulu y rester pour « ne pas perdre » leur degré, et même pour en « gagner » plus vite d’autres (surtout quand ils s’accompagnent d’une toque de 31, 32 ou 33ème si glorifiante pour celui qui la porte) et sont, pour ce faire, passés à la GLAMF.
Surtout qu’ils y restent ! Ni la GLNF ni le SCNDF naissant n’ont besoin d’eux.
La GLAMF et le SCPLF qui se vantent sans complexe d’avoir attiré à eux les fragiles et ambitieux du REAA, sont-ils seulement conscients du service qu’ils viennent de rendre à la GLNF et au SCNDF ?
Et puis, nous ne sommes plus en 2012, le temps de la naïveté et des illusions est révolu et chacun aujourd’hui est reconnu pleinement responsable de ce qu’il fait ou ne fait pas.
Salutations fraternelles à tous.
Arsène.

François 25/03/2015 14:51

Mes TCF et en particulier mes Chers FF Cincinnatus et FdA,

Je suis heureux de lire Cincinnatus chez FdA et surtout après une longue période de silence de la part de l’auteur. Je ne partageais pas toujours ses prises de position mais il s’agissait d’un bloggeur bien actif. Je suis doublement heureux de le lire chez notre ami FdA, qui maintient son blog malgré tout le temps et l’énergie que cela doit demander.

Tandis que le blog infâme continue (il parait d’après les dires de nos amis) à propager les obscénités d’un vieillard et la propagande d’un avocat qui n’habite pas loin de chez moi et qu’un jour j’aimerais lui dire les yeux dans les yeux ce que je pense de lui, le blog d’Emmanuel laisse une tribune à Cincinnatus.

Espérons que l’ancien animateur, Cincinnatus, récidive assez souvent chez celui qui continue son combat.

Fraternellement

François

Anixandre 23/03/2015 20:04

Etrange article sur ce blog.
Ceci confirme bravo a emmanuel de donner ainsi la parole, que rien n a change a glnf. Ni en bretagne ni ailleurs. Au contraire même!
Les problemes d omni-pouvoir, l'oaf et ses 50% de frais, les affaires immobilieres, le droit de pillage des loges, une AG avec un SGC dominant tout est comme avant. Ceux qui aimaient peuvent donc revenir prêter allégeance au pouvoir et se dresser en "reguliers" avec licence á mépriser des hérétiques.
Mais on ne fera pas la fine bouche au retour de cotisants.

le voyageur 24/03/2015 08:10

ô toi Anixandre,
ta photo me donnait l'impression d'un être triste..
je suis redevenu VM après 33 ans afin d'aider ma loge à revivre après le carnage.
Ma province m'a offert 8 000 € afin de combler la dette laissée par les FF partis ailleurs sans payer et avec NOTRE patente et tout le matériel possible.
Les FF de ma loge vivent, désormais, pleinement leur FM sans que personne vienne nous importuner.
Grâce à Régius (en fait, le nouveau dieu GLNF) nous assurons la continuité sans que personne vienne nous demander des comptes.
La cotisation? grâce à la GLNF, nous avons retrouvé un T. pour remplacer celui dont nous avons été chassé (après l'avoir financer pendant 20 ans!).
Que ceux qui sont partis s'assurent bien avant de revenir d'avoir abandonné définitivement l'idée de cracher dans la soupe. Elle a été définitivement décontaminée.
Très fraternellement

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 24/03/2015 00:31

Bonsoir Anixandre,
Il n’y a rien d’étrange. Le Myosotis du Dauphiné-Savoie a toujours permis à tous d’exprimer leurs opinions, à la seule condition de garder toujours respect pour tous, et de s’exprimer de manière non injurieuse, et non insultante.
Chacun est libre de penser ce qu’il veut, toi aussi d’ailleurs.
Ma liberté, c’est de penser que ton opinion n’est pas fondée sur la réalité, mais sur une « propagande » qui a déjà montré combien elle est infondée, et cela depuis longtemps, ce qui explique entre autres raisons, pourquoi tant de Frères de la GLAMF la traite avec dérision et reviennent à la GLNF.
Cela étant rappelé, je n’ai pas l’intention d’éluder tes « objections » si partiales :
1) Rien ne te permet de dire que rien n’a changé à la GLNF, puisque tu ne la fréquente pas ou plus. Tout au contraire, chaque Frère qui en est actuellement membre pourra te dire que l’état d’esprit qui règne a changé du tout au tout depuis l’Installation du nouveau Grand Maître Jean-Pierre Servel. Moi-même, qui n’ai pas soutenu son élection, je le reconnais volontiers, et avec bonheur.
2) Je ne connais pas la situation en Bretagne, tu me pardonneras donc de ne pas parler de ce sujet.
3) Problèmes d’omni pouvoir : je ne connais pas pareille situation au sein de la GLNF actuellement. Ce que je sais, c’est que le Grand Maître a demandé à tous les GON ET GOP de faire preuve de la plus grande humilité et de la plus grande disponibilité au service des Loges. Et c’est bien le cas. Je crois pouvoir dire que celui qui outrepasserait ses prérogatives s’exposerait à les perdre… A contrario, je suis surpris que tu ne t’inquiètes pas de la mainmise sur la GLAMF, des anciens de FMR qui « verrouillent » tous les postes, alors que tu te souviens certainement de leur slogan de départ, en 2010 « nous ne luttons pas pour prendre le pouvoir, mais pour vous le rendre » !...
4) L’OAF, les affaires immobilières : il n’y a pas « d’affaires immobilières », toutes les structures sont parfaitement transparentes. Je te rappelle que tous les satellites de la GLNF comme elle-même ont fait l’objet de différents audits, et que ceux-ci n’ont rien révélé d’anormal ! Certains, tu t’en souviens sans doute, ont alors émis des doutes sur la partialité des auditeurs, affirmant qu’ils avaient des preuves des malversations qui leur permettrait d’engager des procédures judiciaires. On attend toujours, plusieurs années après…Es-tu du nombre de ces calomniateurs ?
5) Droit de pillage des loges : c’est une vraie calomnie et un vil mensonge qu’une telle affirmation, et il se trouve que je puis en témoigner. Tout d’abord, je dois à l’honnêteté de préciser que j’ai dans le passé aussi pensé comme toi. Sauf que j’ai découvert que ces suspicions étaient totalement infondées, lorsque j’ai fait revenir ma Loge, la R.’.L.’. Menorah n°526, de la GLAMF, la Province m’a informé que la Loge disposait d’une somme conséquente…Devant ma stupéfaction il m’a alors été précisé qu’il s’agissait du reliquat du Trésor de la Loge, duquel avait été déduite la somme due par celle-ci (cotisations des Frères). Autrement dit, le cas échéant, l’administration de la GLNF peut prélever un impayé, mais pas un centime de plus. Cette formule dont je peux comprendre que certains ne l’aiment pas, à a mes yeux le mérite d’épargner aux loges un sacré travail administratif généralement fastidieux. Mais chacun voit midi à sa porte… Il n’y a donc aucun pillage des loges. La preuve : y a-t-il une plainte pour ce motif contre la GLNF ?
6) AG avec un SGC dominant ? Ce n’est tout simplement pas vrai…Les délégués des Loges sont évidemment bien plus nombreux ! Au terme de nos nouvelles constitutions, le Souverain Grand Comité est constitué de membres à vie, des membres du Grand Collège Actif et des membres représentant les Loges et les Provinces. Les membres du Grand Collège et les représentants des Loges et des Provinces sont au nombre de 400. Les membres du Grand Collège sont le Grand Maître et les Grands Officiers Actifs qu’il nomme ou désigne pour la durée de son mandat, et leur nombre est fixé à 135. Les représentants des Loges et des Provinces est fixé à 265. Pour information, il y a actuellement 108 membres à vie. Je te laisse donc le soin de faire le calcul : 265+135=400. On retrouve donc bien le nombre de membres du SGC. On peut rajouter les membres à vie (108) soit un total de 508. Tu conviendras que rien n’indique que ces membres voteront dans le sens souhaité par le Grand Maître ! Par ailleurs, il y a actuellement environ 1.135 loges en activité à la GLNF, chacune ayant deux délégués aux Assemblées Générales, soit 2.270 délégués…Donc, d’un côté, en coptant au plus large 508, et de l’autre 2.270…Qui domine qui, si tant il est que l’on doive opposer les uns aux autre ! Tu vois bien que ton affirmation péremptoire ne tient pas la route. Le reconnaitras-tu ?
7) Prêter allégeance ? Mais où vis-tu ? Est-ce prêter allégeance que de respecter légitimité et institutions ? Personne n’oblige personne à demeurer ou à revenir à la GLNF...
8) On ne fera pas la fine bouche au retour de cotisants : sois sérieux ! Tu connais une obédience ou même une simple association qui refuse des cotisations ? La GLNF, reconnais-le n’a fait aucune démarche pour susciter des retours. Rien pour les empêcher non plus. Mais, jepeux te dire que plusieurs Frères qui demandaient leur réintégration ont vu celle-ci refusée par leurs loges. Probablement étaient-ils partis en ne laissant pas un souvenir impérissable….
Comme tu le vois, tes propos ne reposent sur aucune réalité ni, sur le sérieux…Je te demande donc de cesser de te baser sur la posture, mais plus sur les réalités, cela permettra peut-être un avenir plus serein entre les frères de nos deux obédiences, qui quoi qu’il en soit, restent liés par une histoire commune…

Sun Tzu 23/03/2015 18:35

MTCF Emmanuel,
Deux choses :
L'emploi du mot "gauleiter" mis entre des apostrophes n'est pas de mon cru mais la reprise de mots employés à cette époque par ceux qui attaquaient les décisions de FS. Ils ne le mettaient pas entre apostrophe comme je le fais et je n'ignore ni le sens du mot ni l'outrecuidance qu'il y avait à l'employer.
C'était seulement une redite ! Dont acte !
La seconde chose est que je ne veux pas m'abaisser à savoir qui a tort ou raison dans la joute inélégante livrée par certains blogueurs. Je ne m'en mêle pas parce que je ne suis pas entré en maçonnerie pour ce genre de travers qui abaisses ses auteurs.
Tu sais la fraternité que je te porte mais certains sujets comme remarques de ton cru ou pas auraient du être évités car en fin de compte inutile pour l'avenir des OO en cause.
Je lis des références inacceptables te concernant et des qualificatifs absolument honteux et grossiers.
Je lis également dans tes colonnes d'autres appréciations toutes aussi honteuses et caricaturales.
Je n'ai pas à décerner les bons points d'un camps sur un autre car je crois que d'autres objectifs nous rassemblent (ou devraient le faire) au delà de nos appartenances obédientielles.
Je me demande après tout si Cincinnatus qui s'est retiré sur ses terres n'a pas raison de s'asseoir sur la rive et de voir le triste spectacle du monde.
Sic Transit Gloria Mundi !
JTSPTLNQTSC

Sun Tzu 23/03/2015 13:13

Tu nous manques Cincinnatus !
Ne serait-ce que par tes analyses éclairées.
Il y aurait beaucoup à dire sur les mouvements qui se fonts en faveur de telle ou telle O.
J'ai des exemples "amusants" tant vers la GLNF que vers l'Alliance et des offres de services tout autant.
Je crois que ni l'une ni l'autre ne gagneront à s'invectiver comme elles le font de façon si désastreuse actuellement, raison pour laquelle je n’interviens plus sur les blogs.
Pas plus je ne cherche à stigmatiser tel ou tel comme à vouloir dire qui a commencé le premier.
Cher Cincinnatus, nous avons passé de bons moments au sein de la GLNF et y avons rencontré des gens formidables mais décidément, certains "gauleiter" de l'ouest nommés par FS pour la Grand Ouest et qui sont demeurés, interdisent pour le moment toute idée de retour à la maison mère.
Il n'y a qu'une limite à la tolérance; l'intolérable !
Bien à toi.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 23/03/2015 14:03

Pardon, j’ajoute que tu devrais apprendre à mesurer tes propos : l’emploi du mot « Gauleiter » renvoie à une notion dont manifestement tu ne mesures pas le sens…
Il y a un temps pour tout, Sun Tzu, et ces excès sont aujourd’hui sincèrement déplacés…

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 23/03/2015 14:00

Bonjour Mon Très Cher Frère Sun Tzu,
Tu sais que je suis très souvent en phase avec tes analyses.
Cependant, cette fois je suis heurté par deux de tes phrases : « Je crois que ni l'une ni l'autre ne gagneront à s'invectiver comme elles le font de façon si désastreuse actuellement, raison pour laquelle je n’interviens plus sur les blogs.
Pas plus je ne cherche à stigmatiser tel ou tel comme à vouloir dire qui a commencé le premier. »
En effet, je trouve particulièrement mal venu de mettre sur un même plan l’agresseur et l’agressé, particulièrement lorsque ce dernier ne réplique pas.
Alors que les attaques de l’ancien Grand Maître de la GLAMF Alain Juillet sont multiples et qu’il les assume autant que ses méthodes « commando », tu ne trouveras aucun exemple d’une attaque du Grand Maître de la GLNF Jean-Pierre Servel envers la GLAMF ou toute autre obédience d’ailleurs.
Par conséquent, je crois que si l’on est épris de justice et de vérité, l’approche que tu as professée dans ton commentaire n’est vraiment pas bonne…
Ceci précisé, tu sais l’estime que je te porte.
JTSPLNQTSC

lefreredereccoetsesfreres 22/03/2015 19:47

mon BAF Emmanuel,
c'est mon deuxième commentaire dans ce sens , il faut être très vigilant car effectivement beaucoup trop de demande de réintégration sont en cours et nous pourrions avoir des frères qui nous ont fait tant de tort

William Wallace 23/03/2015 16:10

Il ne faut pas oublier que tout frère demandant la réintégration à la GLNF doit le faire via sa Loge mère de la GLNF et sa demande doit être soumise au vote de ses FF. C'est donc les FF de la Loge qui décident si le F est digne d'être reçu. La réintégration n'est pas donc automatique ou garantie. Dans le cas où la Loge d'origine n'existe plus ou a été mise en sommeil le F doit s'adresser à la Province concernée.

Soyez très prudent : un simple faux-pas sur ce point précis peut être fatal.

Si vous faites "entrer" une personne indiscrète ou qui a tendance "à faire des histoires", il s'en suivrait une certaine confusion, ce qui pourrait à terme, entraîner la "fin" de la Loge.

Si vous avez une "bonne" Loge, faites en sorte d'en garder la qualité.

Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche