Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mai 2015 7 24 /05 /mai /2015 19:39

Ainsi, la Cour d’appel de Paris a confirmé les dispositions civiles et pénales du jugement du 6 mai 2014, et a, en outre, fait droit à la demande de publication de la décision sur mon blog, pendant un mois et sous astreinte de 500 euros par jour de retard, à compter du jour où la décision sera devenue définitive, ainsi qu’au versement de la somme de 1000 euros à chacune des parties.

Dire que je suis surpris serait mentir.

En tout état de cause, une chose est certaine : Les Cours et Tribunaux sont là pour dire le droit, et non la morale.

Sur le plan juridique, j’ai donc perdu la bataille, Messieurs Stifani et Dulac ont gagné incontestablement.
De ce fait, je vais rejoindre la longue cohorte des principaux rédacteurs en chefs des grands journaux et médias français, condamnés pour diffamation, ainsi que la plupart des administrateurs de Myosotis dont certains sont devenus des hauts dignitaires de la GLAMF.

Cela me va bien, peu me chaut.

Sur le plan moral, ma victoire est éclatante, ce n’est pas discutable. J’irais jusqu’à affirmer que s’opposer et affronter Messieurs François Stifani et Sébastien Dulac sur tous les fronts, au sein de la GLNF comme devant les tribunaux et être en plus sanctionné pour cela, est ressenti par moi comme l’attribution d’une Légion d’Honneur, raison pour laquelle je me sens serein et le cœur léger. Il en va de même pour la publication de cette décision, que je ressens comme l’attribution – si besoin était – d’un brevet de résistance et d’honorabilité.

Du reste, les faits attestent que ma démarche comme mon sentiment sont partagé par de nombreux Frères de la GLNF et même d’autres obédiences (il y a des sœurs aussi, et même des profanes).
Je me dois d’ailleurs de saluer les nombreux Frères qui ont témoigné en ma faveur à visage et identité apparente, parmi lesquels les Frères de la GLAMF, que je remercie tous du fond du cœur.
Ils ont ainsi témoigné qu’à la fois la justice et la fraternité n’ont rien à voir avec les choix personnels d’obédience.

Sur le plan moral, quels sont les faits ? Monsieur François Stifani, évènement unique (à ma connaissance) dans l’histoire de la Maçonnerie française depuis le cas de Philippe d’Orléans, est le seul Grand Maître à avoir été radié. Monsieur Dulac a pris les devants en démissionnant précipitamment. Pour ma part, je suis toujours dans notre maison, et cela depuis 30 années, et l’on m’a fait confiance en m’élisant à des responsabilités. Je dis bien élisant.

De plus, j’ai reçu des centaines de manifestations de soutien et de sympathie dans ce combat, et il ne s’agit pas que de paroles, car des frères, parmi lesquels d’éminents ont même proposé de m’aider à régler les éventuelles amendes et frais. Je tiens d’ailleurs à leur rendre hommage ici, et à leur exprimer ma profonde gratitude.

Dès la première instance, et plus encore avec l’appel, tant de frères parmi lesquels notre T.’.R.’.G.’.M.’. m’ont appliqué ce Tau qu’évoque le prophète Ezéchiel et que connaissent bien les maçons pratiquant l’Arche Royale.
Cela fait chaud au cœur de se sentir entouré et soutenu dans ce combat, par toute notre Confrérie.

Au-delà, je tiens aussi à exprimer ma profonde reconnaissance et mon grand respect pour mes avocats, Maître Patrick Meneghetti, et Maître Ann-Karen Benichou.

Leur dévouement, leur droiture et leur sensibilité quant au traitement du fond du dossier – l’antisémitisme – m’ont ému, et particulièrement lorsque Maître – il porte tellement bien ce titre – Meneghetti qui s’est présenté à la barre comme étant un catholique convaincu et pratiquant, a analysé les mécanismes de l’antisémitisme, avec ce que je me permets d’appeler un « ressenti juif »…Par leur qualité humaine comme la rigueur de leur esprit, ainsi que leur professionnalisme – et leur amour de la France - ils font partie des rares hommes et femmes qui me rassurent sur l’humanité.

Rien que le bonheur de les avoir connus grâce à cette procédure, me donne une profonde satisfaction, et ne me donne aucun regret quant à la décision du tribunal.

Certes, si je n’ai pas été surpris, je reste pourtant déçu par la justice de mon pays.

Perplexe aussi, comme lorsqu’en première instance la représentante du ministère public me refuse la bonne foi et me reproche d’avoir accusé Monsieur Stifani d’être antisémite.

Je me suis alors demandé si elle avait lu le dossier, car mon édito mis en cause commençait ainsi : « Disons-le tout net, n’ayant jamais pu relever la moindre manifestation d’antisémitisme de la part du futur ex Grand Maître, nous n’avons jamais pensé qu’il puisse être marqué de ce sceau. C’est même, pour tout dire, l’un des rares reproches que nous ne lui faisons pas, dans sa façon d’administrer la GLNF. » ! Curieux non ?

En appel, je reste surpris, toujours par la représentante du ministère public, par le fait qu’elle aussi m’ait refusé la bonne foi, tout en m’ayant reproché de ne pas avoir attaqué les propos de Sébastien Dulac en justice !

La fin de cette procédure, marque aussi définitivement la fin de l’ère Stifani, avec le règlement de la dernière procédure à l’initiative de ce personnage.

Ce nom est d’ailleurs heureusement totalement oublié au sein de la GLNF (ailleurs aussi), et maintenant, je vais aussi pouvoir l’oublier aussi.

Cet homme ayant toujours suscité en moi une certaine compassion, je lui souhaite désormais de trouver apaisement et guérison dans sa vie profane.

A Monsieur Dulac aussi, qui sait qu’au-delà du jugement, j’aurais toujours l’avantage sur lui d’avoir conquis ce qu’il a perdu. Il le sait.

Je n’ai donc aucune amertume.

Il reste le bonheur que nous partageons nous d’être des francs-maçons heureux de travailler et de progresser dans nos loges. Il n’a pas de prix.

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

Bucheron 05/06/2015 21:07

Avec retard, Très Cher Emmanuel, je te redis toute ma solidarité et te fais part de ma déception sur le plan moral –et juridique- en ce qui concerne au final cette décision. Quand la morale et le droit ne convergent pas ce sont que détails, formalismes et procédures l’emportent. Je me garderai pourtant de commenter plus que cela une décision judiciaire. Avec toute ma confiance, mon estime et mon affection, je t’embrasse fraternellement. Shabbat Shalom!

sunirve 30/05/2015 10:43

Mon T.C.F. Emmanuel,
Avec retard (dont je m'excuse), je t'assure de toute ma solidarité.
Deux citations me reviennent à l'esprit:
"Mais qui jugera les juges?" de Chênedollé.
"On n'abdique pas l'honneur d'être une cible", de Rostand.
Très fraternellement à toi

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 02/06/2015 18:04

Merci mon Bien Aimé Frère Sunirve pour ton soutien, que je ressens depuis bien longtemps, déjà…
Puis-je rajouter une citation d’Hervé Bazin ?: « Quand la loi redevient celle de la jungle, c'est un honneur que d'être déclaré hors-la-loi. »…
Avec ma fraternelle affection.

Aymeric 27/05/2015 19:00

Mes TCF, et Très Cher FdA en particulier,



Cet après-midi, nous avons l'occasion d'admirer l'hommage de la Nation à des Hommes et à des Femmes qui ont choisi Résisiter tandis que d'autres ont choisi, disons, la résistance passive! Etant trop imprégné par cette notion de Résisitance avec son chef de file qui garde une place particulière dans mon coeur et dans mon esprit et sans vouloir comparer ce qui est incomparable, je dirais que Résister et défendre des valeurs nobles ne peuvent jamais être jugés par un tribunal quel qu'il soit. La justice du code civil ou du code pénal est faite pour les délinquants et non pour ceux qui se battent avec leurs tripes, avec leur coeur contre un pouvoir omnipotent, dictatorial et dans notre cas imbu de sa personnalité.

Celui qui a combattu le mal, qui a servi notre cause, celle des FF de la GLNF, qui a pris la défense de la Régularité n'a rien à faire de la condamnation des profanes.

La justesse d'un combat est dans son essence, est dans sa démarche. Elle est intrinséquement dans la nature du combattant qui seul agit pour sauver l'Etendard de son régiment. Il tombe, il est blessé et même il peut succomber mais il sait qu'il y en a qui vont le remplacer.

Notre combat contre l'inadmissible a porté ses fruits. La bête immonde ne nous ronge plus, puisqu'elle a été éradiquée. Cette bête immonde n'était une personne, un clan mais une mentalité. Elle est loin de nous. Et toi FdA, tu l'as combattue farouchement, avec ton courage, avec tes tripes, avec ton amour et ton sens de devoir envers ceux que tu considèrent tes Maitres en FM. Alors, sois heureux d'être une fois de plus distingué dans ton combat par cette condamnation.




Continue ton combat contre les ténébres, le combattant ne se laisse jamais pris en proie par ceux qui n'ont pas la foi qui l'anime. Bonne continuation. Nous sommes à tes côtés au cas d'autres auraient la mauvaise idée de quitter le droit chemin qui nous est indiqué par nos principes immuables.

Aymeric

Reto Herman 27/05/2015 18:08

Cher Emmanuel,
Ha-Ha, Hi-Hi,
Mille Euros, (4K ISL) n'est cas cher payé (putin de clavier) pour un crime de lèse-majesté,
Le "Casse-toi pauv'con" aurait couté plus cher,
Bien fraternellement à toi,
Reto

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 27/05/2015 19:19

Mon Très Cher Frère Reto,
Pour qu'il y ait crime de lèse-majesté, encore faut-il qu'il y ait une majesté. Il n'y en avait pas, je t'assure. A peine, des individus aptes à passer par la porte de service...Et je précise que j'ai le plus grand respect pour ceux-ci.
Bien à toi.

Jack Nai Ruscone 27/05/2015 13:34

Mon Très Cher Frère Emmanuel,
mais c'est qui ces Stiffani et Dulac dont tu parles ?
Bien à toi, au plaisir de te revoir aux 3V.
Bises.
Jack.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 27/05/2015 13:43

Bonjour Mon Très Cher Frère Jack,
Il s'agit de deux humbles (hem!) profanes plongés dans les ténèbres et qui n'ont pas désiré la lumière...;-)
Ce sera un plaisir aussi pour moi, sans doute après la rentrée...
Je t'embrasse très fraternellement.

le voyageur 27/05/2015 08:38

TC Emmanuel,
..Guy Béart, (la guitare sans corde...les paroles collées sur la caisse) un autre poète...chante:
"celui qui dit la vérité...va être exécuté..."
très fraternellement

GLNF RÉGULIER 26/05/2015 21:11

Cher Emmanuel,
Comme tu le sais il y a la justice des hommes et la justice des valeurs, la justice des valeurs est celle de l'honneur, de l'intégrité, de la droiture...

Tu auras beau feuilleter le code pénal des dizaines de fois, ce sera en vain puisque toute ces valeurs n'y sont tout simplement pas présente.

Ton combat sur les valeurs je te l'assure t'a grandi par rapport à tes détracteurs.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 27/05/2015 00:20

Bonsoir Mon Très Cher Frère GLNF Régulier,
Je crois que c'est la première fois que tu commentes sur ce blog, bien que j'ai appris que tu m'as courageusement défendu ailleurs, ce dont je te suis naturellement reconnaissant.
A cet égard, me permets-tu de te dire que ce n'est pas la peine, et qu'il n'y a pas lieu que tu perdes ton temps...Les faits parlent d'eux-mêmes.
Merci aussi pour tes mots présents. Ils me vont droit au cœur.
Très fraternellement à toi...et à bientôt?

Arsène Mutin 26/05/2015 17:54

Mon TCF Emmanuel.
Ton adversaire a obtenu gain de cause, soit.
Mais le jugement du palais est une chose et celui de « la toile » en est une autre.
Il ne se réfère pas tout à fait aux mêmes codes et au regard de celui de l’honneur c’est toi qui gagnes.
C’est une raison suffisante pour que tous nous te gardions notre affection et notre estime intactes.
Bien fraternellement.
Arsène.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 27/05/2015 00:16

Merci Mon Très Cher Frère Arsène Mutin pour ces mots.
Je ne te caches que leur teneur est partagée par tous les messages de soutien que je reçois en privé, que ce soit par écrit ou au téléphone.
Cela me touche, tout comme je ne peux pas manquer de relever par honnêteté, l'inhabituelle retenue des animateurs du trop souvent "blog infâme", une fois n'est pas coutume.
Si cette décision de justice pouvait seulement forger de nouveaux rapports entre les frères commentant les blogs, alors ma victoire serait vraiment complète et parachèverait la déroute de mes adversaires.
Très fraternellement et affectueusement.

Oscar 26/05/2015 16:53

Tu as une très bonne réaction et tu es en paix avec toi même... bravo !

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 27/05/2015 00:11

Merci...:-)
Très fraternellement.

bastien 26/05/2015 00:22

J'entends, mon BAF Emmanuel, à la fois ta douleur, mais aussi ta fierté de maintenir tes principes moraux.
Ne connaissant pas l'ensemble des tenants et aboutissants de ce procès, je n'ai pas de commentaire à faire sur son aspect "juridique" comme tu le dis. ON le sait, ceux qui ont raison ne gagne pas toujours (et tu le savais aussi)
Ce que je peux dire à titre de témoignage public, sans avoir eu le plaisir de te rencontrer personnellement, est que je soutiens ta vision morale.
Je n'entrerai pas dans l'horreur qui a provoqué le sentiment antisémite qui t'a miné. Je ne sais pas si ce sentiment est justifié, ou pas.
Mais l'idée même que tu l'aies ressenti me fait compatir avec toi, et rejeter au fond de moi même les comportements qui te l'ont fait ressentir.
C'est au Frère que je m'adresse. Ta recherche de la Vérité et de la Justice sont justes à mes yeux. Tout cela, quoi qu'il arrive, te rapproche du plus important : la reconnaissance de ton GADLU pour ce que tu fais ici bas.
En cela, tout mon respect, et une accolade Fraternelle.
Bastien

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 27/05/2015 00:10

Bonsoir Mon Très Cher Frère Bastien,
Je te remercie du fond du cœur pour la teneur de ton message et sa sensibilité, qui me touchent tout particulièrement.
Saches que je n'étais pas - et que je ne suis pas - seul dans ce combat et que des milliers de Frères l'ont soutenu et continuent de le faire comme toi. C'est à eux que reviennent tes mots si lucides, profonds ...et exacts.
Avec ma fraternelle affection.

Mathius 26/05/2015 00:10

Mon bien aimé frère Emmanuel
Parfois être condamné en diffamation c'est l'obtention de la légion d'honneur de l'humanisme.
Combattre la perversion d'âme s'expose à se faire condamner par la justice.
Cette institution porte le nom d'une vertu qui n'existe pas.
Mathius

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 27/05/2015 00:06

Mon Bien Aimé Frère Mathius,
Cette vertu existe bien...mais sous d'autres auspices, non?
Avec ma fraternelle affection.

François 25/05/2015 23:32

TCF Emmanuel,
La justice a tranché et en tant que citoyen nous respectons sa décision, mais et il y a un mais, je ne comprends absolument rien à ce verdict. Je ne suis pas juriste et je dirais heureusement car je n’arrive pas à saisir cette démarche intellectuelle qui permet de valider une telle décision. En tout cas, en tant que non juriste, je trouve que tu as gagné la guerre contre ces 2 personnes que je préfère ne pas qualifier comme j’ai envie de les traiter. Ni l’un n’ l’autre ne sont membres de notre GLNF. Tous les deux ont laissé le souvenir désastreux qu’ils méritent : un ancien GM qui nous a posé tant de problèmes et un GMP illégitime sorti de nulle part avec très peu d’expérience qui a été parachuté à une fonction si sensible. Tous les deux sont loin ; tant mieux pour nous tous. Toi, tu es toujours à la GLNF et tu continues le combat contre d’autres ennemis de la FM régulière. Alors bravo, continue ta démarche et la défense de nos valeurs communes. La Lumière gagne toujours comme el prince des ténèbres, quel que soit sa représentation.
Fraternellement
François

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 27/05/2015 00:05

Bonsoir Mon Très Cher Frère François,
Je te remercie pour ton message de soutien qui me touche, car à l'époque de ces évènements, tu n'étais pas encore un commentateur de ce blog.
Cependant, tu sais combien ces personnages étaient aux antipodes des valeurs de la Franc-maçonnerie, et effectivement, c'est la meilleure des choses qu'ils soient maintenant loin de nous.
Ce clan a, à l'époque, plongé la GLNF dans les ténèbres..
Cela étant, un peu de ténèbres ne fait pas reculer la lumière, alors qu'un peu de lumière fait reculer les ténèbres...
Très fraternellement à toi.

ALTEC 25/05/2015 22:54

Mon Frère Emmanuel,
Tu as fait pour le mieux mais ce n'est pas toi qui a perdu !
Ces 2 individus symbolisent ce qui m'a fait quitter ma Loge mère ...il ne reste qu'à mettre un peu de cendre sur leurs noms.
Tu n'as pas perdu car il faut savoir que " chez ces gens là : on n'aime pas ...on compte, enfin ils ne doivent plus compter sur grand monde.
Les MYOSOTIS ont fait le JOB , j'ai lu et commenté sur DS depuis le début , maintenant je suis un lecteur apaisé.
Je regrette que ceci te coute de l'argent mais à la fin tu gagne, reprends tranquillement le cours de ta vie.
Un frère attentif depuis son nouvel Univers.
Fraternellement

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 26/05/2015 23:59

Bonsoir Mon Très Cher Frère Altec,
Tu dis qu'à la fin je gagne: tu te trompes! Je n'aurais totalement gagné que lorsque tu auras réintégré ta Loge...;-)
Très fraternellement à toi, toujours.

Sun Tzu 25/05/2015 19:21

Cher Emmanuel,

Deux noms cités que nous n'avions lus depuis fort longtemps et qui erreront dans la plaine des asphodèles !
Sacrifie donc un coq à Esculape !

JTSPTLNQTSC

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 26/05/2015 23:54

Mon Très Cher Frère Sun Tzu,
Ce n'est pas un coq, mais une corneille que je devrais sacrifier...c'est elle qui a apporté la vérité, dans la mythologie grecque...
Ces noms ne devraient plus apparaître, leurs épées ont été brisées...
Bien fraternellement à toi.

le voyageur 25/05/2015 10:29

TC Emmanuel;
ne connaissais-tu pas la chanson de Guy Béart?
il y a toujours quelque chose d'amer dans une décision de justice, même quand on la respecte: comme tu dis, la morale? c'est ailleurs!
très fraternellement

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 26/05/2015 23:50

Bonsoir Mon Très Cher Frère Voyageur,
Merci pour ton message de soutien. Tu le sais, j'y suis très sensible.
Est-ce à cette chanson que tu fais allusion?:

Quand Il Est Mort Le Poete
Gilbert Becaud

Quand il est mort le poete
Quand il est mort le poete
Tous ses amis
Tous ses amis
Tous ses amis pleuraient

Quand il est mort le poete
Quand il est mort le poete
Le monde entier
Le monde entier
Le monde entier pleurait

On enterra son étoile
On enterra son étoile
Dans un grand champs
Dans un grand champs
Dans un grand champs de blé

Et c'est pour ça que l'on trouve
Et c'est pour ça que l'on trouve
Dans ce grand champs
Dans ce grand champs
Dans ce grand champs.... des bleuets

Si tel est le cas, il faut remplacer les bleuets par des Myosotis...
Avec ma très fraternelle affection...

Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche