Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mai 2015 1 18 /05 /mai /2015 14:17

La semaine dernière a été marquée jusqu’à hier dimanche par l’affligeante (ou comique ?) prestation d’un ex Grand Maître de la Grande Loge de France donnant le triste spectacle d’une succession d’injures et de diffamations dans un français peu compréhensible, et cherchant à « faire le buzz » certainement dans le but d’attirer du monde à sa prochaine conférence et afin d’influer sur les prochaines élections qui auront lieu prochainement au sein de la GLDF.

Devant une telle comédie, plusieurs attitudes étaient possibles :

1) Soit publier quelques articles « bien sentis » visant à recadre l’intéressé et à rappeler les faits – avec laquelle cet ex prend la plus grande liberté et semble être fâché – et c’est ce qu’ont fait plusieurs blogs parmi les plus sérieux : La Maçonne , Sous La Voute Etoilée par deux foisLa Lumière et Hiram.be .

2) Soit ignorer l’« évènement », et ne pas descendre dans la basse-cour où Alain Graesel – car c’est de lui dont il s’agit - situe son débat, et démontrer ainsi qu’agressions et agitation sont bel et bien son apanage exclusif, et que ce manque d’envergure ainsi que des propos d’une telle indigence ne peuvent intéresser un blog sérieux. 

C’est cette dernière option que le Myosotis du Dauphiné-Savoie avait naturellement choisie.

Or, d’une part, comme vu plus haut la plupart des blogs « de référence » ont choisi la première option, mais certains de mes lecteurs m’ont fait part de leur déception devant ce silence. Cela ne m’amène pas à changer d’optique, mais par contre à accepter de publier cette Tribune Libre d’un Frère bien connu de la blogosphère, Reco et c'est Frère, analyste pertinent et percutant.

En attendant, Alain Graesel, qui n’a plus de responsabilités ou plutôt ne préside qu’une coquille vide (GLUDE), à défaut de peser sur les décisions de la GLDF, aura au moins obtenu une chose en quelques années : pour une fois au moins, tous les blogs maçonniques parlent de lui. On a les victoires que l’on peut…

Voici le Tribune Libre de notre Frère :

NDLR pour faciliter la lecture, les passages en italique sont extraits de :

- * mail A Graesel reproduit chez F Koch le 12/05/2015

- ** Interview A Graesel chez Jean-Laurent Turbet (JLT) du 10/05/2015

- *** Interview A Graesel chez JL Turbet du 16/05/2015

L’insoutenable légèreté de ne plus être.

Pour éteindre une polémique qu’il a allumée tout seul, Alain Graesel ancien GM de la GLDF, adresse ses amitiés à Jean-Pierre Servel sur le blog de JL.Turbet ce 16 mai, tout en se défaussant sur un conseiller fédéral de la GLDF, et tant qu’à faire en affublant de prétendus « trous de mémoire »*** le GM de la GLNF…

Mais que Graesel parle de « trous de mémoire » quand il oublie ses « blogorrhées » verbales vieilles d’à peine 8 jours toujours chez JLT, c’est pour le moins « du foutage de gueule»* pour paraphraser son mail relayé sur le blog La Lumière…

Et s’il entend sincèrement « clore la polémique »***, il serait inspiré de ne pas en rajouter en prêtant des « trous de mémoire » aux autres. Irions-nous jusqu’à espérer des excuses aux frères de la GLNF qu’il a copieusement insultés ?

C’est drôle. Quand on remplace GLDF par GLNF dans le mail de Graesel relayé chez Koch, ça donne : « Les GM d’obédiences dites amies souhaitent que la GLNF soit plus consensuelle qu’ils ne le sont eux-mêmes en l’invitant à avaler -fraternellement bien sûr-les couleuvres qu’ils élèvent à son intention… »*. Amusant non ?

Jean Pierre Servel a gardé une retenue remarquable en se contentant d’une « bouffée de chaleur » à l’endroit d’Alain Graesel, et ce dernier aurait bien tort de prendre cette retenue pour un « manque de courage »*. Peut-être pense-t-il que nous « regarderons poliment nos pieds en attendant des jours meilleurs… qui ne viendront pas »* ?

Certes, cette affaire n’est au départ qu’une tentative de buzz pour une conférence à venir de Graesel. Se justifiant en se disant « tiré à boulet rouges » par « le patron d’une obédience qui ne recrute que parce qu’elle a la reconnaissance du Vatican londonien », il bombe son torse tel le coq devant un chiffon rouge. Et il prévient qu’il ne sera pas « consensuel » si une question lui est posée sur le sujet : « il n’hésitera pas à donner son avis »… Mazette, nous en remettrons nous ?

C’est curieux de solliciter à l’avance les questions à lui poser lors de sa conférence non ? A t’il peur que ça ne vienne pas ou que ça n’intéresse personne ?

Ou alors craint-il d’être déçu de ne pouvoir placer un pamphlet savamment préparé et de même facture que les injures à la GLNF qu’il a déversées sur le blog de JLT le 10 mai ?

A moins qu’il ne procède ainsi pour s’identifier à un personnage historique… Peut-être est-ce cela qui a embrumé les souvenirs d’Alain Graesel. Car ce n’est pas Jean-Pierre Servel, mais JLTurbet qui a écrit le 4 décembre 2014 : «Malraux disait à de Gaulle : Mon général, entre les communistes et nous il n'y a rien. C'est la même logique qui va être mise en œuvre dans le paysage maçonnique français (…). C'est retour vers le passé manichéen. »

C’est tout de même spécieux de prêter au GM de la GLNF des propos qui n’appartiennent qu’au blogueur chez qui Graesel se répand. Quant à JLT, il considérait certainement comme Graesel que la GLNF « a droit comme toutes les autres obédiences au respect »* en écrivant dans ce même article : « c'est la vision que Jean-Pierre Servel se fait du paysage maçonnique français. Evidemment une vision binaire et, il faut le dire, assez passéiste ».

Au moins, JLT avait reproduit la phrase entière de JP Servel à FM Magazine et dont Graesel a malencontreusement oublié la fin, y compris dans son dernier post chez JLT.

En revanche, ce que JLT comme Graesel avaient benoitement oublié de lire, c’est que cette phrase répondait à une question de FM magazine qui suit les deux précédentes directement liées : l’une sur l’attitude des cinq Grandes Loges européenne, l’autre quant au positionnement de la GLUA sur ce sujet ; et JPS de se prononcer donc sur le double positionnement inconciliable des acteurs de la CMF pour obtenir la reconnaissance.

L’honnêteté intellectuelle consiste à ne pas sortir des bribes de phrases de leur contexte, fût-ce pour faire le buzz ! Et bizarrement, quand on lit tout plutôt que l’extrait qui arrange, et que Grasel maintient « …il me semble en effet que le GM Servel considère qu'il n'y a pas d'obédiences cohérentes en France en dehors du GODF et de la GLNF(…). Ou alors je ne comprends pas le français. »*, hé bien… Peut-être que oui… Peut-être qu’il ne comprend pas le français ; ni d’ailleurs le belge, le luxembourgeois, l’autrichien, l’allemand et peut être bientôt le suisse… En tout cas, il n’est pas exclure que les 5 GG.’.LL.’. européennes étaient plus proche de la pensée de JP Servel. Ne l’ont-elles pas fait savoir puis tiré les conséquences en ne reconnaissant QUE la GLNF ?

C’est tout de même un peu fort de pleurnicher chez JLT : « Depuis deux ans la Grande Loge de France a été attaquée de manière grossière par des gens qui la connaissent à peine et qui ont voulu expliquer à la Grande Loge de France ce qu'elle devait être et faire »**.

Mais est ce que je me trompe ou les seuls qui ont « voulu expliquer à la GLDF ce qu’elle devait être et faire » sont les 5 Grandes Loges européennes et les membres de la CMF ?

- C’est dans l’appel de Bâle que des GG.’.LL.’. étrangères se sont « engagées à conseiller » la GLDF.

- C’est dans l’appel de Bruxelles que 5 GG.’.LL.’. étrangères ont rappelé les critères de reconnaissance et la nécessité des membres de la CMF de s’y plier.

- C’est dans l’appel de Vienne que 5 GG.’.LL.’. étrangères re-rappellent : « sans ambigüité le nécessaire respect des « rules and basic principles of the craft » et que les membres de la CMF doivent confirmer « chacune, sans aucune ambiguïté, à la fois la vocation et la finalité de leur institution confédérale, à savoir la reconnaissance internationale et d'autre part leur engagement à respecter et faire respecter les règles de la Franc-Maçonnerie régulière permettant cette reconnaissance ».

- C’est la GLDF par la voix de son GM qui a déclaré le 10/07/2014 la nécessité de « procéder à quelques clarifications dans nos textes ».

- C’est dans l’appel de Berlin que 5 GG.’.LL.’. étrangères ont évoqué « des documents officiels reçus de la CMF, qui contiennent un certain nombre de modifications importantes dans la Constitution et le Règlement Général de la GLDF (…) pour autant que les modifications soient entérinées par le prochain Convent de la GLDF ».

Ce n’est donc en aucun cas la GLNF, ni même le GODF, qui sont allés expliquer à la GLDF qu’elle devait changer ses statuts, cesser ses inter visites et clarifier sa notion du GADL’U.

En outre lire Graesel expliquer à JLT il y a à peine 8 jours : « j’entends déjà les hurlements de ceux qui vont nous expliquer que nous souhaitions récemment encore la reconnaissance de Londres alors que cela n'a JAMAIS été le cas…»**, c’est à se déboiter une côte à force de rire.

Bon… Peut-être faudrait-il que Graesel cesse de focaliser sur la GLNF et se mette d’accord avec ses, pardon son, partenaire de la CMF. Parce que le GM de la GLAMF ne semble pas du même avis que lui. Ainsi 2 ans après l’appel de Bâle, dans l’article de F Koch du 17 juin 2014 intitulé : « A la conquête de la reconnaissance de la GLUA » (ça ne s’invente pas…), l’actuel Grand Maître de la GLAMF est catégorique : « Dès la naissance de notre obédience, le mandat donné à notre Grand Maître était de conquérir cette reconnaissance, pas seulement de la GLUA, mais de toutes les Grandes Loges Régulières dans le Monde ».

Serait-ce la méconnaissance des positions de ses partenaires Bâle-CMF qui pousse Graesel à déverser ses « blogorrhées » injurieuses contre la GLNF sur le blog de JLT le 10 mai ? :

« Sans cette reconnaissance londonienne elle (la GLNF) (…) ne pourrait pas recruter de la même façon car c'est là son fonds de commerce »**

« Le recrutement de la GLNF ce n'est pas une conviction initiatique, philosophique ou spirituelle, c'est la conviction qu'un réseau marche mieux quand on est très nombreux plutôt que … pas très nombreux ! »**

Mais Graesel est magnanime : « Chaque Rite ou obédience a sa raison d'être et ceux ou celles qui s'y inscrivent sont aussi légitimes que nous le sommes dans la nôtre. Cela va sans dire mais encore mieux en le disant. Il est d'ailleurs curieux de constater que ceux qui se réclament à cor et à cris de l'idéologie différentialiste (…) ne voient pas le paradoxe. Ils exaltent la différence de tout et de tous pour, in fine, vouloir ramener tout et tous au bercail de la bien pensance maçonnique homogène et d'avant-garde… »**

On ne peut que souscrire à ce qui précède. Pour autant la phrase suivante de celui qui évoque « la police de la pensée maçonnique. »** est : « votre illustration représente je crois le GODF en carpe et la GLNF en lapin. C'est amusant et assez juste…»**… Amusant ? Quelle hauteur de vue... Ça c’est du Grand Maître ! Là on le sent bien qu’on « a droit comme toutes les autres obédiences au respect »*.

Mais Graesel aime aller au bout du respect de l’autre : « La GLNF c'est le GODF version théiste avec Dieu à tous les étages »**, « Il n'y a plus que les Anglais qui croient qu'à la GLNF on croit. »**. Mais c’est son partenaire de la CMF Claude Beau qui va être content ! Le pauvre lui qui disait chez Koch « être à la GLAMF, comme à la GLNF, c’est croire en Dieu. Il ne devrait y avoir chez nous ni athée ni agnostique. Notre prestation de serment se fait sur la Bible » le voilà mis dans le même sac que la GLUA par Graesel. Pas très sympa avec ses propres copains le Graesel…

Comme c’est ballot… Entre les exigences internationales, la position de la GLAMF, et Graesel qui affirme être « non-croyant » chez JLT le 05/01/2015, le 06/09/2013 et sur son propre site à la même date, on redoute le claquage à force de grand-écarts… Oserai-je paraphraser un GM que j’aime et parler « d’inconciliable » ?

Notez… Graesel croit à ce qu’il veut. Nul n’a à en juger. En revanche, après avoir voulu faire croire que la question du GADL’U était réglée, cela méritait à tout le moins les demandes d’éclaircissement des 5…

Mais diable. Qui suis-je moi, médiocre membre du « Business-Club-Service-Charity de la GLNF »** pour m’exprimer ainsi ?

T.’.R.’. ex GM Alain Graesel, permettez-moi de vous citer une dernière fois en me contentant de remplacer GLDF par GLNF :

La GLNF « a droit comme toutes les autres obédiences au respect, mais apparemment ça n’en prend pas le chemin (…) Dire n’importe quoi à notre sujet sans que l’on réagisse. Nous faire dire n’importe quoi sans que l’on réagisse, la grande loge finira un jour comme un objet maçonnique non identifiable auquel il aura manqué une qualité pourtant bien maçonnique : le courage de se faire respecter. La fierté de son histoire ça existe. »*

Et pour finir. Puisque tout cela n’est que question de « cohérence » et « trous de mémoires », allons au bout de la franchise avant qu’un « mail frelaté »* ne tombe en place publique :

Et si vous profitiez de votre conférence à venir pour dire si les 5GLs sont venues vous voir spontanément, ou si quelqu’un de chez vous est allé « solliciter » leur appel de Bâle…

Car, n’est-ce pas seulement de là que découlent les questionnements sur « la GLDF, principes, valeurs, identité, perspectives »* objets de cette future conférence dont vous vouliez faire le buzz en nous trainant dans la boue ?

Ainsi « si une question vous est posée sur le sujet, vous n’hésiterez pas à donner votre avis»* mais cette fois sans vous tromper de cible, ni de ton…

P.S. : pardon si j’ai oublié certaines de vos attaques. Les trous de mémoire… c’est terrible.

Reco et c'est Frère
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

lefreredereccoetsesfreres 21/05/2015 20:11

@un parisien qui rit

tu n'as pas bien compris la GLAMF est votre partenaire dans la CMF , nous ce n'est plus notre problème , et la GLDF c'est pas non plus notre tasse de thé , vu l'attitude qui a été la votre ,je comprend que tu rigoles , vu le spectacle que vous nous offrez depuis 3 ans avec AG , MH et son fameux clic en fermant la porte , la reconnaissance que vous vouliez pas , c'est une représentation qui dure non .si jamais vous veniez a quitter la CMF , un conseil planquez vos décors et attention aux comptes en banque , je dis par expérience

Arsène Mutin 21/05/2015 11:33

Mon TCF Reco, je te suis dans ton insurrection.
Ce bellâtre décervelé fait la honte de nos frères de la GLDF, ne serait-ce que parce qu’il prend des initiatives qui ne lui appartiennent pas, sans parler de la bêtise de ses interventions.
Une organisation où tout le monde commande, c'est-à-dire personne, est un bateau à la dérive et à la merci des flibustiers.
Ici les flibustiers sont les activistes du SCDF au sein de l’obédience, comme ces anciens GMM qui mènent campagne, dedans et dehors, pour obtenir le vote utile au prochain Convent.
Donc, mes frères de la GLDF, surveillez de près le vote de vos délégués à ce Convent.
Souvenez-vous que le malheur n’est pas que pour les autres et tirez les leçons de celui de la GLNF.
Le fait que votre obédience ne pratique que le REAA la rend encore plus vulnérable.
Lisez les blogs, même les plus déplaisants, et prêtez attention, sinon crédit, à ce qu’ils racontent. Cela pourrait vous éviter de devoir « bloguer » vous-même demain si votre obédience entre en scission.
Je ne vous le souhaite pas et aucun frère de la GLNF non plus.
Salutations fraternelles à tous.
Arsène

Savoyard Rigolard 20/05/2015 14:33

Mon TCF Parisien qui rit,
Je ne sais pas si tu ris jaune ou pas, mais personne ne veut résoudre vos problèmes, c'est à vous de le faire. D'ailleurs vous n'avez qu'à prendre modèle sur nous, les FF de la GLNF, en prenant en main votre propre destin.
1- Nous avons résolu nos problèmes
2- Nous avons retrouvé notre place dans la grande famille de la FM régulière
3- Il n'y a pas de GLNF-bis, car seule la GLNF est reconnue, alors que ceux auxquels tu fais allusion ne le sont même pas par une seule Grande Loge régulière.
4- En tant que parisiens, ne soyez pas trop arrogants, il y a de belles montagnes et de beaux lacs en Savoie et l'air est nettement plus pur que dans notre capitale. Le monde ne se limite pas à la porte d'Orléans ou de la Muette!
5- Enfin, pourquoi tu t'ennuies en allant visiter le blog infâme? Moi, j'ai arrêté de le lire et je me porte très bien. Ce n'est pas de l'information qu'ils distribuent mais de la désinformation (c'est dû à leur chef suprême, le petit chancelier)
6- Et bon vent à la GLdF, mais balayez bien devant votre porte et regardez bien où vous mettez le pied gauche avant de vous lier à des "glamferies"
Fraternellement en espérant qu'on rigole ensemble
Savoyard Rigolard

Parisien qui rit 19/05/2015 19:01

Mes TCF,
En fidèle lecteur de ce blog provincial, et en me tenant à l'écart de vos disputes avec l'autre blog de votre région, je me permets de laisser un commentaire puisque, après avoir réglé tous vos problèmes à la GLNF et à la GLNF-bis, pardon je voulais dire la GLAMF, maintenant vous vous intéresséez, vous les 2 blogs, à notre GLdF. C'est vrai que votre succès est tel que vous pouvez vous le permettre!
Alain G. intervient uniquement pour attirer l'attention sur lui-même et sur son homme de paille ou poulain Philippe C. qui est de votre région (apparemment on n’en finit pas avec votre région). Ce dernier s'est cassé les dents une 1ère fois en se portant candidat contre Marc Henry et maintenant il veut recommencer. C'est vrai que Philippe C. ne lâche pas facilement son morceau. Il est pour s'éloigner du GOdF, ancrer notre obédience au sein de la structure pan-européenne de son patron Alain G. qui a pris une dimension internationale!! Il se voit déjà patron et ne veut pas comprendre que nos relations avec le GOdF sont historiques, intimement liées à notre FM, à notre vie maçonnique quotidienne et à ce que nous ressentons dans notre cœur.
Effectivement, je crois que votre région va continuer à nous casser les pieds.
Je plaisante, ne le prenez pas trop mal mais il y a une part de vérité dans toute plaisanterie!
:-)))
Le parisien qui rit

lefreredereccoetsesfreres 19/05/2015 15:36

mon BAF,
l'union et l'harmonie sont des missions importantes pour tous les FF , notre frère Alain a visiblement en descendant de charge , oublié que le bien de l’obédience et des FF passait avant tout ou alors il savonne la planche , mais je suis médisant non ?

Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche