Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 octobre 2015 1 26 /10 /octobre /2015 00:09

Le samedi 24 octobre, plus de 200 participants étaient réunis dans les salons de Novotel à Lyon pour un colloque organisé par le Grand Chapitre Général du Rite français du GODF et le Grand Chapitre Français de la GLNF.

Journée historique au cours de laquelle des intervenants des deux juridictions ont présenté des travaux intéressants sur l’histoire du Rite Français et ses spécificités.

Ce colloque co-présidé par Philippe Gug. Très Sage et Parfait Grand Vénérable du Rite Français du GODF, et René Lot. Suprême Grand Commandeur du Grand Chapitre Français, a pris une dimension plus importante par la présence du Grand Maître du GODF, Daniel Keller, et celle d’un des 3 Assistants Grand Maitres de la GLNF, Za. Hou. plutôt connu pour ses positions les moins progressistes au sein de son obédience.

Les participants ont pu apprécier la qualité des travaux présentés, qui seront publiés dans un avenir proche. Parmi les conférences les plus appréciées il faut citer celle de Pierre Mol. « Le Rite Français et la Bible » et celle de Philippe Tho. « L’homme au travers du Rite Français ».

La complémentarité des vues des conférenciers venant de deux obédiences si différentes était bien intéressante et enrichissante pour l’ensemble de l’assemblée.

La journée qui avait commencé par l’intervention de nos FF. Philippe Gug et René Lot. a pris fin avec la conclusion des dignitaires de la GLNF et du GODF.

Le représentant de la GLNF a félicité et remercié les deux juridictions du Rite Français d’avoir organisé ce colloque et a insisté sur cette « Fraternité Intelligente » qui permet que deux obédiences si différentes dans le paysage maçonnique français puissent établir un dialogue fort sain.

Notre T.'.R.'.F.'. Daniel Keller a bien précisé que la journée du 24 octobre était la preuve que les FM peuvent offrir une meilleure image à la société en montrant leurs points communs et leurs intérêts sur des sujets aussi intéressants que ceux présentés lors du colloque. Il a rejoint le représentant de la GLNF sur cette fraternité intelligente bénéfique à tous les Frères et Sœurs.

Il a précisé qu’en juin 2016, les rencontres Lafayette dans les locaux de la GLNF seront une autre occasion de se retrouver.

Belle journée historique où des FF et SS de sensibilité et culture différente ont pu échanger dans le calme et une sérénité exemplaire.

Th90
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

yonnel ghernaouti 26/10/2015 13:04

Mes Très Chers Frères,

Tout d'abord, permettez moi d'apporter cette précision.
"Le Grand Chapitre Français de la GLNF" n'est pas "de la GLNF".
Il faut savoir que le 9 février 1999, un protocole d’accord est signé entre la GLNF et le Grand Chapitre Français qui souligne l’identité parfaite de leurs conceptions de la Franc Maçonnerie régulière et reconnaissant l’autorité du Grand Chapitre Français (GCF) pour régir les Hauts Grades du Rite Français.
C'est donc une juridiction tout à fait autonome.
Ensuite, le GCF ne dispose d'aucune revue, me semble-t-il.
C'est pourquoi, j'espère vivement et très sincèrement que "JOABEN,LA REVUE", organe du Grand Chapitre Général du GODF, par ailleurs remarquable publication, éditera les actes de ce colloque.
Je reste dans l'attente du plaisir de la lire.
Très fraternellement.

YG

le voyageur 26/10/2015 10:19

TC Emmanuel,
au fond ces "rencontres" existent depuis longtemps entre SUPREMES CONSEILS REAA (y compris les soeurs) avec une différence de taille depuis trois ans:
- Le SCPLF ne respecte plus la règle de base, chacune des juridictions ne devant être "souchée" que sur une GL de référence.
j'imagine mal des FF de la GLNF membre du chapitre GO et réciproquement, des FF du GO dans le Chapitre "GLNF".
Or le SCPLF abrite des FF de GL différentes (elle ne se reconnaissent pas).
même si mes termes ne correspondent pas une certaine indépendance des juridictions, il faut bien admettre que dans la réalité, on constate avec les FF du "Français" que la Tradition est respectée.
- tout est possible si chacun observe la règle fondamentale: entre midi et minuit, chacun suit "sa régularité".
Les "Anglais" et le "Américains" ne demandent pas autre chose pour "reconnaitre" les FF.
Très fraternellement.

François 26/10/2015 10:04

Mes TCF,



Je n'étais pas à Lyon et je ne conais pas personnellement notre Assistant Z.H. mais je suis intéressé de savoir comment notre BAF Th90 a mesuré le taux de "progressisme" de ce Frère.

Est-il en possession d'un progressomètre :-))? si oui, il faut le commercialiser!




Je vous embrasse

François

Thomas 26/10/2015 10:02

Mes TCF et Soeurs,



Nous avons passé une journée bien intéressante avec des conférences qui ont permis de mieux connaitre l'histoire du Rite Français. Espérons que des colloques identiques à celui-ci s'organisent assez souvent.

Thomas

Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche