Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 novembre 2015 1 02 /11 /novembre /2015 14:47
DEUX CENT CINQUANTE ANS DE FRANC-MACONNERIE A BEX (VAUD-SUISSE)

Sur la demande de l’un de nos Frères bien connu de la Grande Loge Suisse Alpina, le Myosotis vous présente un livre consacré à la franc-maçonnerie à Bex, dans le Canton de Vaud (Suisse).

Si l’apparition de la franc-maçonnerie en Suisse remonte aux alentours de 1740, le premier foyer maçonnique, La Réunion, voit le jour à Bex en 1760, à l'initiative d'un militaire de retour au pays.

En 1875, la Loge Progrès et Vérité est créée sous l’égide de Louis Ruchonnet. « Dès le départ, la loge de Bex a accueilli une majorité de membres valaisans, et c'est encore le cas aujourd'hui. La raison est simple, selon Maurice Bad.: «Les francs-maçons sont acceptés par toutes les religions; mais l'Eglise catholique a lancé une première mise en garde en 1738: pour elle, la franc-maçonnerie représentait un nouveau front menaçant s'ouvrant après la Réforme». À l'époque, les francs-maçons valaisans se sont réfugiés en terre vaudoise, et la loge «Progrès et Vérité» a été créée à Bex. Ses membres devaient se faire discrets pour ne pas être attaqués, d'où la notion de société secrète, qui perdure encore, malgré des efforts de communication. Depuis, le climat s'est détendu, et la loge bellerine a «essaimé» en Valais en 1969 et 1970, où des loges ont été ouvertes à St-Maurice et Martigny. Pour Robert Gir., ce travail a représenté un réel intérêt: «Au long de ma carrière, j'ai toujours eu le souci de m'améliorer par la formation continue et le développement personnel. Or, les francs-maçons se réunissent régulièrement pour échanger sur des thèmes pointus et vastes, pour réfléchir et se forger une opinion. Même si leurs rituels sont controversés et malgré les parts d'ombre aussi abordées dans le livre, il y a là une constante volonté d'amélioration». (Extrait d’un article de Valérie Passello dans « Le Régional »)

Cet ouvrage permet d’aller à la rencontre d’un monde encore peu connu, discret et pourtant bien présent et actif au sein de notre société moderne.

Il s’adresse à toute personne avide de compléter ses connaissances dans le domaine de la franc-maçonnerie en général, et en suisse romande en particulier. Il aborde des thèmes tels que l’aspect du secret, l’origine et la signification de la symbolique maçonnique, les relations avec le milieu politique et avec l’Eglise catholique et bien sûr la vie d’une loge.

L’auteur Robert Giroud a été actif dans différentes multinationales avant de prendre sa retraite en 2001, afin d'entreprendre des études sanctionnées par une licence en histoire de l'Université de Franche-Comté à Besançon (2006). En 2009, son mémoire Le Confédéré pendant l'Entre-deux-guerres – La démocratie en danger lui confère le grade de Master. Il est maintenant chroniqueur auprès du journal Le Confédéré avec deux rubriques hebdomadaires.

Le livre est disponible aux adresses suivantes : progres.verite@gmail.com et auprès de : Progrès et Vérité, Case postale 193, 1880 Bex (Suisse).

Il est vendu au prix de CHF 39.00 et €uros 36.00, sans les frais de port, envoi après réception du payement.

BULLETIN DE SOUSCRIPTION (A détacher et mettre sous pli)

Je désire recevoir------------------ exemplaire(s) de l’ouvrage "Deux cent cinquante ans de franc-maçonnerie à Bex", (295 pages) au prix de CHF 39.– l’exemplaire (+ frais de port). Parution: mai 2014.

Nom___________________________________________ Prénom_____________________ Adresse____________________________________________________________________ NPA______________________________ Localité__________________________________ E-mail______________________________________________________________________ Date_________________________ Signature______________________________________ 

A retourner à : progres.verite@gmail.com ou à envoyer sous enveloppe à l’adresse postale ci-contre : Loge maçonnique Progrès et Vérité Case postale 193 1883 Bex
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

Hervé 02/11/2015 18:59

Mon Cher Frère FdA, et vous tous mes TCF,
Merci de nous faire part de ce grand événement qu’est la publication d'un beau livre sur le 250ème anniversaire de la FM à Bex (je ne connais pas cette ville, vous excuserez mon ignorance de la géographie de ce beau pays qu’est la Suisse).
Cela aurait pu être une occasion pour remercier la Grande Loge Suisse Alpina et surtout son ancien grand maitre et son collège de grands officiers (les lettres minuscules sont amplement méritées pour ces gens-là) pour tout le soutien qu’ils ont apporté à la GLNF pendant la crise.
Pardonnons mais n’oublions jamais (encore que je me demande si leur animosité est pardonnable)!
Je vous embrasse
Hervé

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 02/11/2015 21:00

Bonsoir Mon Très Cher Frère Hervé,
Il semble que tu prends goût à commenter mon blog, finalement !?...
Je te trouve bien sévère avec nos Frères suisses…Moi-même, si je n’ai pas épargné dans le passé l’ancien Grand Maître d’Alpina, j’ai toujours fait la différence entre lui et les frères de cette obédience, car j’ai recueilli de multiples témoignages de fraternité de leur part, désavouant l’action de leur Grand Maître de l’époque…
Mais il faut savoir tourner la page, même si tu as raison, rien ne sera oublié, ni aujourd’hui, ni demain.

Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche