Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 novembre 2015 4 12 /11 /novembre /2015 14:00

La blogosphère s’est beaucoup agitée depuis une semaine concernant la déclaration lamentable de la Grande Loge de Géorgie excluant tout franc-maçon susceptible d’être homosexuel ou « fornicateur ».

Ce faisant, les excités habituels du « blog infâme » se sont lancés dans une surenchère de spéculations infondées, d’insultes et d’injures tous azimuts. On connait leur méthode habituelle, faite de calomnies de diffamations et de scandales…

Une fois encore ils sont ridiculisés par les faits.

Comme nous l’indiquions dans un précédent éditorial, laissons les Grandes Loges américaines traiter le problème, et faisons leur confiance.

Elles ont déjà réagi, en demandant à la Grande Loge de Washington D.C. (Colombia) l’une des plus influentes des U.S.A. de se faire leur porte-parole. Ce n’est qu’une première réaction, et elle donne déjà le ton…

FREEMASONRY UNIVERSAL

"In response to recent questions posed to this Grand Lodge on the qualifications and eligibility of men seeking membership in our constituent Lodges, we offer this statement of unwavering principles: Admission to membership in our lodges is extended to men of faith based upon their personal merit and good character, without reference to race, creed, sexual orientation, specific religion or national origin.

The Grand Lodge of the District of Columbia dedicates itself to the diversity of the brotherhood of men who practice and study the initiatory rites and deep symbolism of Freemasonry in an effort to make ourselves better men – socially, morally and intellectually.

Our Grand Lodge is a society of men who use single-gendered camaraderie and fellowship to provide motivation and drive for self-improvement, especially in the practice of our key aspirations: brotherly love, relief and truth.

The universality of our practice is reflected in the broad range of backgrounds to be found here.

Lodges here not only work in English, but in French, Spanish, German, Italian, Farsi, Turkish and Armenian. Our membership hails from every continent and represents every race and creed, as well as a broad range of national origins. Masonic visitors to this international city find unparalleled opportunities to visit a Lodge that reminds them of home – wherever that home may be.

However, the concept of universality is not only an international paradigm. It enjoys equal importance in our welcoming of men whose varied backgrounds and practices in their private and professional lives would normally keep them at a perpetual distance.

The diversity of our membership, in terms of race, creed, sexual orientation, specific religion and national origin are thus seen as an asset, rather than a liability. Civility and kindness is the rule for all interaction, thus discussions of politics, religion and business are prohibited in the Lodge room.

In this way, we hold that men become brothers by leaving divisions at the door, and taking strength from a shared appreciation of the common aspirations of all men for their own betterment, and for improving themselves through service as respected members of their communities, despite their outward differences.

Our dedication to diversity was not born in Washington, DC. Worldwide Masonic law and practice from the days of Anderson’s Constitutions clearly disfavors the exclusion of men based upon modes of belief, backgrounds or lifestyles that enjoy legal protection in their societies.

Therefore, today we say, “Any man can be a D.C. Freemason, but not every man can be one.” And our tradition of over five hundred years of inclusion continues to patiently await those with the imagination, will and energy to dedicate themselves to the elevation of the human race."

Traduction:

FRANC-MAÇONNERIE UNIVERSELLE

"En réponse aux questions récentes posées par cette Grande Loge sur les qualifications et l’admissibilité des hommes qui souhaitent devenir membres de nos Loges, nous vous proposons cette déclaration de principes inébranlables : L’admission à nos loges est ouverte aux hommes de foi sur la base de leurs mérites personnels et qualités, sans référence à la race, la croyance, l’orientation sexuelle, la religion ou l’origine nationale.

La Grande Loge du District de Columbia réunit dans la fraternité des hommes d’origines diverses qui pratiquent et étudient les rites initiatiques et le profond symbolisme de la Franc-maçonnerie pour devenir des hommes meilleurs – socialement, moralement et intellectuellement.

Notre Grande Loge est une société d’hommes qui utilisent la fraternité pour conduire à l’amélioration de l’homme, en particulier dans la pratique de nos aspirations clés : l’amour fraternel, la solidarité et la recherche de la vérité.

L’universalité de notre pratique se reflète dans le large éventail des milieux qui s’y réunissent.

Les Loges ne travaillent pas seulement en anglais, mais en français, espagnol, allemand, italien, persan, turc et arménien.

Notre présence est sur tous les continents et représente toutes les races et toutes les religions, ainsi que d’un large éventail d’origines nationales.

Ce qui permet aux francs-maçons de trouver des possibilités de visites de loges qui leur rappelle la leur dans chaque grande ville du monde. Mais ce concept de l’universalité n’est pas qu’un principe international.

Il est aussi très important dans notre accueil des hommes dont les origines et les pratiques variées dans leurs vies privées et professionnelles les auraient autrement maintenus à distance.

La diversité de nos membres, en termes de race, de croyance, d’orientation sexuelle, de religion et d’origine nationale spécifique est donc considérée comme un atout, plutôt qu’un passif. Civilité et bonté sont les règles pour toutes les interactions, donc les discussions sur la politique, la religion et les affaires sont interdits dans la Loge.

Nous estimons que les hommes deviennent frères en laissant les divisions à la porte, et en sachant apprécier les aspirations communes de tous les hommes pour améliorer leur situation, et pour s’améliorer eux-mêmes, en dépit de leurs différences.

Notre dévouement à la diversité n’est pas spécifique à Washington, DC. Les lois maçonniques et la pratique de l’esprit des Constitutions d’Anderson interdisent clairement l’exclusion des hommes sur la base de croyances, d’origines ou de modes de vie autorisés dans leurs sociétés.

Par conséquent, nous disons aujourd’hui, « Tout homme peut être un franc-maçon de Washington DC, comme il peut ne pas l’être. »

Et notre tradition de plus de cinq cents ans d’intégration continuera de recevoir ceux qui ont de l’imagination, la volonté et l’énergie de se consacrer à l’élévation du genre humain".
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

lefreredereccoetsesfreres 14/11/2015 16:46

quel drame nous vivons mes SS et FF , du coup tout le reste semble bien futile pffffffffff
l'heure est au recueillement

La Maçonne 14/11/2015 14:53

MTCF Emmanuel
est-ce que tout le monde va bien?

lefreredereccoetsesfreres 13/11/2015 11:17

mince j'ai oublié la parie qui fait rire désolé

Il n'y a donc strictement plus rien à attendre de la GLNF.
Il est maintenant urgent de redorer le blason de la fille ainée de la Franc-maçonnerie, de rendre à la Maçonnerie Française la grandeur, le panache et l'imagination qui inspirèrent tous les amoureux de la Liberté.
Mes Frères de la GLAMF et de la GLDF, un devoir nous incombe.
Mettons-nous sérieusement au travail, faisons honneur à notre Métier.

Le lecteur 13/11/2015 15:07

Mon frère,

Si seulement le ridicule s'arrêtait là, mais non ! La même girouette a finalement modifié le commentaire que tu cites, pour supprimer "et de la GLDF". Pourquoi ce soudain revirement : parce que un frère de la GLDF a osé ne pas être d'accord avec celui de la GLAMF. Il est donc devenu une nouvelle cible pour eux...

Quand je vous disais qu'ils sont comme les "chasseurs d'écureuils" de la secte scientologue, en voici une nouvelle démonstration. J'espère que nos frères de la GLDF sauront garder leurs distances avec ces profanes qui arborent des tablier.

lefreredereccoetsesfreres 13/11/2015 11:15

je ne résiste pas a vous faire partager l'appel de la girouette des blogs qu'il vient de lancer aux FF de la GLDF , , qui visiblement ne sont pas enchanté et nous les comprenant d'autant mieux que cette affaire nuit considérablement aux tractations qui se déroulaient Mes Frères de la GLAMF et de la GLDF, un devoir nous incombe.
Mettons-nous sérieusement au travail, faisons honneur à notre Métier.

bien le ridicule ne tue pas , heureusement pour lui

Arsène Mutin 13/11/2015 01:43

Bonsoir Emmanuel et vous tous mes FF et SS.
Cela tombe sous le sens : le règlement des problèmes qui surviennent sur le territoire des GLL US est avant tout la prérogative des GLL US.
C’eut été stupide et offensant de prendre la parole avant elles. Et dès lors qu’elles l’ont prise, il n’y a plus rien à dire.
Dans ce cas là le silence signifie qu’on fait confiance.
Aucun doute que le silence de la GLNF ait été parfaitement compris et apprécié. (Et si le GM a dû donner son avis c’est à titre personnel qu’il l’a fait et seulement parce qu’il se trouvait interrogé par un journaliste).
A noter qu’au delà de la famille des GLL régulières, les autres obédiences du PMF ont, elles-aussi, fait confiance aux GLL régulières US pour régler la question. La marque d’un savoir vivre maçonnique parfaitement assimilé.
Il n’y en a qu’une qui a cru bon, encore une fois, de se distinguer lamentablement par la voix de ses communicants.
Son aversion maladive pour la GLNF finira par perdre la GLAMF. Après s’être écartée de la maçonnerie régulière, elle s’écarte de la maçonnerie tout court.
Il se pourrait même que d’ici quelques temps la GLDF la trouve moins « intéressante ».
Salutations fraternelles à tous.
Arsène.

Le lecteur 13/11/2015 09:40

Bonjour mon frère,

Tu résumes bien les choses.

Notre comportement irréprochable et serein ne fait que mettre un peu plus en lumière les comportements nauséabonds des militants du blog infâme.

N'est il pas ironique de lire sous la plume de l'excité en chef, celui qui agresse, insulte, manipule à tout va depuis des années, que la GLAMF serait une obédience "douce, modeste et honnête" ? Quel cynisme pour parler d'une obedience créée dans un esprit "commando" et animée par une bande d'excités qui insultent à tout va, même ceux qui furent leurs "amis", une fois que ceux-ci ont pris, avec raison, leurs distance.

Et que dire de celui qui se vautre dans la fange en traitant ses frères de nazi etc, sur ce sujet, tout en lachant ses blagues salaces homophobes...c'est pathétique mais même pas étonnant.

Leurs pratiques sont clairement faites pour intimider les frères qui manifestent leur souhait de revenir chez eux, à la GLNF. Cela rappelle les "squirrel hunters" de la scientologie, qui pratiquent harcèlement et intimidation sur ceux qui prennent leur distance avec la secte. Voir le documentaire diffusé en ce moment sur Canal+.

Ce qui peut nous conforter dans notre sérénité, c'est que les affirmations de l'excité en chef se sont toujours révélées fausses, les unes après les autres. Là encore, ses gesticulations profanes se termineront en eau de boudin, il n'aura fait du mal qu'à son organisation "commando". Nos frères de la GLDF ne devraient pas tarder à prendre leurs distances, nous les soutiendrons quand ils deviendront les énièmes victimes des insultes, intimidations et autres manipulations des excités de la GLAMF.

Dans le concert de la blogosphère, ces gens sont tels des profanes lors de l'ouverture des travaux : ils ne savent plus vers où se tourner ni comment se comporter. Et cela se voit.

Excellente journée à tous.

lefreredereccoetsesfreres 12/11/2015 15:51

mon BAF emmanuel ,
saluons ce communiqué , malheusement les torrents de boue poule pas dire de M... ont été déversé par des blogueurs qui pensent que la maçonnerie est un jeu . il faut reconnaitre qu'ils passent plus de temps sur un clavier .
j'espère pour les FF sincères qu'ils auront compris que l'image et l'odeur qui se dégagent de ce genre de cabale est catastrophique pour eux et qu'ils auront a coeur de faire remonter auprès de leurs instances des revendications pour que ces énergumènes arrêtent enfin d'être aussi lâches que traitres a leurs serments.
heureux d'avoir parlé ce matin avec toi mon BAF Emmanuel .

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 12/11/2015 18:29

Bonsoir Mon Frère,
Je ne pouvais mieux dire...Bravo!
Très fraternellement.

Le lecteur 12/11/2015 17:59

Mon Frère,

La citation que tu empruntes à Audiard sied à merveille aux quelques excités du blog infâme. Elle prend encore plus de relief avec celle-ci de Voltaire :

“Il faut avoir eu bien des succès pour être en droit de donner des leçons".

La propension des excités de la GLAMF à donner des leçons au monde entier n'a d'égal que la longue liste de leurs échecs cuisants depuis le début de leurs aventures.

Qu'ils tentent avec ardeur de masquer ces échecs en critiquant ceux qui réussissent, rien de plus normal, c'est humain après tout.

Qu'ils se vautrent dans l'insulte la plus grave ("nazi", "fasciste", et tout le vocabulaire habituel des inaptes à l'argumentation posée), rien de plus anormal, c'est contraire à toutes nos valeurs maçonniques.

Ils sont en cela à l'image de ceux qui ont voté en Géorgie : des profanes (les plus vils, encore) qui se mettent un tablier pour faire beau (sans jeux de mots...).

Heureusement, les frères ne se laissent pas berner par de tels manipulateurs. C'est avec joie que nous voyons revenir de nombreux frères qui étaient partis vers la GLAMF...mais aussi ceux qui y ont été initiés depuis. C'est presque à chaque tenue, chaque semaine, que des frères expriment leur plaisir de rejoindre la GLNF après s'être perdus dans cette alliance aventureuse aux relents sectaires et aux pratiques profanes.

Je me félicite des réactions des Grandes Loges Régulières et Reconnus, à commencer par la GLNF. Les choses sont dites et se font comme elles doivent se faire entre maçons : fermement mais avec respect de la parole, des idées et de l'indépendance de l'autre. Ainsi ce décret scélérat disparait-il et les excités devront, encore une fois, constater leur échec dans leur entreprise de démolition.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 12/11/2015 16:05

Bonjour Mon Très Cher Frère,
Je crois que les Frères sincères sont toujours heureux ensemble...Quand à ceux que tu désigne avec compassion encore, je ne suis pas sûr qu'ils en soient dignes...S'ils n'avaient causé que du tort à leur obédience, j'avoue que je ne serais pas inconsolable...malheureusement, c'est à toute la F.'.M.'. française qu'ils nuisent...
Par contre, ils continuent à être des comiques...Je cite: "(...)... alors que j'étais prêt à accepter qu'ils nous reconnaissent, je préfère maintenant que nous nous débrouillons tout seul, et je pense, comme depuis longtemps, qu'il existe un vrai potentiel aux USA." ! Rien de moins! Je ne te cache pas que j'ai éclaté de rire en lisant cela...Tu connais la réplique d'Audiard: "Les cons, ca ose tout, c'est même à cela que ca se reconnait"!...
Avec ma très fraternelle affection.

Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche