Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2016 3 10 /02 /février /2016 13:01
Bannière de la Grande Loge Provinciale de Paris. (Tous droits réservés)

Bannière de la Grande Loge Provinciale de Paris. (Tous droits réservés)

Le Grand Maître de la GLNF tient à installer ou à réinstaller personnellement la plupart des Grands Maîtres Provinciaux, tout au moins ceux qu’il n’avait pas pu installer lors de son premier mandat.

Négligeant manifestement sa santé, il se donne à cette mission après avoir passé trois ans à voyager dans le monde entier afin de rétablir notre Grande Loge.

Ainsi, j’ai pu participer aux deux réinstallations suivantes qu’il a assurées : Tout d’abord, la réinstallation du Grand Maître Provincial de la Province de Paris, Yves Pen. le mercredi 3 février dernier, où tous ont pu admirer sa (Grande) Maîtrise dans cet exercice, mené avec précision et humour, en présence du collège de Grands Officiers nationaux parmi lesquels on reconnaissait le Député Grand Maître Jean-Pierre Rol., le Grand Orateur Jean-François Var., le directeur administratif et financier Henry Sid., le député Grand Secrétaire Philippe Prevel, les Grands Maîtres Provinciaux des Marches de l’Est, Georges Duc., de Rouvray, Thibaut Cay., d’Ile de France Denis Martial ainsi que de nombreuses autres délégations que je ne peux toutes nommer ici, ce dont je m’excuse.

Allocution du T.'.R.'.G.'.M.'. (Tous droits réservés)

Allocution du T.'.R.'.G.'.M.'. (Tous droits réservés)

A retenir parmi le nouveau Collège Provincial de la Province de Paris, la nomination du nouveau Député Grand Maître Provincial, le T.’.R.’.F.’. Jacques Imm., et celles des nouveaux Assistants Grands Maîtres Provinciaux, les RR.’..FF.’. Patrick Aub. et Bertrand de Lau.

*

**

Le 6 février, c’est la Tenue Provinciale de réinstallation du Grand Maître Provincial du Dauphiné-Savoie, Jean-Paul Moa. qui se tenait à Aix-les-Bains. Impressionnante. Et quelle ambiance ! Bien longtemps avant l’ouverture des Travaux, les Frères se pressaient, dans cette atmosphère dont nous raffolons, c’est-à-dire ce bonheur de se retrouver et de vivre ensemble des moments d’intensité. Les Travaux ouverts, le constat était là : pas une place n’était disponible ! Etaient présents plus de 320 Frères, soit plus du tiers de l’effectif de la Province. A l’appel des Loges, un autre constat superbe, à deux exceptions près, toutes avaient au moins 5 frères présents pour les représenter, au-delà des deux délégués requis…

Vue de l'Or.'. (Tous droits réservés)

Vue de l'Or.'. (Tous droits réservés)

La fusion entre les Frères de la province était bien perceptible…

Ce jour si particulier où tous ces Frères sont venu pour entourer leur Grand Maître Provincial, est le reflet parfait de ce qui se passe entre les loges : récemment, à la fin du mois de janvier, j’ai eu le plaisir et l’honneur de visiter deux RR.’.LL.’., l’Epi et la Lumière qui accueillait ce soir-là 40 visiteurs, et trois jours plus tard La Garde Blanche, comme relaté dans un article précédent, qui accueillait 50 visiteurs.

Dans la Province du Dauphiné-Savoie, les Frères s’aiment, quelle que soit la couleur de leur tablier, ce qui somme toute n’est rien d’autre que normal.

Pareil état de fait est le reflet du Travail du Grand Maître Provincial et des Frères de son équipe, qui s’investissent sans compter au service des Loges et des Frères.

Jean-Paul Moa., est arrivé à sa charge avec le profil qu’il fallait au bon moment, et ses qualités de Frère fédérateur et consensuel ont fait merveille. Par ailleurs, sachant déléguer, il a permis à d’autres Frères autour de lui de révéler des qualités et des talents qui ont fait merveille au service de la Province.

Le T.'.R.'.G'.M.'.P.'. Jean-Paul Moa. (Tous droits réservés)

Le T.'.R.'.G'.M.'.P.'. Jean-Paul Moa. (Tous droits réservés)

Le retour ne s’est donc pas fait attendre qui explique la bonne santé de la Province du Dauphiné-Savoie, ainsi que l’extrême engagement de tous, chacun à son niveau.

Cet état de fait est connu, et justifie aussi la présence pour cet évènement de nombreuses délégations.

Venant de l’étranger :

- Une délégation du Grand Orient d’Italie, représenté par les RR.’.FF.’. Martiano Pag. et Edgardo Cam., ce dernier représentant aussi les Grandes Loges Unies d’Allemagne.

- La Grande Loge Suisse Alpina, représentée par son Passé Grand Maître immédiat, le T.’.R.’.F.’. Jean-Michel Mascherpa, ainsi que par le V.’.F.’. Thierry Lor.

Venant de toutes les Provinces de la GLNF, on remarquait :

- La Province d’Austrasie, représentée par son Grand Maître Provincial, le T.’.R.’.F.’. Alain Brau.

- La Province de Massilia, représentée par son Grand Maître Provincial, le T.’.R.’.F.’. Patrick Cas., et par le R.’.F.’. Eric Tag. Grand Inspecteur Provincial et Grand Secrétaire.

- La Province de Bourgogne Franche-Comté, représentée par son Grand Maître Provincial, le T.’.R.’.F.’. Marc Pes..

- La Province de la Vallée du Rhône, représentée par son Grand Inspecteur Provincial le T.’.R.’.F.’. Claude Pat., ainsi que par le T.’.V.’.F.’. Gilles Cou..

- La Province de Provence, représentée par son Assistant Grand Maître Provincial, le R.’.F.’. Dominique Did. ainsi que par le T.’.V.’.F.’. Jean-Michel Pla., Assistant Grand Directeur des Cérémonies Provincial.

- La Province de Lutèce, représentée par son Passé Assistant Grand Maître Provincial (et Député Grand Secrétaire de la GLNF) le R.’.F.’. Philippe Pre.'..

- La Province de Neuilly-Bineau, représentée par le R.’.F.’. Christophe Bes.

- La Province de Rouvray, représentée par son Grand Secrétaire Provincial, le R.’.F.’ Sébastien Tru..

- La Province de Paris, représentée par son Grand Porte Glaive, le F.’. Emmanuel Ser..

- La Province de Corse, avec son Grand Secrétaire, le T.’.V.’.F.’. Etienne Far..

On retiendra parmi les nominations au nouveau collège d’Officiers Provincial :

- Le R.’.F.’.Johanny Gou. (fils du 2ème G.’.M.’.P.’. de notre Province), en qualité de Député Grand Maître Provincial.

- Les RR.’.FF.’. Frédéric The., Christian Jea., Jean-Pierre Pai. en qualité d’Assistants Grands Maîtres,

- Le R.’.F.’. Maurice Jea, en qualité de Grand Inspecteur.

Le Grand Maître Servel procéda donc à la cérémonie de réinstallation de Jean-Paul Moachon mettant à contribution les deux derniers Apprentis initiés dans la Province la veille.

Cérémonie d'Installation du G.'.M.'.P.'. par le T.'.R.'.G.'.M.'. (Tous droits réservés)

Cérémonie d'Installation du G.'.M.'.P.'. par le T.'.R.'.G.'.M.'. (Tous droits réservés)

L’ensemble des représentants des délégations dirent leur plaisir d’être présents et ne tarirent pas de louanges sur le Grand Maître Provincial Jean-Paul Moachon et sur sa Province, le Grand Maître Provincial d’Austrasie, le T.’.R.’.F.’. Alain Brau rendant en plus un hommage tout particulier au R.F.Jean-Pierre Pai., Grand Secrétaire sortant, pour la gentillesse, la minutie et l’excellence de l’organisation avec laquelle il a préparé l’accueil des visiteurs.

Le T.'.R.'.F.'. Alain Brau Grand Maître Provincial d'Austrasie. (Tous droits réservés)

Le T.'.R.'.F.'. Alain Brau Grand Maître Provincial d'Austrasie. (Tous droits réservés)

Le Grand Maître Provincial, dans son allocution, pour illustrer le fait que durant son dernier mandat il avait voulu "donner l'envie d'avoir envie" ayant fait appel à l’Art lyrique et à la chanson française pour appuyer sa démonstration, cela permit au représentant de la Province de Paris de saisir la balle au bond, et de parodier avec humour les paroles de la chanson de Charles Aznavour : « Ils sont venus Ils sont tous là, Accourus dès qu'ils ont entendu ce cri Il va être réinstallé, le papa ! Ils sont venus, Ils sont tous là, Même ceux de l’est du pays, Y a même Giovanni-Miquele le fils maudit… » ce que l’intéressé prit évidemment avec bonne grâceset humour, lui aussi.

Occasion aussi de rappeler que la Province du Dauphiné-Savoie est une Province de la GLNF qui a toujours su résister contre la barbarie et l’arbitraire, que ce soit durant l’occupation nazie ou dans de moindres proportions, durant la crise de la GLNF, unie dans l’honneur derrière son Grand Maître Provincial de l’époque Z.H., sans qu’il ne manque une seule voix. Le Dauphiné-Savoie, est une terre de profondeur et de gens vrais, à l’image des gens de la montagne qui la peuplent. Et de conclure, qu’en Dauphiné-Savoie, on fait les choses bien, dans l’honneur et en silence, on ne fait pas d’effets de manches…Pressé par le temps, il a omit de rappeler que dans cette Province ou tous les frères se sont opposé aux dérives de l’ancienne gouvernance, à n’en point douter personne n’oubliera qui est qui, et qui a fait quoi. Et que, généreux, le Dauphiné-Savoie sait tourner la page, et sait pardonner…sans rien oublier.

Le représentant de la Province de Neuilly-Bineau, le R.’.F.’. Christophe Bre. lui aussi repris la balle du lyrisme au bond, pour conclure son propos sur le même ton : « Que la Montagne est belle », titre d’une chanson de Jean Ferrat.

Le Passé Grand Maître Immédiat de la Grande Loge Suisse Alpina, le T.’.R.’.F.’. Jean-Michel Mascherpa, dans son intervention mentionna que parfois, lorsqu’on est Grand Maître on doit prendre des décisions difficiles et à contrecœur, avant d’offrir au Grand Maître Servel un stock impressionnant de chocolat suisse Toblerone illustrant ainsi le proverbe juif qu'il a cité "la nappe mise termine bien les disputes".

Le T.'.R.'.F.'. Jean-Michel Mascherpa Passé Grand Maître de la Grande Loge Suisse Alplina (Tous droits réservés)

Le T.'.R.'.F.'. Jean-Michel Mascherpa Passé Grand Maître de la Grande Loge Suisse Alplina (Tous droits réservés)

Le représentant du Grand Orient d’Italie, quant à lui, relança la triangulaire des loges des pays bordant le Mont-Blanc, la Suisse, l’Italie et la France, afin que la GLNF désigne une loge de la Province pour remplacer celle qui a fait défaut.

Le R.'.F.'. Martiano Pag. représentant le Grand Orient d'Italie (Tous droits réservés)

Le R.'.F.'. Martiano Pag. représentant le Grand Orient d'Italie (Tous droits réservés)

Le T.’.R.’.G.’.M.’. prit la parole pour remercier les délégations étrangères, et particulièrement le Grand Orient d’Italie pour sa fidélité lors des troubles qu’a connu la GLNF, relevant au passage que cette fidélité n’avait pas été aussi constante, s’agissant de l’ancien Grand Maître de la Grande Loge Suisse Alpina, vis-à-vis des Frères de la GLNF, ce qui fit sourire beaucoup.

Il dit son émerveillement pour ce qu’il appelle le « miracle des GG.'.MM.'.PP.'. » qui, au vu de la situation dans les Provinces de la GLNF, lui a fait choisir après consultations, les bons Grands Maîtres Provinciaux alors même qu'il n'en connaissait initialement que 4 ou 5.

Il adresse aussi ses félicitations aux collèges de Grands Officiers Provinciaux et Nationaux actifs, qui sont là pour faire fonctionner leurs provinces, ou l'obédience.

Mais il souligna que si leur rôle est très utile, pour autant le collège n'est pas l'organe le plus important. L’important, c’est la loge!

Selon le Grand Maître Jean-Pierre Servel, elle est essentielle au développement tout d’abord des apprentis, et des frères ensuite. Les collèges provinciaux et nationaux sont à leur service.

Il rajouta que le pouvoir du maillet n'existe pas : ce n'est pas à coup de maillet que l'on fait fonctionner une loge quelle qu'elle soit. C'est par la reconnaissance des autres frères que l'on obtient et que l’on détient un pouvoir. S’il n’y a pas de reconnaissance, il n’y a pas de pouvoir.

Enfin, peut-être parce qu’un G.O.N. présent voulu faire oublier son rôle durant la crise, et pour qu’il n’y ait aucune ambigüité à cet égard, le Grand Maître rappela par une anecdote touchant sa personne et la Province du Dauphiné-Savoie de quel côté il se trouvait : Lorsque Monsieur François Stifani, l’ex Grand Maître radié, a constaté que sous l’impulsion de son Grand Maître Provincial d’alors, aujourd’hui Assistant Grand Maître de la GLNF, la Province du Dauphiné-Savoie, comme un seul homme votait unanimement contre lui mais payait ses cotisations rubis sur l’ongle (ce qui ne lui permettait pas de radier qui que ce soit), il a envoyé enquêter son Grand Orateur de l’époque, Jean-Pierre Servel, avec mission de faire revenir Dauphiné-Savoie a de meilleurs sentiments envers lui. Jean-Pierre Servel dit avec humour qu’il appréhendait beaucoup cette mission, se souvenant de ce qui était arrivé à celui que Stifani avait envoyé en Val de Loire tout en sachant bien que celui-ci avait « grossi » notoirement les faits en prétendant avoir été séquestré…

Bien entendu, la disposition d’esprit des Frères de la Province du Dauphiné-Savoie avait recueilli toute sa compréhension et il était reparti avec une idée de la situation bien arrêtée. Ayant fait un rapport – ou plutôt une plaidoirie – orale, l’ex avait demandé avec beaucoup d’insistance un rapport écrit. Une semaine après, Jean-Pierre Servel était « débarqué » sans crier gare de sa charge de Grand Orateur de la GLNF…

Allocution du T.'.R.'.G.'.M.'. Jean-Pierre Servel (Tous droits réservés)

Allocution du T.'.R.'.G.'.M.'. Jean-Pierre Servel (Tous droits réservés)

Cette magnifique cérémonie s’est donc déroulée comme on le constate, à la fois dans une stricte rigueur au niveau du Rituel, mais aussi dans une décontraction et un humour, qui d’ailleurs caractérise et le Grand Maître, et le Grand Maître Provincial. Un déjeuner fraternel a ensuite réuni les Frères à proximité.

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

François 11/02/2016 11:04

Mes TCF,

Les récents articles du blog Dauphiné Savoie nous donne plusieurs informations intéressantes auxquelles il faut prêter une attention particulière :

1- L’article sur le décès de notre regretté Frère, signé par FdA et un F. de la GLAMF indique que la Loge Menorah de la GLAMF a cessé de fonctionner. Je ne sais pas si le blog infâme a mentionné cette nouvelle. Je refuse de me rendre à cette porcherie qu’est ce blog avec les commentaires d’un avocat en herbe, et d’un vieillard mal dans sa peau et un rédacteur en chef qui à force de vouloir du mal à la GLNF ne voit plus ce qu’il se passe chez lui. Souvenez-vous de la période de démarrage de Menorah à la GLNF. Que des attaques de la part du blog infâme. Grace au travail de fdA et d’autres FF cette Loge est repartie sur des bases solides. Alors merci au dévouement de tous les FF à l’origine du réveil de cette Loge chez nous et en particulier bravo à FdA qui a reçu beaucoup de coups mais qui a eu la bonne vision, je n’ose pas écrire comme d’habitude !

2- L’article sur les 2 réinstallations aussi est intéressant. Non seulement les délégations d’autres provinces visitent sa province, ce qui est normal, en plus il y a des délégations étrangères qui font autant.

Et maintenant une question : Combien de GL étrangères envoient elles des délégations à l’AG de la GLAMF ? Je suppose que les agents du blog infâme du 007 et du judoka vont de nouveau m’attaquer. Peu importe, je ne salis pas mes doigts en tapant leur adresse pour lire leurs commentaires. Mais qu’ils répondent : quelles sont les GL étrangères qui leur rendent visite à l’occasion de leur AG ? Nous pour une province de taille petite ou moyenne nous en recevons 2. Mes FF auront la bonté de me donner des nouvelles du blog infâme J

La caravane passe et le blog infâme ….

Je vous embrasse

François

Charles-Henry 10/02/2016 19:50

Mon TC FdA,

Merci de cet article détaillé sur les 2 provinces de Paris et Dauphiné Savoie. Heureux de savoir que les réinstallations des GMP mobilisent les FF qui viennent en nombre pour assister à ces cérémonies.




Bravo aux montagnards qui ont reçu autant de délégations provinciales et en plus deux délégations étrangères ; ça, c’est le privilège de ceux qui habitent prés de nos frontières. Heureux aussi de savoir que l’ancien GM d’une obédience étrangère qui nous a posé inutilement des problèmes fait son mea culpa.

Frat.

Charles-Henry

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 10/02/2016 19:55

Mon Très Cher Frère,
Ravi de te voir commenter ici de nouveau...Je ne sais pas si ce GM fait vraiment son mea culpa, mais en tous cas, il ne fait pas de doute qu'il a pleinement réalisé l'erreur qu'il a faite avec les quatre autres.
Cela étant, comme je l'ai dis dans l'article, sachons tourner la page et en écrire une nouvelle...sans rien oublier!
Très fraternellement à toi.

Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche