Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2016 2 14 /06 /juin /2016 14:40
(Photo www.ledifice.net)

(Photo www.ledifice.net)

La première édition s’était déroulée en mai 2015 sur l’invitation du GODF en son hôtel de la rue Cadet, avec pour thème « Les Francs-Maçons face à leur mythes » avait constitué un évènement historique en même temps qu’un grand succès.
 

LES DEUXIEMES RENCONTRES LAFAYETTE ENTRE LES FRERES DU GRAND ORIENT DE FRANCE ET DE LA GRANDE LOGE NATIONALE FRANCAISE: TRANSMISSION, JOIE ET FRATERNITE.

Cette rencontre marquait les retrouvailles d’obédiences qu’une histoire centenaire avait séparé, et nouait un véritable dialogue entre le Grand Orient de France et la Grande Loge Nationale Française, permettant aux Frères des deux obédiences de se découvrir mutuellement en réfléchissant ensemble sur un sujet qui les touche. En effet, depuis qu’en 1877 le Grand Orient de France a renoncé aux principes essentiels qui fondent la Franc-Maçonnerie de Tradition, et que de ce fait des Frères attachés à ceux-ci ont fait scission pour fonder en 1913 une Grande Loge qui s’appellera plus tard la Grande Loge Nationale Française, il n’y avait aucun contact entre ces deux obédiences de Frères devenu un temps « ennemis ». C’est dire combien est importante cette initiative « historique » pour la Franc-Maçonnerie française, prise entre le Grand Maître du Grand Orient de France, Daniel Keller, et le Grand Maître de la Grande Loge Nationale Française, Jean-Pierre Servel, conçue dès le départ pour durer. Pour la deuxième édition, la GLNF invitait le Grand Maître du GODF et ses Frères, à la Maison des Maçons, l’Hôtel de la GLNF rue Christine de Pisan afin de réfléchir sur un sujet hautement symbolique : « Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut » (La Table d’émeraude).

LES DEUXIEMES RENCONTRES LAFAYETTE ENTRE LES FRERES DU GRAND ORIENT DE FRANCE ET DE LA GRANDE LOGE NATIONALE FRANCAISE: TRANSMISSION, JOIE ET FRATERNITE.

L’entrée des deux Grands Maîtres ensemble dans le Grand Temple Jean Mons de la GLNF sous des applaudissements chaleureux en a ému plus d’un. De nombreuses Sœurs et Frères étaient présents, avec les Frères de la GLNF.

Moment émouvant, où la Mère rend visite à son Aîné !

Entrée des deux Grands Maîtres - Photo Ronan Loaec, GODF.

Entrée des deux Grands Maîtres - Photo Ronan Loaec, GODF.

Parmi les représentants des médias invités ce soir-là et qui parlent de maçonnerie en connaissance de cause, on remarquait les représentants des organes du Grand Orient tels que Jacques Hennion, Conseiller de l’Ordre, et Laurent Payet, ainsi que le blogueur Gérard Contremoulin, administrateur du blog « Sous la Voute Etoilée »,  ancien Conseiller de l’Ordre, et le représentant du blog Masoneria357.

Gérard Contremoulin administrateur du blog "Sous La Voute Etoilée", ancien Conseiller de l'Ordre avec Jacques Hennion Conseiller de l'Ordre. (Photo Yonnel Ghernaouti - Tous droits réserveés)

Gérard Contremoulin administrateur du blog "Sous La Voute Etoilée", ancien Conseiller de l'Ordre avec Jacques Hennion Conseiller de l'Ordre. (Photo Yonnel Ghernaouti - Tous droits réserveés)

Pour la GLNF, décorant l’Or.’.:

Jean-Pierre Rol. Député Grand Maître et Grand Chancelier,

Dominique Cha. Assistant Grand Maître,

Pierre Jac. Assistant Grand Maître,

Didier Gom. Garde des Sceaux,

Claude Leg. Grand Secrétaire,

Henry Sid. Directeur Administratif et Financier,

Patrick Rib. Grand Trésorier,

Philippe Jou. et Jean Ysé. les dirigeants de l’œuvre d’Assistance Fraternelle.

Parmi les invités :

René Doux, Grand Maître de la GLTSO,

Marcel Laurent Grand Maître de la Grande Loge des Cultures et des Spiritualités,

Madeleine Postal ancienne Grande Maîtresse du Droit Humain,

Marc Mirabel Grand Maître de la Loge Nationale Française,

Philippe Guglielmi ancien Grand Maître du Grand Orient de France,

Alain Graesel ancien Grand Maître de la Grande Loge de France,

Christine Sauvagnac, Assistante Grande Maîtresse de la Grande Loge des Cultures et des Spiritualités,

Christophe Habas 1er Grand Maître Adjoint Grand Orient de France,

Daniel Lam., Grand Maître adjoint du Grand Orient de France,

Pierre Dan., Grand Maître adjoint du Grand Orient de France,

Jacques Hen. Conseiller de l’Ordre du Grand Orient de France,

Gérard Sou. Conseiller de l’Ordre du Grand Orient de France,

Marie-Thérèse Besson Grande Maîtresse de la Grande Loge Féminine de France, Edouard Habrant de la Grande Loge Mixte de France,

Jean-Claude Tribout, représentant le Grand Maître de la GLAMF Claude Beau,

Jean-Louis Duq. Grand Prieur du Grand Prieuré de France,

Jacques Pra., Souverain Grand Commandeur du Suprême Conseil National de France du R.'.E.'.A.'.A.'.,

Jean-Claude Bor. Grand Maître de la Croix Rouge de Constantin.

Etaient aussi invitées et présentes, les TT.’.RR.’.SS.’. Denise Oberlin et Catherine Jeannin-Naltet anciennes et très estimées anciennes Grandes Maîtresses de la Grande Loge Féminine de France.

 

Le Grand Maitre de la GLNF Jean-Pierre Servel accueillant le Grand Maître du GODF Daniel Keller. (Photo Yonnel Ghernaouti -Tous droits réservés)

Le Grand Maitre de la GLNF Jean-Pierre Servel accueillant le Grand Maître du GODF Daniel Keller. (Photo Yonnel Ghernaouti -Tous droits réservés)

Accueillant les invités de la GLNF, le Grand Maître Jean-Pierre Servel a regretté que pendant plus d’un siècle, les relations entre les Frères des deux obédiences aient été fondée sur une ignorance réciproque et sur des polémiques stériles. Il s’est félicité de la création des Rencontres La Fayette, de cette expérience intelligente, de cette mise en commun de réflexions, de cette envie de réfléchir en commun. Il a remercié le Grand Maître du Grand Orient de France ainsi que les membres de cette obédience d’être présents et d’œuvrer à ces rencontres. De même, il a remercié les nombreux Grands Maîtres et représentants des Grandes Loges Françaises d’être les témoins. Au cours de son allocution, il a réaffirmé sa « volonté de ne pas se priver des intelligences des uns et des autres », précisant qu’« alors même que nos différences sont considérables, elles ne doivent pas masquer le fond commun, et une histoire commune ».

Le Grande Maître de la GLNF avec le Grand Maître du GODF (Photo Yonnel Ghernaouti - Tous droits réservés).

Le Grande Maître de la GLNF avec le Grand Maître du GODF (Photo Yonnel Ghernaouti - Tous droits réservés).

Le Grand Maitre du GODF Daniel Keller lors de son intervention dans le Grand Temple de la GLNF (Photo Yonnel Ghernaouti - Tous droits réservés)

Le Grand Maitre du GODF Daniel Keller lors de son intervention dans le Grand Temple de la GLNF (Photo Yonnel Ghernaouti - Tous droits réservés)

Dans sa réponse, Daniel Keller, le Grand Maître du GODF, a confié que l’année précédente, il se demandait ce que pouvait bien ressentir le Grand Maître de la GLNF en rentrant dans le Grand Temple Arthur Groussier de la rue Cadet…Et bien il en avait maintenant une idée en rentrant dans ce temple, en ayant conscience d’être le premier Grand Maître du GO à être reçu dans le magnifique Grand Temple de la GLNF…

Il a poursuivi en allant dans le même sens que Jean-Pierre Servel, en se réjouissant de la mise en place de ce projet entre les deux obédiences, de « rassembler ce qui est épars », d’y mettre de l’intelligence et du cœur, après un siècle de silence. Il a lui aussi salué cette volonté de dialogue dans le respect des autres et de leurs différences marquées.

A cet égard, il convient de saluer la main tendue par Jean-Pierre Servel en sa qualité de Grand Maître de la GLNF à Claude Beau, Grand Maître de la GLAMF,en l'invitant pour cet évènement, marquant sa volonté de paix et de tourner la page. Déplorons que ce dernier n’ait pas saisi cette occasion d’être présent, quelle que soit par ailleurs – l’excellente – qualité de son représentant, Jean-Claude Tribout (qui fut autrefois le directeur de la communication de la GLNF, avant de devenir celui d’Alain Juillet et enfin celui de la GLAMF).

Tous étaient là pour écouter les deux conférenciers représentant leur obédience, ainsi que les deux « Grands Témoins » :

- Représentant le Grand Orient de France, Céline Bryon-Portet : Maître de Conférence à l’Université, elle est enseignante et membre du conseil de direction et du conseil de perfectionnement de l’Institut National Polytechnique -Ecole supérieur des Ingénieurs en Arts Chimiques et Technologiques et chercheuse au Laboratoire d’Etudes et de Recherches Appliquées en Sciences Humaines et Sociales.

Ses travaux balaient le champ des représentations et dispositifs symboliques et portent notamment sur le pouvoir de l’imaginaire et du sacré dans les sociétés modernes et postmodernes.

Elle est l’auteur de livres et de nombreux articles sur la Franc-Maçonnerie, notamment : « L’utopie maçonnique » écrit avec Daniel Keller, publié chez Dervy, en 2015.

« Sociologie des sociétés fermées » publié chez PULM en 2014.

« Petits essais de philosophie maçonnique concrète » écrit avec Yves Chevalier Publié par Bruxelles EME en 2014.

-Représentant la Grande Loge Nationale Française, Antoine Faivre : Historien de l’ésotérisme, Professeur émérite à l’Ecoles Pratique des Hautes Etudes de Paris (Section des sciences religieuses), Directeur pour la France du Centre pour l’étude des nouvelles religions (CESNUR, spécialisé dans l’histoire des courants ésotériques dans l’Europe moderne et contemporaine.

Il est l’auteur de plusieurs ouvrages traduits dans le monde entier, dont :

« Esotérisme » dans la collection Que Sais-Je ? au Presses Universitaires de France (2007).

« Accès de l’ésotérisme occidental » dans la collection Sciences Humaines chez Gallimard (1996).

« Philosophie de la nature : physique sacrée et théosophie, XVIIIème -XIXème » dans la Collection Idées chez Albin Michel

-Premier Grand Témoin, Roger Dachez : Médecin, enseignant à l’université Paris Diderot, président de l’Institut Alfred Fournier, Historien de la Maçonnerie de réputation internationale, président de l’Institut Maçonnique de France, Directeur de la revue d’études maçonniques « Renaissance traditionnelles », membre du comité scientifiques du Musée de la franc-maçonnerie à Paris, membre de la Loge Nationale Française dont il fut président du conseil national de 1992 à 1997.

Il est l’auteur de si nombreux ouvrages de recherche sur les origines historiques et les sources traditionnelles qu’il est impossible de tous les citer, mais on retiendra notamment :

2015 : Franc-Maçonnerie : Régularité et reconnaissance, histoire et postures chez Conform.

2013 : Les promesses de l’aube, écrit avec Alain Bauer et Michel Barat chez Dervy. 2010 : Le Rite Ecossais Rectifié, écrit avec Jean-Marc Pétillot dans la collection Que Sais-Je aux Presses Universitaires de France.

2009 : Le Convent du sang roman écrit avec Alain Bauer dans la collection « Crimes et Loges » aux éditions Jean-Claude Lattes.

2008 : L’invention de la franc-maçonnerie aux Editions Véga.

-Deuxième Grand Témoin, Leili Anvar : Normalienne, docteur es lettres, agrégée d’anglais, maître de conférences et chercheuse en littérature persane à l’Institut National es Langues et Civilisations Orientales. Ses travaux sont principalement consacrés à l’étude de la littérature mystique ainsi qu’à la littérature amoureuse et ses développements spirituels. Par ailleurs, elle est productrice sur Radio France (les racines du ciel) ainsi que chroniqueuse pour Le Monde des religions, où elle s’occupe de la rubrique « lettres spirituelles ». Malheureusement, elle ne pourra nous rejoindre ce soir, bloquées dans les forts embouteillages dans Paris jeudi dernier.

C’est Jean-François Variot, Grand Orateur de la GLNF qui menait le débat, donnant la parole (et la commentant avec brio) à chacun.

Le Grand Orateur de la GLNF Jean-François Variot dirigeant les débats (Photo Yonnel Ghernaouti - Tous droits réservés).

Le Grand Orateur de la GLNF Jean-François Variot dirigeant les débats (Photo Yonnel Ghernaouti - Tous droits réservés).

Au cours de sa brillante conférence dédiée à « Ce qui est en bas est en haut » (La Table d’Emeraude), Céline Bryon-Portet a abordé pratiquement tous les domaines relatifs à ce sujet très profond, du trois fois grand trismégiste, à ce qu’elle appelle la Théorie des correspondances sur ce qui est en haut (le mondes des idées, le macrocosme, le Créateur) et ce qui est en bas (le monde sensible, le microcosme), citant même Baudelaire pour la représentation des correspondances, abordant le rapport du dualisme et du monisme, de l’immanent et du transcendant, n’hésitant pas, pour illustrer son propos à focaliser sur l’ascension et la redescente tels que vécus au degré de Chevalier Kadosh (ce qui ne manqua pas de provoquer quelques grincements de dents). Elle a rappelé Corbin « La Construction du Temple intérieur doit s’accompagner de la Construction du Temple extérieur » notion à laquelle elle a souligné que le GO est très attaché.

Notre Soeur Céline Bryon-Portet du GODF pendant sa conférence publique (Photo Yonnel Ghernaouti - Tous droits réservés)

Notre Soeur Céline Bryon-Portet du GODF pendant sa conférence publique (Photo Yonnel Ghernaouti - Tous droits réservés)

Elle a mentionné elle aussi que les Rencontres La Fayette se déroulent dans une union respectueuse des différences des uns et des autres. Prenant cet exemple, elle a évoqué la chrysopée et la perfectibilité des choses et des êtres, faisant un parallèle entre les FF.’. et les alchimistes, concluant en rappelant que le F.’.M.’. rassemble ce qui est épars pour que se réalise le centre de l’union.

L’exposé d’Antoine Faivre a été à la hauteur de ce qui précède, avec beaucoup d’érudition, de malice, mais aussi beaucoup d’humour, passant d’Anaximandre à Emmanuel Swedenborg, et passant de Jakob Böhme à Von Baader.

Antoine Faivre (Photo Yonnel Ghernaouti - Tous droits réservés).

Antoine Faivre (Photo Yonnel Ghernaouti - Tous droits réservés).

Puis ce fut le tour du Grand Témoin Roger Dachez d’intervenir : Sans notes, partant de ce qu’il appelle « une provocation », il a affirmé dans un sourire que la maçonnerie est originellement chrétienne, et que l’hermétisme a occupé une place marginale dans la F.’.M.’., souvent celle d’une religion substituée pour ceux qui, dans la maçonnerie sociétale, voulaient occulter les sources premières.

Roger Dachez, le Grand Témoin (Photo Yonnel Ghernaouti - Tous droits réservés).

Roger Dachez, le Grand Témoin (Photo Yonnel Ghernaouti - Tous droits réservés).

Quelques questions-réponses, et la soirée fut close…après que Roger Dachez ait décoré les deux Grands Maîtres Daniel Keller et Jean-Pierre Servel du très symbolique Ordre Maçonnique de La Fayette.

Les Grands Maîtres Keller et Servel récipiendaires de l'Ordre Maçonnique de La Fayette (Photo Yonnel Ghernaouti - Tous droits réservés).
Les Grands Maîtres Keller et Servel récipiendaires de l'Ordre Maçonnique de La Fayette (Photo Yonnel Ghernaouti - Tous droits réservés).
Les Grands Maîtres Keller et Servel récipiendaires de l'Ordre Maçonnique de La Fayette (Photo Yonnel Ghernaouti - Tous droits réservés).
Les Grands Maîtres Keller et Servel récipiendaires de l'Ordre Maçonnique de La Fayette (Photo Yonnel Ghernaouti - Tous droits réservés).

Les Grands Maîtres Keller et Servel récipiendaires de l'Ordre Maçonnique de La Fayette (Photo Yonnel Ghernaouti - Tous droits réservés).

Belle soirée, passionnante, ou régnait l’esprit maçonnique, donnant un véritable salaire à ceux qui étaient présents…

Note d’espoir supplémentaire : Jean-Claude Tribout, représentant la GLAMF m’a confié en aparté qu’il souhaite l’apaisement des relations entre la GLAMF et la GLNF…

Le VF Jean-Claude Tribout de la GLAMF avec l'administrateur du blog Myosotis du Dauphiné-Savoie sous la bannière de la RL "Les Fidèles d'Amour" n° 333 (Photo Yonnel Ghernaouti - Tous droits réservés)

Le VF Jean-Claude Tribout de la GLAMF avec l'administrateur du blog Myosotis du Dauphiné-Savoie sous la bannière de la RL "Les Fidèles d'Amour" n° 333 (Photo Yonnel Ghernaouti - Tous droits réservés)

N.B. : Merci beaucoup au T.’.R.’.F.’. Yonnel Ghernaouti pour les très belles photos.

P.S.: Sur ce sujet, lire aussi: http://masoneria357.com/2016/06/12/les-secondes-rencontres-lafayette-godfglnf

Quelques photos de cette belle soirée:

 

La bannière de la Grande Loge Nationale Française (Photo Yonnel Ghernaouti - Tous droits réservés)

La bannière de la Grande Loge Nationale Française (Photo Yonnel Ghernaouti - Tous droits réservés)

Le Grand Temple de pierres et de lumières de la GLNF(Photo Yonnel Ghernaouti - Tous droits réservés)

Le Grand Temple de pierres et de lumières de la GLNF(Photo Yonnel Ghernaouti - Tous droits réservés)

Le Grand Temple pendant la conférence (Photo Yonnel Ghernaouti - Tous droits réservés)

Le Grand Temple pendant la conférence (Photo Yonnel Ghernaouti - Tous droits réservés)

Daniel Keller Grand Maître du GODF (Photo Yonnel Ghernaouti - Tous droits réservés)

Daniel Keller Grand Maître du GODF (Photo Yonnel Ghernaouti - Tous droits réservés)

Antoine Faivre et Céline Bryon-Portet (Photo Yonnel Ghernaouti - Tous droits réservés)

Antoine Faivre et Céline Bryon-Portet (Photo Yonnel Ghernaouti - Tous droits réservés)

Céline Bryon-Portet avec Antoine Faiivre (Photo Yonnel Ghernaouti - Tous droits réservés)

Céline Bryon-Portet avec Antoine Faiivre (Photo Yonnel Ghernaouti - Tous droits réservés)

Roger Dachez, médecin et historien (Photo Yonnel Ghernaouti - Tous droits réservés)

Roger Dachez, médecin et historien (Photo Yonnel Ghernaouti - Tous droits réservés)

Céline Bryon-Portet avec Antoine Faivre (Photo Yonnel Ghernaouti - Tous droits réservés)

Céline Bryon-Portet avec Antoine Faivre (Photo Yonnel Ghernaouti - Tous droits réservés)

Céline Bryon-Portet répondant à Roger Dachez (Photo Yonnel Ghernaouti - Tous droits réservés)

Céline Bryon-Portet répondant à Roger Dachez (Photo Yonnel Ghernaouti - Tous droits réservés)

Bruno Pinchard VM de la RL Villard de Honnecourt posant une question...(Photo Yonnel Ghernaouti - Tous droits réservés)

Bruno Pinchard VM de la RL Villard de Honnecourt posant une question...(Photo Yonnel Ghernaouti - Tous droits réservés)

Les deux anciennes Grandes Maîtresses de la GLFF (très respectées à la GLNF) encadrant fraternellement Patrick Bouché, le directeur de la Rédaction des Cahiers de Villard de Honnecourt (Photo Ronan Loaëc - Tous droits réservés)

Les deux anciennes Grandes Maîtresses de la GLFF (très respectées à la GLNF) encadrant fraternellement Patrick Bouché, le directeur de la Rédaction des Cahiers de Villard de Honnecourt (Photo Ronan Loaëc - Tous droits réservés)

De gauche à droite: Philippe Guglielmi ancien Grand Maître du GODF, Marcel Laurent Grand Maître de la GLDCS, Denise Oberlin ancienne Grande Maîtresse de la GLFF, Gérard Contremoulin ancien Conseiller de l'Ordre du GODF et admnistrateur du blog "Sous La Voûte Etoilée", Catherine Jeannin-Naltet ancienne Grande Maîtresse de la GLFF, et l'administrateur du blog Myosotis du Dauphiné-Savoie (Photo Yonnel Ghernaouti - Tous droits réservés)

De gauche à droite: Philippe Guglielmi ancien Grand Maître du GODF, Marcel Laurent Grand Maître de la GLDCS, Denise Oberlin ancienne Grande Maîtresse de la GLFF, Gérard Contremoulin ancien Conseiller de l'Ordre du GODF et admnistrateur du blog "Sous La Voûte Etoilée", Catherine Jeannin-Naltet ancienne Grande Maîtresse de la GLFF, et l'administrateur du blog Myosotis du Dauphiné-Savoie (Photo Yonnel Ghernaouti - Tous droits réservés)

De gauche à droite: Daniel Keller Grand Maître du GODF, Antoine Faivre, Roger Dachez Président de l'Institut Maçonnique de France, Céline Bryon-Portet, Jean-Pierre Servel Grand Maître de la GLNF (Photo Yonnel Ghernaouti - Tous droits réservés)

De gauche à droite: Daniel Keller Grand Maître du GODF, Antoine Faivre, Roger Dachez Président de l'Institut Maçonnique de France, Céline Bryon-Portet, Jean-Pierre Servel Grand Maître de la GLNF (Photo Yonnel Ghernaouti - Tous droits réservés)

De gauche à droite: Daniel Keller Grand Maître du GODF, Antoine Faivre, Roger Dachez Directeur de l'institut Maçonnique de France, Céline Bryon-Portet tenant le dernier ouvrage du GODF, avec le Grand Maître de la GLNF, Jean-Pierre Servel (Photo Yonnel Ghernaouti - Tous droits réservés)

De gauche à droite: Daniel Keller Grand Maître du GODF, Antoine Faivre, Roger Dachez Directeur de l'institut Maçonnique de France, Céline Bryon-Portet tenant le dernier ouvrage du GODF, avec le Grand Maître de la GLNF, Jean-Pierre Servel (Photo Yonnel Ghernaouti - Tous droits réservés)

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

lefreredereccoetsesfreres 16/06/2016 22:14

lu sur le blog infame .
Popeye Bastien • il y a 8 heures
Et à part cela... L'ivrogne qui te sert de GM va bien ????
réponse du modérateur ( sic) FDS
feudusoleil Mod Bastien • il y a 7 heures
Ah, tu trouves ? Pourtant les rumeurs courent depuis des années. Mais ce ne sont surement que des rumeurs. Popeye, merci de ne publier que des faits avérés. Par exemple si tu avais des factures de spiritueux pharaoniques pour le 3ème étage.

je passe les commentaires de celui qui pense etre un libre penseur , qui devient de plus enplus débile .
ha il y a mieux , la photo que tu as prise avec JTC est un complot pour le compromettre .
c'est vrai qu'elle n'a pas été prise a PISAN .
il ne faut pas se leurrer , ceux la n'ont jamais rien compris a la maconnerie , il y a une solution pour eux la GLEFU avec son GS .
parions que leur prochain tablier sera semblable a une camisole , mais bon ils ne feront pas la différence .
bises a tous .

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 17/06/2016 00:30

Les deux interventions que tu cites suffisent à elles seules à qualifier le niveau du blog infâme…
Elles sont l’œuvre de deux lâches qui calomnient et injurient des Frères qui eux sont maçons, et qui jamais n’oseraient parler à qui que ce soit de la sorte.
Une chose me fait sourire : s’agissant de JPS, ces lâches n’auraient jamais le courage de lui parler ainsi face à face. Au contraire, ces mauviettes, détaleraient.
Quoi qu’il en soit, ces propos relèvent du pénal.

lefreredereccoetsesfreres 14/06/2016 20:22

mon BAF , beaucoup de SS et de FF de toutes obédiences étaient présente pour cette "rencontre" a PISAN , y compris un représentant de la GLAMF .
c'est un signe important , certains chez eux feraient bien de s'inspirer de cette état d'esprit au lieu de s’évertuer a étouffer la contestation en faisant passer ceux qui ne sont pas d'accord en chambre de justice .
dernier en date , DESAP soucieux de voir la GLAMF dériver de la tradition , dénoncé par un blogueur plus qu'un maçon pour son opinion .
ils sont parti en emportant avec eux les méthodes et pratiques que nous avons connu .
bon vent

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 14/06/2016 23:10

Mon Très Cher Frère Bastien,
J'avoue que je t'admire pour la patience que tu montre, et le temps que tu (perds?) passe avec des gens dont l'ADN est la mauvaise foi mâtinée de vulgarité et de grossièreté...Cela étant, merci de défendre non pas simplement la GLNF, mais tout simplement la vérité, car au contraire de tes contradicteurs, j'ai remarqué que tu fonde toujours tes affirmations sur des éléments factuels et vérifiables...
Très fraternellement à toi,

Bastien 14/06/2016 23:05

Cher Emmanuel, BAF
C'est vrai, je n'ai pas fait de commentaire depuis longtemps sut ton Blog
Comme tu le sais, j'essaye de défendre la GLNF injustement attaquée par des gens qui ne la connaissent plus, sur le "blog d'en face"
J'avoue que je (re) commence à être saturé pas la mauvais foi, la propagande, le capacité d'être parjure ((en ce qui me concerne j'ai Juré de défendre l'honneur d'u FF.... je sais que tu connais la suite)
Je trouve ton article très bien fait. Il va au delà des idées parfois différentes portées par les Obédiences, mais rassure sur le fait que, malgré cela, nous sommes ouverts, tolérants, courtois en en recherche. C'est sans doute ce qui caractérise les FM : se questionner, réfléchir, plutôt qu'asséner.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 14/06/2016 20:48

Mon Très Cher Frère,
Des "balances", l'histoire en est plein, y comprit la petite histoire maçonnique la plus sordide...
Ce qui serait le plus tragique pour cette obédience, c'est qu'elle tienne compte de ce genre de dénonciation. Mais cela donnerait aussi, si elle la recevait, lune idée précise de l'état moral - et de déliquescence - dans lequel elle se trouve.
Pour ma part, j'ai une idée précise de ce qu'il y a lieu de faire de ce genre de balance, comme de celles qui venaient chaque semaine à la Kommandantur...pour le bien de la France!

Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog des Fidèles d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche