Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2017 4 02 /02 /février /2017 21:51
Le Grand Maître de la Grande Loge d'Israël, le T.'.R.'.F.'. Suliman Salem. (Photo: Tous droits réservés)

Le Grand Maître de la Grande Loge d'Israël, le T.'.R.'.F.'. Suliman Salem. (Photo: Tous droits réservés)

Après deux mandats de deux ans, le Très Respectable Grand Maître de la Grande Loge d’Israël Avi Baranès a procédé ce mardi 31 janvier 2017 à l’Installation de celui qui a été son Député et son ami proche, le Très Respectable Frère Suliman Salem.

Le Grand Maître Avi Baranès laisse un bilan très positif au bénéfice de la Grande Loge d’Israël dont il a présidé aux destinées quatre années, et à laquelle il a largement contribué à donner une stature internationale.

Cette Grande Loge, petite par le nombre (50 loges actives), mais qui bénéficie symboliquement d’une place particulière puisqu’elle a ses chantiers sur les lieux mêmes où se situe la symbolique maçonnique et travaille essentiellement dans la langue du Roi Salomon, est désormais très écoutée au sein de la Conférence des Grandes Loges Régulières, dont Avi Baranès est membre du comité exécutif ( aux côtés de Jean-Pierre Servel Grand Maître de la GLNF, et des Grands Maîtres des Grandes Loges d’Espagne, d’Allemagne, de Belgique et de Serbie).

C’est l’occasion de rendre ici un hommage profond, sincère et empli du plus grand respect à ce grand ami de la France qu’est notre F.’.Avi , ce fin connaisseur des écrits de François-Marie Arouet (dit Voltaire), et pour l’amour qu’il porte pour Paris et pour le quartier latin où il a fait ses études…

Le T.’.R.’.F.’. Avi Baranes est aussi un grand frère de la GLNF, pour laquelle il n’a pas ménagé ses efforts, au point qu’il n’est pas exagéré de dire qu’il a été l’un des principaux artisans du retour de notre obédience à la place qui est la sienne dans la Grande Chaîne de la Fraternité universelle, ayant notamment courageusement plaidé sa cause au sein de la Conférence des Grands Maîtres européens, face au Pro Grand Maître de la Grande Loge Unie d’Angleterre, devant un auditoire stupéfait.

Si nous francs-maçons réguliers français nous sommes redevenus ce que nous sommes, c’est aussi grâce à lui.

C’est d’ailleurs certainement pour lui montrer sa reconnaissance que notre Grand Maître Jean-Pierre Servel a voulu que pour son Installation pour un deuxième mandat en décembre 2016 à La Défense, le Grand Maître Avi Baranès soit 2ème Surveillant Installateur aux côtés du fameux Pro Grand Maître de la Grande Loge Unie d’Angleterre Peter Lowndes, et du Grand Maître de la Grande Loge d’Ecosse, Charles Ian R. Wolrige Gordon.

De même, ce 31 janvier 2017 au cours de l’Installation du nouveau Grand Maître israélien, le Grand Maître de la GLNF a décerné au T.’.R.’.F.’. Avi Baranès la médaille d’honneur de la GLNF, privilège réservé par nos Constitutions au seuls Frères particulièrement méritants.

La cérémonie d’Installation du T.’.R.’.F.’. Suliman Salem qui a eu lieu à Nazareth (en basse-galilée) à quelques arpents de la basilique de l’Annonciation, a commencée avec une précision…toute orientale.

Après l’ouverture des travaux, les quelques 90 frères représentant vingt et une délégations ont été introduits dans le Temple.

Par ordre alphabétique on remarquait :

  1. La Grande Loge d’Albanie, avec une délégation de 4 Frères menés par leur Député Grand MaîtreAfrim Qen.

  2. La Grande Loge d’Autriche avec une délégation de 2 Frères, menée par le Grand Maître Georg Semler

  3. La Grande Loge de Rio Grande Sul du Brésil, forte de 6 frères, emmenés parson Grand Maître Flores Pithan, et son Grand Secrétairepour les relations étrangères, Pinto Fer.

  4. La Grande Loge Unie de Bulgarie représentés par son Député Grand Maître Yotov Isk.

  5. La Grande Loge de la République Tchèque, représenté par le délégué du Grand Maître Tewfiq Sol.

  6. La Grande Loge Unie d’Angleterre, représentée par son Premier Grand Surveillant d’Honneur.

  7. La Grande Loge du Gabon, forte d’une délégation de 4 frères, menée par son Grand Inspecteur Jean-Denis Amo.

  8. Les Grandes Loges Unies d’Allemagne représentées par leur Grand Maître Christoph Bosbach, son Passé Grand Maître Michaël Cooper et par son Passé Assistant Grand Maître John Mackinnon ces deux dernier de la Grande Loge des maçons anglais.

  9. La Grande Loge Régulière de Grèce représentée par son Passé Grand Maître George Vasilogeorgis et par son Grand Trésorier Pavlos Sar..

  10. La Grande Loge Régulière d’Italie, représentée par l’un de ses Grands Maîtres Provinciaux, Marco Seg.

  11. La Grande Loge de Côte d’Ivoire, représenté par le Grand Représentant du Grand Maître, Roger Ank.

  12. Le Grand Orient des Pays-Bas, représentés par son Grand Maître Gerrit Van Eijk et par son passé Grand Maître Diederik Van Rossum.

  13. La Grande Loge Nationale de Pologne, représentée par son Grand Maître Jacek Kloceck.

  14. La Grande Loge du Portugal, forte d’une délégation de 12 Frères, emmenés par Grand Maître Julio Meirinhos et son Assistant Grand Maître Luis Pom.

  15. La Grande Loge de Roumanie, forte d’une délégation de 19 frères, menée par Mircea Gheordunescu, le Grand Maître Honoraire, par son Grand Secrétaire, Catalin Toh. (à noter dans cette délégation, son Souverain Grand Commandeur du Suprême Conseil du REAA, Stelian Nis. ainsi que par son Lieutenant Grand Commandeur, Costin Cun,).

  16. La Grande Loge de Russie, représentée par un deuxième Grand Surveillant Provincial, Sergey Smu.

  17. La Grande Loge de Slovaquie, représentée par son Grand Secrétaire pour les relations étrangères.

  18. La Grande Loge Suisse Alpina, représentée par son Grand Maître, Maurice Zahnd et son Député Grand Maître Ueli Haudenschild.

  19. La Grande Loge de Turquie, représentée par son Grand Maître, Koker Omer, et son Grand Serétaire Uge Enr.

  20. Les USA, par la Grande Loge du District de Colombia, Washington D.C., forte d’une délégation de 5 frères, dirigés par son Grand Maître Roman Volsky, avec son Grand Secrétaire et Passé Grand Maître Jeffrey Russel, son Aide Grand Maître David Fil. (à noter aussi la présence dans la délégation d’un Souverai Grand Inspecteur Général du REAA).

  21. La délégation de la Grande Loge Nationale Française était constituée de notre T.’.R.’.G.’.M.’. Jean-Pierre Servel, du T.’.R.’.F.’. Emmanuel Ste. Grand Maître Provincial de la Province de Neuilly Bineau, venu accompagné de son Grand Trésorier Provincial, le R.’.F.’. Richard Ouk., et de son Grand Hospitalier Provincial Jean Mig., de notre Bien Aimé Frère Gaëtan Boc. Maître-Maçon à la R.’.L.’. L’Europe Unie à l’Orient de Paris Province de Lutèce, et de l’auteur de ces lignes, votre serviteur, Grand Expert et représentant aussi la Province de Paris.

La Délégation française, de gauche à droite: Le R.'.F.'. Emmanuel Ser., le T.'.R.'.G.'.M.'. de la GLNF,Jean-Pierre Servel, le R.'.F.'. Jean Mig. GHP de la Province de Neuilly-Bineau, le T.'.R.'.G.'.M.'.P.'. de Neuilly-Bineau Emmanuel Ste., le R.'.F.'. Richard Oukrat, GTP de Neuilly-Bineau, et le B.'.A.'.F.'. Gaëtan Bo. de la R.'.L.'. L'Europe Unie.  (Photo Tous droits réservés)

La Délégation française, de gauche à droite: Le R.'.F.'. Emmanuel Ser., le T.'.R.'.G.'.M.'. de la GLNF,Jean-Pierre Servel, le R.'.F.'. Jean Mig. GHP de la Province de Neuilly-Bineau, le T.'.R.'.G.'.M.'.P.'. de Neuilly-Bineau Emmanuel Ste., le R.'.F.'. Richard Oukrat, GTP de Neuilly-Bineau, et le B.'.A.'.F.'. Gaëtan Bo. de la R.'.L.'. L'Europe Unie. (Photo Tous droits réservés)

Avant de procéder à l’Installation de son successeur, le Grand Maître Baranès a prononcé une courte allocution au cours de laquelle il a relevé que la Franc-maçonnerie est une idée formidable, particulièrement la Franc-maçonnerie israélienne qui accueille en son sein dans un élan fraternel des Frères juifs, musulmans, druzes et chrétiens. Puis il a tenu à rendre un hommage vibrant et appuyé à l’une des personnalités les plus marquantes de la Grande Loge d’Israël : son Grand Secrétaire, Victor Sereso !

Celui-ci, qui a servi sous huit Grands Maîtres, s’est vu proposé à plusieurs reprises d’être le candidat à la Grande Maîtrise, mais a à chaque fois décliné, préférant assumer ses fonctions de Grand Secrétaire (et de conseiller du Grand Maître), avec la gentillesse, la compétence et l’humilité qui le caractérise.

En reconnaissance pour tant de services rendues et d’erreurs évitées, selon Avi Baranès, celui-ci, au nom de la Grande Loge d’Israël a conféré au T.’.R.’.F.’. Victor Sereso la dignité de Grand Maître d’Honneur de la Grande Loge d’Israël. Victor a reçu le sautoir de sa distinction sous les applaudissements chaleureux des présents.

Le T.'.R.'.F.'. Victor Sereso et sa si adorable épouse. On peut voir tant de bonté et de bienveillance dans leus yeux. A droite Mme Baranès, épouse du Passé Grand Maître. (Photo: Tous droits réservés)

Le T.'.R.'.F.'. Victor Sereso et sa si adorable épouse. On peut voir tant de bonté et de bienveillance dans leus yeux. A droite Mme Baranès, épouse du Passé Grand Maître. (Photo: Tous droits réservés)

Puis, le Grand Maître Avi Baranès a tenu à honorer particulièrement la GLNF en conférant la médaille du mérite maçonnique de la Grande Loge d’Israël ainsi que le titre de 1er Grand Surveillant d’Honneur de la Grande Loge d’Israël à celui qui, aux dires du Grand Maître israélien, est l’artisan infatigable du rapprochement et des liens entre les deux Grandes Loges…c’est-à-dire l’auteur de ces lignes, très ému, rajoutant que c’est parce qu’il sait que selon les Traditions de la GLNF on ne peut pas être à la fois Grand Officier actif et Garant d’amitié qu’il ne demande pas à ce que celui-ci soit le garant de la Grande Loge d’Israël mais que néanmoins il souhaite que nous travaillons toujours ensemble…

Le Grand Maître Avi Baranes me remettant la Médaille du Mérite de la Grande Loge d'Israël (Photo: Tous droits réservés)

Le Grand Maître Avi Baranes me remettant la Médaille du Mérite de la Grande Loge d'Israël (Photo: Tous droits réservés)

La médaille du Mérite de la Grande Loge d'Israël. (Photo: Tous droits réservés)

La médaille du Mérite de la Grande Loge d'Israël. (Photo: Tous droits réservés)

(Photo: Tous droits réservés)

(Photo: Tous droits réservés)

Aussitôt après, eut lieu la cérémonie d’Installation du nouveau Grand Maître, Suliman Salem, issu de la communauté des arabes israéliens (il est le 4ème Grand Maître israélien issu de la communauté arabe).

Cette cérémonie sobre a été assurée avec maîtrise, dimension qui caractérise aussi la prise de fonction du nouveau Grand maître.

Le T.'.R.'.F.'. Emmanuel Ste. G.'.M.'.P.'. de la Province de Neuilly-Bineau, assis derriere les passés Grands Maîtres israéliens, savourant son bonheur d'être présent pour cette belle Tenue. (Photo: Tous droits réservés)

Le T.'.R.'.F.'. Emmanuel Ste. G.'.M.'.P.'. de la Province de Neuilly-Bineau, assis derriere les passés Grands Maîtres israéliens, savourant son bonheur d'être présent pour cette belle Tenue. (Photo: Tous droits réservés)

Le T.’.R.’.F.’. Suliman Salem prononça ensuite un discours dans lequel il précisa ses orientations et ses objectifs pour son mandat renouvelable une fois - qui s’achèvera dans deux ans.

Après avoir investi ses Grands Officiers (élus), il donna la parole aux chefs des différentes délégations, lesquels le couvrirent ainsi que le Passé Grand Maître immédiat de cadeaux, et manifestèrent combien la Grande Loge d’Israël est respectée pour sa sagesse dans le monde maçonnique et combien les conseils de son Grand Maître (passé) sont écoutés. Gageons que cet état de fait se poursuivra sous la Grande Maîtrise de notre Frère Suliman.

A la clôture des Travaux, les Frères retrouvèrent les épouses avant de partager un dîner de gala auquel le nouveau Grand Maître, Suliman Salem fit son entrée précédée par les cadets de la garde écossaise de Nazareth, vestige de la présence britannique dans le pays durant le mandat de la SDN.

Les cadets de la garde écossaise de Nazareth... (Photo: Tous droits réservés)

Les cadets de la garde écossaise de Nazareth... (Photo: Tous droits réservés)

Au cours d’un aparté, l’auteur de ces lignes a eut l’occasion de présenter au nouveau Grand Maître israélien sa première invitation à visiter une loge, la sienne, la R.’.L.’., Menorah n°526 à l’Or.’. de Paris, Province de Paris.

De Gauche à droite le Passé Grand Maître de la Grande Loge d'Israël, le T.'.R.'.F.'. Avi Baranès, avec le nouveau Grand Maître, le T.'.R.'.F.'. Suliman Salem. (Photo: Tous droits réservés).

De Gauche à droite le Passé Grand Maître de la Grande Loge d'Israël, le T.'.R.'.F.'. Avi Baranès, avec le nouveau Grand Maître, le T.'.R.'.F.'. Suliman Salem. (Photo: Tous droits réservés).

Les TT.'.RR.'.FF.'. Avi Baranès et leurs épouses respectives. (Photo: Tous droits réservés)

Les TT.'.RR.'.FF.'. Avi Baranès et leurs épouses respectives. (Photo: Tous droits réservés)

Le T.'.R.'.F.'.Avi Baranès avec la délégation de la GLNF. (Photo: Tous droits réservés)

Le T.'.R.'.F.'.Avi Baranès avec la délégation de la GLNF. (Photo: Tous droits réservés)

P.S. : Ce jeudi soir, j’ai eu le plaisir d’assister à l’installation du nouveau V.’.M.’. de la R.’.L.’. Hakohav n°13à l'Or.'. de Tel-Aviv. L’installation s’est déroulée en présence du nouveau Grand Maitre, le T.’.R.’.F.’. Suliman Salem ainsi que celle de trois de ses prédécesseurs, les TT.’.RR.’.FF.’. Nadim Mansour, Ytshak Zino, et Samy Raphaéli, ainsi que celle du Grand Maître d’Honneur, le T.’.R.’.F.’. Victor Sereso, qui tous participèrent activement à cette Installation avec une vraie maîtrise. La délégation que j’emmènerai prochainement en Israël aura l’occasion de visiter cette loge admirable.

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

Aymeric 06/02/2017 19:46

Cher et BAF FdA,

C’est avec plaisir que j’ai lu, comme d’habitude, tes derniers articles. Je suis heureux d’apprendre que tu as été nommé Passé 1er Grand Surveillant de la GL d’Israël et que tu as reçu la médaille de mérite. Le titre de Passé 1er Grand surveillant et le titre honorifique le plus élevé qu’une GL peut conférer à Frère étranger. Bravo !

Bravo aussi à ce distingué Frère Grand Secrétaire qui continue à servir sa GL à sa façon et à une fonction moins élevée que celle à laquelle il peut prétendre. Exemple à suivre par nous tous : Le plus haut n’est pas celui qui occupe la fonction la plus élevée mais celui qui remplit au mieux sa mission.

Enfin bravo à Notre GM qui est fidèle en amitié et par voie de conséquence apprécie cette qualité. La GL d’Israël a été toujours du côté de la GLNF quand d’autres, bien proches de nous, n’hésitaient pas à nous placer des poignards dans le dos. Pardonnons mais n’oublions jamais !

Mais la chose la plus importante est l’élection, une fois de plus, d’un musulman comme GM de la GL d’Israel. Peut-être que les pays de la région, mais aussi un grand nombre de GL étrangères pourraient suivre cet exemple et choisir un GM juif ou musulman comme leur GM. Et surtout ne suivez pas mon regard vers des pays où la FM est strictement réservée aux Chrétiens…

Cette leçon de tolérance, d’acceptation de son Frère, sans tenir compte de sa religion ou de son origine, devrait être universellement admise par tous les FF à travers le monde.

Et pour revenir à l’article précédent au sujet du SCPLF et de Monsieur Lust… je dois avouer que ces gens-là sont à mettre dans le même paquet : Lust., Fau., Chap. … ils se croient au-dessus des lois et des règles. Aujourd’hui, leurs disciples, qui ont subi un lavage de cerveau bien profond, aboient en disant que la GLUA ne vaut rien (ils ont oublié que leur 1er chef a tout fait pour avoir la reconnaissance de celle-ci) mais d’un autre coté ils veulent rester en odeur de sainteté auprès des SC américains. Or la condition sine qua non pour qu’un SC soit régulier est que ses membres soient issus d’une GL régulière au sens des Basic Principles de 1929. Alors la lettre de Monsieur Lust est destinée à l’archivage dans la poubelle de l’histoire. Et enfin pour finir avec ces gens-là, ont-ils oublié que le SCPLF a mis 7 ans pour obtenir la reconnaissance de la juridiction du Sud (1972) ?

Aymeric

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 07/02/2017 09:47

Bonjour Mon Bien Aimé Frère Aymeric,
C’est toujours un plaisir d’accueillir tes commentaires sur ce blog.
Je ne ferais pas usage de fausse modestie : dire que cela ne fait pas plaisir de recevoir ce genre de distinction serait mentir. Mais ce qui compte, ce n’est évidemment pas la médaille, mais le travail qui est derrière. Un travail jubilatoire, celui qui a consisté d’une part à mettre ces deux Grands Maîtres et donc nos deux Grandes Loges en contact rapproché, les avoir aidé en amont, avoir créé des liens non seulement entre ma loge parisienne qui est la seule au monde en dehors d’Israël à avoir ses travaux dans la langue du Roi Salomon, l’hébreu, avec la loge francophone de la Grande Loge d’Israël, mais aussi d’avoir facilité les liens entre de multiples loges de la GLNF avec la Grande Loge d’Israël, enfin d’avoir emmené des centaines de Frères et de sœurs français (e) (s) (et parfois étrangers), en Israël, leur permettant de découvrir la réalité, souvent aux antipodes de ce que les médias occidentaux cherchent à faire valider.
Pour ce qui concerne le nouveau Grand Maître israélien, s’il est bien arabe, je ne crois pas qu’il soit musulman, mais plutôt chrétien. Ce qui ne change rien à la pertinence de ton observation. Si nous relevons le fait qu’il s’agit d’un arabe, nos Frères israéliens ne le font pas, tant les choses se font de manière naturelle, sans que les origines des uns ou des autres n’interviennent dans leur parcours maçonnique. N’oublions pas que le sceau de la Grande Loge d’Israël porte en son cœur l’Etoile de David, avec en son sein la croix, le tout soutenu par le croisant des musulmans. De même dans toutes les loges régulières israéliennes, les travaux sont ouverts sur les trois volumes de la Loi Sacrée des religions dites du livre, la Thora, les Evangiles et le Coran : les trois sont obligatoirement ouverts.
Je ne connais pas d’autre exemple de telle ouverture d’esprit maçonnique ! Tu fais bien de relever qu’à contrario, certaines Grandes Loges et même rites, sont bien plus obtus.
La position de la Grande Loge de l’Etat d’Israël, pendant la crise Stifani, a été particulièrement claire : La GLI ne reconnait pas un Grand Maître, elle reconnait une Grande Loge, en l’occurrence, la GLNF. Ce n’est pas parce qu’elle a un Grand Maître défaillant que nous devons sanctionner ses Frères demeurés eu réguliers.
Dès lors, les frères israéliens ont constamment œuvré pour nous aider partout où ils le pouvaient, et notamment pour notre rétablissement.
Je me souviens d’une phrase d’un de leurs Grand Officiers, qui en 2013 me disait en substance : les européens, sont décidemment indécrottables, ils vous sourient, et dès que vous êtes en situation de faiblesse, ils vous plongent un couteau dans le dos. Avec nous, ce n’est pas la même mentalité, vous pourrez vous appuyer sur nous, et nous vous défendrons…
Enfin la lettre de Lustman….elle ne fait que démontrer qu’il y a un esprit propre à ces dirigeants du SCPLF…On croirait entendre du Fauque !
Si l’un respecte sa parole comme l’autre, nous n’avons pas fini de sourire.
Mais dans tous les cas, je me demande s’il y a des maçons dans ce….Saint-Empire !

le voyageur 05/02/2017 22:02

TC Emmanuel,
pardon de polluer ton blog avec un message pour "feu du soleil" mais je préfère éviter les contacts avec son blog...
Quand il s'inquiète sur le serment des FF de la GLNF sur les visites à d'autres FF, je lui précise:
- le dossier de toute demande depuis des lustres comprend l'engagement sur la règle en douze points dont le point 8 précise (de mémoire mais il peut aller sur le site GLNF):....et respectant les règlements de la GLNF...
c'est à dire que je ne peux visiter que les organisations maçonniques "régulières"qui acceptent nos conditions réglementaires. ...donc "reconnues"
les VM sont installés après acceptation orale point par point et sous serment, cette règle.
très fraternellement

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 06/02/2017 07:53

Bonjour Mon Très Cher Frère Voyageur,
Ainsi FdS fait mine de découvrir que les Frères réguliers s'engagent avant tout de chose à ne pas visiter ou recevoir des Frères ou Sœurs qui ne sont pas considéré(e) (s) comme tel(s)? Mais, c'est sûr!.... Sous le pseudo FdS, se cache donc Jawad! :-)
Très fraternellement à toi, toujours....

Max Imom 05/02/2017 13:09

Tcf Fda,
Pardonne-moi, mais sur le blog infâme, un certain popeye insinue que tu te fais payer tes voyages en Israël par la GLNF, ce qui est une accusation très grave. Je voudrais que tu clarifie ce point.
Il prétend aussi que ton article sur la lettre d’Henri Lustman est biaisé et falsifié. Je voudrais aussi une clarification. Possible ?
Dans l’affirmative, merci
Max Imom

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 05/02/2017 13:57

Bonjour Mon Très Cher Frère Max,
Je n’estime pas avoir à répondre à toutes les insanités, calomnies, injures et diffamations qui sont proférées par quelques pauvres types frustrés dans le blog infâme.
Cependant, les propos que tu rapportes sont effectivement graves et justifieraient à eux seuls plusieurs plaintes en diffamation contre l’administrateur de ce blog et celui – ceux – qui se cachent (courageusement) derrière des pseudos pour vider leur fiel, mais dont l’identité m’est connu et facilement prouvable.
En résumé, et sur les deux questions que tu soulèves :
1) Il s’agit d’une affirmation diffamatoire de la part de ce pauvre popeye (qui n’a jamais craché sur son tablier de TVF) et qui ne sait pas quoi inventer pour diffamer autant la GLNF que ses membres. La GLNF ne m’a jamais payé quoi que ce soit, et encore moins mes voyages en Israël, y compris celui de l’Installation du Grand Maître israélien en référence dans mon dernier article. Du reste, si popeye ne prouve pas ce qu’il avance, il aura démontré définitivement aux yeux de tous qu’il est un calomniateur. Je ne dis pas qu’il aura perdu définitivement son honneur, puisque c’est déjà fait depuis longtemps.
2) Sur la lettre d’Henri Lustman : la situation est très simple. La GLNF a rompue à la fin de l’année 2014 ses liens avec le SCPLF. Concrètement, cela veut dire : « vous avez choisi de provoquer une scission, assumez vos choix et allez votre chemin, bon vent ». Or depuis son installation, Henri Lustman cherche à tout prix un accord avec le SCNDF. Lequel n’a manifestement pas l’air intéressé. Alors, qui court après qui ? Qui est demandeur et qui ne l’est pas ? Je n’ai qu’une suggestion : que le SCPLF continue dans la voie qu’il s’est défini, et qu’il continue de recruter dans une obédience non régulière qui est la GLAMF, et qu’il cesse de s’ingérer insidieusement dans les affaires de la GLNF. Maintenant, je comprends bien que qu’Henri Lustman soit gêné de lire dans mon article les mensonges d’un de ses anciens chefs. Manifestement, lui aussi est une girouette qui ne tiens plus le même discours en fonction de ses intérêts. Mais je n’ai ni rajouté ni enlevé ne serait-ce qu’une virgule. Les écrits restent. Et ce discours et ces engagements ont bel et bien été prononcé par le chef du SCPLF en décembre 2011. Et non respecté ni par leur auteur ni par son successeur. Les faits, toujours les faits, mon Très Cher Frère Max.
Très fraternellement à toi.

Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche