Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 21:07

Comme je vous l’annonçais hier soir, La Grande Loge de France, la GLTSO, la Loge Nationale Française*, la GLAMF, et la GLIF se sont réunies et ont décidées de lancer le projet d’une Confédération répondant aux souhaits de la Déclaration de Bâle signée par 5 obédiences d’Europe continentales.

Voir ici leur communiqué: 121218 Communiqu C3 A9 205 20GGLL 20France
Ce projet dont le chantier s’amorce, est encore loin d’être réalisé, car la principale obédience concernée, la Grande Loge de France, est très partagée sur l’opportunité de cette démarche.

En effet, si elle est vivement souhaitée par ses dirigeants qui rêvent de reconnaissance internationale depuis des lustres, « la base », les Frères et les Loges préfèrent eux, la possibilité d’inter-visite avec leurs Frères du Grand Orient.

Par ailleurs, comme suite à la Tribune Libre de notre Bien Aimé Frère Ajne Yoblat parue hier soir sur ce sujet, il convient de préciser qu’effectivement, ce ne sera pas Alexandre Do. qui sera Installé en qualité de Grand Maître de la GLIF, mais le Frère Jean-François Buh.

Le contexte de ce communiqué s’inscrit dans le cadre d’une conjonction d’intérêts qui concerne non seulement le « paysage maçonnique français », mais aussi des enjeux internationaux.

En toile de fond, il y a la volonté des cinq obédiences européennes signataires de la Déclaration de Bâle, qui désirent ainsi rééquilibrer l’influence de la Grande Loge Unie d’Angleterre en leur faveur, profitant des troubles qui existaient alors dans la GLNF.

S’ingérant dans les affaires de celle-ci, et de manière plus large dans la maçonnerie française (qui, étonnamment n’y trouve rien à redire), elles tentent de la diviser durablement afin de mettre aussi un terme à sa puissance passée (celle de la GLNF).

Les obédiences françaises sont quand à elle pressées d’aboutir à un accord, car c’est pour elles une chance unique et inespérée, de parvenir à une reconnaissance internationale.

Celle-ci resterait limitée, en l’absence de la reconnaissance anglaise, seule avec celle des Grandes Loges U.S. à vraiment compter sur le plan international.

En effet, ce n’est pas manquer de respect que de rappeler que personne ne peut penser que la reconnaissance des micro-obédiences que sont les Grandes Loges de Belgique ou du Luxembourg, soient indispensable pour voyager…

C’est la raison pour laquelle ces Grande Loges jouent contre la montre pour essayer de créer un fait accomplit qui serait de nature à « forcer » la GLUA à les reconnaître, au détriment d’une GLNF qui, contre toute attente sort de la crise, et semble se rétablir bien plus vite que prévu par elles, alors que la Grande Loge Unie d’Angleterre dans sa déclaration de retrait de reconnaissance datée du 12 septembre 2012 précisait bien que la GLNF restait régulière et que la France demeurait « territoire fermé », augurant d’un rétablissement du lien centenaire qui lie les deux obédiences…

 

(Voire aussi l'article du journaliste de l'Express François Koch sur son blog "La Lumière", qui publie aussi le communiqué du Grand Maître de la GLAMF, le V.'.F.'. Alain Juillet.)

 

* J’avais annoncé cette nouvelle dès le début de l’été dernier, m’attirant un démenti très sec de la Loge Nationale Française, qui réfutait toute participation à ce projet de « recomposition du paysage maçonnique français »… On voit ainsi que les dirigeants de cette petite obédience ont de la suite dans les idées, et qu’il faut prendre au sérieux leur parole

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

MIRE 06/05/2013 13:52

J'ai lu tous ces commentaires avec beaucoup de patience et un peu d'intérêt...deux choses me frappent
1- la distance entre ces joutes et la sérénité du travail en Loge
2-les inadmissibles fautes d'orthographe, et en particulier de participe!...Pas étonnant que beaucoup de FF préfèrent la tradition orale: au moins, on ne voit pas les fautes!...

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 06/05/2013 14:57



Chacun voit ce qu’il veut voir, ou ne pas voir…



Vieux Julien 21/12/2012 18:52

Mon Frère Emmanuel,
Je trouve que tu t'emportes un peu. Je suis navré si mes propos t'ont choqué. Tu te doutes bien que je n'insulte personne et ne tiens pas à assimiler le Frère lambda honnête au "clan". Ce serait
outrageant. Néanmoins, il me semble essentiel de mettre chacun (moi même y compris...) en face de ses responsabilités.
Pour un "rebelle" actif, combien de Frères qui ronronnaient tranquillement? Tu as peut-être eu la chance de fréquenter des Loges où les violations de nos règles faisaient réagir (je parle de
l'époque d'avant décembre 2009); pour ma part je n'ai été témoin que d'une grande indifférence ou de silences gênés.
Plus tard quand le problème de gouvernance est ressorti au grand jour, j'ai soulevé le problème dans ma Loge. Je ne vais pas jouer les martyrs mais je m'en suis pris plein la figure par des Frères
qui aujourd'hui, sont certainement heureux de la suspension de Stifani (qu'ils estiment être "le" responsable du bazar devenu trop apparent). Mais s'ils avaient été plus courageux dès le début,
Jean Murat ne serait peut-être pas où il est.
Ca je le garde en mémoire car j'ai eu très honte à ma Maçonnerie lors de ces moments...

Certes François Stifani a été suspendu mais comme on le constate tous à la vue des collèges d'officiers, la victoire est une semi-défaite. Tu dis on s'est battus pour "virer ceux-là", mais seul
Stifani est dehors.

Je trouve aussi dommage que tu utilises des termes tels que "fourre-tout" ou "gadget" vis à vis de ce qui est une initiative que nous devrions saluer car elle consiste à réunir ce qui est épars.
Certes nous avons beaucoup de Loges à visiter à la GLNF, mais serait-ce une raison pour se couper de Frères qui effectuent un travail de qualité en pleine régularité? Je veux bien qu'on parle des
conditions exactes (qu'est-ce que la Régularité, etc), mais j'ai l'impression que tu condamnes ce projet sur un a priori.
Je trouverais incroyable que la GLNF reste sur la morgue qui a été la sienne, après ce que l'on a traversé.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 22/12/2012 20:12



Bonsoir Mon Bien Aimé Frère Vieux
Julien,


Certes les expériences de la crise, sont
contrastées. Comme tous les mouvements de l’histoire, et ces trois dernières années seront bien-sûr analysées et disséquées par les historiens de la Franc-maçonnerie, comme une période unique et
décisive. On peut déplorer le silence de bien des Frères, et je le fais tout comme toi. Mais il ne faut pas s’arrêter là. En effet, ce sont ces mêmes frères trop longtemps silencieux qui ont fini
par virer l’ex déchu, et non pas des Frères qui, comme moi, avons brayés dès le début. Le constat est peut-être cynique et frustrant, mais c’est pourtant une réalité. C’est la raison pour
laquelle je reste plus nuancé que toi sur ce sujet.


Tu dis que seul Stifani, est dehors…Tout
d’abord, ce n’est pas exact (malheureusement), il n’est pour l’heure que suspendu, en attendant sa comparution devant un Conseil de Discipline National. Par contre, la chute de l’ex gouvernance a
entraînée le départ de bien de ses inspirateurs : Jean-Paul Dup., Sébastien Dul. pour les plus connus. Mais regarde aussi le Collège des Grands Officiers Nationaux. Nous avons focalisé sur
les présents, mais il faut aussi voir ceux qui ont été sortis, parmi lesquels les plus virulents – pour ne pas dire les plus fanatiques – soutiens de l’ex : Alain Moy. ex GMP d’Alsace,
Germain Gau. ex GMP de Bourgogne, Paul Cud. ex GMP lanceur de sorts Vaudous de Rouvray, ou encore le fameux playboy des studios d’Harcourt, Michel Zec. ex GMP de Paris Grande
Arche…


Alors, oui, grosse déception – je cois avoir
été le premier à l’écrire – mais il faut faire preuve de discernement et reconnaître que les choses, néanmoins, évoluent.


Enfin, s’agissant du projet de confédération,
je me permets de te renvoyer à ce que j’ai écris sur ce sujet à des commentateurs précédents, et te rappelle que ce qui compte, pour nous à la GLNF, ce n’est pas de faire preuve de morgue, mais
de respecter les Landmarks de la Régularité, qui d’ailleurs ne sont pas fixés par nous…


Je te souhaite de très bonnes fêtes, et
t’assures de mes sentiments les plus fraternels et les plus affectueux.



le cistercien 21/12/2012 18:19

FF

Je ne veux pas faire le prophète mais ceux qui n'ont pas encore senti ou compris qu'un train s'était mis en route dès lors que la glnf s'ébranlait sous les coups de FMR il y a 3 ans,seront surpris
. Il est un moment dans l'histoire où les choses nous dépassent et que bien que croyant toujours détenir les rênes de l'histoire nous ne sommes que les objets de celle ci (Ou du destin ,ou de la
providence) C'est l'assemblage des paramètres que nous ne maîtrisons pas toujours. En l'occurence personne ne pensait au début du conflit glnf qu'on en arriverait à ce point de parler d'un
changement du paysage maçonnique Français. FMR et ensuite GL AMF comprises .

Pas plus que les autres l'alliance ne maîtrise la situation . MAIS elle est ACTIVE. Le mouvement enclenché a réveillé des forces européennes jusqu'alors en sommeil . Ce n'est plus le moment ,me
semble t-il de continuer de discuter stérilement sur nos clochers respectifs. La recomposition est en route . ET elle aboutira. C'est évident ; (comme le mur de Berlin a fini par s'écrouler contre
toutes prévisions) La CONFEDERATION VERRA LE JOUR.
Qui y participera? Ceux qui seront restés autour de la table.
Ouvrez les yeux!
Il faut regarder devant . Et quand je lis les difficultés qui se profilent au sein de la GLDF qui aura à debattre en son sein de ses rapports avec le GO je ne peux m'empecher de voir là un clin
d'oeil de l'histoire... Au 21ème siécle nous verrons le retour à la tradition et la réimplantation définitive du GADLU (Dieu ou pas n'est plus l'objet du débat!)
Le GO sera marginalisé ce qui sera justice si on considère que leur décision
de se laiciser au 19 ème siecle divisait la maçonnerie française.

(On peut adherer à la liberté de conscience ,mais si on change les règles du jeu on change le nom du jeu )

La GLDF a effectivement un choix historique à faire. Mais cela les regarde. Nous transfuges de la glnf notre choix est fait.
La LNF est un point fort pour credibiliser cette future confederation.
GLTSO aussi
GLIF aussi.
La démission de Jean Murat aussi...

Tous nous aurons à nous positionner sur les intervisites (Pour les femmes c'est un faux problème...Il sera résolu en son temps)

Les Anglais??? Ils se contentent pour l'instant de regarder le train rouler.
Ils n'ont pas la main pour l'instant.

Travaillons à cette recomposition au lieu de continuer à s'invectiver.

Entre parenthèses quand je lis la composition du CA de notre F Servel...
on ne peut que constater que la glnf n'a pas abordé et n'abordera pas de sitôt l'esquisse d'une réforme digne de ce nom. On en est encore à distribuer les bons points et à nommer les chefs de
"provinces".
La hargne et ou l'aveuglement de trop nombreux FF de la glnf ont fait qu'ils ne se sont jamais vraiment penchés sur les modes de fonctionnement des autres obédiences ,si sûr d'eux qu'is sont de
posséder la vérité maçonnique. Ne serait ce que sur les statuts de la GL AMF . Qui les a lu de ceux qui sont restés dans les wagons à l'arrêt de la glnf?

Un jour la glnf ,si elle parvient à se transformer frappera à la porte de la confederation. Sinon elle restera isolée...Mais est ce que cet isolement préoccupe les FF restés glnf ? Si pétris qu'ils
sont de leurs certitudes?
La glnf depuis toujours a mené une politique d'isolement vis à vis des autres obédiences. Ceci lui fut préjudiciables . Je le pense vraiment. Le fait que 5 obédiences décident de se fréquenter de
dresser des passerelles entre elles est un progrès extraordinaire. Rater cette occasion serait une FAUTE. Il sera toujours temps ensuite de discuter avec l'Anglais.

Le cistercien FRAT Votre

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 22/12/2012 18:55



Bonjour Mon Bien Aimé Frère
Cistercien,


Je comprends tes réserves quand à la
configuration du collège et du CA composé par notre Grand Maître.


La nuance, c’est que toi il ne te concerne
plus, moi si !


Mais veuille bien lui donner une – éventuelle
– autre lecture : il se pourrait bien que le tour de force que prépare le Grand Maître, c’est de faire appliquer son plan de réformes que nous connaissons, par ceux-là même qui ont voulu
aider FS, ce qui serait effectivement très fort…Ce seraient eux les plus mal à l’aise….


Au passage, remarque qu’ont été
« virés » quelques uns des personnages les plus virulants autour de l’ex déchu : Messieurs Michel Zec. et Paul Cud., tout comme le cabinet fantôme  et le « Grande Conseil » ont disparus… Du changement, il y a donc, même s’il n’est pas aussi systématique que je l’aurais voulu.


Je retiens ton vœu de cesser de s’invectiver : mais cette dérive
provient essentiellement de Frères partis de la GLNF sous d’autres auspices. Parviendras-tu à les convaincre ? Je le souhaite ardemment, faisant l’objet quasi exclusif de leurs
aigreurs…


Tu parles de changement en marche. Certes, c’est indéniable. Mais où peut
aller cette « Confédération » alors qu’à lire son communiqué, la seule ambition qu’elle affiche, c’est la « volonté d’une recomposition du paysage maçonnique
français… » ?


Elle n’a même pas encore évoquée ou pu se mettre d’accord sur le contenu
de cette démarche. Il n’y a pas l’ombre d’un début d’harmonisation spirituelle…Peux-tu me dire si la perception qu’ont les Frères de la Grande Loge de France, est la même que ceux des Frères
partis à la GLAMF ?


Il y a, à mon avis encore bien du chemin, et la GLNF doit avoir
aujourd’hui bien d’autres priorités….


Très fraternellement à toi, tous mes vœux de bonnes
fêtes.



MARIUS 21/12/2012 09:45

Petit rappel en passant.

Peut-on établir un compte de ceux par les GON actuels ainsi que les membres du SGC, à commencer par JPS, qui ont protesté ouvertement lorsque STIFANI a suspendu les relations de la GLNF avec la
GLUA.

Il me semble que la réponse est voisine de zéro.

Et tout d'un coup la GLUA ferait table rase de cela pour redonner allègrement la reconnaissance à la GLNF.On croit rêver.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 21/12/2012 09:52



Bonjour Mon Bien Aimé Frère Marius,


Remarque pertinente. Il me semble que tous, n’étaient pas dupes de la
supercherie : ils savaient bien que c’était les anglais qui avaient suspendus les relations et non pas Stifani…


Quand à la GLUA...Nous n’en sommes pas encore au retour de la
reconnaissance ce mois-ci !


Très fraternellement.



Poil à gratter 20/12/2012 20:02

Que de prospectives ! Lorsqu'en décembre 2009, je disais aux FF que cette affaire ira jusqu'au chao, on me rigolait au nez ! Tout ceux qui me rigolaient au nez sont tous partis pour la GLAMF !
depuis, je dis que tout va rentrer dans l'ordre pour la GLNF sur le plan international, et bien devinez quoi? ces mêmes qui me rigolaient au nez en 2009 ne sont que raillerie à mon égard.

Il existe une distance entre la réalité et le désir... ça ne sert absolument à rien de développer un point de vue du pourquoi ou du comment dans le sens d'une reconnaissance international de la
GLNF. Il ne sera pas entendu, car il fait parti du politiquement incorrect du moment. Ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à aller là ou là ou à penser comme les plus nombreux qu'ils ont raisons
! En passant, la GLNF est encore reconnue par 100 GL !

Alors, publiez ce post, prenez date, mais le plus gros chantier à venir sera de dire aux FF (ceux qui détenaient la vérité en 2009! puis en 2010 et en 2012) qu'ils ont eu tord de désirer
collectivement plutôt que de rechercher individuellement... un chantier enorme pour que chacun s'en sorte avec un orgueil sauf !

Vieux Julien 20/12/2012 19:01

Mon cher Frère Emmanuel,

Je suis assez peiné de voir ta réaction à cette déclaration historique.
La Franc-Maçonnerie française donne depuis très longtemps l'image d'une balkanisation lamentable, et des Frères qui travaillent tous dans la Régularité se prennent enfin la main. En tant que Maçons
nous devrions saluer l'évènement et leur souhaiter le plus de réussite.

Ne t'en déplaise, la GLNF a démontré qu'elle était moralement la honte de la Maçonnerie française. J'ai déjà dit ici ce que je pensais de la responsabilité collective de tous les Frères dans cette
situation. La GLNF a ce qu'elle mérite, et les Frères ont eu le Stifani qu'ils méritaient.
Aujourd'hui le Grand Maître et son collège d'officiers ne me laissent pas penser que la GLNF retrouvera son honneur, car des individus qui n'ont rien à faire avec un tablier et des gants blancs
sont promus aux plus hautes fonctions. Les cadavres vont rester dans les placards: ce disant je me permets une prophétie personnelle et je ferai amende honorable avec plaisir si les actions de
Jean-Pierre Servel me contredisent.

Les Obédiences dont il est question ont certainement leurs petites histoires aussi, mais il me semble qu'elles peuvent, globalement, s'estimer dignes d'une reconnaissance internationale. Je pense
qu'elles le méritent plus que la GLNF qui elle, a gâché cette confiance de ses homologues en ridiculisant la Franc-Maçonnerie.

Pour moi, voir les anglais reconnaître la GLNF sous peu leur retirerait tout crédit. Ils prouveraient que seuls un vernis et une ordonnance de suspension (une!... pour les autres profanateurs de la
GLNF, un tablier bleu a semblé plus pertinent au nouveau Grand Maître...) suffisent.

Mon souhait le plus vif est que cette Confédération soit reconnue. Comment pouvons nous et comment peux-tu voir d'un mauvais oeil la possibilité que la GLNF la rejoigne ensuite (car la GLNF a
encore tout à prouver!)? Comment reculer face à l'élargissement de la chaîne d'union à ces Obédience qui ont accueilli les Frères pendant les évènements? Il me semble que si on n'est pas capable de
sentir cette nécessité, cette chance, alors on n'a rien appris de cette fichue crise...

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 21/12/2012 09:43






Bonjour Mon Bien Aimé Frère Vieux
Julien,


Permets-moi de te dire que ton intervention me
choque quand à son fond : non, les Frères de la GLNF n’ont pas mérités ce qui leur est arrivée, à savoir une gouvernance impie qui à foulée aux pieds toutes nos valeurs, et trahis les
membres de la GLNF ! Car la GLNF, ce ne sont pas eux, mais de simples frères comme toi ou moi, qui transmettent au quotidien les valeurs de la Franc-maçonnerie, la développent et la
renforcent, font des centaines de kilomètres pour assister à des Tenues…sans payer de somptueux banquets pour leurs proches, dans des restaurants réputés avec la carte de crédit de la GLNF, sur
le compte des Frères !


Les Frères de la GLNF n’ont aucune raison de
se faire ainsi injurier en lieu et place d’une poignée de gens qui n’ont rien à faire chez nous, alors, que ce sont eux qui se sont battus durant trois ans pour virer ceux-là, et non ceux qui
sont partis ! Ce n’est pas la GLNF qui est la honte de la Franc-maçonnerie, mais ce petit clan odieux.


Certes, je suis le premier à le reconnaître,
le nouveau Grand Maître envoie un très mauvais signal – y comprit à Londres – en nommant des Grands Officiers, nombreux, qui se sont compromis jusqu’au coup dans les persécutions de l’ancienne
gouvernance. Il a le droit de faire des erreurs. Il sera cependant jugé, comme tu l’écris toi-même, à son action, c’est-à-dire aux réformes qu’il orchestrera.


S’agissant de la Confédération fourre-tout que
tu appelles de tes vœux, c’est effectivement ton droit de la souhaiter, mais au-delà du gadget sympathique en apparence, qu’apporte-t-elle de véritablement nouveau ? Le droit
d’inter-visites ? Certes. Mais à ce sujet, as-tu pu épuiser ce droit auprès des quelques 1900 loges que comptait la GLNF ?...Est-ce donc le nombre qui prime sur le
reste ?


La récente histoire de notre malheureuse
obédience, devrait porter à la prudence sur ce sujet-là…


Très fraternellement à toi, tu
sais…



L'Opératif 20/12/2012 12:03

Cher Emmanuel,
Tu as ta façon d’interpréter la déclaration de la GLUA le 12 septembre 2012. Mais le centenaire de la GLNF avec les anglais est loin d’être fait d’autant que la création d’une confédération de GL
comprenant plus de 1700 loges va redessiner le paysage maçonnique. Nul doute que la GLUA attendra de voir avant de se décider car si la régularité se fonde sur des critères maçonniques, la
reconnaissance est, quant à elle, une décision politique.
Concernant les inter-visites tu as du mal me comprendre ou moi mal m’exprimer. Je faisais juste remarquer que la théorie, c’est une chose, et la pratique une autre en indiquant qu’un certain nombre
de frères de la GLNF pratiquaient aussi les inter-visites depuis longtemps, y compris à Pisan, et y compris avec les vigiles devant la porte !!! Je soulignais donc que l’interdiction n’empêche
rien, au contraire, elle aurait parfois tendance à tenter et à braver l’interdit. Petite précision utile, je n’ai jamais été dans une obédience non reconnue par la GLNF. Je connais parfaitement les
règles en la matière et n’ai jamais transgressé mes serments.
Si Londres était hostile à la démarche des 5, ils l’auraient officiellement fait savoir depuis longtemps et je n’ai pas trouvé de traces d’une déclaration allant dans ce sens. Si tu en as une je
suis preneur. Pour exemple, la GLUA a clairement informé la GL d’Andorre et de Russie des conséquences d’une création de district en France. Donc quand elle ne veut pas, elle le dit et ça se sait.
L’inverse est aussi vrai…
Pour ce qui concerne les frères qui t’ont contacté en privé concernant Alexandre D., il est bien facile de calomnier sous couvert de pseudos et d’anonymat. On se croirait revenu 70 ans en arrière.
Triste époque de voir des hommes se dire des frères et agir de la sorte. Tu peux me critiquer Emmanuel, mais au moins je signe de mon nom et en 2-3 clics on trouve mon adresse et mon téléphone.
Bien fraternellement
Michel INDRIERI

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 20/12/2012 14:19



Mon Bien Aimé Frère
Michel,


Je n’interprète pas la déclaration de la GLUA,
je me contente de la lire. Je crois qu’elle est explicite. Du reste, de nombreux Frères de la GLAMF avec lesquels je suis en contact, ont la même lecture. Concernant les inter visites, que
veux-tu, si des Frères ont une compréhension « souple » de leurs serments, cela les regarde, je suis heureux de lire que toi et mi en avons la même. J’espère que tu seras d’accord avec moi pour
convenir qu’on ne bâtit pas l’avenir d’une obédience sur le reniement des serments prêtés…Concernant la GLUA, tu dis que les anglais le font savoir. Peux-tu me citer un exemple où ils ont
encouragé la formation de cette confédération maçonnique ? Par contre, je suis d’accord avec toi pour affirmer ce qui précède. Donc je te cite un extrait de la déclaration anglaise du 12
septembre 2012 : « Il est important de souligner qu'en faisant cette recommandation, la Commission ne déclare pas que la GLNF ou ses membres sont d’aucune sorte irréguliers pas plus que le
retrait de la reconnaissance les rendra tels. Ils seront, cependant, devenus non reconnus tout en étant susceptibles d'être à nouveau reconnus dans l’avenir. Pour cette raison, le Conseil n'a pas
entamé de discussions avec l'un des autres organismes qui prétendent représenter la Franc-maçonnerie régulière en France, et n’a aucune intention à l'heure actuelle de recommander à cette Grande
Loge la reconnaissance de toute autre Grande Loge en France. » Il me semble qu’en effet c’est parfaitement clair, et que je n’ai pas besoin d’interpréter…Par ailleurs, je ne te critique pas, au
contraire, j’ai un très grand respect pour toi, comme pour tous les Frères à l’origine de la GLIF, mais je t’en prie, reconnais-moi le droit de ne pas être d’accord avec la démarche de création
de la GLIF, dont tu ne m’as toujours pas dit ce qu’elle apporte de plus que les obédiences qui se revendiquent déjà régulières…Très fraternellement à toi.


 



Pyramide 20/12/2012 12:03

Mon cher Emmanuel,

Deux affirmations me choquent in fine de ton article :
1 - Rien ne permet de dire que la GLNF sort de la crise et encore moins "plus vite que prévu". Aucun écrit, aucune parole et surtout aucun acte (y compris ceux qui démontrent le contraire). Ceci
relève pour toi de l'espoir et pour moi de la galéjade.
2 - Ton attitude méprisante vis à vis des "micros" obédiences continentales est exactement la même que celle que Stifani avait à leur égard. Ce n'est évidemment pas un compliment de ma part.
Jusques à présent je ne m'étais pas aperçu qu'il avait tellement déteint sur toi ... De plus, et à tire subsidiaire, cherche à chiffrer le nombre de FF qui pratiquent réellement les visites
internationales. Ils sont extrêmement peu nombreux.

D'une manière plus générale, cette volonté commune manifestées lors de la réunion des GL du 18/12 est un évènement historique, c'est une évidence. Son devenir ne peut être connu et il ne dépendra
que de la volonté des hommes. A ce sujet saluons une fois de plus ce maçon remarquable qu'est R. D. (LNF) qu'on peut lire ci-dessus.

Par contre en ce qui concerne les anglais (on en reparlera dans trois ans), inutile de se référer aux textes, même les leurs, car ils ont montré lors du retrait (bien tardif) de la reconnaissance à
la GLNF, qu'ils s'asseyaient dessus le plus allègrement du monde ! En effet ils y ont fait un distinguo entre reconnaissance et régularité en contradiction absolue avec leurs principes
centenaires.

Donc on sait maintenant qu'ils feront ce qu'ils voudront, quand ils le voudront, et que cela n'obéira à aucune logique fondée sur des textes, mais obéira à ce qu'ils penseront à ce moment là, ce
que personne ne peut savoir aujourd'hui et surtout pas eux-mêmes !

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 20/12/2012 16:18






Bonjour Mon Bien Aimé Frère Pyramide,


Je t’assure il n’y a pas de quoi être choqué :


1) La GLNF (pas partout certainement), se remet, et l’état d’esprit qui
prévaut dans beaucoup de Provinces est résolument constructif et joyeux. J’entends cela de pas mal de provinces, (sauf dans le midi où il parait que peu de choses changent pour l’instant), mais
aussi de Pisan, ou plusieurs Loges rallument les feux. Oh, certes, il y a un immense chantier devant nous, mais, il y a une volonté émanant des Frères de tous niveaux, et même, je crois déceler
un esprit pionnier…Tu peux appeler cela galéjade, mais tu sais, je n’ai pas l’âme d’un jeune coq…


2) En aucun cas je ne suis méprisant, et d’ailleurs, je l’ai précisé. Mais
il n’en demeure pas moins vrai que prenant l’exemple de la Grande Loge du Luxembourg, dont le site indique qu’elle compte 5 loges et de quelque 265 Frères dont un tiers ne sont même pas
luxembourgeois, je ne vois pas comment l’appeler autrement que micro obédience, si je la compare par exemple à la GLAMF et ses 600 loges et 12.000 Frères…Dès lors, je trouve absolument
inacceptable que ce type de Grande Loge régisse mes possibilités de voyage au sein de la Franc-maçonnerie Universelle. C’est gentil de me comparer à Monsieur Stifani, je ne te connaissais pas
tant de liens avec lui…Tu l’invites aussi à déjeuner, en ce moment ? Pour ma part, je t’estime trop pour te comparer à un ancien dirigeant de FMR bien connu des Tribunaux de Nanterre, que tu as
pourtant aveuglément suivi…


Pour ce qui concerne les anglais, nous verrons effectivement ce qu’ils
décideront quand ils décideront, éventuellement leurs motivations, mais par principe, il me semble que la seule référence à avoir, ce sont les textes écrits, les Constitutions anglaises
particulièrement. Qui plus est, quand on sait le soin qu’ils prennent pour leur déclaration, à toi aussi je rappelle les termes de la déclaration du 12 septembre 2012 : «« Il est important de
souligner qu'en faisant cette recommandation, la Commission ne déclare pas que la GLNF ou ses membres sont d’aucune sorte irréguliers pas plus que le retrait de la reconnaissance les rendra tels.
Ils seront, cependant, devenus non reconnus tout en étant susceptibles d'être à nouveau reconnus dans l’avenir. Pour cette raison, le Conseil n'a pas entamé de discussions avec l'un des autres
organismes qui prétendent représenter la Franc-maçonnerie régulière en France, et n’a aucune intention à l'heure actuelle de recommander à cette Grande Loge la reconnaissance de toute autre
Grande Loge en France. »


Très fraternellement à toi…



ballet 20/12/2012 11:15

Cher Emmanuel
j'avais cru comprendre qu'en ce qui concerne la décision de la GLUA du 12 sept il s'agissait d'une suspension et non d'un retrait ??
bien frat
AB

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 20/12/2012 14:05



Bonjour Mon Bien Aimé Frère
Ballet,


La Grande Loge Unie d’Angleterre a suspendue ses relations
avec la GLNF le 19 juillet 2011 (http://le-myosotis-dauphine-savoie.over-blog.com/article-la-grande-loge-unie-d-angleterre-les-grandes-loges-d-ecosse-et-d-irlande-suspendent-leurs-relations-79879647.html)
, alors que par un document antidaté indiquant le 14 juillet 2011, Monsieur Stifani revendiquait « l’honneur » d’avoir lui-même décidé cette suspension ( http://le-myosotis-dauphine-savoie.over-blog.com/article-vous-ne-le-croirez-pas-francois-stifani-a-suspendu-temporairement-les-relations-avec-la-grande-79905953.html)
.


En date du 12 septembre, la GLUA a cette fois
retirée sa reconnaissance d’avec la GLNF (http://le-myosotis-dauphine-savoie.over-blog.com/article-la-declaration-de-retrait-de-la-grande-loge-unie-d-angleterre-110032550.html)


J’espère que ces
éléments te donnent réponse à ta question, en même temps qu’une vision claire sur la situation sur ce sujet.


Très
fraternellement.



le voyageur 20/12/2012 10:52

TC Emmanuel,
toujours ce principe qui veut que certains annoncent des ambitions puis essayent de tordre les critères existants à leur profit.
Ce mouvement va contraindre les Anglais à sortir de leur réserve naturelle (sic).
Concernant les remarques sur une info ("c'est moi qui le premier...")classique sur le web. Prétendre être à l'origine?
on verra demain soir qui prétendra être à l'origine de l'info sur la fin du monde!
Très fraternellement

Jenkiri 20/12/2012 10:15

Des cinq GL françaises mentionnées, quatre sauf la GLDF ont été des scissions de la GLNF.

JMB 20/12/2012 09:57

MTCF Emmanuel,

Il faut quand même avouer que c'est un sale coup pour la GLNF. D'ailleurs, le départ de JEM devient pour le moins un signe avant-coureur pour le pire le glas de ce que fut la GLNF.

Pour ma part, je pense que les anglais vont à terme avoir le choix d'attribuer leur reconnaissance:
- soit à une confédération de plus de 50.000 FF de taille comparable au GOdF qui, en outre, aura déjà une reconnaissance pour partie nord-américaine mais aussi continentale;
- soit à une obédience qui depuis trois ne cesse de faire du bruit, qui en est au niveau de mettre en place des cours de discipline et avec qui elle a entretenu depuis un siècle des relations
tumultueuses.

Bien sûr, la GLUA va essayer de jouer la montre. Mais, les anglais sont une civilisation pratique. La meilleure preuve est qu'ils ont réussi à fonder la commonwealth.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 20/12/2012 10:39



Bonjour Mon Bien Aimé Frère
JMB,


Oui ! Il ne faut pas se le masquer, nous
n’avions pas besoin de cela, ni de confusion supplémentaire dans un contexte général plutôt délicat. Mais le départ de Jean Murat, qui n’était ni souhaitable ni un bon signe, n’est pas de nature
à altérer le rétablissement de la GLNF, lequel, en fait, dépend essentiellement de toi et de moi, comme de chaque Frère de la GLNF, plus que de l’appareil
obédientiel.


S’agissant de la Grande Loge Unie
d’Angleterre, puis-je me permettre de te faire observer les points suivants ?


-          Elle a reconnue depuis 1913 une GLNF qui jusqu’il y a
environ 20 ans était une toute petite obédience minoritaire, comparée à la puissance qui était celle du G.O. ou de la GLDF à l’époque. Elle n’a donc aucun état d’âmes à reconnaître la qualité à
défaut de la quantité…


-          Quand à la constitution d’un conseil
de discipline, celui de Monsieur Stifani en l’occurrence, tu ne crois pas que ce sont les anglais qui l’ont demandé diplomatiquement ? Si tu savais ce qu’il se disait de lui à
Londres…


-          Je partage ton avis sur le sens pratique des anglais. Et je crois que dans le contexte
actuel de « recomposition du paysage maçonnique français », ils vont avoir besoin de la GLNF, car ils ne voient pas d’un très bon œil les manœuvres actuelles…


Très fraternellement
à toi.



Philippe Christian 20/12/2012 08:30

Mon BCF Emmanuel,

Cet accord est une bonne chose si elle permet à terme de rapprocher tous les Frères qui travaillent déjà dans leurs loges dans la régularité..

Alors, certes si ce premier accord entre 5 GL Françaises est une première étape, il est évident que chacune d'entre elles, ont encore beaucoup de boulot pour remplir toutes les exigences de la
reconnaissance internationale.

Tu évoques la base de la GLDF qui préfère "intervisiter" le GO plutôt que cette reconnaissance. Là, permets moi de ne pas partager ton avis. Si effectivement, cela semble partager sur ce point
délicat, je connais beaucoup de Frères de cette obédience qui sont justement favorables à cet aspect des choses. Je vais même plus loin en te disant que je connais des Loges du GO qui travaillent
en toute régularité et qui sont favorables également à ce même aspect. Il ne serait pas étonnant que tout soit chamboulé et que ces dites Loges quittent le GO pour rejoindre l'une des 5 GL de cette
future confédération.

En d'autres termes, rien n'est simple, rien n'est acquis.

Ensuite, lorsque tu parles de l'UGLE, de son communiqué du 12 septembre 2012, tu devrais le savoir qu'avec les britanniques tout comme les Américains qui ne se sont pas vraiment prononcés, rien
n'est figé par avance. Tout varie ou change en fonction des événements.

Tu l'as dit toi même ! Tout devient une question d'intérêts et une convergence se fera obligatoirement et naturellement.

Enfin, quant à la GLNF, si les troubles vues de l'extérieur semblent s'être calmés, il n'en est rien car j'ai régulièrement des Frères de l'intérieur, et plus particulèrement au siège, qui
précisent clairement que tout le monde se jauge et les occasions de chausse trappes ne manquent pas. Entre les déçus du déchu et entre les nouveaux "Maîtres" des lieux, rien n'est assuré.

Si le nouveau GM a la volonté de réformer sa GLNF, et non pas des réformettes, si il a la volonté de rassembler déjà l'intérieur ce qui est épars, si il fait preuve de compassions en pardonnant et
en s'excusant publiquement de ce que l'institution a fait subir à plus de 20 000 de ses membres partis comme on fuirait la peste, et s'il fait preuve enfin d'humilité en restaurant l'organisation
des fondateurs en 1913. ALORS - PEUT ÊTRE - un jour - dans 3 ans pourra t'elle postuler à devenir membre de cette confédération.

En attendant, les traumatismes sont sérieux et il faudra au moins une génération pour les digérer.

Nous continuerons donc à reconstruire, là où nous nous trouvons.

Il ne s'agit plus de se contredire, ou d'invoquer des excuses fumeuses ou même des justifications. Le résultat est là devant nous tous.

Cette crise a un point ultra positif car elle permet de réparer cette injustice de ne plus avoir une exclusivité obédientielle sur le territoire Français comme si c'était un label commercial.

Bien fraternellement

Bien fraternellement

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 20/12/2012 10:28



Bonjour Mon Bien Aimé Frère
Philippe,


Merci beaucoup pour ton intervention. Si nous
ne partageons pas, tu t’en doutes, la même vision de la situation, je rends hommage à la manière posée et argumentée, emprunte du sens des réalités et de la bonne foi dont tu nous présente ton
point de vue.


S’agissant de la GLNF, le Grand Maître fera
selon ce qui lui semble juste et adéquat, selon sa sensibilité – qui n’est pas la mienne – et je ne pense pas qu’il se fera influencer par des injonctions venant de
l’extérieur.


Les réformes, qui elles correspondent à ce que
nous demandions depuis trois ans, sont déjà en chantier, et seront mises en œuvre dès le premier trimestre 2013, tout au moins pour les premières d’entre elles.


Par contre, permets-moi de te faire remarquer
que la GLNF n’a jamais manifestée son désir de faire partie de cette Confédération, et je serais surpris qu’elle le fasse. Je ne te cache pas qu’à titre personnel, je n’en vois pas l’utilité, ni
même la régularité, ainsi que l’a rappelé notre Frère Alfred de Talebonjour, lui aussi historien de la maçonnerie, dans son intervention plus haut.


Cela étant dit, tu le sais, je serais ravi de
pouvoir œuvrer à la réunion des Frères qui autrefois formaient la GLNF…


Très fraternellement, à
toi…



Roger Dachez 20/12/2012 08:13

Je tenais juste à préciser, en tant que Chancelier National de la LNF, que la parole publique de notre Fédération, qui est rare, est en effet généralement considérée comme sérieuse et digne de foi,
et cela depuis plus 40 ans. Je confirme donc qu'au cours de l'été dernier, aucun contact officieux ni officiel d'aucune sorte n'avait encore été pris pour une quelconque négociation, d'où notre
légitime démenti. Ces échanges n'ont commencé qu'il y a quelques semaines pour aboutir à la situation présente, que vous rapportez en effet fidèlement. Frat.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 20/12/2012 10:16



Bonjour Mon Bien Aimé Frère
Roger,


Merci de cette précision dont je prends acte.
Elle appelle plusieurs réflexions.


-          Je suis très heureux et très honoré de compter parmi les
lecteurs du Myosotis du Dauphiné-Savoie un historien de la Franc-maçonnerie
aussi sérieux, réputé et reconnu que toi.


-          Je rends hommage à cette obédience,
la Loge Nationale Française qui ne fait pas précéder à ses qualités ou charges l’adjectif « grand ». Voila un ridicule que vous nous épargnez et qui est très appréciable, d’autant que
cela traduit un état d’esprit…


-          Merci de confirmer le sérieux de la
relation des évènements.


Très
fraternellement.



L'Opératif 20/12/2012 07:06

Mon cher Emmanuel,
Par le démenti que tu fais concernant Alexandre D., tu confirmes le propos que je tenais hier même s’il était mal ciblé. L’article que tu as laissé passer était bien un tissu d’inexactitudes et de
méchancetés gratuites, en totale contradiction avec l’esprit fraternel qui devrait animer tout maçon digne de ce nom. J’espère qu’Ajne Yoblat aura la correction de s’en excuser auprès des frères
qu’il a mis en cause.
Concernant les motivations de la GLDF, tu sembles bien sûr de toi. Quel fait te permet de dire que « la base préfère la possibilité d’inter-visite avec le GO » ? Le fait que tu le dises n’en fait
pas une vérité. Tu sembles oublier que plus de 90% des frères de la GLDF ont souhaité en juin 2012 que leur GM se rapproche des 5 GL continentales après la déclaration de Bâle. A moins de prendre
les frères de la GLDF pour des neuneus, on imagine mal une chose à l’époque et son contraire aujourd’hui.
Par ailleurs, expliques-moi pourquoi il s’agit là d’une problématique ? Tu sais aussi bien que moi que certains membres de la GLNF visitent des loges dites non-régulières et sont visités, que ce
soit en province comme à Paris, transgressant allègrement leurs serments. Alors sur ce point au moins ne soyons pas hypocrites.
Ensuite ta présentation de l’attitude des 5 GL continentales est un contre-sens. C’est la crise de la GLNF qui les a conduites à ces initiatives et non l’inverse. C’est le jusqueboutisme de F.S. et
de son équipe qui, je te le rappelle, a jeté le discrédit sur l’ensemble du monde maçonnique, en France comme à l’étranger. Autre présentation erronée, celle qui consiste à dire que les 5 GL
continentales essaieraient de forcer la main de la GLUA en organisant et en favorisant ce regroupement de GL françaises. Au mieux c’est de la méconnaissance des évènements, au pire de la mauvaise
foi. Ce sont les anglais qui tirent les ficelles depuis le début. Les 5 GL continentales n’auraient jamais pris, seules, toutes ces initiatives. J’en veux pour preuve les nombreuses rencontres
entre les représentants des 5 GL et les dirigeants de la GLUA, à Londres comme à l’étranger. Mais peut-être me diras-tu qu’ils allaient à Londres pour visiter le British Muséum ?
Enfin il n’y a pas de course de vitesse. La GLNF n’a plus la reconnaissance de la GLUA et nous faire croire qu’elle va la retrouver d’ici peu parce que tout va bien maintenant est une insulte à
l’intelligence de tes lecteurs. Les anglais ne sont pas dupes, la « nouvelle » équipe GLNF c’est du réchauffé. Prends le temps de compter le nombre d’officiers nationaux actifs qui faisaient partie
de l’équipe de la précédente gouvernance (en incluant bien sûr les bons petits soldats provinciaux qui ont cassé du frangin). Ce n’est pas parce que JPS a mis quelques arbres (honorables) comme
Jean B. ou Zavoche O. que ça cache le reste de la forêt. Il a quand même conservé de sacrés personnages, tu en convenais toi-même dans un précédent article. Rien que leurs seules présences
décrédibilisent tout le nouveau collège et la volonté affichée du nouveau GM de réformer la GLNF. Quant au rétablissement de la GLNF, c’est une vue de l’esprit parce qu’à moins que tu ne me prouves
le contraire, les 15 à 20.000 frères partis ne se bousculent pas pour revenir. Un retour au calme oui, mais les cadavres sont toujours dans les placards, tu le sais aussi bien que moi.
Avec mes sentiments les plus fraternels
Michel INDRIERI

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 20/12/2012 10:01



Bonjour Mon Bien Aimé Frère  Michel,


S’il est exact que la Tribune de notre Frère
Ajne contenait une inexactitude, il est en revanche faux de prétendre que c’était « un tissu d’inexactitudes et de méchancetés gratuites ». Un édito critique voila tout. Sache que j’ai
été contacté hier en privé par plusieurs frères qui m’ont indiqué tant qu’Ajne connaissait bien l’intéressé, tant pour dire qu’il était bien en deca de la vérité. J’ai même du censurer un
commentaire qui se montrait trop agressif et intime dans une attaque contre ce personnage dont on peut dire que pour le moins, il suscite des opinions contrastés. Mais le principal ne me semble
pas là : Concernant la GLDF, si ses Frères ont effectivement autorisés leur Grand Maître à se rapprocher des 5 Grandes Loges continentales, cela n’implique aucunement qu’ils veuillent
renoncer à l’inter visite d’avec le Grand Orient. C’est d’ailleurs si vrai que le V.’.F.’. Alain Juillet, selon l’article publié sur le Blog La Lumière de François Koch, s’empresse de les
rassurer : « Avantage, selon Alain Juillet : « Les critères de régularité ne fixent pas d’interdit en matière d’inter-visites. » Ce qui devrait permettre aux frères de
la GLDF de continuer à visiter les loges du GODF, du DH, de la GLFF, de la GLMF ou de la GLMU, et réciproquement… sauf pour les sœurs. »…


Tu me demande aussi pourquoi il s’agit d’un
problème ? Pour comprendre, lis le commentaire de notre Frère Alfred de Talebonjour, cela te rafraîchira la mémoire, et tu comprendras…


Pour le reste, et magrés ton désir de
polémique matinale, je me permets de te dire que c’est peut-être toi qui est mal informé…Londres est hostile à la manœuvre des 5, et je suis certain que tu le sais parfaitement. Je comprends que
tu sois attaché à la création de la GLIF, dont d’ailleurs tu évites soigneusement de dire ce qu’elle apporte de plus sur l’échiquier actuel de la Franc-maçonnerie française, sinon division
supplémentaire, jusqu’au sein de ses fondateurs dont la plupart ont refusé de s’associer à la démarche d’Alexandre Do. et à la signature de mardi dernier, comme à la consécration du 12 janvier.
La GLIF se propose-t-elle de laver plus blanc, d’être plus maçon que les autres maçons, d’être plus réguliers que les autre, etc.. ?


Je crois, Mon Bien Aimé Frère Michel que la
passion de doit pas te masquer les réalités, voire les transformer à ton avantage, s’agissant des arrières pensées politiques des différentes obédiences. Quand a la reconnaissance, est-t-il utile
de te rappeler que si la GLNF a perdue la reconnaissance de la GLUA, pour autant, les autres obédiences n’en bénéficient pas plus, et au contraire, ne t’en déplaise, la GLUA dans sa déclaration
de retrait du 12 septembre, offre un espoir clair pour son rétablissement dans le futur. Des liens fraternels étroits et centenaires, en effet, ne se rayent pas d’un trait de
plume.


Aussi, même si je te concède que la
composition du collège du Grand Maître n’est pas le meilleur signal (tu vois que moi je ne cède pas à l’aveuglement passionnel), il n’en demeure pas moins vrai que ce qui sera déterminant ce
seront les réformes et le changement d’état d’esprit. Et pour cela, nous sommes déjà en route…


Très
fraternellement.



Alfred de Talebonjour 20/12/2012 00:46

Mes frères,
On ne s'emballe pas.
Pour la GL dire que le GADLU c'est Dieu, c'est du dogmatisme.
Ou bien leur grand maître ment aux frères de la GL,et ça peut se terminer par une scission; ou bien il ment à ses partenaires et l'accord finira par être rompu par la GL.
En outre Alain Juillet a encore manqué une belle occasion de se taire. Selon lui : « Les critères de régularité ne fixent pas d’interdit en matière d’inter-visites. » C'est-à-dire entre la GL et le
GO.
De deux choses l'une : ou il ne sait pas de quoi il parle ou il ment.
Extrait du Livre des Constitutions de la GLUA:
AIMS AND RELATIONSHIPS OF THE CRAFT
(1949):
3 - The first condition of admission into, and membership of, the Order is a belief in the Supreme Being. This is essential and admits of no compromise.

4 - The Bible, refered to by Freemasons as the Volume of the Sacred law, is always open in the Lodges. Every candidate is required to take his Obligation on that book or on the Volume which is held
by his particular creed to impart sanctity to an oath or promise taken upon it.

(...)

6 - While English Freemasonry thus inculcates in each of its members the duties of loyalty and citizenship, it reserves to the individual the right to hold his own opinion with regard to public
affairs. But neither in any Lodge, nor at any time in his capacity of Freemason, is he permitted to discuss or to advance his view on theological or political questions.

7 - The Grand Lodge has always consistently refused to express any opinion of foreign or domestic state policy either at home or abroad, and it will not allow its name to be associated with any
action, however humanitarian it may appear to be, which infringes its unalterable policy of standing aloof from any question affecting the relations between one government and another, or between
political parties, or questions as to rival theories of government.

8 - The Grand Lodge is aware that there do exist Bodies, styling themselves Freemasons, which do not adhere to these principles, and while that attitude exists the Grand Lodge of England refuses
absolutely to have any relations with such Bodies, or to regard them as Freemasons.

TRADUCTION :
3 - La première condition d’admission et d’appartenance à l’Ordre, est une croyance en l’Être Suprême. Cela est essentiel et n’admet aucun compromis.

4 - La Bible, à quoi se réfèrent les francs-maçons en tant que Volume de la Loi Sacrée, est toujours ouverte en Loge. Chaque candidat est tenu de prendre son obligation sur ce livre ou sur le
Volume qui est considéré par sa croyance particulière comme conférant un caractère sacré au serment qui est pris dessus.

(...)

6 - Alors que la Franc-Maçonnerie Anglaise enseigne ainsi à chacun de ses membres les devoirs de loyauté et de civisme, elle réserve à l’individu le droit de garder pour lui son opinion en ce qui
concerne les affaires publiques. Mais ni en Loge, ni à quelque moment que ce soit, il ne lui est permis de discuter ou de mettre en avant ses opinions en matière théologique ou politique en sa
qualité de Franc-Maçon.

7 - La Grande Loge a toujours régulièrement refusé d’exprimer quelque opinion que ce soit sur des questions de politique étrangère ou intérieure, que ce soit sur le sol national ou à l’étranger, et
elle n’autorisera pas que son nom soit associé à quelque action que ce soit, quelque humanitaire qu’elle paraisse, qui transgresserait sa ligne immuable, consistant à se tenir à l’écart de toute
question touchant aux relations entre un gouvernement et un autre, ou entre des partis politiques, ou de débats sur des théories gouvernementales antagonistes.

8 - La Grande Loge n’ignore pas qu’il existe des organismes qui se donnent eux-mêmes le titre de Francs-Maçons, et qui n’adhèrent pas à ces principes, et tant que cette attitude persistera, la
Grande Loge refusera absolument d’avoir des relations avec de tels organismes, ou de les considérer comme Francs-Maçons.

Toutes choses en contradiction avec les us et coutumes du GO.
La reconnaissance de cette confédération va prendre du temps.
Bien à tous,
Alfred.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 20/12/2012 09:34






Bonjour et merci, Mon Bien Aimé Frère Alfred
pour ces précisions, passionnantes comme à l’accoutumée lors de tes interventions. En voila certains en effet habillés pour l’hiver…Et pas seulement celui que tu
cites…


Très fraternellement à
toi.



MATHIUS 20/12/2012 00:09

Bonjour Emanuel bonjour a tous.
je prend les paris, a force de jouer profane la grande loge de France va finir par imploser et constituer malgré elle, encore et encore de nouvelles obédiences comme le fait aujourd'hui l'effet
pervers de la GLNF.
Qui affirme que ses amis ne trahissent pas?...vive l'Europe....
Franchement le niveau intellectuel maçonnique est atteint de sénilité ...
Bof, comme disaient les Grecs, pendant que les vieillards discutent les jeunes meurent a la guerre...
Initié , vous avez dit initiés comme c'est initié...
MATHIUS

fifi 19/12/2012 23:02

"J’avais annoncé cette nouvelle dès le début de l’été dernier"... quel culot !!! Tu as repris l'information envoyé par un F:. qui l'avait lui même reprise sur un forum privé (j'insiste sur le fait
qu'il s'agit d'un forum privé). A cette époque et comme je me suis empressé de le signaler il s'agissait d'une boutade. Je t'ai d'ailleurs envoyé un message avec toutes les informations (jour et
heure de la publication sur le forum, nom du F:. qui t'a transmis l'information), tu n'as même pas eu la courtoisie de me répondre... Ceci étant si cette confédération, que j'avais nommé
fédération, se réalise j'en serai fort heureux. Et oui, je fais parti de l'une des obédiences signataires.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 20/12/2012 09:30






Bonjour Très Cher
Frère,


Que voici un commentaire intéressant que le
tien, nos lecteurs en seront certainement passionnés…


Tu inventes donc le concept de propriété d’une
information extérieure…bigre !


N’étant pas membre de ce forum privé auquel tu
fais référence, je ne vois pas en quoi je devrais me référer à lui.


Enfin, cette « information » n’avait
rien de privé dans la mesure où elle touchait 5 obédiences françaises ainsi leurs milliers de membres…


Par ailleurs, il ne t’échappe pas que le
Myosotis du Dauphiné-Savoie qui passe généralement pour bien informé, l’est précisément parce qu’il protège l’anonymat de ses sources.  Cependant, si
tu dis qu’il s’agissait d’une boutade, moi au contraire, je t’accorde le don de la prophétie, au regard des faits tels qu’ils se sont matérialisés mardi. Trêve de balivernes, cette
« information », comme je l’indiquais dans l’article en référence l’été dernier, était déjà sur les rails, il manquait juste l’occasion de la formaliser…


Fraternellement.


P.S. : Ta lettre était sur le mode
indicatif et n’appelait pas de réponse.



Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche