Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mai 2013 7 26 /05 /mai /2013 22:41

Alors que l’Assemblée Générale de l’O.A.F. est prévue le 31 mai 2013, une lettre circule depuis vendredi 24 mai, que la plupart d’entre vous ont certainement reçus, diffusée très largement par le biais du Président de l’association Antarès que les lecteurs de ce blog connaissent bien.

Notre Bien Aimé Frère, prenant cette fois une nouvelle casquette, celle de Président d’une nouvelle Association dénommée Orion, qui selon cette lettre « à entre autre objet la défense des intérêts des Donateurs de toute action caritative engagée au nom de l’association GLNF, mais aussi des Porteurs de parts ou investisseurs des sociétés immobilières constituées par et pour l’association Grande Loge Nationale Française par l’utilisation des fonds concédés à cette dernière soit parle biais des cotisations de ses membres soit par des dons que l’association a sollicités auprès de ses membres, voire par le biais et l’usage de sommes qui en furent issues » pose un certain nombre de questions destinées dit-il à Antoine Jan. responsable de l’O.A.F., avec en copie le Grand Maître de la GLNF, Jean-Pierre Servel.

Cette lettre, intervenant chronologiquement après une rencontre entre les dirigeants d’Antarès et Monsieur François Stifani, pose un certain nombre de questions, certaines intéressantes.

Pourtant, il ne fait pas de doute que le ton général qu’elle utilise, se veut polémique, ce qui n’est pas de circonstances.

En effet, adressée quelques jours seulement avant l’A.G.O de l’O.A.F., il est évident que, compte-tenu du nombre de questions posées, Antoine Jan. n’aura  sans doute pas de temps à consacrer à une réponse détaillée, avant le 31 mai prochain.

Ces questions ciblées auraient pu parvenir depuis longtemps, et en tout état de cause, être posées sereinement lors de l’assemblée.

Gageons que ce sera le cas, et que de toutes façons Antoine Jan. y répondra clairement, dans l’esprit de transparence qui se veut être la marque de cette gouvernance.

Pour ma part, je relève dans la lettre de notre Frère Philippe Le D. une incohérence majeure:

« Nous avons demandé à Jean-Pierre SERVEL de pouvoir réaliser des audits, y compris sur l'OAF, tant sur le fond que la forme. Il est important que soit porté à votre connaissance que ces audits nous ont été refusés. ».

Or, deux certitudes sont à préciser : d’une part, notre Bien Aimé Frère Le D. n’est plus membre de la GLNF et de ce fait, n’a plus aucune qualité pour demander à « auditer » quelque compte que ce soit, mais de plus, même si on faisait abstraction de ce qui précède, jamais les membres de l’Association Antarès ne se sont inscrits auprès de la Commission de Transparence pour demander à consulter les comptes, comme le font actuellement plusieurs Frères.

Les possibilités d’accès ont pourtant bénéficié d’une large publicité, ici-même, notamment.

Or, cette association Orion aurait été créée, toujours selon cette fameuse lettre en réaction à ce prétendu refus de la GLNF…Quelle que soit la sympathie personnelle que le peux éprouver pour tel ou tel membre d’Antarès, je regrette de devoir constater que ce prétexte me semble bien fallacieux…

Tout cela est bien dommage, car poser des questions sur la gestion d’une institution est aussi naturel que sain, et d’autant plus souhaitable que nous sortons d’une très longue période de troubles, ou les choses n’ont effectivement pas pu fonctionner normalement.

Dommage que le ton de cette lettre altère une démarche qui, dans un autre contexte, aurait pu être aussi naturelle que constructive.

Il ne faut en effet pas oublier que les comptes présentés à la prochaine A.G.O. seront ceux de la gestion sous l’ancienne gouvernance…

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

NorthLight 10/06/2013 11:55

" Par conséquent, soit tu as – enfin – des éléments gaves, prouvés, incontestables, et alors, tu les met sur la table, ils ne seront pas enterrés, soit tu n’as rien, et ces courriers sont très
graves… "

Je pense que tu as la réponse ... Je suis impatient de voir ton commentaire sur ce dossier, ainsi que sur les nouveaux Statuts, bien pire que ceux mis en place par ses prédécesseurs ...

Fraternellement, ton F.: et ami NorthLight

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 12/06/2013 09:26



Bonjour Mon Très Cher Frère
NorthLight,


Tout d’abord pardon pour le retard mis à la
publication de ton commentaire, mais je suis débordé, et je gère les priorités. Permets-moi de ne pas avoir du tout la même lecture que toi concernant les Statuts, tout au mois jusqu’où je les ai
lus, car en effet, je n’ai pas encore dépassé la page 45. Et à ce stade, rien ne me choque, à quelques mots près.


Quoi qu’il en soit, il s’agit d’un document de
travail, qui sera discuté par les Frères de la GLNF, et le cas échéant, amendé.


Très fraternellement à
toi.



Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 30/05/2013 01:25

@ Mon Très Cher Philippe,
S’il était important pour moi de publier ce droit de réponse que tu réclamais, pour autant, je n’ai pas eu le temps de le commenter et de t’apporter une réponse avant cette heure tardive, et je
t’en demande pardon.
Non, pour saisir ton allusion, mon article n’était pas mossad, mais bel et bien le reflet d’une profonde déception.
Tout d’abord, parce que jusqu’alors, j’avais trouvé ton parcours durant cette crise cohérant et intelligent et que là, manifestement, à entendre les commentaires qui me remontent de partout, tu
viens, par cette lettre, de torpiller toute crédibilité à Antarès pour l’avenir, y comprit auprès des quelques Obédiences avec lesquelles je suis en contact. Pour ce qui concerne les Frères de la
GLNF, l’indignation semble unanime. Je trouve donc dommage que tu ais gaspillé ton crédit…
Pour le reste, j’observe que le centre de ta présente argumentation, ne porte plus sur les comptes de l’OAF, mais plus que sur ton éviction de la GLNF, forcément inique. Soit. Tu as été suspendu ?
Soit. Moi aussi. Pas une fois, mais deux ! Soit. Avec des poursuites de ses anciens dirigeants désavoués en plus ! Et après ? Est-ce que cela m’a empêché de demander ma réintégration ? Non. Ais-je
mal été reçu ? Non au contraire. Permets-moi de te dire que cela ne doit pas être une histoire d’égo déplacé. Si tu voulais revenir à la GLNF, tu aurais pu, tu aurais été accueilli à bras
ouverts.
Quand à ce qui concerne la rencontre, avec l’ex : as-tu oublié que c’est toi qui m’en a parlé ? As-tu oublié que tu as même précisé qu’« il » avait été prolixe ?
A force, je crains que tu ne te souviennes plus à qui tu parles et de quoi ! ;-)
Par conséquent, je maintiens bien que tu as rencontré l’ex, à moins que toi-même ais confondu l’identité de celui que tu as rencontré…
Ce qui, évidement, n’exclue pas que tu as effectivement rencontré Jean-Pierre Servel…
Par conséquent, soit tu as – enfin – des éléments gaves, prouvés, incontestables, et alors, tu les met sur la table, ils ne seront pas enterrés, soit tu n’as rien, et ces courriers sont très
graves…
Enfin, Mon Très Cher Frère, je déplore une fois encore ce ton utilisé : «Et s'il faut tout recommencer à partir d'un Grand Inspectorat Britannique, pas de problème nous sommes prêts à déployer
toute notre énergie en ce sens. » Ce genre de menace à peine voilée, est aussi grotesque que déplacée, et, pour tout dire, rappele les pratiques de certaines officines qui n’ont rien de
maçonniques…Il est temps Mon Bien Aimé Frère Philippe, de se rappeler qu’il y a un temps pour tout…
Le temps présent, est celui de l’apaisement et de la reconstruction, dans la vigilance, certes, mais pas dans la polémique vaine…
Avec mes sentiments les plus fraternels.

Philippe Le D. 29/05/2013 09:38

DROIT DE REPONSE QUANT A LA LEGITIMITE
Mon Bien Aimé Frère Emmanuel,
Afin de corriger certaines informations parues dans ton article, que j'ai trouvé un peu maussade, permets moi d'apporter quelques rectifications qui méritent d'être portées à la connaissance de
tous, et s'il te plait sans être noyé dans les commentaires.
I) Sur mon appartenance ou non à la GLNF.
J'ai été personnellement suspendu par François STIFANI début décembre 2011, (membre d'une Loge mise en sommeil en juin 2011), mais jamais convoqué devant quelque Conseil de Discipline que ce soit.
Ordonnance de suspension jamais renouvelée non plus. Je l'ai regretté car j'avais plein de questions à poser déjà à l'époque...
Avril 2012, je reçois une lettre en RAR d'un Frère me disant être le nouveau VM de mon ancienne Loge, cette dernière ayant été semble-t-il réveillée.
J'ai cru comprendre qu'il était dans sa 4° année de Maçonnerie selon l'information que tu m'avais donnée à l'époque.
Cette lettre me signifiait mon exclusion de la GLNF à réception pour non paiement de cotisation, lettre signée du Frère en question.
II) Questions :
- Ai-je été informé du réveil de ma Loge ? Non ! (c'est un détail : les statuts, règlements et constitutions sont là pour faire beau).
- Etais-je à jour de mes cotisations jusque là ? : Oui
- Ai-je été appelé à cotiser ? Non !
- Ai-je été averti au préalable ? : Non
- Le Frère Hospitalier de ma Loge a-t-il pris attache avec moi pour savoir si cette absence de paiement était du à des difficultés quelconques ? Non !
- Ai-je reçu un courrier en RAR, voire une convocation pour venir m'expliquer ? : Non
- Avais-je deux ans de cotisations de retard ? : Non !
- Ai-je refusé quoi que ce soit d'autre ? : Non puisque ce fut ma seule forme de procès par la Sainte Inquisition.
Tout ceci, Jean-Pierre Servel le sait. Il connait mon dossier, il l'a sorti en réunion dans son bureau comme celui d'un autre frère qui m'accompagnait en avril dernier. Rappelles-moi son ancien
métier ? Avocat !!!
En résumé : Je suis exclu par un Membre de l'association qui est en Master UN de Maçonnerie, en violation de tous les textes, et qui n'a même pas pouvoir de le faire, sur le plan juridique.
Et vous voulez que je lui demande de bien vouloir me réintégrer, dans une Loge qui n'a même pas été réveillée selon nos Usages et selon la Règle... !!!
III) Deux Précisions peut-être,
la première :
- Le vieux Frère qui m'accompagnait, dans la même situation que moi, a plus de 40 ans de maçonnerie. Quant à moi, plus modestement je n'en affiche que 35 au compteur.
la seconde :
- la réunion dont tu parles dans ton article n'a pas eu lieu avec François STIFANI (lapsus épistolaire sans doute involontaire), mais bien avec Jean-Pierre SERVEL dans son bureau (cf. document
ci-joint), pour qui nous pouvons admettre que nos dossiers puissent l'indisposer, alors que nous ne faisons que poser des questions avec pour seul souci : celui de la transparence et du nettoyage
des écuries d'Augias... et non pas à la façon de celui qui glisse la poussière sous le tapis, en espérant que personne n'ira le soulever !!!
Quant à la rigueur, quand un GM te dit qu'il n'y peut rien, tout en reconnaissant la parfaite irrégularité et illégalité des procédures, Je te laisse imaginer la suite.
Lors de cette dernière réunion dans son bureau, entre autre sujet, nous avons bien parlé de reconstruction, pas de copinage, ni de tablier, ni de titre ni d'honneur. Et, nous ne sommes pas les
seuls dans ce cas...
IV) Dernière question :
Sommes-nous légitimes dans nos actions ? Dans ce contexte, nous pensons que oui.
A qui incombe la faute, et qu'est-ce qui se doit de prévaloir ? La concertation ou la confrontation ? La première nous l'avons tentée et elle a malheureusement échoué.
Alors, "Never Again" comme disent nos Frères Britanniques ! Et s'il faut tout recommencer à partir d'un Grand Inspectorat Britannique, pas de problème nous sommes prêts à déployer toute notre
énergie en ce sens.
Je t'embrase Fraternellement,
Philippe

Bernard 28/05/2013 21:40

Trente ans de Maçonnerie dont 27 à la GLNF que j'ai quitté avec beaucoup d'hésitations, de regrets et d'amertume. J'ai retrouvé la sérénité à la GLdF.
Je n'étais pas venu sur ce blog, que j'ai tjs apprécié, depuis de nombreuses semaines. Je constate avec stupeur qu'il existe tjs des polémiques ! j'ai cotisé pendant 27 ans à l'OAF comme beaucoup
d'autres et il a du y avoir des sommes importantes collectées....ou sont elles et a quoi elles ont servies ,
Je sais très bien que n'étant plus à la GLNF je n'ai droit a aucune info cependant j' ai versé mon obole assez largement..
Bonne continuation et bon courage pour les rescapés !

Philippe Christian 28/05/2013 08:18

Mon cher Emmanuel,
Je lis bien ton commentaire suite à la demande d'ANTARES,
mais serait il pas temps de faire preuve d'ouverture et de fraternité ?
En effet, les Frères d'ANTARES étaient de la même fraternité que toi, et ce sont les dérives de son ex GM et donc de son institution qui ont éloigné nombre d'entre eux vers d'autres cieux !
Le fait qu'ils posent des questions pour éclaircir l'opacité de certaines choses financières dont ils n'ont pas possibilités d'accès, prouvent indubitablement qu'ils restent attachés à la GLNF, et
qu'ils sont des Frères comme toi.
Ne devrait on au contraire, répondre clairement à leurs questions en toute transparence et faire montre que la GLNF a réellement changé ?
Ne crois tu pas que la réconciliation devrait passer aussi par là ?
La noblesse de coeur ne devrait elle pas guider la nouvelle gouvernance ?
Et puis pour ta réponse, en toute fraternité, peux tu répondre à la place de l'actuel GM ?

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 28/05/2013 12:52



Bonjour mon Bien Aimé Frère
Philippe,


Ouverture et Fraternité. Il s’agit bien de
cela, et je suis bien d’accord avec toi. Pour la transparence aussi, et crois-moi, je m’y suis employé.


Précisément, il existe une commission pour
cela, qui était destiné à permettre à tout membre de la GLNF qui le souhaitait de consulter tous les éléments comptables qu’il demanderait.


Ors, aucun des membres d’Antares ne s’y est
inscrit ! Un comble, non ?


Par ailleurs, comme tu le souligne, il s’agit
des comptabilités relevant de la gestion de la gouvernance précédente. Précisément, il ne faut pas se tromper d’adversaire. Et comme Philippe le D. est un Frère pour lequel j’éprouve une réelle
sympathie, je n’aimerais pas apprendre qu’un simple rendez-vous avec Mr Stifani, rendez-vous long et assez complet,  suffise à lui faire prendre des
options radicalement inverses de celles qu’il avait choisies jusqu’à présent…


En résumé, oui, les choses se font en
transparence. Je prends l’exemple du TRF Hervet, qui ne passe pas pour être proche de l’actuelle gouvernance, bien au contraire, qui chaque semaine passe presque une journée à contrôler toutes
les pièces qu’il demande et qui lui sont fournies sans discussions, il fera son rapport à la commission. S’il signale des irrégularités, et que rien n’est fait en conséquence, il retrouvera sa
liberté de parole, et ne se privera pas de parler.


On ne peut pas faire mieux, non ?


Pour conclure, et répondre aussi à ta question,
non, en aucun cas je puis
parler en lieu et place du Grand Maître, dont je reste indépendant, tout au moins en ce qui concerne ce blog. Pour le reste, indiscutablement, je le reconnais comme (mon) Grand Maître
légitime.



MATHIUS 27/05/2013 20:25

Cher Emanuel,
Je rappelle que si toutes ces associations sont régie par la loi 1901, elles peuvent être soumises a un controle de la cour des comptes.
Donc ceux qui sont certains de leurs accusations envers ces associations peuvent minimum demander a la cour des comptes de contrôler ses associations.
Car, Il leur sera toujours temps, après l'attitude de cette juridiction, de dénoncer d'éventuelles magouilles, sinon, en déplaise a ces petits malins, leurs affirmations ne sont que des rumeurs
indignes d'homme honnêtes.
Et si ces rumeurs viennent de franc maçons, alors je considere ces derniers comme des magouilleurs ayant rien a faire en maçonnerie.
Bien fraternellement.
MATHIUS

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 28/05/2013 12:33



Bonjour Mon Bien Aimé Frère
Mathius,


Je crois que nous sommes
d’accord :


Les comptes présentés à la prochaine AGO sont ceux qui concernent une gouvernance
précédente.


Poser des questions sur la gestion d’une Association est normal et
sain.


Tout est fonction de l’esprit et du but dans lequel ces questions sont
posées…


Bien fraternellement à
toi.



marco73h 27/05/2013 08:46

Mon cher Emmanuel,

Je n'ai personnellement pas eu vent de cette lettre, mais en tout état de cause, si Orion est une émanation de FF ayant démissionné de la GLNF, quel peut être le but recherché ? Une nouvelle fois
une tentative de déstabilisation, même si comme tu le dis, les questions posées peuvent être posées, mais par des FF faisant encore partie de notre association! Laissons les responsable de l'OAF
prendre la mesure de ce qui est dit, et attendons leur réponse.
Fraternellement
Marco73h

le voyageur 27/05/2013 08:04

TC Emmanuel,
rien de polémique dans mon petit mot, juste une rappel de ce que je crois incontournable:
- la disparition de la GLNF (par tous les moyens) est la seule issue afin que les Anglais n'aient devant eux que ceux qui se veulent les successeurs légitimes de la FM en France.
d'où ces manoeuvres.
Bien sûr,nous devons "réorganiser" la GLNF mais considérer toutes ces remarques comme le résultat de sordides manipulations de FF souvent angéliques par des Malins.
Très fraternellement.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 27/05/2013 19:08



Bonsoir Mon bien Aimé Frère Voyageur,


Je sais bien que ton propos n’est pas polémique : il ne fait que
refléter une réalité bien malheureuse.


Cela étant, les questions, loin d’être embarrassantes, peuvent être
posées, et trouveront réponse…


Bien fraternellement à toi, toujours.



Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche