Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mai 2011 1 09 /05 /mai /2011 11:24

Comme nous l’écrivions hier, François Stifani s’est lancé dans une logique délibérée de destruction systématique de la GLNF, illustrés notamment par ses récentes décisions, de suspensions de GG.’.MM.’.PP.’. et de remplacement par ceux-ci, par des hommes de rencontre, qui, aujourd’hui, compte-tenu du désastre actuel ne peuvent même pas prétendre accepter ces fonctions pour sauver ce qui peut l’être, et qui donc les acceptent uniquement dans le dessein d’avoir quelques heures ou quelques jours un joli titre.

Mieux encore, pour illustrer ce propos, est la décision provocatrice qu’il a prise hier, qui crée une crise ouverte avec les juridictions. S’il faut par honnêteté reconnaître, qu’il est arrivé à celles-ci d’enfreindre la lette des accords passés avec la GLNF, il n’en demeure pas moins vrai que leurs interventions succédaient à des violations répétées par François Stifani de la Règle en 12 Points, et d’erreurs dans la gestion humaine et statutaire de l’obédience très graves, qu’il a d’ailleurs reconnues dans la lettre qu’il nous avait adressé le 28 décembre dernier, et dans ses vœux du mois de janvier 2011.

 

Cette décision, constitue une erreur très grave de la part de celui qui se veut toujours Grand Maître.  Pour plusieurs raisons :

 

1)      Son calcul consiste à pousser le maximum de Frères à quitter l’obédience, mais il y a tout lieu de penser que sur le fond, rien ne changera. Les Frères continueront de pratiquer dans leurs juridictions respectives. Déjà, la plupart d’entre eux ne reconnaissent pas l’autorité de FS, il y a fort à penser qu’ils ne le tiendront pas informé de la manière dont ils occupent leur soirées.

2)      Par cette décision, il va amener les obédiences ainsi que les Juridictions étrangères à isoler plus rapidement encore que prévu la GLNF. Y comprit la GLUA. Mais il devrait prendre garde à la disposition d’esprit de celle-ci : en effet dans son courrier du 9 décembre 2010, la formulation était sans appel : « …Si cette lettre est authentique, elle pourrait gravement affecter les étroites relations qui ont toujours existé entre la Grande Loge Unie d’Angleterre, et les Grands Maîtres de votre Grande Loge… ». Londres parle de Grands Maîtres, pas de la GLNF…

3)      Selon certaines informations, dès aujourd’hui après une réunion à Kiev en Ukraine, les grandes loges européennes, parmi lesquelles figurent les Grandes Loges Unies d’Allemagne, ont retirées leur reconnaissance à la GLNF. La GLUA devrait se positionner rapidement et la création d’un District est envisagée.Mais attention, cette information annoncée par le Myosotis Ligérien en anglais, n'est absolument pas confirmée par nos propres sources!!!

 

Par opposition à ce qui précède, de son point de vue et dans sa situation, François Stifani agit remarquablement, avec la stratégie qui est la sienne.

En effet, quels peuvent être ses buts ?

1)      Reprendre la main sur la GLNF.

Les tentatives que nous évoquions plus haut s’inscrivent donc dans cette perspective. Et dans cette perspective, on doit s’attendre à de nouvelles suspensions, peut-être encore aujourd’hui même. Pour ce faire, en dépit des apparences, il bénéficie encore de quelques atouts. Il les jouera assurément.

Nous attirons votre attention sur un élément très symptomatique : La convocation à la séance du Souverain Grand Comité du 27 juin 2011 à 15h00, dont voici l’Ordre du jour :

-          Ouverture des Travaux par le Très Respectable Grand Maître François Stifani 8et toc !)

-          Minute de silence à la mémoire des membres du Souverain Grand Comité passé à l’Orient Eternel

-          Lecture et approbation du Procès-verbal de la dernière réunion du 4 novembre 2010 par le T.R.F. Jacques Ro. . Vote.

-          Communication sur l’arrêt de la Cour d’Appel du 24 juin 2011.

-          Présentation des travaux sur l’évolution constitutionnelle et fonctionnelle de la GLNF par la mission d’étude. Vote s’il y a lieu.

-          Remise du mandat de Grand Maître au Souverain Grand Comité.

-          Fixation du calendrier des prochaines échéances institutionnelles.

-          Questions diverses.

-          Clôture des travaux.

On est évidement immédiatement interpellé par les termes qu’utilise FS : « Remise du mandat de Grand Maître au Souverain Grand Comité » ! Cela ne constitue aucunement une démission. On peut très bien – et de plus en plus légitimement – imaginer qu’après avoir remis son mandat, François Stifani soit à nouveau candidat à sa propre succession, ou même désigné par le  S.G.C. dont il faut rappeler qu’il ne cesse d’y nommer de nouveaux affidés.

Mieux, et cette option, compte-tenu de la rédaction de cet ordre du jour à notre faveur, on peut comprendre que ce Souverain Grand Comité refusera toute idée de départ de FS, et de ce fait ne procèdera à aucune autre désignation. C’est la raison pour laquelle, on ne trouve pas la mention  à l’ordre du jour « vote sur la désignation par le S.G.C. du candidat à la Grande Maîtrise » ce dont à notre connaissance, personne  n’a relevé ni ne s’est inquiété de l’absence !

Le scénario est remarquablement bien huilé ainsi. François Stifani semble bien plus malin que tous les stratèges de l’opposition, quelles que soient leur sensibilité, malheureusement.

Il serait donc temps de se ressaisir et urgemment !!!!

 

2)      A défaut, la plonger dans l’abîme avec lui.

Nous avons lus quelque part que FS aurait déclaré que la GLNF mourrait avec lui.

Pour ce qui nous concerne, si nous ne souhaitons la mort de personne, pas plus celle de FS que celle de la GLNF bien évidement, nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour contrecarrer ce dessein dément.

Car en effet, si François Stifani ne parvenait pas, malgré tous ses efforts à reprendre la main sur l’Obédience, il se doit de la faire liquider (judiciairement), pour plusieurs raison :

-          Satisfaire son égo.

-          Empêcher que des poursuites ne soient engagées contre les responsables anciens et présents de la GLNF

 A ces calculs, il convient de porter à la connaissance de FS les premières objections suivantes :

1) On ne peut pas, en Franc-Maçonnerie régulière et de Tradition, se maintenir à la Grande Maîtrise, lorsque l’on est rejeté et pas reconnu comme tel par la quasi-totalité des 44.500 frères de l’obédience. Impossible, et sans issue.

2) Ces calculs et manœuvres, seront tous invalidés par le vote en Assemblée Générale des délégués des loges qui ont déjà désavoués largement la gouvernance actuelle et FS en particulier, et qui n’accepteront jamais un candidat qui ne soit pas clairement identifié à la « Résistance ».

3) Par ses agissements, il fédère tout le monde contre lui, Frères, plupart des loges, majorité des Provinces, ensemble des juridictions, obédiences étrangères, etc..

 

Par contre, il semble aujourd’hui que la stratégie de FS vise à favoriser la division de son opposition -  il est vrai que ce penchant à toujours été favorisé par FMR – pour conforter cette dernière, comme principale force face à lui. On peut même dire qu’il fait le lit de FMR et de Claude Sei.

Là aussi le but est stratégiquement identifiable.

Qu’a-t-il à opposer à un adversaire tel que Jean Murat, par exemple. Celui-ci, fait l’unanimité pour lui, tant son honnêteté, sa probité, son érudition maçonnique et universelle et son éthique sont aussi flagrantes que connues. Rien !...

 

Aussi, FS, a besoin de pouvoir avoir face à lui des chefs de l’opposition qui auraient des »cadavres dans les placards »… Il n’en manquera pas, notamment parmi ses anciens affidés qui pensent se refaire une virginité en devenant candidats face à lui.

Mais il y a mieux, il ne peut que se louer d’avoir à affronter un chef de l’opposition qui serait fort, qui ferait croire représenter toute l’opposition, et qu’il fera tomber d’un revers de main – au besoin devant un tribunal- en faisant valoir que celui-ci, ne peut en aucun cas être ou rester membre de la GLNF, après une sévère condamnation, en accord avec nos statuts et règlements !!!

 

Et de son côté, FMR, semble bien, au-delà du folklore, s’être accommodée de la présence de FS…

A-t-elle lancée une – ou des  - actions juridiques pour déloger FS ? Pas à notre connaissance.

 

Par contre, toujours soucieuse d’assurer son hégémonie sur l’opposition et réduire tout autre courant, Claude Sei. et l’un de ses inféodés, Dominique Mo. viennent de lancer une (nouvelle !) initiative dans ce sens, profitant du coup de force de François Stifani.

En effet, après avoir lancé en octobre dernier la Charte de FMR qui avait l’objet d’un flop retentissant auprès des Frères, après avoir lancé le mois dernier un inquiétant « comité de salut public, auquel on avait hâtivement rajouté le terme « et de refondation », voila que FMR nous annonce un énième comité, tout aussi obscurs dont les contours et la composition ne nous sont pas annoncés : « Le Conseil National de la Refondation de la GLNF » !

Rien de moins. Nous aimerions saluer cette initiative, mais encore une fois, elle n’a fait l’objet d’aucune concertation entre les différentes sensibilités de l’opposition, et est annoncée sans que celles-ci n’aient été sollicitées.

Quand donc FMR cessera de ressembler étrangement dans sa façon de faire à celui auquel nous pensons tous ?

Il est temps, largement temps à la lisière des bouleversements qui s’annoncent aujourd’hui, qu’enfin toute l’opposition s’unissent et que FMR joue enfin le jeu du respect et de l’union…

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

adrien sanchez 10/05/2011 07:19


bonjour
et bien pas de problème,nous poserons cette question
bonne journee
adrien


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 10/05/2011 08:05



Merci et bonne journée à toi aussi



adrien sanchez 09/05/2011 17:32


bonjour
et bien,dans le cadre du collectif rhodanien,et après avoir reçu jean MURAT,nous recevons le président de FMR et
Dominique MOREAU,vendredi 13 mai a LYON,voir blog le collectif rhodanien
je suis d'accord pour l'union de toutes les parties en présence,et c'est pourquoi,nous écoutons chaque intervenant selon les règles des maçons,sans l'interrompre
et ensuite nous déciderons!!
être uni,implique un projet commun,travaillons ensemble
car l'objectif est le départ de FS
alors,si les frères de ta province souhaitent poser des questions a nos deux intervenants,nous serions heureux de les accueillir
bonne soirée
adrien


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 09/05/2011 18:28



Merci mon Frère pour cette information que nous répercutons donc
volontiers.


Je souhaite précisément, comme toi, l’union de toutes les sensibilités de
l’opposition « historique », mais je n’ai jamais compris pourquoi ltes deux invités la rejettent avec dédain. Veux-tu bien te faire le porte-parole de ma question ? Je t’en serais
très reconnaissant…


Très fraternellement.



René Hervet 14633 09/05/2011 16:55


Re-Bonjour Fidèle
En principe si FS dépose son mandat, c'est le DGM qui assure les affaires courantes jusqu'en décembre date d'installation du GM élu. Le vote concernant cette élection a toujours été réalisé lors du
SGC de septembre, donc jusque là rien d'anormal. Cette longue vacance de la GM dans ces circonstances sera bien évidemment pesante et lourde. Il nous faut garder la tête froide, je n'ai pas relevé
cet aspect pensant que nos Frères connaissent les échéances de notre Obédience. Au passage, le premier devoir du GM élu sera de ramener le mandat de 5 à 3 ans, INCONTOURNABLE !
Bien à vous tous


René Hervet 14633 09/05/2011 13:49


A tous les FF
Je pense que le retrait de reconnaissance est un simple principe de précaution de la part des différentes GG LL concernées.
Cette prise de position n’est pas uniquement le résultat de la gouvernance de FS et de son prédécesseur immédiat. Ces GG LL avaient bien d’autres occasions de prendre leurs distances.
Je pense que c’est l’addition de :
du type de gouvernance à la GLNF, les doutes sur les comptes des sociétés satellites, plus l’horizon bouché par une partie de l’opposition en l’occurrence FMR appelant à manifester comme les
syndicats d’y il a 50 ans. Appel complètement irresponsable, les FF sont chauffés à blanc, excédés. Ce n’est pas le type d’action de ces GG LL, n’y leurs « tasse de thé ». C’est bien français ce
type de manifestation !
En attendant la succession de FS, avec un GM rassembleur, humble, déterminé, une paix durable en perspective (ce qui ne semble pas être le cas), loin s’en faut, sans attendre le 27 juin ; FMR
encore, nous ponds un conseil national de machin-chose, ce n’est pas dans les pratiques non plus de ces GG LL, quelle est la légitimité de cette entreprise au nom de quoi pour le moment ? Je finis
par penser que CS est l’allié passif de FS, ou, un coller/copier bien pale de FS.
Laissons Maitre Legrand travailler, la tache est longue et complexe, attendons ses conclusions, votons au SGC (nous verrons les comportements de signataires de récents manifestes, j’attends avec
beaucoup de plaisir ce moment, les têtes des affidés qui en autre ont voté, sans sourciller le passage du mandat de GM de 3 à 5 ans, cela va être un grand moment…. ).
En attendant arrêtons le déversement ininterrompu non plus de contestation mais de haine.
Collectivement nous rentrons par nos propos dans l’indignité et le déshonneur. Arrêtons de vomir je ne me réjouis pas, même qu’un seul F soit trainé devant les tribunaux. Notre linge sale nous le
ferons bouillir entre-nous.
Les plaintes de FS contre des animateurs de blogs ne seraient-elles pas la réponse du berger à la bergère. Je serai curieux de connaître les dates de plaintes des différents protagonistes.
Tout ce déballage sur la place publique hérisse, ulcère nos FF à travers l’Europe, et fatalement les GG LL qui les représentent.
Gardons la tête froide. Merci


Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche