Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 août 2011 3 31 /08 /août /2011 19:48

La réunion privée des Maîtres Maçons des Provinces de Lutèce et de Rouvray avait lieu ce soir, à l’invitation de leurs Grands Maîtres Provinciaux légitimes, les TT.’.RR.’.FF.’. Pierre Cohen et Laurent Toubol, au même lieu et à la même heure que celle de hier, à l’invitation des Grands Maîtres Provinciaux légitimes des Provinces de Paris et de Paris Grande Arche.

Notons qu’a cet égard, la majeure partie des Frères qui se sont exprimés, ont regrettés que ces réunions n’aient pas eu lieu à Pisan, puisque Pisan est NOTRE maison.

Les frères étaient nombreux, environ 400. L’ambiance, par rapport à celle de hier, était plus calme, mais nettement plus déterminée.

Le sujet d’une association hors de la GLNF, qui reviendrait en quelque sorte à une scission, à été évoqué, et catégoriquement rejeté, sous les applaudissements des présents. Pour autant les intervenants ont indiqué qu’il est hors de question de ne rien faire.

Les Frères ont souvent dit qu’ils étaient excédés par les basses manœuvres de Pisan, et qu’ils entendaient y répondre de la manière la plus simple, celle qui sied à des hommes…

Il apparaît que la volonté des participants est quasi unanime, rester à la GLNF et ne la quitter en aucun cas, tant qu’il n’y a pas une raison majeure. Ils ont aussi manifestés leur profond attachement à la régularité, et on peut donc en conclure qu’ils sont d’autant plus remontés contre celui qui a fait perdre à la GLNF sa régularité, maintenue durant près d’un siècle…

Notons aussi que pas un Frère n’a défendu la gouvernance actuelle !

Si je suis particulièrement content de constater au vu de ce compte-rendu que les raisonnements défendus ici dans les articles publiés ont été suivis, et que donc, soit, nos opinions influencent nombre de nos frères lecteurs de ce blogs, soit, que nous sommes en phase avec l’opinion de ce qu’il convient d’appeler la troisième voie, dont j’ai toujours voulu être l’émanation et le reflet, je dois aussi mentionner, au nom de l’objectivité, que sur les parvis ont été entendues des critiques acerbes de l’opposition.

En effet sans qu’elles ne soient exprimées au cours de l’assemblées, beaucoup de Frères ce sont montrés très déçus de FMR en particulier, mais aussi de l’opposition en général.

Des phrases assez cruelles ont été entendues, qui ne sont pas toujours injustifiées, telles que : « Vous n’avez rien fait depuis décembre dernier », « Comment se fait-il qu’on en soit là, alors que s’agissant d’une association normale, tout aurait été réglé en 15 jours »…

Il est certain que nos Frères dans leur grande majorité veulent plus d’action concrète sur le terrain. Quelque soit ce terrain. En bref, ils veulent plus d’opposition, et ils veulent plus d’efficacité dans l’opposition. Les installations risquent donc d’être bien plus signifiantes que prévu.

Quoi qu’il en soit, l’opposition, quelle que soit sa sensibilité, ne peut pas faire abstraction des critiques que les Frères lui formulent, ces deux réunions étant assurément indicatrices du sentiment général des Frères, celle de ce soir confirmant la tendance exprimée dans celle d’hier.

Dès lors, je m’emploierai à ce qu’elles soient prises en compte, pour peu que je sois écouté…

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche