Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juin 2013 7 02 /06 /juin /2013 21:50

Samedi 1er juin se tenant l’Assemblée Annuelle de la Grande Loge d’Andorre.

Présentes, une délégation de la Grande Loge de Côte d’Ivoire, de la Grande Loge d’Espagne, de la Grande Loge d’Ecosse, un Frère représentant la Grande Loge Unie d’Angleterre, une délégation de la GLNF, et enfin, dernière par ordre d’ancienneté, la Grande Loge Suisse Alpina.

Il est à noter qu’alors que la GLNF était à nouveau invitée cette année, même l’année dernière où cette dernière n’était pas particulièrement souhaitée, aucune autre obédience française quelle qu’elle soit, n’était présente…

Au cours de cette Assemblée, il a été entendu des paroles apaisantes de parts et d’autres, et, à cet égard, le représentant suisse, à déclaré qu’il allait aviser son Grand Maître des propos aimables et rassurants échangés ici, ainsi que lui transmettre que la Grande Loge d’Andorre et la GLNF étaient en relation et que cela lui faisait plaisir…

 

 

Une évolution positive concernant cette Grande Loge ?

P.S. : Quelques précisions me sont parvenues concernant l’Assemblée d’Andorra-la-Vella, samedi 1er juin dernier pour sa Communication Annuelle.

Y étaient officiellement représentées :

 - La Grande Loge d’Estonie, représentée par son Grand Chancelier aux affaires extérieures.

 - La Grande Loge de Bulgarie, représentées par son Grand Maître.

 - La Grande Loge de Côte-d'Ivoire, représentées  par un Assistant Grand Maître.

- La Grande Loge d'Espagne représentée par son Grand Maître, accompagné du Grand  

  Secrétaire.

 - La G.L.N.F représentée par un Assistant Grand Maître (Jean-Pierre Rol.), accompagné d'un  

   ancien Assstant Grand Maître, et du Grand Maître Provincial d’Occitanie, et de quatre  

   autres RR.’. FF.’.

 - La Grande Loge Suisse Alpina, par son Grand Secrétaire.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

François GUGLIELMI 10/06/2013 20:41

Bonsoir Emmanuel,

Je suis un peu agacé, tu ne peux pas dire et encore moins écrire que les Frères "partis à la GLAMF ont trahis leurs serments".
Je ne pense pas être parjure,et comme je respecte ceux qui ont choisi de rester à la GLNF, tu dois t'efforcer de respecter ceux qui ont fait d'autres choix qu'ils pensent plus conformes à leurs
engagements.
Sois tolérant, et agis avec discernement. La Vérité n'est pas une, ni du domaine des actions des hommes, laisses le soin au GADLU d'apprécier ce qui est dans le coeur de chacun.
C'est parce que je pense que tes idées sont respectables que je m'autorise à te faire cette réflexion fraternelle,et que tout aussi fraternellement je te pardonne!


Fraternellement
François GUGLIELMI

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 12/06/2013 09:51



Bonjour Mon Bien Aimé Frère
François,


Je m’excuse aussi auprès de toi de mettre en
ligne ton commentaire avec un décalage, mais comme je l’expliquais à des commentateurs précédents, je suis actuellement débordé, ceci expliquant cela.


Halte au feu ! Tu m’as mal compris, où je
me suis mal exprimé.


Ce que je veux dire (ou répéter, car c’est ce
que j’écris depuis 2011), c’est qu’effectivement, beaucoup des Frères partis soit dans l’obédience que tu cites, soit dans d’autres, l’ont fait pour faire avancer leurs intérêts personnels,
plutôt que de se battre pour protéger la GLNF des maux dont elle était assaillie. Ils l’ont fait sciemment, pour la satisfaction de leur égo où de ce qu’ils pensaient être leurs intérêts
personnels.


Je pense à ceux qui ont voulu coûte que coûte
devenir Grand Maître, quel que soit le contexte où le lieu, et je te rappelle aussi les ultras de FMR qui au début de la crise proclamaient « nous ne luttons pas pour prendre le pouvoir,
mais pour vous le rendre ! »…Regarde où ils étaient, à quel poste, à la création de la GLAMF. Peux-tu affirmer qu’aucun d’eux n’avait de responsabilité ? Tu sais bien que c’est
bien au contraire eux qui ont verrouillés l’appareil. Cela étant, pourquoi pas, mais il ne fallait pas prétendre le contraire.


Maintenant, s’agissant de la grande masse des
Frères qui sont partis se mettre à l’abris, ne vois, stp, aucune attaque contre eux, j’ai toujours voulu faire ici sur ce blog, la différence entre eux et les
précédents.


Par contre, qu’ils assument leur choix, et
qu’ils ne crachent pas – le cas échéant – sur la maison qui leur a donné la Lumière, cela m semble normal, non ?


Mon Bien Aimé Frère, je serais ravi de te
rencontrer, si c’est possible.


Très fraternellement à
toi.


 



Principal 10/06/2013 13:58

Il faut éliminer tous ces faux frères haineux, aigris, qui ont ruiné l'image de la GLNF, nous ont amené à ne plus être reconnus et qui se sont lâchement réfugié à l'étranger. Ils créent le
découragement à la GLNF, malgré tous les efforts de notre Grand Maître.
De quoi se mêlent-ils à critiquer nos comptes, nos futurs statuts qui vont permettre de recréer l'ordre qui a tant manqué ces dernières années ?

Plusieurs viennent ainsi narguer nos FF, présenter leurs montants de cotisation et les inciter à quitter notre GLNF. Et nos FF sont hélas sensibles à ses sirènes maléfiques anglaises ou
américaines.

Les VM ont largement montré leur incompétence dans le passé en se rebellant. Ces questions les dépassent. C'est donc bien au Grand Maître ou son représentant d'examiner s'il fait acte de clémence à
ces frères.
Nous sommes dans un Ordre et les VM sont là, comme le rappellent les Old Charges pour exécuter et faire respecter les directives de la Grand Loge et du Grand Maître et pas pour commenter.
Il était temps de le rappeller après toutes ces dérives !

Merci à notre Grand Maître de ce tour de vis essentiel et de mettre en place des structures qui éviteront de nouvelles dérives contestataires insolentes ! Grâce à lui, la GLNF va sortir de ce
chienlit de blogs et de contestation.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 12/06/2013 09:39



Bonjour Mon
Frère,


Permets-moi de réfuter ton terme d’«éliminer»
que je trouve bien déplacé. Les Frères qui ne se sentent pas bien à la GLNF, partiront d’eux-mêmes, et c’est bien ainsi. Ils seront remplacés par les Frères qui, a contrario, y reviennent, ayant
pu vérifier par eux-mêmes, que l’herbe du nouveau voisin n’est pas plus verte, bien au contraire. Cela étant, tu as parfaitement raison, les comptes sont un sujet qui doit être traité, mais par
les Frères de la GLNF,et non pas par des membres d’autres obédiences, qui ont fait le choix d’abandonner.


S’agissant de ce que tu appelles des sirènes
maléfiques – autre terme qui me semble inapproprié – je puis te certifier que les américains et les anglais, ne manifestent plus la moindre hostilité à l’égard de la GLNF, particulièrement depuis
que l’ex a été exclu.


Maintenant, permets-moi aussi de te dire à la
fois mon désaccord profond avec toi s’agissant du reste de ton commentaire : Tout d’abord, sur la forme, tu devrais avoir bien plus de respect pour le blogs : En effet, c’est sur l’un
d’eux que tu t’exprimes en l’occurrence, et tu devrais le remercier pour cela autrement, et ensuite, parce que c’est grâce à eux que les choses ont changées pour le mieux à la GLNF. Sans eux, Ubu
serait toujours roi…


Enfin, ce que tu dis s’agissant des VV.’.MM.’.
est proprement scandaleux, je te rappelle que ce sont eux les Chefs de l’Ordre, et que beaucoup d’entre eux ont fait leur devoir. Pour ma part, je pense qu’au contraire, ce sont la plupart des
GG.OO.’.NN.’. de l’ex gouvernance qui ont démontré un niveau d’incompétence qui a précipité la GLNF en dehors de la Fraternité Universelle….


Cette façon que tu as de présenter les choses,
peut sembler une véritable provocation, j’espère que ce n’est pas ce que tu recherches, puisque je ne te connais pas et que c’est ton premier commentaire sur ce
blog.


Très
fraternellement.


 



Lion des Flandres 09/06/2013 18:51

On comprend bien que l'entrėe d'un temple ne soit pas autorisée par le VM a un ou des FF venus pour "casser" de la GLNF, et qui seraient réfugiés a l'étranger.
J'ai par le passé interdit l'accès du temple a un sujet de nature "enragée".
Je me pose une question: le VM est bien capable en tant que responsable de la loge, d'interdire l'entrée des lieux a un "trublion", un reglement, un texte, un de plus habitude française , n'etait
pas nécessaire et sera sans effet le cas échéant si le VM n'a pas d'autorité.
Donc cette mesure tres peu maçonnique sera sans effet réel et ressemble assez a de la psychose.
Bien Frat.

philippe 08/06/2013 20:27

Mon TCF Emmanuel,
Je pense que nous ne nous sommes pas compris, je prends par exemple mon cas, j'ai quitte la GLNF de mon propre chef voila 13 ans, je suis en good standing, titulaire du diplome de Maitre en
possession de deux cartes provenant de deux GGLL et LL, une en Californie et l'autre a Washington DC, je me presente a la porte du temple de la rue Christine de Pisan le tuileur me refuse l'entree
par application de l'article 164 tel qu'il est formule.
Tu peux toujours me dire que je serais accepte en L(peut-etre dans la tienne) encore faut-il que le tuileur me laisse entrer; a moins que ne tu sois le tuileur principal de la rue Christine de
Pisan ce qui reglerait le probleme.
En revanche les FF GLNF en possession de leurs diplome et certificat de good standing seront accepte par le tuileur de la L concerne en Californie ou a Washington DC.
Donc il n'y a pas de reciprocite sauf a moins de modifier l'article 164.
Un certificat de good standing est donne par la GGLL dont est issue le F et ne peux souffrir d'exclusive d;une quelconque GL dans le monde sauf a faire valoir par avance au Grand secretaire de la
GL en question que ce F n'est pas le bienvenu.
J'espere avoir ete clair, d'autres FF eminents de la GLNF mon deja donne leur point de vue a ce propos, et m'ont precise que l'article 164 serait modifie,nous sommes tous concerne aux USA y compris
les GGLL, et pas seulement ceux comme la GLDC Washington qui ont renoue leurs relations avec la GLNF.
Fraternellement
Philippe

MATHIUS 07/06/2013 16:48

Mon bien aime frère Emanuel,
Je trouve fort de café de venir te reprocher ton cheminement maçonnique alors que chaqu'un est libre sur le sien.
Il est évident que si les loges avaient été plus rigoureuse sur leurs choix la GLNF ne serait pas dans son impasse.
Maintenant, je comprend mal les démissionnaires voulant revenir en visiteur, ce sont des petits malins relevant plus de la lâcheté de leur propre choix que d'un maçon digne et responsable.
Ça ne me viendrait pas a l'esprit de mettre mon tablier permis des frères qui ont ou j'ai de l'adversité.
Tu as de la chance d'aller te détendre a un bon concert.

MATHIUS

NorthLight 06/06/2013 22:42

Mon T.:C.:F.:, mon B.:A.:F.: Emmanuel

Je regarde avec étonnement la réponse que tu fais à notre F.: Philippe.
Une question me vient tout de suite à l'esprit.

N'est ce pas plutôt à une Loge Souveraine de décider qui elle veut bien, ou pas, accepter tel ou tel F.: et de plus si il est Régulier parce que Reconnu ?

A moins que tu me confirme que les Loges ne sont pas souveraines ? Dans ce cas, oui je serais d'accord avec ta réponse.

Bien à toi.

le voyageur 04/06/2013 10:57

TC Emmanuel
l'évangile de ce jour (pardonne cette digression plus philosophique que religieuse) conclue avec "rendez à césar que qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu.
Je crois que c'est ce qui faudrait répondre en permanence à ceux qui se posent toujours des questions sur l'utilisation de l'impôt GLNF (les cotisations).
Et pardonne moi cette intervention inappropriée à ton message sur l'Andorre mais toujours d'actualité par ailleurs!
Très fraternellement

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 06/06/2013 22:08



Mon Très Cher et Bien Aimé
Frère,


Il fallait que ce soit rappelé, peu importe
sous quel article !


Bien fraternellement à toi,
toujours.



philippe 03/06/2013 19:20

Mon BAF Emmanuel,
Je souhaitais porter a ton attention ainsi qu'a celle des FF qui lisent ce blog deux articles du texte qui sera propose au vote en AG de la GLNF le 15 juin 2013:
Article 163
Tout Frère visiteur, à moins qu'il ne soit connu d'un membre de la Loge qui réponde de sa régularité,
doit être dûment examiné et tuilé, ainsi que produire son diplôme.
Les Frères appartenant à une Grande Loge Régulière et reconnue par la GLNF doivent produire le diplôme délivré par cette puissance maçonnique et un certificat de good standing.
Article 164 - Anciens membres de la GLNF
Aucun Frère, ayant appartenu à la GLNF, ne peut être admis comme visiteur se réclamant d’une
Grande Loge Régulière reconnue, même s’il présente ses diplômes, certificats, good standing ou quitus.
Il devra, préalablement à sa visite, obtenir l’assentiment écrit ou l’invitation expresse, ponctuelle ou permanente, du Grand Maître ou, par délégation, du Grand Maître Provincial en charge de la
Loge ou de la Province visitée.

L'Article 164 pose un tres serieux probleme a toutes les GGLL Regulieres qui reconnaissent la GLNF notamment dans la reciprocite; il me semble qu'un F qui obtient de son Grand Secretaire un
certificat de good standing doit sans difficulte pouvoir se rendre dans n'importe quelle GGLL et y etre accueilli fraternellement.
La GL de Washington DC a laquelle j'appartiens sera particulierement sensible a ce texte.
La GL de Washington DC a recemment renouee ses relations avec la GLNF et j'imagine que le GM ou l'ensemble des FF (ayant appartenu a la GLNF ou non) seront sensibles a une reciprocite, les FF de la
GLNF qui se rendront a l'avenir dans les LL de notre GL y seront j'en suis sur accueilli tres fraternellement sans aucune restriction comme celle indiquee a l'article, du reste c'est la GL dont est
issue le F qui peux donner ou non l'autorisation a un F de ser rendre dans une GL amie et pas l'inverse.
Point n'est besoin d'attendre puisque tres bientot aura lieu le Universal Brotherhood meeting.
Fraternellement
Philippe

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 06/06/2013 22:06



Mon Très Cher Frère
Philippe,


Je ne comprends pas ton émoi, alors qu’une
telle mesure existe déjà à la GLNF, tu devrais le savoir, ainsi que dans bien des Grandes Loges régulières et reconnues.


Il est d’ailleurs logique que de telles
mesures soient prises souverainement, afin d’éviter que des frères ayant semé des troubles et écartés de ce fait, puissent continuer leurs agissements sous couverts d’une sorte d’   « immunité diplomatique ». Il est du ressort de chaque Grande Loge de décider souverainement de se protéger.


Naturellement, tous ceux qui n’ont rien à se
reprocher, n’ont aucun souci à ce faire, car de l’écriture de cet article, il ressort qu’ils seront accueillis avec fraternité. A contrario, il me semble difficile de penser qu’un Frère ayant
provoqué des troubles, repris de justice condamné, parti de la GLNF, et s’étant fait affilier dans une obédience reconnue, puisse espérer poursuivre ses mauvaises actions grâce à des dispositions
non adaptées.


Quoi qu’il en soit, l’article que tu évoques,
comme les autres, n’est qu’une proposition, et à ce titre, sera débattue, voire amendée, et votée – ou non – par les Frères de la GLNF. Toute ingérence extérieure sera perçue en tant que telle.
Les Grandes Loges que tu évoques, seront certainement de cet avis.


Fraternellement.



baulieux 03/06/2013 16:10

fut un temps mon frere ou il ne fallait plus parler de "ta " GLNF et ceux qui avaient démissionnés te suivaient dans tes commentaires; comment se fait il que tu as retourné ta veste ( ou tablier)
alors que rien ne change ou on a meme pas acces aux comptes etc etc je croyais sincerement en toi t'admirais et maintenant tu me deconcerte quand vais je trouver un maçon simple et vrai?

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 06/06/2013 21:55



Mon Très Cher
Frère,


Il me faut rétablir les choses, à la suite de
ton commentaire : dès l’ouverture de mon blog, le 15 février 2010, était précisé son objet : « Tribune pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie
de Tradition dans la GLNF »…Pas un mot n’a changé depuis. Aussi, je n’ai jamais prôné, je dis bien jamais, de démissionner de la GLNF, même lorsque je l’ai fais moi-même, brièvement, (ce qui
m’était d’ailleurs reproché par ceux qui l’avaient fait antérieurement, jamais à une contradiction près !...). De ce fait, ceux qui sont partis, ne peuvent pas m’avoir suivis, tu dis une
contre-vérité, évidente à mettre en relief.


Ceci prouve aussi, que je n’ai jamais retourné ni veste, ni tablier, mais
qu’au contraire, ceux partis à la GLAMF ont trahis leurs serments, et le combat qui fut le nôtre…


Je te remercie, si tu crois m’avoir admiré, je ne demandais pas cela, mais
bien d’avoir discernement et hauteur de vue. L’actuelle campagne de calomnies, de diffamation, montre bien que les quelques roquets d’Alain Juillet manquent bien d’arguments pour procéder de la
sorte…Heureusement, j’ai pu constater les effets bénéfiques qu’elle provoque pour le plus grand bénéfice de la GLNF…


Quand à rencontrer des maçons simples et vrais, je note que ta réflexion
induit que tu n’en trouves pas là où tu es. Dommage que tu ne fréquentes pas les loges de la GLNF, tu en trouverais de nombreux, tout comme autour de moi, à l’occasion du voyage que nous
effectuons en Israël actuellement.


Très fraternellement.


 



Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche