Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2014 5 14 /03 /mars /2014 17:09

Le Souverain Grand Comité, convoqué conformément à nos Statuts par le Grand Maître,  s’est réuni aujourd’hui pour examiner en détail les situations qui seront proposées au vote des délégués des Loges.

 Tous les documents nécessaires à cet effet sont consultables sur la partie privée du site de la GLNF.

 Parmi d’autres dossiers, ont été voté les Etats financiers 2012-2013, les Prévisions 2013-2014, le Budget 2014-2015 (et les cotisations).

Ces votes ont été unanimes aucune opposition ne s’exprimant.

De même, ont été examiné le rapport de la Commission des Finances du S.G.C. (laquelle contrôle les services financiers, ainsi que le Rapport de la Commission des Affaires Intérieures.

Enfin, il a été procédé au vote sur la proposition de projet de réforme (vote positif unanime), sur le rapport moral du T.’.R.’.F.’. Grand Orateur, ainsi que sur le  Rapport Spécial du C.A., qui sera présenté à l’Assemblé Générale Extraordinaire du 12 avril 2014.

On retient de ce résultat, que la pleine confiance est revenue, alors que chacun a pu examiner personnellement les comptes présentés et demander tout éclaircissement nécessaire.

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

Mathius 15/03/2014 08:16

Mon bien aimé frère Emanuel,
Personnellement je ne retiens qu'une chose, les effectifs de la GLNF sont revenus au même nombre qu'à la mort de Jean Mons, et cela n'est pas plus mal car la folie spirituelle de certains frères de
l'époque était d'ouvrir la GLNF a n'importe qui pour faire de l'argent.
J'ai souvenir que les premiers profanes en tablier commencèrent leurs prises de pouvoir a cette époque, prise de pouvoir qui a trouvé son terme avec la crise de Stiphani.
Il est bien évident qu'aujourd'hui ce ne sont pas ces profanes en tabliers qui sont restés a la GLNF ou qui ont défendu leur maison mère.
La grande loge unis d' Angleterre depuis longtemps connaissait cette erreur de chemin de la GLNF, et c'est bien pourquoi que depuis le début de la crise j'affirmais que la régularité de la GLNF ne
faisait aucun doute.
Aujourd'hui chacun a pris ces responsabilités et que les frères travaillent en paix.
La vérité se fera connaître.
Je t'embrasse ainsi que nos frères.
MATHIUS

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 15/03/2014 21:15



Mon Bien Aimé Frère Mathius,


Je ne peux que louer ta clairvoyance, car ce que tu dis dans
ce commentaire, procède de ce que tu as toujours dis depuis que tu interviens sur ce blog.


Si beaucoup d’ambitieux sont partis dans telle ou telle
autre obédience, peut-être en est-il resté chez nous aussi. Mais le fait est, que sous l’influence du nouvel état d’esprit qui s’impose à la GLNF sous l’influence du Grand Maître, ils en ont
rabattu, et on ne les remarque plus. Peut-être même qu’ils ont eux aussi pris une leçon comme nous tous, et qu’ils taillent leur pierre…Si la crise avait au moins cette vertu, ce serait
formidable.


Avec ma fraternelle affection.


 



Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche