Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 décembre 2011 4 01 /12 /décembre /2011 10:01

Le « Brève » que vous recevrez aujourd’hui, relèvera de la plus parfaite des mauvaises fois.

Non pas que d’habitude l’honnêteté intellectuelle préside à la rédaction de cette propagande, mais cet exemplaire atteindra des sommets.

Ainsi, vous relèverez certainement cette phrase qui vaut son pesant d’or : « Depuis des mois, des Frères engagés dans une posture d’opposition, ayant aujourd’hui quitté la Chaîne d’Union, réclamaient une Assemblée de Grande Loge. Le Grand Maitre François Stifani a convoqué la Tenue de Grande Loge pour le samedi 3 Décembre. »

On veut ainsi faire croire que l’ancien Grand Maître, personnage bienveillant et des mieux intentionné devant son opposition, a accédé à revendication majeure !

Or voilà, au-delà d’une mauvaise foi qui n’a pas d’égale, comment on tente de nous faire oublier que l’année dernière, par peur d’affronter nos Frères alors très remontés, on avait purement et simplement annulé la Tenue de Grande Loge. Evènement qui n’a aucun précédent depuis la création de notre Obédience en 1913. De plus, pas un opposant n’a quitté la chaîne d’union, au pire ont-ils été arbitrairement chassés par des méthodes dignes des heures les plus sombres de l’histoire contemporaine.

Par ailleurs, personne ne sera surpris d’y trouver une critique de la lettre invitant les obédiences étrangères en relation avec la GLNF à ne pas envoyer de délégation cette année. On reproche de porter un «discours de division au-delà des frontières » et d’avoir « une volonté de nuire à la Grande Loge Nationale Française ». Il est pourtant clair que l’ancien Grand Maître à lui-même tenté de chercher des soutiens à l’étranger, que ce soit en Afrique, en Amérique du sud, et même auprès de la GLUA ! Qu’il ne soit pas surpris d’être l’arroseur arrosé, et que, son discours ne soit pas accepté d’aucune des Grandes Loges « qui pratique la vertu et creuse des cachots au vice », et qu’au contraire la cause des « Résistants » trouve la plus grande écoute.

Pire, il s’apprête à subir à la fois un désaveu international et un cinglant camouflet, car parmi la dizaine de délégations qui s’annoncent à Levallois, seule les représentants des dictatures africaines seront-là, avec, il est vrai, l’immense délégation de la Principauté de San Marino et d’une petite obédience italienne…Pathétique.

La francafrique sera mise à l’honneur, le symbole bien malvenu à quelques mois à peine des élections présidentielles sera assurément retenu. Les journalistes en feront assurément leur choux gras, et les uns et les autres, en tireront les conséquences qui s’imposent.

Vient ensuite des attaques ad hominem, faisant référence  à «… un Frère de la GLNF, ancien dignitaire, célèbre professionnel des services de renseignements  s’est autoproclamé responsable d’un « comité de pilotage »,  « …un opportuniste expert en méthodes de déstabilisation. ».

Il est particulièrement choquant de vouloir ainsi, l’air de ne pas y toucher attirer l’opprobre sur un Frère en raison de sa profession. Laquelle est parfaitement honorable. Et mieux que cela. Un Frère, un homme, qui décide de consacrer sa vie – et de la risquer – pour l’intérêt de la République française, a droit au plus grand respect. Que je sache, il n’est pas honteux d’être Officier français en France, ou alors, n’ais-je rien compris ?

Et j’aimerais bien que l’on m’explique, à Pisan, en quoi être Consul – même honoraire – de Djibouti, serait plus digne ? Je m’arrête ici pour les comparaisons, car ce n’est pas le genre de ce blog…Mais je pourrais aussi m’y adonner, en cas de nécessité.

Enfin, et pour faire bonne mesure, suit une attaque en règle contre les anciens Grand Maîtres du Grand Orient, Alain Bauer, et Michel Barat de la Grande Loge de France, ainsi que vis-à-vis du président de l’institut maçonnique de France…Si ceci n’est pas surprenant, (reconnaissons que leur démarche est pour le moins incongrue), il faut néanmoins rappeler que l’année dernière encore, notre ancien Grand Maître, tentait désespérément de faire croire que ce même Alain Bauer, lui apportait son soutien !!! Ce que l’intéressé démentait, évidement…

Aussi, plutôt que de se lancer dans une propagande de mauvais aloi, les rédacteurs de cette bien triste prose, seraient plutôt bien inspirés de se demander pourquoi ils se retrouvent seuls dans leur tour d’ivoire, dénoncés à quelques rares exception près par l’ensemble des Grandes Loges reconnues du globe (à part celles des dictatures africaines de la francafrique !!!), par les obédiences françaises non reconnues, par les Juridictions amies, bref, contrairement à ce qu’ils veulent faire croire, ils sont désespérément seuls.

Tellement seuls que, ceux que certains appellent les trois mauvais compagnons, ne sont plus ce groupe homogène et solidaire.

En effet, cet été déjà, l’ancien Grand Maître, Claude Ch. « lâchait » publiquement François Stifani dans une interview accordée au blog de l’Express, « la Lumière », désavouant sans ambiguïté la personne et l’action de celui-ci.

Quand à Jean-Charles Fo., prétendument président du Grand Conseil, et qui pourtant est à l’origine du « puputsche » du 4 décembre 2009 au Souverain Grand Comité, il est derrière le communiqué de l’U2R, ce qui en dit long sur son opinion concernant son successeur…

Les communicants de la gouvernance, et leurs commanditaires, feraient bien mieux de tirer les conséquences de la situation dans laquelle ils se débattent, et dans laquelle ils ont plongés les 44.000 Frères de la GLNF.

Voici le communiqué contenu dans le « Brève » que vous êtes supposés recevoir aujourd’hui:

« Attaques contre la GLNF : les  bandeaux se lèvent sur les intentions de quelques querelleurs qui se présentent comme les « gardiens » et les « sauveurs » de notre Ordre.

Depuis des mois, des Frères engagés dans une posture d’opposition, ayant aujourd’hui quitté la Chaîne d’Union, réclamaient une Assemblée de Grande Loge. Le Grand Maitre François Stifani a convoqué la Tenue de Grande Loge pour le samedi 3 Décembre.

Sans voix, à court d’arguments, craignant de voir affluer à cet événement nos Frères des Loges Régulières du monde entier, un Frère de la GLNF, ancien dignitaire, célèbre professionnel des services de renseignements  s’est autoproclamé responsable d’un « comité de pilotage ». De plus il a délibérément opté pour la pire des formules, celle de porter son discours de division au-delà des frontières ? Une telle volonté de nuire à la Grande Loge Nationale Française est avérée.

Le Grand Maître François Stifani condamne sévèrement cette initiative qui porte préjudice à notre Obédience qui occupe au plan international une place majeure au sein des Grandes Loges Régulières et Reconnues.

Ne laissons pas compromettre la Grande Loge Nationale Française par un opportuniste expert en méthodes de déstabilisation.

 Simultanément, un courrier commun de deux anciens dirigeants d’Obédiences non reconnues, – Alain BAUER pour le Grand Orient de France – Michel BARRAT pour la Grande Loge de France, accompagnés dans cette démarche par le Président de l’Institut Maçonnique de France – adressent une supplique à la Grande Loge unie d’Angleterre pour attirer son attention sur la crise de notre Obédience. Ces anciens responsables de la Franc-Maçonnerie non régulière et non reconnue française se sentiraient-ils pousser des ailes au point de réclamer l’arbitrage d’une Grande Loge qu’ils n’ont jamais cessé de critiquer et de dénigrer ? En réalité, le bandeau se lève car d’une part, ces trois mauvais compagnons signent ouvertement leur forfaiture et d’autre part, servent des valeurs à l’opposé de celles qu’ils prétendent défendre.

Ces trois Maçons se connaissent intimement. Ils avaient déjà tentés sous la grande Maitrise de Claude Ch. et lors de leurs mandatures de Grand Maître, de combattre l’influence grandissante et jamais démentie de la Grande Loge Nationale Française. Nombreux sont nos Frères qui gardent en mémoire les articles enflammés d’Alain Bauer  préconisant l’édification d’un seul Ordre Maçonnique en France. Très proche de la Présidence de la République, Alain Bauer poursuit dans un but strictement profane et politique ce vieux projet auquel il n’a jamais renoncé.

Ces attaques concertées contre la Grande Loge Nationale Française sont condamnables. Elles répondent à un projet politique incompatible avec les fondamentaux de la Franc-Maçonnerie régulière de tradition pratiquée au sein de notre Grande Loge. »

P.S.: Aux "communicants" de Pisan: Puisque vous n'avez pas encore diffusés cette "Brève", vous pouvez encore en changer le ridicule contenu! A bon entendeur salut!

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

TONTON BERETTA de LA BUTTE 01/12/2011 20:50

Tu as raison Mon Frere de citer le "Pouvoir" en place , de dire bien fort et d'écrire ce que nous pensons parfois "trop" bas.Cet Article est PARFAIT. Je connais ton sens de l'humulité. Je dois dire
une fois de plus que tu as encore une longueur d'avance.Je sais que celà agace parfois certains de nos Freres , mais ce coté maquisard est un régal pour un "beretta"
Tribiz

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 01/12/2011 22:57



Merci Mon Frère Tonton Beretta, de ton
appréciation, je la sais venir d’un Frère lui-même orfèvre en la matière.


Il est en effet important de livrer à nos
Frères le maximum d’informations, ils sont suffisamment adultes pour les apprécier à leur juste valeur. Et d’en tirer les conséquences qui s’imposent.


Et merci à F.S. de nous avoir permis de nous
connaître et de lutter cote-à-cote…C’est l’une de nos grandes victoires…


P.S. : Ce soir, à cet égard, tu vas te
régaler, il y a « du lourd » !



brebis 01/12/2011 15:18

Mes frères,

La majorité silencieuse doit parler le 3/12

Il est impensable que nous laissions faire sans réagir à toute cette mascarade ou c'est à désespérer et il faudrait aller chercher ailleurs notre bonheur

Allons y ferme et déterminé en Maçon libre

Bien fraternellement

antoine 01/12/2011 14:27

Mon Cher Fidèle,
Nous sommes dans le N'IMPORTE QUOI,
Lettre à la GLUA de trois personnages qui n'ont rien à y faire sinon continuer de discréditer non pas FS mais la GLNF et pour la GL essayer comme d'habitude de récupérer la Reconnaissance de
Régularité prêts à tout (non inter-visites et accepter tous les rites)
Lettre faussement sous couvert d'un comité de pilotage qui n'a encore rien fait y compris de se réunir. Lettre écrite dans un style de victimisation qui de plus est une invite à déconsidérer la
GLNF et mettre en avant l'union des LRF ce qui ne devrait pas forcement plaire aux Lecteurs qui de toute façon ne se serait pas déplacés.
Attitudes accrocheuse et parfois très insistante des recruteurs de l'ulrf qui disent vouloir obtenir l'adhésion 800 Loges (abérration intellectuelle,juridique et Maçonnique)pour aller chercher une
Reconnaissance auprès de la GLUA (aucune chance [voir plus haut GL])et former une nouvelle obédience de Fédération de Rites. (dit dans les fameuses réunions d'information )
Laissons un peu de temps aux évènements et gardons le calme tout en restant à la GLNF et en voulant la réformer pour retrouver ce qui est épars, sans compromission et tentations d'autres temples
déviants

Sun Tzu 01/12/2011 12:45

Cher Emmanuel,
C’est évidemment du grand n’importe quoi et les frères un tant soit peu attentifs ne seront pas dupes des interprétations faites sur une réalité qui ne leur apparait plus.
Une idée : je serai FS, j’apprécierai que des Chefs d’état ou gouvernement africains, à la rigueur quelque porteur de marocains, soient présents le 3 décembre 2011 à un double titre.
Le premier serait celui immédiat de garnir un peu l’orient où la lumière fera cruellement défaut mais surtout le nombre de délégations.
Le second sera de faire supporter à l’Etat français la sécurité de ces diplomates en représentation par la présence de Policiers ou de membres du service de protection des hautes personnalités.
L’avantage prodigué étant que tout débordement dans la salle ou à l’extérieur sera considéré comme un danger potentiel pour ces potentats et réprimer sévèrement !
Raison pour laquelle notre manifestation doit se faire intérieurement et extérieurement dans la dignité soit en restant assis, sans saluer et votant non à tout soit en manifestant dans le calme et
la sérénité.
Pour le reste, un frère éclairé qui s’interroge également sur l’opportunité de l’appel du trio Bauer-Barrat –Dachez me susurre que ledit appel serait en fait une prise de position contre l’attitude
de l’actuel GM de la GLDF qui, comme tu t’en es fait l’écho, demande à ses FF d’accueillir des membres de la GLNF en partance ou simplement de leur offrir un toit pour leurs tenues quand certains
GOfficiers expulsent ou interdisent l’accès des temples au mépris des droits voire de la dignité !
Barrat ayant joué un rôle capital dans la faillite de la tentative orchestrée par Singer, Segal et d'autres d'obtenir la reconnaissance américaine en 2003 en 2004, il mettrait actuellement des
bâtons dans les roues à l’actuel GM de la GLDF en vue d’un rapprochement de celle-ci avec la GLUA quand celle-ci aura retiré à la GLNF sa reconnaissance et que la GLDF ne sera plus en accord
d’amitié avec le GO. Barrat étant taxé d’être pro-GO.
De toutes les façons cette démarche, si elle nous satisfait a priori, ne fera pas bouger la GLUA qui a déjà son plan de sortie de crise pour le printemps où la reconnaissance sera retirée si FS ne
donne pas sa démission.
Décidément, le printemps, s’il n’est précoce, sera le moment décisif pour l’avenir de la GLNF. Que les choses viennent d’outre manche ou de Mère Legrand avec son arlésienne ; l’AG tant attendue
mais dont les conditions d’accès sont déjà si controversées et qui nécessiteront des éclaircissement rapides de la part de l’administrateur ad’hoc . On peut être un auxiliaire de justice, on n’en
est pas moins tributaire des lois et règlements et jusqu’à mieux informés les conditions d’exigibilité triturées par notre chère, très chère, administrateur ne sont pas adéquates avec les textes
qui nous régissent y compris sa fameuse et fumeuse contribution dont elle croit pouvoir exiger le paiement au visa des textes qu’elle cite et qui ne sont pas valables en cette occurrence.
Tout cela est vraiment du grand n’importe quoi !
JVSPTLNQVSC

Yahooben 01/12/2011 11:44

Il n'est pas certain que nos BAF N'Guesso et Bongo soient présents, quand au Togo il serait représenté par des 3émes ou 4émes rangs...
En revanche mes Frères qui seraient dans la salle, tuilez bien votre voisin, il y a fortes chances qu'il ne soit pas maçon mais un musclé de la Côte d'Azur, un spécialiste de la sécurité
républicaine venu arrondir ses fins de mois, payé par le duo François et Monique, avec vos cotisations.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 01/12/2011 12:10



Notre pauvre ancien
Grand Maître, décidément, n’est plus entouré que de troisième et quatrième couteaux ! Penses-tu, si même les Grands Maitres-dictateurs ne se déplacent plus pour lui ! Quel manque de
reconnaissance…D’obscurs assistants du Député quelque chose…En plus, l’appartement de Wagram qui n’est plus (officiellement) disponible pour de joyeuses fêtes nocturnes entre
« Initiés » ! Consolation, c’est tout de même mieux que d’être forcé de se coltiner un ZE., un Cu., ou un Sebdul !


Pour les voisins de
salle : et pourquoi des CRS ou d’anciens membres du SAC ne seraient pas membre de la GLNF, hein ? ( je me surprend à faire du Tonton Beretta de la Butte)



TONTON BERETTA DE LA BUTTE 01/12/2011 11:29

Mon T.C.F ,

Cette Brève , est à l'image de l'auteur , elle rejoindra donc la corbeille à papiers.
Tribiz

Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche