Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 décembre 2011 5 09 /12 /décembre /2011 00:18

La journée de samedi dernier a, à n’en point douter, donnée une éclatante victoire à l’ensemble de l’opposition toute tendances confondues, en démontrant que l’ancien Grand Maître qui s’accroche à un poste où l’immense majorité des Frères de la GLNF ne veut plus de lui, ne contrôle plus rien, à commencer par lui-même.

Ensuite il est nettement établi qu’il est clairement rejeté par l’ensemble de la Maçonnerie Universelle, les places des délégations étant restées désespérément vides tout au long de cette journée.

Où sont donc les dizaines et dizaines de délégations qui se bousculaient les années précédentes le premier samedi du mois à la tenue de Grande Loge de la GLNF ?

Ou est la délégation de la Grande Loge d’Ecosse, entrant en grande tenue traditionnelle, précédée d’un Frère lui aussi en kilt jouant de la cornemuse ?

Ou est le message du Grand Maître de la Grande Loge d’Angleterre ?

Ou est le message venant de la Terre Sainte, du pays du Roi Salomon ?

Je pourrais poser cette question à propos de plus de soixante Grandes Loges…Pas une.

Il n’est pas jusqu’aux obédiences non reconnues, qu’il incommode.

Cette salle pourtant supposée réservée à ses seuls partisans, s’est à son tour révoltée contre sa présence et son maintien.

Je tiens pourtant à dire mon malaise devant certains des comportements qui ont eu lieu à cette occasion. Car cette « Tenue de Grande Loge » a singulièrement manquée de tenue !

Une tribune libre dans ce Myosotis avait pourtant été claire :

« *1-  A l’entrée de celui qui se croit Député GM, je vous invite à rester assis

  2-     A l’entrée de celui qui se croit GM, je vous invite à rester assis

  3-     Au moment de saluer ce personnage qui nous a causé tant de dégâts, je vous invite à 

          lui tourner le dos

  4-     A la réception des invités, garder le silence absolu

  5-     Si celui qui se croit le G. secrétaire présente un quelconque rapport, rejeter ce rapport

  6-     Même chose pour les autres rapports

  7-     Sanctionner le Conseil de Discipline en rejetant les nominations

  8-     Au moment du discours de FS, en présence des invités, quitter la salle ou lui tourner le

          dos

  9-     Au moment de la lecture des ordonnances, quitter la salle

Nous avons une occasion exceptionnelle de prouver aux FF visiteurs notre mécontentement total. Pour toutes ces raisons, nous devons y aller et prouver à ce Monsieur et son clan qu’une page est tournée.

George   

* Un de nos Frères nous a fait aussi part d’une suggestion : Mettre nos tabliers à l’envers, c’est-à-dire avec la face noire vers l’extérieur, montrant ainsi que nous portons le deuil de la GLNF…  

Dans tous les cas de figures, rester digne et ne céder en aucun cas à la moindre provocation. »

Voila ce que nous avions suggérés à plusieurs reprises, et je dois dire que je suis loin d’être content et satisfait de savoir que F.S. a été copieusement conspué à des moments ou seul le recueillement aurait dû s’imposer. « Il y a un temps pour tout », dit Kohelet (L’Eclésiaste).

Cela d’autant plus que, je n’occulte pas le drame personnel qui est celui de François Stifani.

Pour des raisons qui ne relèvent aucunement de ma compétence, il s’est persuadé qu’il a raison envers et contre tous, raison contre tous, et qu’il est victime de différents complots.

Dès lors, il ne perçoit pas la réalité comme tout a chacun, et je pense qu’il est sincère quand il se croit victime et pense être le rempart de la GLNF, contre les méchants que nous sommes. Autrement dit, il y a fort peu de chances pour que la raison puissent s’imposer, et que surtout, nous puissions faire se rencontrer nos logiques afin de pouvoir régler la crise pacifiquement et fraternellement, par son départ dans un climat apaisé. Je le déplore profondément.

J’imagine en même temps quelles peut être le drame intérieur et les brisures qu’il affronte.

Cependant, s’il se trouvait qu’il comprenne enfin que seul son départ peut sauver la GLNF, alors envers et contre tous, je m’acharnerai à l’aider à partir dans les meilleures conditions.

Mais autant je peux avoir de la compassion, autant je ne pourrais en aucun cas l’excuser d’avoir détruit notre Obédience, et dressé tant de Frères les uns contre les autres, par son acharnement et son déni des réalités. Il a ainsi fait abstraction de la vie de milliers et de milliers de Frères, qu’il fait sciemment souffrir, en brisant leurs loges et en les suspendant.

De plus, vouloir se maintenir de manière illégitime, alors que la majorité des Frères « ne le reconnaissent plus pour tel », alors qu’il a été désavoué dans toutes les instances existantes, procède du mépris pour l’ensemble des Frères comme de nos valeurs. Et je ne parle pas d’honneur. Chacun sait que commander, il faut être respecté, et à défaut, il convient de laisser la place à plus qualifié…

Avec un recul de maintenant deux années, il ne peut en aucun cas s’agir d’erreurs, mais bien de fautes, et de fautes très graves.

Quelles que soient par ailleurs ses qualités – réelles – elles sont totalement inaudibles au regard de ce qu’il a infligé aux frères de la GLNF…

Que l’on considère la GLNF qu’il a reçu en 2007, avec le champ de ruines qu’il laisse, obédience qu’il a déconsidéré dans l’ensemble de la Franc-maçonnerie universelle…

Puisse François Stifani être touché au plus vite d’un éclair de lucidité l’amenant à tirer enfin les conséquences de la situation et à quitter son poste au plus vite.

Cependant, tout porte à croire, qu’il suivra une fois de plus les néfastes conseils de son entourage de jusqu’auboutistes qui au contraire, « plus royalistes que le roi » veulent le pousser à de nouvelles grandes purges.

Purges de loges, purges de frères, et même de Rituels, après avoir purgé la GLNF de ses Juridictions, de ses Grandes Loges amies et sœurs…

Il est difficile de s’imaginer que ce dernier carré ne soit pas conscient du tragique et du ridicule de sa situation, et pourtant…Ces quelques personnes aveuglées, auront ainsi en si peu de temps détruit le rêve centenaire de plusieurs dizaines de milliers de Frères…

François Stifani rêvait de présider les cérémonies du centenaire, mais que restera-t-il de la GLNF à ce moment ? Restera-t-il seulement une GLNF ? Et quelles seront les délégations qui viendraient à cette occasion ? San Marino ou le Congo ? Pathétique perspective, malgré tout le respect que j’ai pour les Frères de ces Grandes Loges…

*

**

Plusieurs Frères m’ont écrit ou téléphoné pour me faire part de leur soutien face à des attaques dont j’aurais fais l’objet de la part des blogs de la mouvance de l’ancien Grand Maître, qui m’attaqueraient nommément et personnellement.

J’avais bien lu que l’un deux, celui de Pierre Benz. avait malheureusement évolué de manière aussi vulgaire que détestable, mais j’avais décidé de ne lui donner ni l’importance, ni l’audience (qu’il revendique pourtant à tue-tête) et qu’il n’a cependant pas.

D’autres Myosotis ainsi que le journaliste de l’Express, ont fait selon moi l’erreur de lui donner ce qu’il voulait, c'est-à-dire de la pub gratuite.

Le mal étant fait, je tiens à préciser quelques points afin de ne pas occulter les très graves dérapages de Pierre Benz, pour plusieurs raisons :

1)      Tout d’abord, le fond de son discours, bafoue gravement nos Traditions, nos Landmarks, et la Règle en Douze Points.

2)      En aucun cas un maçon ne parle ainsi, particulièrement pas des Frères d’une obédience à laquelle il appartient depuis un an à peine, après l’avoir reniée une décennie…

3)      Surtout, pour appuyer son discours, il met en avant sa religion…

4)      Enfin, parce qu’il a été nommé (illégitimement) V.’.M.’. de Villard de Honnecourt,

 

Sur ces deux premiers points, ces extraits de sa prose – dont j’ai corrigé les nombreuses fautes d’orthographe et de français – suffiront  je crois à édifier tout franc-maçon : « horde hurlante et baveuse », « bande de minus charognards », « loubards déguisés en pingouins à tabliers blancs, rouges et bleus », « et vous sales voyous crétinisés », « Les bâtards n’auront alors pas d’autres choix que de s’exiler », « ils ont trop été shootés à la haine, à la vindicte et en un mot à la connerie », « Vos banderoles seront salies de votre bave aux lèvres, et votre venin n’aura d’autre antidote que votre exclusion définitive de notre Chaine d’union. ».

Ou encore ces morceaux choisis: « C’est fini, bande de minus charognards, oui je me défoule, oui ce n’est pas dans les habitudes de G 6 M, mais vos racailleries ont été tellement loin dans l’ignoble, que vous ne méritez aucun autre qualificatif que celui de CHIENS ! Mais est-ce que seulement ceux qui ont encore un peu de dignité parmi nos opposants peuvent accepter de soutenir une telle démonstration de HONTE.

HONTE pour les insultes envoyées à l’encan : POURRIS, SALAUDS, NAZIS, COLLABOS, FASCISTES… Le Juif que je suis a honte, honte de se voir, une nouvelle fois dans notre histoire « tourmentée », cracher au visage par Bouc émissaire interposé. Ces injures raisonnent si forts en nos mémoires que jamais, non jamais, nous ne vous les pardonneront. Les quelques renégats que je connais trahissent nos souffrances, réveillez-vous mes FRERES.

...HONTE pour ces SALUTS NAZIS que j’ai vu faire par un petit escadron de pauvres types. Ils étaient face à nous à l’étage de cette salle qui en gardera une marque indélébile. Où êtes-vous, Emmanuel, Gérard, Albert, Michel, François et les autres ? Allez, embrassez-les, embrassez-les du baiser de la Camora, ce sont ceux avec qui vous partagez ce que vous appelez l’ »opposition » et dont vous nous avez servis quelques relents. Je vous souhaite ce soir de vous regarder dans un miroir et de pleurer sur vous-mêmes, c’est le seul espoir qui vous reste avant hara-kiri.

DEHORS ignobles personnages, dehors avec armes et bagages. »

On reconnaîtra que Pierre, par ses écrits est devenu à la Franc-maçonnerie ce que Jean-Marie Bigard est au raffinement, à la classe, et à la bonne éducation…

Sur le troisième point, Pierre met indument sa religion en avant, alors que c’est parfaitement hors de propos, assimilant les Frères à de supposés nazis et collabos.

Ceci m’amène à apporter les précisions suivantes :

Il ne m’a pas été rapporté, après avoir discuté sur place avec de multiples témoins et acteurs directs qui sortaient de la salle, le moindre comportement de la sorte. Ce qui n’exclut pas qu’il ait pu se glisser parmi les opposants des comportements incongrus, qui sait ?

Ce qui est sûr et certain, c’est qu’évidement, ni de près ni de loin, s’il s’avérait qu’un tel cas se soit produit, il disposait de la caution de quelque sensibilité de l’opposition que ce soit…

Cette précision liminaire étant énoncée, le propos de Pierre me semble bien curieux dans sa bouche, et ceci pour plusieurs raisons :

1)      Lui qui voit de l’antisémitisme et du nazisme partout où il n’y en a pas, il s’accommode parfaitement de la compagnie d’un personnage qui réunit ces deux travers, lequel écrit même dans son blog, après avoir fait les délices de l’Acacia…

2)      S’agissant du judaïsme qu’il met en avant, je fais l’observation suivante : L’un des nombreux signes identitaires du Peuple Juif, tel que précisé dans la Bible, dans le Pentateuque au Chapitre XIX, Verset 5, Parachat Ythro dans la Thora, est ainsi décrit : «Et vous serez pour moi un royaume de prêtres et une nation sainte». (Exode, 19, 5).

Cela veut dire que l’Eternel Grand Architecte de l’Univers fait part de son besoin d’un peuple vertueux, et que s’il accepte d’être le remède pour toutes les nations, « je l’ordonne, vous serez pour moi «un royaume de prêtres», qui est l’amour du prochain dans sa forme ultime «Tu aimeras ton prochain comme pour toi-même», qui l’axe de rotation des règles de la Torah et des commandements. Et «une nation sainte » est la récompense dans sa forme finale de l'adhésion avec Lui et qui inclut toutes les récompenses jamais conçues. Il faut donc bien marteler que les mots «un royaume de prêtres», est le stade final d’«Aime ton prochain comme toi-même» !

Dès lors, qui peut dire, et est-ce que Pierre peut dire que ses écrits soient de près ou de loin dans l’esprit que la Thora attend de lui ? La réponse s’impose d’elle-même.

Ceci d’autant mieux que, ce n’est pas une insulte que de constater que, malheureusement, Pierre ne connaît strictement rien du judaïsme, et qu’il est même  - tragiquement en l’espèce – déjudaïsé, et serait même en peine d’écrire son propre nom en hébreu. Car s’agissant de ses sources, de sa Tradition, il est complètement ignorant et analphabète. Les seules connaissances qui sont les siennes en la matière sont livresques, et il parle du judaïsme comme un grecque ou un non juif pourrait le faire. Raison pour laquelle, personnellement je souris lorsque je lis sur le programme de Villard de Honnecourt qu’il présentera une planche sur la Kabbale…

Et bien que ne m’estimant aucunement investi en tant que gendarme du bon D-ieu, cela me fait vraiment bizarre d’entendre une personne autant mettre en avant – mais toujours pour appuyer ses positions – sa religion qu’il n’hésite pourtant pas à blasphémer publiquement en la violant (par exemple installation de la R.’.L.’. Yves Trestournel le soir d’une des plus grandes solennités juives où il aurait été supposée être plutôt à la synagogue)…

Dès lors, je serais tenté de dire fraternellement à Pierre « pas ca et pas toi ! »…Avec d’autant plus de fermeté que par son comportement, il suscite sinon de l’antisémitisme, en tout cas des remarques très désobligeantes…Dont nous pouvons tous faire l’économie.

Dès lors, pour aborder ces sujets, une personne plus qualifiée et crédible serait souhaitable.

Par contre, je lis à l’instant son dernier article de ce jour, et je constate une sorte de venue a résipiscence dont je prends acte, non sans préciser encore : Non Pierre, tu n’étais pas en état de légitime défense, et que quels que puissent être tes reproches, le ton que tu as utilisé n’est pas admissible. Il semble d’ailleurs que les excès n’ont pas plus à tout le monde dans la gouvernance, puisqu’il a été décidé d’adjoindre à Pierre d’autres signatures. Et de l’écarter un moment. Nous verrons donc si à ton retour de vacances, tu auras les bonnes intentions que tu as écrites ce jeudi…

Sur le quatrième point, on ne peut s’empêcher de regarder la liste prestigieuse des VV.’.MM.’. de Villard de Honnecourt… :

1964- 1965 : Jean BAYLOT

1965- 1966 : Antonin WAST

1966- 1967 : Jean GRANGER (TOURNIAC)

1967- 1968 : Pierre MARIEL

1968- 1969 : Paul NAUDON

1969- 1970 : Georges HAZAN

1970- 1971 : Jean SAUNIER

1971- 1972 : André GUILBERT

1972- 1973 : Eugène KRAUSS

1973- 1974 : Jean WALLET

1974- 1975 : Serge THEAKSTON

 1975- 1976 : Bernard GUILLEMAIN

1976- 1977 : Louis CHAMBON

1977- 1978 : Pierre MORLIERE

1978- 1980 : Jean MONS

1980- 1982 : Yves TRESTOURNEL

1982- 1984 : Frédérick TRISTAN

1984- 1985 : Roger GIRARD

1985- 1987 : Jean WUNEN BURGER

1987- 1991 : Yves TRESTOURNEL

1991- 1993 : Jean- Pierre PILORGE

1993- 1995 : Jean E. MURAT

1995- 1997 : Yves TRESTOURNEL

1997- 1999 : Jacques- Noël PERES

1999- 2001 : Thomas EFTHYMIOU

2001- 2002 : Jean E. MURAT

2002- 2004 : Francis BARDOT

2004- 2006 : Christian HERVE

2006- 2007 : Jean- François MAURY

2007- 2007 : Francis BARDOT

2007- 2009 : Bertrand HEYRAUD

2009- 2011 : Jean- Paul HOLSTEIN

2011-            Pierre BENZAQUEN

…et constater que depuis l’accession de François Stifani à la Grande Maîtrise en 2007, cette R.’.L.’. dont la qualité des travaux et de ses Vénérables Maîtres étaient légendaires, à littéralement plongée dans des profondeurs abyssales…

Et ce n’est pas les textes écris ces derniers temps par son dernier « patron » (le terme de Vénérable n’est manifestement pas adéquat) qui l’en sortiront, d’autant qu’ils parviendront à chacun des conférenciers prévus.

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

Laurent 10/12/2011 16:14

Jeune maître je ne peux que parler que de ce qui touche à mon niveau... Et pourtant ce Niveau est essentiel! C'est celui qui trace cette ligne de conduite essentiel à mon Être. À ce qui me définit.
La dernière tenue de Grande Loge, car il s'agissait bien d'une Tenue!!.. m'a bouleversé. Bouleversé car je ne puis me reconnaître parmi ces frères qui éructent et crient à la face du Grand Maître.
Et pourtant... Et pourtant.... J'aurais pu me reconnaître parmi ceux ceux qui dénonçaient François Stifani! Avant Samedi nous étions dans la situation d'un couple qui traverse une difficulté...
Sans détail... Juste un coup de canif dans le contrat. Aujourd'hui c'est comme si nous avions trouvé notre compagne au lit avec un autre!... Les choses sont allées trop loin. Quoiqu'il advienne
rien ne sera comme avant. Même causalité mais les effets sont mille fois plus dévastateurs. Le retour en arrière me semble impossible! 
Alors que faire? Comment s'opposer ET RESPECTER sans pour autant se faire "tondre" à la "libération"? Et Dieu sait combien ces maux me coûtent... 
Aujourd'hui nous n'avons plus le choix. Même si François Stifani est à l'origine de nombre de ces maux, il nous faut nous résoudre à apprendre le silence, à maîtriser nos passions si nous ne
voulons pas nous retrouver dans la situation de celui qui à raison sur le fond et tellement tord sur la forme! Je ne prône pas, aucunement de se résigner mais plutôt de construire sur ce qui
aujourd'hui me semble déjà détruit. Les temples sont toujours détruits. La construction, Elle, est bien plus noble. Parce que plus difficile. Il nous faut ré-apprendre à regarder vers les étoiles!
Réapprendre à rêver! Parce que la GLNF de demain ne sera pas ce qu'elle aurait dû être, elle sera celle qui nous ressemble. La majorité des frères souhaitent le départ de François Stifani mais
souhaitent également que l'on retrouve nos valeurs, Respect, Amour, Tempérance,... Je ne puis me résoudre à croire que ceux qui se sont levés et ont crié soient mes Frères! Et pourtant ils le sont!
Alors arrêtons de croire à ce que nous aurions pu être et décidons demain de ce que nous voulons devenir! 
Les fondamentaux de notre Obédience sont la reconnaissance par la GLUA et la garantie de nos valeurs... Les deux sont aujourd'hui bafoués. Fixons comme objectif ces deux éléments et n'acceptons
jamais d'en déroger !
D'abord parce que la reconnaissance par la GLUA est la garante de la continuité initiatique telle que nous l'avons pensée lors de notre initiation (il est facile de dire le contraire mais alors
pourquoi la GLNF et pourquoi ne pas changer pour une autre obedience...) et parce que nos valeurs sont le socle de notre développement. Voilà ce qu'il faut défendre et rien d'autre. Parce que je
rejoint ce niveau qui "m'équilibre", qui me permet d'être en résonance avec ce que je suis. De dénoncer ce qui nous fait défaut aujourd'hui sans hypothéquer notre avenir. Nos valeurs sont bafouées!
C'est vrai. Des changements sont nécessaires? C'est vrai! S'il vous plaît arrêtez de croire que les mauvais compagnons s'éliminent d'eux-mêmes... Acceptez de décevoir pour reconstruire. Mais
reconstruisez! Nombreux sont les maçons qui pensent comme moi. Et je ne jugerai jamais ceux qui pensent autrement...
Je laisserai tout le temps à ceux qui me contredisent de me convaincre mais à la fin je prendrai la décision qui sera en accord avec ce que je suis!
Aujourd'hui ne recherchons pas une Force d'opposition mais une manière de s'opposer. Digne et Maçonnique... Voilà ce que nous devons être: un Individu collectif, après viendrons les questions.
Communiquez sur ce qui vous définit, expliquez la Verité (et il y a bien des choses à dire...), et vous rallierez la majorité des Frères. Celle qui est venue en maçonnerie par le cœur et pour le
cœur. 

Fraternellement.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 10/12/2011 19:45



Bonsoir et merci, Mon Très Cher Frère Laurent
pour ce très beau témoignage. Touchant aussi. Comme une oasis au milieu d’une fournaise. Mais une chose m’échappe, concrètement comment penses-tu qu’il faille
procéder ?


Très fraternellement à
toi.



LE PARFAIT 09/12/2011 17:23

Mes BBAAFF

Je confirme il n'y a pas eu de salut nazi à l'ouest

Effectivement des projecteurs très puissants aveuglaient les frères qui se protégeaient les yeux avec leurs bras

De plus, un frère s'est levé pour demander la parole et a levé le bras à un moment puisqu'il ne l'obtenait pas

Il a demandé la parole dans les règles sans l'obtenir voila la vérité

C'est donc bien une manipulation de plus

Bien fraternellement

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 10/12/2011 19:13



Merci de ton témoignage important qui s’ajoute
et va dans la même direction que d’autres…



Christian AUBRY 09/12/2011 17:03

Mon T.C.F. EMMANUEL
J'étais à Levallois. Je suis un jeune M. assis à coté de moi un vieux M.ancien Compagnon du Devoir, mon parrain de surcroit. Au début il m'a dit je reste assis, en silence. Dès l'apparition du
cortège la violence incroyable en ces circonstances nous a complétement pris au dépourvu. J'ai senti chez mon parrain un désaroi profond. Pour lui la Tradition n'est pas un vain mot. Ensuite, avec
la prestation des différents orateurs la colère nous a pris et je l'ai entendu gronder dans nos gorges, Démission oui Démission.
Gout amer tu dis, oui, grande tristesse aussi. Il fallait le faire, sans doute, Monsieur STIFANI, avec tout le respect que l'on devrait avoir, c'est une honte de nous avoir fait bafouer tous nos
symboles, de nous avoir obligés de nous comporter en profanes.
un M. parmi d'autres
PS: Ce jour là, cher Emmanuel, j'ai eu la chance de te rencontrer, mais je n'ai pas eu le temps de te remercier pour ce que tu fais, l'amour que tu y mets.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 10/12/2011 19:01



Bonsoir Mon Frère
Christian,


Il est en effet effarant et déplorable que
François Stifani veuille entraîner avec lui la GLNF dans sa sortie inéluctable, tout en tentant de se maintenir par des procédés qui bafouent l’esprit et les valeurs de la Franc-maçonnerie. Cela
me semble tellement évident que je ne comprends pas qu’il puisse trouver encore parfois, ca ou la un soutien…


Merci aussi de ton appréciation. Oui, il me
reste encore beaucoup d’amour pour la GLNF que j’ai connue, et dans laquelle j’ai grandis…Elle vaut bien que l’on se batte pour elle, tant que cela demeure possible et
réaliste !


 



Joseph Tallot du Cercle Socrate 09/12/2011 10:38

Mon TCF Emmanuel,

Bravo et un grand merci pour cet article.

De très nombreux Frères pensent exactement cela mais il fallait que ce soit écrit et publié !

S'agissant de ce Monsieur PB, non seulement il déshonore et nuit à la religion juive en pouvant laisser croire des énormités totalement fausses, mais il nuit également à toute la
Franc-Maçonnerie.

Ce Monsieur n'est pas plus Franc-Maçon qu'un kilo de pommes de terre !

Il faut le dire et le redire, calmement mais avec détermination.

Bien Fraternellement,

Joseph

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 09/12/2011 10:53



Bonjour et Merci Mon Cher Frère Joseph, pour
ton appréciation. Je ne te cache en effet pas que Pierre m’a fait une peine immense, en écrivant ces obscénités. A croire, qu’il a dépassé son modèle de l’Acacia…


Cependant, même si lui-même jette l’anathème à
tous ceux qui ne sont pas dans la ligne du parti de Stifani, même s’il ne me reconnaît plus comme Frère, pour ma part, je crois à la possibilité de chacun et de tous de s’amender, de revenir à
une certaine Vérité, de s’excuser, et c’est bien ce qu’il semble vouloir faire dans son dernier article. Dès lors, et à ce stade, je choisis de ne pas contester sa qualité de Frère, mais
seulement son comportement inadmissible.


Très fraternellement à
toi..



Nicandros. 09/12/2011 09:42

Mon TCF Emmanuel

Il faut en finir avec ces histoires de soidisant "salut nazi" lors de la pseudo tenue de GL du 3 dec.

Pierre Ben.. les a identifiés face à lui ( c'est à dire à l'Occident).
Or ce samedi j'étais avec d'autre vrais FF en cet endroit.

Au moment de la forte constetation du début de la réunion, (su ordre des organisateurs?) les deux "suiveurs" ( projecteurs puissants et mobiles qui suivent les protagonistes dans une salle de
spectacle, ont été volontairement sur toute cette tribune, paut etre la plus "criante". Etant aveuglés par ce s lumières, beaucoup de FF, tout comme moi , nous nous sommes protégé le regard en
avançnt le bras et la main pour nous cacher le regard.
Peut etre qu'ils voulaient "enregistrer" les visages de chacun pour mieux sanctionner?

Ce n'est pas une palisanterie. J'y étais. sauf que nous nous somes retirés avec une centaine de fF losque le "traittre" a décidé de ne pas metter aux votes les différents rapports.

Voilà ce qu'a vu p. benz..!!

C'est vrai qu'il a une drole de coception des règles?. J'ai eu aussi maille à partir avec lui dans sa Loge symbolique au sujet d'un vote à boules lors d'un passage sous le bandeau.
Effectivement leur connaissance de nos rituels laissant vraiement à désirer.
Ceci explique peut etre la violence haineuse et destructrice envers le REAA.

Continuons sur le chemin de la cohésiion de toutes les tendances pour qu'à la prochaine AG on puisse reprendre la reconstruction, sur le meme emplacement ou sur un autre.
Car ce qui copte c'est "l'espace sacré" et peu importe ou il se situe.

Continues à nous imformer,comme tu le fait avec mesure et justesse.
Bien fraternellement.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 09/12/2011 10:18



Merci Mon Bien Aimé
Frère Nicandros, à la fois pour ton témoignage important et pour ton soutien…


Très fraternellement
à toi.



NEMO 09/12/2011 09:37

Mon Frère Emmanuel,
Même si c'est un arrache coeur, il va bien falloir que tu te rendes à l'évidence......."la messe est dite" (si j'ose dire !), la GLNF n'est plus.
Aprés avoir été métastasée,malgré une chimio "expérimentale" (c'est à dire on tente tout), le coma irrémédiable est là, ils nous faut à prendre des dispositions finales......en n'oubliant pas la
petite enveloppe pour le personnel soignant(ML) qui va rhabiller la défunte et mettre dans la valise les maigres effets.
Cette mésaventure aura permit de confirmer que les guerres civiles entre frères finissent toujours avec que des perdants.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 09/12/2011 10:17



Mon Bien Aimé Frère
Nemo,


Si je comprends bien
ton raisonnement qui est étayé par des éléments sérieux, pour ma part, je crois fermement que c’est à l’Assemblée Générale que les choses se joueront définitivement, d’autant que je crois dans la
capacité de l’initiative « Ni scission Ni soumission » de faire bouger les lignes… Et, d’autre part, F.S. devenant gênant pour le pouvoir à l’approche des élections présidentielles, il
se peut aussi qu’il se produise des rebondissements…


Très
fraternellement.



Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche