Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 août 2012 3 22 /08 /août /2012 21:19

Le 16 août dernier, l’ex, déchu a trois reprises par les Assemblées Générales successives de la GLNF, a adressé une lettre surréaliste, qui n’est pas sans rappeler la description que font les  prophètes d’Israël concernant la fin des temps, et qui mentionnent l’inversion des valeurs.

En effet, n’est-t-il pas choquant de voire celui qui a détruit notre belle et rayonnante obédience durant son mandat, et la menée au bord de la liquidation et de la disparition, ainsi qu’au banc de la Franc-maçonnerie universelle, vouloir faire croire qu’il en est le brave défenseur ?

N’est-t-il pas choquant de voire celui qui bafoue tous les votes qui lui ont refusé toute confiance, vouloir donner des leçons de morale – y comprit maçonnique – et appeler à la solidarité autour de lui ?

En réalité, nous nous sommes habitué à ce comportement, en bientôt trois années.

Ce qui serait plus choquant encore, c’est qu’il puisse se trouver ne serais-ce qu’un seul frère pour écouter les rodomontades de ce pauvre personnage, et que, pire, il s’en trouve un seul pour répondre à ses injonctions.

Car avec un tel bilan, la plus élémentaire des pudeurs, tout comme le sens de l’honneur aurait conduit l’intéressé à démissionner de la GLNF.

Dans le monde profane, un cadre présentant un tel résultat, se serait vu signifier son congé, séance tenante….pour faute grave !

Mais dans le cadre qui est le nôtre, arriver à pareil résultat, c’est-à-dire détruire systématiquement le fruit des efforts et des sacrifices de nos pères, et oser continuer à pérorer, cela relève de l’obscénité.

Celui  qui avait clamé que la GLNF ne lui survivrait pas, poursuit donc son œuvre destructrice, et ne nous laissera tranquille que lorsqu’il sera exclu de l’obédience, ou qu’elle sera morte.

Mes Frères, vous vous enorgueillissiez de faire partie de la Grande Fraternité Universelle, de pouvoir visiter nos Frères dans tous les pays du monde, hé bien, à cause de cet individu, ce n’est plus possible nulle part, la GLNF est désormais considérée par la quasi-totalité des obédiences reconnues – à l’exception il est vrai de celles des dictatures de la françafrique -  comme le paria de la Franc-maçonnerie.

Et maintenant que nous sommes en passe de tourner la – sa – page, il cherche encore à nous en empêcher, et à venir semer le trouble.

Sa manœuvre est très claire, il cherche à rendre la GLNF ingouvernable et ingérable, à semer l’anarchie (pour ne pas dire le « bordel »), de façon à justifier soit une liquidation, soit, à garder les rennes…

Soyons clairs : l’immense majorité des dernières Assemblées Générales, lui ont mis un coup-de pied quelque part, tout comme le Souverain Grand Comité du 30 mars dernier, dont 55% des membres ont refusés de lui faire confiance (du jamais vu, d’autant que la composition de cette assemblée avait été modelée de façon à lui être favorable).

Qui peut, après cela, lui adresser la parole ?

D’autant qu’il se moque de tous, à la fois des membres du S.G.C. et des délégués des loges, qui se trouvent convoqués en février, en mars, en juin, en septembre, mais aussi par lui qui n’est plus rien, le 31 août !

Qui a les moyens pour toutes ces fioritures ?

Qui a les moyens pour une tea party avec un ex à la fois déchu et qui ne représente plus que lui-même ?

Que celui qui a ce genre de moyens fasse un don correspondant à l’O.A.F., ce sera certainement plus utile…

Car à n’en pas douter, dans son calcul, l’ex espère, pour « grapiller » quelques voix, c’est-à-dire pour empêcher qu’elles ne se portent vers le candidat de l’éthique et de la morale, Jean Murat, que ceux qui seront venus à sa petite réunion du 31 août, ne se déplaceront pas à nouveau le 6 septembre suivant, une semaine après.

Il n’y a donc pas lieu de lui faire ce plaisir et de se déplacer le 31 août, d’autant que l’ordre du jour de cette réunion est totalement fantaisiste et ne correspond à rien, puisqu’il n’y aura pas de vote.

Qu’on en juge plutôt :

CONVOCATION DU SOUVERAIN GRAND COMITÉ

Paris, le 19 août 2012

Mon Bien Aimé Frère,

Vous êtes prié d'assister à la Réunion du

SOUVERAIN GRAND COMITE

Le vendredi 31 août 2012 à 11 h00

dans le Grand Temple de la G.L.N.F.

12, rue Christine de Pisan - 75017 PARIS

En Tenue et Décors de Grande Loge

ORDRE DU JOUR

Ouverture des travaux par le Très Respectable Grand Maître

François STIFANI

Lecture et approbation du Procès-verbal de la dernière réunion

du 30 mars 2012 par le Grand Secrétaire.

Modalités de désignation du nouveau Grand Maître.

Questions diverses.

Clôture des travaux.

François STIFANI

Grand Maître

Vous remarquerez que celui qui est l’inventeur du concept de Tenues maçonniques à l’ombre de milices, demande que les membres du S.G.C. se présentent en tenues et décors, et présente l’ordre du jour comme s’il s’agissait d’une Tenue…A quelle Rite, l’ouverture et la fermeture des travaux ?

Fumisterie ! Le Souverain Grand Comité est une instance civile, l’a toujours été, et si ce profane veut que ses membres se présentent en décors, c’est pour faire avaliser qu’il s’agit d’une instance maçonnique, pour affirmer son emprise, tout à la fois vis-à-vis de ses membres, mais aux yeux des autorités civiles, particulièrement judiciaires.

Avez-vous oubliés qu’avant le dernier déchu, jamais on n’avait porté de décors dans cette instance ? Il s’agit donc d’un bluff, vous le savez bien, ne vous rendez donc pas complices de ce qui demeure une  - très – basse manœuvre !

De plus, d’un point de vue juridique, cette réunion du 31 août est totalement caduque, puisque lancée le 19 août 2012, les 15 jours de délais réglementaires ne sont pas respectés….

Voici maintenant la lettre qu’« il » a envoyé aux membres du S.G.C.,  à laquelle je joins mes commentaires (en bleu) au sein même du texte, par commodité :

A LA GLOIRE DU GRAND ARCHITECTE DE L’UNIVERS

GRANDE LOGE NATIONALE FRANCAISE

12, RUE CHRISTINE DE PISAN -75017 PARIS  TEL : 33 (01) 44 15 86 20 FAX (01) 44 15 86 36

            Le Grand Maître

Paris le 16 août 2012

Très Respectable Frères, Respectables Frères,

Très Chers et bien aimés Frères,

L’administratrice judiciaire, Maître Legrand, a convoqué les membres de droit de l’association GLNF pour le 6 septembre 2012 et a appelé les candidats à la Grande Maîtrise à se manifester auprès d’elle jusqu’au 9 août. Elle a par ailleurs retenu un processus électoral que les tristes circonstances que nous vivons ne justifient nullement.(Ces tristes circonstances, sont son œuvre exclusive, même si une fois de plus il cherche à se défausser sur d’autres, et à, comme on dit en italien, «fare bella figura ». Cependant, n’oublions pas que tout cela est de sa faute exclusive, notamment parce qu’il n’a pas respecté sa parole donnée par écrit de remettre son mandat le 27 juin 2011  au S.G.C. : http://blogs.lexpress.fr/lumiere-franc-macon/wp-content/blogs.dir/693/files/2011/06/SGC-convoc-27-06-11.jpg ) Un vote à plusieurs tours, non conforme à nos Constitutions et contraire à la Tradition initiatique, ouvre des perspectives à toutes les ambitions non fondées, par la multiplication des candidatures, et accentue les risques de division et d’éclatement de la cohérence de notre système, par la création de factions internes qui empruntent aux méthodes et organisation politiques. (c’est lui qui pour ce qu’il considère ses interêts a suscité la mode des multiples candidatures : le 30 mars dernier, son Député Grand Maître Alain Can., son Assistant Grand Maître Daniel Jac. (déjà !), son Grand Orateur Jean-Michel Bal., son Grand Secrétaire Bertrand Hey. étaient candidats dans le but de se désister en sa faveur, aujourd’hui, une fois encore son ancien Assistant Grand Maître devenu Député Grand Maître à la sauvette Daniel Jacq., son ancien Assistant Grand Maître Serge Toff. son ancien Grand Orateur Jean-Pierre Ser., trois de ses Grands Maîtres Provinciaux Christian Mah., Sébastien Dul., Thibault Cay., un de ses Grands Officiers, Jacques Gri. Et c’est lui qui déplore la multiplication des candidatures et les riques qu’elles engendrent ? C’est lui qui veut encore faire la morale))

L’irruption de ces méthodes de types « politiques » s’avèreraient, si nous l’acceptions sans réagir, très rapidement inconciliables avec la finalité même de la démarche initiatique. Elles seraient proprement destructrices de l’idée même qui a présidé à la naissance de la GLNF ; aucune organisation maçonnique, en France ou dans le Monde, ne les a jamais mises en œuvre pour des raisons évidentes aux yeux de tous les Maçons réguliers. (Il est sûr que les méthodes de ces « gens » sont inconnues en maçonnerie. Rappelons pour ceux qui ont la mémoire courte l’épisode récent suivant : http://blogs.lexpress.fr/lumiere-franc-macon/wp-content/blogs.dir/693/files/2012/03/Fausse-candidature-et-vraies-valeurs.pdf)

A nouveau, malgré les considérations très claires de la Cour d’Appel de Paris et une discussion très récente où j’ai rappelé la distinction sans équivoque entre les fonctions civiles et les fonctions maçonniques, Me Legrand persiste à ne pas reconnaître la nature et la spécificité de la démarche initiatique maçonnique. Elle a choisi d’intervenir directement dans l’élection du Grand Maître, tout en reconnaissant l’intérêt de la réunion du SGC que j’organise en ma qualité de Grand Maître le 31 août prochain, pour précisément attirer l’attention de tous les membres du Souverain Grand Comité sur la gravité de la situation et le risque extrêmement grave de délitement su sens et de la spécificité de notre démarche.

(Il cherche ici à faire obstruction à une décision de justice : en effet, M° Legrand à reçu du TGI la mission de procéder à l’installation d’un nouveau Grand Maître, ce qui passe par une élection)

Nonobstant la considération que nous avons pour Me Legrand, (oui, on se souvient de cette considération : lire le courrier suivant de l’avocat de l’ex, en même temps son Grand Orateur :  

http://blogs.lexpress.fr/lumiere-franc-macon/wp-content/blogs.dir/693/files/2012/02/LETTRE-A-Me-LEGRAND-27-FEVRIER.pdf)

l’ordonnance qui définit son mandat et dont elle fait état ne lui confère pas la qualité de Grand Maître. Or, seul le Grand Maître est habilité à convoquer le Souverain Grand Comité, organe maçonnique habilité à élire le prochain candidat à la Grande Maîtrise qui sera soumis à la ratification. Les Frères qui remplissent les conditions réglementaires pour se présenter à la Grande Maîtrise de notre Grande Loge peuvent se déclarer, selon nos usages jusqu’au 31 août 2012. ( S’il est vrai que c’est le GM qui convoque le SGC, il faut rappeler que depuis le 21 janvier 2011, date de la démission de Monsieur Stifani, la GLNF n’a plus de Grand Maître, et est placée sous l’autorité d’un administrateur judiciaire, seul habilité à prendre des décisions civiles, et que le S.G.C. est un organe civil ! De plus, par cette dernière phrase, l’ex laisse entendre qu’il va encore susciter des candidatures qui se déclareront en dernier ressort le 31 août, pour rajouter à la confusion, se plaçant lui-même en contradiction avec le premier paragraphe de sa lettre !)

La réunion prévue pour le 31 août est maintenue. Je vous demande de venir nombreux afin :

(cette réunion n’ayant aucune valeur légale ou maçonnique, il n’y aucune raison de répondre à l’injonction d’un homme qui a été mis au ban de la GLNF et de la Maçonnerie Universelle !)

- d’échanger sur la situation issue de l’assemblée du 23 juin dont les anomalies, constatées par Me Legrand elle-même, l’ont conduite à préciser les modalités dont il faudra assurer le strict respect à l’avenir afin d’éviter que des « Frères » qui ont quitté la GLNF pour intégrer des nouvelles structures maçonniques irrégulières, ne continuent à voter dans nos assemblées dans le but unique de nuire et de détruire notre Obédience.

- d’envisager des mesures exceptionnelles, dictées par les circonstances qui menacent jusqu’à notre existence. J’inviterai tous ceux qui le désireront à exprimer librement leurs points de vue. (Susciter des complicités pour de nouvelles manœuvres dilatoires ?)

- de mettre un terme à la multiplication des candidatures, facteur de dispersion et de destruction, largement alimenté par l’incompréhension des intervenants et auxiliaires judiciaires qui n’ont pas intégré la logique de nos institutions et leurs modalités de fonctionnement. (Un comble, sous sa plume, après ce que nous avons vus plus haut !)

Il nous faut prendre notre sort en mains; nous devons être capables de résoudre nos problèmes par l’exercice de nos valeurs maçonniques. Le monde judiciaire en prendra acte.

(C’est bien lui qui a introduit le monde judiciaire dans notre obédience, se lançant dans de multiples procédures fantaisistes, allant même jusqu'à poursuivre FMR en « concurrence déloyale », engageant des dizaines de procès en diffamation, pour ne réussir, en définitive, qu’à provoquer la mise sous tutelle de l’obédience, sous la responsabilité d’un administrateur judiciaire ! Quelle gloire ! Quoi qu’il en soit, chacun conviendra que ce n’est pas à la GLNF de dicter la – sa - loi au monde judiciaire !)

Je vous attends tous le 31 août, en décors, à 11 heures, dans le Grand Temple de Pisan, pour nous rappeler à tous ce qui nous rassemble, dans la fidélité, l’honneur et la paix.

(Commediante! Tragediante ! Et toujours avec cette obsession des décors, et pour cause…)

Veuillez croire, très chers et bien aimés Frères, à mes sentiments les plus fraternels. (Qu’a de fraternel, cet homme qui sème perturbations et divisions au sein de la GLNF ?)

François Stifani

Reste qu’une question se pose, évidement. Pourquoi M° Legrand, qui sur ce point à déjà été désavouée par la justice à la veille du scrutin du S.G.C. du 30 mars dernier, sur la requête de Monsieur Stifani, s’obstine-t-elle à vouloir imposer le 6 septembre 2012 un vote à plusieurs tours et non à un tour, permettant ainsi à coup sur un recours en justice quasi certain que ne manqueront pas d’introduire le clan des perturbateurs, avec des chances plus que raisonnables de gagner ?

N’est-ce pas ainsi faciliter le travail de ceux qui veulent voire la GLNF disparaître ?

 

* NDLR : Merci au blog « La Lumière » du journaliste de l’hebdomadaire L’Express François Koch pour les différents documents que je suis allé chercher sur son média, par commodité.

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

Pyramide 28/08/2012 17:40

Deux précisions au sujet de tes comparaisons.

Dans le privé, non seulemnt cela ferait plus de deux ans que FS aurait été "viré" pour faute, mais encore avec demande d'indemnités contre lui pour réparation du préjudice porté à l'entreprise
!

Dans ton article tu as fait un savoureux lapsus calami (nous en faisons tous et moi le premier) mais celui-ci a un charme qui vient du Nord qui me plait bien. En effet je serai ravi que FS au lieu
de vouloir garder les rênes veuille, comme tu l'as écrit, garder les rennes. Au moins il serait très loin de nous !

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 28/08/2012 18:02



Re-bonjour Mon Frère Pyramide,


Sur le premier point, évidement. Et en plus brûlé pour l’avenir, où que ce
soit.


Sur le deuxième point, plusieurs Frères, m’ont signalés cette faute
réelle, bien qu’involontaire. Mais comme j’ai relevé le deuxième sens, je l’ai laissé, car je souhaite vraiment à ce personnage d’aller là-bas se rafraîchir la tête, il en a bien
besoin !


Bien fraternellement à toi.



nicois 24/08/2012 10:41

Bonjour, cher Fidele.
Reprenant une information qui circule sur les blogs et en rapport avec le titre de ton article("comment-l-ex-dechu-se-moque-des-membres-du-souverain-grand-comite-et-des-freres-de-la-glnf") il est
interessant de lire ce qu'annonce le comité de soutien de Jaquet-Stifani à propos des membres du SGC dont il attend les votes :

http://www.affidelis.com/?p=1291#comments

"Une épuration du Souverain Grand Comité est plus que jamais nécessaire et impérative.[...]Il est impératif de purger définitivement cette racaille pseudo-maçonnique[...]C’est entièrement à eux et
à eux seuls – et en particulier les empaffés emplumés des Juridictions – que les ruptures avec les Obédiences étrangères amies incombent. Qu’ils soient maudits.[...] Il faut dénoncer ces traîtres
sans relâche, ne pas hésiter à publier leurs noms (on s’en fout, on ne les considère pas comme maçons)."

reponse Benzaquen, soutien de Jaquet :"Tu sais bien que sur le fond je suis d’accord avec toi"

Reto Roger HERMAN 23/08/2012 20:15

Cher Emmanuel,

J'entends toujour que du négatif concernant les Grandes Loges des Dictateurs Centreafrique, ce n'est pas fraternel pour nos Frères africains, aussi,
Qu'en est-il de La Grande Loge d'Israel ?, elle ne s'est, sauf erreur de ma part, jamais manifesté, est-elle Pro-Stifanienne?

Reto

Reto 37603

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 23/08/2012 20:55



Bonsoir Mon Très Cher Frère Reto,


Je ne sais pas ce que tu entends de négatif sur les Grande Loges des
dictateurs de la françafrique – sur ce blog tout au moins. Jamais tu n’as vu ici aucun article péjoratif sur nos Frères africains bien au contraire. S’agissant de ces dictateurs-Grands Maîtres,
qu’il me soit cependant permis d’émettre les plus grandes réserves, et de ne pas être dupe.


Nous n’avons pas encore tout vu dans cette direction, et je me demande ce
que l’on dirait si, par exemple, on apprenait un jour que tel ou tel dignitaire de la GLNF s’est servi de sa position pour s’associer dans les affaires avec un de ces
dictateurs ?


S’agissant de la Grande Loge des Maçons  Anciens et Acceptés de l’Etat d’Israël, elle est traditionnellement alignée sur la Grande Loge Unie d’Angleterre. Cependant, au moment où celle-ci a suspendue
ses relations avec la GLNF, elle a prit la décision de ne pas bouger, de façon à permettre aux dizaines de Frères de notre obédience qui la visite chaque mois, de pouvoir continuer à le faire.
Visiteur assez assidu, je n’y ai jamais vu de stifanien poindre son nez. Il est vrai que lorsqu’on a le vécu et l’éducation des maçons proches en affinité avec nos frères israéliens, on est assez
peu enclin à avoir de la sympathie pour le système des Frères de la Côte…Cependant, je crains qu’après le 12 septembre, si la GLUA retire effectivement sa reconnaissance, il faille s’attendre à
un retrait de reconnaissance très rapide aussi de la part de la Grande Loge israélienne.


Pour l’anecdote, un membre du collège de Sebdul se prétendait – à tort –
Grand Officier de la Grande Loge de l’Etat d’Israël, dont il n’était que membre. Il se trouvait que le même se trouvait être de plus membre des persécuteurs du Conseil de Discipline de la
Province de Paris. Informée, la Grande Loge de l’Etat d’Israël a demandé à ce quidam de choisir, et de ce fait, n’en est plus membre.


J’espère avoir éclairé ta lanterne.


Très fraternellement.



Alfred de Talebonjour 23/08/2012 17:42

Mon frère Martin le Juste,
Dieu sait que je suis en désaccord avec le frère Fidèle d'Amour sur la candidature de JEM mais de là à l'accuser de désinformation...
Il a une opinion et il y tient mais c'est bien tout ce dont on peut l'accuser.
Je crois que la situation et les palinodies du "guide" nous portent sur le système et qu'il est parfois difficile de garder de la distance et notre lucidité.
C'est peut-être là ce qu'il cherche ?
Bien à tous,
Alfred

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 23/08/2012 18:17



Merci Mon Bien Aimé Frère Alfred pour cette
manifestation de soutien, qui me touche d’autant plus qu’elle est inattendue. Elle vient tout simplement que les uns et les autres, au-delà de nos sensibilités et opinions, nous sommes Frères. Et
ca fait du bien !


Je tiens juste à rappeler ce que j’ai eu déjà
l’occasion de préciser, je ne prétends pas être objectif, je ne prétends pas détenir LA vérité, je tiens juste à être respecté pour mon honnêteté…


Très fraternellement à toi…



PETITGONNET 23/08/2012 17:09

Le Diable et son train !
La rentrée s'est à peine esquissée sur nos agendas que déjà, resurgit l'épouvantail patenté, l'avocat antibois, l'homme des prétoires qui, bien que rejeté à maintes reprises par les assemblées de
son association, continue de revendiquer sa prééminence, son statut et malheureusement, son droit à adresser des rodomontades à ceux qui ne pensent pas comme lui.
Cet épisode qui ouvre les "travaux" de la troisième année d'opposition à sa mandature catastrophique et dictatoriale à la tête de l'obédience, a un relent de déjà vu et n'a pour finalité que de
nous fatiguer davantage, suggérant à ceux qui, lassés, veulent en finir, de partir derechef, ou de voter pour l'un de ses avatars proposés pour donner le change et lui permettre de piloter en
seconde main la maison et d'en préparer la liquidation.
A n'en pas douter, s'accrocher à ce point à une fonction qui finalement n'est qu'honorifique suggère que soit la paranoïa, soit des intérêts supérieurs (et financiers ?) commandent que tant
d'efforts destructeurs et coûteux soient déployés pour maintenir à son poste, un apparatchik désavoué par l'immense majorité de ceux dont il est censé avoir reçu le mandat de les gouverner…
Car c'est bien là que se situe le cœur du problème, alors que l'on nous balade en tous sens avec des motifs tantôt futiles, tantôt sérieux… Ce Président-Grand-Maître, élu fin 2007 pour trois ans
par l'assemblée générale des frères sur proposition du Souverain Grand Comité, a commencé par faire voter le prolongation de son mandat à cinq ans en comité restreint et sans l'aval de ceux qui
l'avaient installé, par ériger en laboratoire et en vivier de candidatures dociles à la gouvernance, les loges d'excellence dont on se souviendra que leur finalité était duale : le recrutement
d'abord, et une direction jeune (moins de cinquante ans) pour prétendre en faire partie et les diriger, promouvoir jusqu'au ridicule la communication et la propagande d'une certaine vision de la
maçonnerie en tant qu'acteur social et moderne de la démocratie, en concurrence directe avec le Grand Orient de France, mais à l'aile droite de l'échiquier politique… Et ce de façon assumée,
écrite, populiste et démagogue, sans se soucier une seconde de la tradition, de la régularité, ni encore moins de l'assentiment des frères qui l'avaient placé en confiance à la tête de
l'obédience.
Il est vrai que les liens de la GLNF avec la Françafrique et ses présidents Grand Maîtres chamarrés pouvaient donner à penser que ce modèle perverti, prévariqué, oligarque et anti-démocratique
pouvait convenir aussi à une France dont les constitutions de la République permettaient presque conjointement l'accession au pouvoir d'un omni président permis par une remarquable adaptation de la
constitution, particulièrement isolée au sein des grandes puissances démocratiques et occidentales de ce monde… La tentation fut donc très forte ! Il s'est cru la copie de son maître respecté et
vénéré par des échanges épistolaires avérés et bientôt réprouvés…
Tout cela pourrait prêter à sourire de ces enfantillages et des faiblesses de la nature humaine, si en marge de ces événements et prises de position, le nouveau Duce de la maçonnerie française
n'avait confondu pouvoir et puissance, régulation et règne, termes dont l'origine latine est identique mais les dérivés et signifiants différents, notamment en maçonnerie.
L'acquisition de l'appartement de Wagram pour plus de 2 millions d'euros, permis par les statuts avec le seul aval du Conseil d'administration informé d'ailleurs après coup, quand nombre de nos
frères souffraient la dureté des temps et se voyaient rayés de la matricule pour retard de paiement des cotisations, les largesses hors de contrôle des fondations diverses et variées destinées à
mettre hors du périmètre de consolidation financier de l'association GLNF, des opérations financières dont nous ne pouvons encore, à ce jour, obtenir clairement les affectations, les engagements
financiers hors bilan et les cautions aux relents d'affaires immobilières, à une échelle encore jamais atteinte jusqu'alors, ont soulevé une lame de fond d'indignation et de protestation dont nous
vivons aujourd'hui encore les derniers soubresauts après près de trois ans de combats internes épuisants et le recours dispendieux et incessants de la justice civile dans nos affaires et à nos
frais. "Les maçons contre les maçons, vaste programme" aurait dit un certain Charles de Gaulle s'il avait été confronté à cette chienlit !
Mes Frères bien aimés de la GLNF, vous qui, épuisés par ces années de luttes de difficultés, de troubles incessants, ne pouvez plus vivre sereinement la maçonnerie que vous aimez, en laquelle vous
avez cru, sachez que malheureusement, la fin de la structure GLNF est proche et que vos interrogations existentielles devront trouver, hors de son sein, un nouvel atterrissage… Cette rentrée est
aussi la dernière à tous les égards :
1. Les caisses sont vides et les dettes immenses, aussi, la liquidation viendra rapidement mettre un terme à l'existence de la GLNF, avec la complicité conjointe de l'administrateur et de la
direction usurpée et démissionnaire en place. La dernière assemblée ayant donné quitus de la gestion, personne n'aura plus à demander des comptes sur les errances d'une gestion de roi nègre,
poursuivie pendant plusieurs années au détriment des frères…
2. Toutes les Grandes Loges régulières du monde ont déjà coupé leurs relations et interrompu leur reconnaissance de la GLNF, la GLUA devant le faire dans quelques jours lors de leur communication
trimestrielle de Septembre ; de ce fait mes frères, vous n'appartenez plus à l'Ordre maçonnique universel dans la régularité, que vous le vouliez ou non…
3. Aucun candidat parmi la (nouvelle) pléthore soumise à la ratification du prochain Souverain Grand Comité du 6 septembre 2012 lequel ne vous représente plus depuis longtemps, ne sera en mesure de
redresser une situation conduite jusqu'à l'absurde dans le gouffre de la déraison par un "imperator" qui n'a perçu de la GLNF que l'instrument permettant la manipulation de plus de 42000 frères et
la mainmise sur la manne de leurs cotisations (18 millions d'euros à son meilleur niveau).
Comme on dit de manière triviale, "l'affaire est pliée" et les coups de menton des derniers tribuns n'y feront plus rien ; 20000 frères manquant à l'appel ont fait de l'exercice 2011/2012 achevé ce
31 août dernier un gouffre non encore divulgué, la rentrée 2012 et l'ouverture de nouvelles échéances et engagements financiers, avec des recettes précaires et insuffisantes, auront raison des
dernières réserves de la GLNF.
"Après moi le déluge" aurait dit Louis XV sentant venir la fin de la monarchie après la ruine du pays engagée par son aïeul Louis XIV… et son incapacité à entreprendre les réformes attendues par le
pays…
Pour notre part, nous voyons avec cette dernière "rentrée" revenir le Diable et son train au service de celui qui n'a juré que de rester ou de détruire l'héritage que d'inconscients et
inconsistants compères lui auront légué par faiblesse, intérêt ou pire… négligence !
Notre confiance a été abusée, notre conscience saura s'en souvenir…
CPG

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 23/08/2012 18:13



Bonjour et merci Mon Bien Aimé Frère, pour
cette longue analyse.


Je voudrais apporter cependant plusieurs
observations :


- On sait ce que je pense de l’ex, et le peu
de considération que j’ai pour lui. Je suis même heureux d’avoir l’honneur de pouvoir l’affronter devant les tribunaux, et de pouvoir avoir l’occasion de démontrer quelle est la déontologie de ce
membre du barreau. Cependant, je pense totalement inapproprié le terme de Duce que tu lui applique. Sans vouloir donner un cours d’histoire, je crois qu’il est des amalgames à ne pas faire, car
en l’occurrence immérité.


- N’en déplaise, la GLNF n’est pas encore
morte, et c’est précisément pour cela que nous nous battons encore et toujours. Rien n’est irréversible, et la partie ne sera jouée que le 6 septembre. L’espoir demeure, incarné – n’en déplaise à
certains – par Jean Murat.


- De même, les membres de la GLNF
appartiennent toujours à l’Ordre maçonnique, je rappelle que la Grande Loge Unie d’Angleterre n’a pas encore retiré sa reconnaissance, et même si elle le faisait, ce qui est une probabilité, si
Jean Murat devient le prochain Grand Maître, ce pourrait ne l’être que pour une très courte période.


Pour le reste, je partage ton analyse, tout
comme ta conclusion, même si je sais que tu n’as pas confiance dans les capacités du candidat que je soutiens…


Très
fraternellement.



marco73h 23/08/2012 13:39

Mon cher Emmanuel,

Ne te laisses pas ennuyer par des gens qui n'en valent pas la peine, oublies ces détracteurs à la mémoire courte.
Quant à la lettre que tucites, il est évident qu'aujourd'hui, nous ne sommes plus en FM, mais dans le royaume d'UBU !
Fraternellement.
Marc-Henri Girollet

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 23/08/2012 14:51



Merci, Mon Bien Aimé Frère Marc-Henri pour ton
soutien. Je suis aussi responsable, dans la mesure où ce type d’attitude veut aussi dire que je n’ai pas su faire correctement la démonstration de ce que j’avance, et qui correspond, je le crois
à la réalité…


Très fraternellement à
toi.



Martin le juste 23/08/2012 12:41

Mon Très Cher Frère Emmanuel,

Juste pour te dire que je ne t'accuse pas , je lis régulièrement tes écrits et les apprécie souvent.

Mais évite de faire de la désinformation il y a beaucoup de Frères qui te lisent et cela pourrait les induire en erreur.

Malheureusement, en ces temps difficiles que nous vivons je voudrais juste que tu véhicules de bonnes informations du reste, sur quelque soit le candidat qui se présente.

Ils méritent Tous un minimum de respect.

Tu conviendras avec moi, qu'ils ne sont pas Tous des incompétents, ni sur le plan intellectuel, ni sur le plan maçonnique et qu'ils peuvent être animé du désir de sauver notre maison.

Bien Fraternellement.

BBB

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 23/08/2012 14:46






Mon Très Cher Frère Martin le juste,


Il n’y a aucune désinformation dans ce que j’écris. Je ne me dis pas
objectif, au contraire, et je le revendique, mais aucune désinformation.


Comme je l’ai dis précédemment, j’amènerai à cet égard quelques éléments
tangents dans un prochain article, et les lecteurs trancheront. Il n’y a qu’une chose qui compte, ce sont les faits. Pas ce qu’ils disent aujourd’hui, mais, encore une fois, les faits,
c’est-à-dire le sens de leurs actions !


Le respect, bien-sûr qu’ils y ont tous droit, pour peu qu’ils soient en
mesure de l’inspirer…


Fraternellement.



greenwarior 23/08/2012 11:24

En tant qu'ex frère de la GLNF (ma démission remonte à trois semaines environ) je suis les péripéties de la GLNF comme on suit un feuilleton américain à la télé: on ne se prend pas le choux, on se
distrait, on imagine le prochain rebondissement. Stifani est un personnage dont la place, à mon avis, n’est plus en Maçonnerie. Je te remercie quand même pour la pertinence des informations, même
si aujourd'hui je lis cela avec un détachement certain.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 23/08/2012 14:49



Bonjour Mon
Frère,


Puissent les évènements et les circonstances
faire que nous méritions ton retour parmi nous à la GLNF, ainsi que bien d’autres Frères…


Très fraternellement à
toi.



Alferd de Talebonjour 23/08/2012 10:31

C'est très simple :
La justice dit que c'est maître Legrand qui dirige la GLNF. Stifani a d'autant moins son mot à dire qu'il a démissionné en 2011 et que, par trois scrutins successifs, les membres de la GLNF l'ont
recalé.
Sa réunion du 31 août n'aura aucune valeur.
Donc ne pas s'affoler.
Alfred

le voyageur 23/08/2012 08:55

TC Emmanuel,
dame LECGRAND (et son ami le juge) est-elle rentrée de vacances?
Nous sommes bien dans un conflit civil déguisé en pantalonade maçonnique!
elle a souhaité détenir toutes les rênes...à elle de démonter que le petit cheval ne l'impressione pas.
Quant à nos FF du SGC qui obéissent encore au roi déchu, permet moi de continuer à m'interroger sur leur épaisseur!
Très fraternellement.

Martin le juste 23/08/2012 01:10

Juste pour t'informer que tu devrais te renseigner un peu mieux quand tu écris une information concernant Christian Mahout.

D'après mes informations que j'ai pu obtenir auprès de lui, il n'est pas du tout le candidat de stifani, comme tu le prétends.

Tu devrais arrêter de faire de la désinformation comme tu le fais, cela pourrait induire nos Frères en erreur.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 23/08/2012 11:19



Mon Très Cher Frère,


Tu m’accuse de faire de la désinformation, c’est une injure que je
considère très grave. Jamais, je n’ai cherché à induire nos Frères dans l’erreur, et le seul fait que parmi mes lecteurs, et parfois parmi mes commentateurs il y ait des membres de la
gouvernance, en atteste. Comme en atteste le fait que tu puisses librement apporter ici la contradiction, apparemment sans que tu y sois sensible ou reconnaissant. Généralement, j’essaye d’étayer
ce que j’affirme avec des faits, comme en atteste d’ailleurs l’article en référence.


De même, dans le précédent, lorsque tu avais apporté des contre-vérités,
c’est en rappelant des faits que j’avais démontré que tu te trompais. Je pensais que tu te l’étais tenu pour dit. Visiblement à tort.


Par conséquent, et pour étayer ce que je dis sur ton candidat, je vais te
faire « l’honneur » d’un prochain article, dont certainement Christian Mah. te sera reconnaissant (ainsi on parlera un peu de lui, le pauvre) et cela dès que j’en aurais le temps, dans les 24h
!


Fraternellement ?



Martin le juste 23/08/2012 01:07

Je viens de lire avec attention ton commentaire sur la listes des candidats et je crois que tu as omis de citer Jean Murat qui lui aussi faisait parti de l'ancienne équipe de ceux qui ont détruit
la GLNF.

D'ailleurs, sur son site il en fait état en citant tout ces grades et fonctions obtenus antérieurement au sein de la GLNF.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 23/08/2012 11:11



Bonjour Mon Très Cher Frère Martin le
Juste,


Je ne l’ai effectivement pas mentionné, car
lui, s’est justement opposé à cette équipe, dès qu’il a prit conscience de ce qui se passait. Les faits en attestent, il s’est opposé dès le milieu des années 2000, et en 2007 il se présentait contre le duo Stifani-Foe. Raison pour laquelle, il était d’ailleurs
aussitôt « déchargé de ses responsabilités », selon la bonne vieille méthode démocratique voulu par cette bande…


Un peu de précision ne nuit pas en
effet…


Fraternellement ?



Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche