Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 11:03

L’URR, est une structure qui existe depuis quelques mois, discrète et qui n’a pas à ma connaissance, de liens avec l’opposition « historique » FMR ou Jean Murat, pas plus (sauf à être démenti) qu’avec le Groupe des 14 Grands Maîtres Provinciaux. Personne ne sait combien de Frères elle regroupe.

 Il se dit par contre que derrière elle se cacherait Jean-Pierre Ro. et, excusez du peu, le Président du Grand Conseil de François Stifani, son prédécesseur Jean-Charles Foe.(qui n’a jamais été fait Grand Maître d’Honneur par son successeur).

Elle diffuse ce communiqué mesuré, mais pourtant déterminé, que je porte à votre connaissance à titre d'information :

 

Communiqué du Conseil de l’Union pour la Régularité et la Reconnaissance (uni2r) à l’occasion du Souverain Grand Comité et de la Tenue de Grande Loge

Le Conseil de l’Union pour la Régularité & la Reconnaissance prend acte de la Convocation du Souverain Grand Comité le vendredi 2 décembre à 11h00 dans le Grand Temple de la GLNF, 12, rue Christine de Pisan à Paris, la veille de la Tenue de Grande Loge. La forme de la convocation, l’heure retenue, la diversité et l’importance des points à traiter donnent à penser que celle-ci est envisagée comme une simple formalité et ne laissera guère la porte ouverte à autre chose qu’un enregistrement docile, alors que depuis des mois la GLNF traverse des heures graves et qu’est ressentie très majoritairement la nécessité de se retrouver unis sur des notions essentielles et critiques pour l’avenir.

Le formalisme de la réunion en Tenue de Grande Loge, et le contenu de l’Ordre du jour, qui ne prévoit aucun vote, conduiront le Souverain Grand Comité à une écoute passive des quatre points suivants :

·                         lecture du rapport de la Commission des Affaires Intérieures,

·                         lecture du rapport de la Commission des Affaires Extérieures,

·                         lecture du rapport d’activité annuel,

·                         lecture du rapport financier.

A l’heure où les projets de réforme émanant de la gouvernance actuelle évoquent le renforcement de ses pouvoirs, le Souverain Grand Comité sera peut-être désagréablement impressionné de n’avoir pas été réuni pendant plus d’une année, alors que la GLNF est privée de tout autre organe de délibération (conseil d’administration et assemblée générale).

Par respect pour ses membres, au vu des nombreux changements qui sont intervenus dans sa composition, il eût été utile de lui communiquer, régulièrement et préalablement à sa réunion, la composition de ces Commissions, la façon dont ses membres ont été désignés, après quelle consultation ? Ainsi que leur mode de réunion.

De la même manière, les membres du SGC auraient certainement apprécié de consulter en temps utile les conclusions de la Commission des Affaires Intérieures concernant les troubles graves qui agitent l’obédience, et notamment ses avis préalables à la dénonciation des accords liant la GLNF à des Juridictions amies. On ne peut que constater en effet les perturbations qui résultent de cette dénonciation dans l’esprit des Frères et dans le travail des Loges. Le Souverain Grand Comité serait fondé à souhaiter consulter les protocoles ou comptes rendus des réunions de la Commission sur ces sujets.

Les membres du Souverain Grand Comité auraient également aimé savoir comment la Commission des Affaires Extérieures a été consultée avant la décision prise par le Grand Maître de suspendre les relations de la GLNF avec la Grande Loge Unie d’Angleterre, le 14 juillet 2011. Là encore, ils devraient pouvoir consulter les comptes rendus de ladite Commission ayant motivé une décision d’une telle gravité.

L’Ordre du Jour du Souverain Grand Comité prévoit des « Questions diverses ». Le Conseil de l’Union pour la Régularité & la Reconnaissance ne souhaite pas entrer dans un jeu polémique mais ce jour-là, ses représentants présents formulent le souhait, à l’occasion de ces questions diverses, de prendre la parole pour :

·                         annoncer la présentation prochaine d’un projet de réforme constitutionnelle, projet mesuré et limité aux corrections nécessaires au bon fonctionnement de l’Obédience et à son retour au calme. Indépendamment des questions de personne, ce projet prévoit un rééquilibrage des pouvoirs et notamment une clause de destitution possible du Grand Maître en cas d’impasse rencontrée par sa gouvernance, pour quelque raison que ce soit ;

·                         inviter les Frères du Souverain Grand Comité, et tous les Frères qui désireraient les rejoindre, à une réflexion de fond quant à la maçonnerie régulière d’aujourd’hui, ses règles, ses modalités rituelles et son éthique, face au nouveau contexte dans laquelle elle est pratiquée : envahissement des médias, et spécialement des nouveaux médias, hypertrophie de la sphère individuelle, absence de maîtrise de certaines pulsions sous le couvert des valeurs démocratiques, relâchement de l’ambition maçonnique quant à la dimension de l’Homme, et atrophie de la spiritualité.

Le Conseil d’Union de l’UNI2R souhaite vivement que, lors de ce Souverain Grand Comité, un temps de parole soit donné à des Frères Réguliers, loyaux à l’endroit de la GLNF, rigoureusement fidèles à tous leurs engagements maçonniques.

L’UNI2R sera aux côtés de tous les Frères qui aspirent à ce qu’enfin s’amorce un processus de nature à restaurer la paix dans les esprits et les cœurs de tous les maçons réguliers de la GLNF, quelles que soient les positions qu’ils auraient été amenés à prendre jusqu’ici, en raison des circonstances auxquelles ils ont dû personnellement faire face.

L’UNI2R invite ces maçons réguliers à la rejoindre nombreux pour exprimer leurs opinions et participer aux réflexions évoquées plus haut.

Pour le secrétariat d’uni2r

TRF Pierre Jacob, TRF Jean-Pierre Servel, RF Jean-François Variot

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

Bred 01/12/2011 11:23

@Paracelse, parceque ce sont les appellations dans n'importe quelle obédiences régulières et reconnues aucune "frime" c'est protocolaire, si on aime pas, il faut pas accepter d'y etre membre...frat

Tamino 01/12/2011 09:04

« Se vogliamo che tutto rimanga come è, bisogna che tutto cambi. »

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 01/12/2011 09:13



« Si nous voulons que tout reste tel que c'est, il
faut que tout change »



Pierre des Iles 30/11/2011 19:17

Comment le dénommé Servel qui a prononcé la plus grande ânerie jamais entendue en Franc-Maçonnerie lorsque étant Grand Orateur il dit en parlant du GM "vous êtes l'ultime trait d'union entre Dieu
et les hommes" peut-il prétendre encore avoir droit de cité ?
Nous avons là, lui et Stifani et d'autres encore des tartuffes déguisés en Francs-Maçons qui ne peuvent être reconnus pour tels par les FF, toutes Obédiences confondues.
Pierre des Iles

Paracelse 30/11/2011 17:46

Quand est-ce que ceux qui prétendent vouloir participer à une refondation pure et sans tache de la GLNF, arrêteront de mettre en avant leurs titres de gloire, TVF, RF, TRF obtenus sous l'ancien
régime ? Pourquoi ne pas écrire Pierre Jacob Maçon ou F. Pierre Jacob, tout simplement. Sacrée humilité... difficile de n'être qu'un simple Frère et un Frère simple, non ?

yunus 30/11/2011 13:06

Ces propos viennent trop tard...ou trop tôt!
L'usine à gaz va imploser! Et ça va sentir mauvais!
Nous les yunus de tranchées, on s'en fout, il y a longtemps qu'on porte notre masque à gaz!

Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche