Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2011 5 11 /11 /novembre /2011 13:38

Alors qu’on apprend que M° Legrand, par un légendaire et coupable laxisme s’est vue substituée de fait dans ses fonctions par un François Stifani toujours très entreprenant, mais qu’elle s’apprête à écrire aux Frères qui n’ont pas payés leur cotisation pour leur signifier leur radiation de la GLNF, M° Teitgen avocat de FMR publie ce communiqué :

 

Communiqué de Francis Teitgen

FMR a mis en place, avec l'aide des Frères courageux et opiniâtres qui mènent depuis bientôt trois ans le combat judiciaire contre François Stifani et ses proches, les mesures qui s'imposent dans la situation actuelle qui est tout à fait préoccupante.

Le prétendu grand maître a convoqué une tenue solennelle de Grande Loge le 3 décembre 2011 ainsi qu'un Souverain Grand Comité le 2 décembre 2011. L'ordre du jour de ces réunions est sans contestation possible d'ordre civil. 

Ainsi, François Stifani continue le confondre volontairement le président et le grand maître afin de s'immiscer en permanence dans la gestion de votre association bien qu'il ait démissionné de toutes les fonctions exécutives qui étaient les siennes. Cette stratégie est d'autant plus choquante qu'aucun ne le reconnaît plus comme grand maître et que la confusion qu'il entretient a contraint les obédiences étrangères à suspendre leurs relations avec la GLNF. 

C'est pourquoi, FMR et les frères impliqués dans la bataille devant les tribunaux ont donné mission au bâtonnier Francis Teitgen, leur avocat depuis l'origine,  de mettre en demeure Me Monique Legrand, administrateur judiciaire nommé à leur requête, de s'opposer aux nouvelles démarches de François Stifani et de lui interdire de se comporter en gestionnaire de fait.

Il est également demandé à l'administrateur de s'abstenir d'appeler les cotisations, a fortiori avec des menaces de sanctions, puisque les statuts de la GLNF prescrivent que c'est le conseil d'administration, et lui seul, qui, sur proposition du grand trésorier, soumet à l'assemblée générale ordinaire annuelle le montant des cotisations qui doivent être appelées au regard des comptes sociaux et du budget.

Or les fonctions du conseil d'administration sont assurées aujourd'hui par l'administrateur judiciaire et lui seul, qui ne saurait dès lors tolérer, sauf à compromettre la bonne exécution de la mission qui lui a été confiée par le tribunal, quelque empiétement que ce soit sur ses compétences.

Si des cotisations étaient appelées nous demanderions à tous les Frères qui ne l'ont pas encore fait de prendre contact avec nous, afin de saisir la commission de recours gracieux et, le cas échéant les tribunaux, pour faire cesser cette violation des règles qui régissent notre association. 

Nous attendons avec sérénité l'arrêt de la cour d'appel de Paris qui doit être rendu le 13 janvier 2012 et qui, n'en doutons pas, sera dans la ligne définie par le tribunal de grande instance de Paris, rappellera à François Stifani et à ses  proches que la force reste au droit.

Francis Teitgen

Avocat à la Cour

Ancien Bâtonnier de l’Ordre

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

Sibelius N° 75145 13/11/2011 21:00


Mon B.A.F. Fidèle d'Amour, cher Emmanuel,

Il est vrai que dans son propos, Maître Teitgen, formule avec élégance et mesure, une injonction de remplir la mission qui lui est confiée, à l'adresse de Madame Legrand.

Cette demande aurait pu être formulée dans les mêmes termes, depuis bien des mois, déjà. Que Monsieur Stifani s'arroge le titre de Grand Maître est certes illégitime
dans l'esprit, mais n'est pas illégal dans la mesure où les statuts ne formulent pas explicitement la non dissociation de cette fonction avec celle de Président
de l'association G.L.N.F.

La justice ne peut intervenir dans le champ strictement maçonnique de l' Obédience et reste compétente seulement dans le droit des associations. Mais ici, il est en effet troublant que monsieur
Stifani ait pu jusqu'à présent se mêler des affaires temporelles de la G.L.N.F. usurpant de fait la mission confiée à Madame Legrand.

Que cela ait été possible conduit à s'interroger sur l'autorité et peut-être sur l'indépendance de Madame l'Administratrice.

Quand Maître Teitgen, dans sa conclusion, dit attendre avec sérénité, l'arrêt de la Cour d'Appel de Paris, le 13 janvier 2012, je ne peux partager son optimisme tant il apparaît que la question du
devenir de la G.L.N.F. ne s'inscrit pas dans un temps judiciaire ordinaire.

Pour ces raisons, je dis et répète que l'avenir est entre nos mains, que seule la tenue d'une Assemblée Générale Extraordinaire, apte à corriger les statuts qui ont permis l'existence de la
situation présente, conduiront sans scission ni soumission, au sauvetage d'une G.L.N.F. enfin sortie de la tempête.

Avec mon amitié fraternelle,
Sibelius N° 75145


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 13/11/2011 23:18



Mon Bien Aimé Frère
Sibelius,


Il est patent que dans cette affaire, M°
Legrand aura été aussi insignifiante qu’inexistante. Je suis le premier à le déplorer, d’autant que son seul acte, en définitive aura été de menacer d’exclure de l’association tous les Frères qui
ne payent pas – en raison du fait que la GLNF n’a pas de budget voté – ce qui, dans un deuxième temps, en cas d’exécution de cette menace, donnera certainement lieu à des procédures à son
encontre.


Discutable, voire incroyable aussi, en tous
cas inhabituelle, l’intervention écrite de Monsieur Kurtz commentant ses propres décisions, et justifiant l’inaction de la mandataire, alors que la décision était bien
exécutoire…


Décidément, rien n’est normal dans cette
gabegie !...


Bien fraternellement à
toi…



zerobaballe 12/11/2011 18:55


Bonjour mes Frères,

Je l’avais écrit sur d’autres blogs, jusqu’ici je n’étais pas un fou fanatique de l’adhésion à l’ULRF laquelle jusqu’ici me paraissait être une sorte de faux nez permettant à un CS de monter tout
gentiment et à très peu de frais une Obédience concurrente de la GLNF. Il est vrai que le dernier courrier d’Alain Juillet vient changer la donne sur ce point en accordant à l’ULRF un
positionnement plus large dans le cadre d’une démarche faite de sérieux, de concret et de tolérance. Cerise sur le gâteau, Teitgen se manifeste après un trop long silence, les GMP se rallient à
Alain Juillet, ni scission ni… se range derrière lui et les divers candidats semblent vouloir en faire autant.

Il est évident qu’aujourd’hui notre choix est celui-ci :
Soit nous continuons à subir la situation qui nous est imposée sans relever la tête et quelles que soient nos raisons pour ce faire. Nous offrons alors un boulevard à FS pour peaufiner les mauvais
coups portés à la GLNF, et faire en sorte que fin 2012, lui-même ou un de ses séides soit élu pour à nouveau 5 ans. On ne manquera alors pas de nous présenter AC, le penseur dacquois, comme l’Homme
Providentiel, ou en tous cas le moins mauvais choix. Vous pouvez être assurés de 12 mois de mensonges, de manœuvres, de manipulations, d’exclusions, d’exactions diverses, variées, et pathétiques.
Regardons les 23 mois passés pour avoir une image de ce qui va se tramer.
Soit nous relevons enfin la tête. Nous rejetons cette pensée unique et inique selon laquelle « tout çà c’est des affaires de Parisiens, on est heureux dans nos loges, tout faire pour préserver
l’harmonie… ». Ceux qui disent çà oublient que pendant ce temps, c’est la maçonnerie de tradition qu’on assassine, ils oublient qu’ils sont ainsi complices de ces méfaits. Pour relever la tête il
suffit d’adhérer à URLF, ou de participer à la supplique à Maître Legrand mise en ligne par le collectif Ni Scission, Ni Soumission, on peut également faire les deux. Et puis, au niveau des Loges,
il suffit de ne plus accepter cette sorte de censure qui nous est imposée : on ne parle pas de « La Crise » sur les parvis, pendant l’agape etc… tout çà au nom de l’harmonie de la Loge.

Qu’attendez-vous mes frères ??? Juste un petit clic pour retrouver la maçonnerie que vous avez aimée, ce n’est vraiment pas si difficile.

Enfin, un message à tous nos tabliers bleus qui se disent « résistants de l’intérieur » : vous ne vous rendez pas compte qu’accepter vos jolis tabliers et vos prétendues fonctions administratives
c’est objectivement cautionner Stifani et ses séides. C’est leur donner une importance qu’ils n’ont plus et que nous ne voulons plus qu’ils aient. Mettez donc enfin vos actes en rapport avec vos
paroles et abandonnez vos oripeaux. Montrez leur, à ces pauvres hères, que vous vous refusez aux vulgarités de ce pouvoir corrompu. Dans peu de temps, il sera trop tard.

Allez, faites un effort, il ne vous en coûtera que juste un tout petit peu de courage, ce n’est pas trop demander pour que tous, nous retrouvions l’exaltation de la maçonnerie de nos débuts.


David 12/11/2011 13:56


Ce qui est formidable c'est que toutes les tendances de l'opposition soutiennent l'initiative d'un membre de l'ULRF. En fin de compte nous sommes formidable, mais dans cette affaire, j'ai quand
même du mal à comprendre ceux qui s'oppose à l'ULRF.


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 12/11/2011 18:36



Mon Frère,


Il y a ceux qui s’élèvent contre la
chronologie estimant que ce n’est pas encore le moment, il y a ceux qui s’élèvent contre tout ce qui fait mine d’aller vers une scission. Mais tous sont d’accord pour reconnaître que la priorité
des priorités consiste à chasser l’actuelle gouvernance. Sur cela union complète. C’est le sens de la lettre d’Alain Ju. si tu l’as bien lue…


Fraternellement.



Paracelse 11/11/2011 17:43


Cher et BAF Emmanuel
Il est sympathique,attirant et a une fière allure, ce Maître Teitgen, avocat à la Cour, ancien bâtonnier et sans doute praticien compétent. Je l'ai vu et entendu à Montreuil dans son flamboyant,
fougueux et impétueux discours avec ses amples mouvements de manches et ses intonations à faire pleure Margot. On aurait cru entendre un Frère armé de son glaive nu parti en bataille contre les
impies. Mais franchement, mis à part que notre affaire soit un magnifique fromage, maître Teitgen et ses chers confrères, qu'est-ce qu'ils en ont à faire de nos problèmes de Maçons???????? Mon cher
et BAF Emmanuel, il est temps que cette farce s'arrête. Tu connais tout comme moi les enjeux et les hommes. Tu connais mieux que quiconque le dessous des cartes. Je crois qu'il est temps de dire à
nos FF que ce sont de petits enfants qui jouent dans la cour des grands et que dans cette cour, il n'y a pas de place pour des Maçons. isn't it?


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 12/11/2011 18:29






Mon Bien Aimé Frère
Paracelse,


Je lis ton commentaire avec beaucoup
d’attention, comme d’habitude. S’agissant de M° Teitgen, tu te souviens peut-être que dans mon article du 8 février 2011, j’avais écris à son propos: « A ceux qui se laissent aller
à pareille facilité tendant à prendre nos désirs à tous pour des réalités, nous disons que même si Fidèle d’Amour ou d’autres encore disaient que FS n’est plus Grand Maître, cela ne ferait pas de
cela une réalité !


Ajoutons que même si un avocat réputé et de
talent le prétend, cela n’en ferait pas une non plus, car un avocat ne dit pas le droit, mais défend une partie.


C’est le juge qui dit le droit. Et le juge,
dans son rendu, n’a parlé que du Président, pas du GM. Nos textes, quand à eux, parlent d’un Président qui est le Grand Maître, mais ils ne parlent pas d’un Grand Maître qui est le Président, ne
nous y trompons pas. Et surtout, ne trompons personne. Sed Lex, dura lex… » Aujourd’hui, neuf mois après, on voit bien, que malheureusement son propos n’était pas particulièrement
pertinent.


En ce qui concerne le dessous des cartes, on
peut peut-être considérer l’initiative d’Alain Ju., compte-tenu du profil du personnage, comme étant le signe que le pouvoir a lâché F.S. : Dans ce cas, tous les espoirs sont
permis.


Affectueuse
fraternité….



Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche