Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 août 2012 1 27 /08 /août /2012 17:53

Ce début de semaine commence dans une agitation fébrile, voir une certaine panique dans le clan des perturbateurs désavoués de l’ex gouvernance, alors que éléments du puzzle semblent se mettre en place.

Tout d’abord, comme annoncé dans mon article du 20.08.2012, il faut savoir que Monsieur Stifani, qui fût autrefois GM de la GLNF (jusqu’au 21 janvier 2011, ca commence à remonter à loin !) à introduit un référé à date fixe le 23 août dernier pour faire annuler la convocation du Souverain Grand Comité du 6 septembre par Madame Legrand, arguant qu’il est le seul habilité à le faire, persistant dans sa démarche visant à maintenir le trouble au sein de la GLNF, et à l’empêcher de tourner la page. Il confirme ainsi qu’il veut pousser notre obédience à sa disparition. L’audience aura lieu demain le 28 août 2012 à 15h, soit demain après-midi

Comme il monopolise le Tribunal de Paris depuis plus de deux ans et demi, et que les magistrats sont agacés, l’ex a trouvé un prête-nom membre du SGC, pour mener la procédure en ses lieux et place, du nom de Fon..

Par ailleurs, il souhaite certainement tenter un coup de force lors de la réunion qu’il convoque de son propre chef – sans avoir la moindre autorité ni légitimité pour cela – et essayer de faire élire son candidat à cette fin, tout cela naturellement pour ajouter à la confusion ambiante.

Ainsi, et dans ce cas, l’avocat antibois réussira l’exploit qu’il y ait deux candidats élus, l’un par ses soins le 31 août, et l’autre, légalement, le 6 septembre prochain.

Cependant, il est bien conscient du fait que l’immense majorité des Frères est lassée de son agitation. Car en effet, agitation n’est pas action, et le bilan de ce personnage est éloquent : il a – sciemment – détruit la GLNF !

Par conséquent, il a envoyé ses derniers fidèles battre les campagnes, pour tenter de mobiliser les plus faibles afin qu’ils viennent à la réunion qu’il tente maladroitement d’organiser.

Bien entendu les vrais maçons soucieux de l’avenir de la GLNF ne tomberont pas dans le panneau, et ne se dérangeront pas.

Ainsi, Jean Murat, sollicité par Monsieur Bal. pour participper à ce simulacre a répondu qu'il ne reconnait aucune autorité à l'ex, et que par conséquent il adressait une fin de non-reçevoir...

LE 31 AOUT 2012 LES FRERES DE LA GLNF NE REPONDRONT PAS A LA CONVOCATION DE CELUI QUI A PLONGE L’OBEDIENCE DANS LA DESTRUCTION ET QUI A ÉTÉ DESAVOUE TROIS FOIS PAR SES FRERES !

Suite de cet article écrit ce matin :

Comme je le pressentais, ce clan veut effectivement faire imploser la GLNF, voire en provoquer la liquidation en rendant la situation ingérable.

C’est dans cet esprit que ce soir Monsieur Baloup, avocat très connu du côté de Saint-Tropez (bientôt son histoire sera racontée), annonce le coup de force décidé de concert avec le type qui a été désavoué à trois reprises par l’Assemblée Générale de la GLNF et qui fut autrefois GM, un véritable « coup d’état », c’est-à-dire qu’ils entendent violer les membres du Souverain Grand Comité en leur imposant une élection surprise : « La désignation du prochain Grand Maitre interviendra le 3l aout 2012, lors de la réunion du Souverain Grand Comité et à nulle autre date. »

Il s’agit une fois encore d’un piège mortel. On sait que l'ex ne joue que gagnant/gagnant...

En effet, ces « messieurs » savent très bien que cette « désignation » est nulle et non avenue, car elle ne respecte aucune de nos Règles (fâcheux pour des gens qui s’en réclament).

En effet :

-          Ils n’ont pas respecté le délai de convocation de 15 jours entre celle-ci et la réunion.

-          l’ordre du jour de cette convocation ne comporte aucune mention d’un vote.

-          Tous les membres su Souverain Grand Comité n’ont pas été convoqués.

-          Ces « gens » n’ont aucune légitimité pour convoquer quoi et qui que ce soit, ni pour prendre  la moindre décision.

-          Personne ne leur reconnait même la qualité de maçons…

-          Rappelons que le perturbateur qui s’ingénie à empêcher que la GLNF retrouve son calme, s’est vu refuser la confiance et rejeté à 4 reprises.

Tous ces éléments, ces personnages le savent pertinemment. Ils savent aussi qu’en faisant élire leur candidat, cela fera l’objet d’un recours en justice, ce qui leur fera gagner encore des mois, voir des années (je rappelle que, depuis plus d’un an et demi la Cour d’appel n’a toujours pas rendu son arrêt, concernant la validité de l’A.G. du 16 octobre 2010 ! N’est-ce pas un déni de justice ?).

Il convient donc que l’opposition parle d’une seule voix, et laisse la honte de la maçonnerie universelle seule dans son coin, avec ses malheureux acolytes…

Ce soir, ces profanateurs ont jeté bas leurs masques : Surtout, ne vous  faites pas les complices de la nouvelle provocation du perturbateur, restez chez vous le 31 août 2012.

Ne participez plus à l’œuvre de destruction de la GLNF, orchestrée par des hommes qui ne pensent qu’à sauvegarder leurs tristes intérêts…

Pour voire la lettre- coup d’état de Monsieur Bal., cliquez ici: COMMUNIQUE DU GRAND ORATEUR-4

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

Pyramide 28/08/2012 19:21

En ce qui concerne les liquidations judiciaires, quelques précisions. Un administrateur judiciaire ne liquide rien du tout. C'est le rôle du ... liquidateur judiciaire. Ce sont deux personnes
différentes exerçant deux professions distinctes, quoique très proches et unies dans une même structure ordinale.

Si donc la GLNF devait un jour voir le TGI prononcer une procédure de liquidation judiciaire à son encontre (faudrait-il encore que le TGI soit saisi d'une demande à ce sujet) deux professionnels
interviendraient probablement : un administrateur judiciaire pour représenter l'association si la question de sa présidence n'était pas encore résolue à ce moment-là (hypothèse cohérente avec
l'imbroglio de procédures qui se dessinent en raison de la multiplicité des SGC convoqués), et un liquidateur judiciaire qui "tiendrait le manche" de la procédure sous le contrôle du juge chargé du
dossier.

Ce serait un dossier très complexe en raison des multiples satellites qui tournent autour de l'association principale, de l'incohérence de la direction probablement revendiquée par plusieurs
personnes, du côté systématiquement procéduriers de certains anciens responsables ou même de simples membres, et de la nécessité d’expertises au sens où l’opposition les demande depuis le premier
jour... Car il s’agirait aussi de rechercher les responsabilités et de poursuivre judiciairement et financièrement les responsables de cette destruction massive. Faudrait-il encore pouvoir invoquer
un préjudice, et curieusement ce serait peut-être le moins évident à établir.

Pour qu'une telle procédure de liquidation intervienne, faudrait-il encore qu'il y ait état de cessation des paiements, c'est à dire en simplifiant, un passif exigible supérieur à l'actif
disponible. Cela dépend donc essentiellement du fait de savoir quelle est la réalité financière de l’association, et de son (ex ?) trésor de guerre, ce que je me garderais bien de faire les
informations à ce sujet étant partielles et partiales.

Mais sachant le risque potentiel que cette procédure représente pour ses dirigeants et ex dirigeants, je pense quant à moi, sauf nécessité impérieuse dont je ne vois pas aujourd’hui l’existence,
que si l’activité devenait inexploitable en raison de la division du nombre de membres par deux (estimation personnelle), il serait simple pour l’équipe en place de procéder elle-même à une
réduction de voilure en vendant de l’immobilier, et de se faire sa petite liquidation personnelle, si je puis ainsi m’exprimer.

En foi de quoi, mon pronostic est qu’il n’y aura jamais de liquidation judiciaire.

Bravo, et merci à ceux qui ont lu jusqu’au bout.

greenwarior 28/08/2012 17:14

Ce type a du génie, ce type est un génie (François STIFANI) de la procédure judiciaire, je suis émerveillé devant ces qualités (certes profanes) de lui et son équipe. Que ces qualités soient mises
au service d'un destin funèbre (la destruction de la GLNF) lui semble secondaire, comme si derrière toutes ces manoeuvres de tribunal (payé avec les capitations)se cachait la volonté de rester le
maître d'un Royaume en Ruine. Mais Staline et Hitler étaient aussi des génies dans leurs domaines.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 28/08/2012 17:59



Bonsoir Mon
Frère,


Il est hors de question d’effectuer la moindre
comparaison entre ces personnages. D’abord, parce que je ne pense pas que cela puisse se faire, et ensuite, parce que je comprends que toi-même ne le fait pas. Je voudrais juste clarifier pour
qu’il n’y ait aucune ambiguïté pour personne.


Quand au géni, je ne partage pas ton avis, à
cet égard. Loin de là. Il suffit d’entendre ce qui se dit dans les milieux judiciaires, pour en être convaincu. Tu sais, les types qui engagent environ une procédure par semaine, il y a un nom
pour cela…



Alfred de Talebonjour 28/08/2012 12:58

Mon Cher Frère Emmanuel,
Tu es tout excusé. Animer un blog c'est du boulot ! Ton dévouement à la cause que tu défends mérite considération et reconnaissance !
Il y a un truc qui m'intrigue : l'ineffable ne risque-t-il pas qu'un magistrat, étonné par ces procédures à répétition, prenne la décision de demander une expertise psychiatrique ?
Quand on fait comme ça des procès comme si c'était un loisir, il y a souvent quelqu'un pour se demander si le gars ne se prend pas pour Napoléon.
Par ailleurs, il faut quand même admettre que le mandat de maître Legrand résulte d'une décision judiciaire et que les serments maçonniques nous engagent à "respecter les lois de l'état".
Qu'en pensent les juristes qui suivent les travaux de ce blog ?
Bien à toi,
Alfred

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 28/08/2012 13:32



Bonjour Mon Bien Aimé Frère Alfred,


Merci pour ta mansuétude.


Tout d’abord, un constat : l’Empereur Napoléon avait du génie, au
point que nous vivons toujours en France dans le cadre des structures qu’il a inventé pour son peuple. S’agissant du perturbateur, fasse le ciel, pour qu’il ne laisse rien derrière lui. Rien,
néant !


Pour répondre à ta question, les juristes proches, ne sont pas
interventionnistes, de façon à bien montrer d’où vient l’agitation. C’est l’une des raisons pour laquelle il n’y aura pas d’intervention volontaire de notre part cet
après-midi.


Par contre, en tout cas pour ce qui me concerne, je serais ravi de
m’associer à une attaque pour procédures abusives…


Très fraternellement à toi.



TONGLOMAUD 28/08/2012 10:40

TON ANALYSE EST PARFAITE !!!
CERTES ON COMMENCE A ETRE LASSE ,MAIS CE N'EST PAS LE MOMENT DE FLANCHER CAR LES PROCHENES ECHEANCES VONT ETRE CAPITALES
COURAGE ,;FORCE, ET VIGUEUR !

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 28/08/2012 12:27



Merci beaucoup de tes encouragements, mais
merci aussi pour tout ce que tu fais.


Merci aussi pour ta bonté naturelle, mon
T.’.R.’.F.’.


Avec mes sentiments les plus
fraternels.



Alfred de Talebonjour 28/08/2012 10:33

Mes Frères,
Vous connaissez la dernière ?
C'est ce matin sur le blog de M. Koch :
Le lundi 27 août 2012, le Grand Orateur de la GLNF Jean-Michel Baloup, a dit que "la désignation du prochain Grand Maître interviendra le 31 août 2012, lors de la réunion du Souverain Grand Comité
et à nulle autre date"
On va se retrouver avec deux grands maîtres. Un légal et l'autre qui aura hérité de l'entonnoir.
Ca rappelle certaines périodes de l'histoire de l'Eglise où il y avait deux papes.
J'ai souvent dit que FS ne se retirerait pas quoi qu'il arrive mais que ce soit réel à ce point ça me surlecute.
A part couler avec le navire, qu'est-ce qu'il veut ?
Bien à tous et avec ma perplexité,
Alfred

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 28/08/2012 12:25



Bonjour Mon Bien Aimé Frère
Alfred,


Tout d’abord, pardon de n’avoir pas remercié
et répondu à ton précédent message, je suis totalement débordé, et je n’arrive pas à faire face à mes obligations.


Ensuite tu te trompes, ce n’est pas ce matin
chez F. Koch, c’est de hier en fin d’après-midi sur le Myosotis du Dauphiné-Savoie, dans cet article en référence, qui justifie son titre : « Coup
d’état »…


Ensuite, oui, il y une tentative manifeste de
créer les conditions pour saborder définitivement la GLNF de la part des factieux de l’ex gouvernance…J’ai la conviction, qu’ils n’y arriveront pas.


Gardons confiance dans le
G.’.A.’.D.’.L.’.U.’..


Très fraternellement à
toi.



Philippe Christian 28/08/2012 09:58

Bonjour Mon BAF Emmmanuel,

Malheureusement, cette nouvelle procédure avec ce SGC convoqué fin août est un nouveau pavé dans la mare qui va éclabousser encore cette maison, et ce quelque soit son issue.

La plupart des GL du monde entier ont d'ores et déjà une décision et les autres vont la confirmer dans les prochains jours.

Quant à prétendre dans l'assignation : 43 000 membres étant la 2ème Crèmerie de la FM Française, il va falloir réviser ce mensonge....

C'est triste, c'est révoltant, mais pour moi pour ne pas me rendre plus malade que je le suis déjà, j'en ai fait mon deuil et j'ai tourné la page.

Bon courage à ceux sur ce radeau de la Méduse...

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 28/08/2012 12:20



Bonjour Mon Bien Aimé
Frère,


Je n’ai rien à retirer de ce que tu dis dans
ce commentaire, avec lequel je suis parfaitement en phase.


Toutefois, puis-je me permettre de te suggérer
d’attendre au moins jusqu’au 6 septembre avant de prendre toute décision définitive ? Je pense que d’ici là, les factieux seront défaits, et que nous aurons un nouveau Grand Maître qui saura
faire le ménage…Et si je me trompe, ma foi, il n’y a encore que dix jours à attendre, et là, il sera toujours temps de prendre une décision, non ?


Très fraternellement à
toi.



Tsimsum 28/08/2012 07:11

Mon BAF Emmanuel,

Ils sont machiavéliquement parlant extrêmement forts... Car rien ne les empêchera d'élire qui que ce soit même si 2/3 des membres du SGC sont présents.
Décidément, non, ils ne veulent surtout pas le livrer ce Grand Journal des comptes...
Même si je regarde cela désormais du côté de la GLAMF, je puis t'assurer de mon regret sincère de l'échec et mat prévisible de cette dernière tentative. Dans ton dernier article tu parlais de
"collusion"... Je pense qu'elle est avérée au plus haut niveau. Ce que contient le Grand Journal des comptes est sans doutes indéfendable et très compromettant. Il ne touche sûrement pas seulement
que les intérêts de ces gens qui ne sont aucunement Francs-Maçons. Je te rejoins tout à fait sur ta conclusion : ils souhaitent ardemment l'implosion et le démantèlement de la GLNF... Et un
liquidateur judiciaire ne doit pas avoir vraiment d'autres intérêts que de le faire... mais en y mettant les formes !

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 28/08/2012 12:16



Bonjour Mon Bien Aimé Frère
Tsimtsum,


Ils sont ce qu’ils sont, et ce n’est pas une
surprise, nous le savons déjà depuis belle lurette. Tout a été expérimenté vis-à-vis d’eux, et il n’est décidément – et malheureusement – pas possible de susciter en eux, la moindre lumière, le
moindre penchant que peut avoir un initié : ils n’ont évidement pas l’ADN initiatique.


Cependant, il y aura peut-être aujourd’hui un
coup de théâtre à l’audience, qui permettra de sauver la GLNF.


Une chose qui me paraît certaine, c’est que si
Jean Murat devient Grand Maître, le Grand Livre des Comptes, sera à la disposition de tous les Frères membres de la GLNF en règle de cotisations. C’est un engagement
clair.


Très fraternellement à toi, tu le
sais.



Hervé 28/08/2012 00:56

Bonjour MTCF Emmanuel,

Cette information est terrible ! Procédurier (et ça rime avec autre chose...) jusqu'au bout contre toutes les valeurs démocratiques, fraternelles et d'harmonie !
Je ne pense pas à une liquidation, peut on s'imaginer le GO ou la GLDF disparue du paysage maçonnique? Non, mais la reprise logique de cette maison séculaire tient vraiment du roman.
Moi qui avait mis tous mes oeufs dans le même panier : la fraternité en rentrant dans cette grande maison ! Comme quoi même les plus pervers manipulateur peuvent être chez nous ! moi qui les
croyais naïvement loin de nous, puisque la 1er phrase c'est être libre ET DE BONNES MOEURS !
Je continue le combat et crois que JM saura rassembler autour de son projet, d'abord le SGC, puis tous les FF en errance.
C'est à la fin de la foire, qu'on compte les bouses.

BF.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 28/08/2012 12:10



Bonjour Mon Bien Aimé Frère
Hervé,


Je vois que comme la plupart des Frères qui se
battent avec acharnement contre ces gens étrangers à nos valeurs, nous sommes entrés en maçonnerie pour les mêmes raisons.


Ce n’était pas une illusion. Il s’est juste
trouvé un parti d’ambitieux qui ont comprit ce qu’ils pouvaient faire d’une fraternité de gens bienveillants et fraternels : les abuser au bénéfice de leurs intérêts. Nous sommes leurs
premières victimes, mais le sachant, nous avons fait ce qu’il faut, à savoir dénoncer le scandale, et faire le ménage. Jamais, aucune Constitution ne nous mettra à l’abri de gens malintentionnés,
il faut garder cela en tête.


C’est dans notre recrutement, et notre
capacité à transmettre nos valeurs, que nous trouverons les meilleures protections.


Très
fraternellement.



MATHIUS 27/08/2012 23:53

Mon bien aimé frère Emanuel
Comme je présentais la mort de la GLNF à été programmée par une majorité de ceux qui en avaient la responsabilité, et cela ne date pas que depuis deux ans.
C'est ensuite que nous verrons nos frères "initiés"
MATHIUS

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 28/08/2012 12:03



Bonjour Mon Bien Aimé Frère
Mathius,


Cela confirme effectivement la trahison de
ceux qui ont été ses chefs…


Bien fraternellement à
toi



Germain Marc 27/08/2012 22:19

Bonsoir cher Emmanuel,

Je suis outré , scandalisé après cette lecture !
Quelle honte d'avoir imaginer cette dernière mascarade , j'espère que la justice nous rendra grâce et que le 6 sera vraiment la date normale.
j'espère que les membres du SGC ne se rendront pas à la convocation , car se serait alors, s'ils y allaient , la mise à mort de la GLNF et Me legrand ne pourrait faire plus qu'une chose , demander
la liquidation pour impossibilité de gestion.

Je ne sais plus quoi penser sauf que j'ai travaillé sous la houlette d'imposteurs , de profanes , de charlatans pendant des années , mais cela ne remettra jamais en cause mon engagement et le
respect , l'amour pour la majorité de frères rencontrés sous la voute étoilée.

Je ne demande même plus le pardon du G A pour ces vils fossoyeurs de notre maison.

Bonne soirée de Bastia
Marc

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 27/08/2012 22:36



Bonsoir Mon Bien Aimé Frère Marc,


Ton indignation est à la mesure du nouveau scandale déclenché par ce
triste duo…


Toi qui est habituellement plein d’amour et de compassion, toi qui est
enclin à accorder ton pardon, je vois que cette fois, tu ne contiens pas ton courroux….Il y a de quoi !


Cependant, d’après ce que je comprends, il n’est pas si simple pour un
administrateur de liquider une entité qui dispose d’actifs aussi important que ceux de la GLNF…


J’espère comme toi que les Frères du SGC seront à la hauteur de la
situation et des enjeux,  mais je ne suis pas totalement rassuré, car, il s’en est trouvé un, Monsieur Font. Dont le nom devra rester dans nos
mémoires, pour accepter d’introduire en son nom le référé demandé par l’ex… Je ne te cache pas que j’en ai la nausée, et au sens littéral !


Mon Bien Aimé Frère Marc, tu n’as pas travaillé sous la houlette
d’imposteurs…Tu n’as pas reçu la lumière d’eux, mais du V.’.M.’. de ta loge mère…ces types-là, n’ont rien à faire avec nous, ni avec la maçonnerie…


Avec toute ma fraternelle affection.



Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche