Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 octobre 2011 7 16 /10 /octobre /2011 19:39

Chacun avec ses propres motivations, chacun avec ses moyens, les deux « Frères » ennemis cherchent à renforcer leurs positions, en vue de la très probable scission qui s’annonce, avec la bénédiction de Maître Legrand, qui ne se sentirait pas lésée par cette perspective, pas plus que par une éventuelle liquidation judiciaire.

Au stade où nous en sommes, s’il demeure évidement  impossible de dire que ces trois-là travaillent ensemble, il apparaît cependant que leurs intérêts sont liés.

I.                   François Stifani.

L’ancien Grand Maître clame qu’il a déjà gagné. Et selon les apparences, il pourrait ne pas se tromper. Il a en effet nettoyé le fantôme de la GLNF de tout ce qui pouvait lui causer une contrariété. Il a exclu du Souverain Grand Comité tous ceux qui étaient susceptibles de manifester une opposition ou de voter contre lui, alors que dans le même temps, il procédait à des nominations en masse de personnes qui par nature lui sont dévouées, tout cela devant une Monique Legrand dont la passivité peut être interprétée comme un encouragement. Attitude pourtant très grave, face à ce qui reste une manipulation du collège électoral. Par ailleurs, ont été tout simplement virés les Frères et les loges qui auraient pu voter  contre l’ancien Grand Maître, celles-ci étant dégagées par dizaines voire par centaines.

Cet état de fait lui permet pour le moins de se maintenir jusqu'en décembre 2012, voire de briguer un 2e mandat afin d'être le Grand Maître du Centenaire, ce qui est son rêve.

Dès lors, il ne lui reste plus qu’à compter les  loges et les Frères qui resteront dans sa structure, en vue du partage des bijoux de familles.

Bravo, du travail d’orfèvre. Maître Stifani est certainement un bon avocat, au vu de ses résultats dans le combat qu’il mène contre son opposition. C’est incontestable, ce succès n’étant altéré que par le fait qu’il a face à lui l’opposition la plus bête qui soit, ayant été incapable jusqu’à aujourd’hui de parler d’une seule voix, et à élaborer une stratégie performante.

S’il s’est avéré bon avocat, bon tacticien et même, peut-être, bon stratège, il n’en demeure pas moins évidement vrai qu’il restera à jamais le Grand Maître le moins digne de porter ce titre de toute l’histoire de la Franc-maçonnerie, régulière ou non ! Son nom restera à jamais entaché de la méprisable et systématique destruction de l’Obédience rayonnante qui lui avait fait confiance. Il a eut beau,  récemment encore, tenter un « coup » de communication en envoyant des émissaires proposer aux 15 anciens Grands Maîtres Provinciaux de récupérer leurs provinces*, un seul a cédé au chant de ses sirènes, les autres, ne voulant pas entrer en matière  tant qu’il se maintient à la Grande Maîtrise. Chou blanc de ce côté-là, la division de l’opposition ne lui permet pas de ramener un trophée « valorisable » auprès des Grandes Loges étrangères…Par contre, François Stifani ne peut négliger un grave point faible dans sa stratégie : un point qu’il ne peut comptabiliser avec précision. La troisième voix, dont tout le monde parle, mais que personne n’arrive, bien-sûr à « récupérer ». C’est elle qui, alors que les loges proches de FMR seront empêchées de voter parce que membres de l’ULRF  ou sous tout autre prétexte futile, pourra renverser F.S. lors des votes de la prochaine A.G., le 7 janvier prochain.

II.                Claude Sei.

Ayant comme nous l’avons vu, raté sa « stratégie » de (re) conquête de la GLNF, plutôt que de tout perdre, il a créé un nouvelle structure, l’ULRF, qui malgré de véhémente protestation de bonne foi, se prépare à pouvoir se muer en nouvelle obédience. Elle n’a d’ailleurs aucune autre utilité. Ou plutôt, si, réunir un maximum de Frères et de Loges, afin de peser aussi lors du partage des « bijoux de famille de la GLNF. Il faut reconnaître qu’un budget d’environ 18 millions d’€ ce n’est pas rien. Sauf que, malgré le battage énorme et constant fait autour de cette structure, l’immense majorité des loges, ont refusées d’y adhérer. On peut même affirmer que le résultat de cette initiative reste décevant, raison pour laquelle, ses tenants ne cessent d’en faire la promotion. Que l’on m’excuse de garder ma position sur ce sujet, à savoir penser qu’elle induit bien plus d’inconvénients qu’elle n’apporte de solutions. Au total, même s’il ne faut en aucun cas occulter les procédures gagnées par FMR devant les tribunaux, la tactique poursuivie par Claude Sei. ( à défaut de stratégie) s’est révélée catastrophique puisqu’elle mène à la ruine de la GLNF, laquelle s’écroule de toutes parts sous les coups de buttoirs répétés de F.S. et de C.S. !

Et quelque soit l’angle ou l’on se place, la présence de Claude restera toujours un handicap pour toutes l’opposition, les Frères, quelques soient leurs opinions ou sensibilités ne pouvant oublier que Claude aura préparé le puputsche du 4 décembre 2009 avec et sous la direction de Jean-Charles Foe. Lequel devait « récupérer » la Grande Maîtrise. L’ironie du sort veut que, à défaut d’avoir réussi l’éviction de F.S. et d’avoir réinvesti les habits de Grand Maître, il s’est rallié à François Stifani et préside désormais le « Grand Conseil » ! Merci Claude !

III.             Monique Legrand.

Elle, c’est simple. Elle compte les points. Et les € ! Ceux de la GLNF, puisque le tribunal l’a nommée aussi pour cela, mais aussi ceux qui tombent dans son escarcelle. Sans me prononcer sur ses compétences et sur sa bonne foi dans cette affaire, puisque chacun a déjà du se faire son opinion au regard des résultats de son action, elle est la seule qui dans cette affaire joue gagnant/gagnant. Quelle que soit la configuration finale de l’affaire GLNF/GLNF, elle aura enrichie son patrimoine.

Et les options extrêmes ne sont pas pour elle les plus mauvaises…

En attendant, elle laisse faire François Stifani pour lequel elle a prit fait et cause, et  n’a plus rien dit depuis qu’elle a annulée la réunion dite de conciliation prévue pour le 28 septembre 2011.

       IV.            Timing.

      Il est semble-t-il prévu :

      Réunion des Grands Maîtres Provinciaux le 27 octobre 2011.

      Convocation du Souverain Grand Comité le 2 décembre 2011.

                  Tenue de Grande Loge le 3 décembre 2011.

                  Assemblée Générale le 7 janvier 2012.

 

* Le « Grand Conseil » avait décidé d'entreprendre avant le 6 octobre une mission de médiation (sur la suggestion de François Stifani, coutumier du fait) auprès de quelques GMP parmi les 15.

Tous ont refusé et seul Philippe Fon. (Aquitaine) semble avoir accepté de rentrer dans le rang et de (re)faire allégeance afin de récupérer ses titres et fonctions.

Les autres, dont notre T.’.R.’.G.’.M.’.P.’. Z. H. Grand Maître Provincial du Dauphiné-Savoie ont refusés d’entrer en matière tant que F.S. se maintiendra à la Grande Maîtrise.

A la suite de la déclaration des Grands Maîtres Provinciaux du 7 octobre, François Stifani a envoyé un message au membres de son « Grand Conseil » pour leur dire qu'il a voulu tendre la main aux GG.’.MM.’.PP.’. dissidents mais qu'ils ont refusé de saisir  cette occasion d’apaisement (et surtout de participer à sa campagne de communication), et que donc il faut :

1- remplacer le plus vite les GG.’.MM.’.PP.’. qui n'ont pas encore un remplaçant (donc  le nôtre)

2- sanctionner tous ces GG.’.MM.’.PP.’. ingrats et félons, c'est-à-dire les radier (et les empêcher de voter au Souverain Grand Comité par la même occasion).

Pour cela, il a l'appui inconditionnel de son Député Grand Maître illégitime, Monsieur CA. qui le pousse à adopter une attitude répressive, seule garante de lui assurer un jour, pense-t-il, la voie de la Grande Maîtrise. Il est clair, que s’il n’a plus d’autres concurrents, ce sera plus facile. Il se trompe cependant : F.S. est trop malin pour le laisser un jour prendre l’ascendant.

S’il a jugé opportun de le prendre en tant que député, c’est parce que précisément, il n’a pas l’envergure pour lui faire de l’ombre, mais il n’a certainement pas le moindre respect pour pareil profil. Car à part pontifier, le sieur Ca. n’a pas grand-chose à son actif. F.S. sait bien que lorsque Ca. passe, tout le monde sourit…

Et lorsqu’il aura trouvé mieux que « ca », il le balayera d’un revers comme il l’a fait de tant de GG.’.OO.’.NN.’. ! Et dans ce cas, il n’aura pas tort…

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

Un membre du CA de l'ULRF 18/10/2011 16:40


TCF
je lis et je relis cet article et il subsiste à la fin une interrogation: tout d'abord, je ne partage pas du tout l'analyse qui est faite de la volonté de FMR d'aller vers une scission, puisqu'au
contraire, toutes les actions entreprises jusqu'ici sur le plan judiciaire en particulier visent à se débarrasser de Stifani et de son équipe. Il n'aura échappé à personne que la bête se défend, et
que le travail sur ces sujets se heurte à quelques difficultés, pour la solution desquelles je ne vois pas que soit apportées dans l'article de solution.
aujourd'hui vient d'être fixée la date du jugement de la Cour d'Appel:le 17 janvier (2012 quand même!). l'AG qui était impossible aux dires de Legrand et de Kurz hier l'est-elle plus
aujourd'hui?
Que voyons-nous comme proposition alternative, en particulier de la part du groupe de on ne sait plus combien, les GMP "rebelles"?
Evacuons le cas très spécifique de votre GMP régional, qui, dans le plus pur respect des statuts,exprime depuis longtemps son rejet de Stifani. Bien, très bien. mais ça nous mène où? A la sécession
d'une province, de deux ou trois peut-être, ou au retour de tout ce petit monde prêt à saluer à nouveau Stifani par 12? Je n'y crois pas trop, mais je ne vois vraiment pas ce que cette posture
apporte à moyen terme. Et encore ne parlons-nous pas des autres GMP, qui comme celui de Bretagne s'y voit déjà, ou de ceux qui en signant un manifeste de non reconnaissance de Stifani le matin,
convoque l('après midi une Tenue provinciale dont l'invitation comporte l'expression Stifani GM! souplesse et clarté?
L'ULRF propose que les loges se prennent en main, adultes et responsables qu'elles sont. Ce n'est pas parce que on leur a subtilisé au nom d'un pseudo pouvoir "obédientiel" le droit de s'exprimer
contre que cela doit continuer. Et ce n'est pas la liberté abstraite de dire non que l'ULRF leur propose, mais la liberté concrète de le faire dans la GLNF, non seulement dans le système des
Statuts d'aujourd'hui, mais de peser le moment venu sur les modifications statutaires un peu plus profondes que les projets doucereux de tel ou tel candidat. Penser aujourd'hui que la GLNF de
Francafrique se laissera faire revient à se demander pourquoi la Cour d'Appel n'a pas carrément repoussé son jugement au 7 mars. Et si vous ne vous posez pas cette question, vous pouvez continuer à
penser que tout le petit monde qui (trop) longtemps hésité à s'engager, hésitera demain de la même manière à se positionner avec la force d'âme nécessaire.
Démocratiquement, bien que ce mot donne de l'urticaire à ceux qui préfère qu'on décide pour eux, l'ULRF donnera à chacun le moment venu de retrouver la parole que Stifani, ses réseaux d'influences
et tous ses complices nous volent depuis trop longtemps. Ne rêvons pas non plus d'un SGC qui trafiqué comme il l'a été, adouberait tel ou tel messie, comme le dit Z.H: et de toute façons, il y aura
toujours une AG derrière, et les loges souveraines structurées dans l'Union auront à se prononcer...
Fraternellement


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 18/10/2011 19:12



Bonsoir, Mon Très Cher
Frère,


Tout d’abord merci d’avoir prit la peine de
nous écrire ce long commentaire.


La volonté de FMR d’aller vers une scission
s’exprime par rapport à la stratégie qu’elle suit depuis plusieurs mois, passant notamment vers une ULRF qui, souviens-toi, affirmait dans ses premiers documents vouloir la rupture des liens avec
la GLNF. Remarque bien que si je ne partage pas du tout cette approche, bien au contraire, je ne jette pas la pierre à nos Frères qui n’en peuvent plus, et qui entendent quitter la GLNF en
l’état.


Par contre, il ne m’a toujours pas été
démontré que cette stratégie ne sert pas plus F.S. que l’opposition…


S’agissant de celui-ci, d’ailleurs, ce n’est
pas « une bête » mais un redoutable manœuvrier qui fera tout pour ne pas être « viré »…Il lui faut, comme disent les italiens faire « buona figure »…Pour autant, je
reste convaincu, que de grès ou de force, et en reprenant l’expression même de Maître Legrand, il sera contraint de partir…


Je reviens à l’ULRF dont tu tresses, et c’est
normal, les louanges. Permets-moi de te dire que malgré ce que tu nous écris, je ne vois toujours pas son utilité, outre ce que j’écrivais dans mon article, et éventuellement, en sus, de prélever
des cotisations… Les loges qui veulent exprimer leur souveraineté n’ont pas besoin pour cela d’une structure qui se substitue à la GLNF, et dont le C.A. comme tu le sais est à moitié constitué
des cadres de FMR. Mais je serais ravi de dialoguer avec toi, pour mieux comprendre tes motivations, et les arguments éventuels que je ne saisis pas…


S’agissant de notre T.’.R.’.G.’.M.’.P.’., qui
plus que tout autre mérite à jamais son titre, oui, il a été un exemple pour tous, et demeure l’honneur de la GLNF.


Je serais d’ailleurs amené très prochainement
à donner de ses nouvelles…


J’attends, Mon Très Cher Frère ton contact par
le biais de la touche qui porte ce nom dans la colonne droite du blog, vers le haut.


Très fraternellement à
toi.



verron jp 18/10/2011 12:48


Mon TCF
Comment ne pas douter que F.Stifani ne soit guidé dans sa démarche que par une ambition malsaine et démesurée ...Comment ce monsieur a t'il pu arriver aux plus hautes fonctions de notre ordre ? la
complicité bienveillante de certains "hauts dignitaires" est engagée naturellement ...Honte à ces pseudo fréres ; ils ont bafoué notre honneur , foulé du pied des valeurs que de vrais F.M ont mis
des siècles à parfaire!!...je ne voudrais pas jouer les ST Just, mais il me plaît à penser que ce mal (nécessaire) va nous permettre d'épurer notre ordre. D'ailleurs l'histoire est pleins
d'exemples de ce type .. Courage nous vainquerons parceque nous ne sommes pas corrompus.
je vous embrasse
le rochelais d'aquitaine ( dont une fois encore le pseudo GMP vient de tourner sa veste )


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 18/10/2011 18:56



Bonsoir Mon Très Cher
Frère,


L’ambition de F.S. est une évidence pour tout
le monde. Mais il est aussi probablement prisonnier d’un système qu’il ne peut pas lâcher impunément. A cet égard, le positionnement de Jean-Charles Fo. Qui a tout d’abord mit au point le
puputsche du 4 décembre 2009 avec Claude Sei. pour ensuite s’abstenir piteusement, tenter de se faire oublier, pour enfin revenir présider le « Grand Conseil » est tout-à-fait
éloquent.


Tu penses que cette épreuve sordide et tout
azimut nous permettra de purger notre obédience ? Je voudrais partager ton optimisme. En attendant, j’apprends que ce sont les meilleurs qui partent…Et ca fait
mal !


Mais tu as raison, au final, nous gagnerons
nécessairement !


Très fraternellement à
toi…



Paracesle 18/10/2011 09:29


Chers et BBAAFF Emmanuel et Antoine. Jusqu'en 1997,c'était les Loges qui étaient membres de la GLNF et non les FF. La GLNF regroupait des Loges et non des membres. Les faits sont têtus: les Loges
étaient déclarées soit en association loi de 1901, soit non déclarées. En droit Français, une association non déclarée est régie de fait par la loi de 1901. Les Loges géraient leur compte et
n'étaient pas un sous-compte... La GLNF était alors une fédération de fait, comme l'est toute obédience.


FeuDuSoleil 18/10/2011 08:19


Mon BCF Fidele d'Amour, je suis heureux d'avoir tout faux. Cela veut dire qu'en ne faisant rien, tout va s'arranger. Je ne souhaite rien d'autre. Quant à quitter la GLNF, ce n'est pas mon idée,
c'est une "suggestion fraternelle" d'un frère d'une autre loge. Pour les tabliers bleus, nous avons proposé de recevoir les frères qui les portent, bien entendu. Ce sont juste les fonctions qu'ils
représentent, que nous ne reconnaissons plus, puisqu'ils sont en ligne directe du GM, démissionnaire. Ne plus reconnaitre FS comme GM implique, à notre sens, de ne plus reconnaitre le "pouvoir
maçonnique" associé aux tabliers bleus. Je rappelle que nous sommes dans une situation anormale. Bien fraternellement.


FeuDuSoleil 17/10/2011 22:49


Si je comprends bien rien n'arrêtera le rouleau compresseur Stifani ? Il est sur qu'avec un opposition morcelée (par les ego notamment) et la majeure partie des frères qui ont adopté la stratégie
de l'autruche, FS a le chemin libre. Si tel est finalement le cas alors je partirai...

Je fais partie d'une loge du Dauphiné qui a refusé les tabliers bleus lors de l'installation de notre nouveau VM. Non par manque de respect des OP, et encore moins de ZH, mais parce que nous ne
voulons plus reconnaitre FS comme GM. Et bien un frère de notre province m'a expliqué que ce que nous avions fait était une honte, et que quand un système ne nous plait pas, on démissionne... Je me
demande s'il quittera la République Française si le futur président ne lui plait pas.

Quant au manque de respect envers FS, qui peut me dire ce qu'il a de respectable ? Il détruit notre GLNF, et se livre, en toute illégalité, à des radiations de loges et de frères, ces derniers se
trouvant face à un grand désarroi. Alors non, ce petit bonhomme au comportement anti-maçonnique ne mérite aucun respect.


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 18/10/2011 01:04






Bonsoir Mon
Frère,


Tu as tout faux, de mon point de vue. Tout
d’abord parce que tu n’utilises aucune formule de politesse en t’adressant à nous tous. Un petit bonjour ne nuit pas. Ensuite, parce que si, quelque chose finira bien par l’arrêter. Et le plus
tôt possible sera le mieux. Et puis, je ne vois aucune raison de ne pas accueillir, dans notre Province de Tabliers bleus. Ils n’ont pas démérités, et sont toujours en fonction, car tant qu’un
Grand Maître légitime n’a pas procédé à la nomination d’un nouveau Grand Maître Provincial, celui-ci reste en fonction et « assure l’intérim ».


Notre province étant la plus
« résistante » de la GLNF…Cela étant, je ne vois pas en quoi l’attitude de votre loge devrait vous amener à quitter la GLNF ! C’est quand même curieux cette « culture »
obédientielle qui voudrait que toute opposition provoque son « évacuation » !


Fraternellement…



antoine 17/10/2011 21:15


Mon Cher Emmanuel, entièrement d'accord avec ton article et l'entente objective des cités. Les mêmes hommes produisant les mêmes effets il est probable que l'ulrf qui peine à se développer suive le
même chemin que FMR c'est à dire se déliter petit à petit jusqu'à une nouvelle association ou obédience avec les mêmes personnes et les mêmes défauts (Qu'AJ et JLF sont-ils aller faire dans cette
galère?)
Une petite remarque : si Jean Murat approuve les constitutions de 86 pré nouveaux statuts, il ne défend pas du tout le coté Fédératif prôné par Septimanie et qui n'était pas la en 86
Quant à toi mon cher Frère je te félicite comme quelques blogs indépendant de rester et défendre la Maçonnerie de Tradition
Fraternellement
Antoine


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 17/10/2011 21:24



Bonsoir Mon Très Cher Frère
Antoine,


Merci à toi aussi pour ton appréciation
concernant le travail et les positions de ce Myosotis du Dauphiné-Savoie.


Ta remarque concernant les constitutions de
1986, Le Myosotis de Septimanie et Jean Murat sont vraies. Cependant, je crois qu’il s’agit plus de différences sémantiques que de divergences de fond. Quoi qu’il en soit, en définitive, si nous
arrivons à ouvrir un jour le débat, cela voudra dire que la gouvernance actuelle aura dû quitter la barre de la GLNF, et que les opposants d’aujourd’hui pourront enfin mettre en œuvre ce pour
quoi ils se battent, et ce sont les loges enfin souveraines qui trancheront ce que ce terme devra recouvrir…


Et tout devra être conforme à la Maçonnerie de
Tradition que nous aimons…


Très fraternellement à toi, Mon
Frère



Jean René 17/10/2011 20:27


Mon Frère Emmanuel, je te félicite pour ta patience envers certains et ausi pour le temps consacré à faire des réponses dignes d'un Vrai Maçon.
Le doute est dans l'esprit de nombreux Frères, moi le premier et sur trente ans de Maçonnerie, je viens de passer deux années de cauchemar.
Je confesse, ne pas m'être trop interessé à la gestion nationale de la GLNF, comme beaucou, je payais sans rien dire ou presque et mon seul souçi était la bonne marche des Loges et la fraternité
(pas les honneurs).Le plus grand honneur étant d'être reconnu par mes Fréres et surtout de laisser mes métaux à la porte du temple.
Toutes les Provinces ou presque sont à l'agonie, la GLNF est moribonde : c'est un constat. Il faut supprimer les provinces donc les beaux décors couteux et nous orienter vers une fédération de
Loges, style GLDF, je sais que JM, que j'aime bien, n'est pas trop favorable à cette solution. Nous avons une usine à gaz actuellement et cela ne peut qu'exploser.
Il faut nettoyer du sol au plafond et construire qq chose avec comme pierre de base la LOGE
Merci mon Cher Emmanuel pour tout ce que tu fais.
Frarenellemnt.


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 17/10/2011 21:04



Bonsoir Mon Très Cher Frère Jean-René,


Je te remercie pour ton appréciation qui me va droit au cœur, parce que,
en effet, comme tant d’autres de nos Frères, j’essaye de rester Franc-maçon avant toute chose, et ce n’est pas si facile par les temps qui courent. Je comprends parfaitement tes doutes, ils sont
partagés par tant et tant d’entre nous, qui l’expriment ici soit par leurs commentaires, soit n me contactant directement. Car effectivement, c’est un cauchemar, qui voit se réaliser la négation
de tous ce que nous sommes supposés être et professer…


Qu’il me soit cependant permis d’émettre une réserve : si je prends
comme exemple la Province du Dauphiné-Savoie, grâce à l’action conjuguée de son T.’.R.’.G.’.M.’.P.’., de son collège de Grands Officiers Provinciaux, des Vénérables Maîtres et des Frères de la
Province, celle-ci se porte bien, il y a relativement peu de démissions, et les loges continuent leur travail à tous les niveaux.


Ce qui montre que, malgré tout, lorsque celle-ci sait se maintenir à sa
place, lorsqu’elle reste parfaitement dans son rôle, elle est à la fois utile et non superflue. Comme ailleurs, tout est question de mesure…Alors oui, une fédération de loge, pourquoi pas, mais
pour ma part, je la veux telle qu’elle était dans nos Constitutions d’avant 1997, c’est-à-dire sous la forme que nos Frères du Myosotis de Septimanie ont nommés GLNF86 ! Et cela recueille
l’assentiment de Jean Murat. Ainsi, comme tu l’appelles de tes vœux, nous replaceront la loge au cœur de notre devoir Initiatique.


Très fraternellement à toi, Mon frère Jean-René.



adrien 17/10/2011 17:20


bonsoir

quid de l'acte d'union signe par jean MURAT?
pourquoi,cette semonce anti URLF?
j'avoue,ne pas comprendre,mais enfin,est ce utile de mettre dos a dos FS et CS et de ne rien proposer?
je suis pour le moins perplexe,devant un tel exercice,qui,mis a part,le plaisir pris,par l'auteur,n'est d'aucune utilité,du moins a mon humble avis
bien a toi
adrien


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 17/10/2011 18:37






Bonsoir Mon Frère
Adrien,


Tu poses une bonne question : quid de
l’acte d’union signé par Jean Murat, Claude Sei. Dominique Mo. Et d’autres ? Je ne vois rien venir, et par contre, on fait la fine bouche avec les 13
GG.’.MM.’.PP.’….


Je ne comprends pas… S’agissant de l’ulrf, je
crois que ce blog a été le – ou l’un des – premiers à tenter de démontrer qu’il s’agissait d’une fausse bonne idée, et qu’elle comporte bien plus d’inconvénients que
d’avantages.


J’ajoute que je n’ai pas reçu jusqu’à présent
d’argument pour me faire changer d’avis. Et je constate que la majorité des loges de la GLNF partagent mon approche puis qu’elles n’adhèrent pas à cette association.


Tu veux une proposition ? Je réitère une
fois encore celle que je fais depuis longtemps déjà : adhérer à GLNF86 !!! C’est le moyen légal le plus efficace de lutter contre la gouvernance, pour
commencer.


J’ajoute que, et je te demande de bien vouloir
le croire, je n’éprouve strictement aucun plaisir à critiquer qui que ce soit, bien au contraire. Même plus, je n’éprouve aucun plaisir à perdre beaucoup, beaucoup d’un temps précieux qui
pourrait être mieux employé, à tenir ce blog. Mais il faut le faire, beaucoup lui reconnaissant une action bénéfique. Cesser de le tenir voudra dire que la crise est résolue, et alors, oui,
j’éprouverai un certain plaisir !


Très
fraternellement.



Le Tintoret 17/10/2011 16:20


Cher Fidèle,
Ton analyse est comme toujours claire et juste.
Permets moi de te faire part des reflexions qu'avec plusieurs FF ex-GLNF, nous partagions ce samedi 15, lors d'une Tenue de Régence (Province) du GPDG.
Beaucoup d'entre nous étions des anciens de la GLNF ayant quitté cette Obédience en 2000, lors de la rupture avec le GPDG. Ayant gardé des contacts fraternels avec des FF de vos loges, nous ne
sommes pas indifférents à ce qui se passe dans notre ancienne "maison mère".
Mais le constat, cher Fidèle, était unanime: si l'actuelle direction de la GLNF est certes coupable des déviances graves et contre initiatiques (ne faisant qu'aggraver et pousser à son paroxysme la
dérive qui se pressentait déjà il y a 11 ans... les oppositions, avec leurs divisions internes, leurs querelles de personnes, leurs chocs d'ambitions, n'apparaissent pas plus crédibles que FS et
les siens.
Nous étions un peu tristes de voir la GLNF agoniser sans que personne ne semble capable de se pencher à son chevet.
Car aujourd'hui, on sent bien que chacun en a déjà fait son deuil et que les créations de nouvelles structures qui fleurissent - comme l'URLF - annoncent de futures Obédiences qui à peine nées se
disputeront sans merci la sacro-sainte "reconnaissance" anglaise!
Si ça peut d'ailleurs rassurer des FF inquiets à ce sujet, qu'ils sachent que nous, au GPDG, nous ne sommes plus "reconnus" depuis 2000... mais quel bonheur d'être sorti du cloaque GLNF et de
pouvoir pratiquer en toute régularité willermozienne, notre RER!
l'agressivité, le mépris, la haine même que l'on ressent en lisant les blogs - sauf le tien - à l'égard de FS et de ses GO mais aussi entre FF de l'opposition est consternante.
Est ce cela que la Maçonnerie GLNF de ses dernières années a enseigné aux FF?!
Nos FF App, comp, et MM, nous entendant parler se demandaient de quelle planète nous parlions, tantnos valeurs leur semblaient à des années lumlières de celles de la GLNF actuelle.
Aujourd'hui, l'heure semble être, selon toi et tu as certainement raison, au partage des dépouilles entre dignitaires et ex-dignitaires, avec pour arbitre une profane! Beau résultat en vérité.
Et quelle triste perspective pour les loges et les milliers de frères qui ont cru à l'idéal maçonnique!
Des loges dont j'observe que tout le monde les dit "souveraines", dont les VM sont qualifiés de "chefs de l'ordre", qui sont seules détentrices du "pouvoir d'initier"... mais auxquelles on ne
demande jamais leur avis sur rien! On les flatte, on les instrumentalise, on les fait adhérer à des structures soi disant pour les "protéger"... mais les consulte t-on par un référendum (par
exemple) sur l'avenir? Ca n'en donne pas l'impression quand on voit, les cercles, les groupes,les conseils (grands ou pas)... qui s'agitent et complotent toujours en petit comité de "ceux qui
savent" et qui le moment venu, voudront bien "en dire un peu" aux maçons de base.
Le pire est l'absence de chef de l'Opposition, face à un Stifani qui lui est le chef de sa faction et qui se comporte comme tel!
Toutes proportions gardées bien sûr, imagine t-on la Résistance sans De GAULLE? ou Austerlitz sans NAPOLEON?
On ne vous demande pas un grand homme! seulement un bon frère, sage, expérimenté, honorable, fidèle aux valeurs maçonniques... Ce frère vous l'avez depuis le début, c'est Jean MURAT, le seul qui
aille au devant des loges et des FF pour les écouter. Mais dès qu'il dit ou fait quelque chose il se fait démolir dans des termes à peine plus aimables que ceux qui sont adressés à Stifani. C'est
dire!
Peut être penseras tu, cher fidèle, qu'ayant quitté la GLNF depuis si longtemps, je me mêle de ce qui ne me regarde pas et que je ferai mieux de m'occuper de mes affaires dans mon petit et
irrégulier GPDG (mais ô combien paisible et fraternel pour travailler sereinement à la Gloire du GADL'U et de NSJC). Peut être auras tu raison, mais je suis vraiment effondré de voir que
l'Obédience où j'ai reçu la Lumière, où j'ai été heureux et que j'ai quitté avec tristesse mais sans haine ni passion, soit devenue ce lieu de ténèbres... où brillent encore heureusement quelques
étincelles comme ton blog, tes articles et toi même cher Fidèle.
Amitiés fraternelles

Le Tintoret


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 17/10/2011 18:22






Mon Très Cher Frère
Tintoret,


Je concède volontiers que l’opposition à
l’actuelle gouvernance, n’est pas à la hauteur des enjeux. C’est même ce que je m’emploie à démontrer depuis des mois, voire même une année. C’était en effet clair à mes yeux dès la publication
de la Charte FMR. Je pense sincèrement que ce serait l’intérêt de cette association de faire apparaître de nouveaux talents pour remplacer les anciens.


Alors, oui, il n’est pas à exclure – sans que
ce soit néanmoins certain – qu’apparaissent tôt ou tard de nouvelles obédiences issues de la crise de la GLNF. Je reste pour autant convaincu que la majorité des Frères ne souhaitent pas quitter
la GLNF, et entendent continuer le combat partout ou c’est possible en son sein. De même, pour beaucoup d’entre nous les reconnaissances anglaises et internationales sont très importante. C’est
un fait.


Merci pour ta mansuétude et la gentillesse que
tu témoigne à ce blog, mais je t’assure qu’il en existe d’autres à la hauteur de ce qu’on peut attendre d’eux…Tu les trouveras en lien avec ce blog.


Alors, oui, c’est vrai, je me suis interdit de
porter atteinte à la personne de François Stifani, et à son honneur d’homme. Après tout, c’est bien le minimum que l’on peut attendre de moi. Par contre, très clairement et très résolument, je
m’oppose et m’opposerai à lui dans son action es-qualité d’ancien Grand Maître de la GLNF, tant qu’il n’aura pas quitté les fonctions auxquelles il s’accroche encore et
encore.


Avec la conviction que peut-être, avant que
prévu, il pourra être obligé de les quitter.


Pour le remplacer, oui, il y a Jean Murat,
c’est évidement le nom qui vient aux lèvres de la plupart d’entre nous. Mais il a suscité, tout le monde la vu, entendu ou lu une telle haine de la part d’autres composantes de l’opposition, que
nous avons perdu beaucoup de temps. Tu l’as justement souligné. Heureusement, l’Union qui a été signée entre lui et celles-ci, amènera, il faut l’espérer, beaucoup de
baume…


Enfin, non, Mon Frère, même s’il ne me
viendrait pas à l’idée de célébrer en Franc-maçonnerie TSJC, je te considère évidement comme Frère, et comme ce blog est par vocation public, il
n’y a aucun inconvénient à ce que tu donnes ton avis, lequel est aussi lucide que constructif, au contraire de certains autres. Et cela d’autant qu’à mon avis, aucune obédience, pas même le GPDG
n’est à l’abri de pareilles dérives si elles n’y prennent pas garde…Notre expérience montre bien que ne pas savoir coopter, Initier et Transmettre, peut torpiller en une décennie le fruit d’un
centenaire…


Très, très  fraternellement à toi, Mon Frère



J.P.G. 17/10/2011 15:10


Et toi, mon bon; que proposes-tu pour sortir de ce bourbier ? Qu'as-tu fait de ton côté ?


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 17/10/2011 18:02



Devant ce ton aussi vulgaire que peu
maçonnique je n’estime pas avoir à répondre.


Les lecteurs de ce blog savent quelle est son
action et la gouvernance les coups qu’elle en a reçue…



David 17/10/2011 10:34


Bonjour tous, cher Emmanuel dans ton analyse tu oublie une chose c'est que si l'AG ne désigne pas un nouveau GM, dans six mois les GL européennes vont nous retirer la reconnaissance définitivement
et la pas besoin de scission la GLNF vas se vider d'elle même. Mais comme tu à réponse à tout,comme beaucoup,tu vas trouvez un pirouette pour dire que c'est de la faute à CS ou à un autre. Et ULRF
ou pas FS aurait quand même vidé la GLNF du maximum d'opposant et idem pour SGC.


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 17/10/2011 11:51






Bonjour, Mon Très Cher Frère
David,


Contrairement à toi, je ne suis pas certain
que le fait que les Grandes Loges européennes, et particulièrement la GLUA retirent leur reconnaissance à la GLNF « vide » la GLNF de ses Frères. Il est clair que F.S. et les siens se
fichent de cela comme de leurs première chaussette, et ceux qui les suivent sans doute aussi. Mais quis ait vraiment ? S’agissant de l’ULRF, c’est donner à F.S. un prétexte de poids pour
virer qui bon lui semble. Sans cela, cela aurait été sacrément plus difficile pour lui.


Je n’ai pas réponse à tout, Mon frère David.
Par exemple, je n’ai pas trouvé le moyen de contraindre F.S. de quitter sa charge. Le malheur c’est que personne d’autre non plus, pas plus Claude S. que Jean M.


La différence, c’est que pour ce qui me
concerne, je ne prétends ni incarner un recours ni dicter à qui que ce soit ce qu’il doit faire…


Fraternellement.



Arjuna 17/10/2011 10:11


Si Monsieur Stifani était un bon avocat, cela se saurait. Qu'il développe une logique de l'action propre à impressionner, est chose admise. Mais il ne sait travailler qu'en force. C'est pour cela
qu'il a besoin d'opposants. Il ne fait à chaque fois que réagir à l'opposition. Il a un plan :se maintenir le plus longtemps possible quelle que puisse être l'issue. La finalité reste floue. Ses
affaires personnelles commencent à patir de cet activisme vindicatif mis à jour par l'affaire GLNF (certains proches collaborateurs, commencent à baver et cela s'entend). Il fatigue beaucoup de
monde. Son coté bonhomme ne suffit plus. Ses reseaux s'effondrent, et les vrais méchants, ceux qui se découvrent soudainement vengeurs de la FM, commencent à s'organiser pour lui faire la peau, (au
sens figuré espérons). Un homme sage se serait attendu à réveiller le dragon. Lui, ne peut même pas l'imaginer : Au-delà de sa couardise qui le pousse à se cacher derrière des gardiens de son
corps, c'est son ame qui est visée, celle qu'il a vendue au Diable. Les reste n'est que péripéties.
A y réfléchir : Quel sort tragique, tout de même !

Arjuna


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 17/10/2011 11:44






Mon Très Cher Frère
Arjuna,


En réalité, contrairement à ce que tu penses,
je ne crois pas que l’action de F.S. impressionne vraiment. Par contre, de son point de vue, elle s’avère efficace : éradication de toute opposition.


De manière plus pragmatique, il ne faudrait
pas se monter le bourrichon, personne, je dis bien personne dans l’opposition, ne voudrait – et n’accepterai – qu’on s’en prenne physiquement à qui que ce soit de la
gouvernance.


La justesse de la cause et les principes que
nous défendons sont bien au-delà de ce genre de comportement imbécile. Aussi, si F.S. juge digne de lui de s’entourer de gardes du corps – ce qui n’est pas établi – grand bien lui fasse, mais
c’est en raison de ses affaires personnelles, rien à voire avec la GLNF.


Par ailleurs, je ne pense pas qu’il soit
couard : il a fait front depuis 22 mois, et n’a pas démissionné, lui !


Mais tu as raison sur un point : il n’est
pas intéressé à écouter quoi que ce soit qui aille à l’encontre de ses convictions intangibles. Pour lui, l’opposition n’existe pas, puisqu’elle est composée de
« miasmes »…


Affligeant en tous
cas !


Fraternellement.



le voyageur 17/10/2011 09:51


TCF
parfaite synthèse (malheureusement!)
dans le midi, nous voyons déjà les deux blocs.
Réaction dérisoire: d'un côté les acharnés des tabliers bleus, de l'autre les "purs" du REAA (pour synthétiser)
Je ne suis pas persuadé que le partage "financier" sera facile, la monnaie étant placée en SCI (nominatif).
De toutes façons, un des deux camps n'aura pas la reconnaissance de la GLU. Donc quid du SC REEA, du RER et des autres Ordres? Leurs membres vont-ils accepter la séparation?
Ce qui est sur, c'est le jugement des FF de base (sic):
- Stifani aura détruit une belle oeuvre mais avec la complicité volontaire ou non d'un nombre stupéfiant "d'anciens/futurs chefs" qui toujours à l'image de la mauvaise mère du jugement de Salomon,
préfère voir couper le bébé que le laisser vivre sa vie.
Gémissons...mais espérons!


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 17/10/2011 11:01



Bonjour, Mon Très Cher
Frère,


En réalité, une autre option : il n’est
pas dit que la Grande Loge Unie d’Angleterre, qui va sans doute retirer sa reconnaissance à la GLNF vers le printemps prochain, l’accordera à l’obédience, ou à l’une des obédiences qui seront
issue de la scission…


Quel gâchis que
celui-là !



exglnf 17/10/2011 09:01


Bonjour

De toute façon vous courrez à la scission à grande vitesse;les grands gagnants seront stif and co, Legrand qui assure sa retraite et les perdants toutes les petites obédiences qui soyons--en sûre
résulteront de ces querelles d'égocentrisme que personne ne peut ou ne sait réfrèner so égocentrisme sa soif de pouvoir, les parades les décors somptueux; quelle gloire de passer précédé d'un
maître des cérémonies, tête haute, le pas majestueux.
Des guignols, et tout le monde cherche à ressembler à ça, où est le miroir tendu derrière vous lors de votre initiation??
en tout cas nous dans nos petites obédiences nous voyons surtout une salissure sur la maçonnerie en générale et celle de la France en particulier
EXGLNF


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 17/10/2011 10:57






Mon Très Cher
Frère,


Que la situation de la GLNF soit une
flétrissure pour la maçonnerie entière, c’est possible. Que la situation qui prévaut à la GLNF soit la pointe de l’iceberg c’est aussi probable. Je ne pense pas que les causes qui ont déclenchées
la crise actuelle, soient absentes des autres obédiences. La différence c’est que le profil de F.S. est unique, et qu’il est tellement caricatural qu’il a fait exploser les choses chez
nous…


La question de fond, c’est la viabilité d’une
fraternité initiatique dans le monde contemporain, et son organisation. Le grand défi de demain est là…


Fraternellement.



ALTEC 17/10/2011 07:19


Bonjour Emmanuel,
Te voici de retour !! Quelle histoire et tout ça pour ça ?
Nous voici bien loin de la Maçonnerie et du spirituel.
Qui sont ceux qui font la navette entre pisan et l'opposition en fonction du vent?
Les 3 Mousquetaires étaient 4 !!
Les 15 GM sont 12 ? ou 13 ?
L'AG le 7 janvier est elle confirmée ?
Les oppositions ne devaient en faire qu'une!! qu'en est il ?

Je vais faire un tour à l'hôpital, je vais avoir le temps de méditer sur "pourquoi tant de cendres sur notre Maçonnerie ?"

Bonne journée MTCF.


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 17/10/2011 10:52



Mon Bien Aimé Frère
Altec,


Tout d’abord, je souhaite que ton séjour à
l’hôpital se passe aussi bien que possible, et que bientôt, tu nous donne de bonnes nouvelles !


Que nous soyons loin de la Maçonnerie et du
domaine spirituel, cela ne fait aucun doute. La situation, où que l’on se tourne, reste lamentable.


Seul espoir, le vote des loges en A.G. seul à
même de débloquer la situation.


Très
fraternellement.



Tsimsum 16/10/2011 22:43


Je ne relèverai qu'un point crucial de ton excellent article mon BAF Emmanuel, si FS est en position de gagner, c'est bien parce qu'il a face à lui l'opposition la plus imbécile qui soit.
Continuer à faire sa guéguerre dans son coin est tout simplement suicidaire.
Seiler, Dumas, LES 15 et j'en oublie encore avec l'ulrf, les SCPF rite Français et RER... feraient bien de décider de se réunir et de faire bloc.

Et si il n'arrive pas à se déterminer, qu'ils organisent des primaires !!! C'est dans l'air du temps et on verra bien d'une part le programme de chacun, d'autre part ce que les FF de base
désirent.

Cette primaire ne sera pas une élection,de GM, mais celle d'un responsable devant mener une réforme constitutionnelle.

Mais peut-être est-il trop tard... ???


Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche