Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 décembre 2014 7 07 /12 /décembre /2014 22:10

Ce samedi 6 décembre 2014 sous un soleil éclatant évoquant celui d’Austerlitz, a eu lieu la Tenue de Grande Loge des Frères de la Grande Loge Nationale Française.  

Longtemps à l’avance, le parvis de la Défense grouillait déjà de Frères, reconnaissables à « leur façon assez uniforme » de s’habiller. Ces frères, représentant la trentaine de Province que compte la GLNF, s’interpellaient et faisaient connaissance dans une chaleur perceptible. S’était à qui inviterait l’autre tant à boire un verre, tant à déjeuner.    

On sentait encore l’esprit et l’enthousiasme du centenaire, un an auparavant. Tous se pressaient afin de s’enregistrer et pour réserver une place dans la salle de l’Espace Grande Arche à La Défense. Il se disait en effet que la salle serait trop petite, et qu’il n’y aurait pas assez de sièges pour tout le monde. C’était vrai : l’espace s’avéra archi bondé, malgré la grève de la SNCF (rituelle elle aussi!...)    

Les conversations allaient bon train, et rapidement les lieux ressemblaient à une ruche. On se congratulait, chacun mesurant le travail accompli depuis un an et aussi depuis deux ans…    

Les restaurants alentour étaient quant à eux  bondés de Frères.    

A 13h45, après que les Frères délégués et membres de droit aient pris leur places, le T.’.R.’.F.’. Jean Boi. Député Grand Maître fit son entrée, accompagné des Assistants Grands Maîtres, les TT.’.RR.’.FF.’. Jean-Pierre Rol.. Za. Hou., et Pierre Jac.    

Puis entrèrent le Grand Maître d’Honneur Claude Charbonniaud et le Grand Maître Honoraire Jean-Claude Tardivat.    

Enfin, ce fut l’entrée solennelle du T.’.R.’.G.’.M.’. Jean-Pierre Servel accompagné de ses deux surveillants.    

Après avoir ouvert les Travaux, le Grand Maître demanda d’observer une minute de silence  en mémoire des Frères passés à l’Orient Eternel. Bien-sûr les Frères du Dauphiné-Savoie ont pensé avec émotion aux Frères Max Redon et René Haner…

 

jps-copie-1.jpg

 

Puis tous les Frères présents entonnèrent notre Hymne National, la Marseillaise.    

On procéda ensuite à la réception des Chefs des juridictions françaises reconnues.    

Elles étaient toutes représentées ; parmi elles, on remarquait la présence de Jean-Louis Duquesnoy Grand Prieur du Grand Prieuré de France et de Didier Gomez Pro Premier Principal du Suprême Grand Chapitre des Maçons de l’Arche Royale de France.    

Les différentes interventions qui suivirent rendirent compte de l’activité de l’année écoulée et permirent d’apprendre qu’à la fin de l’année 2014 la GLNF comptera 26.000 membres et que parmi les six Rites pratiqués à la GLNF, le R.’.E.’.A.’.A.’. demeure largement majoritaire.    

Par ailleurs, on a appris que cette année, 37 réveils de loges ont eu lieu, et que 11 Loges ont été consacrées.   

L’ensemble des protocoles et rapports ont été adoptés, par des votes de 100% à chaque fois.    

De ce fait le Grand Maître s’est étonné qu’il n’y ait pas comme d’habitude au moins quelques abstentions, provoquant l’hilarité des présents…    

Plus sérieusement, ce détail manifeste clairement l’harmonie retrouvée entre les Frères, mais aussi la confiance totale donnée à la nouvelle gouvernance en raison de sa gestion depuis deux ans. Ce qui est pour celle-ci, une responsabilité de plus.    

L’assistant Grand Maître et Grand Chancelier Jean-Pierre Rol., dans le Rapport de la Commission des Affaires Extérieures, brossa un tableau complet de la situation de la GLNF dans la grande chaîne de la Fraternité Universelle, mentionnant que durant l’année 2014, la GLNF a enregistré 24 reconnaissances pour l’instant (l’année n’est pas finie), ce qui porte à 145 le nombre de Grandes Loges en reconnaissance avec la GLNF.    

De plus, comme d’autres, les Grandes Loges scandinaves ont déjà amorcées le processus de re-reconnaissance elles aussi, lequel devrait s’achever au début de l’année 2015. 

  Il a aussi rappelé le travail en profondeur effectué par ses soins pour présenter la doctrine de la GLNF sur la Régularité et la Reconnaissance, basée sur les « Basic Principles ». Celle-ci a fait l’objet d’une communication en diverses instances, très appréciée.     

Il a aussi été donné lecture de la lettre envoyée par le T.’.R.’.G.’.M.’. de la Grande Loge Suisse Alpina, expliquant son absence (regrettable) ce jour, mais augurant explicitement de nouvelles relations assainies pour l’année 2015.    

Par ailleurs, les Frères ont voté la reconnaissance de la Grande Loge du Libéria, plus vieille Grande Loge d’Afrique puisque fondée en 1867, et forte aujourd’hui de 1.500 membres et 19 Loges.    

L’entrée fut alors donnée aux 47 délégations de Grandes Loges représentant tous les continents, la plupart menées par leur Grands Maîtres :    

  • La Grande Loge de Manau et Amazonie, représentée par son Grand Maître (au titre de la CMSB).

  • La Grande Loge d’Albanie, représentée par son Grand Maître.

  • La Grande Loge de Slovaquie, représentée par son Grand Maître.

  • La Grande Loge du Ghana, représentée par son Grand Maître.

  • La Grande Loge du Monténégro, représentée par son Grand Maître.

  • La Grande Loge de Chypre, représentée par son Grand Maître.

  • La Grande Loge de Macédoine, représentée par son Grand Maître.

  • La Grande Loge de l’Ile Maurice, représentée par son Assistant Grand Maître.

  • La Grande Loge du Niger, représentée par son Grand Maître.

  • La Grande Loge d’Arménie, représentée par son Grand Maître.

  • La Grande Loge du Cameroun, représentée par son Grand Maître qui est aussi le Ministre des Affaires Etrangères de son pays, dans sa vie profane.

  • La Grande Loge de Djibouti, représentée par son Député Grand Maître.

  • La Grande Loge du Congo, représentée par son Pro Grand Maître.

  • La Grande Loge d’Andorre, représentée par son Grand Chancelier.

  • La Grande Loge Royale du Maroc, représentée par son Grand Maître.

  • La Grande Loge de Moldavie, représentée par son Pro Grand Maître.

  • La Grande Loge de Guinée, représentée par son Grand Maître.

  • La Grande Loge de Croatie, représentée par son Grand Secrétaire.

  • La Grande Loge du Burkina Faso, représentée par son Assistant Grand Maître et grand Chancelier.

  • La Grande Loge de Madagascar, représentée par son Assistant Grand Maître.

  • La Grande Loge de Russie, représentée par son Grand Secrétaire.

  • La Grande Loge du Bénin, représentée par son Grand Maître.

  • La Grande Loge de Roumanie, représentée par son Grand Maître qui est aussi le Secrétaire de la Conférence Mondiale des Grandes Loges Régulières.

  • La Grande Loge de Bulgarie, représentée par son Grand Maître.

  • La Grande Loge du Togo, représentée par son Grand Maître.

  • La Grande Loge de Pologne, représentée par son Député Grand Maître d’Honneur.

  • La Grande Loge du Portugal, représentée par son Grand Maître.

  • La Grande Loge de Côte d’Ivoire, représentée par son Grand Maître.

  • La Grande Loge du Gabon, représentée par son Passé Grand Maître.

  • La Grande Loge d’Espagne, représentée par son Grand Maître.

  • La Grande Loge de Spririto Santo do Brasil, représentée par son Grand Maître.

  • La Grande Loge de l’Etat d’Israël, représentée par son Grand Maître.

  • La Grande Loge de Chine (Taipei), représentée par son Passé Grand Maître.

  • La Grande Loge de San Paolo do Brasil représentée par son Grand Maître.

  • La Grande Loge de Tchéquie, représentée par son Grand Maître.

  • La Grande Loge de Serbie, représentée par son Grand Maître.

  • La Grande Loge de Turquie, représentée par son Passé Grand Maître.

  • La Grande Loge d’Alberta – Canada, représentée par son Grand Secrétaire.

  • La Grande Loge de Hongrie, représentée par son Grand Maître.

  • La Grande Loge du Québec - Canada, représentée par son Grand Maître.

  • La Grande Loge du Canada – Ontario, représentée par son Grand Maître.

  • La Grande Loge de Californie, représentée par son 1er Grand Surveillant.

  • La Grande Loge de Columbia (USA), représentée par son Ancien Grand Maître.

  • Le Grand Orient d’Italie, représenté par son 2ène Grand Surveillant.

  • La Grande Loge d’Ecosse, représentée par son Grand Maître.

Grand-Maitre-de-la-Grande-Loge-d-Ecosse.jpg

  • La Grande Loge d’Irlande, représentée par son nouveau Grand Maître.

DouglasT_Grey.jpg

  • La Grande Loge Unie d’Angleterre, la Grande Loge mère de la GLNF, représentée par son Pro Grand Maître.

GM GLUA

Si toutes les délégations ont été applaudies, et particulièrement celles des amis de la GLNF qui se sont révélés dans la tempête que nous avons traversé (Grands Maîtres israélien, espagnol, Colombia-Washington DC et passé Grand Maître Turc), il est à mentionner que spontanément, les milliers de Frères présents ont réservé une « Standing Ovation » très appuyée à l’entrée des délégations de la Grande Loge Unie d’Angleterre, de la Grande Loge d’Irlande, et de la Grande Loge d’Ecosse, manifestant le bonheur de retrouver les trois « Mother Grand Lodges » si chères au cœur des maçons de la GLNF, et la gratitude qui est la leur, pour le retour de leur reconnaissance ainsi que pour leur ferme éclaircissement du mois d’août quant à la situation du paysage maçonnique français..

On a pu voir beaucoup de Frères français pleurer à cette occasion.

A ce sujet, il a été rapporté plus tard que le Pro Grand Maître de la Grande Loge Unie d’Angleterre Peter Lowndes s’est dit particulièrement surpris et ému de cet accueil si chaleureux…

Il convient de souligner qu’il est tout à fat exceptionnel que les Trois Grands Maîtres des Grandes Loges britanniques viennent ensemble en visite dans une autre Grande Loge, et que donc leur présence est à interpréter comme un signe non pas seulement d’affection, mais de confiance et de soutien pour les Frères de la GLNF et leur Grand Maître.

Conformément à la Tradition, le Grand Orateur de la GLNF donna lecture d’un morceau d’architecture traitant de «Régularité et la Reconnaissance », avec une traduction simultanée pour nos invités non francophones.

Puis, les distingués visiteurs furent invité à prendre la parole. Comme ceux-ci étaient bien trop nombreux, il a été décidé qu’un seul parlerait pour chaque région du monde. Ainsi ont pu entendre les interventions du délégué de l’Afrique anglophone, de celui de l’Afrique francophone, du représentant de l’Asie, de celui de l’Europe continentale et du Moyen-Orient, le T.’.R.’.F.’. Avi Baranes, Grand Maître de la Grande Loge d’Israël qui cette année encore à frappé les esprits.

AviBaranes

En effet, le Grand Maître Baranès (Bar Haness : Fils du miracle) a été l’un des Grands Maîtres étranger qui a le plus aidé la GLNF au temps de la crise, refusant comme tant d’autres à lui tourner le dos, et s’évertuant au contraire a consoler les frères de la GLNF accueillis en son sein avec chaleur, et à plaider leurs causes dans toutes les instances maçonniques internationales, ainsi que directement auprès de beaucoup de Grands Maîtres à travers le monde, en Europe, et particulièrement en Angleterre.

Pour lui, il ne fallait pas s’attacher à focaliser sur la dérive d’un frère, mais de sauvegarder l’Institution GLNF, en lui étant reconnaissant pour son rôle unique dans la propagation de la Maçonnerie Régulière de Tradition dans le monde.

Fin connaisseur de la culture et des écrivains français, spécialement de Voltaire qu’il affectionne, le Grand Maître israélien a utilisé une parabole pour expliquer la position de sa Grande Loge concernant les troubles causés par des penchants peu usuels en maçonnerie : citant une phrase fameuse de Voltaire « Il faut cultiver son jardin », il a rajouté une deuxième partie de son cru: « il faut néanmoins se garder de bêcher le champs du voisin »…Comprenne qui pourra.

Cette intervention improvisée, venue du cœur, a déclenché des applaudissements nourris.

A relever enfin l’intervention très sympathique (en anglais car estimant que dans cette langue il serait mieux comprit qu’en français) du Pro Grand Maître anglais au cours de laquelle il a rappelé – ce que le Myosotis du Dauphiné-Savoie avait lui-même affirmé à moult reprises – que pour leurs Grandes Loges, concernant la question de rendre à la GLNF sa reconnaissance, le problème n’a jamais été « if », mais « when », c’est-à-dire que la question n’a jamais été de savoir « si » ils rendraient la reconnaissance, mais « quand » !

(Par là même, il mit à jour le mensonge éhonté de ceux qui prétendaient être en contact avec la GLUA en vue d’une reconnaissance d’une nouvelle obédience en lieu et place de la GLNF), ou en vue de la création d’une « Confédération ».

En conclusion, le Pro Grand Maître Peter Lowndes, apporta alors un cadeau au Grand Maître Servel : la médaille en or de la Grande Loge Unie d’Angleterre, signée du Duc de Kent, Grand Maître de la GLUA.

Alors, le Grand Maître Jean-Pierre Servel se leva et sans aucune note sous les yeux, fit une très belle et très puissante planche sur le bonheur, le bonheur en Franc-maçonnerie, en particulièrement sur la façon de l’apprécier à la fois lorsqu’on l’a perdu et lorsqu’on le retrouve…

Avant de clore les travaux le Grand Maître fit donner lecture de quelques nominations, parmi lesquelles les Frères de la Province du Dauphiné-Savoie seront heureux de reconnaître notre Bien Aimé Frère Jean-Rémy Mig. Distingué pour son dévouement absolu envers les Frères dans le cadre de ses responsabilités.

Au sein de la Province de Paris, quant à eux, les Frères seront ravis d’apprendre que les TT.’.RR.’.FF.’. Jacques Imm. et Yonnel Gher. ont fait l’objet de cette distinction eux aussi en raison du travail et du dévouement qu’ils ont témoigné.

Par ailleurs, le Grand Maître attribua la médaille de l’Ordre du Mérite Maçonnique (qui ne compte que 12 récipiendaires vivants) au T.’.R.’.F.’. Grand Maître Honoraire Jean-Claude Tar. en remerciement de l’action qu’il a mené efficacement pour aider la GLNF dans son rétablissement.

Le Myosotis du Dauphiné-Savoie adresse ses sincères félicitations et toute sa gratitude à ces Frères distingués, mais aussi à tous les autres.

Plus tard, on se retrouva pour une soirée des dames mémorables, où l’ont pu rencontrer des membres éminents de la Grande Loge Unie d’Allemagne.

Cette soirée se poursuivit très tard (ou très tôt), et ont pu constater qu’inlassable, un jeune GMP déjà remarqué l’année dernière pour ses talents de danseur, fit encore le spectacle, tout comme notre frère Paul Vers. qu’on ne connaissait pas sur ce registre…

En conclusion, et pour reprendre la formule du Grand Maître, la GLNF apparaît bien « en ordre de marche », unie, avançant sereinement sur la voie qui est la sienne et dont elle ne veut pas se départir, sur ses valeurs connues, pour lesquelles toutes les Grandes Loges régulières du monde la reconnaissent.

Cet esprit de fraternité et de coeur a d’ailleurs été remarqué et souligné de la part de la plupart des délégations présentes.

Du reste, il sera porté par un voyage des Frères de la GLNF en Israël avec la participation du Grand Maître Jean-Pierre Servel (Si des Frères veulent y participer, c’est encore possible) dès le mois de janvier 2015, à l’occasion de la ré-installation du Grand Maître israélien Avi Baranes, et du jumelage entre la R.’.L.’. Menorah n°526 (de la GLNF) seule Loge au monde en dehors de l’Etat d’Israël à pratiquer son Rituel (R.’.E.’.A.’.A.’.) dans la langue du Roi Salomon et la R.’.L.’. La Lumière n°42 (de la Grande Loge d’Israël).

 Aussi, remplis du bonheur de cet inoubliable journée ou la GLNF a retrouvé la place qui est la sienne, je vous dis : L’an prochain à Jérusalem !!!

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

Bastien 11/12/2014 23:38

Cher Emmanuel, BAF,
je ne reprends quasiment jamais la parole deux fois sur le même sujet, conformément à des coutumes que l'on m'a apprises, mais bon, en réfléchissant, je suis sur un Blog et non en Loge... ;-)
Je tente, de temps en temps, d'établir un dialogue avec les FF de la GLAMF animant les blog "d'en face"
Parfois, et je lui rends hommage pour cela, l'animateur FDS laisse passer certains de mes posts.
Parmi les réponses qui me sont faites, certaines sont argumentées et c'est un plaisir de les lire. Les idées différentes des miennes sont honorables et respectables, je les reçois ainsi
Les réponses de propagande (comme GLNF = FN) sont une honte, et le modérateur devrait les modérer avant publication, et non après, comme il nous laisse croire qu'il le fait (crois bien que mes
posts, depuis plusieurs mois, sont soumis à validation préalable)
Le Serpent à Sonnettes C Ga...er continue à tenter de m'humilier, comme il le fait avec tous opposants...y compris notre Soeur a Maçonne, envers qui il oppose des propos sexistes du plus mauvais
gout.
Que je suis content qu'il ait quitté notre Obédience, il a du certainement décourager un grand nombre de FF.

La réalité est toute simple : le GM de la GLNF a fait son devoir, sans idée politique, sans faux fuyant mais aussi sans fausse honte.
Faudra-t-il plusieurs années pour que les plaies cicatrisent ?
Sans doute à certains endroit, sans doute pas ailleurs.
Ce qui est sûr, c'est que la FM a toujours survécu aux FM ;-)
Donc donnons rendez-vous dans 3 ans à ceux qui pensent que JPS a pris une mauvaise décision, et ne débattons pas trop avant d'avoir pris du recul. Que ceux qui pensent différemment agissent après
avoir cherché à comprendre, au lieu de s'exprimer sans avoir écouté...
N'est ce pas l'une des choses que l'on nous apprend ?

François 11/12/2014 19:38

Mes TCF,
Tandis que les FF de la GLNF sont comblés du bonheur d'avoir accueilli 46 délégations étrangères et honorés de la présence exceptionnelle des GM d'Irelande, et d'Ecosse et de celle du Pro GM de la
GLUA, sur le blog infâme connu de nous tous, quelques membres de la GLAMF bien aigris et amers du choix malheureux qu'ils ont effectué en suivant le grand désinformateur continuent leurs tristes
commentaires. Ils sont complétement à coté de la plaque!
Qu'ils continuent leur voie en suivant la Voix de la désinformation qui leur vient de leur hiérarchie. Je leur souhaite beaucoup de bonheur!
François

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 11/12/2014 22:34



Bonsoir Mon Très Cher Frère François,


Ravi de te retrouver, et navré de ne pas t’avoir rencontré à la fête
qu’a été la Tenue de Grande Loge de la GLNF.


Permets-moi de te suggérer de laisser les aigris (encore que tu as je
crois encore bien des choses à nous raconter les concernant) dans les culs-de basse-fosse maçonnique avec les membres de l’ancienne gouvernance, et regarde tous les visages rayonnants de nos
Frères qui travaillent avec joie, conviction et fraternité !


A propos, je crois que mon prochain article va t’intéresser !...
Sois attentif, tu complèteras sans doute mes informations…


Très fraternellement à toi.



le voyageur 10/12/2014 18:52

TC Emmanuel,
je profite de l'hospitalité de ton site pour évoquer la décision si commentée de notre GM concernant le SCPLF.
1- JP Servel n'est pas un homme à s'embarquer sans biscuit.
avant de prendre sa décision, il a du envoyer ses limiers habituels du côté des Anglais et des USA afin de s'assurer que sa décision était conforme à "l'intérêt général" des GL reconnues.
2- le "nouveau" SC est la réponse normale au 33% de FF REAA GLNF.
risible? on évoque la consécration d'un seul atelier...sait-on que le nouveau SGC (le président) doit reformater tous les rituels (du 4 au 33) afin de ne pas utiliser ceux du SCPLF (par
exemple).
Le centre de la France (entre autres) coïncide avec des ateliers sur les dents, tous prêts au démarrage
Un peu partout, se réunissent les FF ayant quitté le SCPLF bien avant le décret, rejetés lors de la création de la GLAMF parce qu'ils n'étaient pas assez souples.
Il faut organiser sans désorganiser les provinces, les FF qui vont s'engager pour des directions d'atelier de trois ans ne pouvant pas être autant actifs qu'avant dans les collèges provinciaux.
Bref, il y a du pain sur la planche et ça rappelle la reprise il y a bientôt trois ans. Nous nous souhaitons autant de succès que celui de la GLNF aujourd'hui.
Je pense que les moqueurs vont vite se calmer.
Très fraternellement

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 11/12/2014 00:11



Mon Très Cher Frère Voyageur,


Effectivement, on évoque (à tort) un seul atelier : c’est en fait
le premier…


Et si, comme tu l’évoques, le Très Puissant Souverain Grand Commandeur
doit « reformater » les rituels afin de ne pas utiliser ceux du SCPLF, je forme le souhait qu’il reformule le règlement intérieur de sa juridiction afin qu’elle ne ressemble pas à ce
SCPLF sur le point d’être absorbé par le Suprême Conseil de France, organe directeur de la Grande Loge de France. En effet, la principale caractéristique de ce SCPLF dont on commence déjà à
parler au passé, était à son opacité particulièrement financière (connais-tu un de ses membres qui a eu connaissance des comptes, ou qui y aurait eu accès ?) et le manque total de
souveraineté de ses ateliers…


Certes les moqueurs mais aussi les aboyeurs vont se
calmer…


Je t’embrasse fraternellement.



sunirve 08/12/2014 20:28

Mon T.C.F. Emmanuel,
Oui, quel intense et magnifique moment de fraternité maçonnique avons-nous vécu samedi (avec en plus, pour moi, le plaisir de te retrouver, malgré la foule, ainsi que notre Frère Terrible qui ne
l’est que pour ceux qui le méritent !).
Mais ce bonheur qui fut mien tout au long de la Tenue fut quelque peu gâché quand je pensais à nos Frères séparés.
Je pensais à eux à qui l’on avait dit que leur nouvelle obédience serait reconnue par Londres dès que 800 Loges l’auraient ralliée (toujours chez eux ce souci du nombre…), tandis que nous nous
levions pour saluer les Grands Maîtres des Home Lodges et plus tard quand le Pro Grand Maître de la G.L.U.A. souligna, comme tu l’as indiqué, que la question de la re-reconnaissance de la G.L.N.F.
n’avait jamais appelé qu’un « quand», et non un « si ».
Je pensais à eux à qui l’on avait dit que, faute de la G.L.U.A., il y aurait la reconnaissance de la Franc-Maçonnerie américaine, tandis qu’entraient dans la solennité du rituel de Grande Loge,
toutes ces Grandes Loges américaines dont tu as cité la liste : Washington D.C., la Californie, Québec, l’Ontario, le Brésil,…
Je pensais à eux à qui l’on avait fait miroiter le projet d’une Maçonnerie européenne continentale, alors que les Grandes Loges présentes (l’Italie, l’Espagne, la Russie, la Pologne, la Roumanie et
tous ces pays de l’est de l’Europe) marquaient bien que l’Europe de la Franc-Maçonnerie régulière existait déjà, et que le mouvement de re-reconnaissance de la G.L.N.F. continue de s’étendre.
Je pensais à eux à qui l’on tentait de vendre comme une idée nouvelle, la Franc-Maçonnerie européenne, alors que les Grandes Loges unies en amitié avec la G.L.N.F. témoignaient, par leur présence,
de l’immense chaîne d’union fraternelle qui unit tout autour du monde tous les Francs-Maçons réguliers : de l’Amérique du sud à l’Asie en passant par l’Afrique. 145 Grandes Loges…
Je pensais enfin à eux à qui, parce que tous les autres projets s’étaient évaporés à la claire lumière des principes universels de la Franc-Maçonnerie de Tradition, l’on expliquait désormais que le
projet historique et exaltant était de renforcer l’Ordre Ecossais, alors que celui-ci n’est jamais qu’une branche de l’Ordre maçonnique, tel que sa réalité s’est exprimée avec force et vigueur
samedi. Aux laudateurs d’un tel projet, j’avais envie de répondre par la phrase du Souverain Grand Commandeur Viennet au Maréchal Magnan, Grand Maître du Grand Orient de France en 1862 : « nos
relations s’étendent aux extrémités du monde, tandis que les vôtres ne dépassent pas la frontière ».
Mais je l’avoue, ces élans de tristesse pour nos Frères séparés ont vite cédé devant la joie et le bonheur de cette G.L.N.F. apaisée et rayonnante qui poursuit tranquillement son chemin et qui
propose aux Frères les voies de leur progression spirituelle et morale.

Pierre Taillée 08/12/2014 16:14

TCF Emmanuel,
Merci pour ce compte-rendu qui relate fidèlement le bonheur vécu ce samedi 6 décembre 2014. Bonheur exceptionnel et unique que j'ai vécu par la présence des Grands Maitres d'Irlande, d'Ecosse et
celle du Pro GM de cette United Grand Lodge of England qui est l'essence de la FM à mes yeux. C'est la seule et unique fois de ma vie que j'ai eu l'occasion de vivre la présence de ces 3 GM à la
Tenue de notre GLNF. Nous avions l'habitude de recevoir des délégations de ces 3 Grandes Loges mais avoir les 2 GM et le Pro GM, jamais! C'est la première fois et la dernière fois de ma vie. Nos
Frères auront peut-être ce privilège lors la Tenue de 2113 quand ils célébreront le 200ème anniversaire de cette Noble et Honorable Institution qu'est la Grande Loge Nationale Française.
Je n'ai pas pu retenir mes larmes à l'arrivée du Pro GM. C'était l'instant du bonheur inespéré que je ne peux décrire.
Aujourd'hui, nous tendons notre main d'amitié et de fraternité à tous ceux qui ont été manipulés et qui ont quitté la GLNF. Je leur dit qu'ils peuvent toujours retrouver une Place dans la maison de
Dieu.
Vive la Grande Loge Nationale Française. Notre Gratitude à notre GM. Notre reconnaissance à tous les FF qui œuvrent au sein de nos Loges.
Pierre Taillée

Mathius 08/12/2014 13:45

Mon bien aimé frere Emmanuel,
Je ne retiens qu'une seule chose: la position d'Alpina.
Si mon fil à plomb est bien qualibré, dans l'année qui viens l'harmonie entre les grandes loges régulières devrait être revenue.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 08/12/2014 15:09



Mon Très Cher Frère Mathius,


Félicitation pour ta clairvoyance que nous avons pu vérifier depuis
maintenant bien des années…Cette fois encore je suis persuadé que tu vois juste…Avant l’été 2015, je suis persuadé que les Frères de la GLNF pourront visiter les Ateliers des 5 Grandes Loges
continentales. Peut-être même bien avant…


Avec ma fraternelle affection.



Bastien 08/12/2014 01:39

Mon cher Emmanuel, BAF
Je rends hommage à ton compte rendu, qui est une image fidèle de la Tenue de Grande Loge à laquelle j'ai eu (modestement, simple 1er Officier de Loge que je suis, mais en même temps Chef de l'Ordre
reconnu, comme je le ressens au vu du respect accordé aux VM de l'Obédience), le bonheur de participer.
Certes, nul ne peut critiquer la mise en lumière spécifique de ta part, que chacun comprendra envers les propos du GM de la GL d'Israël ;-)

Permets moi d'ajouter que les délégations d'Ecosse, d'Irlande et d'Angleterre (mais pas seulement la GLUA) ont été toutes les trois saluées par une formidable standing ovation spontanée (il m'a
semblé que notre GM en était également surpris), et non seulement les anglais, comme en témoignaient leurs intervention à tous les trois.
J'ai également apprécié le CR qui nous a été fait de la réunion de juillet (le mois pas Alain) 2014 entre les 5 obédience Europénnes ayant voulu "se charger du jardin du voisin", la GLNF, réunion
qui était au départ "secrète", et dont la teneur qui nous a été restituée m'a semblé claire, dans sa conclusion, pour nos pauvres frères ayant un quelconque espoir que la CMF soit un jour reconnu :
cet espoir est totalement vain, ceux qui y croient se fourvoient.
C'est aussi la relativité de l'importance des mouvements maçonniques "anti-glnf" en France qui a remis les choses à leur place : important pour certains Français, sans doute, mais une micro goutte
d'eau à l'échelle de la FM Universelle. Oui, Emmanuel, la France est peu de chose, disons "la corde d'un violon", dans cet orchestre harmonieux.
D'ailleurs, ne peut-on pas dire qu'une bonne vingtaine de Grandes Loges Européennes ont renouvelé leur totale confiance en la GLNF ?

Je souhaite exprimer aussi ma satisfaction quant-au nombre de nominations des nouveaux Grands Officiers : contrairement à une certaine époque, j'ai entendu dire que les nominations étaient
maintenant extrêmement limitées (maxi une par Province), ce qui permet à chacun d'avoir un grand respect pour les Frères honorés. Ils représentent, tout simplement, LE Frère le plus méritant de
chaque Province, ce qui exclut pour le bien de tous toute nomination "politiques" que nous avons pu connaître sous la gouvernances d'anciens GM moins exemplaires que l'actuel.
Je conclus le récit de mes sentiments en exprimant ma satisfaction concernant la "planche" de notre Grand Orateur concernant la reconnaissance (dans laquelle il a bien sûr fait une explication
parfaite de ce qu'est exactement la régularité).
Quelle peine a nouveau j'ai ressenti envers tous les Frères honnêtes d'autre obédiences qui, manipulés, croient être réguliers alors que leurs bases elles-mêmes sont infestées d'insectes qui les
rongent...
Nous étions trop nombreux, mon BAF Emmanuel, pour que je sache qui tu es, et vice versa.
Ce n'est que partie remise.

Je t'embrasse Fraternellement

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 08/12/2014 10:05



Bonjour Mon Très Cher Frère Bastien,


Tout d’abord, je voudrais te dire combien je regrette que nous ne nous
soyons pas vus dans la masse de tous ces Frères venus de toute la France, y compris de nos départements et territoires d’Outre-Mer…


J’aurais tellement voulu te donner l’accolade ! Mais tu as
raison, nous aurons d’autre (bonnes) occasions…


J’avoue volontiers ne pas être objectif concernant le Grand Maître
israélien : mais vois-tu, outre le fait que parmi les quelques Grands Maîtres qui se sont vraiment « mouillés » pour nous, il était le seul à s’exprimer samedi, il se trouve que
j’ai pu personnellement bénéficier de l’hospitalité et du réconfort que la Grande Loge d’Israël a apporté à de nombreux Frères persécutés par la gouvernance Stifani, alors que d’autres, comme une
Grande Loge pourtant géographiquement plus proche de moi, la Grande Loge Suisse Alpina, sous l’injonction de son Grand Maître de l’époque Jean-Michel Mascherpa, nous claquait la porte au nez.
Cela marque…


De plus, le Grand Maître Baranes, ainsi que ses Grands Officiers, a
toujours professé une leçon de maçonnerie d’une grande sagesse, expliquant que nous, et en particulier les dirigeants, ne sommes rien, ce qui compte c’est l’Ordre maçonnique, lequel lui survit
aux aléas humains, nous ne servons qu’à transmettre pour que la volonté du G.’.A.’.D.’.L.’.U.’. faite…


Alors, oui, je crois que nous devons lui être reconnaissant (comme à
d’autres) pour tout ce qu’il a fait avec fraternité, chaleur et cœur pour les Frères de la GLNF…


Je t’embrasse fraternellement, dans l’espoir de nous retrouver,
enfin !



Le Voyageur 08/12/2014 00:33

TC Emmanuel,
hier, notre GM a annoncé un décret "qui va faire souffrir" (ce sont ses paroles compatissantes à l'égard des FF visés)
il confirme (avec communication à toutes les chancelleries des GL)que les FF GLNF membres du SCPLF devront définitivement choisir puisque la GLNF (seule reconnue en France) met fin à ses relations
d'amitié avec le SCPLF (80% de FF irréguliers "sens GLUA").
En supposant que je puisse commenter, j'ose rajouter qu'à mon avis, c'est à tort qu'une juridiction s'arroge le droit de se nommer "Ordre Ecossais".
L'Ordre Ecossais dépend de tous FF REAA qui le composent même si une juridiction se réclame dépositaire.
Donc que nos FF GLNF encore au SCPLF qui finiront par comprendre que ce n'est pas un caprice mais une obligation de choisir (annoncée devant le patron de la GLUA)se rassurent.
Ils feront toujours parti de "L'Ordre Ecossais" hors d'une juridiction.
Il ne dépend que d'eux de trouver d'autres FF "réguliers" désirant s'organiser en juridiction "en amitié" avec leur GL afin de continuer dans la "régularité GLUA", leur parcours écossais.
Très fraternellement.
PS: sans ironie, j'espère que les 33è répartis ci et là dans certaines GL étrangères (dont la GLUA)afin de rester "purs" mais avec attache, auront la pudeur d'admettre qu'eux-mêmes membres du SCPLF
sont discourtois par rapport à toutes les GL qui respectent depuis longtemps, sur leur territoire, la règle que JP SERVEL ne fait que rappeler!

Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche