Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 octobre 2014 2 14 /10 /octobre /2014 20:06

Ils sont nombreux ceux qui, suivis par leurs nombreux lecteurs, analysent depuis plus de deux ans, la configuration du « Paysage Maçonnique Français ».

Et il se trouve que transcendant leur sensibilité maçonnique ou leur obédience, ils font tous le même constat qui tient en résumé à cette formule : « on marche sur la tête, on se moque des frères » !

Qu’est-ce qui réunit La Maçonne, bloggeuse athée, issue d’une Obédience mixte, Roger Dachez Franc-maçon croyant mais membre d’une *Obédience non reconnue comme régulière, historien bien connu et reconnu de la maçonnerie (probablement le plus grand actuellement en France), lui-même impliqué dans la création de la CMF avant de faire le constat ci-dessus et d’en sortir avec son Obédience, la Loge Nationale Française, Gérard Contremoulin, ancien membre du Conseil de l’Ordre du Grand Orient de France, et Fidèle d’Amour administrateur croyant en D-ieu Grand Architecte de l’Univers, membre de la Grande Loge Nationale Française ?

Certains, mal intentionnés diraient la crainte de la CMF. Ridicule. En quoi la CMF serait-elle une menace pour quelque obédience que ce soit ? Certains spécialistes de la communication – ou plutôt de la désinformation - ont beau « faire monter la mayonnaise » à son sujet, elle ne reste pour l’instant qu’un accord d’inter visites entre deux obédiences (et une autre microscopique, coincée entre les deux autres).

D’autres, disent que le nombre de Frères que réunit (sic) cette Confédération « inquiète » les autres obédiences. Certes, il est connu que pour les actuels dirigeants de la Grande Loge de France, la CMF constitue (aussi) un moyen de contrebalancer l’influence qu’ils attribuent au Grand Orient de France. Mais cet argument ne tient pas non plus. Chacun sait en effet, que la GLAMF s’effrite (le nombre de retour à la GLNF en atteste), que la GLDF est menacée de scission, et surtout, il est établi, particulièrement en Franc-maçonnerie, que la quantité n’est en aucun cas un critère de qualité.

Par conséquent, le projet de CMF n’est en aucun cas un danger, ni même un sujet d’inquiétude pour les Obédiences qui n’en font pas partie.

Par contre, pour celles qui en font partie…

C’est précisément ce qu’a écrit notre Sœur La Maçonne sur son blog depuis des mois, analysant en détail la situation, et prédisant la révolte de loges et leur éventuelle scission. Cela lui a valu d’être copieusement injuriée par le blog des partisans de la GLAMF, avec des arguments dont la profondeur initiatique n’échappe à personne : « Thierry, la maçonne est amoureuse de toi. Elle veut peut être une caresse de ta part. Un joli jeune homme en pleine forme par l'air de sa province. Ca la fait saliver. Un vagin qui crie famine c'est terrible. C'est pire que l'estomac dans les talons. Bises C.Galinier ». On relèvera au passage la haute tenue de ce blog, que je m’excuse de citer dans ces circonstances…

Roger Dachez lui aussi à émis le même pronostic ; cela lui a valu à lui aussi une bordée d’injures, mais aussi un boycott orchestré de son Institut Maçonnique de France orchestré par le Grand Maître de la Grande Loge de France, Marc Henry…

Et que dire de Gérard Contremoulin qui lui aussi en prend à chaque fois pour son grade, ainsi que son Obédience traînée dans la boue, toujours par les mêmes.

Enfin, votre serviteur, qui focalise l’attention et la vindicte de ces personnages qui curieusement n’ont jamais été désavoués par leur hiérarchie dans leurs délires d’injures. Est-ce parce que celle-ci approuve ?

Est-ce parce que ce blog présente la vision qu’ont les dirigeants de cette obédience de la Franc-maçonnerie ?

Mais aujourd’hui, un évènement important survient. Dans une interview accordée à François Koch de l’Express, un célèbre ancien Grand Maître (pendant 5 ans) de la Grande Loge de France, Michel Barrat, confirme point par point nos analyses, et très logiquement rappelle, notamment aux Frères de la GLDF que toutes les gesticulations de Marc Henry actuel Grand Maître, ainsi que les risques colossaux qu’il fait courir  son Obédience ne servent à rien puisque les Grandes Loges britanniques comme la quasi-totalité des Grandes Loges de la planète ont repris leur relations d’amitiés (et donc la reconnaissance) avec la GLNF. Elles ne reconnaitront donc ni la CMF, ni la GLDF, et encore moins la GLAMF.

Et de confirmer ce que tous les observateurs disent depuis belle lurette : « La GLDF est soumise à un vent de folie. Celle de sa vieille tentation de courir après la reconnaissance anglaise. »

Michel Barrat ne manque d’ailleurs pas d’humour lorsqu’il répond à Koch, à propos de Marc Henry : « Du coup, son discours est ambigu. Comme lorsqu’il parle d’universalisme, alors que nous lui tournons le dos. Alors ou va-t-on ? Nous allons rompre avec le GODF pour être reconnu par la GLR Alpina en Suisse ? Nous allons rompre avec la GL de Belgique pour être amis avec la GLRB ? Ce n’est pas sérieux ! ».

Pourtant, l’ancien Grand Maître va très loin, et il est difficile de le suivre, lorsqu’il affirme : « C’est la course vers une illusion. Celle d’un alignement sur la tradition anglo-saxonne. Pourtant, les Grands Loges Régulières d’Europe sont déclinantes et bien éloignées des travaux de nos loges. S’il nous est totalement interdit d’aborder les questions religieuses et politiques d’un point de vue initiatique, la GLDF deviendra un Club Services qui parlera affaires. Je soupçonne une volonté affairistes, pas chez nos dignitaires actuels qui ne la voient pas venir, mais chez leurs conseillers. C’est l’entrée du profane dans nos temples en osant parler de tradition. La tentation de la reconnaissance camoufle celle du marché international, celui de la libre circulation des marchandises ».

S’il faut rendre justice à cet ancien Grand Maître de la GLDF qui revendique la permanence du traitement des questions religieuses et politiques en loge, on peut se demander s’il dispose d’éléments tangents pour accuser les conseillers des dirigeants de la GLDF d’affairisme ?

Par contre, merci au Grand Maître Barrat de confirmer les propos de l’un de ses prédécesseurs, Jean Verdun, ainsi que quelques unes des affirmations de ce blog lorsqu’il affirme que le Suprême Conseil de France – qui va bientôt absorber le Suprême Conseil Pour la France – exerce d’importantes pressions sur les dirigeants de la Grande Loge de France (on sait que dans cette Grande Loge, le Suprême Conseil qui en est l’origine à toujours voulu exercer le pouvoir effectif) :

« Du Suprême Conseil [structure des Hauts-Grades du REAA]. Si l’on suivait sa politique, la GLDF deviendrait une secte ou une organisation stalinienne. L’obédience est en train d’être soumise à un Suprême Conseil qui est devenu fou, schizophrène, mégalomane. Dès qu’un frère est en désaccord, il est viré par un Grand Inquisiteur qui oublie que les titres ronflants sont ironiques et pas à prendre au pied de la lettre. Certains sont dangereux et font fuir à la fois les rationalistes et les authentiques croyants en Dieu. »…

Ces propos aussi graves qu’inquiétants ont un poids important, puisqu’ils ne sont pas ceux d’un plaisantin (Michel Barrat, deux fois élu Grand Maître de la GLDF, est docteur en  philosophie et recteur de l’académie de Corse).

On ne peut donc pas dire qu’ils proviennent d’un ennemi de la GLDF. Pas plus que ceux d’un autre ancien Grand Maître de la GLDF, Jean Verdun qui déclarait il y a quelques jours à Géplu : « Cette évolution de la Grande Loge de France, qui est tout à fait en droit de changer d’esprit et de tradition, conduit son Grand Maître actuel à tenir des propos contradictoires et confus. D’où cet appel à mon endroit de frères inquiets, surtout quand le Grand Maître Marc Henry écrit qu’il n’y a pas rupture avec le passé. Je ne peux que témoigner d’une vérité essentielle : il y a rupture profonde avec les positions qu’ont défendues Richard Dupuy, Pierre Simon, Henri Tort-Nouguès et moi-même comme plusieurs autres Grands-Maîtres après moi qui sont encore vivants ».

Et de mettre formellement en garde : « Personnellement j’observe cette évolution négative avec tristesse, mais je le répète : la Grande Loge est en droit d’aller dans le sens qu’elle veut sans que j’aie à m’en mêler. Je conseille néanmoins aux Frères de la GLDF qui me consultent de bien réfléchir à la nouvelle rédaction de l’article 99. S’ils n’ont pas encore pris conscience des conséquences probables du texte proposé, qu’ils ne se précipitent pas pour le voter en décembre prochain lors d’un pseudo-convent. Où est l’urgence ?

 Qu’ils réfléchissent aussi à ce nouvel article qui veut que désormais les démissionnaires partis dans une obédience non reconnue ne puissent plus jamais revenir à la Grande Loge. On craint donc un exode ? Vers le Grand Orient ? Personnellement, je ne le souhaite pas. Je me suis gardé depuis 1998 d’entraîner quiconque à ma suite. »

A lire les derniers développements au sein de la GLDF, après l’appel lancé par la Loge Ar Vreur, le convent du mois de décembre prochain risque bien de ne pas être de tous repos, et Marc Henry d’apparaître aux yeux de l’histoire maçonnique comme celui qui aura brisé son obédience…

Le Myosotis du Dauphiné-Savoie n’a-t-il pas écrit que la CMF loin d’offrir un projet de fraternité, ne causerait que divisions ?

Pendant ce temps, la troisième plus vieille Grande Loge du Monde, la Grande Loge du Massachusetts, a formellement renoué ses relations d’amitié avec la GLNF, en conséquence des conclusions de la Commission de Reconnaissance de la Conférence des Grands Maîtres Nord américains à Baltimore, au début de l’année.

 

* Il ne s’agit ici aucunement d’un jugement de valeur, mais d’une constatation selon les normes de la maçonnerie régulière universelle.

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

Désap. 31/10/2014 18:48

Cher ... Monsieur, pour ne pas offenser votre égale capacité à l'insulte.
Ainsi les 5 seraient naïfs ?
Vous confirmez là ce que je craignais être votre très courte analyse.
En ce qui vous concerne, vous noterez tout de même la prudence de l'emploi du conditionnel confirmant, à propos de la reconnaissance de votre obédience, non un engagement publique mais une simple
hypothèse à soumettre à des votes qui, d'un point de vue factuel, est toujours d'actualité, certes, mais sans qu'aucun scrutin ne soit pour l'instant ne serait-ce qu'envisagé.
Quatre mois après votre reconnaissance par la GLUA, n'être toujours pas reconnu par les principales GGLLRR européennes pourrait vous interroger, il semble qu'il n'en soit rien ; bon, après tout,
vous pouvez comme l'inénarrable Joaben considérer ces GGLL petites et négligeables.
S'agissant de CMF, il est vrai qu'il ne soit pas possible de présager de l'avenir, celui-ci pourrait, hypothèse toujours, vous donner raison.
Mais, enfin, naïfs les 5 au point de répéter et surtout de confirmer de plus en plus précisément à chacune de leur communication leurs considérations et intentions vis à vis de CMF et ses
composantes ?
Naïfs les 5 au point d'encourager vivement, jusqu'à en faire la seule et unique condition pour leur reconnaissance, une GL à faire des modifications statutaires ?
En êtes-vous si intimement persuader ? Comme vous y insistez à force de justifications et analyses pour le moins … osées, on pourrait douter de votre assurance, si, si, je vous assure, une légitime
perplexité a toute sa place.
En toute ... mansuétude, puisque fraternité est impropre selon vous, je vous invite malgré tout à une certaine prudence, ainsi vous éviterez de dévisser d'un pic si par un très fâcheux hasard
l'avenir que vous semblez croire écrit venait à vous trahir.
Mais, je m'interroge ... ... dans ce cas, du haut de vos certitudes actuelles, n'ayant d'égal que son potentiel de déception , comment ferez-vous pour redescendre sur Terre ?
Les bras fraternels de votre GM suffiront-ils à maintenir l'équilibre de votre esprit, ou bien êtes-vous de ceux, à l'identique du splendide Joaben, qui sont insubmersibles ?
Je ne vous cache pas que j'ai ma petite idée.
Vous souhaitiez que je vous pose des questions, voyez ma générosité, je vous en propose 6.
Malheureusement, je suppute que cette fois-ci vous n'y répondrez pas et même que je ne serez pas publier.
Bien Fr ... ah non ! Pardonnez-moi.
Bien à vous, donc.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 02/11/2014 00:44



Monsieur,


Vous sous entendez que la parole des 5 Grands
Maîtres en question serait à prendre pour ce qu’elle est : du vent ? Vous avez certainement raison.Par contre, je crois que votre esprit est
faussé : puisque pour vous c’est le nombre et non la qualité qui prime, il est utile de vous rappeler que les principales obédiences en Europe ne sont pas le Luxembourg (250 membres), la
Belgique (1.800 membres) etc, mais l’Angleterre, l’Irlande et l’Ecosse, ou encore la Scandinavie, etc. Du reste, souffrez Monsieur, qu’au rythme de leurs Assemblées et Tenues de Grande Loge, ces
obédiences reconnaissent tour à tour la GLNF. J’ajouterai deux points. D’une part votre observation a quelque chose de déplacé, s’agissant d’un frère membre d’une obédience reconnue de personne,
d’aucune Grande loge dans le monde. Et d’autre part, à titre personnel, je dois dire que la reconnaissance des Grandes Loges de Belgique ou du Luxembourg qui sont des filles de la GLNF, m’est
parfaitement indifférente. Il est vrai que j’ai de la mémoire. De plus, les Frères de ces Obédiences comme ceux d’Alpina, reviennent nous visiter, et même deviennent membres de nos Loges. Aussi
les caprices de leurs Grands Maîtres n’ont aucune importance.Vous faites bien de ne pas accorder trop de crédit aux chances de succès de la CMF, mais
tenter de vous raccrocher aux déclarations des 5 me semble bien naïf de votre part. Comment interprétez-vous toutes leur déclarations visant à déboulonner voir à enfoncer la GLNF, quand ce n’est
pas en faisant comme si elle n’existait déjà plus, pour affirmer, dans la panique de la Déclaration de Berlin «favoriser la réintégration d'une GLNF réformée au sein de la chaîne internationale
des Grandes Loges reconnues ». Vous savez, personne n’est dupe, particulièrement au sein des Grands Maîtres européens. A cet égard, je vous rappelle qu’il y a 45 Grandes Loges en Europe, et
qu’il n’y a que 5 Grands Maîtres à prêcher pour la CMF tout en ne la reconnaissant pas.


Par conséquent, pour répondre à votre question, oui, je suis
persuadé de ce que je vous ai écrit précédemment. Avec une petite nuance cependant : remplacez naïfs par dilettantes !


Vous semblez remettre en cause l’optimisme de mes
analyses…Certes je ne vous demande pas de les partager, puisqu’elles ne vous sont pas favorables.


Mais un minimum d’objectivité vous permettrait
de reconnaître que je ne me suis pas – ou rarement - trompé. Relisez mon analyse à la suite du retrait de la reconnaissance anglaise de septembre 2012, mon analyse à la suite des conférences
de Kansas-City, et de Baltimore, et comparez avec les faits survenus depuis… Mieux, dois-je vous rappeler que le blog sur lequel vous professez disait
alors que j’organisais le premier voyage de ma loge en Israël en compagnie du Grand Maître Jean-Pierre Servel, que nous serions a peine reçus a coin d’un bar au café du coin…Au-delà de l’éclat de
rire ainsi procuré, vous savez ce qu’il en est. De même, rappelez-vous lorsque vous niiez que nous étions à nouveau reconnus par différentes Grandes Loges américaines…


Depuis, il ne se passe pas un mois sans que plusieurs Grandes Loges nous reconnaissent,
désolé de vous décevoir. Aussi permettez-moi de rester optimiste.


Je vais même plus loin, si les 5 reconnaissaient la CMF, comme mentionné plus haut, me
laisserait indifférent. Mieux, je serais ravi dans ce cas qui impliquerait le retrait de leur reconnaissance de pouvoir contribuer, avec mes modestes moyens, à la création de Grandes Loges
régulières dans ces pays…


Je suis navré que vous ne partagiez pas mon optimisme qui a pourtant déteint sur des
milliers de Frères de la GLNF ces dernières années, et leur a donné des raisons de rester au sein de la GLNF.


Aussi, aujourd’hui, il y a des raisons plus fortes encore de voir des lendemains pleins
de promesses. Vous comprendrez mieux en lisant les prochains articles de ce blog, dès ce dimanche…


Enfin, je regrette que vous ayez la pensée formatée par les
pratiques de votre petit groupe sur votre blog.


La censure de toute vision opposée à la votre, c’est bien
chez vous, sur votre blog ! Sur le Myosotis du Dauphiné-Savoie, les opinions différentes sont les bienvenues, pourvu qu’elles soient exprimées avec respect. Tant que vous serez dans ces
limites, vous serez publié, n’ayez aucune crainte. Par contre, si vous dépassez les bornes, vous regagnerez vos pénates habituels.


Bonne nuit.



lefreredereccoetsesfreres 30/10/2014 16:33

fantastique le desap , comme son maitre Brutus il ne cesse de raconter (quand il n'insulte pas G CONTREMOULIN , la maconne ,joaben et ta pesonne mon tres cher frere ) ce que plus personne ne croit
; la cmf est l'avenir de la maconnerie de demain et en plus elle inquiete donc on complote .
heureux les simples d'esprits , je sais c'est pas bien de se moquer mais ca fait du bien

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 31/10/2014 09:55



Mon Très Cher Frère,


Il faut se mettre à leur place : cela fait
plusieurs années qu’ils racontent mensonges sur mensonges et que ceux-ci sont éventés par les faits systématiquement. Ils sont comme les 5 Grands Maîtres continentaux qui n’ont plus comme souci
que de « sauver la face ». Quand à la CMF comment peuvent-ils en justifier l’utilité alors qu’elle n’a servi, jusqu’à présent qu’à organiser quelques inter visites…avant de permettre
l’absorption des Frères de la GLAMF par la GLDF ! Fraternellement à toi.



Désap. 28/10/2014 15:34

Mes TTCCFF (si vous me le permettez, moi qui suis GLAMF, je ne voudrais pas vous faire offense)
Puis-je me permettre de vous poser quelques questions parfaitement idiotes ? Si elle le sont de trop, je vous prie par avance de m'en pardonner :
Mais qu'est ce qu'il a pris aux GGLL régulières et reconnues d'Allemagne, de Belgique, d'Autriche, du Luxembourg et de Suisse d'écrire tant de déclarations d'intérêt vis à vis de GLAMF, GLIF, GLDF,
CMF ?
Qu'est ce qu'il a bien pu prendre à ces irresponsables, si je vous suis bien, d'écrire depuis Berlin : "la CMF est considérée régulière depuis l’étranger et candidate valable à la reconnaissance"
et d'ajouter de manière totalement inconsidérée, ce seulement un mois après la reconnaissance de la GLNF : " dans le cadre d’une recomposition du paysage maçonnique, consacrée sur le plan
international" ?
Mais pourquoi ces inconscients n'ont-ils toujours pas repris leur relation d'amitiés avec la GLNF malgré sa reconnaissance par la GLUA ?
Est-ce à dire que nous aurions affaire à des aventuriers qui semblent signifier, en déclarant le territoire français "à partager", que l'union des principales GGLL régulières d'Europe Continentale
est plus importante que la reconnaissance de la GLUA ?
Mais, mais, auraient-ils perdu le sens commun ???
Objectivement, qu'en pensez-vous ?
Si vous le voulez bien, évitez de me faire remarquer que là ne sont que des extraits, je prends bien entendu l'intégralité de la déclaration de Berlin qui semble clairement indiquer l'objet de mon
avant-dernière question.
Bien Frat. (pardonnez une fois de plus cette familiarité)

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 29/10/2014 12:55



Bonjour Monsieur,


Les Frères de la GLAMF,  tout comme les Sœurs ou Frères de toutes obédiences sont les bienvenus sur ce blog s’ils désirent apporter leurs
commentaires pourvu qu’ils se montrent respectueux de tous. Du reste, certains l’ont déjà fait.


Pour ce qui vous concerne personnellement, quelle curieuse démarche de venir vous
exprimer sur ce blog, alors que vous injuriez quotidiennement son administrateur dans d’autres médias  C’est d’ailleurs l’unique raison pour laquelle vous êtes considéré comme profane, et
non en raison de votre appartenance à telle ou telle obédience.


Concernant votre intervention dont la volonté provocatrice n’échappe à personne, je dois
dire qu’elle fait bien sourire, notamment avec l’inversion de la situation que vous faites.


Par contre, vous posez de très bonnes questions :


«Mais qu'est-ce qu'il a pris aux GGLL régulières et reconnues d'Allemagne, de Belgique,
d'Autriche, du Luxembourg et de Suisse d'écrire tant de déclarations d'intérêt vis à vis de GLAMF, GLIF, GLDF, CMF ? » Tout le monde se le demande en effet…


Peut-être l’ambition ? Celle que Jean de la Fontaine a décrite dans sa
fable


« La grenouille qui veut se faire aussi grosse que le bœuf » ?


« Est-ce à dire que nous aurions affaire à des aventuriers qui semblent
signifier, en déclarant le territoire français "à partager".. » La réponse
est OUI. Il est notoire que deux ex grands maîtres parmi les 5 mènent une vendetta personnelle contre la GLNF, et leurs successeurs
commencent à comprendre dans quelle impasse ils ont conduits leur obédience…


« Mais pourquoi ces inconscients n'ont-ils toujours pas repris leur relation d'amitiés
avec la GLNF malgré sa reconnaissance par la GLUA ? »…Vous avez dû mal lire la Déclaration de Berlin à laquelle vous faites pourtant référence. Y figurent pourtant deux phrases que vous avez,
comme c’est curieux, oublié de mentionner :


« Les
signataires croient que la GLNF, ayant accepté un certain nombre de réformes constitutionnelles de fond en juin de cette année, a ainsi consolidé son processus de réformes et devrait en
conséquence être à nouveau reconnue. »ainsi que : «Dès lors,
les Grands Maitres signataires proposeront à leurs instances respectives de reconnaître à la fois la GLNF et la CMF pour autant que les modifications susmentionnées soient entérinées par le
prochain Convent de la GLDF. ».


Les 5 se sont donc engagés par écrit et publiquement à reconnaître la GLNF…et la
CMF.


Sauf que, quelques semaines plus tard, l’ensemble des trois Grands Maîtres
britanniques « recadraient » ces 5 Grands Maîtres
continentaux en leur faisant comprendre que les composantes de la CMF ne sont pas régulières, et qu’en reconnaissant celle-ci, ils risquaient de faire perdre leur reconnaissance à leurs
obédiences…Selon mes informations, les 5 ont parfaitement compris l’avertissement sans frais venu des îles britanniques, et aujourd’hui, ils ne cherchent plus qu’à sauver la face. D’ailleurs,
seuls les faits comptent : la GLAMF est-t-elle reconnue par les 5 ?Réponse :
NON !


La GLAMF est-t-elle reconnue ne serait-ce que par un des 5
? Réponse NON !


La CMF l’est-elle plus ? Réponse NON !


La GLNF l’est-elle ?La réponse est OUI, elle est reconnue aujourd’hui par plus de
140 Grandes Loges dans le monde et bientôt par les 5 comme ils l’ont promis.


Je conçois que pour les Frères de la GLAMF il soit important de pouvoir être reçus en
visite à Saint-Chamond ou à Saint-Galmier, mais vous ne m’en voudrez pas, Monsieur, de vous rappeler qu’en ce qui concerne les Frères de la GLNF, ils peuvent l’être aussi, mais en même temps ils
sont reçus aux quatre coins de la planète !


Votre dernière question est elle aussi pertinente : « Mais, mais, auraient-ils perdu le
sens commun ??? »


La réponse est simple : A défaut d’avoir encore perdu la reconnaissance,
il semble que vous ayez raison, et que la réponse soit
OUI…


N’hésitez surtout pas à reposer vos questions ici, c’est vraiment un plaisir de vous
répondre…


 



le pêcheur à la ligne 21/10/2014 21:24

Ces idioties de cour de récréation sont indignes de notre ordre, quelle que soit l'obédience à laquelle nous appartenons.
l'indignité de telles polémiques (que je suis depuis 5 ans par une malsaine tournure de mon esprit dont je me défends par ailleurs) sont une perversion de notre idéal.
Je sais que cette réflexion n'apporte rien mais cela me réjouit de l'exprimer.
Jusqu'où descendrons-nous?
Serions nous encore plus médiocres que ce que nous combattons?
Je me permets humblement de me souvenir que notre ordre est fondé sur la fraternité.
Il serait peut-être temps de comprendre la signification de ce mot....

Arsène Mutin 18/10/2014 08:01

Mon TCF Géplu.
Nombreux sont ceux qui visitent ton blog et l’apprécient pour sa clarté et l’abondance et la diversité de son information, même s’ils n’adhèrent pas à 100% à tes points de vue, ce qui va de
soi.
Je suis de ceux-là et Emmanuel aussi apparemment.
Sois bien sûr - et c’est une marque de notoriété - que quand on se réfère à ce qu’a dit Géplu, tout le monde sait de quel blog on parle et sait aussi qu’on le trouve à cette adresse :
http://www.hiram.be.
Car tu te trompes : ton blog ne s’appelle pas « Le Blog Maçonnique » mais « Hiram.be ».
Souviens-toi, c’est toi-même qui l’as dit dans ton article du 31 mai 2014 :
http://www.hiram.be/le-blog-maconnique-va-rajeunir/
Allez, ne sois pas si bougon et passe un bon week-end.
Salutations fraternelles à tous.
Arsène.

François 16/10/2014 22:03

TCF Emmanuel et vous tous chers lecteurs et lectrices,
Merci pour cet excellent article qui apporte une fois de plus les preuves de l'escroquerie intellectuelle en cours et dont les victimes sont les FF de la GLdF et de la GLAMF. La désinformation mise
en place par certains au sein de la GLAMF inspire certains dirigeants de la GLdF. Heureusement que deux anciens GM de la GLdF ont une analyse claire de la situation de cette obédience et du jeu
mené par le couple Henry Juillet!
Les écrits d'une vulgarité exceptionnelle du blog infâme est aussi une part du plan d'action mis en place par le grand désinformateur et ses plumes attitrées. C'est honteux d'imaginer que ces
gens-là ont reçu les bienfaits de la même initiation que le franc-maçon normalement constitué. Ceux qui sont aux abois n'ont aucun autre argument que la bassesse et rien d'autre, Toute notre
affection fraternelle à notre soeur "La Maçonne"…et à toi : car face aux mensonges qu’ils profèrent à ton endroit, une réalité : la Province Dauphiné-Savoie ta décerné sa médaille d’honneur.
François

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 16/10/2014 22:59



Mon Très Cher François,


Merci pour ton appréciation et tes encouragements concernant
le travail du Myosotis du Dauphiné-Savoie.


Je dois dire que moi aussi, même si je te trouve parfois
« vif », je ne peux qu’abonder dans ton sens.


Lorsque tu as révélé qu’un commentateur du blog infâme
aurait escroqué des Frères de la Province, il s’est immédiatement désigné, alors que tu avais préservé son anonymat…Tu avais donc raison.


Tu fais référence aussi aux immondes injures qui arrosent la
maçonne, confortées aujourd’hui par un commentaire d’Emeth qui parle d’appel: « à une vieille fille mal ramonée parce que ressemblant à Brigitte »…Cela fait sourire, parce qu’hier il la
prétendait mariée à un dignitaire de la GLNF, il doit être un sacré voyeur, très bien équipé, pour savoir ce qui se passe dans leur chambre! Mais surtout, dans sa bouche cela ne manque pas de
piquant, car il ne devrait pas parler de ce qu’il ne connait pas : il est de notoriété dans la Province, que les femmes n’ont jamais été sa spécialité !


Plus sérieusement, je m’associe à toi pour transmettre notre
affection à la Maçonne…Très fraternellement.



Melkisedek 15/10/2014 13:18

Mon Cher Emmanuel,

Les ténèbres se dissipent, les frères de la GLDF et de la GLAMF constatent l’étendue du chaos crée par ceux qui les dirigent.

Je comprends parfaitement la réaction du frère EOUZAN et je crois que ses propos sont éloquents.

Les frères se sentent manipulés et trahis et effectivement « le dessous des cartes » n’est pas très « joli ».

La manipulation est déjà insupportable, alors la trahison….

Mes contacts au sein de la GLAMF et de la GLDF m'indiquent que ce phénomène de mécontentement se propage de façon très rapide au sein de ces deux obédiences.

La CMF un artefact construit sur du sable ?

Melkisedek 15/10/2014 11:53

Mes TCF,
Cher Emmanuel,

Il est évident que les graves déviances dans lesquelles s’embourbent ces « obédiences » actuellement reflètent une période vraiment obscure, parfaitement illustrée par notre frère Le voyageur
lorsqu’il utilise le terme âge de fer (ceux qui étudient un peu la théorie des cycles cosmiques des différentes traditions comprendront).

Avec le recul on a l’impression qu’une contre tradition s’est formée.

Comment prendre au sérieux des frères qui se donnent pour mission de créer un nouvel ordre mondial maçonnique et dont les fondations spirituelles consistent, pour ne prendre qu’un exemple, à
traiter de la thématique du VAGIN SOLITAIRE ET AFFAME...un programme poilant…

(Je ne suis pas loin de penser qu’un comité de salubrité mentale devrait être crée).

Cher Emmanuel, heureusement que votre site est là afin de transmettre des informations claires, réelles et sérieuses.

C’est tout de même assez inquiétant de voir cet accouplement entre le caractère « dissolvant » de la tradition et les tentations profanes.

Je serai personnellement assez effrayé d’être sous « la juridiction » de ces frères.

Une pensée particulière à nos frères (que nous n’avons pas oublié) de ces obédiences qui subissent actuellement ce REGIME DE LA TERREUR.

Fraternellement.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 15/10/2014 12:17



Merci Mon Très Cher Frère
Melkisedek pour ton appréciation concernant ce blog…Il y a une idée qui se dégage en définitive, c’est que beaucoup de frères de la Grande Loge de France comme de la GLAMF, en ont assez que l’on
se moque d’eux. Par exemple, le commentaire déposé précédemment par ce frère de la GLDF EOUZAN qui rue littéralement dans les brancards, en est le reflet, démontrant que ces frères ont
parfaitement compris le dessous des cartes (sans pour autant adhérer à la vision de la maçonnerie qui est la nôtre, ce qui est leur droit, évidement). Très fraternellement à toi.



fabrejacky 15/10/2014 11:24

mon tcf:. alors que dans notre monde un grand malaise plane
nous maçons (libres et de bonnes mœurs)sommes en conflits permanent ,que pensent ceux désireux de rentrer dans nos loges! je suis très triste de voire cela ,vraiment :.
j'aime les frères mais jusqu'à quand:.
bises a tous Jacky :.

EOUZAN Jacky 15/10/2014 11:22

MTCF
La confédération était un projet de traité d’alliance entre cinq obédiences à l’origine, suite à la perte par la GLNF de la reconnaissance de la grande loge d’angleterre avec espoir d’une
recomposition du paysage maçonnique français (sic), et qui s’est résumée à trois obédiences par la suite, puisque deux obédiences la GLTSO et la LNF ont quitté le projet pratiquement dès l’origine,
et ce au motif des restrictions concernant le problème de l’inter-visite des obédiences adogmatiques.

Sur le plan juridique, la confédération n’est pas d’un traité d’alliance, mais bel et bien la création d’une « institution » nouvelle avec ses dignitaires, son budget, sa doxa, son conseil des
sages, son règlement intérieur non connu des loges de la GLDF à ce jour, mais surtout avec aussi un « pouvoir de sanction » sur les membres de l’institution, pouvoir et sanction dont la nature
n’est en rien définie, ouverte donc à tous les abus.

Par ailleurs, elle dispose ou disposera d’ un budget dont la CMF décidera seule de son importance, et qui sera imposé par capitation à tous les Frères des obédiences membres.

Les députés peuvent toujours protester pendant les congrès de la GLDF sur les biens réelles difficultés financières qu’entraîne la crise sur bon nombre de nos frères, mais à quoi bon faire semblant
et pleurnicher hypocritement, puisqu’on y prépare une capitation supplémentaire, dont le montant est inconnu et sans limites et qui sera hors de contrôle des Députés de l’obédience ?

On ne connait même pas la nature des dépenses à venir de la CMF : voyages ? bureaux ? secrétariat ? personnel administratif ? Voyages d’étude et séjours de méditation sous les tropiques ? Conseils,
rapports ou conférences, achetés à des experts ou consultants comme par hasard membres de la CMF ou autre Bygmalion de service, rien absolument rien n’est défini par des statuts dont le moins que
l’on puisse dire c’est qu’ils sont d’un amateurisme confondant.

La confédération se réfère à des « principes universels » qui n’ont d’universels que le nom puisqu’ils sont énoncés par les statuts de la CMF et sont repris des « basics principles » de 1929
adoptés par la GLUA c'est-à-dire par une une institution exclusive et dogmatique et pour laquelle le Grand architecte est Dieu. Par ailleurs, ces basics principles sont repris partiellement, car
seuls 7 des points de la règle en 8 points sont repris.

Le seul qui manque est le premier : la régularité d’origine. Ce qui au fond n’est pas surprenant : la GLDF et les autres membres de la CMF n’ayant en rien été créées de manière régulière (par une
Loge reconnue) elles veulent oublier ce « détail » qui n’échappe pas à la Grande Loge d’Angleterre et qui est rappelé sans cesse par cette dernière qui, outre le fait en la croyance divine, renvoie
à la GLNF le droit d’accorder la reconnaissance ou non sur son territoire.
Autrement dit et uniquement sur ce point, et indépendamment des questions de conscience concernant notre libre arbitre, nous engageons des dépenses au profit d’une nouvelle institution dont nous
n’aurons pas le moindre contrôle et ce sans avoir la régularité revendiquée et encore moins le reconnaissance en retour.

L’ autre point passé sous silence par nos dignitaires, et que je viens d’évoquer, est celui de la définition du GADL’U comme « Dieu et sa volonté révélée » dont la croyance est une condition
essentielle à l’admission des membres.

Agnostique, je ne suis donc pas admissible par la GLUA, pour combien de temps vais-je le rester pour la CMF, voire la GDLF dans la mesure ou les modifications des Règlements Généraux proposés
seraient adoptés par le convent ou la tenue de Grande Loge Conventuelle de décembre.

Ces 7 points sont suffisamment semblables aux principes du convent de Lausanne du REAA (Convent de Lausanne jusque là référence de la GLDF) pour abuser les FF qui oublient que le convent de
Lausanne ne parle pas d’indépendance d’une obédience vis à vis d’une juridiction de hauts grades (et pour cause puisque c’était un convent de Suprêmes Conseils !)alors que la Grande Loge Unie
d’Angleterre impse une séparation nette entre les loges bleues et les hauts grades.

Pourtant cette confusion entre les loges bleues et les hauts grades résulte des statuts et principes de la CMF. Adieux donc Lausanne réservé aux hauts grades …et bonjour à la GLUA, ou du moins un
ersatz de GLUA, sans valeur aux yeux de cette dernière ni à ceux de ses satellites, puisque la séparation franche et nette entre l’obédience et le ou les suprèmes conseils n’existe plus. Alors,
après la reconnaissance nouvelle de la GLNF, nos dignitaires ont inventé la fable de la réunion des rites écossais, en oubliant la recréation d’ un SCNDF pour gérer les hauts Grades de la GLNF sans
interférer dans le fonctionnement de cette dernière, et en oubliant également les pratiques des REAA du Grand Orient, du DH et d’autres obédiences adogmatiques.

Au quotidien, il ne fait aucun doute que la CMF va peser sur notre vie maçonnique et sur la liberté des Loges. A toute institution il y a des conséquences pratiques, comme il y en aura avec le fond
de dotation dont on se demande à quoi il sert et surtout qui et quoi il finance.

La première conséquence va être de réduire la liberté des Loges de définir leurs ordres du jour : plus question de traiter librement de tout sujet à condition de respecter les interdit de religion
et politique. Les travaux devront-être exclusivement (modification de l’article 19 des RG) de nature initiatique. Vous vouliez parler d’histoire, de culture, de philosophie, d’éthique, de
bioéthique, de droit ? Interdit, la CMF veille et ne manquera pas de vous sanctionner (puisque la majorité des députés l’ont voté !).

La deuxième conséquence aur un effet concret : nos visiteurs ne pourront plus être des membres du GO ou du DH. Mais si, allez vous me dire, rien ne l’interdit !

La même modification de l’article des RG précise qu’une tenue est définie comme une réunion d’hommes(…). Le DH et le GO pratiquant la mixité ne tiennent pas de tenues. Leurs membres ne sont donc
pas des initiés. Vous ne pouvez pas les recevoir : CQFD. Rassurez-vous, là encore la bonne CMF veillera à vous ramener à de justes considérations si vous oubliez ces principes. Sanctions !

La troisième conséquence aura un effet concret. Si toutefois vous trouvez moyen d’inviter un frère étranger (car maintenant il y aura des étrangers, non pas à cause de leur nationalité, mais à
cause de leur obédience) vous devrez prendre la précaution de lui faire signe un document (protocole d’inter-visites oblige) lui rappelant nos principes et l’obligeant à les approuver. Je ne sais
pas vous, mais quand je vais chez un ami qui n’a pas les mêmes opinions que moi, ou qui n’a pas la même religion, s’il me demande de signer un manifeste politique ou une allégeance à sa religion,
je pars en courant. Non ? Et bien c’est ce que nous allons être obligés de demander à nos visiteurs.

La quatrième conséquence aura un effet concret : alors que jusque-là il n’y avait pas de définition de ce qui était autorisé ou interdit en matière de visites à l’extérieur, nous somme maintenant
en présence d’une définition de ce qui est autorisé : nous avons le droit de visiter les autres obédiences de la CMF. Et c’est tout.

Les plus optimistes nous disent que ce qui n’est pas interdit reste autorisé me font bien rire. Il n’est pas question de ce qui est interdit et il n’est question que de ce qui est autorisé. Donc,
ce qui n’est pas autorisé, n’est pas autorisé.

Le Grand Maître peut bien nous assurer que rien ne change en la matière, c’est une promesse qu’il ne peut tenir, :puisque justement le pouvoir de sanction en la matière appartient à la CMF, pas à
l’obédience et encore moins à son Grand Maître actuel qui termine son mandat dans 8 mois. Ses promesses sont donc sans aucune valeur et n’engagent personne !

Tout cela pourquoi ?
Les défenseurs de la CMF prétendent qu’elle est une ouverture, une occasion magnifique de sortir de notre isolement franco français.

Premièrement, pour faire du tourisme je m’adresse à un agent de voyage, pas à mon obédience.

Deuxièmement, quand bien même j’espérerais être reçu par une Loge étrangère . . . eh bien ce ne sera pas plus possible avec la CMF que sans : la GLUA a déjà tranché : la CMF et ses membres ne sont
ni réguliers (selon sa définition), ni reconnus (selon sa définition), ni fréquentables. Le seul espoir que cela change serait que, dans un futur indéfini …, la GLNF (Grande Loge Nationale
Française) en soit d’accord. Ce que les dignitaires de la CMF font semblant d’espérer. Ce qui ne se produira jamais : la GLNF a bien compris que la manœuvre de la CMF avait pour but de lui « piquer
sa place » au moment ou cela allait mal pour elle . . .

En conclusion, la GLDF sort de cet épisode affaiblie, divisée en interne, fâchée avec ceux avec qui elle avait jusque-là quelques relations (pas toujours cordiales, mais au moins existantes),
rejetée par ceux à qui elle voulait complaire … avec un ennemi supplémentaire, la GLNF, qui à bon droit considère que nous lui avons joué un sale tour. Mais tout va bien, madame la marquise. Le
soleil brille et les « chefs de l’ordre » et leurs larbins nous donnent des leçons de morale de plus en plus impérieuses (voir pa

Géplu 15/10/2014 10:31

Plusieurs commentaires à ta réponse...
Tu connais très Le Blog Maçonnique - Hiram.be, dont tu copies des passages sans le citer. Ou tu l'ignores, mais alors complètement, ou tu le cites.
Mes détracteurs comme tu dis, c’est Noé Lamech, à qui j’avais demandé d’arrêter de plagier et piller le Blog Maçonnique – Hiram.be. Bizarre que c’est lui à qui j’ai du faire remarquer qu’il avait
un comportement peu fraternel que vous souteniez. Mais il a si bien su jouer la victimisation…
Quant à ta copine « la maçonne », quant on voit les tonnes d’insanités qu’elle a vomi sur moi tu as le culot de dire que c’est moi qui ai tenu des propos sexistes et injurieux contre elle ! On
marche sur la tête.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 15/10/2014 11:24



Désespérant…Lorsque tu seras en mesure de
prendre un peu de hauteur au lieu de te regarder le nombril – car cela n’intéresse certainement pas nos lecteurs –  et de te réfugier derrière le puéril « ce n’est pas moi, c’est l’autre », tu constateras qu’une fois de plus, tu viens d’écarter une main qui t’était tendu. Il n’est
pas trop tard pour te conduire en maçon, tu ne crois pas ? En attendant, le débat est clos sur ce blog.



lefreredereccoetsesfreres 15/10/2014 08:17

mon TCF
a lire les commentaires que tu cites , il ne faut pas se poser la question de savoir a qui nous avons a faire . il faut les traiter avec mepris , c'est la seule reaction possible lorsqu'on lit les
paroles dégoulinantes de ce blog.
pour le reste , la theorie du complot ne fonctionne plus et beaucoup de voix s'elevent de plus en plus a la GLAMF.
pour la GLDF , c'est terrible pour les FF de base , mais Marc henri avec ses officiers ont une revanche a prendre avec la reconnaissance quitte a envoyer l'obedience dans le mur .
BBB

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 15/10/2014 10:20



Mon Très Cher Frère,


J’avoue qu’effectivement, à la lecture de ce blog, il
apparaît qu’en comparaison, l’ex blog stifanien « L’acacia » apparaît aussi humaniste que nuancé !


Très fraternellement à toi.



bastien 15/10/2014 01:28

Cher Emmanuel
Ton article reflete la realite et je t'en remercies
S
Pour la maconne permets moi d'etre solidaire avec elle contre les propos du sieur G....ier
Par ces propos, il est ridicule, n'apporte jamais rien sur le fond, mais il est le meilleur sur l'uro, la scato, etc... de la fm
Personellement je n'exonnais pas ce cow boy, je doute qu'il ait fait un jouur des les officies ex2mplaires de la glnf

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 15/10/2014 10:17



Bonjour Mon Très Cher Frère Bastien,


Tu n’imagines pas à quel point ton propos est
pertinent : Galinier, en effet, n’a jamais été Grand Officier de la GLNF ! Il serait d’ailleurs bien incapable de produire une Ordonnance de nomination…


Cela en dit long sur ce groupe fait de bric et de broc, à
l’image de l’obédience qu’ils prétendent représenter…


Je répète la phrase du Général de Gaulle, jamais mieux
illustrée : « La vieillesse est un naufrage »…


Très fraternellement à toi.



Géplu 15/10/2014 00:20

Marrant que tu arrives à citer l'interview de Verdun sans citer le Blog Maçonnique d'où elle est issue.
Marrant, mais pas très réglo. Quand on fait un emprunt, et là il est conséquent, on cite convenablement sa source. Je te prie donc de le faire.
Cet ostracisme imbécile devient ridicule. Et tu peux me rappeler pourquoi ?

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 15/10/2014 10:10



Bonjour,


Je ne connais pas de « blog maçonnique », ou
alors, j’en connais au moins une dizaine.


Il est très symptomatique que de cet article, tu ne fais que
focaliser sur ta personne, pourtant nommément citée.


Quand à cet ostracisme qui n’existe que dans ton esprit, tu
l’as créé, a toi d’en sortir et de faire le nécessaire à cet effet. J’avais tenté une médiation à l’époque entre toi et tes détracteurs, à laquelle tu n’as répondu que par le mépris. N’oublie pas
les propos sexistes injurieux que tu as tenus sur ton blog concernant l’une d’entre nous.


Ne te plains pas si tu t’estime victime de la situation que
tu as toi-même engendré. Par contre, je reste toujours disponible pour une démarche d’apaisement. Tu as mon numéro.



le voyageur 14/10/2014 22:59

TC Emmanuel,
le REAA mérite et surtout exige que ses dirigeants soient détachés de toute ambition personnelle parce qu'il est seul rite qui obtient une quasi soumission de ses membres à l'autorité...ou, plutôt,
c'est la manière "française" (belge, suisse...)de pratiquer ce rite.
Au contraire des autres nations, on a fait dévier le rite de l'objectif initial.
Les SC d'Amérique (Nord et Sud)s'emploient à développer la solidarité (quasi socialiste au sud). Nos FF d'ici, à la manière de la prise d'un alcool fort, ont l'esprit brouillé et pensent devoir
imposer leur vue sur la FM à l'ensemble des FF.
Notre époque est profondément troublée (l'âge de fer?),eux pensent être porteurs de l'excellence pour l'avenir et utilise la FM comme vecteur de leur idée sur notre monde (cf. les Grandes
Constitutions).
Très fraternellement

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 14/10/2014 23:42



Mon Très Cher Frère Voyageur,


Merci de nous donner ta vision, qui est des plus autorisées
et expérimentées.


L’équipe actuelle est clairement dangereuse, et ses laissé
aller à une dérive sectaire…


Heureusement, il semble bien qu’ils aillent droit dans le
mur, et en tout cas, repartent dans la plus parfaite irrégularité.


Bien fraternellement à toi.



La Maçonne 14/10/2014 22:51

Merci Emmanuel de cet article ... Je me posais la même question : qu'est-ce qui fait que nous sommes d'accord, bien que nous ne partageons pas une même pratique ou une vision globale de la FM.
Une autre question me taraude et tu la trouveras plus fondamentale à plus d'un titre. Quel est le dignitaire de la GLNF qu'a épousé Gérard Contremoulin?
Frat,

PS : le commentaire que tu rapportes à mon sujet m'avait échappé. beurk ...

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 14/10/2014 23:38



Ma Bien Aimé Sœur,


Si tu me permets de proposer une réponse à la
question : notre fois mutuelle en la sincérité des autres, le fait que nous ne louvoyons pas et que nos principes sont posés et connus, et surtout que nous nous respectons fondamentalement
dans nos croyances – ou absence de croyance – et que surtout, au-delà de nos propres engagements à tailler nos pierres, nous cherchons le perfectionnement de l’humanité. Dans la bouche de
certains, cela parait un discours « langue de bois », et dans la bouche d’autre, cela semble du vécu maçonnique…


Pertinente, ta question sur Gérard : mais
attention aux apparences : son katogan est célèbre. C’est donc lui qui porte la couette !


P.S. : Pour le copié/collé que j’ai fait en provenance du blog infâme, je ne te
cache pas que je le trouve aussi honteux qu’immonde. Je ne jette d’ailleurs pas la pierre à son auteur. De Gaulle disait que la « la vieillesse est un naufrage », mais dans ce cas, il a
déjà sombré bel et bien…Non le vrai responsable, c’est celui qui le publie et qui joue ensuite les innocents, tout en sachant qu’il retirera ensuite le commentaire litigieux.


J’ai hésité à le publier, mais je me suis dis que tu es bien au dessus- de cela comme de
ces gens-là, et que cela permettra de mieux les identifier dans la blogosphère maçonnique.


Et comme certaines Grandes Loges, au dire de l’ex Grand Maître d’Alpina Jean-Michel
Mascherpa ont des « cellules de veille » qui surveillent les blogs français, ils ne pourront pas prétendre qu’ils ne savaient pas…


Mais je m’excuse auprès de toi que certains personnages de cet acabit aient pu être
initié dans une Grande Loge régulière…Je ne te fais pas dire qu’ils sont loin d’être qualifier pour donner une bonne image de la régularité…


Avec ma fraternelle affection.



Mathius 14/10/2014 22:41

Mon bien aimé Frère Emmanuel,
A la lecture de ton article je me suis cru pendant quelques instants en Polynésie.
Je vis depuis plus de 40 ans dans un système sociétal ou le dénigrement systématique de celui ou celle qui gêne est de vigueur. En fait, c'est malheureusement un effet pervers provenant d'individus
intrigants et pervers qui pendant x temps ont été protégés judiciairement , ( plus aujourd'hui), et qui se prennent subitement pour les grands chefs de tout et de n'importe quoi. Malheureusement,
la GLNF a été pendant des années victimes de ses pervers sans sagesse. Comme je pense l'avoir écrit, la démultiplication de grandes loges, suite au recentrage de la GLNF est la vague mourante de ce
phénomène sociétal,et il est sain que certains membres de ces GL commencent à comprendre.
Le professionnalisme du grand maître de la GLNF dans sa vie profane a du bien le servir pour que l'obédience retrouve son calme et son intégrité.
Un jour viendra ou même Alain Juillet sera obligé de reconnaître les qualités de notre Frère Servel pour ne pas finir dans la pire des solitudes.
Ainsi est la Fraternité.
Je t'embrasse ainsi tous nos frères.
MATHIUS

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 14/10/2014 23:23



Bonsoir Mon Bien Aimé Frère Mathius,


Il est parfaitement vrai que ton discours prémonitoire a été
constant, et a bien contribué à garder le moral des Frères de la GLNF au temps de l’adversité. Tes démonstrations elles aussi ont été autant frappées du bon sens qu’éloquentes. Comme ta réflexion
du jour. Il faut t’en rendre justice.


Avec toute ma fraternelle affection.



Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche