Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juillet 2012 7 15 /07 /juillet /2012 20:57

Ce matin à 7h 29, notre Assistant Grand Maître national préféré (s’il n’existait pas, il faudrait l’inventer, tellement il ressemble à un personnage de bande dessinée) s’est fendu d’un mail adressé à son patron auquel il s’est dévoué corps et âme (âme damnée surtout), François Stifani.

Pour faire bonne mesure, il a mis en copie ses bons amis et néanmoins concurrents, Alain Can. (ancien Député Grands Maître démissionnaire, et donné comme prochain candidat à la Grande Maîtrise), Daniel Jac. (lui aussi candidat potentiel) et Philippe Trad. Grand Chancelier illégitime, qui lui, bien que candidat potentiel, tente de se faire oublier depuis un certain temps, c’est-à-dire depuis qu’il a comprit que son Maître a définitivement perdu toute crédibilité, mais surtout toute chance de sortir vainqueur de la crise que traverse la GLNF.

Par son message, notre Jean-Paul, auto-promu  « Grand Sage National » se livre à une analyse de la situation présente, tout en faisant un historique par lequel il estime que notre maison est « en grand péril ».

Nous sommes donc rassurés, cette situation n’a donc pas échappée à sa sagacité!?…

Nous avons de la chance, grâce à ses études universitaires qu’il aime bien mettre en avant, il a mis peu de temps à s’en rendre compte : deux ans et demi !

Il ne s’en est pas rendu compte en décembre 2009, pas plus que le 25 mars 2010…Octobre 2010 ? Que nenni ! Et pas plus lors de la décision du T.G.I. de décembre 2010…

Démission de Monsieur Stifani en janvier 2011 et nomination d’un Administrateur Judiciaire ? Cela ne constituait visiblement pas un péril, pour ce grand commis de la suspension-radiation des Frères les plus éminents de la GLNF…La prétendue Tenue de Grande Loge de décembre 2011 ? Aucun péril …Même l’A.G. de la GLNF de février 2012 qui refusa de ratifier Monsieur Stifani, ne constituait pas un péril…Pire, même l’A.G. du 23 juin dernier, et la volonté de l'ex de nonobstant s'imposer, il n’y trouva rien à redire…Il lui aura fallu lire le communiqué de Madame Legrand par lequel elle annonce « préparer une sortie de crise définitive » pour qu'il s’inquiéte d’un péril pour la GLNF…

Notre Jean-Paul prend acte avec regret, semble-t-il que la  démocratie a fait son apparition dans la GLNF en juillet 2010, par le rapport du Comité de Conciliation présidé par Alain Ju.

Selon ses termes, « de ce jour, plus rien n’a été pareil, et nous en subissons toujours les

conséquences. ». Le pauvre, il en semble atterré…Qui veut le consoler ?

Suit une énumération de point qui attestent que Jean-Paul garde quelque lucidité, puisqu’il les reconnaît, prenant le contre-pied à la fois  de son Maître, de la propagande stifanienne, et même du rapport présenté à nos Frères lors des dernières A.G…

-          Nous sommes arrivés à un point de non-retour.

-          Les Grandes Loges étrangères, ne vont plus attendre pour passer de la suspension des relations, d’avec le retrait définitif de la reconnaissance de la GLNF.

-          Les Grands Maîtres Provinciaux ne contrôlent plus la situation.

-          Les Loges sont indépendantes de fait.

-          Le nombre de Frères diminue plus vite que ce que la gouvernance le croyait.

-          La situation devient inacceptable (il n’avait pas remarqué que tel était le cas depuis le 25 mars 2010).

A partir de ce constat, notre Jean-Paul « Le Sage » considère que les acteurs de la crise, tant Stifani et son clan dont il est la figure de proue, que les Juridictions, Madame Legrand, Jean Murat ou encore Jean-Pierre Ser. ont fait la preuve qu’ils sont incapables de ramener la paix au sein de l’obédience…

Par conséquent, il prévient l’Ex que si nous ne nous regroupons pas – toutes sensibilités confondues – la GLNF est condamnée à disparaître.

Après s’être rassuré en mentionnant que lorsque Madame Legrand parle de « sortie de crise définitive » elle pense pouvoir imposer un homme de consensus (a mon avis, Madame Legrand ne veut imposer personne), elle ne pense pas à une liquidation judiciaire.

Jean-Paul, se livre encore a un bref calcul pour conclure que le Souverain Grand Comité et la Grande Loge « sont bien en harmonie »….Décidément, cet homme est épatant, ses analyses d’une subtilité qui laissent pantois…

Mais c’est sa conclusion qui est un vrai chef-d’œuvre : plutôt que de prendre acte de l’échec catastrophique de la gestion de son clan qui laisse une GLNF selon son propre aveu au bord de la disparition, au contraire, il tient absolument à rester, et à faire partie d’une union sur la base d’un « socle commun (Foi en Dieu, respect absolu des Landmarks, pratique des vertus, et bienfaisance), en rejetant tout extrémisme ». On se prend à rêver…

Sur cela, il souhaite que le « G.’.A.’.D.’.L.’.U.’. inspire les décideurs », avant de considérer que la récente lettre de Jean-Pier Ser. « est une connerie »…Les oreilles de ce dernier ont du siffler, même si le diagnostic est largement partagé, à ce que j’entends…  

Cette missive, aurait certainement été saluée avec espoir et ferveur si elle avait été diffusée dès le début de l’année 2010…

Malheureusement, elle arrive bien trop tard, avec près de trois ans de retard…

Entre-temps, il y a eu les persécutions de Frères, les radiations, les suspensions, les menaces…Moi-même, j’en ai été victime, comme tant d’autre Frères…

Entre-temps, Jean-Paul Dup. a été membre des Conseils de Discipline Nationaux, qui ont- entre autres- radiés des Frères, des Grands Maîtres Provinciaux, dont il se prétendait l’ami…alors que lui-même avait sollicité de faire partie du Groupe des 15 !

Avec des amis comme cela, a-t-on besoin d’ennemis ?

Entre-temps, ce même Jean-Paul a tout fait pour pousser son Maître à se radicaliser, à le pousser à être intraitable, alors que devant moi, il faisait montre de faiblesses…

Entre-temps, ce même Jean-Paul a voulu paralyser la commission de réintégration des Frères et des loges, pour l’empêcher de le faire, afin de « limiter la casse »…avant de s’en faire révoquer par l’administrateur judiciaire.

Bref, ce personnage a prouvé son manque de fiabilité et de crédibilité, et donc son message doit être apprécié à l’aune de ce que nous savons de lui.

J’imagine d’ailleurs que c’est ainsi que François Stifani a reçu ce mail.

Peut-être même c’est-t-il souvenu de ce que je lui ai dis pour le convaincre de démissionner au plus vite (à l’époque) : toute personne te soutenant et t’incitant à rester, par définition te veut du mal, reste près de toi par intérêt, et te trahira…

Il en a ici une illustration supplémentaire, celle-ci étant peut-être plus symptomatique que les autres…

D’autant que François Stifani ignorait peut-être la lettre qu’avait envoyé la veille son (ex) affidé à Maître Monique Legrand, et qui ne manque pas de piquant lorsqu’on connaît l’auteur !

Car, Jean-Paul Dup. en écrivant le 14 juillet à l’administrateur judiciaire qu’il a tellement critiqué en interne, lui rappelle que le Président de la Cour d’Appel, par l’arrêt du 21 juin dernier lui a donné raison lorsqu’il prétendait défendre  contre elle le caractère maçonnique de l’élection du candidat à la Grande Maîtrise de la GLNF…

Ainsi, il pense détourner l’attention de Maître Legrand, et lui faire oublier qu’elle l’a chassé de la Commission de Réintégration qu’elle présidait, en raison d’un courrier qu’il avait fait circuler, dans lequel il affirmait en substance qu’il paralyserait les travaux de ladite commission…

Et ne voila pas que notre brave, tellement brave Jean-Paul, se présente comme celui qui -avec Madame Legrand - veut sauver la GLNF?!... Rien de moins!   

Rappelant que depuis 1994 il occupe des fonctions de responsabilités (Grand Maître Provincial de Neuilly-Bineau, Grand Secrétaire et Assistant Grand Maître) il rappelle et démontre en fait que la dérive de notre Obédience, dont il est l’illustration, remonte à cette époque. Pas gêné de faire son propre panégyrique, il prétend auprès de M° Legrand – dont il a écrit ce qu’il pensait – qu’il est resté au sein du clan Stifani, afin de ne pas pratiquer la politique de la chaise vide, et de lui conseiller la modération, la sauvegarde de l’essentiel, à savoir « dire la pratique d’une maçonnerie de tradition, fondée sur la Foi en Dieu et en sa Volonté révélée, la pratique des vertus, et la bienfaisance. »

Il va même jusqu’à prétendre qu’il constate que ses tentatives de modérer Monsieur Stifani ont échoué et que « la situation est actuellement catastrophique, par l’acharnement d’un seul. »

Beaucoup de nos Frères en lisant cela auront certainement la nausée, et moi-même, je puis publier quelques mails du même par lesquels il demandait des têtes, c’est-à-dire des suspensions…

D’ailleurs, j’appelle tous les Frères qui peuvent m’envoyer des témoignages sur l’action du Très Cher Frère « si sage et si modéré » Jean-Paul Du. !

Je les ferai parvenir avec ceux dont je dispose déjà aux différentes Loges étrangères avec lesquelles l’intéressé prétend être en rapport, et avec lesquels j’entretiens des contacts…

Peut-être même que les différents Grands Maîtres Provinciaux qu’il a fait suspendre puis radier, seront intéressés à témoigner ?

Peut-être même que François Stifani, qui ainsi se fait mettre un poignard dans le dos, aura des anecdotes croustillantes à raconter, outre celle qu’il m’avait montrée à l’époque où nous négocions tous les deux ?

Je reprends le cours de sa lettre par laquelle il prétend aussi que ses prétendues relations avec des Grands Maîtres étrangers lui font « redouter le pire pour les prochains mois », c’est-à- dire le retrait de reconnaissance, certainement.

De ce fait, il demande à Maître Legrand, dans l’hypothèse ou Monsieur Stifani serait contraint de ne pas se représenter, de réunir sous sa présidence les différentes sensibilités de la confrontation pour forger « un projet d’avenir de la GLNF, fondé sur le respect le plus absolu de la Tradition et sur la nécessaire prise en compte des évolutions sociologiques de notre temps »…

Puis, sans rire (mais je suppose que Maîtres Legrand et Dumaine-Martin, ont eux, éclatés de rire), il suggère d’écarter de les Frères incarnant des divergences insolubles (Jean Murat ?), au profit d’un consensus acceptable pour les membres du Souverain Grand Comité et les délégués des Loges.

Naturellement, cette solution serait « incarnée par une équipe de Frères avisés et responsables auxquels serait ainsi confiée, par la Grande Loge réconciliée, la lourde tâche de remettre notre Institution quasi centenaire sur la voie qu’elle n’aurait jamais dû quitter. » Suivez mon regard…

A la suite de quoi, il se déclare prêt à s’associer à toute initiative proposée par Maître Legrand, et de lui joindre une analyse de son fait, prétendument rédigée récemment…

Des comme ca, j’avais lu que ca existait, mais en vérité, c’est bien la première fois que j’en croise un…

Je laisse à chacun le soin de se forger son opinion…

Une chose est sûre, c’est que dans le bal des reniements auquel la situation nous a habitués depuis ces dernières années, celle-ci figurera en bonne place.

A tel point que j’ai ai presque de la compassion pour ce pauvre Monsieur Stifani…

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

philton du 72 19/07/2012 00:05

Pitoyable voila juste le mot à retenir le reste n'est et ne sera que commentaires .Tout le monde à raison et tout le monde à tort .En 1999 un frère m'a dit la maçonnerie ne te dècevera jamais par
contre les frères !!! C'est simplement cela qu'il faut retenir mes frères ,passez votre chemin car à la GLNF c'est bétonné par le fric et l'odeur du fric et du profit y a plus rien de maçonnique.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 19/07/2012 02:39



Raison pour laquelle nous allons chasser les
marchands du Temple…



H 17/07/2012 21:11

JPD , en son temps , a été un bon GMP . il oeuvrait avec savoir et conviction , en tenant un discours juste , mobilisateur , propre à encourager les F à s'appliquer dans leurs travaux . Je déplore
l'orientation qu'a pris ce F . particulierement parce que , à un moment donné , il été exemplaire dans la conduite de sa fonction au plan de son comportement en L ... et du discours tenu .
S'il y a eu des derives ethiques en paralelle à ses fonctions , j'en suis ignorant .

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 17/07/2012 22:02



Bonsoir Mon Très Cher
Frère,


Merci pour ton
intervention.


Il m’est en effet arrivé, lors d’un précédent
article déjà très critique à l’encontre du même personnage, de rappeler que néanmoins, il était réputé avoir été un Grand Maître Provincial au bilan très honnête. J’aurais peut-être du le
rappeler encore cette fois-ci, pour ne pas uniquement souligner ses carences, au nom de l’équilibre.


Cela ne l’exonère en aucun cas de son
comportement dénué de toute valeur maçonnique depuis le début de cette crise.


Très fraternellement à
toi.



TONTON BERETTA DE LA BUTTE 17/07/2012 12:19

En réponse au commentaire de notre Frere Adrien Sanchez.

Mon Tres Cher Frere , je suis , également membre de l'alliance . Mais je considère ( comme d'autres Freres ) que la GLNF est "notre Obédience". Nous sommes nés et avons vécu notre Maçonnerie au
sein de la GLNF , c'est notre "mère". L'ULRF était organisée dans le but de nous "compter" , puis d'etre un havre de paix , le temps que les " choses s'arrangent" . Aujourd'hui , le havre de paix
est devenu une Obédience. Ne crois tu pas que les Freres qui sont restés sur le champ de bataille ont quelques raisons de nous le faire remarquer ? Qu'avons nous fait de plus à l'Alliance ?
remplacé des tabliers bleus par des cordons ? Parlé de Démocratie ? Je remercie de tout coeur Mes Freres qui continuent à se battre contre ceux qui détruisent notre GLNF , et les prie de bien
vouloir me pardonner de ne plus etre dans leurs rangs. Je n'ai jamais abandonné un Frere , je me suis comme bien d'autre .. réfugié et compté.
Je vous embrasse Fraternellement.

Tribiz

Sirius Black 16/07/2012 23:37

Mon Frère Emmanuel,
J'ai souvent hautement apprécié tes chroniques ... parfois, au contraire, je n'ai pas été d'accord du tout ... mais cet article-là est un MODELE du genre ... un summum de finesse, de décryptage
psychologique, de démythification d'un personnage odieusement pathologique cumulant tous les travers qui ont mené la GLNF au bord de l'abîme.
Comme "éxécution" littéraire je ne connais pas mieux . Bravo et Merci pour ce coup de projecteur qui "met à poil "un patient" qui aurait mieux fait de rester dans l'ombre !

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 17/07/2012 01:18



Bonsoir Mon Bien Aimé Frère Sirius
Black,


Il est vrai qu’au-delà que quelques
divergences de forme, je sais que sur le fond, nous regardons dans la même direction, quelques soient les chemins que nous empruntons pour y parvenir. Tu le sais, je respecte particulièrement les
hommes libres, et c’est une qualité que je te reconnais d’évidence…Aussi, j’apprécie à sa juste valeur ton appréciation…


Cela dit, qu’il n’y ait aucune
ambigüité : je n’ai aucune vocation, aucun goût pour la « mise à poil » et encore moins pour l’« exécution » de qui que ce soit, dans ce cas, pas plus que d’un
autre.


Cependant, je pense qu’il ne faut en aucun cas
laisser faire pareille ignominie, et qu’il est important de prévenir les Frères de ce qui se trame en coulisse, avec si possible le dessous des cartes.


Avec cet exemple, j’ai essayé – autant que
faire se peut – œuvre de vérité, et je n’ai rien inventé dans mon édito…


La juste conclusion à ce sujet, c’est celle
que tu as donné : il aurait mieux fait de rester dans l’ombre, et de se faire oublier…


Bien fraternellement à toi, tu
sais…



Pyramide 16/07/2012 23:17

Mon TCF Philippe des USA,

Tu as vu comment ont finis Ceaucescu, Bagbo, Kahdafi, etc... et combien d'autres ! Lorsque la base estime à tort ou à raison qu'une situation est devenue intolérable, c'est à dire que la tolérance
n'y a plus sa place, elle résout brutalement le problème en dehors de tout cadre traditionnel ... et sans la moindre tolérance !

Toutes proportions gardées, la réaction des FF de la GLNF est exactemnt de cette nature. La tolérance n'est pas le laxisme, et c'est être totalement intolérant que de penser que tout est acceptable
au nom de la tolérance. Or dans cette ex-obédience cela fait environ trois ans que ce qui y est fait par les dirigeants, et donc ce qui est vécu par les FF, est inacceptable. Donc tout à fait
logiquement ce n'est pas accepté. La tolérance n'y a plus aucune place et c'est normal.

L'exemple cité est en plus totalement emblématique des dérives de la GLNF et l'affidé dont s'agit a, comme c'est justement exposé dans l'article, soufflé sur les braises et mis le feu à une
province toute entière. Imagines-tu, aux USA, ton obédience en train de démolir la maçonnerie d'un Etat entier ? Non, n'est-ce pas ? C'est pourtant ce que cet homme là a obtenu au simple motif de
divergences d'opinion dans le fonctionnement de l'obédience comme l'expose fort bien la réponse faite à ton commentaire par le modérateur du blog.

Mais cela n'empêche pas de travailler tout à fait fraternellement en Loge, d'y cultiver aussi la tolérance, c'est à dire de ne pas excuser n'importe quoi mais de chercher à comprendre l'autre. Ceci
dit lorsque tu a essuyé des tirs de pistolet, puis de mitrailleuse et enfin de bazooka, tu ne cherches plus à comprendre : tu tires le premier, si possible !

philippe 16/07/2012 23:08

Mon BAF Emmanuel,
Les FF Americains ne cherchent pas la mise hors circuit(excuses-moi du mot) de la GLNF encore moins des FF qui veulent continuer a travailler en paix et fraternite au sein de l'obedience, j'espere
que le silence regnera a nouveau que la bonne entente s'installera, tu parles de septembre periode ou la paix se restaurera apres la disparition de FS de la GLNF,nous l'esperons tous, il ne sera
temps que de faire la paix dans la fraternite et la tolerance.
Si tel n'est pas le cas nul ne pourra empecher l'irreparable, il faut vraiment que les FF qui animent les colonnes de ton blog en soient convaincu et qu'ils mettent leur energie a la survie de
l'obedience qui leur tient a coeur au lieu de se repandre en terrifiantes critiques.La Paix maintenant pour tous les FF de la GLNF c'est ce que vous souhaitent tous les FF des GGLL US.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 17/07/2012 01:08



Mon Bien Aimé Frère
Philippe,


Je lis avec une grande attention tes
interventions. Je dois dire que, si je n’avais pas vécu durant plus de deux ans et demi dans ma chair les réelles persécutions que nous avons subis, j’aurais été enclin a exprimer le même message
que le tien. Malheureusement, c’est impossible, car on ne fait pas abstraction des réalités, tout comme des vérités. Tout d’abord, je te fais observer que sur ce blog, si les critiques sont
parfois cinglantes, il n’y a pas d’injures. Et si, le ton peut effectivement sembler vif, c’est que les scandales qu’il dénonce, ne le sont pas moins.


Mais encore une fois, je rappelle que nous
avons tout subis, en termes d’humiliation et de persécutions, et qu’il n’est pas possible de demander aux Frères de faire comme si cela n’avait pas eu lieu…


Je peux, par exemple, et par comparaison, te
faire parvenir, comme je l’ai fais à la GLUA, quelques extraits des blogs inféodés à Monsieur Stifani, pour que tu puisses voire la différence d’avec mon blog…


Sais-tu que l’un d’eux, est allé jusqu’aux
injures antisémites à mon endroit, et qu’un autre, traitait les Frères opposants de chiens et de chacals ?


Comme tu le vois, l’injure ne vient pas de nous, et il ne faut pas mettre
dans le même sac le bourreau et sa victime, faute de quoi on commet à nouveau un crime…


Ceci posé, je te confirme que la tendance de la « Résistance »
que je représente à la ferme intention de reconstruire la GLNF dans un esprit de fraternité et de réconciliation général, à l’exception des quelques responsables des persécutions de Frères, qui
auront des comptes à rendre, dans un cadre institutionnel approprié.


Si le socle de cette reconstruction devrait se forger en septembre par les
évènements que j’évoquais dans le précédent commentaire, tu pense bien que cela ne se fera pas en un mois, et il faudra montrer de part et d’autre de l’Atlantique un peu de
patience.


Ce qui compte donc, pour permettre de tourner la page, c’est la mise à
l’écart définitive de Monsieur Stifani et de son clan (qui aujourd’hui le trahit), l’élection d’un Grand Maître légitime, qui sera à même de restaurer nos valeurs éternelles que nous n’aurions
jamais du abandonner.


Ce qui est sûr, c’est que tous, nous souhaitons restaurer un climat de
sérénité, et de fraternité, c’est du reste le message adressé par le vote des délégués de nos loges lors de l’Assemblée Générale du 23 juin dernier.


Avec mes sentiments les plus fraternels.


 



Sibelius N° 75145 16/07/2012 23:03

Mon B.A.F. Fidèle d'Amour,

La réponse que tu fais à notre Frère Germain Marc m' a invité à réfléchir sur les sources psychologiques ou structurelles de la crise. Tu énonces que :
"... les carences réelles et profondes de la G.L.N.F. ... tiennent beaucoup plus aux hommes qui la font qu'à ses statuts et règlements..."

Ma première réaction est de souscrire à cette pensée résolument humaniste. Pourtant - bien que ce soit à la périphérie de notre engagement maçonnique -
il me semble qu'on ne puisse considérer autrement qu'essentiels les textes qui régissent l'Obédience.

En effet, quatre assemblées générales exprimant un désaccord avec la gouvernance, n'ont pas obtenu les changements demandés. Pour cette raison, la G.L.N.F. est menacée de disparition, victime
autant de ses règlements que de l'usage abusif qui en est fait.

Bien sûr, les choix des hommes doivent répondre à des impératifs moraux et éthiques, mais il me paraît que les structures inadaptées ont favorisé un mode de pouvoir autoritaire et irrespectueux de
la démocratie.

La confiance en un homme qui dispose de l'autorité morale ne me semble pas devoir l'exonérer d'une expression précise en cette matière, préalablement à son éventuelle élection.

Merci à toi, cher Emmanuel de garder vivant cet espace d'échange qui nous informe et nous autorise à exprimer des nuances, en toute fraternité et amitié.

Avec mon amitié fraternelle,
Sibelius N° 75145

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 17/07/2012 00:51



Bonsoir Mon Bien Aimé Frère
Sibelius,


Peut-être me suis-je maladroitement exprimé,
et que je n’ai pas su énoncer ma pensée clairement.


Ce que je voulais dire, c’est que nous pouvons
avoir les textes les mieux pensés, prendre les plus grandes précautions, si des hommes mal intentionnés venaient à être en position de les utiliser à leur profit, ils y
réussiront.


A contrario, avoir une constitution
concentrant tous les pouvoirs, avec un Grand Maître qui est un vrai Frère, ne verra aucune dérive. Les textes ne sont là que pour refléter les hommes qui les
inventent.


Cela étant, il est évident que nous nous
devons d’avoir à notre tête des Frères qui en sont vraiment, avec des textes conçus pour nous prémunir de toutes dérives imaginable…


J’ai donc le sentiment que nos pensées
respectives sont en parfaite harmonie.


Y comprit pour penser qu’il importe qu’un
candidat à la Grande Maîtrise doive impérativement énoncer clairement quelles sont ses intentions, de manière précise, quand aux réformes qu’il entend mener sur tous les sujets en cause. J’espère
être clair à cet égard…


Avec ma fraternelle
affection.



Adrien Sanchez 16/07/2012 22:48

Bonsoir Emmanuel
Est ce possible que tu cesses d'incriminer l'alliance dans tes commentaires
Nous sommes en paix et nous n'avons aucun commentaire à faire sur la situation
De la GLNF
Nous souhaitons que vous retrouviez la même sérénité qui règne dans notre
Obédience
Il est temps pour chacun de respecter le choix de l'autre et d'espérer le meilleur
Pour nos obédiences et surtout pour la FM de tradition
Que le Gadlu nous éclaire, afin que nous trouvions ensemble le chemin de la fraternité et de la tolérance
Avec toute mon affection fraternelle
Adrien

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 17/07/2012 00:42



Bonsoir Mon Très Cher Frère
Adrien,


Comme tu le sais certainement, puisque
visiblement tu lis régulièrement ce blog, parmi mes objectifs, je souhaitais en le créant, donner ici à nos Frères un espace de liberté qui leur est confisqué au sein de
l’obédience.


Ceci pour permettre à chacun d’exprimer ses
sentiments et opinions, dans un cadre de respect et de fraternité.


Ainsi, ont pu véritablement s’exprimer toutes
les tendances en présence, y comprit Monsieur Stifani himself et même sous forme de Tribune Libre, son…hem ! Pierre Benz.


C’est dire si je suis attaché au principe de
la liberté d’expression, et au fait de pouvoir réfléchir sur les arguments de ses adversaires.


J’ajoute que, si on peut trouver ici des mises en causes cinglantes, il
n’y a pas d’insultes et de haine gratuite sur ce blog.


De ce fait, je ne vois pas pourquoi, après avoir donné la parole à tous, y
comprit à toi, je devrais m’abstenir de toucher du doigt tel ou tel vérité, sous prétexte qu’il s’agit de telle ou telle obédience. Que cette vérité puisse déranger, je le comprends, mais cela
n’altère en rien son caractère véridique.


De plus, permets-moi de penser que ton intervention serait plus percutante
et pour dire emprunte de plus de légitimité, si tu t’étais – toi ou d’autres membres de la GLAMF – élevé(s) contre les campagnes de haine gratuite et d’insultes dirigées régulièrement contre
 Jean Murat et contre les Frères qui ont choisis de « résister » à l’intérieur de la GLNF, orchestrées par tel ou tel Myosotis se réclamant
de l’obédience dissidente.


Tu ne peux pas interdire aux uns ce que tu accorde aux
autres…


Je te le dis avec respect et affection, car, tu l’auras certainement
compris, ce n’est pas toi que je vise, mais un comportement que je rencontre trop souvent.


Avec mes sentiments les plus fraternels.



Pyramide 16/07/2012 22:31

Mon Cher Emmanuel,

On ne peut pas être au four et au moulin. En l'espèce écrire souvent que tu souhaites bon vent aux FF de l'Alliance et leur tirer dessus à chaque occasion, par exemple dans ta réponse au 4ème
commentaire.

J'ai souvent écrit moi-même que nous ne voulions pas le "pouvoir" mais le rendre aux FF et chacun d'entre nous avait la ferme intention de n'avoir aucun poste. Ceci évidemment dans le cadre de
notre projet du moment qui était de reprendre le contrôle de la GLNF.

Ayant estimé à tort ou à raison que ce n'était pas possible, le schéma a changé et il est évident que nous nous sommes retrouvés aux postes de pilotage plus ou moins par hasard mais surtout par
nécessité.

Quant à moi je ne demande qu'à céder ma place et je suis fort aise que cela ne dure que deux ans ! On ne peut pas reprocher quoi que ce soit à ceux qui ont créé et très provisoirement pris le
contrôle de la GL-AMF de l'avoir fait. Ce n'était nulelment le plan originel.

Les faits, devant lesquels vous ne tarderez pas à vous incliner à votre tour, ont été plus fort que cette première vague de combattants. L'histoire montre que ce sont toujours eux qui sont
sacrifiés et qui périssent les premiers.

Seulement cette fois-ci je pense que toutes les vagues qui suivent s'y casseront le nez à leur tour. L'avenir dira qui a tort ou raison. Et merci à ceux qui se sont dévoués et qui se dévouent
aujourd'hui pour faire tourner l'Alliance, ce qui n'est pas très simple, alors même que ce n'était ni leur projet, ni leur envie.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 17/07/2012 00:29






Bonsoir Mon Bien Aimé Frère Pyramide,


Tout d’abord, je m’inscris en faux par rapport à ce que tu écris : je
n’ai jamais tiré sur les Frères de la GLAMF, bien au contraire. Certains lecteurs ici, savent que j’ai empêché bien des attaques contre cette obédience. Tout simplement, parce que je pense qu’il
ne faut pas se tromper d’ennemi, et que pour moi, la GLAMF n’en est pas un, au contraire du clan destructeur.


Cependant, ce n’est pas une raison pour ne pas énoncer quelques vérités,
évidentes, que toi-même ne conteste pas et que tu confirmes même, dans ta tentative de donner une explication à cet état de fait.


Parce que je t’aime bien, je vais même faire semblant de te croire, et
penser que tous ces Frères désintéressés, se sont « retrouvés aux postes de pilotages plus ou moins par hasard, mais surtout par nécessité » ! Comme disait Richard Virenque, à
l’insu de leur propre volonté...


Plus sérieusement, car il faut bien l’être, Mon Bien Aimé Frère Pyramide,
je ne critique pas que tel ou tel Frère soit en charge de telle ou telle responsabilité, je trouve même que dans certains cas, c’est parfaitement justifié. Ce que je déplore, c’est que ces Frères
aient bafoués leur parole, en trompant par cette fameuse phrase « Nous ne nous battons pas pour prendre le pouvoir, nous nous battons pour vous le rendre ». Tu me concèderas,
j’espère, que connaissant les Frères qui scandaient ce leitmotiv à tue-tête à destination de qui voulait bien les écouter, que j’avais à l’époque écris que le moment venu on verrait bien ce qu’il
en adviendrait, m’attirant les foudres de bien des Myosotis, dont celui que tu connais bien…Maintenant on voit.


Pour le reste, je le dis ici comme je le dis dans d’autres cercles, si je
ne me fais aucune illusion concernant quelques responsables de la GLAMF (pas tous), qui ne sont animés que de désir de pouvoir (raison pour laquelle ils voulaient d’une autre obédience très vite,
bien qu’ils prétendaient le contraire…), j’ai la plus grande sympathie pour la majorité de ceux qui ont mis en cette obédience leurs espoirs et leurs sincérité…


Bien fraternellement à toi.



philippe 16/07/2012 20:30

Bonjour mes FF,
J'ai quitte la GLNF en 2000 et appartient a deux GGLL US, nous sommes attriste du spectacle qui nous est offert, il me semble que le mot tolerance n'a plus aucune signification pour vous mes FF, la
derniere chronique vis-a-vis du F JP Dupinay est a ce sujet terrifiante et edifiante quelles que puisse etre ses responsabilites.
Vu de l'autre cote de l'atlantique la GLNF n'apparait plus representer la FM et avoir sa place dans le concert des GGLL regulieres, il est fort question que la reconnaissance lui soit retiree dans
un tres proche avenir; les autres obediences GLDF,GLAMF etc... ne seront pas reconnues pour autant sauf a modifier des statuts et repondre a des criteres tres precis a ce sujet.
Si il est encore possible de rassembler ce qui est epars je vous en conjure mes FF faites le, mais surtout cesser de vous donner en spectacle et de vous repandre en injures.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 16/07/2012 22:15



Bonsoir Mon Bien Aimé Frère
Philippe,


Le mot Tolérance, tu as raison de le
souligner, est devenu absent des mœurs de la GLNF.


Quelle en est la raison, et quelle est la
situation ?


Nous sortons de plus de deux ans de dérives et
de persécutions réelles contre nos Frères, orchestrées par un ancien Grand Maître et quelques affidés tels que celui dont il est ici question, qui se sont illustrés en introduisant des
journalistes dans nos Temples, en intervenant dans le champs politique et en mettant l’obédience à la disposition d’un ancien Président de la République, en radiant des loges entières, ainsi que
des Provinces, en suspendant des milliers de Frères, en créant des scissions lesquelles ont engendrées de nouvelles obédiences, en poursuivant devant les Tribunaux des dizaines de Frères
opposants, en brutalisant des frères âgés, en organisant des tenues sous la protection de vigiles profanes,  bref en créant un climat à la fois aux
antipodes des valeurs maçonniques, et rappelant des mœurs que nous pensions disparues en Europe depuis le milieu du siècle dernier…Tout cela pour quoi ? Tu as pu le lire, notamment dans le
 cas de ce triste ancien Grand Secrétaire, pour capter un pouvoir et des honneurs illusoires. Comme tu peux le lire, ces comportements, ces
persécutions, ne sont plus tolérables, et à force de vivre cela au quotidien, car nous aimons notre maison et somme concernés au jour-le jour nos Frères sont à bout…Vous ne pouvez pas imaginer ce
que cela peut signifier de voire une maison pour laquelle nous avons consentis tant de sacrifices, simplement parce que nous pensions contribuer au bien de l’humanité, se muer en instrument
totalitaire. Pas un Frère, pas un homme pas un peuple épris de liberté, de justice et de fraternité, ne pourrait accepter, ce que nous avons du subir. D’ailleurs, nos Frères américains ne s’y
sont pas trompés : après avoir rencontré Monsieur Stifani, la quasi-totalité des Grandes Loges américaines ont suspendues leurs relations d’avec la GLNF !


Je me permets d’attirer ton attention et de te
demander de plaider pour nous : si tout se passe comme prévu, l’administrateur judiciaire de la GLNF, va contraindre Monsieur Stifani à ne plus perturber l’ordre des choses de notre
Obédience, dès ce vendredi 20 juillet 2012. Cela permettra une désignation d’un nouveau candidat dès les premiers jours de septembre, et sa ratification dans la foulée par l’Assemblée Générale,
permettant un retour très rapide à la normale, dès la fin du mois de septembre.


Je me permets de penser, qu’il serait malvenu
de retirer la reconnaissance à ce moment précis ou tout rentre dans l’ordre, alors qu’aux moments de l’adversité, rien n’a été fait.


S’ouvre à nous le vaste chantier de la
reconstruction et de la réconciliation, et nous avons besoin à la fois de la fraternité et des encouragements de nos Grandes Loges amies, avec lesquelles nous avons tant échangé et tant
vécu…


Je reste à ta disposition pour te fournir bien
d’autres éléments.


Très
fraternellement.



TONTON BERETTA DE LA BUTTE 16/07/2012 17:28

Ce type est l'image meme de celui qui "est porté par son tablier" .

TONTON BERETTA DE LA BUTTE 16/07/2012 17:27

Comme le disait Michel Audiard : " Un C.. ça ose tout , c'est meme à ça qu'on le reconnait". Il devait etre en hibernation le petit dupin.. depuis plusieurs mois.!?
Je ne puis dire que ceci : il est vraiment toujours le meme ! Il y avait Heyra.. pour les godasses et Dupin.. pour le cirage . Je n'irais meme pas leur serrer la main , ce doit etre...
poisseux.
Tribiz à vous mes Freres.

Frère Terrible 16/07/2012 14:51

Ce Dup.: est pitoyable, mais je doute qu'il soit con.

Ils vont assassiner leur chef par nécessité, mais n'ont pas encore commencé à se dévorer entre eux.

Interpréter comme tel leurs dissensions serait une grave erreur.

Redescendons d'un ton. Si nous sommes encore dans l'opposition aujourd'hui c'est que jusqu'à présent nous avons perdu nos batailles et cela principalement par sous-estimation de l'adversaire.

Il faut cesser de les sous estimer si lamentables soient-ils.

40% de l'AG (dont 43% du SGC) a voté pour Stifani. Ceux là craignent ce qui peut les attendre en cas de défaite.

Ils seront capables de s'unir autour du plus minable.

Si nous revenons encore une fois divisés, leur candidat sera désigné.

On aura l'air encore plus con si c'est ce pauvre Dup.:

Mais nous ne survivrons pas à une nouvelle non-ratification.

Les mouvements doivent s'unir. Nous devons le leur rappeler chauqe fois que nous le pouvons à la hauteur de nos moyens.

Frat
Frère Terrible

Un des Tours 16/07/2012 10:37

Cher Emmanuel,
il est certes fort surprenant de voir les pyromanes se déclarer soudain pompiers volontaires. Ce monsieur en a fait un peu trop depuis le tout début de la crise pour prétendre à quoi que ce soit
pour en sortir. Ainsi, il convient de rappeler qu'après le coup de force du 4 décembre 2009, lorsque Claude Seiler entraîna une trentaine de GMP pour exprimer à Stifani les problèmes( qui n'ont pas
changé) que sa méthode de gouvernement posait, une vingtaine d'entre eux furent déposés, dont T. Perrin le GMP de Val de Loire. Quelques jours après, le Myosotis Ligérien était en ligne. Quelques
jours après, le 31 décembre Jean Murat expliquait à quelques FF Tourangeaux que tout ça était sans importance, qu'à Paris (sic) cela arrivait tout le temps, et que dans quelques jours, tout cela
serait terminé.
Quelques jours après, alors que Stifani était venu à Tours installer un GMP illégitime, nous avions réuni plusieurs centaines de FF pour une mémorable galette des Rois.
Et quelques temps après le Dupinay de service était venu "régler" les problèmes sur place, en se présentant dans une Loge, les trois Tours Ecossaises, aujourd'hui n° 85 de la GL-AMF. Il y subit un
camouflet, pourtant bien naturel, lorsqu'au moment des salutations, tous les FF sans exception se levèrent au nom de leur GMP: il resta, stupidement seul assis, et en ressenti quelque amertume,
puisqu'à son retour, outre qu'il prétendit avoir été séquestré, il demanda, et obtint la suppression de la Province. Ce geste est donc "fondateur" dans la crise, et nul ne doit l'oublier.
Ses prestations ensuite parlent pour lui, tant au conseil de Discipline qu'à la commission de réintegration, qui,je vous le rappelle avait éliminé Alain Juillet, dans un silence dont P. Em..y fut
le complice, nous le savons aussi.
Les multiples ambitions qui se font jour maintenant sont pitoyables par leur nombre, leur dispersion, et surtout lorsqu'on comprend que si Me Legrand parle de solution "définitive",elle plaide pour
sa crédibilité, mais ne dispose pas d'autres moyens légaux que ceux dont elle disposait déjà lors de sa nomination, à savoir convocation du SGC, en septembre, et Ag....en décembre.Bon courage!

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 16/07/2012 11:45



Bonjour Mon Très Cher
Frère,


Pour autant que je sache, par l’oreille que
j’avais dans la commission de réintégration, P. Em. a tenté de s’interposer contre l’élimination d’Alain Ju. mais cela a été peine perdue.


Quoi qu’il en soit, cela n’aurait rien changé.
Avec Alain ou sans lui, la GLAMF aurait été créée, car c’était la volonté de ses fondateurs principaux que je connais bien…


Quand aux moyens dont dispose Madame Legrand
pour écarter définitivement le perturbateur, nous les verrons dans quelques jours seulement.


Fraternellement.



GLOMAUD 16/07/2012 10:11

ADMIRABLE,SUBLIME,PATHETIQUE DUPINAY !!!
TROP TARD !!!
NOUS NE VOULONS PAS DE "COLLABO "REPENTI !!
TU NOUS AS FAIT TROP DE MAL !!
RETOURNE DANS TON COIN,ON NE VEUT PLUS ENTENDRE PARLER DE TOI
"SHAME ON YOU"

NEMO 16/07/2012 10:08

Mon Pauvre Emmanuel, nous vivons des temps de "tribulations"; et le "GRAND N' IMPORTE QUOI" est généralisé....
Je connais des ex-glnf qui ont fuit au GLAMF, en créant un atelier (avec 3 pelés et 2 tondus) ..... sans consécration !!!!

Evidemment c'est toujours une "matricule "supplémentaire sur les registres, mais quand même !!!

Ce n'est plus de la FM, c'est la fête du slip au camping des accacias, "Allez gégène sort les cahuètes et fait peter une tournée !".

Et je ne parle pas des enfumages auprés de jeunes frères, aux réticents à quitter la GLNF, ils leur vendent qu'ils pourront toujours continuer à visiter les ateliers GLNF, c'est à peine s'ils leur
disent pas que la double appartenance est possible !!!


Voilà où mène la passion, les rancoeurs, l'esprit de revanche, la politique de la terre brûlée !

Espérons que la trêve estivale, permettra à nos "responsables" de reprendre raison, en mettant de "l'eau dans leur vin" , il nous faut absolument un compromis de sortie de crise.

marco73h 16/07/2012 10:04

Mon très cher Emmanuel,

Une fois de plus, un soit disant "haut dignitaire" de la GLNF, nous fait le coup du repenti - résistant de la première heure. Ce monsieur ne veut convaincre que lui-même. L'amnésie momentanée (3
ans) dont ce monsieur a été victime, est caractéristique des amis de FS, qui l'ont soutenu, voire en ont rajouté tant et tant qu'il étaient plus royalistes que le roi, maintenant ils veulent nous
faire le coup du sauveur. Vu leur passé et leurs actes, si nous sauvons la GLNF, il faudra à leur encontre, dans les règles (celles qu'ils ont bafoués tant et plus), les renvoyer sur la colonne du
Nord avec interdiction de leur proposer quelques charges qu'il puisse être pour le reste de leur jours. Vu leur grand attachement à la maçonnerie de tradition, je pense quant à moi, qu'ils
préfèreront aller montrer leur dorures ailleurs, ce qui ne nous arrachera aucun sentiment de regret !
Fraternellement.
Marc-Henri Girollet

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 16/07/2012 11:38



Bonjour Mon Bien Aimé Frère
Marco,


L’exemple de ce personnage, doit être un
message à tous ceux de son acabit.


Nous vous connaissons, et nous savons
parfaitement qui vous êtes !


Nous ne nous laisserons  pas faire, et nous ne permettrons jamais que vous vous imposiez de quelque manière que ce soit.


Nous ne nous battons pas simplement contre
Monsieur Stifani, mais contre son clan qui a détourné la GLNF de son objet.


Si l’un d’eux s’imposait de manière
illégitime, il se produirait, aux mêmes causes les mêmes effets, la même crise qui a chassé l’Ex déchu…


Très fraternellement à
toi.



un caillou dans la chaussure 16/07/2012 09:56

C'est ce qu'on peut appeler un marché de dup ...

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 16/07/2012 11:26



MDR !!!



Sun Tzu 16/07/2012 09:49

Cher Emmanuel,
Chers tous,

Un tel degré de cynisme mais également d'opportunité reflète chez son auteur une maîtrise certaine des arcanes de la trahison orchestrée.
Genre de personnage auquel il ne vaut mieux pas tourner le dos de peur de recevoir quelque objet tranchant dans celui-ci.
Comme quoi les diplômes ne sont pas gage d'intelligence et de moralité !
JTSPTLNQTSC

le voyageur 16/07/2012 08:56

TC Emmanuel,
ton analyse vient confirmer un fait diificle à écarter:
- ceux des GO qui se démarquent de Stifani depuis le dernier vote sont descrédités d'office (dernière faute: lâchetée rajoutée à leur aveuglement.
Point de règlement de compte à envisager mais une période de jeune pour eux d'au moins sept ans!(:-))
Très fraternellement.

Guillaume PASSERAT de SILANS 16/07/2012 08:41

Bonjour mon Cher Emmanuel,
C'est vraiment de très loin que je viens de prendre connaissance de la position de monsieur Dup.... ! C'est vraiment une honte pour l'Ordre auquel j'appartenais puisque maintenant, je vogue sous
les cieux bienveillants de l'Alliance où la paix et la tranquillité se sont réinstallées. C'est un bonheur...., même si la reconnaissance manque, mais nous verrons l'évolution dans les mois à
venir.
Mais au-delà de toutes ces péripéties, je crois très sincèrement que le mal est beaucoup plus profond car il fait, après analyse froide, ressortir un phénomène vieux comme le monde.
En effet, nous constatons que "ceux" qui ont "le manche" ne veulent absolument pas laisser la place. Ils sont convaincus de "leur légitimité intemporelle", ils sont persuadés que "le salut" ne
passe que par eux..."
L'évidence apparait lorsque l'on a suivi les différentes péripéties de la G.L.N.F. L'opposition a été incapable de se souder, la gouvernance actuelle s'est servie de toutes les "roueries" possibles
et inimaginables pour des Hommes normalementconstitués qui sont, au fil du temps, venus nous rejoindre.
Décidément, l'Homme reste l'Homme, nous ne sommes pas prêts de constater une amélioration de quelque ordre qu'elle soit....
Que les "anciens" laissent la place, qu'ils partent en laissant "place nette", ce qu'ils ne feront pas bien sûr et pour cause.... eux seuls sont détenteurs de la vérité !!!!!!
Bien à toi, affectueusement et Fraternellement.
Guillaume PASSERAT de SILANS

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 16/07/2012 11:24



Bonjour Mon Bien Aimé Frère Guillaume,


Le phénomène que tu décris, est bien réel, et on peut l’observer sous tous
les auspices…


Ainsi que penser des Frères qui au début de la crise, proclamaient :
« Nous ne nous battons pas pour prendre le pouvoir, mais pour vous le rendre »….Et qui occupent aujourd’hui tous les postes clefs de la GLAMF ?


Tu as raison « Décidément, l'Homme reste
l'Homme, nous ne sommes pas prêts de constater une amélioration de quelque ordre qu'elle soit », pour reprendre ton expression…


Je te souhaite un beau et long cheminement
maçonnique.


Avec toute ma fraternelle
affection.




Germain Marc 16/07/2012 07:56

Cher Emmanuel,

Ce pauvre Brutus doit se retourner dans sa tombe, de voir que d'autres essaye de lui voler sa célébrité!!!!

Nous pensions avoir atteint des sommets , mais là , nous nous rendons compte que l'hymalaya est dépassé !

Il serait quand même bon qu'un jour un sociologue et un psychologue fassent une étude supplémentaire sur les comportements humains avec toute les données que nous pourrions leur fournir depuis deux
ans.

Il serait quand même intéressant de savoir ce qui se passe dans le cerveau de cet homme pour oser prétendre postuler à la GM.
Car cerveau il y a quand même ! Celui ci n'est pas machiavélique , cela se saurait car il faut être supérieurement intelligent ? Quelles doivent être ses pensées pour croire qu'il peut ainsi
devenir le premier ?
A moins qu'il soit tout simplement bête n'ayant aucune idées des conséquences de ce qu'il a fait par le passé et qu'il puisse croire qu'il est le sauveur ?

Mais tout cela est symptomatique de la situation actuelle , ou nous voyons les "gardes premiers"s'enfuir lâchement devant l'ennemie et abandonner FS.
tu as raison il sera bientôt à plaindre d'être tant trahi.

Nous espérons encore sauver la maison, mais ce n'est plus de la reconstruction qu'il va falloir faire , c'est je pense du véritable neuf , en démolissant tout et tout reconstruire , car comment
cette maison pourra t'elle survivre avec toutes ces odeurs ,toutes ces vilénies , tous ces hommes qui l'ont sali?
Notre espoir est il si grand par rapport à cet immense chantier ?
La GLNF est si gangrénée qu'il va falloir couper très haut pour la sauver, sinon, le mal fera son travail avec une issue redoutée.
Là encore il faudrait que quelqu'un étudie nos propres actions et nous dire pourquoi nous tenons tant à sauver cette maison avec cet acharnement ?

Alors qu'il faudrait peut être simplement libérer le navire et le laisser aller au fil de l'eau et le laisser couler de sa belle mort , le bois étant trop vermoulu.
Ne serait ce pas rendre service à cette GLNF que de la laisser mourir plutôt que de la laisser vivre sous acharnement thérapeutique.
Voila la question aujourd'hui , l'étude de nos comportements et de nos sentiments.

"l'espoir" est d'essayer de la tenir en vie malgré ces hommes de si peu de foi, malgré sa maladie propagé a tout les étages supérieurs.
Le "courage et la dignité" serait de la laisser partir tranquille et de saluer comme il se doit sa belle mort !

qui peut répondre a cela ?

Je t'envoie des Bises de Bastia ou il fait beau ..... et oui .....
Marc

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 16/07/2012 11:19



Mon Très Cher et Bien Aimé Frère
Marc,


J’aime beaucoup te lire, car c’est toujours
l’expression d’une sincérité sereine que la tienne, même si en l’espèce, je la vois hantée par une question.


La réalité, à mon sens, c’est que quelque soit
les carences réelles et profondes de la GLNF, elles tiennent beaucoup plus aux hommes qui la font qu’à ses Statuts et Règlements, qui certes ont été trafiquées de façon a concentrer tous les
pouvoirs entre les mains du Grand Maître, et à le rendre inamovible, mais qui ne sont pas le problème principal.


Le vrai problème, c’est de savoir si nous
avons à faire avec des Francs-maçons, ou pas. Et il transcende la GLNF, il peut toucher aussi bien le GO que la GLAMF.


On peut avoir les meilleurs règlements qui
soient, si les hommes en font ce qu’ils veulent, rien ne sera jamais réglé…


Dès lors, je crois que la GLNF est sauvable,
par les Frères qui pourront la faire demain.


Rappelons-nous la phrase de Montesquieu, le rédacteur de « L’Esprit
des Lois ». « Où l’Esprit règne, il n’est point besoin de lois »…


Avec toute ma fraternelle affection, et des rayons de l’éclatant soleil
genevois…



MATHIUS 16/07/2012 07:01

Mon bien aimé frère Emmanuel,
Je viens d'aller sur le site de la GLNF et j'ai constaté que Stifani est toujours le grand maître en titre. Ne pense tu pas qu'il faudrait demander à maman fouettard, en sa qualité d'administrateur
judiciaire de l'obédience, de mettre sa photo de grande cheffesse en titre de l'obédience ?
Hé, cela mettrait rapidement nos joyeux grands officiers, des écueils de la raison, face à l'incohérence de leurs décisions virtuelles..
sommes nous pas tous des enfants de la veuves ?
Excuse ma symbolique remplacée... (rire)
Bonne semaine
MATHIU

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 16/07/2012 10:50



Bonjour Mon Bien Aimé Frère
Mathius,


Je suis content de voire que tu es en forme
aujourd’hui !


J’ai hâte de voire si vendredi les choses
seront à la hauteur de ce qui est annoncé dans le communiqué de Maître Legrand…


Bien à toi…



Anaximene LEROUGE 16/07/2012 01:00

Mon TCF Fidèle d'A. , tous ceux qui ont approché Jean-Paul DUP. connaissent celui que tu décris! Il s'était illustré en Val de Loire en venant y jouer "la mouche du coche " et il s'y était bien
fait recevoir !
Cet individu étant parfaitement connu désormais pour son absolue fiabilité ... il n'est pas nécessaire de lui donner une quelquonque importance par un texte si long !
C'est un pur produit de la glnf des EGOS SURDIMMENSIONNES , ces gens qui ne sont pas FFMM ! ALR

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 16/07/2012 10:47



Bonjour Mon Bien Aimé Frère
Anaximène,


Parmi la garde rapprochée de l’Ex déchu, il y
a eut des comportements contrasté. Si certains ont effectivement tenté de le modérer, il se trouve que dans le cas qui nous préoccupé, c’est exactement l’inverse qui s’est
produit.


Toujours, il mettait de l’huile sur le feu, et
demandait des sanctions. Il s’est d’ailleurs illustré dans ce domaine, lorsqu’il prétendit avoir été séquestré tout seul en Val-de-Loire (par qui ???) demanda moult suspensions (dont la
mienne), jusqu’à l’épisode tragi-comique de la commission de réintégration.


C’est donc un personnage qui n’a aucune
qualité pour donner des leçons, et pour participer à une quelconque conciliation. Bien au contraire, sa présence est à considérer comme une provocation, et il est de ceux – rares – dont j’estime
que si la GLNF est sauvé, il aura à rendre des comptes, avant d’être destitué de tous ses titres.


Très fraternellement.



Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche