Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2013 3 24 /04 /avril /2013 10:37

C’est assurément avec satisfaction que les Frères de la GLNF (et au-delà) apprendront que par l’Ordonnance n°1584 lui signifiant la décision prise par le Conseil de Discipline Nationale, Monsieur François Stifani a été informé hier mardi 23 avril 2013, que sa place n’est plus - pas - parmi les Frères de la GLNF, pas plus que dans la grande chaîne de la Fraternité Universelle.

Celui qui en moins de trois ans à détruit l’investissement humain et le travail de presque 100 années, celui qui a laissé un champ de ruines et qui ne voulait pas que la GLNF lui survive, a donc été définitivement écarté.

Il ne serait pas étonnant qu’à son habitude, il saisisse la justice et introduise de multiples procédures – le T.G.I. de Paris travaille – presque – exclusivement pour lui – et ajoute encore aux dizaines de procès qu’il a initié, quelques nouvelles tentatives.

Cela n’aurait que peu d’importance. Chacun de nous a pu apprécier le bilan de cet individu qui n’aurait jamais du faire partie de la GLNF. Les juges parisiens aussi. A brasser du vent, on prouve combien on est vain.

A titre personnel, j’aurais encore le grand honneur d’affronter ce personnage devant la 17ème Chambre du Tribunal Correctionnel de Paris, et je m’y ferais un plaisir, avec cette Ordonnance de montrer au Tribunal qui et quoi nous avons du affronter.

Il n’est pas de la volonté de ce blog d’ajouter des commentaires à cela. Le constat des années Stifani est suffisamment éloquent, et se suffit à lui-même. Nul besoin d’ajouter des adjectifs accablants sur un personnage à terre, et qui de toute façon n’intéresse pas les Franc-maçons.

Relevons juste que la décision du Conseil de Discipline Nationale est particulièrement salutaire, et que c’est avec soulagement qu’enfin, nous pouvons dire : Stifani, c’est fini !!!

Cette page est définitivement tournée, cette période appartient au passé. A charge pour nous de faire entrer cette réalité dans les faits, et d’adopter un comportement qui en atteste.

Voir ici l’Ordonnance n°1584

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

le voyageur 29/04/2013 20:04

TC Emmanuel,
j'ose rajouter un mot à celui de "sunrive" (excellent)
La GLNF est la seule GL actuellement à revendiquer la reconnaissance de la GLUA.
ça prendra le temps qu'il faut mais nos dirigeants font tout pour le raccourcir.
On va un jour savoir si ça se concrétise.
on va un jour savoir si l'effort était suffisant.
aux FF de la GLNF de travailler à cela.
Les autres obédiences sont sympathiques mais leur combat est ailleurs (fédération européenne). Elles doivent donc se conformer à leurs idées et f....la paix aux FF qui préfèrent l'Anglais.
Chaque FM doit respecter l'engagement de l'autre...
On va y arriver.
Très fraternellement

sunirve 29/04/2013 17:52

Je m’en voudrais, mon Frère PaVaHo, de t’avoir choqué ou blessé ; si tel est le cas, excuses m’en. Telle n’était naturellement pas mon intention.
Pour répondre à ta question : « Pensez-vous franchement que seul les FF.’. de la GNLF comprenne quelque chose à la maçonnerie ? » Ma réponse est : franchement ? Non.
Je pense que nombre de Frères de la GLNF ne savent pas réellement ce qu’est la Maçonnerie, il suffit d'ailleurs de regarder ce qui s'est passé depuis trois ans pour le vérifier : profanation et
"profanisation" du Temple par celui qui, plus que tout autre, aurait du en être le Gardien, querelles sur le principe même d'Ordre maçonnique, jeu(x) d'influence des Rits, perte du sens des notions
d'Offices et d'Officiers,...
Mais je suis convaincu qu’ils sont globalement les seuls à pouvoir le savoir, parce que, dans son essence, la GLNF est la seule Obédience à en respecter les principes et les règles, même si elle
s’en était dernièrement éloignée pour les raisons que nous connaissons.
Ces principes et ces règles – ce que nous nommons les landmarks – s'ils datent mythiquement de temps immémoriaux (mais certainement pas des constructeurs de cathédrales !) ont été très précisément
formalisés autour des années 1717-1730 avec trois évènements fondateurs : 1) la fondation de la première Grande Loge (celle de Londres), 2) la publication en 1723 des premières constitutions
(celles d’Anderson) et 3) la généralisation du grade de Maître Maçon.
Ces principes et ces règles sont fixés par la Grande Loge Unie d’Angleterre, comme les règles de golf sont fixées par le Royal and Antient Club de St-Andrews. Qui ne respecte pas ses règles ne joue
pas au golf. Il aura inventé un autre sport, tout aussi respectable que le golf probablement, mais ce ne sera pas du golf. Il en va de même pour la Maçonnerie.
Comprenons-nous bien : ces principes et ces règles ne constituent pas un carcan, une prison, mais la base, le socle permettant au Maçon de progresser dans la voie de son perfectionnement, de mieux
appréhender ce système particulier de morale sous le voile de l’allégorie et illustrée par les symboles qu’est la Maçonnerie (notons qu’en disant cela nous ne faisons qu’approcher la vérité
ontologique de la Maçonnerie, nous ne l’atteignons pas).
Qui n’a pas compris cela peut se qualifier de Maçon, voir même être reconnu comme tel, il n’a pour autant pas compris ce qu’est authentiquement la Franc-Maçonnerie. Ce qui est déjà difficile pour
un grand nombre de Frères d’une Obédience comme la GLNF l’est encore plus pour ceux qui ont été reçu dans une de ces organisations « styling themselves Freemasons », comme le disent les Anglais et
qui n’en respecte pas les principes, notamment en matière de mixité, d’apolitisme, d’areligionisme, si j’ose ce néologisme. J’y ajouterai volontiers ceux qui, confondant l’outil et le chemin, sont
prisonniers de l’unliatéralisme de leur Rit (voir, par exemple, les Maisons de Rits) et ceux qui, confondant la Maçonnerie avec une université pour adulte privilégient la théorie à la praxis, les
discours (les « planches ») au vécu de la fraternité et des rituels.
Toutefois, ce n’est pas parce que c’est plus difficile pour eux qu’ils ne peuvent le découvrir et trouver le chemin : c’est bien pour cela que la GLNF a mis en œuvre le mécanisme de la
régularisation. Mais celle-ci, dans les faits, n’est souvent comprise que comme un acte administratif, pas comme un engagement et une ré-orientation vers un questionnement qui porte à l’essentiel,
à l’Etre, à ce que, faute de mieux, nous nommons le Grand Architecte de l’Univers.
Ces propos, j'insiste sur ce point, ne se veulent ni méprisants, ni blessants ; ils visent simplement à exprimer ce que nos anciens nous ont légués en créant la GLNF il y a bientôt cent ans,
c’est-à-dire en réintroduisant la Franc-Maçonnerie en France avec le soutien de la Grande Loge Mère du Monde.
Frat.

Vieux Julien 27/04/2013 20:24

Cela fait 2008 que j'attendais ça, c'est un soulagement...
Je reste en l'attente de voir si les seconds couteaux connaîtront la même "fin" bien méritée. Je respecte l'actuel Grand Maître de la GLNF et sais bien, par réalisme, qu'on ne peut faire du passé
table rase, mais le principe de conservation me semble avoir été poussé un peu loin. La GLNF n'est pas la France d'après guerre, sachons proportion garder: nul n'est indispensable. Surtout si c'est
pour faire perdurer un système bureaucratique qui s'auto-entretient.

Je soutiens ce qui a été dit sur la nécessité de revoir en profondeur le niveau d'exigence pour ce qui est de la transmission initiatique, et la mise en pratique psychique des rituels (je dis bien
psychique, pas uniquement savoir allumer la bonne bougie au bon moment...): c'est à dire conformer son comportement, ses pensées, à nos idéaux, et cela pas juste pendant la Tenue du mois. Car si
Stifani et consorts ont eu la possibilité de pourrir l'Obédience, et de s'y faire respecter, c'est parce que les Frères ne se respectaient plus, en "laissant faire".

Emmanuel j'espère que vous arriverez à reconstruire sur des bases aussi fragilisées, car je ne peux pas décemment souhaiter un échec à des Frères, même si je suis déçu par la tournure des choses
(j'aurais aimé un vrai changement...).

Si un jour me voit revenir d'exil, qui sait je joindrai peut-être le combat... En attendant je te passe mon salut fraternel depuis le pays de la Mer!

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 28/04/2013 17:22



Merci mon Bien Aimé Frère Vieux Julien,


Si tes pas te mènent sous nos latitudes, ne manque pas de me prévenir, je
serais ravi de te recevoir en loge, que ce soit en Dauphiné-Savoie ou à Paris, pour que tu puisses apprécier la qualité des travaux et du changement…


Affectueuse fraternité.



GLOMAUD 26/04/2013 19:43

JE TRIOMPHE !!!!!!
DEPUIS 2 ANS J'AVAIS DENONCE LES FAUTES MULTIPLES DE F.S. EN LOGE ET SUR LES BLOGS ,CE QUI M'AVAIT VALU D'ETRE TRADUIT DEVANT LE C.N.D!!
HONTE A TOUS LES COLLABOS !!!

le cistercien 26/04/2013 15:08

Mon TCF Fidèle
Je suis cent pour cent d'accord avec la réponse de Christian Lafond
Son ressentiment est lié (Et je le comprends) à l'emploi du mot Justice dans le titre de l'article. En effet pour beaucoup d'entre nous cet article a du mal a passer car il est vécu comme une
certaine INJUSTICE.
Il est facile de dire que la glnf actuelle a "vidé" Stifani...Elle a tout au plus fini le travail...Et encore!
Il est vécu par nous comme injuste de savoir certains "moutons" se prévaloir de la victoire. (Je ne parle pas de toi. Nous savons tous ta réprobation dès le début)
Si FMR n'avait pas existé peux tu dire en conscience que Stifani ne serait plus là;?
Qui donc a rééllement fait bouger les choses?
Notre vraie déception est justement d'avoir du quitter la glnf voyant qu'une vraie réforme par l'intérieur ne pourrait pas se faire. Et nous en reparlerons plus tard mais tu sais bien au fond de
toi qu'il ne se passera rien de nouveau à la glnf. Il faudrait pour cela qu'il existe au sein de TON obédience assez d'hommes décidés à changer les choses. Aptes à se remettre en question
sincèrement jusqu'à quitter leurs cordons ,dorures,prérogatives ,et autres signes illusoires de "pouvoir". Et ce n'est pas le cas. Tu le sais bien.Les révoltés de ton espèce ,comme de la mienne ,ou
celle de Lafond ,un brin (Un gros brin idéalistes)ne peuvent plus se faire d'illusions.
Alors je t'en prie pour revenir et en finir avec Stifani comprends qu'il est indécent pour des FF qui se sont battus sincèrement contre le 'SYSTEME STIFANIEN de lire que VOUS êtes les vainqueurs.
Et puisqu'il me reste encore un peu de verve au coeur j'oserai même dire ceux qui tirent sans vergogne la couverture à eux sont des charognards.
Nous ,nous avons brisé l'édifice Stifanien. Vous ,vous avez d'une dernière pichenette renversé une ruine branlante. Aucune gloire à en tirer.
Rendons à césar ce qui est à césar. C'est Justice.
Toi,obsédé par ton idée de sauver la glnf ,pensant que la maçonnerie ne pouvait qu'être portée par ce type d'obédience tu as tout fait pour t'accrocher à ce navire fou. Acceptant je ne sais combien
de compromis ,de rencontres ,de mode de conciliation,de blessures personnelles (Procès....Qui t'honorent soit dit au passage) tu restes contre vents et marées fidèle à la ligne de conduite que tu
as choisie. Mais,ne sois pas injuste avec les FF sincères de l'AMF.
Ensuite...Bien sur les opportunistes se comptent dans les deux camps...L'homme reste l'homme. (Non initié)

Un dernier point . Dans la réponse que tu as faite à mon premier commentaire je suis désolé de te faire remarquer que les titres ronflants que tu cites ( Et ils sont ronflants en effet) se
rapportent à l'échelle initiatique et non à des officiers d'obédience. On les retrouve d'ailleurs dans toutes les obédiences du monde dans le cadre de leur Hierarchie initiatique.
Réformer la structure d'une obédience:Oui
Changer ou supprimer les noms attribués par la tradition :Non
En tous les cas moi je n'oserai pas. Si les non initiés qui les portent se prennent pour eux (Comme Jung parlant de la Personna parle du violoncelliste se prenant pour le violoncelle) c'est leur
problème.
Je t'embrasse et te dis . Restons calmes.

FRAT Le cistercien

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 28/04/2013 17:18



Mon Bien Aimé Frère
Cistercien,


J’espère que tu vas
bien.


Je suis heureux d’avoir ton opinion – même
contradictoire – car elle est fondée, comme celle de Christian Lafond, sur des éléments tangibles.


Et puis cela fait si longtemps, que nous
confrontons nos opinions divergentes, même si je sens bien que sur le fond, nous avons une vision commune…


Je comprends parfaitement ton argumentation,
elle n’est pas dénuée de fondements, mais permets-moi de te faire observer que tu ne l’as pas menée à son terme.


En effet, tu omets un certain nombre de
paramètres pourtant fondamentaux :


Le premier, et il est de taille, c’est que contrairement à ce que tu semble croire, bien
des « résistants » a la gouvernance du profane déchu, ne sont pas partis sous d’autres cieux, et ont choisi de rester au sein de la GLNF, convaincus qu’à la fin, ils réussiraient à
« vider » l’intrus. Reconnait qu’ils ne se sont pas trompés.


Je connais beaucoup de Frères dans ce cas, qui d’ailleurs souvent portaient la candidature
de Jean Murat. Mais pas qu’eux.


Tu ne tiens pas compte du fait que, de manière publique, les responsables de FMR-ULRF n’étaient pas intéressés à renverser l’ex, et cela depuis belle lurette : la seule chose qui les intéressait, était de
créer leur obédience, et les frasques de l’ex les servait remarquablement.


Alors, oui, FMR a bien fait bouger les choses
au tribunal, mais jusque janvier 2011. Après, ils ont changé de stratégie, optant pour abandonner la GLNF à son sort.


Avoue que c’était une erreur : Stifani
dehors, Dulac, dehors, Dup. parti, Benz suspendu, réforme des Statuts en préparation, transparence totale sur les comptes…Si vous étiez encore là, vous pourriez peser sur tous les sujets, et
profiter des installations que vous avez contribué à financer,,,


Quand à quitter les cordons…Penses-tu que ce
soit au sujet des cordons que le puputche du 4 décembre 2009 a été lancé ? Crois-tu que c’était cela que voulait Claude Seiler, lorsqu’il voulait remettre Jean-Charles Foe. à la Grande
Maîtrise, et devenir son Député Grand Maître ??? Soyons sérieux !


De plus, pourquoi exiges-tu cela
(personnellement je n’y suis pas attaché, et je ne revêts que mon tablier de V.’.M.’.) des Frères de la GLNF, alors que tu ne le fais pas s’agissant des Frères membres de la Confédération des 4,
GLTSO, GLDF, et GLIF en tête ? A ma connaissance, leurs tabliers ne sont pas moins chamarrés que ceux des GG.’.OO.’. de la GLNF ! Mieux, pourquoi n’exiges-tu pas cela des Frères de la
Grande Loge Unie d’Angleterre, ou de la G.’.L.’.R.’.B.’. etc.. ? Serais-ce parce que la GLAMF s’est lancée dans la course pour être reconnue par eux ?


Pourquoi prêches-tu deux poids et deux
mesures ? La est la vraie injustice…


En définitive, je comprends votre
amertume : c’est vrai que vous vous êtes battu contre l’ex, mais vous n’avez pas eu assez de sang-froid pour aller jusqu’au bout…Voire que d’autres que vous peuvent savourer la victoire, y
comprit – c’est vrai – ceux qui n’y sont pour rien, peut-être frustrant. Il n’en demeure pas moins vrai que ce sont les délégués des loges de la GLNF, ceux qui étaient bien présents, qui, par
leur votes réitéré ont viré l’intrus, pas ceux qui étaient partis, et ne pouvaient rien faire.


Enfin, permets-moi de dire que ce sont les
blogs, bien plus que FMR ou quiconque, qui ont le plus fait bouger les choses, en dénonçant et en portant à la connaissance des Frères les informations que l’ex gouvernance cherchait à
dissimuler. L’ex déchu ne s’y est d’ailleurs pas trompé, en poursuivant les administrateurs de blogs de sa vindicte judiciaire.


Ceci n’enlève rien à la réalité et à la
sincérité de ton combat…


Très fraternellement à toi, tu le
sais…



Jonathan JOSSE 25/04/2013 15:31

Le droit humain, qui avait initié cette homme, n'a pas de quoi se vanter.
Voilà encore une démonstration que nous devons faire attention à qui nous initions en Franc-Maçonnerie.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 26/04/2013 10:24



Bonjour Mon Très Cher
Frère,


Tout d’abord, « cet homme », comme
tu l’appelles, n’était peut-être pas le même il y a 20 ans qu’aujourd’hui…


Et si tel n’était pas le cas, et
qu’effectivement il n’a pas de quoi être fier, nous n’avons pas plus à l’être, nous qui l’avons « régularisé », et avons accepté son ascension… Sans parler de ceux qui l’ont soutenus
dans sa politique de voies de fait et de dérives par rapport aux valeurs de la F.’.M.’. de Tradition. De cela, la D.H. n’a aucune responsabilité. Balayons devant notre porte avant d’émettre des
jugements de valeur sur le D.H.


Fraternellement.



Christian Lafond 25/04/2013 14:00

Justice? Victoire? Satisfaction? Mais de qui se moque t-on? On efface toutes les ignominies, les mensonges, les pressions et menaces de ceux, qui encore en place, s'empressent de refaire
"l'histoire", et se poser en ardents combattants, résistants de "l'intérieur", mot à la mode pour justifier leur servitude et complicité. Le coupable est trouvé, pour ne pas dire le "bouc
émissaire"! Ouf! l'ordonnance N°1584, va pouvoir couvrir d'un peu de poudre aux yeux, toutes les turpitudes de ces messieurs! Et la liste est longue!
Comme si le matricule 24764, seul, avait pu en 3 ans, détruire et anéantir la GLNF!
Une fois de plus, c'est insulter les FF qui n'ont pas eu d'autres alternatives que de reconstruire ailleurs, après toutes ces années de lutte inégale, pour retrouver une Maison propre et se dégager
de toute cette "boue"! Comment peut-on imaginer ces FF, chassés de leur maison se réjouir? D'autant que l'origine de la contestation reposait sur les comptes… et la, le silence règne, suivant
l'expression consacrée, sur l'une et l'autre C…
Il reste de tout ceci, un formidable constat d'échec! 60 à 70% des FF on suivit comme un troupeau de bovins sans se manifester, 20 a 25 % ont contribué a cette déchéance, le reste s'est battu pour
l'honneur de la FM et notre Maison.
Alors ma question: A quoi sert l'enseignement de nos Rituels! Les réciter par cœur c'est bien, les comprendre et les appliquer, c'est mieux, et c'est même un Devoir!
Rassurons nous, dans un avenir proche, nous allons voir apparaître les bons apôtres de la Fraternité retrouvée, de l'accolade salvatrice, nous enjoignant d'effacer le passé, pour mieux reprendre
leurs fonctions, et de nouveau reparaîtrent plus radieux...

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 26/04/2013 10:20



Bonjour Mon
Frère,


Permets-moi de ne pas partager du tout ta
vision des choses, et de réfuter énergiquement ce que tu avance.


En effet, contrairement à toi – je ne remets
pas en cause ta bonne foi – je suis de ceux qui se sont levés très tôt pour s’opposer à Monsieur Stifani (ce blog existe depuis le 15 février 2010), j’ai été le premier qu’il a attaqué par le
biais de ses meutes d’avocats, et je pense qu’évidement il y avait d’autres solutions que de lui abandonner le terrain, ce qu’il cherchait à obtenir. La suite des évènements m’a donné raison,
d’ailleurs, et je te demande d’avoir la lucidité de constater que ce ne sont pas les Frères qui se sont réfugiés dans la GLAMF ou ailleurs qui ont fini de le virer, mais bel et bien ceux restés à
la GLNF, au cours de l’Assemblée Générale de juin 2012, puis en élisant un G.’.M.’. contre sa volonté en septembre 2012.


Dès lors, je te serais reconnaissant, à ton
tour, de t’abstenir d’insulter ceux qui «ont fait le travail » et continuent de le faire d’ailleurs, car tout n’est effectivement pas encore résolu au sein de notre obédience. Pas plus que
dans les autres, car je me permets de te signaler que nombre des anciens proches de l’ex que NOUS avons déchu, se  trouvent à des postes déterminants
dans d’autres obédiences issues de la glnf.


S’agissant des comptes : Désormais, ils
ne regardent plus que les Frères membres de la GLNF ! C’est à nous de nous en occupe, et nous ne devons de comptes à personnes d’autre. Ceux qui voulaient en avoir le cœur net auraient mieux
fait de rester. Il se trouve que, justement, la Transparence est faire, et que tout membre de la GLNF peut les consulter. A cet égard, un TRF, René Hervet, dont l’indépendance est légendaire, et
qui ne passe pas pour être un proche de l’actuel Grand Maître, bien au contraire, les épluche depuis plus d’un mois, cherchant toute dérive. Il est avéré qu’aucune de ses demandes n’a été
refusée, et qu’il se fait communiquer tous les documents qu’il demande. Nous verrons donc ce qu’il en sera. D’après la Charte de cet « audit », s’il trouve quelque chose, il le
communiquera à la Commission de Transparence, laquelle saisira le Grand Maître. Soit ceux-ci interviennent immédiatement pour prendre toutes mesures nécessaires, soit René Hervet retrouvera sa
liberté de parole, et ne se privera pas de dénoncer les faits, on peut compter sur lui.


J’observe par contre que dans d’autres
obédiences, cette transparence n’existe pas, et j’en connais même une qui n’a pas convoqué d’A.G. depuis plus d’un an…


Tout ceci rappelé, je voudrais te dire que,
par contre, tu poses une excellente question : A quoi sert l'enseignement de nos Rituels! Les réciter par cœur c'est bien, les comprendre et les appliquer, c'est mieux, et c'est même un
Devoir! Voici la question fondamentale.


A la GLNF, je nous crois assez sereins et
lucides, pour faire notre autocritique. Et de prendre toutes mesures pour réparer ce qui doit l’être, après nos errements et dérives du passé. C’est ce à quoi nous tendons, et nous avons
entrepris un travail important dans ce sens, dans nos loges. Il se traduit, je crois par une attitude nouvelle.


Mais je te signale que, les Frères qui
composent la multitude de nouvelles obédiences, sont eux aussi issus de la GLNF, qu’ils sont aussi responsables que les autres, et se manifestent souvent par les mêmes postures du passé :
condescendance, arrogance, propos injurieux, etc…Rien ne ressemble plus, à cet égard, à un affidé de l’ex gouvernance déchue, que, par exemple les blogs de la GLAMF encore en activités, qui ne
vivent plus d’ailleurs que par et pour la haine qu’ils véhiculent. Ils sont la vitrine de la GLAMF, et reflètent donc la mentalité qui en émane…


Tu le vois, les un et les autres feraient bien
de balayer devant leur porte avant de critiquer leurs frères…


Pour en revenir à ton excellente question, si
seulement les Frères partis sous d’autres cieux peut-être plus cléments avaient un minimum de respect pour ceux qui ne partagent ni leurs opinions ni leurs choix, les Rituels, oui, leurs auraient
enseigné quelque chose. Sans cela, permets-moi d’avoir un avis des plus réservé…


Très
fraternellement.



PaVaHo 25/04/2013 10:41

Bonjour

J’aimerai revenir sur une phrase du F.’. Sunirve !

"Ce profane en tablier qui, probablement parce qu’initié dans une obédience irrégulière, n’avait rien compris à la maçonnerie, est le premier responsable de la crise qu’a traversé la
Franc-Maçonnerie régulière française jusqu’alors reconnue comme telle par ses pairs."

Pensez-vous franchement que seul les FF.’. de la GNLF comprenne quelque chose à la maçonnerie ?

Détiendriez vous et vous seul la lumière ? ou la vérité ?

Pour être membre d’une obédience « irrégulière » et qui plus est mixte, la ou fut initié votre triste sir, je rencontre très souvent des SS.’. ou des FF.’. qui comprennent ce qu’est la maçonnerie
!
Je pense plutôt que les critères de recrutement ne sont pas adaptés et que ce triste sir fut une erreur d’embauche de votre part, rien d’autre.
En d’autres termes n’allez pas responsabiliser une autre obédience.

Très fraternellement
PaVaHo

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 26/04/2013 02:04



Bonsoir Mon Bien Aimé – et très respecté –
Frère PaVaHo,


Permets-moi de prendre la défense de notre
Très Cher Frère Sunirve, en faisant part de ma lecture de son commentaire.


Bien-sûr, à lire littéralement cette phrase,
je comprends bien qu’elle puisse choquer, et ta réaction n’est pas étonnante. Mais je suis convaincu que ce qu’a voulu dire Sunirve, c’est que l’individu en question, parce qu’il a été
« initié » (pardon pour les guillemets, mais mettre ce terme en face de son nom me semble une absurdité) dans une obédience qui d’une part ne partage pas les mêmes valeurs que la GLNF,
et d’autre part, met l’accent non pas sur la spiritualité mais plus sur l’engagement sociétal, a voulu reproduire ce schéma au sein de notre obédience. Dès lors, cela explique pourquoi il a
cherché à en faire une obédience de droite aux côtés du Président de la République d’alors, pourquoi il était omnibulé par le chiffre, et pourquoi il était fermé a notre Règle en 12 Points, comme
aux valeurs dont nous sommes porteurs.


Je suis convaincu que Sunirve n’a jamais voulu
émettre un jugement de valeur sur une quelconque obédience, et encore moins concernant ses membres.


Chacun au sein de la GLNF sait l’évidence, à
savoir que chaque obédience, quelle qu’elle soit, compte en son sein des Frères (et sœurs) d’une très grande valeur, comme quelques brebis galeuses. Nous sommes bien payés, au sein de la GLNF
pour le savoir, et en aucun cas, après l’épreuve que nous venons de subir, nous ne sentons qualifiés pour attribuer des jugements de valeur concernant les obédiences dites
irrégulières !


C’est d’ailleurs tant et si vrai, que si un
jour tu décidais de vouloir venir à la GLNF, je serais le premier à prétendre à l’honneur de te parrainer…


Aussi, si tu as été peiné par une erreur de
formulation, je te prie d’accepter mes excuses et celles de Sunirve, car je suis sur qu’il n’a pas voulu dire ce que tu as cru…


Très fraternellement (et sans aucune réserve
mentale d’aucune sorte) à toi.



Le Grand Archiviste 24/04/2013 23:14

Mon BAF Emmanuel

Pierre Chéret (1897-1990), Grand Maître de la GLNF de 1947 à 1958 puis Grand Maître Emérite a été radié de la GLNF par une Assemblée Générale érigée en Conseil de Discipline pour avoir continué à
défendre le rapprochement avec la Grande Loge de France que son successeur s'appliquait consciencieusement à faire éliminer par les Grandes Loges d'Amérique du Nord. Il rejoignit ensuite la rue de
Puteaux où il devint Vénérable Maître de l'Anglo-Saxon Lodge n°343.
Le Grand Archiviste

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 26/04/2013 01:46



Bonsoir Mon Bien Aimé
Frère,


Merci de bien vouloir répondre à mon appel et
nous éclairer de tes lumières, comme de ta compétence.


J’apprécie particulièrement tes connaissances,
allant jusqu’au moindre détail.


J’essaye d’imaginer ce que peut être
l’atmosphère de cette « Assemblée Générale » s’érigeant en Conseil de Discipline….brrrr !


Cela étant, il apparait  de tes précisions que je me suis trompé, et qu’il y a donc un précédent au cas Stifani depuis Philippe Egalité. Par conséquent je demande pardon à tous de
l’erreur que j’ai publié, et je modifie immédiatement le titre en conséquence.


Très fraternellement à toi et à
tous.



marco73h 24/04/2013 20:00

Mes bien chers frères,

Nous l'attendions depuis si longtemps ! Nous voilà enfin débarrassé de ce triste sire. Notre obédience va enfin pouvoir tourner la page !
Fraternellement.
Marco73h

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 24/04/2013 20:18



Mon Bien Aimé Frère
Marco,


Mes pensées seront tournées demain soir vers
toi, je regrette de ne pouvoir être avec vous, étant à Paris…


Avec ma plus affectueuse
fraternité.



NorthLight 24/04/2013 19:58

Il a employé le terme " ami " et devant témoins !
Que tu connais ...

C'était un message clair et net !

Et ce n'est pas tout !

Je t'appel bientôt

Pont noir 24/04/2013 19:39

TCF.'., cher Emmanuel,
Tu cites De Gaule et l'administration de Vichy. Les soviétiques ont fait encore plus fort après 1945 dans feu l'Allemagne de l'est, en gardant en fonction ceux des allemands que par euphémisme ils
nommaient les "petits nazis". Les partisans de "faire table rase" sont de doux rêveurs qui n'ont aucune idées de la désorganisation que cela entraînerait.

Par ailleurs, tu dis que Ephesse serait le premier grand maître à être exclu depuis Philippe Egalité. Quand est-il alors de Pierre Chéret qui fut exclu de la GLNF le 21.4.1961, cf p. ex. Myosotis
de Neustrie, du 7.1.2011 ?

Très fr.'.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 24/04/2013 20:15



Bonsoir Mon
Frère,


Je crois que le Grand Maître Cher. n’a pas été
radié, mais qu’il a démissionné…Ce point sera éclairci.


Très fraternellement à
toi.



iRam 24/04/2013 16:57

BAF,

Il me semble qu'il y a eu un autre GM de la GLNF dont le nom a disparu… je ne me souviens plus qui et je n'ai jamais su pourquoi…

BFAT

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 24/04/2013 20:13



Bonsoir Mon Très Cher Frère,


Tu dois faire allusion au T.’.R.’.F.’. Cher.…Mais je crois que
contrairement à l’ex, lui avait été amené à démissionner, et n’avait donc pas été l’objet d’une mesure de radiation. De plus les deux contextes, ne sont nullement
comparables.


Par contre, son nom n’a pas disparu, justement, et il figure bien sur le
tableau à l’entrée de Pisan, ou sont mentionnés l’ensemble des GG.’.MM.’. de la GLNF.


Notre Grand Archiviste, j’en suis certain pourra nous éclairer sur ce
sujet.


Très fraternellement.



le cistercien 24/04/2013 16:52

Frères
J'aime bien le commentaire précedent.
En effet le seul Stifani n'est pas la cause de la déchéance de la glnf.

Et la fin de Stifani ne résout rien du tout .
Ne vous contentez pas naivement de cela!!! FF demeurés dans une glnf non réformée. N'en tirez pas non plus de gloire! (Qui a permis le départ de Stifani? Ceux qui ont voté oui le 16 Octobre 2011?
...Je ne parle pas bien sur des dauphiné savoie qui eux peuvent garder la tête haute)

Sérieusement les mêmes causes produisant les mêmes effets je vous demande ,en conscience , de réfléchir à l'OBLIGATION d'une VRAIE réforme de l'obédience. STATUS à modifier. SGC à supprimer.
Pyramide vaticanesque à supprimer; Grands officiers provinciaux inutiles .
L'important est de rééllement séparer le pouvoir temporel du pouvoir spirituel. Il faut s'en donner les moyens!!!
Et ce ne sont pas les discours lénifiants de tels ou tel substitut qui à termes assureront la pérennité de l'obédience. (Quelque soit la valeur humaine de ces substituts. Et en particuliers du GM
nouveau)
Si je vous dis cela ,bien qu'étant Frère de l'AMF,ou parceque à l'AMF,c'est parce que je suis comme beaucoup d'entre vous ,encore blessé de notre pitoyable aventure et que dans mes rêves les plus
fous j'imagine une réconciliation encore possible et une réunion de nos obédiences un jour.
Ayant gouté à la séparation de l'organe administratif d'avec la structure initiatique spirituelle (Maisons des rites chez nous) je peux vous assurer qu'on s'en porte à merveille. ET QUE C'EST
POSSIBLE!
Sans aucun dommage pour réaliser son chemin initiatique.
Cessons les discours. Visitons nous. Et voyons. Nous sommes des hommes libres . Capables de nous faire une idée par nous mêmes.
L'allègement et donc la simplification des structures est toujours bénéfique.
Parfois je me dis que le cistercien se fait protestant...
D'ici que la glnf ne sombre dans la contre réforme!
Mes FF ,quoique l'avenir nous réserve ,je vous en prie restez vigilants et faites tout pour être le plus objectifs possibles.
Pour ma part je ne détiens aucunement la Vérité. Mais ce que je sais c'est que rien n'est figé dans ce monde.

FRAT le cistercien

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 24/04/2013 20:09



Mon Bien Aimé Frère
Cistercien,


Tout d’abord te dire le plaisir de recevoir
ton commentaire, et d’espérer qu’il atteste de ton rétablissement…


Ensuite de constater qu’une fois encore, je
partage bien des choses, à te lire, avec bien des Frères partis sous d’autres auspices, dont ceux de la GLAMF…


Tu as raison, Monsieur François Stifani, n’est
pas la seule cause de la crise de la GLNF. Dès 2011, je crois, j’écrivais ici qu’en fait, il était le bouc émissaire de bien d’autres, principalement de ces prédécesseurs immédiats…Mais ceci
n’exonère en aucun cas ses propres responsabilités qui sont écrasantes ! Il es tout sauf innocent de cette épouvantable crise…D’ailleurs, je me permets de te rappeler que le slogan à
l’époque pour faire quitter aux Frères la GLNF et les faire venir à la GLAMF, c’était, fuyez les persécutions de FS, nous reviendront lorsqu’il sera parti. On ne parlait pas de réforme des
statuts à cet égard.


Pourtant, le nouveau Grand Maître, a entreprit
cette réforme indispensable, et nous verrons quelle forme aura celle-ci, à la fin du semestre…Déjà, bien des choses ont évoluées positivement, il ne faut pas l’ignorer, et nous, dans les loges,
le ressentons déjà…


Tu as raison de souligner que cette réforme
est nécessaire, et d’ailleurs, tout le monde, quelque soit sa sensibilité, en est bien conscient. Mais je reste dubitatif lorsque je vois ces Frères ( je ne penses pas à toi), qui, ayant quittés
la GLNF, nous disent ce que nous devons faire, particulièrement abolir les titres provinciaux et nationaux, renoncer aux tabliers bleus…et oublient de dire que dans leur Juridictions riche en
tabliers richement décorés, ils se donnent du « Grand Élu », du « Souverain Prince Chevalier Rose Croix », du « Grand Pontife », du « Chevalier
Kadosh » (rien de moins !), du « Grand Inspecteur Inquisiteur » (brrrr…), du « Sublime Prince du Royal Secret », d’ « Ambassadeur du Saint-Empire », de
« Très Illustre » d’ « Illustrissime », et j’en passe des meilleurs…


Alors ? Qui est « à côté de la plaque » ? La GLNF ou
ceux qui se complaisent dans ces appellation ?


Au-delà de ce folklore puéril et déplacé, je partage avec toi ce désir de
réconciliation et de réunion des Frères qui se sont séparés, et je suis prêt à y ouvrer. Si tu as des idées intéressantes allant dans ce sens, je suis disposé a t’aider à les mettre en œuvre. Je
suis à ta disposition. Tu sais comment me joindre.


Très fraternellement à toi.



NorthLight 24/04/2013 15:52

Pourtant la Folie des Stifaniens félicités par Servel continue !

Ici, des départs sont prévu dont une Loge complète !

Pour info Emmanuel, Serve a confirmé qu'il est l'ami de qui tu sais.

Bref, la GLNF est irrécupérable.

Je t'embrasse Fraternellement, je t'appel bientôt pour tout te raconter.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 24/04/2013 19:29



Bonsoir Mon Bien Aimé Frère
NorthLight,


Je ne crois pas que le terme « ami »
soit de Servel.


Quand à la GLNF, je la crois récupérable, par
le travail des Loges, pour peu qu’on se donne la peine d’être maçon…


J’attends ton appel…Je suis actuellement à
Paris.


Avec ma fraternelle
affection.



Expat 24/04/2013 15:48

je suis d'accord, pour bien des Frères, quelque soit leur obédience, l'ex n'est qu'une simple victime expiatoire, un "os à ronger". Et, en effet, un homme seul n'a pas pu faire un tel travail de
sape. Y aura-t-il une suite ? Y en aura-t-il d'autres ? Beaucoup en doutent.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 24/04/2013 19:24



Mon Très Cher
Frère,


Sur le point que tu évoques, tu trouveras
réponse dans les premiers commentaires auxquels j’ai répondu.


Très
fraternellement.



sunirve 24/04/2013 15:26

(commentaire posté sur le blog La Lumière)
Et dire qu’il y a encore quelques jours, le monomaniaque du dénigrement de la GLNF (c’est vrai qu’il n’est pas le seul, mais c’est le plus gratiné) nous donnait une nouvelle fois une leçon en
expliquant que rien ne changeait puisque Stifani n’avait pas été radié ; il va probablement maintenant nous expliquer que c’est une pauvre victime bouc émissaire et que rien n’ira à la GLNF tant
qu’elle n’aura pas radié les 26 000 Frères qui la composent et qui ne peuvent être que des complices.
Plus sérieusement et s’il ne s’agit pas de s’acharner contre un homme à terre, cette radiation emplie de joie tous les Frères qui ont lutté de l’intérieur et qui ont fait et font confiance à
JPS.
Ce profane en tablier qui, probablement parce qu’initié dans une obédience irrégulière, n’avait rien compris à la Maçonnerie, est le premier responsable de la crise qu’a traversé la
Franc-Maçonnerie régulière française jusqu’alors reconnue comme telle par ses pairs.
Cette mesure est donc juste et logique.
Faut-il aller plus loin ?
Probablement pour les quelques affidés qui ont appuyé, justifié, relayé, parfois aggravé les décisions de leur Maître.
Certainement en levant sans préalable toutes les mesures d’exclusion et/ou de suspension qui ont injustement frappé des milliers de nos Frères (mais pas ceux qui ont volontairement contribué à
alimenter les querelles pour des raisons stratégiques de création de leur propre obédience).
Surtout en s’engageant collectivement dans le chantier de rénovation ouvert par le Grand Maître pour, tout en conservant nos Traditions séculaires qui sont celles de la Maçonnerie universelle,
adapter statuts et fonctionnement afin que plus jamais la profanation que nous avons subie ne se puisse reproduire.
Stifani exclu, les Loges travaillant de nouveau dans la sérénité et l’exigence rituellique : que l’espérance est belle en cette année du centième anniversaire !
Je vous embrasse, Mes Frères

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 24/04/2013 19:23



Mon Bien Aimé Frère
Sunirve,


Je me permets de signaler que je partage
chacun des mots que tu viens d’écrire, et l’ensemble de ton opinion…


Je suis par exemple en contact avec beaucoup
de Frères partis dans de nouvelles obédiences, qui n’attendent pour revenir, que leur suspension sous l’ère de « celui qui se croyait » soit annulée…


Puissent-t-ils, d’une manière ou d’une autre,
pouvoir revenir…


Je serais ravi de fêter en ta compagnie le
100èmeanniversaire. Si tu ne participes pas à notre voyage en Israël du 2 au 9 juin prochain, je serais ravi
de te recevoir dans ma Loge, la R.’. Menorah n°526 à l’Orient de Paris, chaque 4ème mardi du
mois…


Très
fraternellement.



ex GLNF 24/04/2013 15:20

Que Monsieur STIFANI soit radié de la GLNF ne peut, en effet, que réjouir la majorité des Francs_Maçons.
Ce monsieur n'aurait jamais du bénéficier du titre de "Maçon".
Ceci étant dit il serait salutaire pour notre maison que ses anciens complices, notamment ses proches "amis" des Alpes Maritimes, soient, eux aussi, traduits devant la justice maçonnique.La
nouvelle direction y gagnerait surement en crédibilité.
C'est à ce seul prix que le vrai calme et les "brebis égarées" pourraient revenir.
Fraternellement.

Gilles Montrichard 24/04/2013 14:57

Bonjour mon Frère...Pendant la "Crise" mon pseudonyme été Gandalf...j'étais et suis (?) toujours un dit suspendu de ma province "Ex-Paris Grande Arche qui n'existe plus"... Revenir au nombre de mes
Frères de la Glnf me sied, si les landmarks sont à nouveau en respects ... Que faire sachant que ma Loge-mère Midi-Plein m'a "obliée" de ses listing fraternellement par obligeance à Michel Zecchini
(Grand Maitre de cette Province à cette époque) et de surcroit alors zélateur de Stifani ...?

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 24/04/2013 19:10



Mon Bien Aimé Frère Gilles,


Je me souviens parfaitement de ton pseudo. Je rends hommage au passage à
ton sens éthique qui fait que contrairement à l’ensemble des calomniateurs qui continues de se cacher derrière un pseudo pour injurier, toi, constatant qu’il n’y a plus de raison de se protéger,
tu t’exprimes à visage découvert…


Je me garderai de dire que tout est devenu irréprochable à la GLNF, ce
n’est probablement pas le cas. Mais ce que je peux dire avec certitude, c’est que sous l’impulsion du nouveau Grand Maître, de considérables efforts sont fait pour que les Landmarks soient
respectés de tous, tout comme notre Règle en 12 Points.


Mais ma conviction, c’est qu’une impulsion venant du sommet de la pyramide
ne peut qu’être vaine, si à la base, au sein des Loges, on n’est pas dépositaire des valeurs de nos symboles, et si nous sommes incapables de les vivre…


Pour ce qui te concerne plus particulièrement, je me permets de te
suggérer de contacter le Président de la Commission de réintégration ou l’un de ses membres. J’en connais. Si tu veux, je puis vous mettre en contact.


Très fraternellement à toi.



Sun Tzu 24/04/2013 14:27

Cher Emmanuel,
Chers Tous,

Ce sera sans doute le dernier billet de Sun Tzu car cette décision met un terme à plusieurs mois de lutte d’une part et d’autre part les derniers échanges sur les blogs n’apportent rien de nouveau
sinon élargir le fossé qui sépare désormais certaines obédiences de création récente, toutes composées de FF de la GLNF.

Je crois cette diatribe improductive et ne veut, en rien, y participer.
Je ne ferai donc pas le bilan des avantages de l’une ou de l’autre ni ne me permettrait un jugement des représentants des unes ou des autres.

A chacun, en conscience, de déterminer son chemin et ses compagnons de route sans envier ni critiquer son voisin.

Je me félicite que le CDN ait jugé utile de mettre « Celui qui fût » au ban de l’obédience.
Ce n’est que justice.

N’oubliez pas que c’est à sa posture que l’on reconnait un véritable fils de la lumière et que ce dernier doit s’interdire certaines actions, paroles ou attitudes pour ne pas être jugé parjure.

C’est notamment pour l’avoir oublié que FS tombe aujourd’hui !

A tous, Adieu !
Et bonne chance dans votre parcours maçonnique qu’elle que soit la structure qui vous abrite.

JVSPTLNQVSC

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 24/04/2013 18:57



Mon Bien Aimé Frère Sun
Tzu,


Je vais – et je suis sûr que c’est aussi le
cas de bien de nos lecteurs – regretter tes analyses, dont tu nous faisais bénéficier depuis bientôt trois ans. Lucidité, sérénité, tact, précision, retenue, rien que des écrits de maçon…Mais je
comprends parfaitement ton choix, lui aussi t’honore parfaitement, tout comme la manière dont tu appréhendes la cohabitation de différentes obédiences issues de la GLNF…Si seulement tous les
Frères de celles-ci étaient à ton image, nous pourrions nous retrouver fraternellement au sein de la même structure !


Donnes quand même de temps à autres de tes
nouvelles…


So long…


Affectueuse
fraternité…



le voyageur 24/04/2013 14:18

TC Emmanuel,
on va encore prétendre qu'il n'était pas seul!
assurément!
Mais:
1- c'est ce qui peut encore arriver pour d'autres!
2- pour l'avenir c'est un avertissement
3- à lui tout seul, il a fait plus de dégâts que toute sa bande de pieds nickelés....
très affectueusement

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 24/04/2013 18:50



Mon Bien Aimé Frère Voyageur,


Ton constat est l’évidence, nous sommes bien nombreux à le
partager.


Affectueuse fraternité.



cincinnatus 24/04/2013 13:59

"cet individu qui n'aurait jamais du faire partie de la GLNF " dîtes vous.
Fort bien mais est il le seul?
A voir comment on crache aujourd'hui sur ce que l'on a glorifié hier, à voir surtout qui crache, beurk, pour moi c'est la nausée!
Les traîneurs de casseroles diverses et multiples sont toujours sur les colonnes, et cela quelles que soient les obédiences concernées mais il est de bon ton, disons qu'il sera toujours
"fraternel", de feindre l'ignorer!
Il faut bien que les petites affaires reprennent entre gens de "bonne compagnie" n'est ce pas, alors les tapotements amicaux par ci, les accolades frénétiques par là, les serments hypocrites en
prime, tout va dans le sens du bisounours qui tôt ou tard va détruire ce qui reste une belle chose, à savoir la Vraie Maçonnerie, celle où, à priori on respectait les landmarks dont on se fout
royalement maintenant et depuis trop longtemps!
Que certains aillent déverser leur bile et leur haine sur celui qui est maintenant à terre (je n'irai pas pleurer pour celà of course!) ne me semble guère glorieux, ce n'est pas tout un chacun qui
peut jouer les preux et blancs chevaliers!
Hercules qui aurait pu se rappeler les écuries d'Augias et jouer du karcher s'est contenté d'agiter un délicat plumeau en veillant bien à n'offenser personne!

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 24/04/2013 18:48



Bonsoir Mon Très Cher
Frère,


Je partage ton avis : aussi bien à la GLNF qu’à la GLAMF, comme dans
d’autres obédiences, figurent des personnages dont le comportement n’a rien à envier avec le déchu, et qui parfois l’ont servi avec bien du zèle, lui ou son prédécesseur, avant de renier sinon
l’un, en tout cas l’autre…


Ce qui compte, et cela me semble évident, ce n’est pas seulement de
sanctionner tel ou tel. Ce qui est fondamental, dans nos obédiences, c’est de prendre conscience de nos dérives collectives, et de changer de mentalité pour véritablement « recevoir »
la transmission initiatique…Et cela devrait transcender nos étiquettes…


Très fraternellement.



nemo82 24/04/2013 13:54

TCF
un pour tous est une sanction injuste , car Stif n était pas seul dans sa dérive , les GON sont complices à égalité . La GLNF ne sera pas pure et sans tâche tant qu ils ne seront pas démis de leur
responsabilité ( les FF démissionnaires y verraient un vrai signe de changement et reviendraient ). En ce qui concerne L exclusion ce n est pas adaptée a un FF il faut le retour sur les colonnes et
plus aucun poste pendant 10 ans voilà un endroit ou il pourrait méditer sur ses excès et les FFMM verraient ce que l erreur coûte .Bonne chance devant a 17e , les ambulances ne tirent pas Némo82

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 24/04/2013 18:43



Bonjour Mon Très Cher Frère
Nemo82,


Permets-moi de te proposer un autre point de
vue que le tien :


Ce n’est pas la radiation de Monsieur François
Stifani qui est injuste, bien au contraire, et de loin, mais le fait que d’autres responsables ou exécutants ne soient pas visés. Ceci, je peux l’admettre, à la
limite.


Par contre, le décideur c’était lui, c’est lui
qui donnait les ordres, pas ses exécutants, fussent-t-ils Grand Secrétaires ou Grands Maîtres Provinciaux. Du reste, puisque tu semble pencher pour une chasse aux sorcières, sur quel motifs les
mettre en cause, selon toi ?


Je me permets de te faire observer qu’à la
libération, le Général de Gaulle a décidé de garder l’administration qui servit le régime de Pétain…


Tu connais nos Principes de pardon. A nous de
montrer qu’il ne s’agit pas de symboles dénués de sens. Pour peu que ceux qui sont concernés, aient la décence de demander pardon… Quand aux indécrottables, il savent dorénavant où est leur
place…


Très fraternellement.



Chastang 24/04/2013 13:37

Mon cher Frère Emmanuel,
La haine qui agite ta main n'est pas trés fraternelle. Si tu n'as pas appris le pardon en 25 ans de Maçonnerie, qu'as tu appris?
Tu veux exclure un homme, qui n'a commis aucun crime, de la fraternité universelle, alors ta fraternité n'est pas universelle ?
Tu dis avoir "un grand honneur d'affronter" un homme, l'honneur n'est pas dans l'affrontement il est dans l'amour, l'honneur ne se gagne pas il ne peut que se perdre. Sur un champ de bataille tu ne
gagneras que la gloire.
Je te souhaite de trouver la paix mon Frère et de ne pas perdre ton honneur.
Avec tout mon Amour fraternel
Charles

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 24/04/2013 18:35



Mon Très Cher Frère
Charles,


Permets-moi de réfuter tes affirmations. Tu ne
trouveras jamais sous ma plume la moindre haine, jamais, même à l’encontre de mes calomniateurs, au sein de la GLNF ou ailleurs. Du mépris, de l’indifférence, peut-être, mais jamais la moindre
haine. Figures-toi que j’ai combattu avec mon régiment, et les armes à la main, sans la moindre haine. Ce qui n’empêche en aucun cas, bien au contraire, la détermination, et « d’appeler un
chat, un chat » !


La loi d’amour, à laquelle tu fais référence,
je m’efforce de l’appliquer au quotidien, au contraire de celui dont tu prends – courageusement mais sans fondement – la défense. En effet, outre le champs de ruines qu’il a laissé qui comprends
l’exclusion de la GLNF de la reconnaissance des principales obédiences européennes, outre le fait qu’il a sciemment dressés les Frères les uns contre les autres, peut-être ignores-tu qu’il a
refusé avec arrogance de chercher a régler la crise en partant dans l’honneur protégé de toutes attaques alors que je lui en proposais la possibilité par une initiative en compagnie d’Alain
Juillet et de René Hervet ? Alors que je l’invitais à cet effet chez moi en compagnie d’Alain Juillet, son avocat – membre de la GLNF, pour toute réponse, me menaçait de poursuites
judiciaires pour « menaces de mort » !!!... On voit où on en était…


Et je ne parle pas des promesses écrites – ici
même – qu’il a faite de renoncer à toutes poursuites judiciaires contre ses opposants…


Alors, tu dis que ce Monsieur n’a commis aucun
crime…Certes ! Il n’a, à ma connaissance, pas de sang sur les mains. Mais de manière délibérée, ostentatoire, il a foulé au pieds toutes nos valeurs, promettant que la GLNF ne lui survivrait
pas…


C’est pour cela, que je suis fier d’avoir ce
genre de « profil » face à moi, devant un Tribunal…Je te rappelle que, bien que régulièrement injurié par des profanes en tablier, je n’ai jamais poursuivi quiconque des membres de la
GLNF, et que ce que tu appelles l’affrontement, n’est pas de mon fait, mais de Monsieur Stifani. Il ne faut pas mélanger, Mon Très Cher Frère, les causes et les effets…Si tu veux, nous pouvons
poursuivre ce dialogue, si tu me communiques ton numéro en cliquant sur la case « contact » en haut à droite de la page d’accueil de ce blog.


Très
fraternellement.


 



Claude Aime 24/04/2013 12:58

Bonjour Mes FF.
Quand allez-vous virer les complices de Stif?
On ne me fera jamais croire qu'un homme seul ait pu engendrer autant de dégâts.
BB B
Claude Aime

Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche