Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juin 2011 2 21 /06 /juin /2011 13:36

Les campagnes de purges continuent jusqu’à l’absurde…

Alors que les responsables emblématiques (par ex :Jean-Claude Tar., Jean-Luc Ven.) des premières purges sont passés à l’opposition, ceux qui les ont remplacés sont à leur tour « purgés », en attendant que de nouveaux ambitieux inconscients en fassent de même avec les successeurs des successeurs. Cela n’a donc pas de fin, dans cette atmosphère ubuesque de fin de règne, où l’absurde le dispute à l’absurde tout azimut…

 

Dernière nouvelle en date, avant d’être probablement remplacée par une autre du même acabit, c’est l’ancien Grand Orateur Alain Ne. qui est maintenant suspendu. Lequel a démissionné de sa fonction il y a environ deux mois, qui vient de faire l’objet de la vindicte du nouveau petit, mais alors tout petit chef de la Province à laquelle est rattachée sa loge, c’est-à-dire Paris Grand Arche.

En effet, Michel Zec. qui s’est découvert des talents de commando à la petite semaine, (et qui avait conquis sa province en expulsant manu militari son Grand Secrétaire Frère âgé respecté de tous), n’aime pas qu’on lui fasse de l’ombre. Pensant certainement qu’il serait prudent de donner des gages de bonnes volonté à François Stifani afin de ne pas lui-même être victime d’une prochaine purge, il lui amène des têtes intéressantes.  De plus, si je puis m’exprimer ainsi, il fait d’une tête deux coups, puisque, non seulement il suspend Alain Ne., mais en plus il l’empêche de voter au Souverain Grand Comité. Un artiste ce Zec., il n’est pas là pour rien.

Sauf qu’il n’a rien comprit au sens de l’histoire. Il est évident que lui aussi, finira avec un coup de pied au derrière. Et probablement pas venant de l’opposition.

Et avec ses agissements passés, présents et probablement futurs, il aura ainsi gâché irrémédiablement toute sa vie maçonnique…

 

Au fait, de quoi est accusé Alain Ne. ? Risible. En sa qualité d’Orateur de la R.’.L.’. L’Arche d’Alliance, il aurait rédigé la déclaration* que vous trouverez à la suite, décidée en Chambre du Milieu par les Frères de sa Loge après avoir présenté dans ce cadre les positions qui y président. Celles-ci ont été rapportées au triste Zec. qui a sauté sur l’occasion de montrer « qui il est », et de « se payer » un ancien Grand Orateur.

Lequel d’ailleurs, attends son passage au Conseil de Discipline National, conseil qui, rappelons-le si besoin est, n’est plus présidé par Jean-Claude Tar., mais par Alain Ca. Celui-ci va ainsi magistralement inaugurer sa campagne après de Souverain Grand Comité du 27 juin prochain…

Quelle belle équipe, décidément…

 

Je rappelle qu’Alain Ne. dès sa nomination en décembre 2010 en qualité de Grand Orateur, avait semblé tendre la main à l’opposition. De fait, il avait effectivement amorcé un dialogue avec chacune des sensibilités de la « Résistance ». Je dois dire qu’en discutant avec lui, malgré les critiques qui ont fusées contre lui, j’avais eu le sentiment d’avoir face à moi un Frère honnête, lucide et pragmatique. Je dois dire que je n’ai jamais rien trouvé à lui reprocher. Sans doute cette dernière remarque me sera reprochée elle aussi, mais c’est un fait. Claude Sei. l’avait aussi rencontré avant que je dialogue avec lui.

 

Alain Ne. savait qu’en acceptant la mission que lui confiait François Stifani, il mettait un terme à son parcours au sein de la GLNF, mais estimait que  s’il existait une chance de réussite, c’est-à-dire renouer les fils et à réconcilier les parties autour d’un accord, alors, cela en valait la peine.

 

* La déclaration en cause :

Suite à leur réunion en Chambre du milieu le lundi 6 juin 2011, les Maîtres de la R.L L’Arche d’Alliance n° 988 ont défini à la quasi-unanimité la position suivante :

1°) Ils réaffirment leur attachement fraternel au TRF Charles Tord. en particulier au regard du travail qu’il a dores et déjà accompli à la tête de notre province.

2°) Ils condamnent de la façon la plus ferme et considèrent comme des manquements inexcusables à nos liens de fraternité, toutes les violences physiques ou verbales ou tentatives d’intimidation qui ont pu être commises, en particulier si elles ont porté sur un Frère aussi dévoué et remarquable à tous égard que le RF Jean-Claude Del.

3°) Dans le contexte actuel, marqué par un tumulte incessant au niveau des national comme au niveau provincial, ils constatent que la préservation de l’harmonie et de l’unité de la RL L’Arche d’Alliance est la condition sine qua non de la poursuite de leur travail initiatique et constitue donc leur absolue priorité

4°) En conséquence, ils n’ouvriront en aucun cas la porte de leur atelier à des frères, de quelque « camp » que ce soit, susceptibles de rapporter ce tumulte, ce désordre et ces conflits dans le temple. Ceci vaut en toute circonstance, y compris lors de la tenue de septembre qui, sauf régularisation claire de la situation d’ici là, ne donnera lieu pas dans notre loge à une installation.

L’Arche d’Alliance conservera son Vénérable Maître actuel jusqu’à ce que ces conditions de retour au calme soient réunies. 

Fait à Puteaux, le 6juin 2011.


 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

TONTON BERETTA de LA BUTTE 23/06/2011 23:53


Cette suspension c'est du bidon ! un petit air de flute et rien de plus ... Alain N... est tres , tres intelligent . Tu le sais aussi bien sinon mieux que moi.

Tribiz


René Hervet 14633 22/06/2011 17:13


Re Fidele,

Pour te donner une idée de CS, regarde la prétention de ce monsieur (cela ne pourra jamais coller entre vous) sur le Petit Journal blog la Lumière. Il est le propriétaire des votes de l'AG de
l'OAF.
Non monsieur CS cette victoire symbolique est la victoire des 264 votants, personne d'autre, cessez de vous considérer le propriétaire de notre Maison. Nous verrons le résultat, en attendant si le
25 mars, vous aviez demandé la révocation AD NUTUM du Président de la GLNF, nous n'en serions pas à un débours estimé à 1 000 000 d'euros de frais de mandataire, experts, procédures ETC. ETC.
Alors un peu de modestie et d'humilité.
Cette somme considérable ne vous dérange pas ?
Salutations à Tous


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 22/06/2011 17:39



Ta réflexion, Mon B.’.A.’.F.’., me rappelle celle que me faisait Anaxagore
l’année dernière qui se disait (alors) très choqué par le fait que, à la première réunion des Myosotis Claude Seiler, avait prétendu présider cette rencontre, en demandant à chacun son plus haut
grade maçonnique. C’était donc sa façon à lui de « reconnaître pour tel »… Alors, tu penses l’humiliation de notre grand Anaxagore, qui avait à peine 5 ans de
maçonnerie !....


Cela confirme qu’effectivement, nous n’avons pas les mêmes valeurs…et que
nous ne les aurons sans doute jamais !


Ne trouves-tu pas toi qui comme moi les connais tous deux, que Seiler et
Stifani  se ressemblent (par leur façon d’appréhender la GLNF) étrangement ?



Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche