Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 septembre 2011 3 14 /09 /septembre /2011 10:55

Les initiateurs de cette initiative dont beaucoup ont peur, car contrariant peut-être leurs ambitions, nous demandent de diffuser ce texte ainsi que la supplique qui suit, et qui est à envoyer à Maître Legrand.

 

Mes biens chers Frères,

Votre mobilisation est à la mesure de votre indignation : forte et profonde.

Elle est source d’un grand réconfort pour la poursuite de cette action.

Répondant au message du 12 septembre,

la (courte) majorité d'entre nous opte pour l'envoi immédiat d'une supplique à Me. Monique Legrand pour exiger qu'elle convoque en Octobre 2011 l'Assemblée Générale Mixte de la GLNF appelée à statuer sur l'Ordre du Jour contenu dans le fichier ci-joint

 

Nous vous invitons à compléter le fichier "word" -requête à Me Legrand.doc- ci-joint et l'envoyer sans aucun  commentaire à :
monique.legrand@ajmj.fr

Et
supplique.glnf@yahoo.fr

Vous serez hebdomadairement informés sur notre compte Facebook

http://fr-fr.facebook.com/people/Boaz-Jakin/100002898987908

du volume des requêtes adressées à Me. Legrand.


Si 10 % de l'effectif de la GLNF, soit 4 300 membres de l'Association, requiert que les résolutions que nous souhaitons voir adopter soient portées à l'Ordre du Jour de notre prochaine assemblée, Me. Legrand ne pourra s'opposer*


En ce cas la GLNF pourra définitivement et immédiatement surmonter la crise qu'elle traverse depuis deux ans, par l'élection démocratique d'un nouveau Président-Grand Maître et le retour à la reconnaissance internationale.

(*Si, contre toute attente, Me. Legrand devait néanmoins ignorer notre requête, des manifestations légales mais vigoureuses seraient alors nécessairement et rapidement organisées)

 

Nous ne vous demandons pas d'adhérer à un quelconque mouvement ou de vous soumettre à l'autorité de quiconque.

Nous vous prions simplement d'agir en votre âme et conscience pour sauver notre Maison commune.
A défaut les forces qui souhaitent la scission triompheront et la GLNF telle que nous l'avons aimée disparaîtra.

Notre destin repose sur ce que vous ferez ou ne ferez pas maintenant.

Veuillez transférer (forwarder) cet e-mail au plus grand nombre de vos amis maçons.

Ceci est essentiel car nous ne disposons pas du fichier de la GLNF

 

Collectif « ni scission-ni soumission »

 

NB : Nous n’avons rien à cacher à nos frères et amis. Si vous souhaitez absolument connaître le nom des initiateurs du collectif vous pouvez nous en faire la demande par e-mail séparé. supplique.glnf@yahoo.fr

Mais nos noms vous seront tout aussi inconnus que ceux des internautes tunisiens pour Monsieur Ben Ali.

Nous ne sommes que des maçons ordinaires sans autre ambition que servir l’obédience en dehors des appareils qui nous ont tous trahis.

 

 

Requête à Me  Monique Legrand

Grande Loge Nationale Française

Je soussigné

ê COMPLETER ê

Votre nom et votre prénom                           

Votre numéro de matricule GLNF                               

Votre numéro de passeport ou de C.N.I.    

è

è

è

 

CONSIDERANT

 

·        Que par lettre en date du 14 juillet 2011 Monsieur François Stifani, Président démissionnaire de l’Association GLNF et ancien Grand Maître de l’Obédience, a cru devoir au nom des 43 000 membres de la GLNF et sans consulter quiconque, signifier au Grand Chancelier de la Grande Loge Unie d’Angleterre, la Suspension par la GLNF de ses relations avec la Grande Loge Unie d’Angleterre ;

·        Que par Ordonnance en date du 20 Juillet 2011, la Grande Loge Unie d’Angleterre, par son Grand Secrétaire,                a proclamé à toutes les Grandes Loges Régulières du Monde la suspension temporaire de ses relations avec la GLNF ;

·        Que du seul fait de Monsieur Stifani les 43 000 membres de la GLNF se trouvent exclus de la Franc Maçonnerie Régulière et Universelle et ne sont plus désormais reconnus par aucune des Grandes Loges Régulières du Monde alors même que cette reconnaissance avait motivé leur décision de rejoindre l’Obédience.

·        Qu’à l’approche de son centenaire la GLNF a perdu, avec son universalité, sa raison d’être et sa vocation ;

·        Que pour seule réponse à leur légitime indignation, Monsieur Stifani, sans avoir qualité pour le faire en raison de sa démission, menace d’exclusion tous les Frères qui protestent pour réduire l’effectif de l’Obédience au faible nombre de ses affidés ;

·        Que cette situation oblige à l’adoption immédiate de mesures exceptionnelles propres à assurer la sauvegarde de l’Obédience notamment par la levée de la mesure de suspension (par la G.L.U.A.) qui la frappe;

 

EN CONSEQUENCE

 DEMANDE

à Me. Monique LEGRAND, es qualité d’Administrateur provisoire de la GLNF

De  convoquer l’Assemblée Générale Mixte de la GLNF

au mois d’Octobre 2011

aux fins de délibérer sur l’ordre du jour suivant :

PREMIERE RESOLUTION

(vote à la majorité des deux tiers)
Modification de l'Article 2-3 du règlement intérieur de la GLNF :
Formulation actuelle:
«Le candidat à la Grande Maîtrise est désigné par les membres de droit mentionnés à l’Article 1.2, nommés par le Grand Maître, et réunis en collège statuant par un scrutin a bulletins secrets.
Cette désignation est soumise à la ratification de l’Association lors de l’Assemblée Générale afférente. Le Grand Maître est élu pour une période de cinq (5) ans et ne pourra exercer plus de deux mandats consécutifs »

Nouvelle formulation:
« S'il a qualité de Très Respectable Frère, le candidat à la Grande Maîtrise et à la Présidence de l'association est élu par l'assemblée générale à la majorité des membres qui la composent.
Le Président de l’association GLNF, également Grand- Maître de l’obédience, est élu pour une période de trois (3) ans et ne pourra exercer plus de deux mandats consécutifs »

SECONDE RESOLUTION
Election du Président de l’association GLNF-Grand-Maître de l’Obédience
TROISIEME RESOLUTION
Mandat donné au Président de l’association GLNF-Grand-Maître de l’Obédience à l’effet de solliciter sans délai de la Grande Loge Unie d’Angleterre qu’elle rapporte son ordonnance du 20 juillet 2011 pour renouer ses relations avec la GLNF.
QUATRIEME RESOLUTION
Mandat donné au Président de l’association GLNF-Grand-Maître de l’Obédience à l’effet d’engager sans délai la procédure d’exclusion de la GLNF de Monsieur François STIFANI dans le respect de nos statuts et règlements.

Envoyer cette requête complétée sans aucun commentaire à :

è  monique.legrand@ajmj.fr    &   è  supplique.glnf@yahoo.fr

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

FRANCK BAILLY - Mle 28670 14/09/2011 19:46


Très chers et bien aimés Frères,

Je souhaite participer à cette initiative que j'approuve. Le puis-je ? Je ne trouve pas le fichier word à envoyer, où se trouve-t-il ?

Fraternellement
*
Franck


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 14/09/2011 21:31



Mon Très Cher Franck,


Il est en fait publié à la suite de l’appel, dans
l’article.


Fraternellement.



Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche