Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 septembre 2013 7 15 /09 /septembre /2013 17:54

Dans de précédentes analyses sur ce blog j’ai osé écrire que la Confédération Maçonnique Française, tout au moins dans la forme où elle a été présentée, plus qu’un facteur de rassemblement, constituait au contraire un facteur de divisions supplémentaires.

Les faits, confirment cette opinion, puisque, quelques mois seulement après sa création, des 5 obédiences qui la constituait au départ, une à déjà claqué la porte, la Loge Nationale Française, et, d’après un récent article du journaliste de l’Express François Koch, dans son blog « La Lumière », à lire ici, la Grande Loge Traditionnelle et Symbolique Opéra (GLTSO), pourrait lui emboiter le pas, comme le pensent certains « observateurs avisés de la Franc-maçonnerie française » cités par l’auteur.

Si cette éventualité s’avérait exacte, cela pourrait réduire ce projet de Confédération à, soit une fusion future entre les deux obédiences issues et dirigées par des Suprêmes Conseils du Rite Ecossais Ancien et Accepté que sont la Grande Loge de France et la Grande Loge de l’Alliance Maçonnique Française, soit à une lutte interne d’influence et de prééminence constante, dans l’esprit de faire exploser l’autre et à le croquer (voir article du 11 juillet 2011)

Toutefois, ces « observateurs avisés » semblent aller un peu vite en besogne, car rien ne permet de dire, dans le propos qu’à adressé Jean Dubar  le Grand Maître de la GLTSO au Grand Maître du Grand Orient, José Giulio, ou dans ses déclarations à François Koch qu’un retrait soit envisagé.

Quoi qu’il en soit, cette lettre donne un éclairage  exact sur la réalité de cette C.M.F. qui, curieusement, s’autoproclame régulière :

Jean Dubar rappelle en effet avec force que pour le « Grand Collège Fédéral » de son Obédience, la participation de la GLTSO au sein de la Confédération, ne peut se concevoir que dans le « respect de son identité et de ses spécifications », (ce qui implique une définition floue du G.’.A.’.D.’.L.’.U.’., mais surtout un accord formel d’inter visites avec les autres obédience irrégulières françaises ou non), approche formulée selon ses dires lors du Convent de la GLTSO à destination des « délégations des obédiences reçues ». On peut relever que, selon la formulation du Grand Maître Dubar, cette déclaration émane de son Grand Collège  Fédéral et non de lui-même, ce qui peut laisser supposer qu’il y a une différence de vue entre ces deux entités (une division de plus !)…Et de fait, Jean Dubar avoue à François Koch être censuré par son Grand Collège Fédéral, lequel lui interdit de répondre aux questions de ce journaliste. Bien étrange posture.

Et de rappeller que l’engagement de la GLTSO au sein de la Confédération Maçonnique Française, ne remet en aucun cas en cause toute déclaration officielle ou position antérieure, notamment la reconnaissance d’autres obédiences irrégulières.

Les relations et les inters visites sont donc maintenues, et il  n’est aucunement question, à ses dires, de les remettre en cause, précisant même le caractère « suivi » de ces relations.

Dans cet esprit, il déclare clairement que la GLTSO ne fera signer aucun document aux visiteurs d’obédiences irrégulières (c’est là le G.O. que Jean Dubar vise spécifiquement)les engageant à respecter les règles « régulières » régissant les Tenues de son obédience. Il met ainsi  à bas tout ce processus au sein de la Confédération, ajoutant même qu’il n’est pas dans l’éthique de la GLTSO de faire renier à un visiteur les principes fondamentaux contenus dans son serment d’initiation. Logique.

On peut d’ailleurs observer que cette exigence éthique ne figure pas dans les autres obédiences de la C.M.F., issues de scissions de la GLNF.

Jean Dubar avait écrit cela à José Giulio afin de calmer la colère du Grand Maître du Grand Orient de France, exprimée au début des vacances, qui l’avait conduite à expulser des Temples du G.O. les Loges de la Confédération Maçonnique Française. La GLTSO s’estime victime d’une injustice, car jamais elle n’a eu, manifestement, l’intention de renoncer aux relations et inter-visites avec les Obédiences avec lesquelles elle entretenait antérieurement des relations et des reconnaissances, au premier rang desquelles figure le Grand Orient. Pour bien le signifier, elle prend même un engagement formel : « Notre Grand Collège Fédéral assure qu'à ce sujet la GLTSO se retirerait immédiatement de la Confédération si elle était amenée à perdre une once de sa liberté dans ce projet.

En outre, nous sommes résolus à tout faire pour éviter qu'un mur d'incompréhension sépare ce qui pourrait apparaître comme deux maçonneries en France ».

Le propos du Grand Maître de la GLTSO a le mérite de la clarté et d’être sans ambiguïté : La GLTSO n’a aucune intention de cheminer vers le respect des Landmarks de la Régularité, et n’entend pas sacrifier la réalité et la solidité de ses relations avec les autres Obédiences irrégulières, au nom de l’hypothétique Confédération qui ne lui apporte rien qu’elle n’ait déjà si ce n’est des tracas inutiles…

Ce faisant, cette lettre signée du Grand Maître de la GLTSO atteste l’irrégularité manifeste de son obédience, et interdit en elle-même, toute reconnaissance future de la Confédération Maçonnique Française par toute puissance maçonnique régulière, d’où qu’elle soit…

Voilà qui semble donc remettre gravement en cause cette malheureuse C.M.F., qui n’avait pas besoin de cela pour être mise à mal…

Or, se greffent encore les propos tenus lors du Convent du G.O.D.F. par le Grand Maître de la Grande Loge de France, Marc Henry, tels que rapportés par notre Frère Gérard Contremoulin dans son blog « Sous la Voute Etoilée » : « …il n'est pas question pour la GLDF, du moins durant son mandat, qu'elle rompe ses relations avec le GODF. Qu'il était essentiel d'être attentif au fait que tout ce qui est écrit entre les confédérés est le résultat d'une négociation, conduisant donc les lecteurs à devoir être attentifs à ce qui est écrit et donc aussi à ce qui ne l'est pas. C'est toute la question de la signification à donner au GADLU, qui pour certains est "Dieu et sa vérité révélée" qui se retrouve dans cette expression du Grand-Maître. Force est de constater que le rappel du GADLU dans la déclaration de Bâle non plus que dans les 7 critères du 3 juillet (obligation à signer) ne contient pas cette interprétation.

Un entretien en aparté avec Jean-Jacques Zambrowski, Grand Chancelier (NDLR : de la GLDF), m'a permis de mieux saisir comment pourrait se traduire la fameuse obligation du 3 juillet. "Il n'est pas question de faire renier quoique ce soit aux frères qui nous font l'amitié fraternelle de venir nous visiter. Mais simplement de leur rappeler comment nous travaillons, de même que dans les loges du GODF, l'orateur lit l'article 1° de la Constitution… ».

Difficile d’être plus explicite, et scelle aussi l’irrégularité définitive de l’ensemble de la tentative dite de « Confédération Maçonnique Française, et apporte une réponse aux considérations de la déclaration du Grand Chancelier de la Grande Loge Unie d’Angleterre.

L’idée de la Confédération Maçonnique Française, pour généreuse et intéressante qu’elle pouvait être, était condamnée à l’échec, parce que dans ces circonstances, elle était non pas un projet maçonnique, mais une manœuvre visant à satisfaire les ambitions de quelques uns, en même temps qu’une tentative d’annihiler la seule obédience réellement régulière en France (la GLNF) tout en réduisant radicalement l’influence de la Grande Loge d’Angleterre sur le Continent.

Dans ce jeu de dupes, chacun fait semblant :

1) Les 5 puis 4 (peut-être bientôt 3 ?) obédiences françaises font semblant de ne pas voir que cette Confédération se fait à l’initiative d’obédiences étrangères plus intéressées à satisfaire leurs ambitions qu’a venir réellement en aide aux Frères réguliers français, comme cela a déjà été démontré ici.

2) Les 5 obédiences européennes, quand à elles, font semblant contre toutes évidences que la GLDF, la GLTSO, la GLAMF, et la GLIF sont régulières, ou voulaient le devenir.

3) La GLAMF et la GLIF font semblant de croire que la GLDF et la GLTSO ont abandonnées les motifs qui fondent leur irrégularité.

4) La GLDF et la GLTSO qui n’ont jamais donné la moindre assurance d’aller dans ce sens, font semblant de ne pas être astreintes à la moindre exigence afin de devenir régulières…

Le résultat est celui que nous pouvons tous objectivement constater : encore une fois, la Confédération Maçonnique Française, dans son essence, est totalement irrégulière, et toute puissance maçonnique au monde, quelle qu’elle soit, qui par la signature de son Grand Maître se risquerait à la reconnaître, serait ipso facto elle-même irrégulière

A cet égard, la déclaration du Grand Chancelier de la GLUA retentit comme un rappel à l’ordre et à un avertissement sans frais à quiconque aurait cette intention.

A commencer pour Jean-Michel Mascherpa le leader des 5 grandes loges européennes, que son Conseil Fédéral serait bien inspiré de contrôler, avant qu’il ne commette l’irréparable. Nos Frères suisses ne peuvent maintenant que constater la situation délicate engendrée par son Grand Maître laquelle risque bien de rejaillir sur la réputation de la Grande Loge Alpina, et laisser des traces.

Dans leur appel de Bâle, en juin 2012, les 5 obédiences européennes écrivaient, en s’adressant à la GLDF : « assumer tous les choix que cela implique, à savoir en particulier :

- de continuer à œuvrer dans le respect des principes fondamentaux de la Franc-maçonnerie régulière;

- de rompre sans ambiguïté avec les Obédiences non régulières;

- d’observer les us et coutumes internationaux en vigueur entre une Grande Loge et un Suprême Conseil ».

Elles ont la réponse : rien de cela ne s’est fait, au contraire.

Et c’est dans ce contexte que, faisant comme si de rien n’était, la GLAMF prend acte de l’échec de la tentative de faire signer un formulaire (absurde) aux Frères visiteurs, en camouflant cela par un document supposé régir les visites et les inter-visites.

Ainsi, depuis le 11 septembre, diffusé par notre Bien Aimé Frère Michel Gui. ex administrateur d’un Myosotis historique et aujourd’hui Grand Secrétaire de la GLAMF, est diffusé un document précisant les « Principes et modalités » de ces inter-visites.

Faisant fi des réalités rappelées dans la déclaration du Grand Chancelier de la GLUA, le signataire écrit sans rire : « … Cette Maçonnerie fortement établie sur ses valeurs, entend les faire valoir à l’international, auprès de toutes les Grandes Loges régulières dans le monde, suivant en cela l’impulsion donnée par les cinq éminentes Grandes Loges européennes qui ont accompagné sa démarche. » Voila qui, à l’aune de ce qui précède, est assez original…

(Il sera particulièrement intéressant de voir qui sont les obédiences étrangères qui se laisseront « faire valoir » par cette bien étrange démarche, et, à l’exemple d’un procédé inauguré par un des porte-paroles d’une des nouvelles obédiences de cette Confédération, il y a lieu d’envoyer le présent article avec ses liens à différentes obédiences anglo-saxonnes, autant pour les informer que pour les interroger…).

Le document, après une cour effrénée à l’intention du G.O., après avoir fait grand tapage sur les relations qui pourraient exister avec ces deux obédiences (et qui ne sont rien de plus que celles qui existent déjà entre le G.O et la GLNF ou toute autre obédience maçonnique non régulière), définit (seul paragraphe en gras dans le document original) ce qui est le postulat de la GLAMF sur ce sujet : « L’appartenance d’un Frère à l’une des Grandes Loges membres de la Confédération emporte la reconnaissance de l’adhésion de ce Frère aux Principes de la Franc-maçonnerie tels qu’exposés à l’article premier du Traité Fondateur.

Elle vaut donc autorisation de visite et de participation à toute Tenue dans toutes les Loges des Grandes Loges membres de la Confédération. »

Ainsi la GLAMF signe ici formellement sa renonciation à toute régularité en reconnaissant autoriser sciemment la visite de membres d’obédiences faisant partie de la Confédération, qui elles-mêmes affirment leur irrégularité, comme vu supra…

Le document, pour l’anecdote, contient encore quelques éléments intéressants : ainsi, il indique que « …la visite de Frères de la GLNF est provisoirement acceptée… ». Sans doute, ont-ils besoin, de la présence de frères de la GLNF comme faire-valoir de régularité ?

Très sérieusement, il indique aussi : « Les Frères visiteurs étrangers, s’il s’en présente, doivent attester de leur qualité de membre d’une Grande Loge régulière reconnue »…Pensent-t-ils recevoir la visite de Frères anglais, ou de Jean-Michel Mascherpa ? Quoi qu’il en soit, il serait là aussi intéressant que cette obédience irrégulière qu’est donc la GLAMF fasse savoir par quelle obédience étrangère elle est reconnue ? Il est notoire que pas une ne la reconnait, alors que, la GLUA rappelle par sa déclaration du 11 septembre 2013 que la GLNF est reconnue depuis 100 ans pour comme étant la seule représentante de la Franc-maçonnerie en France…

A cet égard, l’auteur de cette circulaire, ne manquant pas d’humour, précise encore : « A l’étranger, les visites ne peuvent se faire qu’auprès de Grandes Loges régulières reconnues qui ont la bienveillance de les accepter ; elles doivent impérativement être signalées auprès du Grand Secrétariat de la GL-AMF » (sic).

La Grande Loge Unie d’Angleterre, les Grandes Loges d’Irlande, d’Ecosse ou américaines seraient ravies et rassurées d’apprendre qu’elles sont reconnues pas la GLAMF… ( cette approche désinvolte, n’est pas sans rappeler celle d’un certain FS qui appelait le Duc de Kent « Mon Cher Edouard », ou prétendait retirer sa reconnaissance à la GLUA…)…

Au vu et lu de ce qui précède, chacun se fera librement sa propre opinion.

Je vous donne la mienne : la présente situation risque de ruiner les espoirs de tant de Frères tant de la GLNF que de la GLAMF qui souhaitent de tout cœur les retrouvailles entre les frères de ces deux obédiences.

Or, la situation d’irrégularité de la GLAMF est maintenant profondément ancrée, et a des répercussions graves : les Juridictions telles que le SCPLF ne peuvent plus accepter les frères qui en sont issus, à moins de perdre à son tour ses reconnaissances internationales, comme ce serait déjà le cas, s’agissant de Juridictions américaines.

De ce fait, le cœur serré ou non, les Frères qui au sein de la GLNF veulent fréquenter les ateliers de perfection dépendant du SCPLF, vont être amené à en tirer toutes les conclusions et à faire ce qu’il faut.

Certains agissent d’ailleurs déjà dans ce sens.

Comment ne pas penser avec émotion et affection à tous ces Frères qui ont courageusement combattus l’arbitraire de l’ancienne gouvernance déchue, ces Frères sincères qui ont choisis de partir dans une nouvelle obédience, sans se dire: tout ca, pour ca ?!...

Pourtant, un appel du pied venant de la GLUA, par la voix de son Grand Chancelier lors de la Quaterly Communication semble tracer une perspective. En effet, entre les lignes, il semble y avoir un message subliminal : réglez vos problèmes internes, entendez-vous entre maçons réguliers français. Dès lors que la GLUA réaffirme le caractère régulier unique de la GLNF, ne convient-il pas d’offrir la possibilité de nous rejoindre à tous nos Frères qui se sont comportés de manière digne et honorable selon les valeurs de la Franc-maçonnerie universelle, d’où qu’ils viennent, désireux de pratiquer cette maçonnerie et de respecter les Landmarks de la Régularité ? Nous pourrions ainsi définitivement tourner la page d’un passé que bien nombreux nous voulons non pas oublier, mais réformer.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

nemo82 06/10/2013 14:57

TC
Dans la débâcle et le désordre de 2009 à 2012
tu n étais pas Stifanien on le comprenait, moi non plus puisque j en ai quitté la fraternité . Maintenant tu es pour des raisons certainement sincères ou tactiques un Servélien fervent , alors qu
il servait la soupe à l Ex d'une façon jubilatoire ( décrire FS comme ultime lien en les FM et Dieu " est je crois de la subjugation , de l aveuglement c est un état d esprit de beaucoup de
personne et de FM devant ce que représente les êtres et non ce qu ils sont réellement. L avantage d être dehors c est le retour de la raison mais c est le désert et la solitude à moins d aller sur
le gazon d en face mais quand on devient connaisseur on en constate vite les manques . Pour que la GLNF redevienne ce que j ai connu d avant 97, Le VM doit-être souverain en sa loge. Au REAA il est
le créateur "ex Deo" du FM ,il ne doit pas être mis sous la coupe d OP , ni même du GM , il est l élu c est le seul en FM le GM n est que désigné Quand on réaffirmera que ce sont les RL font la GL
et non l inverse . que les membres du SGC les ON et les OP ne sont qu'au service des RL alors nous seront en FM . D' après les controverses que je lis sur ton blog sur les nouveaux statuts en
gestation à la GLNF ce n est pas ce qui est prévu , mais tout est encore possible .Dans l état actuel comme beaucoup d anciens et vieux FF à moins que je mange mon chapeau et passe sous les
fourches Caudines je ne peux remettre mon tablier dont j étais pourtant si fier . Salutations nemo82

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 07/10/2013 11:17



Bonjour Mon Très Cher
Frère,


Pour utiliser les images que tu rappelles, je
déplore que tu n’ai pas prêté attention, lors de mon combat anti-stifanien (qui n’est pas encore terminé), aux articles que j’ai alors écris, et dans lesquels j’exprimais l’opinion selon laquelle
de manière évidente, Jean-Pierre Servel dans ce fameux discours, se payait la tête du gugusses auquel il s’adressait. Je te suggère donc de relire ce discours dans sa globalité et non pas de
focaliser sur une phrase retirée du contexte général, pour t’en convaincre.


Je ne conteste pas que le fait d’être dehors
permet de garder la tête froide. Concèdes-moi, je te prie, que le fait d’être à l’intérieur, peut procéder d’un choix lucide et réfléchi, et ne signifie pas pour autant perdre la tête, ou se
fanatiser dans je ne sais quelle servilité. Je viens de quitter la Chaire du Roi Salomon d’une Loge du REAA, et je puis te dire que nous sommes en pleine souveraineté, que personne ne s’est
ingéré dans les affaire de notre loge sous mon mandat, et qu’au contraire, la Province, voir l’obédience étaient constamment à notre service.


Il n’y perte de souveraineté, que lorsqu’il y
a abandon de souveraineté. C’est particulièrement vrai en maçonnerie, et cela dépend de la personnalité des VV.’.MM.’. et des FF.’.. Quoi qu’il en soit, gare, lorsqu’ils se réveillent, l’ex maçon
Stifani en a fait les frais.


Pour ma part, je ne vois pas ce qui t’empêche
de revenir, mais c’est ton libre choix que je respecte dans tous les cas.


Très fraternellement à
toi.



Montmorency 30/09/2013 16:38

Bien aimé Emmanuel,
Sans vouloir rentrer dans une polémique je souhaitais préciser pour infos que dans notre Province Alpes Méditerranée où rien n'a changer depuis la nomination de notre GM J.P.Servel, (même les
G.O.P.),la nomination des 6 représentants au SGC a été faite comme à l'habitude avec l'ex dictateur.
En effet, une liste a été présenté aux VM en leur demandant de la voter sans autre forme de discussion, et certains GOP de dire qu'ils n'avaient pas le choix..... Il va sans dire que les 6 GOP
nominés y étaient déja et sont des adeptes de l'ex GM; il est vrai que l'on est dans sa région....
Fraternellement. Montmorency.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 01/10/2013 12:31



Bonjour Mon Bien Aimé Frère
Montmorency,


Moi non plus, je ne souhaite pas rentrer dans
une polémique, d’autant qu’il n’est aucunement dans mon intention de remettre en cause ce que tu dis. Cependant, une chose m’interpelle : si des VV.’.MM.’. ont une nature de mouton et sont
incapables d’assumer leurs prérogatives, en effet, c’est à désespérer, et je ne vois pas qu’est-ce qui sera à même de changer les choses. Une chose est certaine : Dans les Provinces
auxquelles j’appartiens, les choses ne se passent pas – ou ne se passeront pas – ainsi, et c’est heureux.


Par contre, si jamais l’un de ces V.’.M.’.
était à la hauteur de ses fonctions, je suis certain que rien ne pourrait l’en empêcher, car tel est l’esprit des nouveaux statuts, tout comme la volonté exprimée du Grand Maître à cet
égard.


Je suis toujours preneur d’informations sur ce
qui se passe dans ta Province…


Très fraternellement à
toi.



Un profane qui.... 30/09/2013 00:06

Bonsoir à tous, fidèle à ce blog, à vous lire depuis plusieurs mois, je m'aperçois que la franc maçonnerie n'est pas ce qu'elle devrait être. Chacun revendique sa spécificité selon le
fonctionnement de son obédience, et fait de celle de l'autre un défaut. Alors que vos différences devraient être une richesses à exploiter. Dans ma religion il est dit "parle des qualités de ton
frère et interdit toi de divulguer ses défauts". C'est ce que devrait faire chaque maçons. Aujourd'hui un profane en quête de vérité qui cherche à intégrer la franc maçonnerie est très compliqué
pour lui, en effet choisir entre la GLAMF, GLDF, GODF, GLNF... Car il existe une telle cacophonie que les différencié deviens on ne peut plus difficile. Il y a ceux qui rêve de régularité(LNF,
GLAMF, GLDF, GLTSO) ils y a ceux qui ne l'espèrent même pas (GODF) et ils y a ceux qui attendent de la récupérer (GLNF). Mais dans tous ça où est la fraternité. Lors de votre initiation vous avez
prêté serment de rétablir l'amitié avec un de vos frères même si dans le monde profane vous avez eu un différent qui vous a séparer. Alors qu'une fois apprenti, compagnons ou maître, vous vous
séparer à nouveau. Vous vous devez respect, même sur le plan des idées c'est le propre d'un vrai maçon. Qu'es ce que ça peut vous faire que votre frère fait partie d'une obédience irrégulière ou
non, le principal c'est qu'il s'y plait. Maintenant mon point de vue ( si je peut me permettre) :
- les inter visites entre obédiences avec le GODF font que la GLAMF GLDF ET les autres ne devrait pas rêver d'être reconnue par la GLUA. Donc un conseil gagner du temps, passer à autre choses.
- la GLNF doit continué sur ses efforts afin de se faire reconnaître à nouveau par la GLUA, ça va prendre beaucoup de temps mais ça va venir, patience...

Pour toutes les francs maçons qui lisent se blog : resserrer vos liens fraternelles, dîner ensemble en dehors des loges, arrêter de vous tirer dessus.

Une question au frère Emmanuel, tu disait que plus 120 loges reconnaissent la GLNF, qu'elle sont t'elles?

Fraternellement.
Un profane qui pense à devenir maçon...

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 01/10/2013 12:23



Bonjour très Cher « Profane », qui
je l’espère, ne le demeurera pas longtemps.


Tes observations sont pertinentes. Il ne faut
jamais perdre de vue que, quels que soient ses idéaux, la Franc-maçonnerie est une société d’hommes, par conséquent, avec ses – et leurs – faiblesses. Le cauchemar que nous venons de vivre durant
trois années en atteste. Cependant, parmi les quelques aspects positifs qui se dégage de celui-ci, figure le fait que nos membres dénués de valeurs maçonniques, au premier plan desquelles le
respecte t la fraternité, ont été démasqués. Ceux-là se distinguent facilement, par les mensonges constants dont ils abreuvent tous les médias possibles, comme leurs
conversations.


Que chacun des Frères défende son obédience,
cela semble parfaitement naturel, et on ne peut en vouloir à quiconque pour cela. Là ou a démarche devient douteuse, c’est quand pour ce faire, on s’appuie sur la calomnie, la diffamation et
l’injure envers ceux qui ne partagent pas leurs choix. C’est face à cela que je m’élève régulièrement. Cela d’autant plus que généralement ces personnes – qui curieusement appartiennent
généralement à la même obédience – se sont construits sur la tromperie.


Cela étant, je considère cela comme étant un
épiphénomène, et je ne souhaite pas m’attarder sur cela, si ce n’est pour relever que tu as noté à juste titre la « cacophonie » qui règne sur le « paysage maçonnique
français »…


C’est du reste une spécificité « bien de
chez nous », que dès qu’un quidam estime qu’il ne progresse pas assez vite, il aille fonder une nouvelle obédience. C’est ainsi que la Françe compte quelques 75 obédience, et que pas moins
d’une dizaine d’obédiences sont nées de différentes scissions de la GLNF…


Raison pour laquelle je regarde les créations
récentes d’un œil dubitatif, et considère que cela révèle beaucoup sur les réelles motivations de leurs promoteurs.


En effet, et tu semble l’avoir compris, la
maçonnerie à pour but de rassembler, et non de diviser.


Raison pour laquelle, au-delà des dirigeants
auxquels je viens de faire allusion, qui me semblent peu intéressants d’un point de vue maçonnique (pas au niveau profane), j’entretiens, comme beaucoup d’entre nous des relations aussi
chaleureuses que fraternelles avec bien des membres des obédiences françaises, y comprit les nouvelles.


Pour ce qui concerne les quelques 120 Grandes
Loges qui reconnaissent la GLNF, comme ce chiffre l’indique, la liste est longue, et je ne tiens pas à procéder à une énumération ici.


Cependant, pour t’éclairer, voici quelques
éléments (précis a deux ou trois près). Selon mon calcul (ou pointage), 170 Grandes Loges dans le monde reconnaissaient la GLNF avant la crise provoqué par F.S.


Sur ce chiffre, 19 auraient retiré la
reconnaissance, 16, suspendus la reconnaissance, et 15 auraient suspendus les relations. Comme je ne veux pas rentrer dans les subtilités des termes diplomatiques (les 15 suspendus, nous
reconnaissent en fait toujours), je calcule au pire : je considère que toutes ne nous reconnaissent plus (ce qui donc n’est en fait pas le cas). Dès lors, 50 Grandes Loges ne nous
reconnaissent plus selon ce calcul. Par conséquent, 170 – 50 = 120.


Tu peux retrouver les Grandes Loges qui sont
intervenues dans ce sens dans ce blog, car j’ai publié la plupart des lettres officielles de retrait ou de suspension de relations ou de reconnaissance.


Je serais ravi de rentrer en contact privé
avec toi. Si tel est aussi ton cas, merci de me laisser tes coordonnées téléphoniques par le biais de la touche « contact » situées en haut à droite de la page d’accueil du
blog.


Cordialement.



Pyramide 29/09/2013 10:57

Bien qu'étant interpellé, puis réponse censurée(peut être est-ce la nouvelle règle du jeu ?), réponse rapide :
Est-il possible de limiter les échanges déjà bien touffues en en éliminant les appréciations bien(ou mal)veillantes sur les commentateurs ? Ainsi que les effusions totalement déplacées et
fréquemment hypocrites ?
Notre FM en gagnerait en dignité devant ceux qui nous lisent.
L' "attachement" reconnu par Emmanuel au service de la GLNF(dans son format actuel ... il en etait pas de même il y a quelque temps) laisse peu de place à de l'echange sincère, acceptant la
contradiction constructive.
Altec, le jour où "la lutte sera finie" ... nous ne serons plus des FM ! Le FM progresse ! La "paix retrouvée" brandie est justement à l'image d'un enfermement de la pensée ... les faits sont là :
discussion terminée, passage en mode plebiscite de l'homme providentiel("ultime ...", verrouillage de toute possibilité de contestation des décisions au sommet.
Concernant GLAMF, elle suit son chemin, ajuste ses statuts après consultation générale et participe à CMF.
CMF est effectivement une construction complexe et les obstacles multiples. Mais un élan fraternel des FF de base des obédiences concernées.
Inutile de discuter d' "agissements" en général, supposés ou agités ! C'est de l'agit-prop dans le vide.
Par contre les "agissements" GLNF autour du GCF(ainsi que leur chapitre francais sous contrôle), c'est du concret !

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 01/10/2013 11:57



Tu ne trouves pas que tu
abuses ?


Tu n’es en aucune sorte interpellé, l’article
ci-dessus a pour sujet « la cacophonie de la Confédération Maçonnique Française », et non les éventuelles turpitudes du Frère Pyramide, qui comprend si bien dans quelle situation
désastreuse se trouve l’organisation dont il est membre, qu’il essaye par tous les moyens – et vainement – de déplacer le débat sur un autre sujet…


De plus, je l’ai déjà écris ici, ta démarche
évoque celle d’un vieux leader de l’extrême droite française (qui pense que sans gégène, il n’y a pas de plaisir), et qui systématiquement lorsqu’il est invité sur un plateau de télévision, se
plaint de ne jamais y être invité ! Allons, tu mérites mieux que cela, regarde le ridicule que cette démarche sectaire, qui semble se développer au sein de votre « structure » vous
enferme : rien que pour cet article, ton présent commentaire est…le septième !!!! Tu avoueras que comme censure, on a déjà vu mieux et
plus efficace…Aussi, cesse, je te prie, de jouer les victimes, c’est complètement déplacé. Du reste, si tu continues à ne pas apprécier la liberté qui t’es donnée ici de venir porter la
contradiction, j’en tirerais les conclusions qui s’imposent.


Cela me fait d’ailleurs penser qu’il n’y a pas
lieu de transformer ce blog en tchat, et qu’il convient d’en rester là.


Avant de conclure, et pour répondre à toutes
tes observations, je tiens à relever que tu avoues toi-même ici que tes effusions sont hypocrites. J’en suis consterné, car je ne pensais pas que la teneur de nos précédentes conversations lors
de notre dernier déjeuner ou au téléphone soient à inscrire à l’aune de ce que tu affirmes ici !


Bigre, pourquoi, lorsque nous sommes entre
nous tu es adorable, et me donne régulièrement raison sur ce que j’affirme, et en public, tu tiens un rôle de pête-sec ? C’est ainsi que l’on se fait valoir dans ta
hiérarchie ?


En réalité, cette attitude, d’ailleurs assez
répandue, atteste bien mes observations depuis le début de la crise : les ambitieux que tu fréquente, ont renoncé à tout esprit fraternel et maçonnique, et sont prêt à tout pour parvenir à
leurs fins…Pour ce qui concerne le GCF, mon article d’hier démontre – s’il en était besoin – l’inanité de ce que tu prétends…Ah, la propagande ! Il faudrait que tu en sortes, pour retrouver
cet esprit fraternel que tu semble fuir comme la peste !


Pour ce qui me concerne, je serais toujours
ravi de déjeuner ou dîner avec toi. Au fait, c’est à toi d’inviter…


Très
fraternellement.



Pyramide 26/09/2013 16:07

Au lieu de t'offusquer, les faits, encore les faits, Emmanuel !

Desinformation ?
Sur l'OAF comment expliques-tu que pas un mot sur la modification de l'article 3 des statuts OAF qui a permis le detournement de fonds de l'OAF vers la fondation ne soit mentionné !
Encore aujourd'hui, site OAF, site GLNF, bulletin d'adhesion precisent que tous les fonds versé à l'OAF servent EXCLUSIVEMENT à l'entraide fraternelle ce qui est donc tromperie !
Lorsque la moitié seulement des fonds recoltes par l'OAF sont redistribués à leur objet et que ton GM perpétue(budget 2013-2014 et pas une seule amelioration annoncée sur la question dans sa
derniere lettre) ... faut dissimuler cette réalité ... que tu condamnais, a juste titre il y a pas si longtemps.

Par contre, si les commentaires gênent l' "attachement à la GLNF" sous Servel de ton blog, fais donc comme ta conscience te commande.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 01/10/2013 11:31



Es-tu bien conscient qu’il s’agit d’une dénonciation calomnieuse ? Quels
fonds sont «versés» ailleurs ? Par ton métier tu sais nécessairement lire un bilan. Tu sais donc parfaitement que les sommes dont tu parles sont toujours propriétés de l’OAF seule leur
affectation comptable est concernée.


Toujours faisant référence à ton métier, oseras-tu mettre en cause la
probité des représentants de la République qui siègent à la fondation comme la loi l’oblige ?


Te défausseras tu par l’argument fallacieux de la trésorerie disponible à
l’instant T ? Si oui, cite 1 FF qui se serait vu refuser une aide pour manque de trésorerie à l’OAF !


Enfin et c’est le plus important, explique nous pourquoi tu ne trouves
aucun argument autre que des insultes à la GLNF en réponses à un article sur la Confédération Maçonnique Française, ses contradictions, ses aberrations, ses absurdités, les évidents reniements
des promesses faites aux anciens Frères sincères de la GLNF, qui vous ont fait confiance ?


Très fraternellement, néanmoins.



Pyramide 26/09/2013 15:54

Dont acte !
Il n'y a pas de structure de discussion de projets de statuts à GLNF ... ni tellement ailleurs, je te l'accorde, partiellement.
Mais la question n'est pas "ailleurs" !
C'est toi et tous les supporters de Servel qui pretendent que le projet sera "discuté, amendé". Tout en reconnaissant finalement que ce ne sera pas le cas !

Donc, les statuts seront bien proposés au vote en mode "vous votez sans regarder ou vous cassez la belle paix"

Encore une fois, au lieu de traiter d' "inepsie", ce qui est facile, considere les faits :

- Le SGC reglementairement sous Stifani 430 maxi(1 % des membres), sous projet Servel 600 environ !
- Les loges sous Stifani : 3000 votants maxi, sous Servel 1900 maxi

Rapport SGC/Loges
- sous Stifani : 430/3000 : 14 %
- sous Servel : 600/1900 : 31 %

La réalité est là, en les lisant ces "statuts" ... pas sur le discours d'emballage des auteurs avant vote !
Pour voter tes elus au parlement, tu te contentes du prospectus électoral ou tu verifies la réalité ?
Alors pourquoi à la GLNF c'est "votez pour moi, approuvez, payez, sans regarder sinon c'est le chaos" ?

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 01/10/2013 11:24



Mon Très Cher Frère
Pyramide,


Je regrette qu’une fois encore, consciemment
ou non, tu cherches encore à tromper nos lecteurs.


En effet, je n’ai jamais dit qu’il n’y a pas
de structure de discussion sur le projet des statuts de la GLNF : celles-ci, sont à l’évidence multiple ! En effet, les quelques 1.600 ou 1.700 loges (je ne connais pas le nombre exact)
de la GLNF en sont, et il appartient à chacun – s’il le souhaite – d’engager une réflexion sur le sujet avec les Frères de son Atelier, ou avec d’autres loges.


Par contre, je prends acte que tu avoues ici
formellement qu’il n’existe aucune structure de réflexion sur la réforme des statuts au sein de la nouvelle obédience au sein de laquelle tu exerce des responsabilités
importantes.


Quand aux Statuts de la GLNF, ce qui n’est pas
le sujet de cet article, puisque celui-ci porte sur la cacophonie de la Confédération maçonnique française, qui te dérange tellement que tu essayes désespérément de détourner le sujet, ils sont
discutés, et je sais que bien des réflexions sont remontées.


Cela étant, je répète une fois encore ma
conviction selon laquelle les meilleurs statuts du monde ne protègeront jamais contre une personne malintentionnée : Il suffit de constater ce qui se passe au sein de ton obédience. A peine
un an et demi après sa fondation, vous en êtes déjà à bidouiller vos statuts pour permettre à des ambitieux de confisquer le pouvoir (supposé)…


En terme de « démocratie », on
aurait pu penser que les donneurs de leçons montrent l’exemple…Las, on a déjà vu mieux…Le pauvre Claude B, patron de la maison du Rite français au sein de ton obédience, lui qui selon vos Statuts
aurait du devenir Grand Maître, depuis le mois d’avril, ne me contredira certainement pas.


Pour revenir à la nature de ton intervention, il semble que toi et les
activistes de ton obédience, vous ayez tellement oublié que votre principal reproche à François Stifani était la distinction entre le civil et le maçonnique, qui lui permettait de démissionner de
l’un en se maintenant dans l’autre, qu’aveuglés, vous ne voulez donc pas voir que Jean-Pierre Servel, lui, a accompli cette indissociabilité qui était VOTRE promesse.


Nous l’avons obtenu grâce à Jean-Pierre Servel. Quid de vous
?


Dois-je rappeler votre bulletin transmission N°1 du 28/03/2013 signée
d’Alain Juillet et Charles Tor.:


« On voit donc à la lecture de cette réponse collective, que la
souveraineté telle que voulue par les  Frères, ce n’est pas «un Maçon libre dans une Loge libre» qui ferait n’importe quoi quand bon lui chante !
»  (Jusque-là on dirait du FS).


Vos FF sont donc désormais soumis aux possibles dérives des Loges loi
1901, elles même soumises « par la signature d’une «Obligation» entre la Loge et la GL-AMF, d’une part ; et la Maison de rite, d’autre part. La première délivre une Charte marquant l’agrégation
de la Loge au sein de l’Alliance ; et la  seconde une Patente affirmant son rattachement au R.E.A.A. »


Les voici donc 3 fois soumis… Eminemment symbolique
!


Quant à nous ? Nos statuts sont soumis aux Loges depuis plus de 3 mois et
seront votés en Assemblée Générale (Extraordinaire). N’était-ce pas ce qui était réclamé avant que les ténors de l’ULRF reviennent sur leur promesse de restaurer les valeurs de la maçonnerie DANS
la GLNF ?


Cette maxime est encore gravée sur la page d’accueil de ce blog, depuis le
premier jour de sa création. Les autres encore ouverts l’ont évidemment changée.


Qu’est-ce qui te permet d’affirmer que rien ne sera ni discuté ni amendé
aujourd’hui


Quels sont donc ces amalgames que tu tentes de faire avec les chiffres du
SGC ?  Vous vous êtes tellement perdus avec votre obsession de la comptabilité, que tu en arrives à additionner des choux et des
carottes.


Oui le SGC faisait 1% des membres sous François Stifani, dont 100% de
membres à vie ou désignés par lui. Il y a désormais plus de 600 représentants pour moitié moins d’effectif. Nombre de « membres à vie » sont désormais chez vous. Oui les Loges sont désormais
représentées. Si tu conteste qu’il s’agisse là d’une notable évolution, je suis au regret de constater que devant tant de mauvaise foi, il n’y a rien à faire…


Tu parles de « faits » ? Quels faits te permettent de prétendre le
contraire ? Tu ne fais que des procès d’intentions.


Qu’est ce qui te gêne tant ? Le suffrage indirect censitaire ?
Rassures-moi… les maisons de rites ont elle abandonné les « désignations » des VM par un Conseil ? Sont-ils à présent élus par vos apprentis ?


Au fait. Donne-nous une précision de taille. Comment est désigné le
président de chaque Loge loi 1901 ? Comment est-il renouvelé ? Qui l’élit ? Qui a son mot à dire ?


Et si j’étais cruel, j’ajouterai que par honnêteté intellectuelle, tu
devrais préciser comment sont désignés les responsables du Suprême Conseil pour la France.


Au fait, tu n’as jamais répondu à une question que je t’ai posé ici :
as-tu déjà vu des comptes présentés aux membres du SCPLF ? Désolé d’appuyer là où cela fait mal…


Très fraternellement…



Jean Claude T. 26/09/2013 08:49

Comme ta principale obsession reste la GLAMF, tu serais sans nul doute bien inspiré de méditer les apophtegmes qui suivent plutôt que de passer ton temps à gloser sur la GLAMF, et pour reprendre ce
que tu ressasses notamment dans ce post :"quoiqu'il en soit je ne vois pas en quoi cela te concerne dès lors que tu as consciemment choisi d'abandonner la GLNF au profit d'une obédience
irrégulière"Tu devrais donc t'appliquer ce que tu exiges des autres, à savoir je ne vois pas en quoi les affaires de la GLAMF te concerne dès lors que tu as choisi de rester dans une obédience non
reconnue comme l'est la GLNF
-Contente toi de tailler ta pierre, cela devrait te donner suffisamment de travail, avant de vouloir tailler celle des autres
- Ce qui probablement fausse tout dans la vie c'est qu'on est convaincu qu'on dit la vérité parce qu'on dit seulement ce qu'on pense

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 28/09/2013 21:37



Bonjour Jean-Claude
T…


J’adore les leçons de courageux inconnus qui
se cachent pour les donner…


J’apprécie aussi à sa juste valeur cette
démarche tout aussi « honnête » qui consiste, comme tu le fais à inverser les situations…et les vérités…


Une dernière chose : lorsque les blogs de
la GLAMF avaient adopté une posture de maçons, en n’attaquant pas constamment la GLNF qui leur a donné la lumière, alors, tu aurais eu un peu de crédit dans ton
propos.


En attendant, alors que, contrairement à ce
que tu prétends la GLAMF n’a jusqu’à présent pas été un sujet d’article, tu m’incites à m’y intéresser. Et tu ne vas pas être déçu !


Cordialement !



Jbw 25/09/2013 21:29

Bonsoir mon BAF
Je constate que notre frère pyramide de la GLAMF , n'est pas très au courant des agissements de son obédience , ou bien il feint de ne pas savoir .
Je pense qu'il devrait voir les effets que cela produit à la GLTSO , GLDF !!!
De même il y a beaucoup à dire , sur les changements de cap de GLAMF , la maison des rites , le mandat du GM .......

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 28/09/2013 21:35



Bonsoir Mon Bien Aimé Frère Jbw,


Je te demande tout d’abord pardon de mettre en ligne ton commentaire avec
un décalage de quelques jours, mais des fêtes religieuses m’ont tenu éloigné d’Internet tout ce temps…


Ta réflexion est très pertinente, et je rajoute que les éléments que tu
soulève méritent un article…à paraître prochainement, sans doutes.


Très fraternellement.



ALTEC 24/09/2013 08:21

TCF Emmanuel bonjour,
Toujours fidèle lecteur de ton blog; j'ai n'ai pas eu besoin ni envie de commenter depuis qq temps.
J'ai pris un peu de recul depuis cet été après 3 ans de "galère".
Depuis je sent à la lecture que la lutte est finie et que maintenant c'est un peu un "dialogue de spécialistes" : interprétations et explications des textes et des actions (GLUA, Obédiences
françaises etc..
Bonne journée
Très fraternellement

MATHIUS 23/09/2013 16:44

Pyramide ,d'après toi proposer est une sollicitation? Pourquoi pas......
Cependant, Je te propose de revoir tes lands marks et je ne sollicite en rien que tu le fasses,
Le libre choix t'appartient. Donc, lorsque tu as fait ton choix je te demande de ne pas rejeter sur autrui tes erreurs de jugement. La mauvaise foi est le fondement de la violence,
Est ce bien maçonnique cette altération de l'esprit?
Merci

Pyramide 23/09/2013 16:24

Je ne voudrais pas me lancer dans une surenchère de prétentions de "mauvaise foi" du contradicteur. Ce serait du débat sterile qui occupe si souvent les blogs !
Tu sais que lorsque j'affirme quelque chose c'est en donnant les arguments discutables mais arguments.
Il n'y a(à moins qu'elle se soit créée subitement) à la GLNF aucune structure d'expression libre pour que les FF se positionnent sur des textes.
Les textes passent au forcing ... "ne pas voter pour serait le chaos". idem pour Servel il fallait pas regarder son programme pour se prononcer, mais voter pour "sauver la GLNF".
Autre exemple : qui sait que le détournement de 650 000 euros de l'OAF vers la fondation(qui gêne maintenant Servel) a été effectivement voté au travers d'un amendement d'un article voté "en douce"
?
Les FF de la GLNF ont-ils manifesté une volonté que le SG voit sa representation doublée vis à vis des loges ?
Que les délégués de loge au SGC soient désignés parmi les officiers provinciaux par le GMP(et ratifiés par le conseil provincial où les op ont la majorité ) ?
Que les OP soient protégés par un "privilege juridictionnel" qui interdit à un VM de les chasser de loge, quoi qu'ils fassent ?

Le discours "la paix retrouvée" est révélateur ... Manifestement qui oserait s'opposer aux statuts GLNF et la dite "paix" ?
Même sous Stifani, un projet de reforme avait été élaboré après consultation, minime.
Tu peux te réfugier dans le "débat interne" bien sûr pour ne pas répondre. C'est le discours classique(etonnant cette consigne unanime) de tous les Serveliens ...
Donc "débat interne" processus inconnu et débat externe "ca vous regarde pas".
Pour GLAMF, je te repondrai si tu m'ouvres encore tes colonnes et lorsque ce sera le sujet.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 25/09/2013 03:03



Bonsoir Mon Frère
Pyramide,


Je dois dire que la lecture de ton commentaire
me fait sourire…Enfin, faute avouée faute pardonnée, et comme tu reconnais toi-même que tes arguments sont « discutables »…


Je souris parce que tu reproches à la GLNF de
ne pas avoir de « structure d’expression libre », en occultant qu’il n’y en a pas à la GLAMF ou dans tout autre obédience, particulièrement régulière. Alain Juillet a-t-il fait cette
réflexion aux représentants des Grandes Loges d’Angleterre, d’Irlande, d’Ecosse, ou américaine ?


Pour ce qui concerne la GLNF, sans être un
organe officiel, loin de là, oublies-tu que tu t’exprimes librement et de façon systématiquement critique dans le Myosotis du Dauphiné-Savoie, organe qui, s’il n’a pas l »imprimatur »
de la GLNF, reste néanmoins très attaché à celle-ci, comme son objet l’indique en page d’accueil, en haut à droite.


Pourquoi faire de la propagande et de la
désinformation ?. Nul forcing, pour faire passer les textes à la GLNF, où vas-tu chercher pareilles bêtises? Comment veux-tu faire voter des statuts en douce, alors qu’ils le sont au cours
d’une A.G. ? Je t’en prie, ne déprécie pas ta démarche par de telles inepties ! Qui veut amender le texte proposer – et j’en suis – fais ses propositions librement, sans aucun souci…De
même, ne dis pas de bêtises telles que le fait que le SGC verrait sa représentation doublée vis à vis des loges, car ce n’est tout simplement pas vrai. Inventer des inepties pareilles, n’en font
pas des vérités, heureusement !


Quand au O.P, de quel privilège
juridictionnel, parles-tu ? Tu me fais rire, car la situation que tu évoques, ne se déroule pas à la GLNF, mais bel et bien à la GLAMF…renseignes-toi – si ce n’est encore fait – sur ce qui
est arrivé à ton alter égo en Septimanie…Il s’est fait tout simplement claquer la porte au nez par une loge qui n’a pas voulu de lui….a-T-IL fini d’en faire un
foin ?



jcb 18/09/2013 21:42

Mon BAF Emmanuel, je te cite : "les actuels 26.000 francs maçons de la GLNF, dont le Grand Chancelier de la GLUA dit qu’ils sont les seuls maçons réguliers reconnus en France"

Où peut-on lire cela s'il te plait ?

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 23/09/2013 11:11



Bonjour Mon Bien Aimé Frère,


Pardon à toi aussi de répondre avec retard.


Comme toujours, le Myosotis du Dauphiné-Savoie appuie cette affirmation sur des faits vérifiables.


Pour celle à laquelle tu fais référence, il s’agit de la déclaration du Grand Chancelier de la Grande Loge Unie d’Angleterre, à la
Quaterly Communication. En voici la référence : http://www.freemasonrytoday.com/component/k2/item/1061-glnf-grand-chancellor-statement-grand-lodge-september-2013


Tu trouveras dans ce texte cette phrase : « So far the discussions have not included the GLNF, despite its having been
internationally recognised for almost one hundred years as the only representative of regular Freemasonry in France. ». Traduction : « Jusqu’à présent, les discussions n’ont pas
inclus la GLNF, bien qu’elle ait été reconnue internationalement, depuis presque cent ans, comme le seul représentant de la franc-maçonnerie régulière en France. ». Cela me semble clair,
non ?


Très fraternellement à toi.



le voyageur 18/09/2013 15:36

TC Emmanuel,

on se croirait "au siècle des Lumières" ..liberté chérie...
Oui, d'accepter la contrainte ou d'aller ailleurs.
La grande mode est de proposer une troisième voie (ni libérale ni traditionaliste...je veux les deux!).
Et on oublie qu'une loge maçonnique n'a pas vocation à devenir la place du marché mais à ressembler à l'athanor...là où, discrètement,on transforme un individu en un exemplaire unique.
Très fraternellement

Pyramide 18/09/2013 13:52

Encore une fois les critères "affectifs" que tu mets en avant n'engagent que toi ...
Le dossier "Freemasonery for the future" est un rapport commandé par par le Board et signé par Nigel Brown, Grand Secretary.
Si certaines conclusions ne me conviennent pas, pour autant, on ne peut en discuter son existence et l'orientation.
Le document fourni par GLUA en septembre sur la question de la reconnaissance est suffisament clair sans qu'il soit besoin d'en faire une relecture partisanne.
L'"esprit" de la réforme Servel s'apprecie non pas à des considérations affectives, mais à son CONTENU.
C'est ce dont je parlais !
Il est évident qu'avec de tels statuts, le pouvoir est totalement sous contrôle du GM ! Toute contestation telle que l'a connu Stifani serait totalement étouffée.
Et on comprend bien qu'il veut les faire voter, non pas par adhésion à son contenu qui n'est pratiquement pas examiné ... mais a nom d'un apaisement, de l'affection ...
On a bien compris que la conception de la liberté GLNF ... est la liberté de s'en aller ou se soumettre ...

Que CIA ne devoile pas sa stratégie militaire, OK ! Mais dans le cas des statuts, il s'agit d'un document public sans le moindre secret et qui merite débat ouvert. sauf si justement la "stratégie"
est de les faire passer "en douce".

La lecture de Mathius est qu'il dénie même le droit de démissionner ... il faudrait le solliciter !
CMF, même si je ne suis pas habilité à répondre pour elle, poursuit, comme GLNF sa quête de reconnaissance ! C'est donc bien sur la base des Basic Principles 1929 et la mixité en est evidemment
exclue. Le montage CMF n'est évidemment pas simple, chacun ayant son histoire et engagements. Et la GLUA demandant d'y inclure la GLNF ... Mais tu auras prochainement des nouvelles d'une grande
progression.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 23/09/2013 11:02



Bonjour Mon Bien Aimé Frère
Pyramide,


Pardon de ne mettre en ligne ton commentaire
et ceux qui suivent qu’aujourd’hui, différentes raisons m’ont tenues éloignées d’internet jusqu’à aujourd’hui.


Je ne sais pas à quoi tu fais allusion par
« critères affectifs », mais ce que je sais, c’est que le rapport de Nigel Brown n’a pas été suivi…heureusement !


Concernant la réforme des Statuts, c’est bien
de son contenu auquel je faisais référence, raison pour laquelle il y a un travail d’amendement à faire, et qui occupe d’ailleurs beaucoup de Frères dans nos différentes
Provinces.


A cet égard, permets-moi de prendre le
contrepied de ce que tu dis. Ces statuts permettent de mettre soit le Grand Maître facilement en minorité au sein du SGC, soit, en cas de nécessité, (que le G.’.A.’.D.’.L.’.U.’, nous en préserve,
le « cas Stifani » étant quand même assez unique), destitué. Du reste, on travaille actuellement à des amendements allant encore plus loin.


Par ailleurs, j’aimerais bien que ton
intelligence incontestable, s’impose à ta mauvaise foi tout aussi incontestable : si je suis loin d’être convaincu que tu ai lu ces propositions de statuts, souffre que les Frères de la GLNF
se sentent concernés par ce projet et qu’ils l’examinent à la loupe. Figures-toi que leur Q.I. et leur liberté de conscience totale le leur permettent ! Hé
oui !


Dire, comme tu le fais, que « la "stratégie"
est de les faire passer "en douce". », est d’une mauvaise foi insigne, et tout simplement une odieuse contre-vérité : au contraire, chaque Frère de la GLNF, est invité à faire remonter
ses observations, et ses amendements, alors que le projet finalisé sera soumis au vote.


Quoi qu’il en soit, je ne vois pas en quoi
tout cela te concerne dès lors que tu as consciemment choisi d’abandonner la GLNF au profit d’une obédience irrégulière ?


J’observe d’ailleurs que tu évites
soigneusement  de répondre sur l’observation concernant la réforme des statuts de la GLAMF qui est faite
afin de permettre à son actuel Grand Maître d’étendre son mandat actuel de un à trois ans !


Quand à ce que tu appelles « une grande
progression », je suis navré, Mon Bien Aimé Frère Pyramide : ce sera comme jusqu’à présent, une sacrée régression…


Au fait, je suis à Paris, on
déjeune ?



Très fraternellement .



Pyramide 18/09/2013 11:19

Joaben raconte ce qu'il veut. Ca ne m'intéresse pas.
Qu'il y ait parfois des convergences n'a rien d'étonnant.
Je ne prononcerai pas sur tes affirmations invérifiables sur l'atmosphère des loges GLNF et l'étendue des départs.
Je répondais avant tout à Mathius qui semble particulièrement attaché à l' "allégeance" totalement contre-maçonnique.
Il est plus sérieux de discuter des réalités : Le rapport GLUA cité, que ça plaise ou pas est une réalité.
Concernant les statuts proposés par JP Servel, il est d'ores et déjà possible de se prononcer sur son contenu proposé.
Je constate simplement que la communication publique autour de ce projet grandiose est inexistante ! Et tu donnes toi-même l'idée de comment se discute les dits statuts "ceux qui n'aiment pas n'ont
qu'à partir".
Ce contenu est déjà révélateur de la volonté de l'auteur JP Servel : Factuellement, l'examen en montre clairement son "esprit" :
Accentuation du poids du SGC vis à vis des loges
Negation de la souveraineté des loges sur leurs finances
Délégués de loges désignés par les GMP
etc ..
Les FF amenderont-ils, refuseront-ils ? Tu sais fort bien que le dispositif d'avis sur ces réformes passe par les GMP ... et en tout état de cause, la simple proposition montre l'esprit qui anime
son auteur.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 18/09/2013 12:25



Mon Très Cher Frère
Pyramide,


Tu semble bien râleur, ce matin : je
viens de relire le commentaire de notre Bien Aimé Frère Mathius, et en aucune sorte il s’est fait le chantre de l’« allégeance » ! Ce mot comme cet esprit, ne figurent absolument
pas dans son intervention, bien au contraire.


D’ailleurs connaissant par ailleurs son
parcours et son engagement aussi bien dans la vie maçonnique que profane, cela m’aurait étonné. Il est précisément l’incarnation vivante du refus de soumission ! Et du reste, il est aussi
publiquement connu pour cela.


Je reviens sur ce que tu appelles « Le
rapport GLUA cité, que ça plaise ou pas est une réalité ». Et la, en te trompant, tu trompes nos lecteurs, car il ne s’agit certainement pas d’un rapport GLUA, mais de l’opinion d’un
individu, certes ayant des responsabilités, mais qui ne reflète aucunement la position de la GLUA.


Seules comptent, les « basic
principles », et les Constitutions anglaises. Sinon, cela voudrait dire que par exemple, le D.H. ou le G.O. sont réguliers, et dans ce cas, je ne vois pas où est votre raison de ne pas
recevoir les Frères ET les Sœurs de ces Obédiences ?


Mieux, si je pars de ton principe, pourquoi ne
montrez-vous pas l’exemple en acceptant les visites des sœurs ?
Concernant le travail sur les Statuts : Effectivement, je ne vois aucune raison de « communiquer » sur ce sujet, car cela ne sert à rien. Ce qui est important, c’est de les
travailler, et c’est d’ailleurs ce que le Grand Maître a proposé à chacun. De plus, c’est un travail interne, et personne étranger à la GLNF n’a à être impliqué
dedans…


Je suis sûr que par exemple, un maitre espion
de la DGSE n’aimerait pas qu’un agent de la CIA s’occupe de dire quels règlements son organisation devrait adopter, non ? Je crois même que ca pourrait le rendre
Mossad…


Et, précisément, en terme de statuts, je me
suis laissé dire par un Frère de l’entourage direct du Grand Maître de ton obédience, que l’on veut modifier vos statuts, afin que ton Grand Maître, contrairement a ce à quoi il s’était engagé,
puisse faire un mandat supplémentaire.


Je dois dire que là, je tire mon
chapeau : pour quelqu’un qui prétendait ne pas être intéressé à être Grand Maître, puis ayant pris l’engagement de ne faire qu’un an, il aura fait ainsi trois ans ! De l’art de se
moquer de tout et tous ! Cela ne te fait pas réagir ?


.J’ajoute qu’une fois encore, tu te trompes,
car peut-être tu n’as pas lu les nouveaux statuts et tu t’es laissé imprégner par la propagande qui a cours, répandue par quelques ennemis de la GLNF : c’est exactement le contraire qui se
passe, ce sont les loges qui acquièrent une représentation qu’elle n’avaient pas auparavant (proposition que faisait aussi Jean Murat), et la désignation n’est pas le fait des GMP qui se
contentent de proposer, elle est collégiale, par l’ensemble des VV.’.MM.’. de la Province.


Pour le reste, évidement le texte proposé
n’est pas parfait, et n’a jamais prétendu l’être, c’est justement la raison pour laquelle chacun a la possibilité de le travailler et de l’amender.


Ensuite, je te demande un peu plus de bonne
foi : tu sais parfaitement (voir le commentaire précédent) que lorsque je dis que ceux qui ne sentent pas bien au sein de la GLNF, ont pu librement choisir de partir, cela s’applique à leur
libre choix, en aucun cas je n’ai dis – et pour cause ! – que ceux qui n’aiment pas les statuts doivent partir !


J’ai d’ailleurs toujours dis le contraire,
depuis trois ans et demi avec ce blog, j’ai toujours combattu la politique de la chaise vide, que j’ai toujours trouvé idiote en toutes circonstances, au contraire de la ligne que tu as défendu
avec FMR.


Quand à l’« esprit » de Jean-Pierre
Servel, merci de me donner l’occasion de dire ici qu’ayant appris à le connaître, j’en apprécie particulièrement le contenu, que je trouve aussi estimable qu’attachant. J’aurais aimé voir
beaucoup de frères de sa qualité… Du reste, ceux qui le connaissent ont tous la même opinion, particulièrement parmi les Grands Maîtres qu’il rencontre, comme tu as pu l’apprendre dans ce blog
ces derniers mois.


Bonne journée à
toi.



Pyramide 18/09/2013 08:22

Il faut sortir des fantasmes et examiner les réalités :
- La GLUA dans son rapport signé dans par le Grand Secrétaire "Freemasonery for the future" préconise de visiter les GL féminines.
- La FRANC-maçonnerie est par son nom même la liberté ! Toute démarche de "serment d'allégeance" est par définition contre-maçonnique.
- La liberté est la PREMIERE valeur du FM ! Y compris les "Constitutions de l'Ordre" GLNF le rappellent.
- Inversion totale des fondements : La Grande Loge n'existe que par la volonté des loges, pas l'inverse.

Comment s'expliquer que des organisations maçonniques, la GLNF n'est pas la seule dans ce cas, puisse ainsi rompre avec ces fondements essentiels ?

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 18/09/2013 10:13



Bonjour Mon Bien Aimé Frère
Pyramide,


Tout d’abord je salue ton retour parmi les
commentateurs – et contradicteurs – de ce blog. C’est un vrai plaisir, tu le sais.


Ensuite, je tiens à saluer ton remarquable
travail dans ta province, dont je suis tenu informé.


Une chose m’étonne dans tes observations,
c’est que tu reprends l’argumentation de Joaben, et lui donne raison. Faut-t-il donc y voire un pas supplémentaire de la GLAMF vers la maçonnerie dite « libérale », voire même une
fusion ou une entrée de l’Obédience mixte de Joaben dans la CMF ?


Quand à la liberté, bien entendu, il n’y a pas
de maçonnerie sans liberté, c’est enfoncer une porte ouverte que de le dire…D’ailleurs, je te fais remarquer qu’en anglais, franc-maçonnerie se fit freemasonry, free, veut dire
libre.


Et précisément, les actuels 26.000 francs
maçons de la GLNF, dont le Grand Chancelier de la GLUA  dit qu’ils sont les seuls maçons réguliers reconnus en France, on fait des choix, tout à fait
librement. Pour prendre mon exemple, alors que j’étais en dehors de la GLNF en raison des simagrées de l’ex, c’est librement que j’ai choisis d’y revenir, tout comme d’autres avaient choisis d’y
rester dès le départ, ou que d’autres encore avaient choisis d’en partir. Comme tu le vois, la liberté est partagée par tous à la GLNF. Tout comme chacun des Frères de la GLNF a la possibilité
d’accepter les nouveaux statuts en l’état, ou de les améliorer, de voter pour la versions définitive, ou contre. Enfin, encore une appréciation personnelle fondée sur mes nombreuses visites de
loges dans différentes provinces : on ne s’est jamais senti aussi bien et aussi libres à la GLNF. Ceux qui ne partageaient pas mon opinion ont choisis de partir cet été, et ils ne sont pas
nombreux.


Cela m’amène à conclure que tu as
raison : à la GLNF, la Grande Loge existe par la volonté des Loges…


Très fraternellement à
toi…



MATHIUS 17/09/2013 21:52

Mon bien aimé frère Emanuel,
Bien des frères se plaignent d'être manipuler par différents stratèges a l'ego démesuré.
Sans vouloir blesser personne, je rappelle a ces frères que leur lors de leur initiation au premier degré, ils ont été mis en garde, (vigilance) et cela avant même de voir la lumière.
Alors il commencerait temps qu'ils remettent leur pendule a l'heures dans leur vie maçonnique.
En effet, une initiation bien comprise, a transmit a l'initié les outils pour éviter le piège de la manipulation mentale, donc ceux qui passent leur temps à se plaindre en errant d'une obédience à
l'autre ou en menaçant de démissionner, retournent au cabinet de réflexions .
Un maçon peut offrir sa démission mais ne démissionnera jamais de lui même, car prendre ses responsabilités est justement ne pas fuir ses serments tout en admettant que sa présence en loge peut
gêner. Alors, demander sa démission et non la donner est une subtilité maçonnique que bien des frères devraient médités.
" si tu ressens ou si tu as de l'aversion envers des frères ne ceindre pas ton tablier."
Donc, Si certains frères pensent que la Grande Loge d'Angleterre va violer les Lands Marks pour assouvir les ambitions démesurées de certains , ils ont droit de rêver, mais je leur rappelle que
celui qui rêve dort et celui qui dort est une proie facile.
Gémissons, gémissons , gémissons mais espérons.
Je t'embrasse
MATHIUS

pieeb 17/09/2013 15:21

une question a se poser est ce que la GLUA va rester inflexible sur ses landmarks. Le supreme conseil du REAA du GODF a deja creer des liens avec nos FF americains et d'ici que par souci d
'hegemonie la GLUA assimile Dieu et le GADLU version GO il n' y a pas loin et que tout les FF francais deviennent reguliers !!!!!

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 17/09/2013 15:58



Et tant qu’on y est
que la GLUA devienne mixte ?



Philippe Christian 17/09/2013 08:14

Mon BAF Emmanuel,

Si ce que tu écris, est vrai et se confirmait, il en sera fini d'ici peu de la CMF avant même qu'elle ne dépose ses statuts ...

Encore une fois, et dans ce cas, ce seront des Frères qui se seront fait avoir une seconde fois...

Alors, évitons de trop commenter les choses, laissons l'ordre naturel s'établir.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 17/09/2013 08:58



Mon Très Cher Frère
Philippe,


Je crois ne pas exagérer en affirmant que le
Myosotis du Dauphiné-Savoie est réputé pour sa crédibilité et son sérieux, auprès de tous. Je pense même pouvoir affirmer que c’est probablement pour cette raison que tu viens y apporter, de
temps à autres, des commentaires, nonobstant sa ligne qui n’est pas la tienne…


Sur ce sujet, ce que j’affirme, je crois
l’avoir prouvé, en mettant un lien avec les déclarations des intéressés eux-mêmes. Autrement dit, ce n’est pas moi qui avance ces faits, puisque je me contente de les citer en y apporter la
conclusion logique des choses.


Tu dis que dans ce cas, « les Frères se
seront fait avoir une seconde fois »…Tu as raison, et, précisément, c’est ce que je m’égosille à clamer depuis le début, et c’est pour cela qu’à l’époque, j’ai tous fais pour vous dissuader
de partir…


En effet, comme tu le vois, je n’en rajoute
pas sur le sujet, et pourtant, il y a tant à dire.


Mais, par ailleurs, on pourrait bien aussi
s’intéresser au Suprême Conseil Pour la France, il y aurait tant à dire aussi. J’ai appris hier que quelqu’un veut écrire un livre sur le sujet. Il y a tout lieu de croire qu’il ne sera pas
triste…


Très fraternellement à
toi.



jbw 15/09/2013 21:47

mon BAF ,
je pense que le CMF doit tracer sa route , les FF de la GLNF ont retrouve le calme et le bien etre , une autre turbulence serait catastrophique pour l'obedience . soyons vigilant a ca . les
dirigeants de la CMF ont donné beaucoup d'espoir a des FF de base et ont alimenté une rancoeur vis a vis de la GLNF et du GM jp SERVEL , comme si certains qui dirigent la GLAMF aujourd'hui n'avait
jamais pris part au collège de l'ancienne gouvernance.
regarde ou cela entraine la GLTSO ET bientot la GLDF ?
les équilibres sont fragile .il nous faut du temps ,beaucoup de temps . aucune rancune , mais de la memoire.
bie a toi
jbw

Pierredulot 15/09/2013 21:19

Bonjour à tous...
Nous arrivons au début de l'épilogue de cette aventure navrante qu'à été la scission de la GLAMF... En effet, tout maçon, connaissant bien le paysage maçonnique français et les Basics Principles de
la GLUA (1929/1949) pouvait, dès la création de cette Grande loge, prédire que :
*La GLDF n'imposerait jamais à ses membres la Croyance en Dieu, sauf à générer le départ de la moitié de ses membres
*La GLDF ne romprait jamais ses relations avec le GODF, son propriétaire dans de multiples orients, et dont les frères sont attachés aux intervisites.
*Que la GLTSO travaille en gros, comme la GLDF, et avec sa même conception du GADLU, et lui aussi locataire du GODF
*Qu'un bon nombre de frères du GODF et de la GLDF ont leurs épouses dans les loges mixtes ou féminines, et ne souhaiteraient pas perdre une occasion de les visiter...
*Que ce qui rend une grande loge régulière, c'est le respect des principes de la régularité tels qu'édictés par la GLUA, par elle même, et par chacun de ses membres, et qu'une intervisite avec des
membres d'obédiences irrégulières leur confère de facto l'irrégularité. A cet égard, un "papier" signé par un visiteur n'a aucun sens...
Dès le départ, l'aventure GLAMF était vouée à l'échec, sauf à accepter de tomber dans l'escarcelle de la Maçonnerie dite "libérale et adogmatique"
Attendez vous à savoir le sort qui sera réservé aux 5 GL européenes, qui n'avaient pas idée des modes de fonctionnement des obédiences libérales, si par aventure elles reconnaissaient la
Confédération ; elles se retrouveraient dans la situation de la GL du Minnesota, mise à l'index aux USA pour avoir, par accident ou par méconnaissance,reconnu, temporairement, la GLDF...

Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog des Fidèles d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche