Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2013 5 22 /02 /février /2013 17:11

Chacun se souvient de ceux qui se sont fait une spécialité d’être des prophètes de malheur, dès qu’il s’agit de la GLNF. Celui-ci annonçait une prochaine reconnaissance de la part des Grandes Loges U.S. au profit de la Grande Loge de France, celui-là une reconnaissance au profit de la Grande Loge de l’Alliance maçonnique française…Tout cela grâce à des relations sûres et très haut placées au sein des instances maçonniques américaines…

On voit aujourd’hui, au lendemain de la Conférence des Grands Maîtres nord américains, que la réalité est toute autre.

En effet, aucune de ces deux puissances maçonniques françaises, malgré de considérables efforts, n’a obtenue le moindre début de reconnaissance, sous réserve de déclaration fracassante.

Pour parler cru, s’il n’a pas été fait mention de la GLAMF, au contraire, le cas de la GLNF a été abordé sous un jour favorable. En effet, il a été relevé que celle-ci a un nouveau Grand Maître, et qu’«elle est en progrès ».

Effectivement, après les pitreries l’année dernière de l’ex déchu – qui nous avait valu la suspension des relations avec un grand nombre de Grandes Loges américaines – la nouvelle de l’Installation d’un nouveau Grand Maître digne de cette qualité, et des réformes d’ores et déjà engagées a été perçu très favorablement. Le Grand Maître Jean-Pierre Servel a donc fait l’objet de beaucoup d’attention, et il apparait que les liens renaissent avec les Grandes Loges US, et qu’il sera possible d’envisager un retour à la normale. Il convient en effet de rappeler que, s’il est vrai que deux ou trois Grandes Loges américaines avaient retiré leeur reconnaissance de la GLNF, les autres s’étaient contentées de suspendre leur relations, ce qui revêt un caractère provisoire et réversible, qui se démarque de toute rupture de reconnaissance. D’ailleurs, dans le contexte actuel, on se demande bien pour quel motif il pourrait y avoir une telle rupture. La tendance est au contraire.

Ceci se manifeste notamment par le resserrement des relations avec nombre d’entre elles, notamment avec la très influente Grande Loge de Washington qui est beaucoup intervenue  pour la GLNF.

Le Grand Chancelier de la Grande Loge Unie d’Angleterre, quand à lui, a rappelé les termes de la déclaration du 12 septembre 2012, selon laquelle la France n’est pas un « territoire libre et ouvert », et que la GLNF est la seule obédience régulière en France. Cette formulation ne laisse pas d’ambiguïté, et on peut comprendre le désarroi  de ceux qui pensaient que la GLUA évoluerait sur ce point.

Cela d’autant que les Grandes Loges US semblent adopter le même point de vue (il a même été dit que c’est autour de la GLNF que doit se bâtir la recomposition du paysage maçonnique français), tout en incitant la GLNF et la GLAMF à trouver un terme à leurs divergences.

Il est d’ailleurs souhaitable que les deux Grands Maîtres puissent entreprendre un dialogue qui devrait s’avérer d’autant plus facile que le Grand Maître actuel de la GLAMF est lui-même issu de la GLNF, et que, rappelons-le nous, il était il y a moins d’un an candidat à la Grande Maîtrise de celle-ci !

Dialogue qui pourrait d’ailleurs être d’autant plus facilité par le fait que, selon l’un des proches d’Alain Juillet que j’ai rencontré cette semaine, il ne croit plus dans les chances de finaliser le projet de Confédération maçonnique française.

Ce n’est probablement pas le départ de la Loge Nationale Française et de Roger Dachez – qui était la seule personnalité de référence internationale – de ce projet, qui lui fera changer d’avis.

Il ne m’est pas encore possible d’interroger la délégation de la GLNF sur le sujet, mais je ne crois pas m’avancer en précisant que pour ce qui concerne notre obédience, il y a une volonté de dialogue avec tous, et que plus précisément, en ce qui concerne nos Frères partis à la GLAMF, les bras sont tendus.

Au-delà de ces éléments constructifs, il apparaît néanmoins que la route est encore longue, que la GLNF est encore sous observations, et que la reconnaissance anglaise sera le fruit d’un processus émaillé de plusieurs étapes.

Cependant, l’analyse objective et dépassionnée des éléments – écrits ou non – émanant de la GLUA et des Grandes Loges US, montre une très grande prédisposition à nous réintégrer dans la chaîne de la Fraternité Universelle, dont nous a fait sortir la précédente gouvernance.

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

Marie 28/02/2013 16:52

Bonjour Emmanuel, il y a bien longtemps que je ne suis allée sur votre blog. Je me réjouie de savoir que les loges US et la GLUA "observent" la GLNF avec bienveillance. Dès que la GLNF sera de
nouveau souveraine et régulière , reconnue comme telle par la GLUA, vous pourrez baisser les armes. Amitiés . Marie

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 28/02/2013 18:00



Bonsoir Très Chère
Marie,


Un message de vous me fait toujours
plaisir.


Vous avez tout compris quant à la
conclusion.


Avec mes meilleurs sentiments pour toute votre
famille.



Melchisedech 26/02/2013 08:35

Adieu mon TCF Emmanuel.
Portes toi bien!
Melchisedech

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 28/02/2013 17:57



Bonsoir Mon Très Cher
Frère,


Ton message semble étrange et
inquiétant…


Veux-tu bien l’expliciter en privé en appuyant
sur la touche « contact » en haut à droite de la page d’accueil de ce blog ?


Très
fraternellement.



Un passant 25/02/2013 00:04

Il me semble que les deux interprétations sont correctes. En ce sens que la GLNF est à nouveau on the road, et qu'elle sera un jour "re-reconnue". Mais le problème américain est simple: les deux SC
américains sont puissants et influents. Le SCPF est toujours reconnu, à ma connaissance. La seule manière "élégante" de régler l'affaire est que la GLAMF rentre dans le rang, c'est à dire se
refonde dans la GLNF et automatiquement le SCPF redeviendra "normal". Je ne connais pas les messages des SC américains au SCPF (mes oreilles n'y étaient pas, même si j'ai eu l'impression d'un léger
picotement!), mais ils ont probablement dû être énergiques.
Il me semble que le consortium des "4" tend vers sa fin. Nous verrons.

philippe 24/02/2013 01:30

Mon BAF Emmanuel,
Tout d'abord bonne fetes de Pourim pour toi et tous les tiens, dans mon commentaires je voulais seulement preciser que les GGLLUS peuvent tout aussi bien reconnaitre la GLAMF que de renouer leurs
liens avec la GLNF c'est la meme operation(une lettre du GM de chaque GL suffit)
La GLDF a failli reussir a prendre la place de la GLNF il y a quelques annees dans un contexte similaire a la situation presente.
Enfin la commission de reconnaissance fera ses recommendations en 2014 a ce sujet, nous verrons la tendance dans le rapport 2013 de la commission.
Bien fraternellement a toi
Philippe

le voyageur 23/02/2013 16:50

TC Emmanuel,
il y a l'autre énervé qui te traite de menteur sur "la Lumière" puis fait les mêmes conclusions que toi.
Peut-on lui proposer de lui payer un site en se cotisant?
fraternellement

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 23/02/2013 23:47



Mon Bien Aimé Frère
Voyageur,


Il ne faut pas t’en émouvoir, chez lui c’est
pathologique, et ses manifestations sont à la hauteur de ses souffrances et frustrations. Ne crois pas que je vais m’abaisser à lui répondre, d’autant que, peut-être, grâce à lui, j’ai
aujourd’hui une demi-douzaine d’abonnés supplémentaires sur le Myosotis du Dauphiné-Savoie !


Pour répondre à ta question, il a déjà un
site, mais il est tellement fréquenté que le malheureux est obligé de déposer des commentaires chez François Koch et d’envoyer des mailing non sollicités pour être lu…Qui peut le prendre au
sérieux ?


Bien à toi, très
fraternellement.



Fiat voluntas tua 23/02/2013 16:45

Les contacts ont été renoués . Le retour de la reconnaissance semble maintenant a un horizon proche. Tout n'est pourtant pas résolu dans le paysage maçonique français, dévasté grâce à la GLNF. Il y
a beaucoup de morts sur le champ de bataille: illusions, honnêteté, foi en la parole, jeunesse, engagement, temps donné sans compter. Le futur vainqueur de cette guerre, car c'est une guerre non
terminée, sera celui qui mesurera tous ces enjeux et saura remettre la foi, l'honnetete, le desinteresement, la modestie , a tous les échelons de la GLNF. Il y a encore du travail a faire.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 23/02/2013 23:41



Bonsoir Mon Bien Aimé Frère,


Tu résume parfaitement quel est notre enjeu et notre
combat.


Le chemin, effectivement est encore long, et nous ne réussirons pas du
jour au lendemain. Et ce n’est pas à coup de slogans que nous réussirons, mais par notre travail à partir de nos loges, au quotidien, y comprit par l’exemple que nous donnons dans notre vie
profane…


Cela devait être rappelé, merci de l’avoir fait.


Très fraternellement à toi.



Normand 23/02/2013 15:05

Es-tu sérieux mon cher Emmanuel ou t'es-tu lancé dans l'art divinatoire ?
Il n'est qu'à constater le peu de commentaires que tes articles suscitent désormais pour avoir la réponse quant à la crédibilité de tes "nouveaux" billets auxquels nous ne pouvons plus reconnaître
le caractère d'informations !
Il serait temps que tu fermes ce blog qui n'a plus de sens et que tu sollicites un rôle de pigiste sur GLNF INFO ! Mais sans doute JPS t'a-t-il déjà refusé cette faveur ?

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 23/02/2013 23:37



Bonsoir Mon Très Cher
Frère,


L’art divinatoire ??? Ma religion me
l’interdit !


S’agissant des commentaires, mon blog n’en a
jamais eu beaucoup, précisément – à mon avis – parce que la plupart des milliers de Frères qui le consultent au quotidien n’ont rien à redire. Ne t’en déplaise, ce blog dispose d’un crédit qui
transcende toutes les sensibilités qui se sont affrontées durant la crise, et bien au-delà, dans les différentes obédiences qui s’y sont intéressées. Pour tout dire, je suis même en contact avec
plusieurs de leurs dirigeants, à titre personnel. Pour tes conseils, merci, mais je ne les ai pas sollicités.


Enfin, permets-moi de sourire, quand a ton
appréciation sur mes relations avec Jean-Pierre Servel…Je suis sûr que lui aussi sourire, d’ailleurs…


J’apprécie beaucoup ton commentaire, qui
démontre un sens initiatique évident ! C’est d’ailleurs pour cela que je le diffuse il apporte tant à nos Frères !...



MATHIUS 22/02/2013 23:40

les intrigues par la grande loge suisse Alpina avec l'aide de grande loge de France a l'encontre de la GLNF pour quelle perde la " regularité" viennent de trouver leurs écueils par l'attitude
maçonnique des grandes loges américaines envers la GLNF.
Les frasques ambitieuses des fondateurs de la GLAMF sont devenues bien insignifiantes dans la recomposition maçonnique européenne suite aux folies de sieur Stifani reconnus comme telle par la
maçonnerie "régulière".
finalement la GLAMF va avoir exactement le contraire de leur désir.
Franchement il commencerait a être temps de revenir a la réalité de la maçonnerie mondiale pour que la maçonnerie française quitte son ridicule paranoïaque et infantile.
Bien fraternellement.
MATHIUS

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 23/02/2013 23:29



Mon Bien Aimé Frère
Mathius,


En effet, la conférence des Grands Maîtres
nord américains marque un coup d’arrêt pour les illusions que pouvaient se faire les obédiences qui pensaient enterrer la GLNF à cette occasion.


Il semble bien que les Grandes Loges US
s’alignent sur l’approche de la Grande Loge Unie d’Angleterre, qui rappelle que la France est territoire fermé, et qu’il y a une Grande Loges régulière qui est la
GLNF.


Autrement dit, il nous appartient de pacifier
la situation, de montrer que nous avons tiré les enseignements de la crise, et la Reconnaissance nous sera réattribuée, quel que soit le temps qu’il faudra pour
cela.


Ceux qui voulaient profiter des difficultés –
réelles – de la GLNF en sont pour leurs frais.


Parmi ceux-ci, le Grand Maître de la Grande
Loge Suisse Alpina, qui semblait plus préoccupé par la situation de la GLNF et de recomposer le paysage maçonnique français, que de faire en sorte que sa propre Grande Loge respecte les règles de
la régularité. Car à chaque fois que j’ai visité une loge de son obédience, y visitaient aussi des maçons dits irréguliers…


Il me semble que dans cette situation, il conviendrait que chacun balaye
devant sa porte, car, en définitive, les seuls à faire l’effort de se réformer, demeurent encore les maçons de la GLNF. Il est vrai que c’était indispensable…


Mais, si les maçons de la GLNF ont accès aux comptes de leur obédience et
de ses satellites, est-ce que les maçons des autres puissances peuvent en dire autant ?


Très fraternellement à toi.



philippe 22/02/2013 20:28

Mon BAF Emmanuel,
Desole d'apporter un bemol a ton article, mais selon mes sources(de premiere qualite)la GLAMF et la GLNF ont ete traitees sur le meme pied d'egalite, les deux obediences ont ete renvoyee dos a dos
comme tu le fais remarquer pour trouver un accord entre elles; ce qui revient a dire sans accord pas de reconnaissance pour l'une ou l'autre quel que soit le delai 1-2-3 ans ou plus....
La Grande Loge du District of columbia(Washington DC) n'est absolument pas en faveur de l'une ou l'autre des obediences citees plus haut, la plupart des GG MM US ont effectivement interroge la GL
du district of Columbia sur le point de savoir si elle souhaitait renouer des relations avec la GLNF(en un mot revenir sur sa suspension de reconnaissance vis a vis de la GLNF) la GL du District of
Columbia n'a marquee aucune inclinaison en faveur de la GLNF comme tu te plais a l'indiquer, et n'a donne aucun signe positif aux autres GG LL US a cet egard
Je ne sais pas de quelles sources tu dispose mais te recommande de prendre de la distance avec les informations qui t'ont ete communiquees a tort.
Comme tu le sais je ne suis pas en faveur de l'une ou l'autre des obediences mais souhaite comme tous les FF US que la situation en France redevienne gerable, ce qui est pour le moment peu evident
vu de Washington,Kansas City ou ailleurs aux USA
Bien fraternellement a toi
Philippe

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 23/02/2013 23:19



Bonsoir Mon Bien Aimé Frère
Philippe,


Je ne vais pas me livrer à une guéguerre sur
le thème « mes sources sont meilleures que les tiennes », mais je considère qu’elles sont aussi de premières qualité. Peut-être même avons-nous les mêmes, et dans ce cas,
n’entendons-nous pas la même chose ? C’est possible, tant ta vision est pessimiste, car je relève dans ton commentaire que tu écris : «ce qui revient a dire sans accord pas de
reconnaissance pour l'une ou l'autre… ».


Or ceci ne pourrait (éventuellement) s’adresse
qu’à la GLAMF et non à la GLNF, dont je te rappelle qu’elle est déjà reconnue par la plupart des Grandes Loges US, lesquelles n’ont que suspendues leur relations à la suite de la comédie qu’est
venu leur jouer que l’ancien Grand Maître déchu… Par conséquent, il faut le rappeler, elles reconnaissent la GLNF,  à l’exception de deux ou trois GG.LL. qui ont en effet retirées leurs
reconnaissances.


Bien fraternellement à toi, et je te souhaite
une très bonne fête de Pourim !



Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche