Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2011 7 12 /06 /juin /2011 20:48

A l’issue de sa réunion trimestrielle, la Grande Loge Unie d’Angleterre a diffusée un communiqué officiel à dont vous trouverez le texte suivi de sa traduction plus bas.

C’est la première fois que la GLUA  se prononce de manière aussi explicite, depuis la lettre de son Grand Secrétaire, annonçant une enquête au sujet des correspondances entre François Stifani et l‘Elysée.

 

Si cette prise de position se confirme bien, elle marque bien l’espoir que le renoncement de François Stifani à la Grande Maîtrise « he will be giving up his Mandate » ainsi que l’élection qui devrait suivre restaure l’harmonie, indiquant bien ainsi que la présence de FS à cette charge constitue un obstacle majeur, il ne faut pas non plus négliger l’avertissement constitué par cette phrase : « Whatever may be the reasons for the discord it is obvious that there are opposing factions who are deliberately adding to it. », c'est-à-dire : « Quelques soient les raisons des désaccords, il est évident qu’il y a des factions opposées, qui en rajoutent de manière délibérée »

Autrement dit, les frères anglais renvoient toutes les parties en présence dos-à-dos, et indiquent qu’ils n’apprécient pas les prises de position des uns et des autres, qu’elles émanent de la gouvernance stifanienne ou des différentes factions de l’opposition, qui sont toutes en rapport avec Londres.

 

Nos frères anglais, bien que prenant les formes, préparent par ce texte mesuré un prochain retrait de reconnaissance, qui est même programmé.

 

De fait, la GLUA entérine au passage par une phrase terrible : « We cannot, however, overlook the significant adverse effect which what is happening in France may have on the reputation of Freemasonry generally. », c’est-à-dire  « Toutefois il nous est impossible d’ignorer l’effet particulièrement négatif sur la réputation de la Franc-maçonnerie en général, provoqué par ce qui se passe en France ». Cela veut dire que la situation grotesque et sordide dans laquelle nous nous débattons implique désormais l’ensemble de la Franc-maçonnerie européenne, et les retraits de reconnaissance se justifient.

 

En effet, si à ce stade, ils n’interdisent pas  - encore – la visite des Frères de la GLNF aux loges de la GLUA, cependant, dès maintenant,  ils demandent aux frères anglais de ne plus visiter nos loges.

C’est déjà en cela un tremblement de terre annonciateur.

Et pour être complètement explicite, ce qui dans le langage plein de tact et de diplomatie d’outre-manche équivaut à « mettre les pieds dans le plat », elle avertit d’ors et déjà que si la situation se détériorait encore elle « n’hésitera pas lors d’une prochaine Communication Trimestrielle de notre Grande Loge, à recommander des mesures ayant des conséquences négatives pour la Reconnaissance de la Grande Loge Nationale Française ».

 

Les choses sont limpides, et constituent un avertissement sans frais autant à François Stifani qu’à la « Résistance ».

En clair, les anglais nous disent que si nous voulons garder une chance minime de garder leur reconnaissance, il nous appartient que les « choses » rentrent dans l’ordre, que la GLNF soit pacifiée et que l’harmonie et la fraternité soient rétablies, avec la disparition de François Stifani du paysage maçonnique régulier français.

 

Seront-nous à la hauteur de l’enjeu ?

 

*Lisez le texte original en anglais, suivi par la traduction en français.

 

Subject: Lodges and Chapters under GLNF - English Masons not to visit

 

Message from the Metropolitan Grand Secretary and Scribe E 

To: All London Secretaries and Scribes E

Cc: The MetGL & MetGC Executive, Metropolitan Grand Inspectors, Senior Visiting Officers, Visiting Officers

 

Here is the text of the announcement by the President of the Board of General Purposes made at Quarterly Communications on 8th June 2011.

 

"MW Pro Grand Master and Brethren, the Board has been monitoring with grave concern the present turbulence within the Grande Loge Nationale Française, including the appointment of an Administrative Receiver over its legal entity.

It is not for this Grand Lodge to interfere in the affairs of another Grand Lodge with which it is in amity, particularly one where we have enjoyed such a very long and friendly association. We cannot, however, overlook the significant adverse effect which what is happening in France may have on the reputation of Freemasonry generally.

Whatever may be the reasons for the discord it is obvious that there are opposing factions who are deliberately adding to it. The current Grand Master has now written to the Pro Grand Master advising that he will be giving up his Mandate on the 27th of this month. We hope that the election that follows will end the discontent, and that harmony will be restored.

The Board will continue to monitor the situation closely and if it continues to deteriorate it will not hesitate to recommend at a future Quarterly Communication of Grand Lodge that steps are taken which will adversely affect recognition of the Grande Loge Nationale Française.

In the meantime, while not restricting visitation from our French Brethren to our own Lodges the Board considers that our Brethren must refrain from visiting Lodges in France in order not to get involved in the dispute."

Please ensure that the contents of this message are brought to the attention of your members by either forwarding it to them as email or sending it to them as hard copy in the post.

Yours sincerely and fraternally,

 

Stuart Henderson

Metropolitan Grand Secretary

Metropolitan Grand Scribe E

 

Objet :   Loges et Chapitres de la GLNF : A ne pas visiter par les Maçons Anglais.

 

Message du Metropolitan Grand Secretary and Scribe E 

 

A : tous  les Secrétaires and Scribes E de Londres

 

Ci-dessous le texte du communiqué du Président du Comité des Affaires Générales lors des Communications Trimestrielles du 8 juin 2011 ;

 

Très Respectable Pro Grand Maître et Frères,

 

C’est avec un sentiment de gravité que le Comité de direction suit avec attention les turbulences ayant lieu actuellement au sein de la Grande Loge Nationale Française, dont la nomination d’un mandataire ad hoc à la tête de l’Association civile.

 

Ce n’est pas à notre Grande Loge d’intervenir dans les affaires d’une autre Grande  Loge avec laquelle nous sommes en relation, en particulier avec laquelle nous avons entretenu une si longue relation d’amitié. Toutefois il nous est impossible d’ignorer l’effet particulièrement négatif sur la réputation de la Franc-maçonnerie en général, provoqué par ce qui se passe en France.

 

Quelques soient les raisons des désaccords, il est évident qu’il y a des factions opposées, qui en rajoutent de manière délibérée. L’actuel Grand Maître vient d’écrire à notre Très Respectable Pro Grand Maître, l’informant qu’il allait mettre fin à son mandat le 27 juin (* voir en bas de page).

Nous espérons que l’élection qui en découle, mettra un terme aux mécontentements et que l’harmonie reviendra.

Le Comité de direction va continuer  à suivre situation avec la plus grande attention, et si celle-ci continue à se détériorer, il n’hésitera pas lors d’une prochaine Communication Trimestrielle de notre Grande Loge, à recommander des mesures ayant des conséquences négatives pour la Reconnaissance de la Grande Loge Nationale Française.

Pour le moment, aucune contrainte n’est mise visant à imposer des limitations aux visites de nos Frères Français dans nos loges, par contre  le Comité de direction considère que nos Frères se doivent d’éviter de visiter les loges françaises afin d’éviter d’être impliqués dans ce conflit.

Je vous prie de vous assurer que vos membres aient pris connaissance du contenu de notre message, que ce soit par e-mail à chacun d’eux, ou l’envoi d’une lettre par la poste.

Sincèrement et fraternellement Votres

 

Stuart Henderson

Metropolitan Grand Secretary

Metropolitan Grand Scribe E

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

L'Impertinent 14/06/2011 10:00


Selon moi la perte de reconnaissance arrangerait plutôt les affaires de Mr. STI_.
En effet si cela devait se confirmer il y aurait inévitablement un départ massif de miasmes très attachés à cette reconnaissance de la GLUA.
Mr. STI_ ira rechercher la reconnaissance pour sa nouvelle structure auprès de G.L. qui lui sont redevables: le G.O. italien et des G.L. africaines: Djibouti et Gabon (pour ne citer que celles
ci).
Fraternellement


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 14/06/2011 10:23



C’est sûr et certain. Mais, perdre la reconnaissance de la Grande Loge
Unie d’Angleterre, pour bénéficier de celles des Grandes Loges du Gabon et de Djibouti…Quel panache ! Je suis curieux de savoir comment F.S. justifiera cela !!!



exglnf 13/06/2011 12:44


Effectivement mon frère il y a erreur de ma part et te remercie de me corriger, donc retire (mot) dieu et mets G.A.D.L.U à la place


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 13/06/2011 12:47



Bonne fête de Pentecôte à toi, Mon Frère…


Très fraternellement.



exglnf 13/06/2011 08:37


Mes BBAAFF ayant quitté la GLNF pour entrer dans une petite obédience, je puis vous dire que nous travaillons dans la régularité, mais sans la Reconnaissance de la GLUEA, ne pas confondre les deux
mots "Régularité" et "Reconnaissance" Un frère est régulier si il a été régulièrement initié dans une loge régulière, mais pas être reconnu par des obédiences françaises ou étrangères comme la
GLUEA. Cela ne l'empêche pas de travaillerà la Gloire de Dieu, avec les Landmarks, et sur la règle en 12 points
La GLUA ne "reconnais" qu'une seule obédience par pays.
d'autres Grandes Loges peuvent se "reconnaître" entre elles et dans plusieurs pays, ce que l'on appelle la "Maçonnerie Universelle"


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 13/06/2011 10:05



Tes précisions sont pertinentes et je t’en remercie, Mon Frère. Juste une
précision supplémentaire : la F.’.M.’. régulière travaille A.’. L.’.G.’.D.’.G.’.A.’.D.’.L.’.U.’., pas à celle de D-ieu dans ce terme…


Très Fraternellement.



Marc-Henri Girollet 12/06/2011 23:37


mes BAF,

nous l'attendions, la voilà. Il nous reste à sauver ce qui peut encore l'être, mais les Anglais sont on ne peut plus clairs.

Peut être me restera-t-il le GO Italien, c'est près de chez moi, si je veux garder ma régularité, à moins que nos frères transalpins craignent la contagion !

Fraternellement.

Marc-Henri Girollet, miasme 68 989


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 13/06/2011 01:24



La meilleure chose, consiste encore à faire en sorte que la GLNF
conserve sa reconnaissance. C’est en notre pouvoir avec un peu de bonne volonté…Baiser fraternel.



Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche