Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 11:18

C’est un bien étrange Mail que Jean-Paul Du. a adressé ce matin aux différents candidats à la Grande Maîtrise de la GLNF :

« Message du 14/03/12 07:09

De : "jean-paul Dupinay"

Objet : Derniers évènements

Bonjour à tous, L’actualité colportée par Koch vous est sans doute déjà parvenue.La GLNF est devenue une zone de non droit, où le viol du contenu des correspondances privées est devenu monnaie courante.Elle est de plus livrée au mains d’avocats (pardon Jean-Pierre), substitut de notre mandataire, ou soi disant représentants de votre « courant » (dixit Legrand).Rassurez-vous, je n’y siège plus, et PERSONNE ne sera là pour rappeler les Constitutions, Us et Coutumes et Règles ancestrales que notre mandataire et ses conseils violent allégrement. Tout se fera entre lawyers, comme aux Etats Unis !J’ai compris que défendre cet attachement, - et ce depuis toujours -, à nos textes fondamentaux valaient assimilation à François Stifani, dans l’amalgame grotesque qui est fait actuellement.Je maintiens qu’un vote du SGC présidé par Legrand ou Dumaine Martin est une hérésie, mais vous semblez tous vous en accommoder, voire le souhaiter.Il va de soi que dans ces conditions, demeurer au sein de la GLNF n’a plus grand sens, car quel crédit nos FF (écoutez les VM) accorderont-ils à l’heureux élu.Enfin, j’en ai acquis la conviction, l’élection d’un nouveau GM ne fera taire aucun blog, et cet étalage de critiques permanentes et publiques, que nous reprochent nos amis étrangers, ne pourra plus cesser.Avec mes sentiments de tristesse, et en souhaitant bonne chance à tous,Je vous embrasse,Jean-Paul »

Un message qui semble écrit par un homme désarçonné, mais surtout qui ne comprend rien aux réalités, et qui par une inversion des valeurs, non seulement ne comprend rien à ses fautes et au mal extrême qu’il à fait à la fois à de nombreux Frères, et à notre obédience, mais de plus, semble totalement incapable de se remettre en question et d’avoir des regrets.

Le plus frappant, c’est qu’il semble se présenter en une sorte de chevalier blanc, soucieux de défendre les « Constitutions, Us et Coutumes et Règles ancestrales », lesquelles seraient selon lui bafouées par Maître Legrand et son avocat, Maître Dumaine-Martin…Pire il accuse la GLNF d’être devenue « une zone de non droit, ou le viol des correspondances privées serait devenu monnaie courante »…

Je comprends effectivement que les auteurs de missives scandaleuses puissent être déconfits en constatant qu’elles ne sont pas tenues secrètes. Le temps où l’on pouvait faire ses « petits coups » en douce, en étant assuré de bénéficier d’une « omerta », est en effet révolu.

En Franc-maçonnerie, par définition, nous avons à faire avec des Hommes adultes, matures, libres, et il n’y a aucune raison de faire des petits secrets aussi graves à une petite catégorie, au détriment d’autres. N’oublions pas que les correspondances en question traitent de la manière de contrer des décisions de justice, tout-de même ! Ou alors, comme celle que j’ai reçue qui fait peser une menace sur l’intégrité physique de ma famille ou la mienne !

Ce type de correspondance n’a aucune raison de rester secrète, et cela d’autant plus que dans le cas de celle de Jean-Paul Du., elle n’avait aucun caractère confidentiel, cette mention n’apparaissant pas, et parce qu’elle était destinées à quelques 66 personnes, ce qui implique qu’il s’agissait plutôt d’une circulaire.

Mais peut-être, Jean-Paul Du. a raison lorsqu’il prétend que « la GLNF d’être devenue «une zone de non droit »…Il est un expert en la matière, son mail en atteste, et il faut réfléchir sur ce qu’il dit. Et force est de constater qu’il a raison ! Depuis l’avènement des Frères de la Côte, en effet, l’arbitraire à prit le pas sur nos Valeurs, et ainsi, c’est par centaines que des Frères se sont vus radiés ou suspendus sous le prétexte opaque de « manquement à l’éthique maçonnique », simplement parce qu’ils ont posés des questions dérangeantes, ou fat remarquer telle ou telle dérive, sans que réellement leur droit à la défense ne soient respectés.

C’est tellement vrai, qu’à chaque fois que ces dernières années que le Conseil de Discipline National s’est réuni, le Myosotis du Dauphiné-Savoie en a annoncé à l’avance les verdicts : toujours les mêmes, la radiation…

Pire encore, l’ancien Grand Maître avait par une lettre adressée à tous nos Frères, déclaré en substance que les lois de la République ne concernent pas la GLNF : « Le jugement est donc inapplicable dans le cadre de nos statuts. L'accepter ferait jurisprudence, reviendrait à entériner une modification profonde de notre fonctionnement, sans en avoir débattu et sans l'avoir choisi. »… Jean-Paul Du. a donc bien raison, de son fait et de celui du clan auquel il appartient, celui de Monsieur Stifani, la GLNF, sous leur gouvernance, a bien été une zone de non droit, ce qui a nécessité l’intervention de la Justice et la nomination d’un Administrateur Judiciaire. Ils en sont les seuls responsables. S’ils avaient respectés à la fois l’honneur, nos valeurs et nos statuts, nous n’en serions pas là. Si Monsieur Stifani avait prit acte de ce que l’Assemblée Générale du 25 mars 2010, comme les suivantes, lui refusaient la confiance dans tous les domaines, comme l’aurait fait tout homme d’honneur et tout démocrate, nous n’en serions pas là… Mais non, au mépris de toutes règles, ils se sont acharnés à s’imposer à des Frères qui, dans leu immense majorité ne voulaient pas d’eux, violent pour cela toutes les règles, a commencer par celles de la décence.

C’est bien à cause de leur comportement irresponsable et inconséquent, qu’effectivement, la justice est bien obligée, pour mettre un terme à un conflit qui s’éternise depuis des années en raison de leur acharnement à ne pas vouloir prendre acte de la volonté de la majorité, comme de l’ensemble des puissances maçonniques du monde, et comme la justice l’a dit à moult reprises, de procéder à la désignation d’un candidat à la Grande Maîtrise. C’est effectivement regrettable, mais il faut en passer par là, car c’est le seul moyen de sortir de la crise, et que, de toutes manières, le Souverain Grand Comité est une instance civile et non maçonnique, malgré les efforts de Monsieur Stifani de faire croire le contraire, notamment en y imposant depuis trois ans le port du Tablier, ce qui ne repose sur rien et n’a aucun sens…

N’ayant décidément aucune conscience des réalités, Jean-Paul Du. déplore encore que la GLNF

« soit livrée aux avocats »… François Stifani, avocat à Grasse, sera ravi de le lire…Jean-Michel Bal. Grand Orateur illégitime aussi…Même Patrick Be. Désormais membre dans le collimateur du « Comité de réintégration » aussi… Tout comme la meute d’avocats que l’ancien Grand Maître Ephesse a mobilisé pour essayer de survivre artificiellement, et pour persécuter les administrateurs de Myosotis…Non, décidemment, Jean-Paul en inversant les faits, reste indécent jusqu’au bout, et illustre parfaitement le commentaire de notre Frère Quo Vadis, mis en ligne ce matin sous l’article précédent. Et, effectivement, il ferait mieux de partir, car ses actes l’ont définitivement discrédité en tant que Franc-maçon…

Il pose par contre une très pertinente question : le rôle des blogs, après l’élection d’un Grand Maître. Son inquiétude, sur ce sujet, me semble – paradoxalement -  légitime.

Je ne peux parler pour mes Frères administrateurs de Myosotis, et encore moins pour les blogs diffusant la propagande stifanienne.

Pour ma part, j’ai toujours dis et écris que dès lors qu’un Grand Maître légitime sera ratifié, la raison d’être de ce Myosotis aura disparue, et que, je n’ai qu’une hâte – mainte fois réaffirmée – c’est de fermer ce blog !

Que Monsieur Dup. se rassure, les Frères de la « Résistance » sont bien plus attachés à la légitimité et à nos Valeurs que toute la gouvernance réunie !!!

De la même manière qu’il a prouvé par ses actes qui il est, je crois que, à l’exemple de ce blog, les Frères qui se sont opposés à Ephesse l’ont aussi démontré….  

P.S. : Par souci d’information et d’objectivité, vous trouverez ci-après la lettre adressée ce matin par Jean-Paul Du. à Maître Dumaine-Martin, publiée par l’un des blogs stifaniens.

« Monsieur Stéphane DUMAINE MARTIN

37, rue Paul Valéry

75116 PARIS

Paris, le 14 mars 2012

Objet : Commission « ad hoc » de réintégration

Votre Réf/ 002772

Envoyé par mail, fax et A+AR

Monsieur,

Vous avez pris au nom de Madame LEGRAND je suppose, à moins que vous ne soyez devenu notre nouvel Administrateur, la décision de me révoquer de la Commission ad hoc qui doit se réunir ce matin, sans même prendre la peine de m’en informer personnellement. Je ne parle pas du respect du contradictoire, que vous semblez délibérément occulter.

Vous avez jugé bon, de surcroît, de circulariser cette décision par une note à tous les « sociétaires », vous fondant sur la divulgation d’un courriel personnel adressé à tous les Grands Maîtres Provinciaux, par le blog de Monsieur Koch, -qui n’en est pas à son premier coup d’éclat -, là également sans vérifier vos sources, et en employant des termes pour le moins mal choisis.

Vous vous permettez de jeter ainsi mon nom en pâture à et à l’opprobre des opposants à l’actuel Grand Maître, sur la base de présupposés et de rumeurs. Il s’agit là d’un procédé curieux, surtout venant d’un homme de loi, mais nous n’en sommes plus à une anomalie près.

Je me permettrai par ailleurs de diffuser cette mise au point, par le canal des Grands Maîtres Provinciaux, auprès de tous les Frères, et ce par souci de réciprocité.

Je conteste officiellement cette décision unilatérale, qui s’apparente à une voie de fait et qui rompt de plus l’équilibre initialement prévu au sein de ladite Commission. Je conteste aussi fermement le mode de communication que vous avez employé pour informer les « sociétaires ».

Je saisis le Bâtonnier de Paris à votre encontre dès aujourd’hui ainsi que les Juridictions compétentes.

Avec ma parfaite considération,

Jean-Paul DUPINAY

Copie : Monsieur François STIFANI

Madame Monique LEGRAND

Madame la Présidente du TGI de Paris »

N.D.L.R. : Jean-Paul Du. prétend dans ce courrier que son mail était adressé aux Grands Maîtres Provinciaux. Pour l’avoir vu, je m’inscris en faux devant cette affirmation, car il y avait quelques 66 noms…Je ne savais pas que la GLNF comptait autant de Provinces…De même, je précise que cette circulaire ne comportait pas la mention « Confidentiel ».

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

TONTON BERETTA de LA BUTTE 14/03/2012 15:52

Adieuuuuuuuu Moonnnn Boonnnn Dupina.... Adieuuuuuuu!
Qu'il se rassure , les blogs fermeront dès que le futur GM élu ( normalement ) sera installé. Et tu ne seras plus là mon bon Dupin..
Tribiz

marco73h 14/03/2012 14:36

mon cher Emmanuel,

dans ta réponse à LARRYBOB, tu laisse entendre qu'il s'agit d'une dérive sectaire. Ce n'est malheureusement pas un scoop, car l'exgm lui-même dans son interview lors de la visite des journalistes
de Canal+ à Nice, l'a lui même exprimé clairement, puisqu'il a répondu au journaliste à peu près textuellement en parlant d'un homme passant sur le parking devant le temple :" celui-ci, voyez-vous,
tel qu'il est vêtu, il fait surement partie de la secte". (Excusez mon manque de savoir faire pour mettre le lien "Youtube" et vous prouver ce que je dis).
Alors si dérive sectaire il y a, il y a malheureusement longtemps qu'elle existe, peut être même depuis les statuts de 97, qui ont enlevé aux loges leur pouvoirs, initiatiques, financiers et
administratifs !
Fraternellement.
Marc-Henri Girollet 68 989

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 14/03/2012 14:57



Mon Bien Aimé Frère
Marc-Henri,


Je salue ta mémoire, ce que tu dis est rigoureusement exact.
Et voici le lien : http://le-myosotis-paca.over-blog.com/pages/video-glnf-paca-2624112.html


Très fraternellement à toi,
toujours !



le voyageur 14/03/2012 14:34

TC Emmanuel,
un de mes Maitres en droit soulignait que "les règles sont apparues dans la société quand l'amour a disparu..."
Certain de nos titulaires des postes de GO GLNF essayent vainement de se raccrocher à une tradition qu'ils ont eux mêmes fait disparaitre en la piétinant allègrement.
Si nous étions restés des FF réunis pour préserver la Lumière...nous pourrions aujourd'hui nous retrouver, mais pendant des années, nos "dirigeants" ont exploité le cadre associatif afin
"d'engraisser le goret".
Maintenant, ce même cadre juridique, le seul utilisable en l'espèce, va servir à écarter ceux qui peuvent gêner "une reprise en main" parce qu'ils pensaient être devenus propriétaires (récoltants,
comme pour un vignoble!(:-)).
très fraternellement.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 14/03/2012 14:51



Mon Bien Aimé Frère Voyageur, tu résumes parfaitement les données de
l’équation. Mais il faut croire que le goret est bien gras, car ils ne veulent toujours pas le lacher…


Très fraternellement.



Sun Tzu 14/03/2012 13:29

Cher Emmanuel,
Chers Tous,

Tu fais un diagnostic exact de la situation psychologique dans laquelle sont ceux qui apportèrent leur concours à la dégénérescence de notre maison, à la fonction de GM, à notre reconnaissance, à
notre légitimité, à notre réputation, à nos finances, à notre éthique et à la Morale !

Tu stigmatises des conceptions dont ils ont dévoyé le sens : honneur, fidélité, Morale encore !

C’est la preuve que c’est un système qu’il s’agit d’abattre au-delà des hommes l’ayant personnifié. Et malheureusement pour ceux ayant été impliqués à un degré important, ils sont dorénavant
illégitimes à engager les réformes nécessaires et à être désignés par le SGC sur qui repose dorénavant une charge énorme : la pérennité ou pas de la GLNF !

JPS comme ST, si rassurants soient-ils pour les membres du SGC ne peuvent illustrer sur leurs personnes, la volonté de changement qui animent les frères. Ils sont trop marqués par leurs fonctions
passées. Ils ne sont entrés en opposition que contraints et forcés.

Autre chose est d’apprécier ceux qui ne se sont pas commis avec les différentes Gouvernances par de hautes fonctions dévoyées ensuite par un exercice de celles-ci en faveur d’un clan ou d’une
famille, ceux qui ne revendiquent pas de liens amicaux pour mieux occulter les responsabilités de leurs amis dans la crise, (Ami qui réaffirme sa solidarité avec le fossoyeur de la FM de Tradition
tel que jugé ainsi par la FM nationale et internationale encore aujourd’hui) ceux qui sans attendre une pseudo-révolution avaient organisé un petit putsch pour prendre la place de FS sans rien
changer au système avec l’appui de qui l’on sait, ceux qui depuis apparaissent comme de sanglants révolutionnaires ayant pour but soit de gagner la tête de la GLNF soit de la lui couper par la
création d’une nouvelle Grande Loge qui n’aura de grande que le nom et dont l’empressement à faire est politique pour peser d’un poids qu’ils n’ont pas et forcer la main d’un candidat !

Allons ! Un peu de sérieux !
JPD a fait preuve de beaucoup de légèreté ! De morgue et d’arrogance sans doute également comme encore ! Qu’il en tire toutes conclusions comme il semble faire ! A moins que là encore fidèle à son
Maitre, il ne s’agisse que d’apparence.

JVSPTLNQVSC

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 14/03/2012 14:08






Malheureusement, le Post Scriptum que je viens
d’ajouter démontre qu’il s’obstine à ne rien vouloir comprendre, à moins qu’il ne s’agisse d’un baroud « d’honneur »…



CPF 14/03/2012 13:24

Le clan stif n'a qu'une seule volonté : provoquer la scission pour garder les livres de compte de la GLNF et éviter ainsi qu'ils puissent être ouverts à tous (c'est à dire à chaque membre de
l'Association GLNF), comme la Loi l'exige, ce qui pose d'ailleurs la question du rôle réel de Me Legrand dans toute cette affaire.
Fraternellement
CPF

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 14/03/2012 13:35



Bonjour Mon Très Cher
Frère,


Tu as sans doute raison. Dès lors, il est
quand même surprenant que, parmi toutes ses procédures juridiques, FMR n’en ai entreprise aucune dans ce sens. D’où la proposition que toutes les forces de la « Résistance » s’unissent
pour entreprendre en commun une telle procédure…


Très
fraternellement.



Larrybob 14/03/2012 12:53

Mon cher Emmanuel, comme d'ordinaire ton analyse est pleine de bon sens et ton étonnement, le mien ainsi que celui de nombreux frères vient de ce fait une fois de plus constaté: cet incroyable
aplomb de l'ancienne gouvernance à croire qu'ils sont à présent les victimes d'une machination ordonnée contre eux; c'est grave de ne pas avoir le discernement nécessaire lui et ses comparses afin
d'appréhender les réalités présentes, à se déciller les yeux et sortir de leur microcosme!! c'est affligeant autant que déconcertant...quand on pense qu'ils sont issus du même moule pour la plupart
tu as raison Emmanuel le mal est bien là et nous continueront à être vigilant...les yeux bien ouverts.
Frat. Larry/bob.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 14/03/2012 13:32



Bonjour et merci Mon Bien Aimé Frère Larry,
pour ton appréciation…Le comportement que nous constatons, me semble tout bonnement être celui d’une dérive sectaire…Visiblement, personne n’est à l’abri !


Très fraternellement à
toi.



Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog des Fidèles d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche