Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 08:07

    assign-affid.PNG

Image des propriétés du document téléchargé sur le site Affidelis le 13/11/2012

                             

Personne ne pensait que le futur ex GMP (illégitime) de Lutèce pouvait être à l’origine de l’assignation déposée en son nom contre l’administrateur judiciaire de la GLNF, M° Legrand.

En effet, cet individu, qui pourtant avait prit l’engagement formel et solennel de ratifier le candidat désigné par le vote du Souverain Grand Comité, lors d’une réunion le 30 août dernier des différents candidats, ne représente que lui-même (5 votes, le plus mauvais score de l’élection), et n’a donc aucun intérêt à créer de l’agitation. Lui non.

Par contre, celui auquel il doit tout, est un coutumier de l’agitation, et on reconnaissait bien sa patte dans cette ultime provocation, à à peine trois semaines de la ratification qui pourrait bien marquer le signal du retour à la normale. Ce dont l’ex ne veut à aucun prix, tout comme il veut empêcher qui que ce soit puisse consulter le Grand Livre des Comptes.

Or, la perspicacité et les compétences informatiques d’un commentateur de ce blog, notre Bien Aimé Frères Harpocrate, vient d’établir qu’en plus de cela, l’avocat parisien signataire de l’assignation ne serait même pas l’auteur de celle-ci. Lui aussi, ne serait qu’un paravent.

En effet, notre Frère Harpocrate nous fait observer que, en contrôlant les propriétés du document PDF, le nom de l’auteur du document apparait : il s’agit de M° Guy Ferreboeuf, qui avait déjà assigné M° Legrand en référé le 30 mars dernier, à la demande de…devinez qui ? Gagné ! Toujours le même perturbateur…

Chacun en tirera la conclusion logique qui s’impose.

Pour ce qui me concerne, après cette énième manœuvre dilatoire, cette énième procédure perturbatrice, il me que semble que s’impose sa mise à l’écart définitive de la GLNF, afin que celle-ci puisse garantir le calme et la sérénité à ses membres, et que ceux-ci puissent travailler en paix.

Voici reproduit le commentaire éclairé de notre Frère Harpocrate :

« Merci de nous informer des derniers épisodes du feuilleton judiciaire GLNF. L'Assignation n'est cependant pas datée et sera probablement déposée demain.
Par contre, en recherchant les propriétés du document PDF... surprise qui n'est pas une surprise... Le document a été rédigé aujourd'hui 12 / 11 avec pour titre d'archivage "ASSIGNATION EN DECLARATION D’ORDONNANCE COMMUNE, EN INTERVENTION FORCEE ET GARANTIE SUBSIDIAIRE ",
et devine par qui... pas du tout par les avocats parisiens mentionnés dans l'assignation par Ch. Ma ...
Mais par un avocat du barreau de Grasse ayant pignon sur rue à ..... Antibes ....Me G. F. qui avait assigné en référé l'Administratrice Judiciaire le 30 mars 2012 à la demande de son client un autre avocat que nous connaissons tous que trop!
D'ailleurs il a fait aujourd'hui beaucoup de copier-coller de ce référé qui avait paru dans le blog de l' Express "La Lumière".
A force d'agiter les marionnettes, beaucoup de ficelles sont usées et finiront par casser.
Fraternellement »
Harpocrate

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

MATHIUS 13/11/2012 16:30

Mon bien aimé frère Emanuel, Il fallait le dire, mais je l'écris ...
Il peut apparaitre pour beaucoup surréaliste, (à la lecture de ton blog), que des frères ayant démissionnés de la GLNF, puissent devenir des défenseurs de cette dernière. Pourtant, pour ceux ne
faisant pas de déni de la réalité, savent bien, que dans ce genre d'épreuve maçonnique dramatique, la reconnaissance Maçonnique prend tout son sens.
il est urgent d'affirmer, afin que nos petits profanes en tablier ne puissent pas manipuler, plus encore, des frères dans une certaine ignorance maçonnique, qu'il y'a aucune contradiction pour un
maçon démissionnaire de son obédience mère, de défendre la morale maçonnique la ou elle fait défaut, bien au contraire c'est un devoir.
Personnellement et pour exemple, voila plus de 10 ans, J'ai offert ma démission au Grand Maître pour des graves actions de certains frères, ce dernier a accepté mon offre de démission, j'ai rien
redire, mais cela engage la responsabilité morale personnelle du Grand Maitre et non celle de mes frères ou de la Maçonnerie. Le temps m'a donné raison.
Alors aujourd'hui si en matière de la loi profane je n'appartiens plus à l'association GLNF, il n'est pas moins vrais qu'en ma qualité de Maçon j'appartiens toujours à l'ordre maçonnique
régulier.
Nous sommes des milliers ainsi à travers le monde à former une chaîne d'union contre les renégats.
C'est en autre aussi pour cette raison, que les profanes en tablier, tout, grands Officiers ou Grands Maîtres en exercices ou pas qu'ils sont, n'atteindront jamais leurs objectifs profanes et
particuliers qu'ils se sont scandaleusement fixés pour satisfaire leur ego.
La Franc Maçonnerie en n'a vu bien d'autres et la maîtrise du temps est un de ses secrets les mieux gardés.
En effet, Le temps fini toujours par se venger de ceux qui veulent le doubler...
Et, la vérité fini toujours par se faire connaître...
Donc, Le travail d'un maçon ne finit jamais...
Très fraternellement aux tabliers bleu et accolades fraternelles aux VVMM et a tous mes Frères.
Et bien affectueusement à toi.
MATHIUS

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 13/11/2012 17:15



Bonsoir Mon Bien Aimé Frère Mathius,


Tu fais bien de donner ces éclairages.


Il est en effet surprenant que quelques « Frères » en mal de
reconnaissance, y comprit parmi eux, quelques caciques provinciaux du S.’.C.’.P.’.F.’. du R.’.E.’.A.’.A.’., n’aient pas appris grand-chose de ce qu’est une Fraternité, n’aient aucune notion de ce
que le mot fidélité veut dire, mais surtout, et c’est le plus grave, ne comprennent même pas ce que le mot LIBERTE veut dire. Partant de cela, ils sont dénués de tout respect pour quiconque ce
satisfait pas à leur égo…Cela explique les campagnes haineuses et méprisantes qu’ils orchestrent régulièrement.


Les « Initiés » connaissent parfaitement la voie à suivre, où à
ne pas suivre…Où que ce soit.


Il demeure cependant qu’il serait salutaire de tirer plusieurs
enseignements de la situation que nous traversons. L’un deux pourrait être de réduire le nombre de titres ronflants et dénués de toute signification, ainsi que les tabliers chamarrés qui vont
avec ?!...


Je prends connaissance de ton parcours avec beaucoup d’interêt, d’autant
que je vois la pensée qui l’a animé, et continue de le motiver…Ta dernière Tribune Libre, a beaucoup inspirés nos Frères…J’ai même reçu un très beau message d’un Chef d’une des Juridictions, qui
commentait en privé ton édito…Je serais heureux de te le lire si tu as Skype.


Bien à toi, avec ma fraternelle affection.



marco73h 13/11/2012 15:26

Mes bien chers frères,

Si JPS pouvait encore avoir des doutes sur ce qui l'attend après sa "ratification", ceux-ci doivent être levés. La première urgence du nouveau GM sera de faire le ménage dans son entourage proche
sinon, il sera leur jouet.

C'est ce que nous attendons tous, car les fauteurs de troubles ne sont pas ceux qui sont restés et qui ont payé pour voter, mais bien cette bande de rapaces qui ont pendant des années profités du
désinterressement des frères de base qui voulaient seulement vivre leur engagement localement.

Voilà l'enjeu du 1er décembre, le nettoyage des écuries, ou la fin de la GLNF.

A bon entendeur, salut.

Fraternellement.

Marc-Henri Girollet

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 13/11/2012 15:56



Merci Mon Bien Aimé Frère Marc-Henri de bien
résumer et de bien recadrer quels sont à la fois les vérités et les enjeux.


Et hommage aux nombreux maçons sincères qui
sont restés pour faire revivre la GLNF malgré les perturbateurs et les rapaces.


Très fraternellement à
toi.



Sun Tzu 13/11/2012 13:42

Cher Emmanuel,
Chers tous,

A supposer fiable les propriétés du document transmis et donc l’implication par mandataire supposé de « Celui qui se veut toujours », une question me hante ; quand donc cette engeance qui fit tant
de mal, à qui l’on doit un bilan si catastrophique cessera-t-elle d’empoisonner la GLNF ?

Que « Celui qui se veut toujours » ait pu se croire comme tenter de nous convaincre de croire qu’il fut une seule fois le Chevalier blanc défenseur de la régularité et de la Tradition est au mieux
une farce au pire la preuve d’une perversité intellectuelle n’ayant d’égale que la grosseur de ses chevilles ou de son tour de tête !

Que certains de ses sbires, en coulisses, se prêtent lamentablement au jeu de la complicité entendue fait me remémorer les mêmes pantins ridicules et chamarrés qui applaudirent sous les huées un
certain mois de décembre !

Il est à espérer que le futur GM de la GLNF s’il est Me Servel, prenne dès aujourd’hui à la lecture de cette histoire la mesure exacte du caractère nocif de tous ceux, petits ou grands, blogueurs
ou non qui trempèrent de façon manifeste ou pas, les silences étant parfois plus graves que les agissements, qui agissent à la perte de la GLNF.
Par la même occasion, ils lui indiquent la nécessité, au-delà du changement des hommes, du renouveau des modes de fonctionnement constitutionnel et réglementaire de la GLNF. Renouveau qu’il sera
utile de mettre en branle le plus rapidement possible.

S’il fallait s’en convaincre, « Celui qui se croit » vient de nous donner une illustration a contrario de l’urgence à l’envisager sérieusement !

A la mort venue qui nous affectera tous, je crois que « Celui qui se veut encore » disputera à Belzébuth, son poste et ses prérogatives aux enfers si la pesée de son âme l’y conduit et au Créateur
lui-même, au paradis, s’il est jugé digne !
Ce dont, à vrai dire, je doute !

JTSPTLNQTSC

Pyramide 13/11/2012 12:30

Cher Emmanuel,
Servel est le fruit de l'action de Me Legrand.
Il est donc indirectement visé par la procedure.

Il serait évidemment totalement inconsequent de la part des votants en AG de ratifier un Servel ainsi largement contestable et contesté.

Peut-il espérer jouer du "fait accompli" en ayant passé en force ? Qu'est-ce qu'une GLNF dans de telles conditions peut amener ? Il est un temps où il faut savoir "arrêter les frais". L'option
Servel qui a pu apparaître faisable(donnons lui une chance disais-tu) ne l'est évidemment plus !
Servel ayant obtenu sa désignation en SGC par les moyens que l'on sait, s'expose par évidence à ce genre de contre-coup. En l'état, la GLNF ne peut s'en sortir par des solutions de raccroc de ce
type.
Ne crois-tu pas qu'il y a une différence énorme avec celui que tu supportais précédemment et qui s'est refusé à toute négociation douteuse ?
Comme tu le sais l'Alliance en effet est dans une toute autre démarche. Inutile d'en dire plus ici.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 13/11/2012 14:00



Mon Très Cher Frère
Pyramide,


Je suis très heureux que tu reconnaisses enfin
les mérites de Jean Murat, qui ne s’est lui, jamais laissé aller à de douteuses négociations, tu fais bien le souligner. On peut considérer aussi que cela lui a couté sa désignation, et je prends
ma part dans cet échec.


On a le droit d’apprendre des erreurs du
passé.


Tu découvres que Jean-Pierre Ser. n’est pas
Jean Murat, bravo. Dommage donc que les chefs de FMR au lieu de le soutenir, l’ont constamment combattu. Si on voulait avoir ses valeurs à la tête de la GLNF, il fallait l’aider à être élu.
Aujourd’hui, il ne faut ni s’étonner, ni regretter qu’il ne le soit pas…


Juste une curiosité, car tu sembles mieux
informé que moi : quels sont, selon toi, les moyens qu’aurait employé Jean-Pierre Ser. pour être élu par le SGC ?



Frère Terrible 13/11/2012 12:23

Décidément...

Le Paul Loup Sultizer, période post AVC, du roman de gare maçonnique a encore voulu aller trop vite.

Tout le monde sait pourtant qu’il faut toujours prendre ses précautions pour éviter de véhiculer des maladies textuellement transmissibles…

Bah… il sera bientôt tellement désoeuvré qu’il nous pondra à compte d’auteur sa revue Archlie-Hebdomatique. Ce sera pour lui le dernier moyen de participer à des chapitres…

Au fait ! Il en est ou de ses bénéfices ?

Il avait juré de mettre un chèque dans le tronc de la dernière tenue de Villard… c’est fait ?

Allez, laissons Judas à ses « derniers ». Nous ! nous avons une Obédience à reconstruire !

Frat
Frère Terrible

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 13/11/2012 13:53



Décidément, oui, tu es en grande forme,
aujourd’hui !



NEMO 13/11/2012 11:24

Connaissant certains des "ultras" du stifanisme, je ne pense pas qu'ils soient dans une tactique de la terre brulée.

La GLNF est leur "jouet", ils ont beaucoup "investis" en temps, en boulot, en courtisanerie, en "oboles", pour vouloir le casser.


Sans la GLNF, plus de reconnaissance, plus de pré-carré, ils se retrouveraient avec leur "tablier" et leur couteau, à se disputer le contrôle de la zapette avec Madame devant leur écran plat
pendant les longues soirées d'hiver.

Mais , ceci étant dit, je ne suis pas dans le secret des "dieux" , mon analyse est basée sur des observations de comportement, je sais que dans cette histoire des "sincérités" peuvent être
manipulés par des "cyniques".

NEMO 13/11/2012 10:21

Quel est le but (le vrai) de la manoeuvre ?

Quand je te disais, que la réconciliation passée par une "amnestie générale" (sans chasse aux sorcières), sinon nous assiterons à la multiplication de ce type de "chouanneries" dans les
"landerneau" stifaniens.

Le "Roy" en exil a encore des fidèles , ils sont prêts à tout pour sauvegarder leur chateau provincial et leur perruque poudrée.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 13/11/2012 10:44



Mon Très Cher Frère
Nemo,


Je pense que tu fais une erreur d’analyse
(sans toutefois être sûr de détenir la vérité) : En effet le candidat à la ratification, Jean-Pierre Ser., a déclaré à moult reprises qu’il ne voulait pas de « chasse aux
sorcières ». Résultat, tu vois bien que ce petit clan cherche toujours à semer troubles et perturbations. C’est donc une erreur stratégique, nuisible pour l’équilibre de la GLNF, et il est
maintenant démontré qu’il faut chasser de chez nous ceux qui n’ont rien à y faire, et qui cherche la destruction de l’obédience.


Ensuite, précisément, je ne crois pas qu’ils
cherchent à « préserver leur château » : au contraire, ils cherchent à détruire la GLNF, notamment pour que personne ne mette le nez dans le Grand Livre des Comptes. Or Jean-Pierre
Ser. à promis d’en ouvrir l’accès. Depuis lors, ils se démènent pour empêcher cela. L’  « autre » n’avait-il pas dit que la GLNF ne lui
survivrait pas ? Montrons qu’il coulera seul…désespérément seul.



egregore 13/11/2012 10:04

Maintenant tout le monde est au parfum !

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 13/11/2012 10:37







Pyramide(le Vrai) 13/11/2012 09:57

Cher Emmanuel.
Je note la vivacité de ta réaction contre cette assignation de Christian M.t qui condamne à coup sûr tout espoir que mettait en avant JPS.
Qui condamne evidemment l'utopie d'une re-reconnaissance proche de la GLNF, puisque une exigence anglaise etait le retour au calme mediatique et judiciaire.

Par conséquent, cette vague et incertaine perspective qui restait le seul argument un peu mobilisateur pour Servel disparaît.

Faut-il se déchaîner sur CM et sur Stifani ? Par quelle légitimité revendiquée, leur contesterait-on de se porter en justice ? Les arguments sont juridiquement bien défendables, les fautes de Me
Legrand etant évidentes. Et sur le plan moral son action a été absolument désastreuse et indigne du corps des administrateurs judisciaires.

Maintenant cette perspective d'une GLNF refermée et baillonnée qu'annonçait Servel est éliminée. Perdre ses illusions le plus tôt possible n'est pas mal finalement. Ca evite de perdre plus de
temps.

Il faut envisager la situation réelle, indépendement de nos regrets. Il y a une obedience qui offre des possibilités d'épanouissement à nos FF, me permets-tu d'en parler ?

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 13/11/2012 10:37






Bonjour Mon Bien Aimé Frère
Pyramide,


Il ne faut pas se méprendre. Nous ne
réagissons pas en fonction de Jean-Pierre Ser. dont je te fais observer qu’il n’est absolument pas impliqué dans cette histoire.


Ce qui compte, c’est sauver la GLNF, et
permettre la restauration du calme et de la sérénité, garants de la réconciliation entre Frères.


Nous sommes habitués aux procédures intentés
par le clan perturbateur. Celle-ci, n’est juste que du vent, et ne sera jugée que dans un an…Elle n’intéressera personne à ce moment. En tout cas pas la GLNF, puisque c’est M° Legrand à titre
personnel qui est assignée, et qu’elle aura quitté l’administration judiciaire de la GLNF depuis belle lurette. Il est caractéristique que ceux qui veulent amplifier cette affaire et lui donner
des implications qu’elle n’a pas, sont précisément ceux qui veulent la disparition de l’obédience.


Au contraire, je vois aux coups de fils reçus
ce matin, que cette histoire redonne espoirs et convictions positives à bien des Frères. Tous comprennent qu’il peut y avoir un avenir si le «danger» est écarté, et que la source de nos maux est
évidente. Je suis convaincu que si tu fais allusion à la GLNF, oui, une fois ces perturbateurs écartés, un épanouissement redeviendra possible.


Si par contre tu fais allusion à une nouvelle
obédience, je suis certain que ses propres blogs seront ravis d’accueillir tes propos…Il est notoire que je ne suis pas sa voie de communication privilégiée.


Fraternellement.



Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche