Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juillet 2014 2 29 /07 /juillet /2014 17:03

Dans le cadre des Tribunes Libres que le Myosotis du Dauphiné-Savoie accorde aux Frères de la GLNF qui souhaitent s'exprimer librement, voici un édito de notre Frère "Reco et c'est Frère" réagissant aux ingérences à répétition de cinq Grands Maîtres européens...

 «Sidérante, surréaliste, invraisemblable, grandguignolesque, aucun mot ne suffit pour qualifier à lui seul cette déclaration* faite à Berlin ce 23 juillet 2014 par les 5 Grands Maîtres de Belgique, d’Autriche, de Suisse, du Luxembourg et d’Allemagne.

 On pourrait même penser à une farce puisque la version française de cette déclaration est datée de… 2015 ! (si, si, lisez bien, juste à la fin).

 Ainsi donc le 23 juillet 2014, en l’absence de tout Franc Maçons français,  5 Grands Maîtres étrangers se sont réunis à huis clos pour, je cite : «évaluer les implications de leurs déclarations à la lumière des derniers développements en France», et décider de ce qui devrait s’y faire. Cela leur semble tellement normal qu’ils n’hésitent pas à publier dans la presse française une déclaration publique remise à un journaliste profane pour donner un minimum de retentissement à leur importance autoproclamée… étonnant non !?

 Blague potache, nombrilisme présomptueux, ou… ambition néo-colonialiste ? 

 Ces 5 généraux, pour la plupart sans armée (certaines de moins de 250 frères), s’imagineraient-ils en promoteurs d’un Plan Marshall pour la maçonnerie française !? Sont-ils d’ailleurs si unis ? Serait-il possible que certains ne soient pas aussi jusqu’au-boutistes que d’autres… ?

 Le 1er hic est que pour réparer des dégâts, on sollicite rarement ceux qui les occasionnent… Le second, détail qui leur aura sans doute échappé, est qu’il y a déjà en France une Obédience Régulière et Reconnue…

 Non contents de se rêver maîtres de la France, ils se croient maîtres de l’Europe… Maîtres du Monde, tant qu’on y est…?

 N’est-il pas piquant de lire sous leur plume, qu’ils nous imposent d’«admettre que la CMF est considérée comme régulière depuis l’étranger et candidate valable à la reconnaissance» ? Pas encore assez drôle ? Ils enfoncent un second clou : « la France est un territoire à partager », puis un 3ème : « la GLNF (…) devrait être à nouveau reconnue ». Au moins, au-delà d’être comique, 3 clous c’est éminemment symbolique, christique même, mais là, nous allonsencore nous faire charrier…

 Il semblerait qu’un tout petit détail, une paille, soit oublié « depuis l’étranger».

 En effet, si l’on fait un petit tour sur le site de la GLUA, une broutille renforce l’aspect drolatique de leur invocation : « la GLNF (…) devrait être à nouveau reconnue ».

 Car si la GLNF y figure (c’est ça qui est drôle), ce qui est stupéfiant est qu’il n’y a QUE 42 Grandes Loges Régulières et Reconnues en Europe…

 Ne croyez pas que j’ironise, il s’agit bien pour les 5 Grands Maîtres d’imposer leurs vues à l’Europe toute entière, soit aux 37 autres Grandes Loges qui la composent, sans les consulter, mais en leur nom. Ainsi le 16 juin 2014, le Grand Maître de Belgique n’hésitait pas à assumer fièrement dans un communiqué à l’impressionnant effectif de sa Grande Loge (1.800 frères), et justifiait son action « en concertation étroite avec les 4 autres grandes loges (…) en vue de prendre les décisions de reconnaissance les plus appropriées au développement futur de la Franc-maçonnerie Régulière universelle et de tradition en Europe. » Mazette… Rien que ça…

Sont-ils seulement certains de parler au nom de leurs Grandes Loges ? À en juger par le nombre de Frères, dignitaires y compris, du Luxembourg et de Belgique qui visitent la GLNF en présentant très officiellement leurs salutations, on peut en douter…

Mais écrasés par la chaleur estivale, ils ne trouvaient sans doute pas encore assez rafraichissant de bafouer ainsi toutes les règles internationales, y compris celles qu’ils rappelèrent dans leur propre déclaration de Vienne du 29/1/2014 et précisant « qu’un partage de territoire ne pouvait se faire que par une reconnaissance mutuelle (des Grandes Loges dudit pays)».

Par cette déclaration de Berlin, les 5, en veine de billevesées, décident très officiellement de s’affranchir des encombrantes institutions internationales dont ils sont membres. Ils adressent ainsi un incroyable camouflet à la Conférence Mondiale des Grandes Loges Régulières et à son Secrétaire Exécutif en particulier. Deux d’entre eux lui doivent pourtant leurs nominations comme représentants du continent européen POUR l’institution (au côté du Grand Maître de la GLNF Jean-Pierre Servel pour mémoire). Il semble que la notion de devoir de réserve leur échappe quelque peu, tout comme celle de « concertation », nonobstant la notion de respect des 37 autres Grandes Loges Régulières d’Europe au nom desquels ils croient pouvoir parler.

En outre, les 5 signifient leur plus profond mépris de l’intelligence en général et des Frères de la GLNF en particulier.

Magnanimes, ils disent « encourager les Frères de la GLNF» à admettre leur position. C’est si joliment dit… Sauf qu’en écrivant dans leur dernier paragraphe qu’ils «proposeront à leurs instances respectives de reconnaître à la fois la GLNF et la CMF… », l’allégorie de « l’encouragement » dévoile  un ultimatum sans équivoques !

Et si cet ultimatum n’était pas assez grotesque en soi, il résulte d’une invraisemblable forfanterie… D’une farce !?

Selon eux, NOUS devons « admettre que la CMF est considérée comme régulière depuis l’étranger et candidate valable à la reconnaissance », mais pas eux.

Non ça ne vaut que pour la piétaille que nous sommes. Nos 5 Salomon s’octroient une dernière exigence, signe de leur supériorité sur les petits français : « pour autant que les modifications susmentionnées soient entérinées par le prochain convent de la GLDF » !!!

C’est tellement plus amusant, il est vrai, de nous ordonner « faites ce que je dis, pas ce que je fais ».

Au passage, ils s’autorisent une surréaliste ingérence supplémentaire, en prétendant nous donner directement leurs consignes.

Entendez bien ! Ils ne s’adressent pas à la GLNF, pas au Grand Maître que nous avons élu à 92 % puis confirmé par deux fois à 99 % ; non, non, au mépris de ce dernier et de tous les usages en vigueur dans toutes les Grandes Loges Régulières du monde, c’est bien directement aux Frères de la GLNF qu’ils adressent leur ultimatum.

En effet, ils écrivent dans le même paragraphe ès qualité de Grands Maîtres de leurs Grandes Loges : « suite à d’intenses discussions avec la direction de la GLNF… blablabla… », puis, faisant fi de ses dirigeants, « elles encouragent les frères de la GLNF à admettre (…) » (leur ultimatum donc).

Espèrent-ils que nous désavouions notre Grand Maître !?

Jean-Pierre Servel, lui, parle en notre nom, avec un mandat clair et unanime! 

Mais au fait pourquoi se préoccupent-ils autant de la GLDF et non des autres composantes de la CMF ? Mais parce qu’au-delà du sketch de Berlin, ils font de l’humour à tiroirs. Pour les comprendre, il faut relire la déclaration de Bâle**** du 10 juin 2012 (extraits) :

« La Grande Loge Nationale Française (…) se trouve en dérive irrémédiable. En effet, la crise sans fin qui la traverse démontre une méconnaissance impardonnable des principes maçonniques et landmarks (sic) (…) la privent définitivement de toute légitimité, maçonnique ou autre. (…) La France se doit de retrouver la place qui est la sienne dans la chaîne universelle (…) Parmi tous les acteurs potentiels de ce processus de recomposition un rôle majeur pourrait revenir à la Grande Loge de France… (…) Les cinq Grandes Loges considèrent donc qu'une chance historique est venue pour cette Grande Loge (la GLDF) de concrétiser cette aspiration… (…) Les cinq Grandes Loges s’engagent à la soutenir (la GLDF) et à la conseiller dans une telle démarche… ».

Je suis certain qu’après vous avoir rafraichi la mémoire avec ce qui précède, vous ne trouverez que plus cynique et désopilant le début de leur proclamation estivale, par laquelle ils rappellent que leur déclaration de Bâle poursuivait 2 objectifs… « En premier lieu (…) Favoriser la réintégration d’une GLNF réformée au sein de la chaîne internationale des grandes loges reconnues » « La déclaration de Bâle a atteint son premier objectif. Le processus de désintégration de la GLNF a été stoppé… ».Ha… c’est si bon de rire parfois…

Quant à brandir « les principes maçonniques et landmarks » pour justifier l’annexion pure et simple d’un pays souverain par des Grands Maîtres étrangers, c’est à se battre les flancs !

Au moins ils assument sans vergogne. Les 5 avaient décidé tous seuls d’introniser la GLDF contre vents et marées, ils se sentent désormais obligés d’aller au bout de leurs ingérences. Notez au passage qu’en juin 2012, ils faisaient bien peu de cas des frères partis de la GLNF et qui constituèrent leurs nouvelles obédiences un peu plus tôt.

Last but not least, le cas de la GLAMF et de la GLIF fut balayé d’un revers de mains dans une énième déclaration commise à Vienne** le 29 janvier 2014 et stipulant : « les 5 grandes loges considèrent ces 2 dernières comme régulières par leur origine ».

Outre cette considération contestable, et parce que rien n’est immuable, la GLNF en sait quelque chose, il pourrait être amusant de vérifier si cette prétendue régularité est encore conforme à l’origine. Je parle bien sûr des rocambolesques accords d’inter-visites signés depuis entre la GLAMF et le Grand Orient de France (confirmé officiellement par son Grand Maître Keller), ou encore de cette définition de la régularité signée AJ du 19 novembre 2013 et stipulant je cite : «Les principaux critères de régularité définis par la GLUA sont : Travaux ouverts à la Gloire d’un Être suprême (le Grand Architecte de l’Univers, qui est Dieu pour certain) ».

Les 5 compères seraient peut-être inspirés de consulter les 37 autres Grandes Loges Régulières d’Europe, avant de se commettre à nouveau en leur nom. Tant qu’à faire ils gagneraient à prendre aussi conseil auprès de toutes les autres Grandes Loges Régulières du monde.

Au moment où les 5 Grands Maîtres demandent à la GLDF de voter la perte de ses amitiés historiques et de son identité, contre la promesse d’une Reconnaissance internationale qui ne dépend pas que d’eux, peuvent-ils garantir sans aucuns doutes possibles aux Frères de la GLDF que leurs propres 5 Grandes Loges seront encore Reconnues d’ici là… !?

Allez, je sais que vais déclencher l’ire par mon orgueil présomptueux, mais… Et si on « encourageait » les 5 Grand Maîtres étrangers à s’occuper de leurs affaires dans leurs pays !? Parce que vu de France et de l’intérieur d’une Grande Loge Régulière et Reconnue par la quasi-totalité du monde sauf ce club des 5, cela devient… « shoking » diraient les anglais…

Et si nous « encouragions les Frères » de leurs Grandes Loges à « admettre » que nous « devrions les reconnaitre », mais que nous envisageons de le faire aussi pour d’autres GL dans leurs pays respectifs en considérant ces derniers comme « territoires à partager »… !?

Diable, quelle folie rendez-vous compte des conséquences ! Dès que les 5 combleront leurs trous de mémoires, ils risquent de se rappeler de leur avant dernier pince-fesse Berlinois. Ils commirent une déclaration d’une rare fermeté (déclaration de Berlin 28/07/2012)*** :

«Based on the erroneous concept that France is now an "open territory", such moves would be totally unacceptable as it would imply a violation of intemationally accepted Masonic rules. In case these rules should indeed be so violated by a foreign Grand Lodge, the five undersigned Grand Lodges would not hesitate to take all necessary measures ».

Traduction :

« Fondées sur le concept erroné que la France serait à présent un territoire ouvert, de telles initiatives seraient totalement inacceptables et impliqueraient une violation des règles Maçonniques internationalement admises. Dans le cas où ces règles seraient tout de même violées par une Grande Loge étrangère les cinq Grandes Loges signataires n’hésiteraient pas à prendre toutes les mesures nécessaires ».

Amusant non ? Vont-ils s’auto punir ? Prendre « les mesures nécessaires » contre eux même ?

Ils ont bien tort de s’égarer en définitions complexes :  « territoire tantôt ouvert, tantôt fermé, tantôt partagé...».  On n’y comprend plus rien… pourquoi n’appellent-ils pas tout simplement la France : LEUR territoire !»

Reco et c'est Frère


* http://ddata.over-blog.com/3/69/87/60//berlin2014/2014-07-23-declaration-de-berlin-2014---Copie.pdf

** http://ddata.over-blog.com/3/69/87/60//berlin2014/2014-01-09-declaration-de-vienne---Copie.pdf

*** http://ddata.over-blog.com/3/69/87/60//berlin2014/2012-07-28-Declaration-Berlin-2012---Copie.pdf    

**** http://ddata.over-blog.com/3/69/87/60//berlin2014/2012-06-10-Declaration-de-Bale-2012---Copie.pdf

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

Chicken Run 01/08/2014 10:27

@marc
Pour ton info Reco c'est Freddy !
Il n'a pas osé le dire par modestie...

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 01/08/2014 10:50






 



Melkisedek 31/07/2014 16:35

Mes TCF,

Merci à l'admirable travail de réco qui a parfaitement et objectivement mis en perspective et de façon décisive la triste dérive de ces 5 grands maîtres.

Pourtant malgré cette analyse, il me semble que ceux qui combattent la GLNF sont maintenant dans un déni de la réalité.

Pourquoi ne veulent ils pas répondre clairement à des faits simples et avérés ?

- Non-respect des règles internationales,
- Ingérence inacceptable et constante,
- contradictions très graves sur les positions de ces 5 "Grandes" Loges.

Réco a parfaitement mis en en lumière les très graves incohérences et contradictions de ce 5 grandes Loges.
D'ailleurs elles parlent au nom de qui ? elles représentent qui ?
La France est un pays à partager ? C'est hallucinant de lire cela.
Les frères sont donc du bétail que l'on se "partage" ?
Quel mépris de l'homme et du frère ! Quelle honte !

Un terme définit bien une absence de principe : L'anarchie...
Comment peut on faire confiance à des Grands Maîtres qui n'ont aucune "stabilité" doctrinale et se renient sans cesse ?
Non tout cela n'est pas sérieux et même inquiétant.
Les FF des ces obédiences seraient bien avisés de demander des comptes à ces grands Maîtres qui les conduisent inexorablement dans un ténébreux chaos...

Il y a là une persévérance acharnée qui confine à une forme d'obsession maladive et l’obsession est bien souvent une marque "diabolique"...
« Errare humanum est, perseverare diabolicum »

Ainsi puisque "ce club des 5" s'adresse directement à nous et nous "encouragent", je m'adresse également à eux et les encourage à cesser ces hostilités et cette ingérence inacceptable".
Nous n'avons pas besoin d'être encouragés par des forces obscures !

Dans la vie Il ne faut pas voir les choses telles que nous voudrions qu'elles soient mais les voir telles qu'elles sont...

En plus d'une "sortie de l'histoire sacrée", les termes qui malheureusement caractérisent le mieux ces 5 Grands Maîtres sont la "désintégration" et la voie substituée"

Reco et c'est Frère 31/07/2014 13:45

@Marc

Je suis déçu que tu n'aies pas percuté...

C'est à la fois une vanne et un jeu de mots.

Il y a eu le film culte "Rocco et ses frères". Donc j'ai pris "Reco" pour reconnu, puis par extension ça donne Reconnu et ça devient frère => "Reco et c'est Frère".

Je te l'accorde, c'est alambiqué :)

Tu auras noté par ailleurs que le titre est : le coup de j'arnaque (et non Jarnac). Je le précise car sur un autre blog ou se répand l'amertume et la haine, ils sont resté au 1er degré ;)

Reco_naisson-le ! 31/07/2014 12:51

Effectivement, ça suffit ! Quelle suffisance, vraiment ! Et qui l'on retrouve toujours comme pivot de ces incessantes manoeuvres ? Le REAA...
Ces 5 "GL" voudraient incarner un mouvement d'une maçonnerie plus ouverte, qu'elle prétendent représenter "de l'étranger" - toute l'Europe continentale au moins ! - et qu'elles pratiquent déjà, de
fait.
Ce n'est qu'en visitant officiellement (dans le cadre d'un jumelage) une loge suisse que je me suis trouvé, pour l'unique fois, exposé à partager, sans le savoir, des travaux avec des FF du GODF
qui, je devais le découvrir, étaitent des visiteurs réguliers...
Et vous croyez que la GLUA va laisser faire ? Elle a déjà répondu. Elle sait bien que la GLNF est le meilleur rempart d'une tradition et de son dispositif de reconnaissance en Europe continentale.
Celle-ci le démontre chaque jour.
Tout cela, cet argument torturé de la possibilité d'autres relations, d'un autre dispositif (voyez les circonvolutions de la GLDF pour rentrer dans le cadre !), tout cela nous est bien étranger,
définitivement.
Nous n'avons pas de problèmes pour autant à cohabiter avec les uns et les autres, tant que chacun se mêle de ses affaires - et que tous se respectent mutuellement.
Là, ce n'est plus le cas, on ne respecte plus les landmarks de la simple correction, gare à l'effet boomerang !

Marc DIOT ex GLNF 54514 => Alliance 6246 31/07/2014 00:06

Un Freres de la GLNF m'a demandé qui etait "Reco et c'est
Frere" ... je lui ai repondu que "c'est" etait certainement un sous entendu puisque Frère est au singulier ... à moins que cela soit un grosse faute d'orthographe "ses et non c'est" qui dans ce cas
en ferait 2 puisque pluriel donc S ? ... mais cela me depasse .... Who is "Reco et c'est Frere" that is the question of my GLNF brother ... Could you help me (and your brother in the trouble )
about this fondamental question ?

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 31/07/2014 09:10



My so Dear Brother
Marc,


Fondamental
indeed!



Lux-In-Tenebris Gros-de-Vaud 30/07/2014 20:06

Mes TC et BAF,
Connaissant la situation de la GL Suisse Alpina de l'intérieur , et vu ce qu'il se passe dans les ateliers à l'exception des 3 cités dans ce que j'ai écrit il y a quelques jours de cela, je peux
dire que la GLdF peut faire une déclaration de principe comme quoi elle respecte les règles de la régularité et surtout les 8 Basic Priciples de la GLUA, et cela sans aller demander l'accord ou
l'autorisation des délégués.
Cette déclaration va être suffisante aux luxembourgeois, belges et nous suisses pour reconnaitre la GLdF et la CMF. L'Allemagne et l'Autriche sont à part car une des composantes allemandes est en
amitié avec la GLNF, donc ne va pas approuver une telle reconnaissance et l'Autriche va suivre le grand frère.
Notre petit stifani du bouc du lac, notre ancien GM, va tout faire pour reconnaitre la GLdF et la CMF. Vous pariez? une caisse de Dardagny (vin genevois pour faire palisir au petit dictateur)?
Lux-In-Tenebris Gros-de-Vaud

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 30/07/2014 20:14



Bonsoir Mon Très Cher Frère,


Autrement dit, un marché de dupes : chacun dit à l’autre ce qu’il a envie
d’entendre, sans engagement clair…


Une chose n’interroge : tu me dis en privé – comme la plupart de mes
contacts au sein d’Alpina – que votre nouveau Grand Maître, au contraire du précédent, est pétri de valeurs maçonniques, et des valeurs suisses de respect, notamment  des règles, y comprit celles de la bienséance. Un de ses officiers m’indiquait ce matin
qu’il serait surprenant que votre Grand Maître veuille attirer les ennuis sur Alpina. Les faits ne vont pas dans ce sens…Mais si vous avez raison, que fait-il dans pareille
galère ?


Très fraternellement.



DIN 30/07/2014 17:38

Il ne fait plus aucun doute pour personne que le sort de la GLNF depuis la récupération de sa reconnaissance ne peut plus servir d'alibi à une prétendue recomposition du paysage maçonnique
français, objectif affirmé aujourd'hui encore par la CMF.
Comme cela a été dit par la GLUA,lorsque cette reconnaissance lui fut retirée, le territoire français n'était pas pour autant ouvert à une éventuelle autre Obédience et aujourd'hui moins encore
qu'alors, il n'est ni libre ni à partager.
On peut alors s'interroger sur les réelles ambitions de ce groupe des 5.
Il apparait de plus en plus clairement que sous le couvert d'une recomposition du paysage maçonnique français se cache une tentative de recomposition des forces maçonniques européennes, au profit
de quelques GL continentales qui vivent mal semble-t'il un conflit oedipien. Mais malgrè une agitation tout aussi limitée que marginale au sein des GL européennes, ces 5 GL qui tiennent
principalement leur régularité de la reconnaissance de notre GL mère anglaise, auront bien du mal à prendre sa place en s'attaquant ainsi à la Maçonnerie française en général et à la GLNF en
particulier.

Berechit 30/07/2014 16:28

Il y a 13,8 milliards d'années, une intelligence que nous appelons le GADLU a décidé de créer notre monde.

Il y a 4,5 milliards d'années, notre Terre est née.

Il y a deux milliards d'années, les premières chaînes d'acides aminés ont créées les prémices de la vie.

Il y a cinq millions d'années, le singe est descendu de son arbre pour devenir l'homo erectus.

Il y a deux millions d'années il est devenu l'homo sapiens sapiens.

Il y a six mille ans, les premières formes d'écriture sont apparues.Puis des milliers de religions.

Il y a moins de trois siècles, en juin 1717 des Frères anglais, ont créé la première obédience comportant quatre Loges.

La valse des égos a commencée. La couronne d'Angleterre, comprenant le bénéfice que l'on pouvait avoir en maîtrisant cette obédience (les "modernes" ayant précédé les ...anciens)a "infiltré" la
GLUA ou 11 des 22 premiers GM étaient des officiers de la Couronne (origine des "tabliers bleus")

Depuis cette date (milieu du XVIII) de multiples guerres picrocholines opposent les "moi je"

"Moi je" suis plus régulier, plus reconnu que toi.

Tout cela montre le degré d'inculture tragique dans lequel a sombré la FM mondiale.

On a fait du chiffre. On a du nombre. Inculture, violences verbales, médiocrité abyssale...Tout cela donne de la force à ceux qui cherchent le sens de leur Vie au travers de la culture et de la
Connaissance.

Et aucune obédience, simple structure administrative de gestion, ne peut y prétendre. Aucune.

Je vous embrasse tous.

Beréchit.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 30/07/2014 18:02



Bonjour Mon Bien Aimé Frère Bereshit,


Je suis aussi ravi de te retrouver ici.


Tu resitue parfaitement la « grandeur » des débats qui nous agitent, rapporté
à l’échelle de l’univers : peanuts !


Cependant, nous vivons bien dans ce temps, temps de décadence plus que
perceptible.


Cette dimension, malheureusement, n’épargne pas la maçonnerie, et nous le vivons bien
trop souvent, depuis quelques années.


Or, on pouvait espérer que, en écartant définitivement « celui qui se
croyait », on retrouverait enfin un comportement digne et exemplaire de la part des Grands Maîtres des obédiences régulières supposées amies.


Les faits montrent qu’il n’en est rien. Et même, certains comportements, comme cette
propension à s’affranchir des règles qui régissent le comportement des maçons, ne sont pas sans nous rappeler de douloureux et récents souvenirs…


Nous avons trop subis l’ex, pour accepter cela, alors, que nous avons fait le nécessaire
pour ne plus vivre cela.


Concernant ta pertinente remarque concernant la naissance de la GLUA, j’observe avec
amusement que rien n’a vraiment changé sous certains cieux : je ne me trompe pas, le Grand Maître actuel de la GLAMF, est bien un ancien (et éphémère) directeur du renseignement de la
DGSE ?!...Et beaucoup de ses officiers ne sont-ils pas des policiers ?


Moi-même, j’ai défendu la candidature à la Grande Maîtrise d’un Général du service de
santé aux armées…


Je termine en te faisant observer qu’en matière de moi je, je n’ai pas encore croisé de
Frère ayant refusé un tablier (a de rares exceptions près)…et que, s’il existe bien des loges non rattachées à des obédiences, au nom de leur liberté, il n’en demeure pas moins vrai que tous ceux
qui s’expriment ici, quelque soient leurs choix, on choisi de vivre au sein d’une obédience…C’est notre choix à tous les deux.


Je t’embrasse fraternellement.



le voyageur 30/07/2014 16:26

TC Emmanuel,
à mon avis il existe un vocabulaire maçonnique comme il en existe d'autres...:
- les cinq GM se la jouent autoritaire mais en rappelant toutes les contraintes pour obtenir leur reconnaissance.
c'est peut-être la manière de faire admettre l'impossibilité d'arriver à du concret sans avouer leur impuissance.
Une manière aussi de dire aux Grands Ecossais (de la GldF et de la GLAMF) qu'ils auront tout essayé en vain!
(levée des boucliers des autres GM)
le pire est de maintenir en vie quelque chose qui a fait espérer nos FF un peu trop crédules.
Autrement dit:
en France, il existe et pour longtemps deux types de FM:
- ceux reconnus par la GLUA (et la majeure partie des GL étrangères)
- ceux qui s'affranchissent (le GA les accompagne..)
mais la tentative de la 3è voie (écossaise!)ne fait que semer la confusion.
je regrette (un peu) de rappeler que le problème Stifani a été saisi au vol afin d'appliquer à la GLNF un plan visant à en récupérer la maîtrise ou à la faire disparaitre.
Les GM, volontairement ou non sont encore dans ce plan à tiroir....(le pétard étant maintenant sous les fesses des FF de la GLdF)
très fraternellement

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 30/07/2014 17:47



Bonjour Mon Bien Aimé Frère Templum,


Heureux de te retrouver ici.


Tu as raison, Il y a fort à penser que, les 5 Grands Maîtres européens qui se sont vu
démentis à différentes reprises par la Grande Loge Unie d’Angleterre, se jettent dans une fuite en avant pour ne pas perdre la face. Peut-être pensent-ils qu’au dernier moment, il leur sera
encore possible d’aviser, en fonction des circonstances alors…C’est ce que je craignais déjà dans mes éditos du début de l’année.


Par ailleurs, le Suprême Conseil Pour La France et la GLAMF (c’est la même chose) les
supplient de les sauver par leur reconnaissance…


Je partage ton avis sur le « prétexte Stifani ». Tu te souviens sans doute qu
j’ai toujours écris que l’ex était l’autre face d’une même pièce, avec FMR…


Tout cela n’est pas très ragoûtant, mais ce qui demeure inacceptable, ce sont ces
ingérences à répétition venues de l’étranger, ces viols de souveraineté (tiens je les croyaient pourtant attaché à celle-ci) et leurs propres reniements qui ne peuvent provoquer que deux
choses : institutionnaliser l’anarchie, et détourner les Frères de la maçonnerie…


Très fraternellement à toi.



Frère Terrible 30/07/2014 14:11

@Vincent notamment

Sans rien enlever à ta réflexion mais que l'on peut prolonger sans fin, il me semble que le fond du fond, "ce qui est au cœur" c'est :

Cinq Grands Maîtres étrangers entendent s'arrogent un droit d'ingérence dans un pays souverain qui n'est pas le leur.

Ils prétendent parler au nom de l'Europe qu'ils ne représentent pas et qui a elle même ses propres institutions Maçonniques internationales.

Il bafouent toutes les règles internationales en contradiction avec ce qu'eux même disaient deux avant.

C'est scandaleux. C'est inadmissible. Et l'accepter est mettre fin toute souveraineté de quelque pays que ce soit.

Tout le reste, c'est de la littérature.

Frat

Vincent 30/07/2014 10:25

La déclaration de berlin des 5 GL peut être interprétée de différentes manières. La CMF, en communiquant directement et en son nom (pour une des premières fois), considère manifestement qu'il
s'agit d'une victoire ou au minimum d'un signe d'encouragement.
Après la (re) reconnaissance de la GLNF par la GLUA et de très nombreuses autres GL, il est vrai que l'on aurait pu penser que les 5 GL de Bâle n'apporteraient plus qu'un soutien discret à la CMF.
En cela, cette déclaration de Bâle est effectivement un signe fort envoyé en direction des obédiences membres de la CMF.

Je ne vais pas entrer dans des considérations de "politique des obédenties", que certains abordent avec de meilleures connaissances et des opinions plus éclairées.

Ce qui est au coeur de cette déclaration de Berlin à mon sens, ce sont les relations de la GLDF avec les obédiences libérales. La question ne se pose pas pour la GLAMF et la GLIF (malgré un accord
d'intervisites pour le moins étonnant signé avec le GO par la GLAMF..).
Il est évident qu’une possible reconnaissance de la part de ces GL européennes de la CMF ( GLdF – GL-AMF – GLIF ) ne pourra être concrétisée que si ces trois obédiences confirment ne plus recevoir
dans leurs loges des visiteurs des obédiences considérées comme irrégulières sur le territoire Français. C’est à dire le GO le DH et quelques autres GL.
La véritable question est donc de savoir si la GLDF va rompre de manière claire avec le GO notamment. Interdire à des ateliers GLDF de recevoir des FF du GO et interdire à des FF de la GLDF d'aller
visiter des ateliers du GO.
Jusqu'à présent, ce sujet est abordé de manière "diplomatique" par le GM de la GLDF. Il évoque l'absence d'accord officiel pour expliquer qu'il ne peut pas rompre ce qui n'existe pas, etc...
Ne l'oublions pas, des liens d'amitiés forts existent entre des FF du GO et de la GLDF. Des intervisites régulières, habituelles sont la réalité de certaines LL, et ce n'est absolument pas un
phénomène marginal. La question de la rupture n'est donc pas anecdotique. Faute de résoudre cette question, un F GLAMF pourra effectivement se trouver à côté d'un F du GO dans une L de la GLDF.
Pour poursuivre vers la reconnaissance (des 5 GL), soit la GLDF va rester dans une démarche ambigue sans clarifiter ces relations, et, ce seront les GL européennes qui s'accomoderont de quelques
annonces et modifications de statuts en fermant les yeux sur la réalité de la vie des LL. Soit une rupture claire devra être effectuée (certains à la GLDF y sont favorables, mais quand quelle
proportion ?...).
A mes yeux donc, la déclaration de Berlin est aussi un rappel à la GLDF qui ne règle pas, pour le moment, la question des intervisites. L'objectif de la CMF étant la reconnaissance (et pas
seulement celle des 5 GL), il me semble logique qu'elle s'en donne les moyens. Pour le moment, j'ai le sentiment d'assister à une démarche très politique de la GLDF qui se fixe des objectifs sans
se donner les moyens de les atteindre. C'est le manque de clarté qui me semble dérangeant, le fait de jouer sur les mots. A suivre donc...

Sur le même registre, je découvre les mots suivants de la part de Michel Singer sur le blog La Lumière : "Je ne crois pas que la Grande Loge de France rompra les relations d’avec le Grand Orient de
France. L’idéal serait que le Grand Orient de France, usé et furieux de la tournure des évènements prenne lui même la décision de rompre ses relations d’avec la Grande Loge de France". En résumé,
puisque la GLDF est incapable de clarifier la situation pour prétendre à la reconnaissance, l'idéal serait que le GO le fasse...! S'en remettre au GO pour construire la CMF, voila qui est vraiment
absurde.

Pour conclure, je peux parfaitement comprendre la volonté de constuire une CMF et le fait d'avoir pour objectif d'obtenir la reconnaissance. Je considère cependant que cela doit se faire dans le
respect et la clarté. Clarté vis à vis des obédiences étrangères en respectant de manière réelle les conditions fixées à la reconnaissance. Respect vis à vis des F des obédiences libérales en
indiquant si oui, ou non, une rupture est opérée.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 30/07/2014 13:43



Merci beaucoup, Mon Très Cher Frère, pour cette belle
analyse, émanant d’un frère qui par nature est objectif dans cette histoire.


Parmi ce qui est choquant, outre ce qui est décrit dans la
Tribune de notre Frère Reco, c’est cette hypocrisie consistant à affirmer, comme les 5 qu’ils ont agi en faveur de la GLNF notamment pour qu’elle soit reconnue à nouveau par les anglais (dans ce
cas, pourquoi ne l’ont-ils pas encore reconnue d’emblée), mais de ne pas dire qu’elles souhaitent mettre en avant la GLDF parce qu’historiquement, elles ont toujours entretenues des relations
ambigües (tantôt officielles, tantôt officieuses) avec lui, en bafouant toutes les règles de la régularité, ce qui a d’ailleurs déjà valu plusieurs retraits de reconnaissances successifs à la
Grande Loge Suisse Alpina de la part de la Grande Loge Unie d’Angleterre.


De plus, comment peut-on vouloir faire croire, comme le font
les 5 Grands Maîtres européens, que la GLDF peut, d’un trait de plume, faire de Frères qui ne sont pas des croyants (voir la notion de GADLU au sein de la GLDF), des croyants d’un instant à
l’autre…Il n’y a qu’une explication : ils se moquent de nous tous !


Enfin, cette démarche, visant à vouloir (faire) rompre les
liens fraternels étroits qui existent entre les frères de la GLDF et les frères (et sœurs) des autres obédiences dites libérales, pour les remplacer là aussi d’un trait de plume par des nouvelles
obédiences, à quelque chose d’obscène, et de révélateur sur le genre d’éthique maçonnique qui anime ces gens-là…Au combat, je n’aimerais pas les avoir derrière moi !


Quoi qu’il en soit, c’est très révélateur sur la dérive des
obédiences, et sur leurs calculs politiques hégémoniques…


Très fraternellement.



lefrerederecco 30/07/2014 07:16

il y a un sujet que nous n'avons pas abordé , c'est le comportement de la GLDF envers la GLNF . les autres nous les connaissons bien pour les avoir pratiqué et nous avons payé le prix du mensonge
et de l'hypocrisie , mais la GLDF regarde les 5 garnements envoyer des boules puantes depuis presque 3 ans et comme seule réaction se pince le nez pour ne pas sentir l'odeur . il y a la aussi un
travail de reflexion a avoir contre un tel comportement indigne d'une obedience

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 30/07/2014 09:49



Selon les contacts que j’ai à la GLDF, ils ne se font aucune
illusion sur l’intégrité et l’éthique maçonnique de leurs nouveaux « partenaires »…Mais c’est leur problème, qu’ils fassent leurs expériences, nous, nous sortons d’en
prendre !



Frère Terrible 30/07/2014 01:45

J'avais un peu oublié la déclaration de 2012 qui dénonçait la "violation des règles Maçonniques internationalement admises".

Les 5 pourraient ils détailler ce que sont ces règles maçonniques internationalement admises ?

Ce serait con que l'accouchement de la CMF soit le fruit d'une "violation"...

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 30/07/2014 09:46



Bonjour mon Très Cher Frère Terrible,


A propos de violations, ce ne serait pas la
première.


Il serait intéressant que les 5 réfléchissent bien sur les
lettres qu’ils reçoivent depuis dimanche, émanant de Grands Maîtres européens…J’aimerais les publier…


Très fraternellement.



dugenou 30/07/2014 00:34

En fait, c'est re-con et ses frères.
Alors les glnf, ont l'a en travers?
C'en est fini de votre exclusivité.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 30/07/2014 09:42



Tu m’impressionnes ! Je suis en effet remué par la
profondeur de ton argumentation. Si elle est le reflet de ce qu’on trouve dans tes loges, je suis ravi que vous vous con fédériez…



Zero Katana 29/07/2014 23:39

Bonjour mon TCF Emmanuel, je propose que nous puissions mettre en place une CMLuxembourgeoise, une CMBelge etc.. cela pourrait être sympa, je suis persuadé que les frères nous suivrons:)

Tout cela en devient comique...

Très frat !

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 29/07/2014 23:48



Bonsoir Mon Très Cher Frère,


Ravi de t’accueillir parmi les commentateurs de ce blog…Je
ne sais s’il faut en rire ou en pleurer, car, tout de même, il s’agit de Grands Maîtres… Ils ont au moins un talent : ils ont beau être 5, ils rappellent quand même la légende
d’Hiram…


Je ne crois pas me tromper en pensant que jamais des Grands
Maîtres n’avaient autant suscité la division au sein des obédiences européennes…


Très fraternellement à toi…



Franck bailly 29/07/2014 21:55

TTCCFF
C'est à demander si la FM ait encore une fonction initiatique?!
Fraternellement Franck Bailly

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 29/07/2014 22:09



Et quand on pense que l’on parle de Grands
Maîtres…


La GLNF doit être bien enviée, pour que certains s’acharnent
a vouloir la dépecer obstinément !



lefrerederecco 29/07/2014 20:53

EXELLENT ! tout est dit ! mais le plus rigolo et la je reconnais ils ont fait fort : l'objectif premier est atteint la désintégration de la GLNF a été stoppé grace a eux .
svp arretez de nous aider , c'est trop .....
au fond nous sommes ingrats quoi !!
bon assez rigolé , il est grand temps de rendre a cesar ce qui appartiens a cesar , nous allons a notre tour les aider , ca va leur faire drole , mais peut etre qu'ils ne vont pas rigoler eux!!!!

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 29/07/2014 21:02



D’accord avec toi : je propose
que tous les Frères frontaliers, aident leurs Frères belges, luxembourgeois et suisses à partager leur territoires, et à contribuer à la création de Grandes Loges régulières…Je peux centraliser
les propositions…



Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche