Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 décembre 2012 1 03 /12 /décembre /2012 13:53

Le Site GLNF a publié ce soir le communiqué suivant :

COMMUNIQUE DE LA GLNF A TOUS LES FRERES : LE RETOUR A LA PAIX.

RECONSTRUISONS ENSEMBLE

Le 3 décembre 2012

Ce communiqué est destiné à tous les Frères, en particulier ceux qui n’ont pas eu le privilège de participer à l’assemblée générale de la GLNF et à l’installation de notre nouveau Grand-Maître Jean-Pierre Servel. Le scrutin s’est déroulé avec une participation très importante dans un climat digne et calme. Les résultats sont les suivants :

Jean-Pierre Servel a été ratifié avec: 92,3% des suffrages exprimés

1675 voix pour, 118 voix contre (6,5%) et 22 abstentions (1,2%).

Patrick Ribière a été élu Grand Trésorier (92,6%)

Étienne Latreille a été élu Député Grand Trésorier (93,6%).

L’installation du Grand Maître s’est déroulée dans une atmosphère rare de ferveur et de communion retrouvée entre tous les Frères. Exprimé sans aucune contestation possible, sous contrôle d’huissier, le consensus massif exprimé par les Frères manifeste leur volonté évidente de voir cesser les troubles qui ont agité l’obédience depuis de trop longs mois.

Notre Grand-Maître Jean-Pierre Servel exprime sa gratitude pour la confiance que les Frères lui ont témoignée massivement. Dans son discours d’installation, il fixe les grandes lignes d’un plan de réformes et de travail pour accompagner le désir de réconciliation de tous. Vous pouvez télécharger le discours de Jean-Pierre Servel en cliquant sur le lien ci-dessous. 

Texte du discours d’installation du Grand-Maître Jean-Pierre Servel

le 3 décembre 2012

RECONSTRUISONS ENSEMBLE

I

D’abord, il faut franchir le mur de l’émotion.

Il faut prendre la mesure, mes Bien Aimés Frères, de l’honneur et de la confiance ; les nuancer aussi.

Il faut surtout prendre la mesure des responsabilités qui seraient écrasantes, si nous n’entendions monter, de tant de Loges silencieuses, le vœu ardent de la paix retrouvée.

La paix, vous l’avez méritée, après les années du malheur, de la division des Frères, les années du déchirement, parfois de l’humiliation, de l’obscurcissement de nos valeurs et surtout de la Règle.

La paix et la sérénité revenues, nous pourrons tout reconstruire ensemble : les rapports harmonieux entre les Loges et l’Obédience, mais également la restauration de notre image internationale.

A - Il nous faut énoncer des idées claires et surtout les mettre en œuvre.

L’Obédience a une fonction essentielle. Elle est gardienne de la Règle. Il s’agit de la contrepartie à la remise de la charte. Seule cette fonction, ce souci permanent de la régularité, peut justifier l’intervention de l’Obédience dans la vie d’une Loge. C’est la raison pour laquelle, n’en déplaise à certains, la GLNF est un Ordre car elle est soumise à la Règle et gardienne de la Règle. Pour tout le reste, l’Obédience ne trouve la justification de ses actions qu’en étant au service des Loges, pour en faciliter la vie et le fonctionnement, avec humilité.

L’attention des officiers nationaux et provinciaux sera particulièrement attirée sur ces points essentiels, par mes soins.

Les Loges sont le cœur de la GLNF, l’expression de la souveraineté maçonnique, les garantes de la transmission initiatique, du choix des Frères, de la formation et de la pratique stricte des rituels.

La liberté d’initier pose le problème du nombre. Nous ne devons surtout pas tirer de la diminution des effectifs l’idée selon laquelle il serait impératif de procéder à des initiations en grand nombre. Bien au contraire, nos problèmes, en partie, sont la conséquence d’une progression excessive, mal maîtrisée, suscitée par l’Obédience et à l’origine d’une formation insuffisante.

Les Vénérables Maîtres doivent être attentifs à ces deux exigences majeures (notamment en rencontrant personnellement, de façon systématique, les candidats, pour les éclairer sur la nature et les règles de l’Ordre, avant même de désigner les enquêteurs, en insistant sur la responsabilité du parrain et les qualités requises pour être initié).

B - La paix retrouvée nous permettra aussi de restaurer nos liens de reconnaissance.

La Grande Loge Nationale Française est une Obédience régulière et reconnue par une centaine de Grandes Loges Régulières. Elle a cependant été très affectée par le retrait de reconnaissance de nombreuses Grandes Loges et en particulier de notre Grande Loge Mère, de celle qui nous avait choisis, il y a un siècle, pour représenter la régularité en France, la Grande Loge Unie d’Angleterre.

Le 12 septembre, cette terrible décision était cependant accompagnée d’un message précis et porteur d’espérance.

Nous restions réguliers et il nous appartenait de mettre de l’ordre dans notre maison, de mettre un terme au spectacle affligeant de ces dernières années, de rompre clairement avec les pratiques d’un passé récent.

Nous sommes tous responsables des situations que nous créons, le Grand Maître plus que tout autre.

Le précédent Grand Maître, dans le domaine des relations internationales, a cru devoir, de sa propre autorité, suspendre les relations avec la GLUA, décision ahurissante, sans même consulter ou informer le Souverain Grand Comité.

Par ses actes et, notamment, les procédures qui se sont multipliées, en sachant à quel point les autres Obédiences sont attentives à ce signe de désordre, il s’est lui-même écarté de la chaîne d’union qui relie tous les Frères entre eux, ainsi qu’aux Grands Maîtres qui se sont succédés.

De nombreux Frères ont été poursuivis, condamnés et exclus pour des délits d’opinion, sans avoir causé à l’Ordre un préjudice irréparable. Pour quelle raison en serait-il autrement pour un Grand-Maître ?

Je serai donc conduit, dans les heures qui viennent, à prendre une ordonnance que j’aurais voulu éviter, laquelle le conduira à répondre de ses actes.

En ce qui me concerne, je m’attacherai de toutes mes forces, c’est mon vœu le plus cher, à reconstruire patiemment, entouré d’une équipe qualifiée, les conditions nécessaires au retour de la reconnaissance de la Grande Loge Unie d’Angleterre et des autres Grandes Loges Régulières.

Qu’il sera étincelant le jour où, à la droite du Grand Maître, reviendront siéger, en Tenue de Grande Loge, ceux qui donnent à nos travaux le sens profond de l’Universel.

Cette année, vous l’avez noté, mes Frères, nous n’avons pas cru devoir inviter de délégation étrangère pour nous retrouver entre nous, les yeux dans les yeux.

En outre, le fait de lancer des invitations, voire d’organiser une soirée des Dames aurait pu laisser entendre ma certitude d’être ratifié…

Les jours de fête reviendront bientôt, je l’espère.

II

Je souhaiterais aborder avec vous maintenant quelques points concrets pour vous rassurer (ou vous angoisser, selon les cas) : le calendrier et quelques axes de mon programme.

A - Dans les jours qui viennent, je vous ferai part des solutions retenues relatives à la carte des Provinces.

Mes choix seront fondés sur un double constat : la diminution des effectifs et la nécessité de rapports directs entre le Grand-Maître et les Grands Maîtres Provinciaux, peu favorisés par le nombre des Provinces.

Je diffuserai également, je pense à la fin de la semaine prochaine, les nominations relatives aux officiers actifs du Grand Collège, lesquels prêteront serment et seront investis le 14 décembre.

Ces deux thèmes sont susceptibles, je le sais, de faire naître des déceptions voire des rancœurs, d’autant que les effectifs du Souverain Grand Comité devraient être revus à la baisse pour tenir compte de nos règles actuelles, celles-ci limitant à 1 % (hors membres à vie) le nombre des membres (collège actif et représentants des Provinces) composant le Souverain Grand Comité.

Mes choix sont dictés par le seul intérêt de la GLNF.

Il est compréhensible, je l’espère, qu’un nouveau Grand-Maître puisse changer les hommes, sans discréditer pour autant ceux qui ne sont pas renouvelés.

Dès la semaine prochaine également, le 7 décembre, je réunirai le Conseil d’Administration lequel, en raison de la démission de ses membres, ne s’est plus réuni depuis pratiquement deux ans. Dès aujourd’hui, cesse la longue période d’administration judiciaire. La GLNF va retrouver très rapidement son indépendance financière.

Les Grands Maîtres Provinciaux seront installés dans leur Province. Ils réuniront les Vénérables Maîtres et leur collège actif pour que soient désignés les représentants des Loges et des Provinces au Souverain Grand Comité, dont la première réunion pourra être fixée à la fin du mois de février ou au début du mois de mars.

B – Quelques axes de mon programme

Ma préoccupation première : la transparence.

Les commissions indépendantes du Souverain Grand Comité (finances et immobilier, notamment) pourront consulter tous les documents détenus au siège de l’Association.

En outre, je m’y suis engagé, tout membre de l’Association doit avoir accès aux livres comptables, selon des modalités qu’il convient de définir, non pas pour limiter l’exercice de ce droit, mais pour en préciser le régime, le rendre concrètement possible et éviter les abus.

Un grand chantier doit être mis en œuvre, celui de la formation et de l’instruction avec pour objectifs de :

> Proposer aux Loges des outils, sans porter atteinte, bien sûr, à leurs devoirs propres.

> Redonner aux fonctions nationales et provinciales de Surveillant et d’Orateur un rôle réellement actif dans ce domaine.

> Restaurer le rayonnement culturel de la GLNF, grâce aux Loges de Recherches de nos

Provinces et à Villard de Honnecourt.

Nous disposons de véritables historiens, d’un Grand Archiviste à la tête d’un fonds inestimable, d’un Conservateur de notre extraordinaire musée. Ces Frères dévoués se sont employés à maintenir ces joyaux, dans la tempête.

De nombreux autres les rejoindront. J’espère pouvoir leur donner les moyens de recherche et de diffusion dignes d’une Grande Obédience.

Nous devons également réformer nos textes, Statuts Civils et Règlement Général notamment.

Vous avez pu, sur le site où je me suis exprimé, prendre connaissance des grandes lignes d’un avant-projet.

> Mandat du Grand Maître ramené à trois ans, applicable immédiatement.

> Indivisibilité des fonctions de Grand-Maître et de Président de l’association.

> Renforcement des prérogatives du Souverain Grand Comité, doté de compétences exclusives et de pouvoirs nouveaux.

> Meilleure représentativité des Loges et des Provinces au sein du Souverain Grand Comité.

> Élection par le Souverain Grand Comité des membres du Conseil des Sages, des membres

nommés du Conseil d’Administration, des membres nommés du Conseil de Discipline National, afin de reconnaître leur indépendance vis-à-vis du Grand Maître.

> Procédure « d’impeachment » à l’initiative du Conseil des Sages, par la reconnaissance d’un pouvoir de saisine du Souverain Grand Comité, aux fins de statuer sur certaines décisions du Grand-Maître, voire de voter sa destitution à une majorité renforcée des deux tiers.

Cela suppose une réécriture complète et le retour à un document unique regroupant Statuts Civils, Constitutions et Règlement Général pour éviter les errements récents.

Nous allons nous mettre au travail et le projet vous sera proposé pour recueillir vos observations et vos critiques.

Je ne suis pas certain que le texte définitif puisse être présenté à l’Assemblée Générale de juin 2013, compte tenu de cette phase essentielle de concertation.

C’est la raison pour laquelle je m’engage immédiatement à mettre en œuvre tout ce qui n’est pas en contradiction avec nos textes actuels.

Ainsi, je considère aujourd’hui être élu pour trois ans.

Je demanderai aux Grands Maîtres Provinciaux d’associer les Vénérables Maîtres des Loges et leur Collège actif lors de la désignation des représentants au Souverain Grand Comité.

J’ai demandé à Raymond SASIA de constituer un Conseil des Sages de neuf membres expérimentés que je nommerai tout en garantissant leur parfaite indépendance. Dès aujourd’hui, je m’engage, s’ils en forment la demande, à saisir le Souverain Grand Comité de toute question qui leur paraîtrait primordiale et même celle de la fin anticipée de mon mandat.

Mais ce ne sont pas les réformes qui nous rendront le bonheur. Elles sont essentielles, sans doute, mais ne sont que des « garde-fous », au sens propre, ainsi que je l’avais suggéré devant la Grande Loge Provinciale des Flandres.

Les dispositions que je vous ai annoncées sont-elles suffisantes pour mettre un terme aux mauvais rêves que nous avons vécus ?

Serons-nous à l’abri de nouvelles épreuves ?

Serons-nous à l’abri de nous-mêmes ?

C’est la seule et vraie question qui nous est posée le jour de notre réception en Maçonnerie.

III

Seul l’Amour fraternel peut nous rendre le bonheur.

Vous venez de déposer entre mes mains ce que nous avons de plus fort et de plus fragile, de plus sacré : notre Tradition qui vit en chacun de nous, qui nous unit au-delà de nos différences.

Celle-ci contient la loi d’Amour, dictée par la Règle, « l’engagement à mettre en pratique un idéal de Paix, d’Amour et de Fraternité ».

Il nous faut maîtriser nos égoïsmes, notre intolérance, les jugements hâtifs et souvent mal fondés, nos ressentiments profanes, l’orgueil qui pousse aux opinions faciles, pour tracer ensemble la voie lumineuse qui nous élèvera vers le Bien.

Je réitère devant vous ma profession de foi.

J’ai la certitude que les jours difficiles que nous avons vécus vont nous rapprocher, nous souder, dans une chaîne d’union nouvelle, plus forte, plus chaleureuse encore.

Nous y accueillerons avec joie ceux qui nous ont quittés honorablement et qui exprimeront le souhait de nous rejoindre.

Les rituels évoquent cet instant précieux : « Que nos cœurs se rapprochent en même temps que nos mains, que l’Amour Fraternel unisse tous les maillons de cette chaîne formée librement par nous ».

N’oublions jamais que, dans les heures les plus difficiles, celles de la division des Frères, des vertus essentielles nous ont permis de survivre et de triompher de l’épreuve : l’Espérance et la Foi.

Gardons ces vertus vivantes.

Cet élan du cœur, du dernier apprenti au Grand-Maître, nous donnera la force de construire

l’indestructible.

Mais il est tard, mes Frères, nous allons nous séparer. De retour dans vos Provinces et dans vos Loges, je vous prie de dire à nos Frères que le nouveau Grand-Maître de la Grande Loge Nationale Française, malgré tous ses défauts, ses origines du sud de la France, le métier d’Avocat qu’il exercera encore pendant un mois, ses allusions « à un ultime trait d’union… », a sans doute cette qualité d’aimer profondément, d’aimer de tout son cœur, la Grande Loge Nationale Française.

Que le Grand Architecte de l’Univers nous protège et continue de protéger notre Grande Loge.

   

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

nemo82 04/12/2012 14:40

erreur mille excuse , je ne l ai pas retrouvé dans le REAA , malgré tout cette maxime """romaine""" est bien utile . Nemo82

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 04/12/2012 21:06



Dont acte



NEMO 04/12/2012 14:27

Ne sombrons pas non plus dans l'exaltation , il n'y a pas d'homme providentiel, un GM n'est ni un gourou, ni un leader maximo.

Gardons raison , et Wait and See !

N'oublions pas qu'il est du même "URIAGE" que les autres cadres de la "révolution nationale-glnf".

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 04/12/2012 21:06







HARPOCRATE 04/12/2012 12:31

Bonjour mon Bien-Aimé Frère Emmanuel,

Je ne ferai personnellement aucun commentaire concernant la publication ou non du discours de notre nouveau Grand Maitre. Tu t'es toujours exprimé conformément à tes pensées et à ton coeur, et tu
n'as jamais confié à d'autres le soin de les exprimer. Seul cela compte, et entre nous, bien que parfois de petits désaccords aient surgi, nous nous sommes toujours exprimés dans les règles de la
Fraternité, et c'est seulement cela qui importe.

Hier soir, j'ai assisté à une tenue dans un Loge Résistante de l'intérieur ayant fait corps autour de son Vénérable Maitre , un Frère dont la droiture, et l'Amour fraternel ont permis le maintien
d'une cohésion exceptionnelle, renforçant par là même les liens entre tous les Frères.
Je peux te dire que lors de l'Agape, le nom même d'Agapé a repris toute sa signification, et pour la première fois depuis un temps qui nous paraissait une éternité, la santé d'Ordre (au Champagne)
portée à notre Grand Maitre J-P Servel, a illuminé le visage de tous les FF montrant la confiance que nous lui accordons et qui, j'en suis persuadé ne sera pas trahie.

Le tache de réforme de notre Obédience progressive et dans la légalité prendra du temps, probablement la durée du mandat, car nous savons bien que certains Frères à la rancune tenace ne manqueront
pas de multiplier les obstacles. Mais c'est notre union autour de notre Grand Maitre qui fera notre force.

Le centenaire de notre Obédience s'annonce sous des auspices favorables que nous n'envisagions plus depuis plus d'un an.

Que la joie soit dans nos coeurs et que l'Amour régne entre nous, car comment pourrait il régner ailleurs s'il en était autrement ?

Merci, mon BAF Emmanuel d'avoir persévéré dans ton blog ouvert sans censure, contrairement à certains autres (je suis bien placé pour le savoir , même si je me suis toujours exprimé sans haine ni
violence !). Lorsque tu auras rejoint la GLNF comme tu le souhaites, j'aurais plaisir à te serrer dans mes bras.

Fraternellement

Harpocrate

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 04/12/2012 21:05






Merci Mon Bien Aimé Frère Harpocrate pour ce
message fraternel de soutien.


Effectivement, pour le Myosotis du
Dauphiné-Savoie, il était important que chacun puisse exprimer sans entrave ses opinions, dans un cadre de respect mutuel…


Très fraternellement à
toi.



CPG 04/12/2012 12:27

Mon cher Frère Emmanuel,

La bourde que j'évoquais ne faisant aucunement référence à l'une ou l'autre partie du discours de JPS, mais à l'intervention précipitée de CLOVIS qui débutait les commentaires à ton dernier "post"
en te rappelant que tu n'aurais pas dû "divulguer" le discours du trône...
Manière de rappeler que les Gardiens du Temple GLNF et autres "ventilateurs" chamarrés sont toujours prêts à en faire plus (trop ?) pour se faire bien voir et rappeler leurs grades et... qualités ?

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 04/12/2012 21:03



Bonsoir Mon Bien Aimé Frère
CPG,


Pardon de ne pas avoir compris spontanément ce
que tu voulais dire.


Je me garde de faire un procès d’intention à
notre Frère Clovis, car, sur le fond, le problème qu’il a posé demeure réel. Reste à savoir ce que dans l’avenir, notre Grande Loge arrêtera comme attitude sur ce
sujet.


Bien fraternellement à
toi.



greenwarior 04/12/2012 11:25

Oui le discours a de l'allure, oui cela devait être émouvant de l'entendre sur place, mais il y a eu trop de dérives, d'abus, de blessure pour que tout reparte comme avant. Il faudra du temps, de
la patience, mais surtout ne pas chercher à oublier, à masquer cette période difficile. Beaucoup (dont moi peut-être) vont réintégrer la Glnf, mais je suis comme un "grand blessé" comme un "écorché
vif", il ne faudra pas que la Glnf nous (aux démissionnaires) "embête" trop lors de ce retour au bercail, sinon ce sera un adieu définitif à la Glnf.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 04/12/2012 20:58



Bonsoir Mon Bien Aimé Frère
Greenwarrior,


Bravo pour ta décision de revenir, oui
patience et mémoire sont indispensable. Le Grand Maître s’est engagé à nous accueillir à bras ouverts, pas d’inquiétude, je peux certifier que c’est un homme de
parole.


Très
fraternellement.



ALTEC 04/12/2012 11:01

Mon Très Cher Frère Emmanuel bonjour,
Je dois dire que pour ce qui me concerne je n'ai pas de commentaires à faire sur ce qui se passe dans les autres Obédiences;mais je m'y intéresse à titre d'information.
J'ai des difficultés à comprendre les commentaires "étranges" venu d'ailleurs et en particulier cette idée qui consiste à créer la confusion entre le vote de ratification de notre GM avec des
élections "politiques" d'une quelconque république "bananière".
Que notre nouveau GM agisse vite et bien pour ce qui est urgent et bien pour ce qui suivra.J'étais à Paris le 1er décembre et désormais de retour dans ma Province j'ai rejoint mes Frères pour
reprendre notre travail en laissant à JP.SERVEL le soins de faire le sien.
Emmanuel je te prie si tu le peux de laisser ton blog ouvert encore quelques temps; le silence maintenant serait trop bruyant.
Bonne journée

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 04/12/2012 20:51



Bonsoir Mon Bien Aimé Frère
Altec,


Merci beaucoup pour la gentillesse de ton
soutien au Myosotis du Dauphiné-Savoie, que tu supportes depuis si longtemps, déjà…


Ta conclusion, est la plus sage : Que le
Grand Maître fasse son travail, et nous le nôtre, chacun à son niveau. S nous sommes les uns et les autres de bon ouvrier, nous serons vite sortis d’affaire…


Très fraternellement à
toi.



NorthLight 04/12/2012 10:21

Mon T.:C.:F.: Emmanuel

je voulais ne pas répondre tant ta réponse est un déni de réalité, ton discours est partisan. tu réponds a mes arguments structurés accompagné de preuves par des sentiments d'optimiste béa ...
Ainsi ta seule non réponse confortais ma Vanité ( que veux tu ... )

Mais là ou cela ne passe pas du tout est l'histoire de la part de SCI d'une valeur de 100 euros que l'apprenti fraîchement né doit faire don a la fondation ! Appel un secrétaire, un VM ou autres
officiers provinciaux !!!!

secondement tu as évité certains points tel que
« Je ne suis pas certain que le texte définitif puisse être présenté à l’Assemblée Générale de juin 2013, compte tenu de cette phase essentielle de concertation. » LOL … étonnant ! ( quand on sait
en combien de temps les statuts de la GL-AMF, dont je ne suis pas membre, ont été pondus ...

« C’est la raison pour laquelle je m’engage immédiatement à mettre en œuvre tout ce qui n’est pas en contradiction avec nos textes actuels. » bien évidemment ;-)

pour info et surtout contre la désinformation, tous les FF.: Reconnus que je connais ( j'en connais quelques uns ...) d'aucun ne reviendront a la GLNF sous Servel

fraternellement

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 04/12/2012 20:47



Bonsoir Mon Très Cher Frère
NorthLight,


Je crois que là, vraiment, tu exagère, en
inversant les réalités. Tu n’as pas présenté d’argumentation structurée, mais simplement de très courtes appréciation personnelles et tendancieuses, à la suite des phrases de Jean-Pierre Servel
que tu as repris. Je crois que nos lecteurs jugeront, en consultant notre échange ci-dessus.


Je ne perdrai donc plus mon temps à commenter.
Juste une précision : personne n’est contraint de revenir à la GLNF. Ceux qui font d’autres choix sont parfaitement respectables, et dès lors, ne seront pas
regrettés…


Fraternellement.


 



Pyramide 04/12/2012 01:07

Je réagis au premier commentaire, celui de Clovis. On y voit une manie typiquement GLNF dont FS et ses spadassins ont usé et énormément abusé: s'en tenir à la forme et non pas au fond des
choses.

Bien entendu la publication du discours de Servel était strictemnet indispensable pour tous, GLNF ou pas. Et comme une obédience n'est qu'un cadre juridique et fonctionnel (ou du moins qui devrait
l'être !), ce genre de discours est de nature politique et profane et ne touche pas à la maçonnerie même si elle en parle, d'ailleurs fort bien. Donc "l'interdiction" citée n'a pas de sens, pas
d'objet et de ce fait pas d'application.


Plus intéressante, parce que là c'est le fond d'une question qui est traitée, la phrase du discours d'intronisaton comme quoi "la GLNF est un Ordre parce qu'elle est soumise à la Règle et gardienne
de la Règle" m'a plongé dans une certaine hésitation, moi qui suis un partisan absolu depuis le début de ce que la GLNF n'est pas un Ordre mais une simple obédience, c'est à dire une organisaton
profane.

Puis j'ai trouvé pourquoi tu ne t'es pas lancé sur ce délicat sujet. Parce que j'ai raison et qu'il a raison aussi. Seulement nous ne parlons pas de la même chose. A chacun sa vérité. Ce que je
mets derrière le mot "Ordre", il le met derrière le mot "Règle", c'est à dire la notion de Maçonnerie universelle et intemporelle qu ne peut pas être mesurée à l'aulne d'une organisaton humaine
quelle qu'elle soit.

Toi qui cherche des "ponts", en voilà un fondamental, car de là découlent beaucoup de choses importantes , dont ce que JPS en a tiré : pour le reste l'obédience est au service ces Loges et non
l'inverse ! Alors là je suis parfaitmeent d'accord.

Mais alors pourquoi s'opposer à ce que chaque Loge soit une association loi de 1901 (ancienne structure de la GLNF qui a passé plus d'années d'existence sous cette forme fédérative que dans la
forme actuelle, je ne cesserais jamais de le répéter) si ce n'est pour faire l'inverse de ce que l'on a dit, c'est à dire garder la mainmise sur les trésors de Loge et leur fonctionnement
associatif profane ?

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 04/12/2012 20:40



Bonsoir Mon Bien Aimé Frère
Pyramide,


Merci beaucoup pour ce commentaire que les
lecteurs, je crois, apprécieront sa juste valeur.


Il faut rendre hommage à ton
« Fair-play »…Une fois n’est pas coutume !


Bien fraternellement à
toi !



Sun Tzu 03/12/2012 19:58

Cher Emmanuel,
Chers tous,

D’abord merci au nom de tous ceux ne pouvant plus accéder au site de la GLNF de nous faire connaitre ce beau discours aux promesses futures qui, je l’espère, permettront à une Grande Loge rénovée
de retrouver une certaine place.
Certains précieux ridicules t’opposent une relative « transgression » mais comme tu le soulignes, cela s’attache surtout aux caractères « initiatique et symbolique » du travail accompli et non au
reste.
Le discours du GM de la GLNF était surtout à l’image du discours à la nation des Président des USA, une sorte de politique générale et il faut être bien spécieux pour feindre de l’ignorer !
Pour ma part, je me satisfais de deux points essentiels : le désir de rénovation en profondeur par l’élaboration d’un nouveau texte constitutionnel et réglementaire sans dichotomie avec l’aspect
maçonnique et le rôle assigné à la GL où les loges sont reconnues comme étant le creuset suffisant mais nécessaire à l’exercice de la FM de Tradition.
Je ne ferai certainement pas de procès d’intention au GM de la GLNF qui ne manque pas d’humour comme l’illustre le pied de son discours mais permets-moi de prendre une métaphore pour imager mon
sentiment.

Le vaisseau GLNF a changé de capitaine de façon régulière, le pilote imposé par le Tribunal va bientôt débarquer tandis que l’ancien capitaine a été jeté avec quelques vivres dans une annexe encore
en remorque mais par un bout des plus tenus.
Bientôt l’équipage va colmater les brèches dans la coque dues au cap incertain suivi par l’ancien capitaine qui heurta à plusieurs moments les hauts fonds bien aidé en cela par un équipage
d’officiers supérieurs bien mal inspirés.
D’autres ont choisi de déserter sur un vaisseau tout juste baptisé qui cherche encore la route à suivre. On peut même se demander si le choix de cette dernière leur est totalement libre quand on
fleure la main d’une amirauté discrète aussi bien qu’influente ! Ils ambitionnent dit-on de récupérer à leur profit l’équipage car on leur promettrait de les reconnaitre comme équipage réguliers
ayant pouvoir de fréquenter les mers des deux hémisphères.
Le vaisseau de la GLNF n’a pas toutes ses voiles, son gouvernail a souffert mais il a au moins quelqu’un qui tient bon la barre ou qui le déclare.

Pourtant, je doute. Non pas des capacités intrinsèques du nouveau capitaine mais de l’inertie du vaisseau, de sa capacité à virer de bord et à jeter par-dessus ceux de l’équipage qui firent tant de
mal.
Je crois l’ancien capitaine bien seul dans sa chaloupe quand d’autres mériteraient de lui tenir compagnie.
Je crois les membrures bien atteintes qui portent en germe le danger d’un naufrage collectif si l’on ne visite pas plus avant les cales et pose un diagnostic sur l’état général du navire, de sa
quille jusqu’à la dunette en passant par la Ste Barbe !
J’ai débarqué du vaisseau. C’est vrai ! Mais il demeure toujours cher à mon cœur.
Puisse celui qui est seul maitre à bord après D….soit inspiré par la Sagesse, la Force afin que la Beauté l’orne.
Je pourrai alors demander un nouvel embarquement.

JTSPTLNQTSC

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 04/12/2012 00:01






Mon Bien Aimé Frère Sun
Tzu,


Tu as, comme à l’habitude bien cerné la
situation.


L’ancien capitaine ne savait pas que n’est pas
Tabarly qui veut. Il se croyait Surcouf, quand il n’était que Darlan.


Certes, il est bien seul sur son sloop. Mais
chacun a compris que son prédécesseur moustachu pourrait lui aussi le rejoindre. D’ailleurs, bien d’autre, qui ont trahis la Royale, pourraient se retrouver sur la
planche…


Le navire, certes prend l’eau, mais les
moussaillons sont pleins d’ardeur, et ne s’en laisseront pas compter par les marins d’eau douce. Et si nous avons connu bien des Tonnerres (de Brest) et des tempêtes, la mer cesse momentanément
de s’agiter. Dorénavant, nous ne redoutons plus de navires pirates, nous les savons pas meilleurs marins que nous, et voguons avec confiance et détermination rejoindre une vaste flotte
universelle.


Fasse que notre Capitaine, qui sait
parfaitement tenir la barre, et même le barreau, sache nous mener à bon port.


Alors, corne de bouc, si tu désires embarquer,
vieux flibustier, jettes-moi ton sac, je serais tellement heureux de t’accueillir à bord !


Que la joie soit dans les
cœurs !


Bien fraternellement à toi,
moussaillon !



NorthLight 03/12/2012 19:21

Mon Trés Cher Emmanuel, mes BB.:AA.:FF.:

j'ai pris note du discours et vous glisse quelques commentaires de ma main

«  n’en déplaise à certains, la GLNF est un Ordre »  Ah bon ? Bah voyons ...

« La Grande Loge Nationale Française est une Obédience régulière et reconnue par une centaine
de Grandes Loges Régulières. » a part l'Afrique quelles GG.:LL. : ??

« Cette année, vous l’avez noté, mes Frères, nous n’avons pas cru devoir inviter de délégation étrangère pour nous retrouver entre nous, les yeux dans les yeux. » pas vraiment le choix


« Je diffuserai également, je pense à la fin de la semaine prochaine, les nominations relatives aux officiers actifs du Grand Collège, lesquels prêteront serment et seront investis le 14
décembre. » nous attendons ça impatiemment ...

« En outre, je m’y suis engagé, tout membre de l’Association doit avoir accès aux livres comptables, selon des modalités qu’il convient de définir » ahhh ! Là je veux bien que l'on
m'explique …

« Mandat du Grand Maître ramené à trois ans, applicable immédiatement » Tres bien ! Mais pourquoi faire 2 mandats, ce qui fait 1 an de plus que le précédent …

« Renforcement des prérogatives du Souverain Grand Comité, doté de compétences exclusives
et de pouvoirs nouveaux. » Ce qui veut dire ???

« Élection par le Souverain Grand Comité des membres du Conseil des Sages, des membres
nommés du Conseil d’Administration, des membres nommés du Conseil de Discipline National, afin de reconnaître leur indépendance vis-à-vis du Grand Maître » Oui mais SGC toujours nommé par le
GM …

« Je ne suis pas certain que le texte définitif puisse être présenté à l’Assemblée Générale de juin 2013, compte tenu de cette phase essentielle de concertation. » LOL …
étonnant !

« C’est la raison pour laquelle je m’engage immédiatement à mettre en œuvre tout ce qui n’est pas en contradiction avec nos textes actuels. » bien évidemment ;-)

«  Mais ce ne sont pas les réformes qui nous rendront le bonheur » Si si !!!

«  Les dispositions que je vous ai annoncées sont-elles suffisantes pour mettre un terme aux mauvais rêves que nous avons vécus ? » euh ... un peu léger … les 100 euros que l'apprenti a
son entrée doit utiliser pour acheter une part d'une SCI et ensuite en faire don a une fondation ?

« Serons-nous à l’abri de nouvelles épreuves ? » Cela dépend de toi et de ton équipe !

« Serons-nous à l’abri de nous-mêmes ? » ça malheureusement sûrement pas … Mais il parle peut être pour lui ???

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 03/12/2012 23:39






Mon Bien Aimé Frère  NorthLight,


Je ne me lancerais pas dans la querelle de
ceux qui défendent l’idée que la GLNF est un Ordre, et ceux qui la considèrent comme une Obédience. Les deux ont des arguments parfaitement cohérents et valables. L’essentiel, dirais-je, c’est
que nous soyons d’authentiques Franc-maçons avec tout ce que cette dimension comprend de noblesse.


Concernant les Obédiences non africaines qui
nous reconnaissent encore, il a notamment la plupart des Grandes Loges U.S., lesquelles, à ma connaissance, si elles ont suspendues leurs relations, n’ont pas retirées leurs reconnaissances…Ou
par exemple, une Obédience chère à mon cœur, La Grande Loge des maçons Anciens et Acceptés de l’Etat d’Israël, qui habituellement calquée sur la Grande Loge Unie d’Angleterre pour ce qui concerne
ses relations internationales, ,’a pourtant si suspendue ni retirée sa reconnaissance d’avec nous.


Dès lors, il était possible de les inviter,
mais cela aurait pu se révéler catastrophique, en cas de troubles ou de non ratification. Il était donc effectivement plus prudent de ne pas lancer d’invitation cette
année.


Je peux t’expliquer s’agissant des Livres des
Comptes : il ne s’agit pas que les quelques 25.000 Frères de la GLNF fassent la queue devant Pisan. Donc réflexion afin que l’on puisse sans troubles les consulter librement, et sans que des
extraits ne se retrouvent non plus dans la Presse.


Pourquoi faire deux mandats ? Mais parce
que si Le Grand Maître réussit la mission qu’il s’est impartie samedi, d’une part, il aura probablement besoin d’un peu de temps encore pour l’achever, mais aussi, pour ce qui NOUS concerne, on
ne change pas une équipe qui gagne. Il est évident que s’il décevait ou échouais, la question ne se posera pas, soit il ne se représentera pas, soit, il ne sera pas ratifié. Dorénavant, les
Frères sont libres !


« Renforcement des prérogatives du Souverain
Grand Comité, doté de compétences exclusives et de pouvoirs nouveaux. » Ce qui veut dire ???
Cela veut dire qu’il ne dépendra pas du bon vouloir du Grand Maître. Mais il est vrai que cette formule demande à être explicitée.
« Élection par le Souverain Grand Comité des membres du Conseil des Sages, des membres nommés du Conseil d’Administration, des membres nommés du Conseil de Discipline National, afin de
reconnaître leur indépendance vis-à-vis du Grand Maître » Oui mais SGC toujours nommé par le GM …


Certes pour commencer, mais peut-être pas à
l’avenir. Cela fait partie, à mon avis, de l’indispensable débat qui doit être mené pour préparer ces réformes.
« Élection par le Souverain Grand Comité des membres du Conseil des Sages, des membres nommés du Conseil d’Administration, des membres nommés du Conseil de Discipline National, afin de
reconnaître leur indépendance vis-à-vis du Grand Maître » Oui mais SGC toujours nommé par le GM …
Idem
« Mais ce ne sont pas les réformes qui nous rendront le bonheur » Si si !!! Non, non, pour ma part, sur ce sujet, je partage complètement l’avis du Grand Maître, avec les meilleurs institutions
possible, nous ne sommes à l’abris de rien, et compte essentiellement, à mon sens, ce que les Frères ont dans l’âme et dans le cœur.
« Les dispositions que je vous ai annoncées sont-elles suffisantes pour mettre un terme aux mauvais rêves que nous avons vécus ? » euh ... un peu léger … les 100 euros que l'apprenti a son entrée
doit utiliser pour acheter une part d'une SCI et ensuite en faire don a une fondation ?


Ah bon ??? Tu as payé cela, toi ?
Moi jamais, et je n’ai jamais vu cela dans les Loges que j’ai fréquenté…
« Serons-nous à l’abri de nouvelles épreuves ? » Cela dépend de toi et de ton équipe !
Non, cela dépend AUSSI des Frères.
« Serons-nous à l’abri de nous-mêmes ? » ça malheureusement sûrement pas … Mais il parle peut être pour lui ???


En résumé, je suis surpris de ta vision des
choses. Je la respecte, évidement, mais je ne trouve pas qu’elle s’inscrit dans l’espérance qui est celle de nos Frères actuellement. Certes, il convient de rester vigilant, mais jugeons le Grand
Maître à son action, et avouons qu’il commence bien…


Très
fraternellement.



nemo82 03/12/2012 19:04

TCF
je te croyais démissionnaire de la GLNF ??? Tu sembles être revenu au matricule suite aux bonnes paroles de ce nouveau GM . Pourquoi ne pas y croire et en finir avc la zizanie,la méfiance n est pas
de mise en FM mais il est écrit dans le rituel REAA " fais confiance mais pas trop " Si le GM ne se conduit plus ,en dépenses somptuaires, comme le vice Roi des Indes , s'il laisse les FF avoir
leur lien direct et personnel avec le GADLU dans la forme leur convenant au mieux .Si la régularité n est plus la fermeture au FF honnête pour que l inter visite ne soit plus excommuniante . Alors
, comme toi je demanderai d accepter ma demande de réintégration dans cette superbe GLNF restaurée . Il est plus facile de rouvrir le temple aux FF partis par déception que de s' engager dans une
chasse coûte que coûte à des entrants mal motivés . Bon travail dans tes nouvelles fonctions , ton acuité a servi comme une grande partie des autres blogs , car jamais sans cette empoignade FM ,
cette transparente des débats et arguments FM et anti fM, n'auraient pu construit cette nouvelle FM du 21 e siècle némo82

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 03/12/2012 22:26



Bonsoir Mon Bien Aimé Frère
Nemo82,


Tu ne te trompes pas, j’étais bien
démissionnaire et SDF, mais à la lecture du discours et des évènements récents, particulièrement ceux de samedi, j’ai décidé de demander ma réintégration.


Je crois que le temps de la paix est arrivé,
toi aussi visiblement. Mais, je ne connais pas cette phrase sans le Rituel du REAA ? Où se situe-t-elle ?


Par ailleurs tu touches du doigt un domaine
sensible. Certes nous, maçons de la GLNF, n’avons jamais connu le principe de l’inter visite, ou plus exactement, les différentes autorités de l’obédience ne l’ont jamais
permis.


Pourtant, il m’est souvent arrivé de visiter
des ateliers de la Grande Loges Suisse Alpina, une des 5 Grandes Loges à l’origine de la « recomposition du paysage maçonnique Français », obédience qui se targue de donner des leçons
de régularité, et à chaque fois, s’y trouvaient des Frères membres d’obédiences non reconnues, et qui d’ailleurs, n’étaient absolument pas là en catimini.


Par voie de conséquence, cet élément pourrait
être pris en considération, dans le cadre d’une réflexion sur le sujet, si toutefois le Grand Maître le voulait, en coordination avec le Souverain Grand Comité.


Enfin, merci de tes vœux, mais je n’ai, à ce
jour aucune fonction prévue…


Avec mes sentiments les plus
fraternels.



marco73h 03/12/2012 18:33

Mon cher Emmanuel,

Laissons aux puristes (?) le choix de leur commentaire, il était nécessaire je pense que la majorité nécessairement absente samedi de découvrir cette allocution (sans notes) de notre nouveau Grand
Maître. Comme beaucoup avant ce samedi, j'étais un peu inquiet, mais la ratification avec 92% des votes donne véritablement au Grand Maître une liberté de manoeuvre qu'il n'aurait peut être pas eu
si cela s'était joué à quelques voix.
Le sentiment général des frères avec lesquels j'ai pu parler, de notre province ou d'ailleurs, était le soulagement d'une part et chacun reconnaissait que si les actes qui doivent suivre sont à la
hauteur des paroles, alors nous sommes véritablement sortis de l'ornière dans laquelle nous étions.
Vigilance et bienveillance seront pour ma part les deux sentiments qui m'animeront désormais.
Fraternellement.
Marc-Henri Girollet

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 03/12/2012 22:16



Mon Bien Aimé Frère
Marc-Henri,


Merci du fond du cœur d’avoir continué à me
faire confiance.


Je suis heureux que par son discours et son
contenu, le T.’.R.’.G.’.M.’. ait montré à ceux qui étaient dubitatifs, les raisons pour lesquelles j’ai décidé de lui faire confiance, et qui m’ont fait rapidement penser qu’il pouvait surprendre
tout le monde agréable (pour ce qui nous concerne).


Il y a beaucoup de choses dans son discours
que nous avions besoin d’entendre.


Espérons que ce n’est qu’un début, et que
d’autres choses suivront. Il est d’ailleurs plus que probable que nous aurons de bons ambassadeurs.


Quoi qu’il en soit, tu as parfaitement résumé
la ligne que j’ai voulu donner au Myosotis du Dauphiné-Savoie depuis le soir du 6 septembre : Vigilance et Bienveillance. Je crois d’ailleurs que pour le moins, elle résume le sentiment des
Frères de notre Province.


Fraternellement à toi,
toujours.



CPG 03/12/2012 18:28

Faudrait-il voir dans cette première réaction en forme de semonce, la première manifestation d'un désir déjà soulevé par JPS à Lyon, de mettre les blogs aux arrêts de rigueur de manière à ce que le
silence règne à nouveau sans partage sur les colonnes ?
Je n'ose croire que cette première intervention soit une bourde contre cet espace critique de liberté...

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 03/12/2012 22:09






Mon Bien Aimé Frère
CPG,


Je crois sans être présomptueux que le
Myosotis du Dauphiné-Savoie a été le symbole d’un blog libre de toute entrave, et non aligné.


Depuis un moment, j’ai des conversations avec
notre nouveau Grand Maître, ainsi qu’avec quelques Frères annoncés comme pressentis à faire partie de sa nouvelle gouvernance. Je peux dire qu’à ce jour, aucun d’entre eux, ni de près ni de loin,
ne m’ont demandé de mettre une sourdine à mon blog.


Si pourtant la question est posée (j’avais
effectivement pensé le fermer une fois un Grand Maître légitime ratifié et installé), elle l’est à mon initiative uniquement. La réponse n’est pas encore apportée, et pour cela, sans doute, je
demanderai l’avis de mes commentateurs réguliers.


A cet égard, je ne vois aucune bourde dans le
discours de notre Grand Maître.


Très fraternellement à
toi.



le voyageur 03/12/2012 17:57

TC Emmanuel,
je ris!
divulgation?
voici près de trente ans, le collège provincial à Bordeaux était filmé!(et tous les discours avec)
Il faut donc s'attendre à des remarques, certes sincères, mais toujours susceptibles de venir encore essayer de dénigrer ton travail.
Garde bien ton blog, nous n'avons pas finit d'être agressés de tous bords.
La mode est de laisser croire que, maintenant, la GLUA va durcir le ton vis à vis de la GLNF alors que depuis le retrait, tout est fait le leur côté pour faciliter la remontée.
Tu l'avais déjà dit, ils nous donné la marche à suivre le jour même.
Il apparait que notre GM fait tout pour réussir à le parcourir.
A mon humble avis, s'il existe une possibilité de raccrocher certains wagons à la locomotive GLNF se sera avec le retour de la bonne volonté de ceux qui risquent de rester sur le quai s'ils
continuent à tirer encore sur le pianiste.
Très fraternellement

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 03/12/2012 22:02



Merci Mon Bien Aimé Frère Voyageur…Concernant
le blog, une réflexion doit s’ouvrir ou je demanderais certainement l’avis des commentateurs habituels. Mais dans un premier temps, à partir de très bientôt il va nettement ralentir ses parutions
(mais pas demain).


Très
fraternellement.


 



l'atypique johannique 03/12/2012 17:19

Mon TCF Emmanuel, la retranscription de ce message autorisant les FF absents par le fait que ceux -ci placés dans les tribulations ex et in de la GLNF actuelle; I.E. ne pouvant être présents à
cette A.G. de grande LOGE te remercie de cette "fuite" fraternelle, qui vaut comme tu le dis une moindre indiscrétion que celle de nos Rituels largement diffusés avec nos mots de passe; signes ect,
de tous horizons. Ne peuvent que te louer et te remercier car nos travaux dès ce soir continuent avec force et vigueur, ton intervention donnant la retransmission intégrale de ce discourt va
apporter et grandir cette lumière palotte qui couvait sous la braise de nos FF. de mon avis de simple Au moins tu fais ce que les GMpr auraient déjà du faire de partout. Pour nous ne donner pas un
grand coup de souflet de forge à ce feu pour afin que de tièdes nous devenions ardents franc maçons. Quand le feront-ils? Toi tu l'as fait! Je dirais fraternelleemnt que ceux qui n'ont jamais parlé
et écrit en public profane de ce qui se passe dans l'Obédience te jettent la première missive dirons nous. BAF fraternelles salutations.

MATHIUS 03/12/2012 16:17

Au début la lumière fut...
Bon maintenant que la fête des espoirs est passés, que reste t'il concrètement pour que la GLNF redevienne une société initiatique et non un repère de coucous en délires?...
1, maman fouettard a achevée sa mission, alors, plus de femme à la GLNF:)))
2, un grand Maître est élu incontestablement aussi bien administrativement que par la majorité des maçons restés à la GLNF...
3, une partie des coucous ont biens quitté le temple pour aller en construire d'autres ailleurs...
4, il semble que jean Murat joue à De Gaulle en allant se réfugier en Angleterre...
5, un grand nombre de ses amis sont aussi démissionnaires sans démission officiel, et n'irons plus dans aucune Obédience...
6, l'ex grand Maître de l'obédience paiera pour tout le monde.
7, aucun des frères qui aura été humilier dans son intégrité recevra aucune excuse de la GLNF.
8, la majorité des hauts grades qui ont joués double jeux dans la crise seront reconnus comme de bon maçons.
9, les comptes de la GLNF seront ouvert mais trop tard, car il reste plus d'opposition ayant un intérêt à agir judiciairement.
10, le nouveau grand Maître va diminuer le mandat de ce dernier.
Stop! j'arrête.
Mais factuellement, qui va nettoyer les ordures du temple qui sont planquées sous les décors?
En vérité à la GLNF, comme dans le monde profane, la justice porte un nom de vertu qui n'existe pas.
Personnellement je continuerai mon combat contre l'anthropophagie maçonnique, cannibalisme mental qui est devenue le fléau et la honte de la maçonnerie initiatique et plus particulièrement de
l'humanité depuis la tour de Babel.
Conclusions, les félons, leurs crimes encore entre leurs mains, commencent déjà a supplier leurs victimes de cesser de crier leurs souffrances afin de pouvoir continuer leurs trahisons sans être
punis.
Donnez moi tord...
Qu'est ce un maçon?
Au début la lumière fut...
Bien fraternellement
MATHIUS.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 03/12/2012 21:58



Mon Bien Aimé Frère
Mathius,


On se sentait quand même très forts et
puissants à la GLNF, grâce à Monsieur Stifani. En effet, il avait réussi à démontrer, jusqu’au 12 septembre dernier, qu’il était possible d’être une obédience régulière et même reconnue par
Londres, tout en étant dirigée par une femme ! Pas mal non ? Alors, maintenant, privés de quelques 18.000 Frères, c’est quand même Monique Legrand qui nous manquera le plus…La vie nous
semblera bien fade, sans femme…Il va nous falloir réapprendre à vivre entre hommes…beurk !


J’apprécie ton analyse ma foi fort pertinente,
mais…tout ne se fera pas en un jour, et reconnaissons que samedi, pas mal a été fait, en tout cas pas mal pour un premier jour…


Beaucoup sera à faire aussi par et dans les
Loges…Comme me le disait dans un mail un de nos frères à juste titre, il a soudainement beaucoup de brassards F.F.I. qui sont apparus depuis samedi…


Mais je crois que tout se fera petit à petit.
Beaucoup, dans le collège pressenti y œuvreront,


Je vais te surprendre, mais j’ai déjà reçu en
privé des félicitations pour Jean-Pierre Servel émanant de membres du Collège de la GLAMF…


Je crois que l’essentiel, est de recréer un
centre Initiatique. Et cela, c’est le travail de chacun…


Très fraternellement à
toi.


 



Pascal de Valence 03/12/2012 15:50

Je te remercie cher Emmanuel, d'avoir publié ce discours. Etant présent avec mon V.M., je peux vous dire que nous avons trouvé cette tenue et ce discours très émouvants...

Je ne vous cache pas que lors de sa visite à Lyon, le message de JPS, peu clair, m’avait laissé sur ma faim et quelque part circonspect sur l’avenir de notre obédience. Eh bien, le discours qu’il
nous a tenu, lors de son installation, m’a parfaitement rassuré. Tous les points qui, pour ma part, demandaient une réponse claire et courageuse, ont été traités dans ce discours.

Même si en tant que maçon libre, je resterai vigilant sur les décisions et actes à venir de la nouvelle gouvernance, pour moi, la GLNF est sauvée et ce cauchemar terminé.

La cerise sur le gâteau, ça été pour bmoi, né au Rite Français, la reprise dans son discours, d'une partie de la maxime de la chaîne d’union, qui est pour moi, une des plus belle phases de notre
Rituel (phrase en italique vers la fin du discours).

J'engage donc ceux qui n'étaient pas présents à cet AG et Tenue de Grande Loge, à lire ce discours et à se faire leur propre opinion.

Frat.

Pascal de Valence

clovis 03/12/2012 15:11

Mon Très Cher Frère,
Sans vouloir entacher le moins du monde le caractère "incontournable" de ton blog, ni faire allusion au point de vue du nouveau Grand Maître sur ce sujet, il me paraît important de te préciser deux
points à propos de cet article:
- le discours d'Installation fait partie intégrante de la tenue de Grande Loge, or nous avons pris serment de ne rien divulguer aux profanes...
- Ce discours était destiné aux FF de la GLNF, il est présent sur le site de la GLNF, à la disposition de ceux possédant toujours un matricule à la GLNF, dans sa partie réservée.
Amfrat.
Clovis

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 03/12/2012 16:01



Bonjour Mon Bien Aimé Frère
Clovis,


Merci beaucoup pour
ton appréciation concernant le Myosotis du Dauphiné-Savoie…


Tu touche, par le
point que tu soulèves, une question effectivement sensible.


Outre le fait qu’à ma
connaissance le discours de Jean-Pierre Servel ne se trouve pas (encore) sur le site de la GLNF (que peu de Frères consultent), il y a lieu de prendre en compte un certains nombre d’éléments
essentiels :


-          Sur le fond, ce que tu avances est indubitablement fondé. Il ne s’agit donc pas
pour moi d’écarter ton intervention, bien au contraire.


-          Mais il se trouve que le discours de notre Grand Maître ne contient aucunement
de notions Initiatiques ou Ritueliques, et que sa divulgation ne remet nullement en cause notre Tradition de secret sur ce qui n’est compréhensible
que des seuls initiés.


-          Au contraire, en la matière, nous ne pouvons donner de leçon. Ce n’est pas
l’Administrateur d’un blog qui le contestera. Dès lors, allons nous en remontrer à notre Grande Loge Mère, la Grande Loge Unie d’Angleterre ?


-          Elle-même publie différents documents, dont certains bien plus sensibles. Par ailleurs, elle diffuse directement sur son site internet accessible sans aucune restriction aux profanes les discours de ses principaux Grands
Officiers, à commencer par celui de son Grand Maître, H.R.H. le Duc de Kent : http://www.ugle.org.uk/news-events-page/latest-grand-masters-address


Je pense donc qu’en
l’espèce, il convient de ne pas être « plus royaliste que le roi » (c’est le cas de le dire), et que la beauté, et surtout la portée de ce discours re-fondateur, doit être communiquée à
tous les Frères qui n’ont pu être à Paris samedi dernier.


A moins d’être
démenti par le Grand Maître lui-même.


J’espère que ces
arguments te satisferont et qu’ils te convaincront.


Très fraternellement
à toi.



Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche