Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2012 2 28 /02 /février /2012 15:33

D'un côté, F. Stifani mobilise son dernier carré demain mardi en réunissant ses GG.MM.PP. à Pisan.

D'un autre côté, ce sont des lettres aux relents surréalistes qu’ont reçu ce matin les membres du Souverain Grand Comité, ainsi que M° Legrand.

Hier, grâce au Myosotis du Maine Atlantique, nous prenions connaissance de la demande de référé introduite par M° Bal. en son nom. Son contenu était parfaitement surréaliste pour ceux qui connaissent la situation de la GLNF.

Mais ces deux courriers sont parfaitement révélateurs de l’inversion des valeurs qui est celle des derniers défenseurs de Monsieur Stifani.

Ainsi, celui – et ceux – qui ont de manière continue et systématique bafoués nos valeurs, Règlements, Statuts et Constitution, ceux qui ont prétendus que les lois de la République ne s’appliquaient pas à la GLNF, ceux-là qui sont de manière unanime désavoués par toutes les instances maçonniques du monde, ceux-là prétendent aujourd’hui s’ériger en défenseurs de nos institutions. Pardon, si ce n’était tragique, s’en serait risible.

Ainsi, tant que M° Legrand allait dans le sens des intérêts de ce clan, ils la trouvaient très honorable. Alors, pas question de la trouver « couteuse ».

Mais depuis qu’elle prend acte de la réalité des faits, et donc donne des gage à l’opposition, ils veulent la virer de manière aussi abrupte que grossière. A cet égard, le courrier que Monsieur Bal. adresse à l’administratrice judiciaire de la GLNF, est un monument.

Sauf que ce Monsieur, qui se prétend Grand Orateur, et qui ne l’est pas car ayant été nomme après la démission de Mr Stifani le 21 janvier 2012, oublie de rappeler que :

1)      C’est la démission de Mr Stifani et de son Conseil d’Administration qui a provoqué la nomination de la mandataire ad ‘hoc, qui est devenue ensuite Administrateur Judiciaire.

2)      Que Monsieur Stifani a lui-même revendiqué avoir demandé sa nomination

3)      Que ce sont leurs comportements absurdes et contraires aux valeurs à la fois républicaines et maçonniques qui impliquent cet état de faits.

4)      Que c’est l’acharnement de ce même clan à confisquer le pouvoir à la GLNF qui motive l’administration par la justice française de la GLNF.

Par contre, Monsieur accuse aussi M° Legrand de favoriser un candidat en particulier, Alain Ju. lequel ne serait pas, selon lui éligible à la Grande Maîtrise. Il n’est pas dans mon intention de rentrer dans pareille polémique, mais ces accusations sont graves voire diffamatoires.

Soit il est en mesure de prouver ce qu’il avance, faute de quoi, j’espère que l’administrateur judiciaire engagera des poursuites car jeter ainsi le discrédit à la fois sur la justice française que M° Legrand représente, et sur un candidat de l’opposition est un acte grave, qui ne peut demeurer impuni…

Voici reproduites respectivement les lettres que M° Bal. a commises auprès des membres du Souverain Grand Comité et auprès de M° Legrand :

A LAGLOIRE DU GRAND ARCHITECTE DE L’UNIVERS

GRANDE LOGE NATIONALE FRANÇAISE

12, RUE CHRISTINE DE PISAN – 75017 PARIS – TEL 33(01) 44 15 86 20 – Fax 33 (01) 44 15 86 36

 

 

Le Grand Orateur

Paris, le 27 févier 20l2

 

AUX MEMBRES DU SOUVERAIN GRAND COMITÉ

 

T.T.R.R.F.F. et R.R.F.F.,

Mes Bien Aimés,

Vous êtes le cœur, la raison et la mémoire de notre Institution.

Ce n'est ni par hasard, ni par copinage, que vous êtes l’un de ceux à qui nos

Constitutions ont donné le pouvoir de désigner le Grand Maitre.

Bien au contraire, c'est en raison des services rendus, par le passé ou aujourd’hui

encore, que vous avez ce privilège.

En ma qualité de « gardien des Constitutions de l'Ordre », je ne peux admettre qu’un

profane s'estimant au dessus de nos règles veuille les modifier et porter atteinte à

vos attributions.

Pour votre parfaite information, vous trouverez, ci-après, copie de ma lettre de ce

jour à Maitre LEGRAND.

Il de va de soi que beaucoup d'entre vous ont déjà librement choisi et soutiennent

tel ou tel candidat, qu'en conscience, ils estiment être le plus apte à remplir les

fonctions de Grand Maitre.

Ceci est normal et sain. En aucune façon, je ne veux, ici, inciter à voter pour un

candidat en particulier.

En revanche, je lance un appel solennel pour que votre Sagesse, votre Force de

caractère et votre Beauté d'âme vous conduisent, quel que soit votre choix, à vous

opposer à cette nouvelle profanation et à me faire part, par courriel retour

(jmb@glnf.com), de votre refus de celle-ci.

2

Oublions un instant les calculs partisans et unissons-nous, forts de nos Traditions,

amoureux d’une Grande Loge Nationale Française à laquelle nous sommes dévoués,

pour protester contre un processus qui nous est étranger.

Soyons fiers de ce que nous sommes au sein de l'Obédience, montrons l'exemple et

manifestons le courage qui habite chacun d'entre nous.

Faisons en sorte, par un comportement digne des titres que nous portons, que tous

les Frères soient convaincus que nous sommes vraiment RESPECTABLES.

 

                                                                       Mention manuscrite : Très Fraternellement

                                                                                  Jean-Michel Bal.

                                                                                  Grand Orateur

 

P,J. : ma lettre de ce Jour à Me LEGRAND

 

 

 

 

 

A LAGLOIRE DU GRAND ARCHITECTE DE L’UNIVERS

GRANDE LOGE NATIONALE FRANÇAISE

12, RUE CHRISTINE DE PISAN – 75017 PARIS – TEL 33(01) 44 15 86 20 – Fax 33 (01) 44 15 86 36

 

 

Le Grand Orateur

Paris, le 27 févier 20l2

Maitre Monique LEGRAND

Administrateur Judiciaire

13, Boulevard des Invalides

75007 PARIS

Paris, le 27 févier 2012

 

Madame,

La Grande Loge Nationale Française n'est ni une association de boulistes, ni une

fédération sportive.

Fière d’une tradition antérieure à sa naissance officielle, elle est régie par des us et

coutumes que vous voulez ignorer.

En tant que Grand Orateur, je suis « le gardien des Constitutions de l'Ordre ».

Je ne peux donc accepter que vous méprisiez celles-ci, en tentant d’organiser, selon

des modalités nouvelles, l'élection du prochain Grand Maitre.

J'ai parfaitement conscience que vous agissez ainsi pour favoriser une candidature

particulière.

Vos amitiés masculines passées vous ont donné le goût des hommes de l’ombre et

une certaine fascination pour leurs réseaux.

Nous qui cherchons continuellement la Lumière, ne pouvons approuver que vous

ayez personnellement invité à l’Assemblée Générale du 4 février 2012, un Membre

de la G.L.N.F. frappé d’une mesure de suspension.

Vous avez, à de nombreuses reprises, indiqué que celui-ci ferait « un excellent Grand

Maître ».

N'étant pas Membre du Souverain Grand Comité, il n'est pas éligible et vous avez

donc décidé de modifier nos règles ancestrales.

De même, alors que l’élection « à la majorité simple » implique juridiquement qu’il n’y

ait qu’un seul tour de scrutin, vous en souhaitez plusieurs !

2

Enfin, alors même qu'aucune décision judiciaire n’est venue remettre en cause la

disposition définitive du jugement du 7 décembre 2010  fixant à décembre 20l2 le

terme du mandat du Grand Maitre, vous établissez un calendrier accéléré qui

s’oppose à la chose jugée.

Puisque vous interprétez très librement l’ordonnance du 15 février 2012 concernant

l'étendue de vos pouvoirs, je m’étonne que vous ayez besoin de faire entériner votre

choix par les Membres du Souverain Grand Comité, même sous sa qualification

profane.

Désignez vous-même le Grand Maître et ceci sera certainement moins coûteux pour

notre Association !

En tout cas, Madame, soyez assurée que je m’opposerai, par tous les moyens

légaux, à une profanation supplémentaire de notre vieille Confrérie.

En revanche, si vous souhaitiez revenir à un respect de nos textes et de nos

traditions, je vous y aiderais.

                                      Mention manuscrite : Considération distinguée

Jean-Michel Bal.

                                                                                  Grand Orateur

c.c. : les Membres du Souverain Grand Comité

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

Tsimsum 29/02/2012 05:13

"Vos amitiés masculines passées vous ont donné le goût des hommes de l’ombre et une certaine fascination pour leurs réseaux."

Si ce n'est pas une gifle et une menace cela....

L'on découvre ainsi la nature réelle de ces types.

A la hauteur de l'insulte, il ne reste plus qu'à Me LEGRAND de mettre à disposition tous les détails du journal des comptes depuis 10 ans... Certains éligibles du SGC ne le deviendraient plus,
puisqu'inéligibles pour de vagues raisons judiciaires....

charles Dupont 28/02/2012 21:11

Bsr, Emmanuel
Inutile de polémiquer, une Commission analysera le bien fondé de telle ou telle candidature.
Pour AJ, il semble qu'effectivement, il ne soit pas éligible, car il n'est plus membre du SGC (il n'est plus Gd Off actif et n'est pas membre à vie). Or les Constitutions de l'Ordre, Article 2.2
sont précises sur ce point:
Le SGC choisit parmi ses membres le Maître Installé le plus apte....
Et le Vice Pt Kurz a demandé que l'élection soit faite ds le respect de nos statuts, RI et Constitutions de l'Ordre.
Donc, sans préjuger d'une analyse plus approfondie du cas particulier, JM B a raison.
Les décisions maçonniques ont été validées par l'AG (résolution 1), et ce jusqu'au 31 août 2011.
Ch D

TONTON BERETTA de LA BUTTE 28/02/2012 19:41

Si ce n'était pas aussi grave .. ce serait du grand comique !
C'est décidé , j'embauche mon bon Balou.. comme redacteur en chef du Myosotis Batignolle ! Il va faire un joli duo avec Tonton ! Tu vois Mon Frere , je le constate encore une fois , on a Tous un
Tonton au fond de soi.. Meme Balou.. :-)
Je me marre bien à la GLNF !
Tribiz

Sun Tzu 28/02/2012 19:07

Cher Emmanuel,

Si le ci-devant Baloup est gardien de quelque chose, c’est avant tout des intérêts de son Maitre et donc, indirectement, des siens et de rien d’autre bien qu’il le proclame !

Que n’a-t-il mis auparavant sa verve et sa plume au véritable service de la GLNF en priant son mentor et confrère ( en un seul mot par charité chrétienne !) à se retirer de la charge confiée qui
visiblement était trop lourde pour lui !

Toute cette diatribe fleure la mauvaise foi qui est un trait de caractère de cette gouvernance honnie et critiquée nationalement comme internationalement. Saluons au contraire la prise de
conscience de Me Legrand qui devant tant d’ignominies s’est enfin résolue à nous entendre.

Je rappelle pour mémoire à l’avocat du diable que si les conventions tiennent lieu de loi à ceux qui les ont faites ( Cas de chacun d’entre nous qui accepte de se soumettre aux Statuts et RI comme
des Constitutions ) encore faut-il qu’elles soient exécutées de bonne foi ! (Art.1134 Cciv)
Or, ce dernier caractère est inconnu de la gouvernance actuelle qui triture les textes comme lit de Procuste pour sauver ce qui peut l’être savoir le Trône du Roi Salomon désormais trop haut et
trop grand pour le roitelet de Pisan.

Je conseillerai à ce dernier de jouir encore quelques temps de ses honneurs passés car le temps n’est pas loin ou le trône se mutera en sellette bien inconfortable pour son séant.

Quant au triste Sieur Baloup à la matricule récente mais à la carrière administrative fulgurante, de grâce qu’il nous fasse l’économie de son Ode à la GLNF dont il se moque comme de sa première
plaidoirie son seul intérêt étant le sien et celui de son maitre à penser.

Espérons que, quel que soit le candidat, le SGC dans un sursaut salvateur nous préserve du malheur de reconduire le fossoyeur de la Maçonnerie de Tradition en France qui lui aura tant fait de mal
et tant ridiculisée en notre pays comme dans le Monde !
Et oui, hypothétique GO ! Suffit d’ouvrir les yeux et les oreilles ! De voir et d’entendre !
Mais je te rassure ! Bien qu’ULRF, je ne désire pas voir ni Seller ni les enragés de FMR te remplacer pas plus que ton piteux Maitre ! L’espérance ne peut venir d’eux qui ne veulent que s’accaparer
des honneurs perdus pour l’un et revendiqués pour les autres !
Ce serai tomber de charybde en scylla !
Que ceux-ci ne se méprennent pas et ne fassent pas l’amalgame de croire que tous ceux qui adhèrent à l’ULRF embrassent leur Livre blanc ou leur Convention de Montreuil ! C’est faux !
Je dis et répète que seules les loges librement interrogées et ayant pu donner leur avis pourront permettre l’avènement d’un plan de reconstruction par l’adoption de changements réglementaires. Je
n’entends pas me voir imposer des choses pour lesquelles, a minima, je n’aurai pas pu donner mon avis ! Raison pour laquelle le délai d’un an donné par AJ me semble trop court pour respecter ce
plan de route.
Mais la carence de concertation entre les candidats de l’opposition me peine car source de défaite par division quand seule, l’Union, peut nous sauver du néant et des ténèbres.
Ce n’est certes pas le supposé GO de la GLNF qui illuminera ni son Maitre eux qui confondent lumignon avec grande lumière mais que nos 33° se rappellent que si celle-ci commence à paraitre, elle
n’est pas encore assurée !
JVSPTLNQVSC

le voyageur 28/02/2012 18:58

TC Emmanuel,
L'argument sans cesse avancé par les membres du SGC non démissionnaires était:
- on ne peut pas se déclarer contre Stifani, il nous virerai et nous ne pourrons plus "combattre de l'intérieur"!
Désormais, ils peuvent se déclarer sans crainte. Par exemple en ne répondant pas à la convocation des GMP.
Stifani n'a plus la possibilité de les suspendre!
Je profite surtout de ton blog pour leur dire: ce coup-ci ne vous loupez pas. Si Stifani est réélu (au niveau du SGC) vous serez les seuls membres de la GLNF par la suite!
Très fraternellement

le pittbull 28/02/2012 17:04

Si ces membres ne répondent pas positivement ils seront donc considérés comme opposant au Grand Maître sans légitimité, qui se considère toujours comme gland maître, et qui présente cependant sa
candidature à la grande maîtrise, alors qu'il n'est plus président de l'association GLNF,tout en ayant resuscité sont CA, qui n'a plus de Président, vu qu'il a démissionné, mais comme il ne pouvait
pas démissionner, il continue à se considérer comme Président...
En 26 mois d'observation, j'ai obtenu mon CAP en compréhension du foellnero-stifano-balouisme.... !!!!!!

LE PITTBULL

JP Hépol 28/02/2012 16:55

La signature de Mêêêtre Balout doit être d'urgence montré à un expert graphologue
JPH

Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche