Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 novembre 2014 1 03 /11 /novembre /2014 18:08

Longtemps, on a pu penser que le cheminement du Grand Maître de la GLDF sur la voie de la constitution de la Confédération Maçonnique Française était particulièrement remarquable, parvenant à maintenir le brouillard sur ses véritables intentions concernant les inters visites et sur la définition du G.’.A.’.D.’.L.’.U.’.

Pourtant, à la longue, le vernis a fini par se craqueler, dévoilant une « politique » bien plus indigente qu’il ne paraissait et qui finalement, peut s’apparenter à un échec cuisant.

Car si Marc Henry a reçu de son prédécesseur Alain-Noël Dubart  une obédience en très bon état de marche, à peine deux ans et demi après, la situation de sa Grande Loge est pour le moins plus contrastée. Et fragilisée.

Pour étayer cette affirmation, il suffit de prendre ces exemples :

- Tout d’abord, un signe de faiblesse qui résume son mandat : pour une simple divergence concernant une interprétation sur un point d’histoire, Marc Henry est rentré en conflit avec Roger Dachez, qui, historien spécialisé sur la Franc-maçonnerie faisant autorité dans le monde entier et dirigeant de l’Institut Maçonnique de France (tout en étant l’un des dirigeants de la Loge Nationale Française) n’a pas eu le tact d’énoncer la version que Marc Henry voulait entendre sur la naissance de la GLDF.

Aussi, en représailles, Marc Henry, oubliant la distance avec les évènements qui sied à un Grand Maître, a tout bonnement agi comme un garnement capricieux de cours d’école : il a fait sortir son obédience de l’I.M.F., et a créé un salon du livre concurrent de celui organisé par Roger Dachez, à quelques jours de distance de celui-ci !

Beaucoup se seraient attendus à plus de « hauteur » s’agissant d’un Grand Maître de la GLDF…Le pire étant qu’après avoir démultiplié les « Casus Belli », il fait passer le message à Roger Dachez (Interview à F. Koch blog La Lumière) selon lequel il est prêt à discuter avec lui. Mais n’est-ce pas là -toutes proportions gardées- la même façon de faire que Poutine en Ukraine ?

- Autre aveu de faiblesse, la réaction de la hiérarchie de la GLDF vis-à-vis de la R.’.L.’. Ar Vreur qui, succédant à la R.’.L.’. Les Droits de l’Homme n°294 à l’Or.’. de Maubeuge, a eu l’outrecuidance de faire savoir sur plusieurs blogs qu’elle s’opposait au projet de C.M.F. et aux contraintes qu’il implique (définition de la notion de G.’.A.’.D.’.L.’.U.’., inter-visites, etc..). En réponse, le Grand Orateur avait exigé que lui soit « livré » le nom du responsable de ces « fuites », avant d’organiser « une descente » dans cette loge en la personne d’un Assistant Grand Maître de la GLDF (rien de moins !), du Grand Orateur adjoint et du Grand Inspecteur Régional. Mais entre temps, Marc Henry et ses officiers ont pu se rendre compte du courant de sympathie dont dispose Ar Vreur au sein de la GLDF, et aussi à l’extérieur. Tout comme il a commencé à évaluer le risque de scission qui menace la GLDF. Aussi, l’esprit de la « descente » à changé. Si initialement elle avait comme éventualité probable de repartir avec le premier maillet de la loge, en définitive, sous la pression des évènements ces trois Grands Officiers se sont calmés. Et la Loge de refuser de céder à toute personnalisation de la démarche prise, et donc aucun nom n’a été communiqué en réponse à l’injonction du Grand Orateur, tout comme aucune concession n’a été faite à la délégation. Délégation qui, tout en se déclarant prête à l’apaisement et disposée à satisfaire à toutes interrogations, s’est montrée incapable de répondre aux questions importantes.

Du reste, faisant  lui aussi marche arrière, Marc Henry, répondant à F. Koch qui lui demandait « si cette loge avait une chance d’échapper à une sanction », adressait par le biais du même interview un message par lequel il enterrait la hache de guerre : « Bien sûr. Il est toujours possible de s’entendre. Ce n’est pas un drame. » Heureuse initiative.

Mais ce qui est le plus intéressant – et qui curieusement ne semble pas relevé par les commentateurs habituels – c’est ce que Marc Henry confie à Koch en complément :

« Pourquoi s’inquiéter ? Des frères du GODF pourront toujours nous visiter* s’ils respectent notre cadre initiatique et rituélique, les principes fondamentaux de la Franc-Maçonnerie Universelle. Quand je vais en tenue à la GLAMF ou à la GLIF, je respecte leur croyance en l’être suprême, même si je ne la partage pas. Mais pour moi, l’essentiel est ailleurs. J’aimerais que tous les frères se réclament de la Franc-Maçonnerie Universelle. Il est temps que les frères de toutes les obédiences du Monde se respectent. Une Chaîne d’Union Internationale*, c’est mon utopie à moi. ».

Cette déclaration du Grand Maître de la Grande Loge de France constitue une bombe. Pour plusieurs raisons :

Tout d’abord parce que dans son esprit (même si elle ne surprend pas les initiés qui savent lire entre les lignes), elle contredit les termes de sa circulaire n° 35 qui laissait encore planer le doute.

Avec la présente déclaration, il faut rendre cette justice au Grand Maître de la GLDF : en assurant que les Frères du Grand Orient de France pourront continuer de visiter les loges de la Grande Loge de France, il assume (enfin !) le statut irrégulier de son obédience.

C’est donc la première fois que Marc Henry sort du flou, et cela mérite d’être souligné.

Sans doute a-t-il considéré qu’étant assuré par les Grands Maîtres britanniques de n’avoir aucune chance d’être reconnu, le jeu ne valait plus la chandelle, et veut-il éviter le risque de scission au sein de la GLDF qui se profile de plus en plus surement et confirmé par deux anciens Grands Maîtres (Michel Barrat et Jean Verdun) de cette obédience.

Rétropédalage donc.

Autre point important dans la déclaration de Marc Henry, ce qu’il appelle son utopie à lui, la « chaîne d’Union Internationale », et qui n’est pas la sienne mais celle de son prédécesseur Alain Graesel qui a créé une structure pour la mettre en place.

Mais ce qu’il  faut retenir, c’est que lorsque Marc Henry parle d’une « Chaîne d’Union Internationale », il ne pense pas forcément « Franc-maçonnerie », mais « Ecossisme », c’est-à-dire R.’.E.’.A.’.A.’., à l’image de la vision C.M.F. qui aboutit à la fusion programmée du Suprême Conseil Pour la France au sein du Suprême Conseil de France…

Dernier décryptage : après cette déclaration, les plus embarrassés sont incontestablement les 5 Grands Maîtres des obédiences continentales qui ont commis la Déclaration de Berlin.

Depuis plus de deux ans, contre toutes évidences, ils s’acharnent à affirmer que la Grande Loge de France est régulière et que c’est autour d’elle que doit s’effectuer la « recomposition du paysage maçonnique français ».

Après avoir été logiquement désapprouvés par les trois Grands Maîtres britanniques, les voilà désavoués par le principal intéressé lui-même, le Grand Maître de la Grande Loge de France !

Et de se retrouver une fois de plus en porte-à-faux, eux qui cherchent à tout prix à « sauver la face »…

Ils ont pourtant eu plusieurs fois l’occasion de sortir la tête haute. Ils ne l’ont pas saisie, préférant la fuite en avant…

S’ils continuent, ils risquent bien de se retrouver associés à la GLDF dans le courant libéral. Après tout, une telle éventualité serait de loin plus honorable que leur position actuelle qui place leurs obédiences aux limites de la régularité. 

* Caractères gras et soulignés de mon fait.

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

La Maçonne 13/11/2014 20:45

MTCF Emmanuel, merci pour ces gentilles paroles. Fais une bise de ma part à Arsène, que j'ai plaisir de temps en temps sur mon blog.
Pour la petite histoire "Lilith" est un surnom que m'a donné dès l'ouverture de mon blog un frère de la GLDF qui commente de temps en temps (Jean-Yves). Un frère vient de me rapporter qu'un de ses
amis, à la GLDF, me surnommait "la diablesse maçonnique". Faut-il penser que la GLDF vient de se trouver une nouvelle tradition?

Ceci pour vous dire que les insultes ne me touchent pas ... C'est ceux qui les font qui ne se respectent pas eux-mêmes.

Fraternellement,

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 13/11/2014 22:36



Bonsoir Ma Très Chère Sœur La
Maçonne,


Ces mots écrits par moi te concernant sont tous à fait
normaux, s’agissant d’une Sœur. Nous sommes liés par nos serments à cet égard, et je déplore que certains, les aient oublié voir bafoués. Rassures-toi pour ce surnom : cela ne fait que
confirmer que tes analyses sont porteuses et que ton impact est réel, ce dont je te félicite d’ailleurs. Quant à notre Frère Arsène Mutin, tout comme d’autres Frères de la GLNF qui viennent
déposer des commentaires sur ton blog, je me permets de dire qu’ils sont des Frères de qualité et de réflexion, et qu’en cela, ils sont l’exact reflet des valeurs de notre Obédience. Et du
respect que tu nous inspire…


Très fraternellement à toi.



Zero Katana 13/11/2014 15:20

Mon TCF Emmanuel, je ne pensais pas que notre « ami » Desap était aussi peu clairvoyant, essayant de vouloir fraterniser et rediscuter ici, et ensuite aller sur le blog de FDS pour nous insulter et
pour finir être désappointer du résultat…cela est tout simplement lunaire, notre « ami » Desap pensait-il que nous ne le saurions pas ? je n’en reviens pas d’une telle malhonnêteté !

Puisque nous ne pouvons pas répondre à "Le Chien de ma chienne" sur FDS, je lui dirais que seulement 5 Grandes Loges européennes sur environ 50 ne nous ont pas encore reconnu, c’est plus simple:)
….et que ce n’est pas la GLNF, forte très Officiellement de 25000 frères (ce chiffre sera annoncé en décembre devant toutes les Grandes Loges Mondiale) qui a demandé à être reconnue en Allemagne
c’est tout simplement 3 Grandes Loges Allemandes sur les 5 qui ont proposé un retour à la reconnaissance, encore une fois la GLNF n’a rien demandé :)

Et pour finir je vais créer une Franc-Katanerie avec mes règles et seul, ceux qui les respecteront seront reconnus…la genèse quoi, comprenne qui pourra :)

Et encore bravo mon Frère Emmanuel pour ce que tu fais, car je dois avouer que ton combat ne doit pas être simple, entre ceux qui veulent te faire avouer ce qui est n’existe pas et les autres…

Je ne sais pas comment tu fais pour les supporter :(

Très fraternellement

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 13/11/2014 22:25



Bonsoir Mon Bien Aimé Frère Zéro
Katana,


Bien que je ne me faisais pas
beaucoup d’illusions précisément en raison du double langage qu’il pratiquait selon le blog où il s’exprimait, je suis particulièrement déçu par cette attitude…Alors que je l’invite à boire un
café pour dialoguer, il répond en me traitant de façon obscène, comme tu l’as relevé…Il n’y a pas plus explicite, et suffit à qualifier le profil du bonhomme.


Je me permets par contre de rectifier
tes chiffres : Il y a, je crois, 45 Grandes Loges européennes, dont 6 ne reconnaissent pas (encore) la GLNF. Ce qui est curieux, d’ailleurs, puisque les 5, par la Déclaration de Berlin se
sont engagés à la reconnaître. Manqueraient-ils à leur parole ? Des Grands Maîtres peuvent-ils mentir ?


Par ailleurs, tu as raison de le
rappeler, la GLNF n’a rien demandé quant à elle. Mais il est significatif que la Grande Loge Unie d’Allemagne soit passé de la question de la reconnaissance de la C.M.F., à celle de la
reconnaissance de la GLNF…


Tu me demandes aussi comment je
supporte ces gens : c’est simple, comme chacun de nous, je les trouve insignifiants et indignes d’intérêt. Mais en plus, j’ai étudié les textes et exégèses de la Bible qui parlent de ce
genre d’individus…Et je n’aimerais pas être à leur place.


Avec ma fraternelle
affection.



Arsène Mutin 12/11/2014 21:15

Mon B.A.F. Emmanuel.
Souvent j’envie ta tolérance et ta patience.
Même si l’issue de ce dialogue est sans surprise, tu as bien fait de tenter l’expérience.
Pour ce qui est de l’actualité des blogs, je suis toujours étonné de constater à quel point certains peuvent compter sur la crédulité et l’absence d’esprit critique de ceux qui lisent leurs
propos.
Dorénavant, dirait-on, il suffirait d’affirmer quelque chose totalement infondée, suffisamment fort et suffisamment longtemps pour que tout le monde finisse par la considérer comme vraie.
Après nous avoir gavés avec la théorie d’une maçonnerie andersonnienne (comme s’il en existait d’autre) et avec un pseudo schisme entre maçons déistes et théistes, voici depuis quelques temps une
tentative pour vider de leur sens les mots « régularité » et « reconnaissance ».
Sur la base d’une phrase pêchée dans un rituel du REAA, la reconnaissance au sens rituellique entre individus tiendrait lieu de reconnaissance institutionnelle entre obédiences.
On pourrait penser que cette façon incongrue de prendre le rite pour la réalité est l’effet dévastateur des jeux de rôles made in REAA sur des esprits faibles.
Il n’en est rien. Il s’agit d’une vraie campagne de communication préméditée et organisée dont nos blogueurs glamfiens ne sont que les laborieux colleurs d’affiches.
Parmi d’autres, cette baliverne de la reconnaissance simplement acquise par prononciation de la phrase rituelle « mes frères me reconnaissent pour tels » a visiblement été ajoutée comme « élément
de langage » au « manuel du parfait petit bloqueur-insulteur glamfien » quelque temps avant la parution de supports médiatiques plus élaborés dans lesquels on reconnaîtra les mêmes « éléments
».
Ainsi, sur fond de concurrence de foires du livre maçonnique, voici l’éclosion sur blog de l’annonce d’un ouvrage à paraître sous le nom de « Régularité maçonnique » par un éminent auteur membre de
la GL Alpina, de la GLR de Belgique, de la GLUA et, depuis juin 2014 - un hasard sans doute - membre d’honneur du SCDF :
http://www.jlturbet.net/2014/11/regularite-maconnique-d-alain-bernheim-1ere-partie-publication-exclusive-et-en-avant-premiere-des-meilleures-feuilles-du-livre.html
Si l’on en croit la promotion faite par le blog porte parole de la GLDF, nous apprendrons dans cet ouvrage que plus flou que les landmarks, il n’y a pas, qu’il suffit que nos frères nous
reconnaissent pour être régulier, … etc., etc.
(Tiens, à ce propos, hier en passant dans la rue à minuit plein, j’ai reconnu ma voisine malgré la brume. Elle en est donc. Il faudra bien que je l’informe de la bonne nouvelle.)
Cet ouvrage propédeutique, nous n’aurons même pas besoin de l’acheter, car apparemment le blog précité est habilité à nous faire bénéficier gratuitement des passages les plus instructifs. Un «
magnifique cadeau », la fin justifiant les moyens.
Comme décembre sera décisif pour les conjurés de la CMF, d’ici là l’enfumage doit donner à plein.
Et si en plus on pouvait provoquer quelque différend sur le thème de la régularité entre les maçons des obédiences reconnues GLUA qui y sont attachés de par leur règle et ceux des obédiences
adogmatiques qui n’en ont rien à faire, aussi de par leur règle, ça arrangerait bien les affaires de la CMF.
Le problème (pour la CMF) c’est que les uns et les autres n’éprouvent aucun besoin de s’étriper sur des questions qui pourraient les séparer, mais au contraire celui de défendre leurs valeurs
communes de la maçonnerie.
C’est le premier échec cinglant de la CMF dont les effets sont partiellement réfléchis par des blogs comme La Maçonne, Sous la Voûte étoilée, Pierres Vivantes et le Myosotis de Dauphiné Savoie qui,
sans l’avoir cherché, se trouvent réunis par leurs idéaux de vérité, de respect de leurs différences et, disons-le, d’authentique fraternité.
Le fait de partager aussi les injures ne peut que les rapprocher encore, si bien qu’injurier l’un d’eux revient à injurier les autres et que chaque injure grandit un peu plus celui ou celle qui la
reçoit.
S’il est une seule chose que les petits soldats de la CMF auront, finalement et bien malgré eux, réussie par delà le discours des blogs, c’est ce vrai rapprochement fraternel entre obédiences
respectueuses de l’éthique maçonnique.
Salutations fraternelles à tous, courage à tous les écossais lucides et une bise à La Maçonne pour chaque injure qui lui est faite.
Arsène.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 12/11/2014 21:36



Bonsoir Mon Très Cher Frère Arsène
Mutin,


Merci beaucoup pour ce décryptage toujours aussi pointu,
et pour cette érudition que tu sais mettre à notre niveau. C’est vrai que cette CMF et ses défenseurs sont bien présomptueux : ils prétendent réunir…Comme si on avait besoin d’eux pour
cela ?  A ma connaissance, jusqu’il y a peu, toutes les obédiences régulières étaient en contact les unes avec les autres, échangeaient des
visites. Jusqu’à ce que les 5 obédiences continentales, sèment division au sein de la maçonnerie européenne. Les voyages que j’organise, sont bien la preuve que nous pouvons nous visiter,
nombreux, même à des milliers de kilomètres de distance.


Au contraire, et comme le dit très justement Roger
Dachez, la CMF n’a jusqu’à présent fait que semer la division, là où régnait jusqu’à présent l’harmonie.


Y-a-t-il une cause qui soit grandie d’être défendue à
force d’injures, de calomnies, de provocations et de vociférations ? Est-ce concevable en maçonnerie ? Ma réponse, est qu’elle doit être bien indigente pour avoir de tels
promoteurs…


Alors, oui, très évidemment, les authentiques Frères de
la Lumière ne peuvent être qu’aux côtés des Frères insultés, et lorsqu’il s’agit en plus d’une Sœur, être son bouclier…


Avec ma fraternelle affection, Arsène,



Lefreredereccoetsesfreres 12/11/2014 20:50

@FDA
Tu as tout compris mon cher frère Emmanuel , la sincérité n'est pas son fort à l'image du spectacle qu'il donne ailleurs .
De même comment peut il se dire maçon et tenir de tel propos sur notre sœur .
Quand a ses plans sur CMF , si j'étais membre de la GLDF je me poserai des questions sur les commentaires de la bande et de desap , si c'est la maçonnerie qu'ils veulent c'est triste pour eux .

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 12/11/2014 21:21



Je me disais aussi que c’était trop beau. « Qui se
ressemble, s’assemble »…Ces gens-là ne sont pas ensemble par hasard, et l’un est vraiment à l’image de l’autre. La consolation c’est qu’ils font l’unanimité, y compris au sein de leur propre
obédience où mes différents contacts sont très choqués…Une fois encore, merci à Alain Juillet de nous en avoir débarrassé !


Bonne nuit à toi, Mon Très Cher Frère.



Désap. 12/11/2014 17:38

@ un F.°. de la GLNF
Je te remercie de saluer mon initiative.
Ne doute pas de ma sincérité, je suis maçon et n'ai ainsi que faire de l'hypocrisie.
Malheureusement, tu remarqueras que je me suis fais rabroué en termes plus que choisis par ton frère Emmanuel.
Du reste, je me demande bien pourquoi il débute sa prose dédaigneuse par un "Mon Frère Patrick" bien paradoxale ; peut-être voulait-il ajouter l'ironie à la moquerie signant l'intégralité de son
texte.
Si vos pratiques maçonniques sont semblables, c'est bien triste et, en effet, nous n'avons rien à partager.
Je voulais te dire également qu'il suffit de nous adresser vos souhaits de bonheur ; d'une part, au regard de votre état d'esprit nous ne pouvons pas en faire grand chose, d'autre part, ce qui vous
préconisez est une ignorance cordiale parfaitement contre-maçonnique, voire plus exactement antimaçonnique, un petit détour vers l'histoire des Bâtisseurs vous serez salutaire.
Quant à vos prédictions d'effondrement et de non reconnaissance de CMF, je rappelle que l'Allemagne à récemment refusée de vous reconnaître dans l'attente des résultats GLDF de décembre.
Mais c'est surement non significatif ou une vue de mon esprit.
Ah la la, vous avez la dent bien dure, c'est pas le signe de l'assurance !

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 12/11/2014 17:58



@ un F.’. de la GLNF,


Eh bien, au moins les choses sont maintenant claires
s’agissant de Désapp. Le commentaire qu’il vient de poster sur l’autre blog en atteste, il ne cherchait en fait que la provocation. Il suffit de comparer texte contre texte (comme souvent) pour
s’en apercevoir…Il n’a donc plus aucune raison de venir sur mon blog.



un F.°. de la GLNF 12/11/2014 15:35

Bonjour mon BAF Emmanuel,
J’ai fait un tour des blogs M.°., je suis tombé sur un commentaire de Désap, j’avoue avoir été agréablement surpris de la teneur de ses propos vis à vis des membres de la GLNF bannis du blog de FDS
:
« Mes Bien Aimés Frères,
J'ai lancé un appel au dialogue chez FDA.
J'ai proposé que tous viennent dialoguer ici et que nous allions dialoguer là bas dans un respect mutuel.
Donnons leur cette chance, donnons-nous cette chance, donnons une chance au dialogue et maitrisons nos passions, je pense que c'est notre devoir. »
je trouve sa démarche salutaire et je tiens à le féliciter, bien que les autres de la bande ne voient pas cette initiative d’un bon œil : Emeth > Désap. : Mon TCF, Bravo ! Tu as réalisé à mes
yeux une prouesse, car vois-tu malgré des chaînes forgées par 23 années de FM, j'aurai eu à l'encontre de ce type une attitude satellisante à son égard... ! Ceci dit, je pense que tu as effectué ce
qu'il y a un siècle nos ancêtres faisaient quand Barnum débarquait en ville... Tu es allé voir un monstre. d'autres dirait que tu es allé aux P..es...j'espère en tous cas que tu ne nous ramènes pas
de maladies...Tu sais, franchement, entre nous, il va ramasser sa baffe le 15 Novembre et un coup de pied occulte le 13 Décembre. Dis-toi qu'il nous est très utile. C'est un excellent rabatteur. En
management on le rangerait comme "intégrateur négatif"... Archétype qui a donc son utilité "malgré lui". Au pire il suscite la haine, au mieux la pitié...Comment peut-on croire qu'un type aussi
borné, sclérosé , engoncé dans ses certitudes, ses superstitions religieuses, son allégeance au pouvoir, son incapacité à progresser au REAA, sa propension à intriguer, sa fébrilité pour gravir les
échelons administratifs soit reconnu comme Franc-Maçon ? C'est là un grand mystère de la secte qu'il représente. d'un autre côté... à partir du moment où le Gourou maintient dans ses rangs des
personnes inquiétés par la Justice républicaine... on ne s'étonne plus de rien !
galinier > Désap : Je te l'avais dit Patrick, sa mauvaise foi de repris de justice par la blanche est sans borne. Il avance des faits sans preuve, comme tu dis ! . Il veut faire mal par tous les
moyens. Il écume de rage et sa mythomanie est disproportionnée. Je n'appartiens plus à la GNLF mais cette dernière par quelques uns de ses Frères dont ce dernier en Kippa, sombre dans le déshonneur
absolu. Comment une Obédience maçonnique peut elle accréditer la calomnie, contrevérités et se vautrer dans la diffamation.
Cet (apprenti maçon auto-proclamé RF et pourquoi pas GM) à aussi écrit : « Tu sais Patrick, dialoguer avec le Raspou, c'est impossible. »
Peut être que ce dernier a peur que Désap découvre de nouvelles révélations sur ce qu’il dit aujourd’hui et sur ce qu’il disaient hier sur un même sujet ?
D’ailleurs je pense que Désap commence à douter du TRGM Claude GAL., il le manifeste par sa demande que tu apportes des preuves de ce que tu avances au sujet de son tablier, non pas qu’il doute de
toi mais de lui.
C’est, je pense, plus délicat pour lui de demander à GAL. de justifier son beau tablier bleu.
Mais bon je pense qu’il faut arrêter avec ce sujet, sujet qui indispose CLOCLO, il risquerai de pleurer comme à son habitude.
@ Désap
Désap, bravo pour ton initiative de renouer le dialogue, si c’est sincère.
Pour ce qui concerne les éléments factuels que tu attends de nous c’est très simple :
vous avez un accord d’intervisites avec le GODF, svp arrêtez de nier, de minimiser ou de faire mine de n’en avoir pas connaissance (1er élément, j’entends déjà : oui mais vous n’avez rien
compris….)
La GLDF refuse de couper les ponts avec le GODF, elle est donc irrégulière et ceux qui la visite également (donc la GLAMF) (2e élément)
Les 5 GG LL Européennes vont vous lâcher (c’est une question de temps), c’est une certitude, une question se pose, que feriez vous le cas échéant? (élément pas encore confirmé donc à ne pas
comptabiliser)
Quand j’entends GAL dire : nous sommes 50.000 FF,
J’ai envie de lui dire de changer ses lunettes, vous êtes 100.000, en effet il faut pas oublier les 50000 FF du GO. (pour cloclo, la quantité est plus importante que la qualité).
Pour revenir à cette histoire d’accord d’intervisites entre le GO et la GLAMF, le problème ne se pose plus dans la mesure où la GLDF accepte les FF du GO et que dans une tenue (à la GLDF, AR VREUR
par exemple:)) on peut trouver un F du GO assis entre un F de la GLDF et un F de la GLAMF.
C’est pour toutes ces raisons les GGLL ne voudrons pas vous reconnaitre, et encore moins la GLNF.
Tu sais ce que je vous souhaite Desap, c’est que vous soyez heureux à la GLAMF comme nous sommes à la GLNF, que les guerres cessent (entre GLNF et GLAMF), nous étions FF de la même obédience, nous
nous embrassions de manière fraternelle, nous formions de sincères chaines d’unions, et disions respecter les choix des autres, assumons nos paroles!!!
Desap le dialogue est ouvert…
BBBises Emmanuel.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 12/11/2014 16:07



Bonjour Mon Très Cher Frère,


Je te remercie pour ton commentaire qui relève bien à qui nous avons
affaire, et la nature profonde de ce qu’est leur âme. Leurs propos sont sans équivoque, et il me semble qu’ils attestent qu’ils n’ont rien à faire en maçonnerie, fut-ce à la
GLAMF.


A cet égard l’initiative de Désapp est bien-sûr à louer, mais elle
s’avère malheureusement inopérante et morte née, du fait de son environnement.


Je voudrais cependant souligner que Désapp aussi maçonnique que soit
sa démarche fait une erreur importante : en effet il serait faux de croire que sa démarche soit le seul pont entre la GLNF et la GLAMF. En effet, outre le nombre important de Frères de la
GLAMF qui reviennent à la GLNF (et peut-être quelques Frères de la GLNF qui s’apprêtent à la quitter), il existe de nombreux contacts entre les uns et les autres, et des discussions sont menées à
tous les niveaux. Et c’est très bien ainsi.


Par ailleurs, tu focalises ta réflexion sur les inter visites entre la
GLAMF et la GLDF, tout comme avec le GODF. Bien que ce soit un problème effectivement important en terme de régularité et qui empêche toute reconnaissance, il en est un, qui à mes yeux est bien
plus crucial : la croyance en D-ieu G.’.A.’.D.’.L.’.U.’. ! Et on en est loin, s’agissant de ces obédiences, ce qui les sépare irrémédiablement de nous, à mon sens…


Ce qui ne nous empêche pas d’éprouver un lien très fraternel avec
toutes les vrais  maçonnes et tous les vrais Maçons quelque soient leur obédiences…


Ceux-là, comme toi, je les embrasse fraternellement.


     



La Maçonne 11/11/2014 20:32

MTCF Emmanuel,
Pour cette idée assez absurde "d'alliance" entre le GODF et la GLNF - et pourquoi pas avec le Droit Humain? - je souhaite préciser quelques points ici :

- les blogs sont tenus par des frères et une soeur indépendants de toutes obédiences. Personne ne me dicte quoique ce soit, de même que Gérard Contremoulin (qui s'accommoderait mal de l'idée).
Nos articles n'engagent que nous. Je sais que pour toi, c'est la même chose.

- Les obédiences libérales et adogmatiques ne se prononcent pas concernant ce dossier CMF.
A mon avis, elles s'en fichent comme de l'an 40.
Leur seule "inquiétude" - mais finalement elles noteront le fait sur leurs tablettes et en tireront les conséquences - serait la rupture avec la GLDF.
Ensuite, dans nos obédiences, tout se décide lors des convents.

Ce qu'oublie nos grands penseurs pro-CMF est qu'une rupture des inter-visites doit être réciproque et donc aussi "décidée/votée" par les autres obédiences. Tant qu'un convent par obédience ne se
prononce pas quant à la conduite à tenir vis-à-vis de la GLDF, dans le cas d'une rupture de relations avec elles, les frères de la GLDF seront toujours reçus officiellement.

Etant donné le "flou" des textes proposés, le vote du dernier convent de la GLDF, le fait que Marc Henry assure que les inter-visites seront maintenues, ... tout en disant le contraire dans sa
dernière circulaire ... les obédiences libérales ne se prononceront pas avant longtemps ... Il faudrait, pour le faire, que la GLDF fasse une déclaration conventuelle claire et précise dans le sens
d'une rupture. Ce que nous savons qu'elle ne fera pas.
Les obédiences libérales ne sont pas obligées d'analyser les textes constitutionnelles d'une autre obédience (et non pas à le faire) et de lire "entre les lignes". En gros, elles prendront
"l'explication" qui les arrange et celle qui les arrange est la posture officielle de Marc Henry (pas de rupture, maintien des inter-visites, etc).
Officiellement donc - et ceci quelque soit le vote du convent de la GLDF de décembre - les frères de la GLDF seront reçus et recevront des visiteurs des obédiences libérales ...
Les relations seront maintenues officiellement.

En admettant qu'une loge de la GLDF refuse des visiteurs du GODF ou du DH (ou d'autres obédiences), l'information montera auprès des conseils et GM concernés ... Il sera demandé à la GLDF et à son
GM, voir à son convent, de s'expliquer CLAIREMENT sur le comportement anti-fraternel de cette loge (ou ces loges, si elles sont plusieurs).

- Si nos analyses -entre blogs - se croisent, ceci sans concertation aucune avec aucun d'entre nous (c'est d'ailleurs leur intérêt à mes yeux), cela signifie que n'importe qui peut les faire à
notre place en partant des mêmes documents & informations. Cela ne garantit pas notre "objectivité", mais garantit au moins notre indépendance vis-à-vis de la situation.

- Comme tu le dis, un frère de la GLDF quelque soit sa croyance a choisi cette obédience parce qu'elle était libérale & adogmatique. Tu sais, très bien, que si ce n'était pas le cas, il aurait
rejoint les rangs de la GLNF. Les frères de la GLDF se fichent de la "régularité", de reconnaissances avec des obédiences qu'ils ne visiteront pas ...

- les résultats des Congrès Régionaux montrent une situation difficile : Ile de France ne s'est pas prononcée, avec 40 loges opposées qui organisent en tenue commune, PACA 75% pour avec 20 loges
contre qui menacent de scission, Nord : 38 loges pour, 33 loges contre.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 12/11/2014 15:52



Bonjour Ma Très Cher Sœur La
Maçonne,


Il me semble qu’il n’est pas besoin d’expliciter
qu’il n’y a aucun « complot » débouchant sur une Alliance entre le GODF, le DH, la GLFF, la LNF, et la GLNF pour torpiller la CMF! Et encore moins entre toi, Gérard Contremoulin, Roger
Dachez et moi…


Une telle idée ne peut que refléter une paranoïa
issue d’esprits fanatisés qui voient des complots partout plutôt que d’admettre qu’ils font fausse route…A la GLNF, nous savons connu cela il y a quelques années, avec la précédente
gouvernance.


Sur le fond, il me semble clair que les remous
provoqués au sein de la GLDF par l’affaire de la R.’.L.’. Ar Vreur, que les interventions des anciens Grands Maître Michel Barrat et Jean Verdun tout comme la réunion d’une quarantaine de Loges
démontre bien que l’adhésion de la GLDF à la CMF est sujette à débat sinon à caution. De plus, cela pour rien, puisque cette CMF ne pourra être reconnue par des Obédiences régulières sérieuses.
Cela étant, à mes yeux toujours, une chose est claire : quoi qu’il arrive la GLDF continuera les inter visites, et n’exigera en aucun cas de ses membres qu’il croient en D-ieu. Par
conséquent rien ne changera dans tous les cas de figure, à son statut d’obédience irrégulière*, la récente déclaration de son Grand Maître Marc Henry à Koch en atteste.


Très fraternellement à toi.


*Je sais que toi et moi n’accordons pas la même
signification à cette notion, raison pour laquelle je précise qu’il ne s’agit pas ici d’un jugement de valeur.



Désap. 11/11/2014 11:45

Tu me lis mal, mon TCF Emmanuel, et tu fais de la rhétorique.
C'est regrettable, quel est le but ? Avoir raison ?.
D'une part, tout le monde sait lire, donc personne n'est dupe.
D'autre part, penses-tu que je sois venu ici pour moi-même tenter de t'imposer quoique ce soit dans le but d'avoir raison ?
J'ai indiqué dans mon propos : "saches que je ne me satisfait absolument pas de l'antagonisme existant entre GLAMF et GLNF."
Voilà l'exact but de mes interventions chez toi, je souhaite que s'installe entre nous tous un dialogue en remplacement des invectives par blogs interposés.
Chez FDS, j'ai eu des échanges forts intéressants dans un respect mutuels total avec Frère Terrible, il pourra te le confirmer ; nous n'étions pas d'accord sur tout, mais, très important : nous ne
trichions pas.
Mon cher Emmanuel, l'avenir n'est pas l'opposition entre maçons réguliers, l'avenir est l'union de la famille parce qu'il faut que la Franc-maçonnerie perdure indéfiniment sans s'égarer dans les
interprétations.
Je suis, nous sommes également attachés comme toi à la régularité maçonnique, nos cultures différentes doivent être respectées sans que cela n'empêche quoique ce soit de commun.
Oublie la passé, viens discuter avec tes Frères chez FDS, sans amertume, mais sans compromission non plus, avec un esprit volontaire et objectif, respectant tes interlocuteurs et leurs différents
avis comme j'ai essayé honnêtement de le faire chez toi.
Mon Très Cher frère, nous sommes Franc-maçons que diable, si je puis dire ! Notre DEVOIR est nous parler, de nous respecter et de participer ensembles à la construction de l'Edifice commun.
Je t'embrasse, mon bien aimé Frère, et je t'attends chez nous.
Patrick

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 12/11/2014 15:48



Mon Frère Patrick,


Ton message appelle plusieurs
observations :


1. Si le fait de t’opposer des arguments que tu ne
peux pas contester, c’est faire de la rhétorique, je veux bien, mais cela va heurter pas mal de professeurs de littérature et de philo…Mais j’assume, et je constate que tu n’as rien à opposer aux
arguments que je t’avance, et que par conséquent tu les ignore…Je crois que c’est dommage, puisque je m’applique à répondre aux tiens.


2. Je reconnais que ton intention de dialogue est
louable, mais tu constateras que l’injure n’existe pas sur le Myosotis du Dauphiné-Savoie, alors que tu n’as pas réussis – loin s’en faut – à faire évoluer ton blog de prédilection sur ce sujet
ou elle est la marque de fabrique. Les injures, y sont toujours la règle, et toi-même – je viens de le constater – n’est pas en retrait concernant La 
Maçonne…Ce que je déplore, car pour tout te dire, dans les démarches que nous entreprenons toi et moi, insulter un Frère ou une Sœur en raison de ses opinions, c’est m’insulter personnellement,
et amoindrir le crédit que je voudrais te porter.


3. Frère Terrible m’avait effectivement indiqué
avoir débattu avec toi, mais il m’avait aussi précisé que là aussi, n’ayant pas d’arguments pertinents à opposer aux siens, votre dialogue a fini par des insultes qui l’ont terriblement
déçu…Cette expérience ne m’intéresse guère, tu le comprendras aisément.


4. Tu me proposes de venir discuter chez FDS. Comme
tu l’as dit toi-même, tu n’es ni l’administrateur ni le modérateur de ce blog. Tu n’as donc pas cette possibilité de le faire à sa place. Du reste, réponse a été apportée par la bande qui occupe
l’espace de ce blog, et qui a été sans équivoque. Les injures et la diffamation a répondu à ton initiative. Tu peux par toi-même constater d’où vient l’agressivité et la haine et reconnaître qu’à
l’ouverture et au dialogue, les « défenseurs de la GLAMF »  de ce blog ont une fois encore répondus de manière ignomineuse . Je n’ai pas
besoin d’aller plus loin, les lecteurs auront constaté par eux-mêmes.


5. J’ajoute que le Myosotis du Dauphiné-Savoie a
accueillis longtemps les commentaires de la plupart des membres de cette bande : Brutus, Galinier, Emeth, ont pu s’exprimer ici tout à fait librement tout comme toi. Tu as pu juger toi-même
qu’il n’y a aucune restriction, que tu as pu dire ce que tu voulais, le nombre de fois que tu voulais (il faudra d’ailleurs penser à n’intervenir qu’une ou deux fois par articles, afin de le pas
précéder comme Joaben). Pourtant, cela ne les a pas empêché de devenir injurieux et diffamateurs, raison pour laquelle ils sont définitivement bannis ici, faute de présenter des excuses
sincères.


6. Je tiens aussi à te rassurer. Moi comme nombre
de Frères de la GLNF, sommes en contact avec des Frères de la GLAMF ou de la GLDF ou encore d’autres obédiences. Personne n’a attendu ta démarche fraternelle pour cela. Et c’est très bien
ainsi.


7. Par ailleurs, tu admettras j’espère, que le
dialogue entre deux obédiences – le seul qui compte – ne passe pas par des blogs. Toi et moi ne représentons que nous-mêmes, et donc cela n’a pas d’intérêt majeur. Nous pouvons donc poursuivre
directement nos conversations et même, pourquoi pas, nous rencontrer, mais cela n’a aucun intérêt pour nos lecteurs.


8. Par conséquent, je serais bientôt à Paris, et
donc, si tu veux, nous pouvons discuter autour d’un café….A toi de me dire si tu es d’accord ou non. Je rencontre déjà régulièrement des membres – parfois éminents - de la GLAMF, et je n’ai aucun
problème avec cela. C’est à chaque fois un plaisir. Ce le sera aussi avec toi, si tu es d’accord.


Fraternellement.



ERGIEF 11/11/2014 11:14

Mon frère Emmanuel, merci pour ta réponse qui va permettre aux autres contributeurs de prendre, une bonne fois pour toutes, la mesure de la rigueur intellectuelle qui préside à ton discours:
1 - Le document signé conjointement par les Grands maîtres du GODF et de la GL-AMF est (comme c'est aussi le cas pour la GLDF et le GODF depuis des années) une simple convention administrative. La
rédaction de l'en tête du texte que tu fournis a l'appui de ton propos est sans ambiguïté a cet égard. En aucune façon il s'agit d'un accord inter-obédientiel d'inter-visites. Si il y est indiqué
la possibilité des frères de se rendre dans les loges de l'une ou l'autre des 2 structures c'est "sous conditions". Dans le cas présent en ce qui concerne la GL-AMF, tout comme la GLDF et la GLIF,
ces conditions dictées par le respect absolu de la "régularité sont celles des Landmarks et de la déclaration de principes de la Confédération Maçonnique de France.
L'absence des sceaux respectifs des 2 deux obédiences comme la "sécheresse" de la rédaction suffisent à elles seules à prouver le caractère purement administratif de la convention:il ne faut pas y
voir autre chose.
2 - A propos de l'autonomie des Loges de la GLNF, j'aimerais que tu justifies tes affirmations en répondant à ces quelques questions.
Les loges de la GLNF sont elles individuellement:
- constituées en associations Loi 1901 ?
- titulaires de comptes bancaires séparés et distincts de ceux de la GLNF?
- ouverts dans les banques de leur choix?
- propriétaires de leurs titres distinctifs?
En un mot, peuvent elles quitter la GLNF, changer librement d'obédience, en emportant leur Trésor et leur Tronc hospitalier, ainsi que leur nom?
Enfin, les frères que vous initiez ou intégrez sont ils juridiquement membres de la GLNF ou bien des loges précitées?
De tes réponses dépendra incontestablement l'opinion que nous nous ferons du respect ou non à l'intérieur de ton obédience de la règle du "maçon libre dans une loge libre " qui est un des principes
de base de l'ordre Maçonnique dans les ateliers symboliques des 3 premiers degrés.
Grace a ces réponses, nous pourrons aussi apprécier la liberté de parole (voire de pensée...) dont tu jouis réellement lorsque tu t'exprime sur ce blog.
Mon propos peut te paraître sévère, peut être polémique, saches qu'il n'en est rien. Je compte des proches dans les rangs de la GLNF et c'est essentiellement pour eux, pour aider à leur prise de
conscience, que j'entretiens ce débat avec toi. Parce que je pense que cette obédience ne s'est réformée qu'en surface et qu'il lui reste sur le fond de grosses transformations à s'imposer si elle
veut échapper définitivement à la dérive totalitaire dans laquelle elle s'est fourvoyée. Tout comme le GODF a, de son côté, perdu son âme en confondant dérive profane et tradition vivante,
engagement politique et réflexion philosophique etc. .
C'est donc en toute fraternité que j'attends tes réponses et avec humilité et bienveillance que je les examinera.
Bien à toi.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 12/11/2014 13:43



Mon Frère anonyme,


Inutile d’utiliser tant de
circonvolutions pour tenter de démontrer ta bienveillance.


Le ton que tu utilises et tes
formules (selon laquelle je devrais arrêter de fumer la moquette alors que j’ai, preuve à l’appui, montré l’inanité de ce que tu avances) ont déjà prouvé à nos lecteurs le fond de ta
démarche…


Cependant, il n’est nullement dans
mes intentions d’éluder les questions que tu poses, bien au contraire :


1. Je suis très surpris que tu
veuilles nier le contenu et la portée du document dont j’ai donné le lien : http://blogs.lexpress.fr/lumiere-franc-macon/wp-content/blogs.dir/693/files/2014/04/GLAMF-GODF-protocole-18.02.2014.jpg


protocole d’inter visites entre la
GLAMF et le GODF) en réponse à ton précédent commentaire, en affirmant qu’il n’autorise pas les inter visites entre la GLAMF et le GODF. Ce qui revient à affirmer que le Grand Maître qui a signé
ce document est soit  dans la manipulation, soit un imbécile s’il croit cela, puis que l’article 3 dispose clairement : « Elles
décident de permettre aux FF.’. de leurs Obédiences respectives de se visiter dans le respect des règles en vigueur dans chacune d’entre elles. » L’article 4 vient même renforcer ce qui
précède : « Elles autorisent les membres de leurs Obédiences à être membres affiliés des Ateliers de recherche que chacune constitue. ». Mieux, l’article 5 va plus loin
encore : «  Les Loges des deux Obédiences qui se réunissent dans les mêmes locaux organiseront une fête solsticiale annuelle pour développer les liens de fraternité.


Je crois sincèrement qu’il faut être
de mauvaise foi pour nier que ce protocole permet clairement les inter visites…Aussi le faire, c’est affirmer en plus que le Grand Maître de la GLAMF (pour ne prendre que lui) anciennement
directeur au sein des services secrets français ne sait pas lire un texte de quelques lignes qui tient dans une page de format A4, ou alors qu’il signe un texte sans comprendre ce qu’il contient,
mais qu’un enfant de 10 est à même d’expliquer…Ce serait grave !


En outre, le Grand Maître du GODF a
lui aussi confirmé qu’il s’agit bien d’un accord d’inter visites. Insinues-tu que le Grand Maître Daniel Keller serait un menteur ?


Pour bien faire comprendre ce qui
précède, je signale que la GLNF a elle aussi signé des protocoles administratifs avec les grandes obédiences françaises, dans le but de s’échanger les listes de Frères radiés pour des motifs
déshonorants afin qu’ils ne puissent se réfugier ailleurs. Bien entendu, dans ces accords inter-obédientiels, jamais ne figurent les points ci-dessus mentionnés, puisque la GLNF est une obédience
régulière et reconnue, elle…


http://ddata.over-blog.com/3/69/87/60//DocPDF/PROTOCOLE-GLNF---GLDF.pdf


Tu voudras bien noter que les
éléments que tu contestes sont infirmés ici :


Cette convention a été appliquée
depuis 2005 alors, que toutes deux sont intitulées « Protocole administratif », et qu’il n’y
figure pas le cachet des Obédiences mais la signature des Grands Maîtres, comme celui unissant la GLAMF et le GODF. De même, on y trouve la même « sècheresse », puisque dans ce
cas, il ne s’agit bien que d’une convention administrative et non d’une convention autorisant les inter-visites comme dans le cas GLAMF- GODF…


En comparant les deux, on voit bien
que le Grand Maître de la GLAMF a bel et bien – en conscience – signé une convention autorisant les inter visites avec le GODF, ce qui d’ailleurs est son droit, et que le contenu du protocole
qu’il a signé est bien spécifique et non pas un protocole type.


2. Ta deuxième question est faussée
par une erreur fondamentale que tu commets en pensant que « la règle du "maçon libre dans une loge libre " « est un des principes de base de l'ordre Maçonnique dans les ateliers
symboliques des 3 premiers degrés ». Car, précisément, ce n’est pas le cas. L’historien reconnu de la Franc-maçonnerie qu’est Roger Dachez l’explique d’ailleurs bien mieux que je ne le
ferai : http://pierresvivantes.hautetfort.com/apps/search/?s=ma%C3%A7on+libre+dans+une+loge+libre


Aussi, ce n’est
pas parce que quelques obédiences irrégulières ont effectivement adopté ce principe sans d’ailleurs jamais l’appliquer (L’épisode récent de la R.’.L.’. Ar Vreur de la GLDF est là pour le
rappeler), que les Obédiences régulières doivent se sentir concernées et encore moins obligées.


Dès lors, force
est de t’informer, puisque tu sembles l’ignorer, que dans la maçonnerie anglaise, dont la GLNF s’inspire beaucoup mais pas uniquement, cette notion n’existe pas. Tu me permettras de penser que la
liberté – et à la GLNF je ne m’en sens pas privé, bien au contraire – consiste à vivre pleinement selon les règles que l’on s’est choisies. Il se trouve que, récemment, des nouveaux Statuts ont
été travaillés par les Loges et proposés au vote. Celui-ci a été clair et sans appel : 98% en faveur des statuts actuels (avril 2014). A ma connaissance, aucune loge n’a proposé d’adopter le
principe du « maçon libre dans la loge libre »… Par ailleurs, pour des raisons que tu peux comprendre, toute les Grandes Loges du Monde se sont penchées sur ces statuts,
particulièrement les Grandes Loges britanniques. Et même les 5. Personne – à ma connaissance – n’y a trouvé à redire. Les choses sont donc aussi claires que conformes.


Par conséquent,
non, les loges de la GLNF n’éprouvent aucun besoin de se constituer en associations de loi 1901, et leurs comptes sont des sous comptes de la GLNF. Cela implique-t-il qu’elles ne disposent pas de
leur fond ? Bien-sûr que non, et je puis en témoigner : lorsque j’ai fait revenir à la GLNF les forces vives de ma loge partie à la GLAMF au moment des troubles, l’administration de la
GLNF, à ma grande surprise, m’a contacté pour me signaler que les fonds de la loge était à notre disposition…Par ailleurs, cet état de fait n’a pas empêché certaines loges parties à la GLAMF
d’emporter leurs trésors et troncs de la veuve…


Enfin, si je viens de te démontrer –
je crois – que les statuts de la GLNF qui diffèrent beaucoup de ceux de la GLDF ou du GODF (et j’en passe) sont parfaitement réguliers et librement choisis par ses membres, pour autant, je
n’affirme pas, qu’ils sont parfaits. Pas plus que ses principaux rédacteurs ne l’ont fait. C’est la raison pour laquelle ils sont appelés à évoluer avec le temps, selon les besoins et les
ressentis du moment. Par contre, je te fais remarquer que pour ma part, je me suis abstenu de critiquer le statut personnel que se sont choisi les Frères de la GLDF, qui règle leur vie
quotidienne au sein de leur obédience…Puis-je dire, comme tu le fais « que je pense que cette obédience ne s'est réformée qu'en surface et qu'il lui reste sur le fond de grosses
transformations à s'imposer si elle veut échapper définitivement à la dérive totalitaire dans laquelle elle s'est fourvoyée » ? L’épisode Ar Vreur le démontre : la
souveraineté des
loges des obédiences de la CMF n'est qu'apparente puisque lorsqu'une loge veut exprimer son malaise elle voit débarquer des dignitaires pour s'emparer du maillet sur un fond de menace de
dissolution du GM. Tout comme, à la GLAMF, l’épisode de l’administrateur du Myosotis Occitan, pourtant cheville
ouvrière de la création de cette obédience, qui a été marginalisé après avoir été diffamé et insulté, dès qu’il a émis une opinion discordante. Nous resterons donc très vigilants sur les
comportements de la hiérarchie de la GLDF vis-à-vis des loges qui ne souhaitent pas l’adoption de statuts « sur mesure » pour attirer la reconnaissance des 5… Ayant répondu par deux
fois à tes interventions et questions, je crois le débat clos. Fraternellement.



Désap. 10/11/2014 10:43

Je suis peut-être formidable, mais je note que tu ne produis toujours rien de factuel, uniquement tes analyses, tes affirmations et ta vision des choses.
Au sujet de ce fameux tablier, tu dis le document produit par FDS être une supercherie, un faux particulièrement en prétendant que la signature n'est pas la bonne, produis un document où se
trouverait la vrai signature par exemple, quant à l'ordonnance, un bon ménage s'agissant d'un ex GLNF maintenant chez GLAMF est toujours possible, je dois donc me contenter de ta parole ? Au regard
de ton engagement, vu que tu me dis être parfaitement subjectif, permets-moi d'être prudent et donc de te demander des preuves tangibles.
Tu dis que GLDF ne sera jamais régulière à cause des inter-visites, alors même que ce sujet fait le gros des articles de tes alliés objectifs Maçonne et de Contremoulin puisque GLDF confirme que
les inter-visites irrégulières prendront fin dès un vote favorable de décembre, SVP, trouve autre chose parce que là ça ne tient pas et prends en considération que les GGLL de CMF se mettront au
droit des critères de régularité pour éviter de m'opposer le protocole obsolète GLAMF/GO et ainsi dis-moi de manière factuelle ce qui ferait que les GGLL de CMF ne pourraient jamais être régulières
car pour l'instant avec la meilleure volonté, sauf ton avis je ne vois rien qui concrètement pourrait l'empêcher
Au sujet de la reconnaissance, je te dis qu'elle ne peut pas être discrétionnaire mais que c'est un DEVOIR et t'explique pourquoi, appuyé sur le Rituel ; ce n'est pas ma vision, c'est le Rituel qui
nous dit que reconnaître un maçon régulier est le DEVOIR de tout maçon, réponds-moi à ce sujet et ne m'oppose pas ta vision qui n'a pas de valeur, tout comme la mienne, en l'espèce.
Au sujet des 5, tu m'opposes des relations avec des FF. pour preuve de leurs doutes à l'égard de CMF, quand de manière factuelle, par exemple : le vote de la GLU d'Allemagne du 25 octobre a rejeté
la demande de reconnaissance de la GLNF dans l'attente du résultat des votes GLDF de décembre.
D'où les 5 remettraient en cause quoique ce soit au sujet de CMF ?
SVP, sois factuel comme je le suis, ne me donne pas ton avis qui, tout comme le mien, n'a aucune importance sur ces sujets.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 10/11/2014 14:58



Je le confirme, tu es
formidable ! Plutôt que de demander à l’intéressé de produire le document qui atteste de sa bonne foi, c’est-à-dire son ordonnance de nomination (ou son numéro), tu me demande de produire un
document qui n’a jamais existé, il faut le faire ! De même, je ne vois pas pourquoi tu tiens à m’associer aux blogs de notre Sœur La Maçonne et de notre Frère Gérard Contremoulin, car
contrairement à ce que tu crois, au-delà de ce qui nous unit, c’est-à-dire la Fraternité, nous ne sommes en rien des alliés : leur vision de la maçonnerie n’est pas la mienne, et
inversement, car sinon, je serais au GO, et eux à la GLNF…Nous n’avons en fait en commun, dans cette histoire que deux point qui nous choquent, en commun : D’une part, nous avons du mal à
admettre qu’un Grand Maître puisse tout à tour être ambigüe et dire tout et son contraire, pour endormir les membres de son obédience, afin qu’ils votent comme il le souhaite, et, d’autre part,
nous avons du mal à admettre qu’une obédience puisse d’un trait de plume renoncer à des liens fraternels tissés depuis des lustres avec des Frères ( et des Sœurs), tout cela pour l’intérêt
politique de quelques dignitaires…


A cet égard, tu peux continuer à
prendre tes désirs pour des réalités, en prétendant que la GLDF mettra un terme aux inter visites, mais je te rappelle (une fois de plus !) que le convent s’est prononcé contre avec un score
de 81% en juin dernier, et que pour les frères des loges de la GLDF, il n’y a aucune raison que cela change. Et c’est normal de mon point de vue, si l’on se place dans la culture GLDF…Et on ne
parle même pas là de l’approche concernant le G.’.A.’.D.’.L.’.U.’….


Il va te falloir admettre aussi que
ce n’est pas toi (pas plus que moi) qui fixe les conditions de reconnaissance d’une Grande Loge. Celles-ci sont parfaitement paramétrées, connue et acceptée – jusqu’à présent – de
tous.


Aujourd’hui, les 5 sont libres de les
accepter ou non. Si elles reconnaissent la GLNF – comme elles s’y sont engagées dans la Déclaration de Berlin, c’est parfait. Si elles reviennent sur leur parole, ce sera fâcheux pour leur propre
crédibilité et pour leur propre reconnaissance.


Outre le fait qu’elles risqueraient
ainsi le retrait de reconnaissance de la part de la GLUA et des autres « Home Grand Lodges », ainsi que celles des Grandes Loges américaines, elle perdrait alors certainement celle de
la GLNF. Qui ainsi pourra ouvrir des Loges dans ces pays, légitimement. Même à Genève, ou à Bruxelles, pourquoi pas ?


D’ailleurs, tu fais une autre erreur
je crois, concernant la Grande Loge Unie d’Allemagne : A ma connaissance (mais je peux me tromper) la GLNF n’a pas demandé à être reconnue ! Elle décide souverainement à qui elle
octroie une reconnaissance…Or son problème, était de reconnaître la CMF, comme elle s’y est engagée depuis la Déclaration de Bâle, et cela jusqu’à la Déclaration de Berlin en août dernier. Or
depuis, il y a la mise au point des trois Grands Maîtres britanniques, qui semble avoir produit un effet certain, puisque selon toi, les allemands ne statuent plus sur la reconnaissance de la
CMF, mais sur celle à donner à la GLNF…


Tu reconnaîtras certainement, qu’il
s’agit là d’une évolution notable…


Le mois de décembre promet d’être
intéressant.



ERGIEF 10/11/2014 01:54

Un accord d'intervisites entre la GL-AMF et le GODF ça c'est le scoop du jour!!! Si tu m'autorise l'expression, il faut arrêter de fumer la moquette mon bien aimé frère.
Faisons d'abord un petit détour par la GLDF dont je suis membre depuis bientôt 1/4 de siècle: le seul accord existant entre elle et le GO a toujours été un accord administratif, comme d'ailleurs
avec de nombreuses autres obédiences dont, soit dit en passant la GLNF.
La GLDF n'avait jusqu'à présent contracté aucune alliance avec quelque obédience que ce soit. Prétendre le contraire serait pure calomnie.
Revenons maintenant à la CMF. La GLDF, la GLIF et la GL-AMF sont en revanche alliées au sein de cette structure ce qui constitue une première pour ces 3 obédiences.
Dans ce cadre elles ont signé un accord d'intervisites qui autorise également d'autres frères extérieurs à la CMF à venir eventuellement en loge non pas au titre de leur obédience mais à titre
individuel. En effet tout franc maçon reconnu comme tel doit pouvoir participer aux travaux sous réserves de se soumettre au tuilage et de signer la feuille de présence sur laquelle il accepte de
respecter nos Landmarks le temps de la Tenue. Ceci est conforme à notre Tradition d'hospitalité fraternelle et à notre Devoir de Régularité. C'est bien ainsi d'ailleurs que les frères ont toujours
circulé de chantier en chantier depuis les temps les plus anciens au sein des loges opératives anglo-saxones comme de la Bauhütte germanique, pour ne citer qu'elles.
Chaque loge, constituée juridiquement par ailleurs en association loi 1901, demeure totalement maîtresse de sa décision de recevoir tel ou tel visiteur. Mais il est vrai que cette disposition peut
surprendre les frères de la GLNF pour lesquels le principe du "maçon libre dans une loge libre" n'existe pas, les loges de cette obédience n'étant même pas maîtresses de leur trésor ou de leur
tronc de bienfaisance!
Pour en revenir à la GL-AMF, dans le cadre de la CMF elle applique strictement les principes énoncés ci dessus qui n'incluent aucun accord d'intervisites avec le GODF, qui n'est pas une obédience
régulière.
En toute fraternité cette petite mise au point me paraissait nécessaire, en particulier auprès de frères qui semblent vouloir faire le bonheur de la CMF et de nos 3 obédiences "malgré elles"

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 10/11/2014 14:21



Une image vaut mieux que tous les
discours…Ainsi chacun verra qui de nous deux « fume la moquette », et qui nie les réalités, pourtant marquées de la signature des deux Grands Maîtres… : http://blogs.lexpress.fr/lumiere-franc-macon/wp-content/blogs.dir/693/files/2014/04/GLAMF-GODF-protocole-18.02.2014.jpg


Ceci atteste aussi de l’ineptie de ce
que tu dis aussi concernant les Trésors et Troncs de la Veuve des loges de la GLNF…QUI bien entendu sont à la disposition pleine et entière de leurs membres.



ERGIEF 09/11/2014 22:28

l'alliance objective entre la GLNF et le GO pour contrer la CMF ressemble comme deux gouttes d'eau à celle établie dans le monde profane entre Le Pen et Hollande pour éliminer Sarkozy.
Tout ça a un goût de raclure de poêle!

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 09/11/2014 23:42



Tu fais erreur, sur les alliances
objectives : c’est le Grand Maître de la GLAMF qui a signé un accord d’inter visites entre son obédience et le GODF ! La GLNF n’a aucun accord de ce type avec le GO…Ce qui n’empêche de
reconnaître Frères et Sœurs ses membres, tout en sachant de part et d’autre que cette fraternité ne peut se manifester qu’en dehors de nos tenues respectives…


Quant au goût dont tu parles, tu as
l'air de savoir de quoi tu parles, et je crois que tu en as manifestement plus l’habitude que moi…



Désap. 09/11/2014 19:43

Ah bon ! tu trouves vraiment que je ne te réponds pas ?
Essaye de me relire, j'ai essayé de faire le plus simple et le plus factuel possible.
Mais je vois, tu fermes la discussion, tu mets en doute ma crédibilité parce que je te dis ma préférence pour les déclarations officielles par rapport aux articles d'un journaliste, tu me prêtes
des préconisations dont je n'ai aucune connaissance, tu considères "pratiques douteuses" le fait de soutenir un Frère contre qui tu portes des accusations graves sans n'avancer strictement rien de
factuel, tu justifies l'irrégularité d'une GL sur des "usages" lorsque je te parle de modifications statutaires concrètes et maintenant les 5 auraient conscience d'avoir fait fausse route ? mais
d'où tiens-tu ce scoop explosif ? Merci de m'en informer, c'est grave !
Bref, mon cher Fidèle d'Amour, je m'attendais à un argumentaire solide et factuel de ta part et non à une tentative un peu basse de me dénigrer, toujours sans le moindre argument factuel.
Si le sujet te semble clos, alors c'est qu'il doit l'être.
Bien Frat

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 09/11/2014 21:56



Patrick, Patrick,


Tu es formidable ! Plus je te
donne des arguments, plus tu les zappe !


Tu injuries la maçonne et tu réfute
une interview d’un journaliste au seul motif qu’il est profane…pour dire que c’est moi qui te dénigres…Curieux renversement, et curieuse pratique, pour un maçon…


Concernant les accusations dont tu
parles et pour lesquelles tu dis que je n’avance rien de factuel : non seulement le document qu’a publié FDS est en lui-même la preuve de la supercherie, et contient à chaque mot une preuve,
ce qui devrait se suffire en soit, mais de plus, je t’ai dit avoir vérifié à la GLNF : IL N’Y A AUCUNE ORDONNANCE DE NOMINATION CONCERNANT LE MONSIEUR EN QUESTION. C’est simple, c’est
factuel, et j’espère que tu t’es donné la peine de lire.


Par ailleurs, tu as mis le doigt –
sans le vouloir – c’est vrai, sur un point important. C’est bien l’usage qui montre si une Grande Loge est irrégulière ou pas. Par conséquent la GLDF ne sera jamais régulière. Pour tenter de te
faire comprendre ce point – si c’est possible- je te rappelle ce qui est arrivé à Alpina il y a quelques années. Ses constitutions étaient tout à fait acceptables en termes de régularité.
Pourtant, ses échanges et inter visites avec des obédiences irrégulières – dont la GLDF – étaient notoires, ce qui lui a valu un retrait de reconnaissance de la part de la GLUA. Les choses sont
rentrées dans l’ordre après que les dirigeants de la Grande Loge suisse aient fait amende honorable et promis qu’on ne les reprendra plus. Raison pour laquelle je ne mes imagine pas maintenant
reconnaître une GL irrégulière…


D’où je tiens mes informations ?
Mais tout simplement en entretenant des relations avec des Frères appartenant aux GG.’.LL.’. concernées…Comme tout administrateur de blog sérieux se doit de le faire…


Tout cela est du concret…Quoi qu’il
en soit, nous serons fixés bientôt. Nous verrons qui sera présent à la Tenue de Grande Loge de la GLNF, comme nous verrons quelles seront les reconnaissances qu’obtiendra la CMF en décembre…et
qui sera présent à la Fête de l’Ordre du SCPLF.


Bonne nuit…



Désap. 09/11/2014 16:46

Mon TCF,
Pour en finir avec cette Maçonne aux pratiques douteuses et alliée objective des intérêts que tu défends, il semble que t’échappe bien opportunément que je ne suis ni le propriétaire ni le
modérateur du blog FDS ; que signifie donc de me responsabiliser sur ce que je ne peux maitriser ? Comment ne pas être étonné de ta clémence face à l’arbitraire qui consiste à responsabiliser
l’ensemble pour l’action d’un seul et à outrager des FF. GLDF qui ne partagent pas la doxa missionnaire de l’auteure de ce blog ?
Objectivement tu ne pourrais qu’être d’accord : cela relève d’un esprit assez faible et totalitaire, fruit à l’évidence d’une compréhension plus qu’approximative du Rituel, résultat probable d’une
pratique maçonnique également plus qu’approximative, cela défendu par un maçon régulier et reconnu (?) ; bien, je m’incline, ma rigueur maçonnique me joue des tours.
S’agissant de la GLDF, tu ne peux en aucun cas t’inscrire en faux, surtout en t’appuyant sur un état susceptible de très prochaines modifications visant à se conformer à la Régularité,
modifications confirmées récemment par un CR qui énerve passablement ton amie Maçonne, incohérence quant tu nous tiens mon TCF.
Je note que tu accordes de l’importance à un journaliste profane au détriment du CR d’un Conseil Fédéral dont il s’agirait de ne pas retenir que ce qui t’arrange, que tu donnes blanc seing sur ce
qu’il rapporterait des propos d’un Grand Maître Maçon, en effet, ce n’est pas le GM Henry qui s’exprime sur un blog, SVP pas d’interprétation abusive, laisse cela aux franc-tireurs, à défaut d’être
Maçonne.
Pour info, le GM Henry s’exprime effectivement sur un média bien plus sécurisé et digne cette fois-ci de la confiance des maçons, où il confirme précisément les modalités d’une GLDF régulière ;
peut-être que ton amie Maçonne est au courant et nous prépare une nouvelle … bombinette ?
S’agissant de la reconnaissance, celle-ci ne peut en aucun cas être discrétionnaire, ce serait parfaitement abusif, contre-maçonnique, mais beaucoup plus important : ce serait totalement
incohérent, toujours d’un point de vue maçonnique.
Si les composantes de CMF étaient régulières et que GLNF faisait des difficultés, je crains que GLUA ait à expliquer les agissements de son représentant vis-à-vis également des 5, et pas seulement
d’un trait, fusse-t-il de plume.
L’imposture commence lorsque l’on se positionne hors de l’objectivité, il faut s’en méfier car la subjectivité est confortable et susceptible ainsi d’une généralisation à tous les domaines de la
pensée, jusqu’à nier les évidences.
En ce qui me concerne, j'essaye autant que possible de m'en préserver, mais je n'ai aucune prétention à l'exemple, chacun est libre de choisir la hauteur de sa chute.
Bien Frat

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 09/11/2014 17:41



Mon Cher Patrick,


Je ne te cache pas que ton dernier message est bien
nébuleux, et il est très difficile de comprendre où tu veux en venir. En tous cas, je crois qu’il n’apporte rien de plus (en fait il retire) à ce que tu as écris jusqu’à présent. Quoi qu’il en
soit, une fois encore, tu ne tiens aucun compte de ce qui t’es opposé. Cependant voici quelques réflexions :


-Tout d’abord, si tu n’es pas d’accord avec la
pensée de La Maçonne, c’est bien-sûr ton droit. Moi-même, je ne partage pas son approche de la Maçonnerie. Pour autant, cela ne t’autorise pas à l’injurier en disant qu’elle a des
« pratiques douteuses », car tel n’est pas le cas. A cet égard, je te rappelle une fois encore que tu ne peux lui reprocher de faire ce que toi-même préconise sur le blog ou tu as tes
habitudes, et d’autre part qu’en terme de « pratiques douteuses », celle qui saute aux yeux, c’est le soutien apporté à une personne qui usurpe un tablier maçonnique auquel il n’a pas
droit…


- Je reconnais volontiers que tu n’es pas le
propriétaire du blog « modéré »(lol !) par FDS. Pour autant, tu n’as jamais protesté contre le fait qu’il pratique ce que tu reproches à d’autres, bien au contraire. Et tu connais
l’adage « Qui ne dit mot consens »…


- S’agissant de la GLDF, dans le désordre ambiant
généré par les différents discours contradictoires de leur Grand Maître, aurais-tu oublié que le convent en juin à voté à 81% la poursuite des inter visites avec les obédiences
irrégulières ? Une mère n’y reconnaîtrait pas ses petits. La régularité de cette obédience n’est pas pour demain… Je comprends que tu veuilles absolument faire de la GLDF une Obédience
régulière pour les besoins de ta cause, mais ta volonté ne masque pas les manœuvres cosmétiques prévues pour justifier une reconnaissance qui ne viendra pas…


Je dois t’indiquer que même les 5 ont maintenant
conscience d’avoir fait fausse route, aussi bien s’agissant de la GLDF que de la GLAMF…D’où ma conviction qu’il n’y aura aucune reconnaissance pour la CMF.


-Par contre si tu es capable de nier la réalité et
le contenu d’une interview donnée par un Grand Maître d’une Obédience irrégulière à un journaliste profane, au seul motif que celui-ci serait précisément profane, je dois dire que cela va
singulièrement limiter notre dialogue et ta crédibilité, y compris maçonnique… Tu parlais « d’un esprit assez faible et totalitaire », tu en donne un bel exemple, par ce genre
d’attitude…


Quoi qu’il en soit, tu as pu t’exprimer largement
sur ces sujets par les quelques commentaires que tu as déposé ici depuis une semaine, et le sujet me semble clos. Si tu veux, nous pouvons continuer mais en privé, pour ne pas lasser nos
lecteurs. Tu peux demander mon numéro de téléphone à tous les membres de la bande FDS, ils le connaissent et l’ont beaucoup utilisé lorsqu’ils en avaient besoin…


Fraternellement.


  



ihi alla 08/11/2014 14:36

Bonjour, un petit rappel qui enfonce encore un peu plus marc, en parlant de rassembler la famille écossaise. Il me semble qu'il a oublié que le GM de la glamf travaille au français moderne, ainsi
qu au chapitre français aux degrés d'à coté ( inside degrese) et non au reaa.

Désap. 07/11/2014 19:18

Mon TCF,

Pour clore le sujet La Maçonne, qui n'est d'aucun intérêt pour moi, elle bafoue les convenances maçonniques les plus élémentaires : censure systématique de la "bande", comme tu aimes nous
qualifier, sur son blog , déformation et interprétation abusive de mes propos, bref une forme de loyauté toute particulière.

J'en viens sur le fond.
Concernant Dieu, mes questions se situaient uniquement sur le plan maçonnique, étant admis que ton avis intime pourrait m'intéresser, mais en aucun cas je n'en ferais commentaire ou appréciation,
donc très justement tu me réponds "la Règle en 12 points", c'est ainsi que je constate qu'aucune composante de CMF ne diffèrent des critères de régularité à propos de la définition du GADLU.
Je ne comprends pas ce qui puisse te permettre de qualifier la GLDF d'obédience athée, ou qui puisse te faire penser que ses Frères et le GM Henry le soit ; j'ose croire que tu ne prêtes aucune
valeur fondamentale à des propos rapportés par un journaliste profane sur un blog profane et que seul les déclarations officielles des GL font foi à tes yeux.
Partant de ce dernier postulat, tu auras noté, à la faveur de la publication triomphale de La Maçonne, que la GLDF modifiera sa définition du GADLU pour qu'elle soit parfaitement conforme à celle
prévue par la régularité maçonnique.

S'agissant de la reconnaissance, tu écris " De plus la reconnaissance n’est pas un dû. Il ne suffit pas de se conformer à des critères pour avoir le droit de « l’exiger » et encore moins de
remettre en cause les options et critères de choix de ceux qui choisissent de reconnaitre ou pas une autre Grande Loge."
Donc, si je te suis bien, ce n'est pas parce qu'un GL est régulière qu'elle doit être reconnue.
Il me semble que cet avis pose un problème maçonnique.
En effet, sans vouloir t'offenser, il m'est néanmoins nécessaire de faire un rappel au Rituel:
- Frère 1S, êtes-vous maçon ?
- TV, mes Frères me reconnaissent pour tel.
La question de la qualité de maçon n'est posée qu'au 1er degré.
Pour les degrés suivants, seule se pose la question du grade.
Il me semble, d'après le Rituel, que c'est un devoir maçonnique que de reconnaître un maçon si celui-ci est régulier, ce me parait être assez fondamental du point de vue du devoir fraternel exigé
de tout maçon.
Je ne vois pas quelles pourraient-être les raisons avancées par la GLNF de refuser la reconnaissance d'une ou plusieurs GGLLRR sur son territoire, si celles-ci en font la demande bien entendu.

Bien Frat.

PS : pour le tablier, tu souhaites avoir le dernier mot, tu l'as.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 09/11/2014 12:51



Bonjour Mon Très Cher Frère,



Je suis étonné de ce que tu dis une fois de plus
concernant notre sœur La Maçonne. Tu ne tiens aucun compte de ce que je t’ai objecté sur ce sujet dans le message précédent, et qui pourtant reprenait uniquement des faits. Il n’y a aucune raison
pour que tu lui reproches de vous censurer alors que vous faites de même pour qui ne partage pas votre vision sur votre blog, ce qui, naturellement est aussi son cas.



Sur le sujet du G.’.A.’.D.’.L.’.U.’. tu ne seras
pas surpris que je m’inscrive en faux par rapport à ton affirmation selon laquelle tu « constate qu'aucune composante de CMF ne diffèrent des critères de régularité à propos de la définition
du GADLU ». Pour ne prendre que la GLDF, que dit-elle ?


« Sur le Grand
Architecte de l’Univers : un principe et un symbole.


La Grande Loge
de France n’exige pas de ses membres la croyance en


« Dieu et sa
volonté révélée » comme le font d’autres obédiences.(…) »…D’une part on est assez loin de ce qui est dit dans la Règle en 12 Points dont le premier place tout de suite un cadre :
« 1- La Franc-Maçonnerie est une fraternité initiatique qui a pour fondement traditionnel la
foi en Dieu, Grand Architecte de l’Univers. »,puisque à la GLDF nulle exigence de croyance en D-ieu (et je me cantonne à cet aspect seulement) et d’autre part, nos Rituels approfondissent
cela chacun a son niveau, notamment à celui de Maître Installé. Si tu l’es tu vois tout de suite à quoi je fais allusion.


A la lueur de ce qui précède, même si le Grand
Maître de la GLDF à la faiblesse de s’exprimer dans un blog profane alors qu’il ne cesse de critiquer les blogs, je n’ai aucune raison de mettre l’honnêteté du journaliste en doute sur cette
interview, et Marc Henry a bel et bien déclaré : «Pourquoi s’inquiéter ? Des frères du GODF pourront toujours nous visiter s’ils respectent notre cadre initiatique et rituélique, les
principes fondamentaux de la Franc-Maçonnerie Universelle. Quand je vais en tenue à la GLAMF ou à la GLIF, je respecte leur croyance en l’être suprême, même si je ne la partage pas. ».
D’ailleurs il n’a jamais démenti avoir tenu ces propos. Dès lors, le sujet de la régularité de la GLDF est clos. Sinon par moi, en tous cas, je puis te l’assurer, pour nombre d’obédiences…Et ce
ne sont pas des petits travaux cosmétiques qui remettront cela en cause. On ne change pas les croyances (en l’occurrence l’absence de croyance) et la culture d’une obédience par un accord aux
termes flous, et sans substance…


Sur la régularité et la reconnaissance : un
postulat réducteur : ce n’est pas dernier arrivé à table qui établit le menu des autres. C’est une donnée universelle. Par ailleurs, pourquoi la CMF voudrait-elle être reconnue de nous,
alors que votre blog explique en long et en large les turpitudes de la GLNF et de celle qu’elle appelle « la vieille anglaise » ? Celle-ci note tout, et n’oublie
rien.


De plus, si on considère qu’il suffit de
s’autoproclamer régulier, pour être reconnu, je t’assure qu’il y a en Frances des Obédiences qui donnent bien plus de garanties à cet égard, et qui seraient placées bien avant la CMF sur pareille
liste…


Aussi, si un jour la GLNF décide de partager son
territoire, je crains que son choix ne se porte pas vers la CMF mais vers d’autres obédiences bien plus sereines dans cette démarche…


Fraternellement,



P.S. : Il ne s’agit pas d’avoir le dernier
mot, il s’agit de ne pas permettre une imposture…



 


   



la Maçonne 07/11/2014 15:41

Hélas, notre amour est impossible.
Rassure toi (ou pas), aux dernières nouvelles, suite à un expert de la GLAMF, je serais un homme... Mon style est trop viril!
En sus d'être l'épouse d'un dignitaire de la GLNF... Et de ressembler à Mim...
En ce qui concerne les doléances de Desap, c'est non. J'ai supprimé tous les commentateurs de feudusoleil suite à ma propre éviction!
Pour Joaben, il argumente et ne me cause pas de problème, même s'il est prolixe.
Pour les frères de la GLDF, du moins ceux qui se font passer pour tels: Tino était injurieux, (il sait où aller) et les deux autres se sont fait piéger par une visible méconnaissance de leur soi
disant obédience! Ceci sans entrer dans les détails : pour m'expliquer avoir toutes les infos, je trouve cela léger!
Porte toi bien
Fraternellement

la Maçonne 06/11/2014 22:25

MTCF Emmanuel
Bien sûr que nous sommes différents... Effectivement, nos conceptions de la maçonnerie sont divergentes. Pourtant, tu seras d'accord avec moi, la maçonnerie n'a de sens parce qu'elle se vit. C'est
dans ce "vécu" que nous trouvons chacune et chacun ce qui alimente nos démarches respectives.
Le reste finalement n'est pas si important.
Je ne deviendrais pas croyante. Tu ne deviendras pas athée.
Je suis attachée à ma démarche pour ce qu'elle m'apporte. Tu es attaché à la tienne pour la même raison... A partir de là, les choses étant dites, parce que nos vécus nous le permettent, l'échange
est possible. C'est une traversée du miroir en quelque sorte.
Hélas, si cela paraît simple, il s'avère que tout le monde n'a pas la même curiosité ...
Fraternellement,
PS Je souhaite préciser qu'un agnostique considére que dieu est méconnaissable. C'est un croyant, voir même cette "méconnaissance" ouvre au questionnement sur le divin.
Son nom réservé aux initiés,son apparence d'où l'impossibilité de le représenter, que l'on ne peux pas voir ou parler en face (sauf Henoch), cela te rappelle bien quelque chose?

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 07/11/2014 00:10



Bonsoir Ma Sœur
Maçonne,


Tu résume assez bien les choses.
L’important c’est de garder un respect mutuel, et de savoir que chacun avec notre approche, nous œuvrons pour le bien et le progrès de l’humanité…Tu le sais, j’ai l’habitude de dire que sur un
chantier, il n’y a pas un corps de métiers qui soit capable d’accomplir l’œuvre, mais différents corps de métiers qui associés permettent d’accomplir l’ouvrage…


A part cela, je m’amuse, en trouvant
vos deux commentaires, de constater que Désapp et toi, abordez le « questionnement sur le divin »…Finalement, vous n’êtes pas si éloignés l’un de l’autre !


Avec ma fraternelle
affection…


P.S. : Je reçois des
commentaires impubliables de l’usurpateur de tablier…Dans le dernier d’entre eux tu es « très concernée », autant que moi : « (…) Je n'ai jamais fait de faux dans ma vie. J'ai
1 million d'euros en économie, comme tout le monde, mais honnêtement. Au fait soit sérieux avec la maçonne. Tu es marié avec des enfants. Avec toi je m'attends à tout. Comme on voit la profondeur
de la réflexion et de la spiritualité maçonnique de cet homme…Qu’en penses-tu ? Que décide-t-on ? Nous restons sérieux ou pas ? Je suis sûr que tu seras comme moi très influencée
par cette injonction !



Désap. 06/11/2014 18:41

Mon TCF Emmanuel,
Ton long commentaire qui nous permet de poursuivre l'équerrage de notre respect mutuel, je te remercie de ton intérêt pour notre conversation.
Le problème de La Maçonne est simple : tant qu'elle était dans une opposition, certes ferme, mais LOYALE, tout se passait bien, TS et Templum, entre autres, pourraient te confirmer une vrai qualité
d'échange entre nous chez elle et avec elle.
Elle s'est mise à reprendre les arguments de ce "maçon" assez particulier qu'est Joaben, colportant de fausses informations à propos de GLAMF et CMF.
Je suis, nous sommes maintenant totalement censurés.
Te remarqueras la place majeure qu'occupe aujourd'hui le GS de GLEFU qui continue d'asséner ses inepties sans que je/nous puissions répondre.
Mon avis, au regard de l'engagement marqué de La Maçonne, c'est de la basse politique sans rapport avec ce que devrait être une discussion maçonnique.
Elle a publié le fameux CR du CF GLDF, bon, après tout si on le lui a transmis pourquoi pas, d'autant que ça ne me gène aucunement puisque celui-ci va dans le sens souhaité.
En revanche, son commentaire est abusif, des FF. GLDF sont venus très aimablement, il faut le souligner et le reconnaitre, le lui écrire avec des arguments solides, ils ont récolté qu'elle nie leur
appartenance, leur prête que nous serions derrière leur pseudo.
Je regrette, c'est inacceptable, tant qu'elle se conduira ainsi, tant qu'elle n'acceptera pas la contradiction, tant que nous ne pourrons pas nous exprimer, FF. GLDF inclus sans être mis en doute,
sur ce qui NOUS CONCERNE, je/nous lui adresserons une juste réciprocité.
Je viens de lire sa supplique ici, mon propos est déformé, une fois de plus c'est intolérable.
Je reconnais à La Maçonne tous les droits, la question ne se pose même pas, à une condition : que ceux-ci s'expriment sous le sceau de la LOYAUTE, élémentaire chez les Maçons ; dans le cas
contraire, je tape et continuerai de taper fort ; permets-moi mon TCF de m'adresser directement à notre Soeur :

- chère La Maçonne, demande à Joaben de se tenir décemment, qu'il cesse entre autre de dire n'importe quoi sur nous et sur GLAMF, renseignes-toi pour éviter d'être le relais de mensonges,
donne-nous la parole dans ces conditions et tout rentra dans l'ordre.

S'agissant de la régularité et de son obtention, avant de développer je souhaiterais, si tu es d'accord, que tu me définisses, 1/ ce que tu entends par Dieu, 2/ ce que tu entends par croyance en
Dieu et sur quelles bases ; quelques phrases suffirons, nous nous comprenons suffisamment bien entre maçons, je pense que tu en conviendras.

Bon ... pour en finir avec ce tablier de RF, je voudrais bien admettre que tu ais les moyens de tes doutes, mais la qualité de RF de Claude est confirmée par d'autre RF et TRF ... et pas des
moindres, si je peux me permettre ; ce sujet pour moi est clos, je n'y répondrai plus.

Bien Frat.
Patrick

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 06/11/2014 23:57



Bonsoir Mon Très Cher Frère
Patrick,


Je rentre d’une Tenue au Rite
Français, qui m’a fait beaucoup penser à mon filleul qui se trouve là-bas dans le nord, et qui travaille à ce Rite que je désire mieux comprendre, pour partager plus d’émotions encore avec
lui…


Cela a été l’occasion d’écouter et de
tenter de comprendre deux très beaux Morceaux d’architecture consacrés respectivement aux Trois Piliers et à la Loge de Saint Jean, très éclairants. Si tu es familier de cette dernière, et en
comparant l’Evangile de Jean avec nos Rituels, il se trouve des parallèles très édifiants sous les auspices desquels je me place pour te répondre.


Puisque tu ne réponds à aucune des
observations que je te faisais dans mon message précédent et que notre Sœur La Maçonne devient notre sujet de conversation (après tout, pourquoi pas) je répondrais donc à tes remarques la
concernant. Tout d’abord, je ne crois pas qu’elle soit un problème, mais au contraire une richesse, une vision fraîche et intelligente, même si, encore une fois, je ne partage pas toujours sa
vision. Elle est tout au moins intéressante, et apporte un regard nouveau, peut-être plus objectif que le nôtre à toi et à moi, puisqu’elle n’est pas impliquée directement. Et pardonne-moi si je
ne partage pas ton opinion, car je trouve qu’au contraire de celle-ci, elle est loyale…à son approche. Sa loyauté lui appartient, et elle ne nous la doit pas, à toi ou à moi. Pour prolonger sur
ce thème j’ajoute que personne n’a à lui dicter sa conduite ou ce qu’elle doit faire ou non sur son blog. Celui-ci lui appartient, et c’est à elle de décider de ce qu’elle souhaite y faire
figurer. C’est son choix souverain. De la même manière que j’ai souverainement décidé d’exclure – définitivement de mon blog celui que tu désignes, le Grand Secrétaire de la GLEFU Joaben, ou
Brutus, ou Claude Galinier exactement pour les mêmes raisons – de la même manière il faut évidemment lui reconnaître le droit de donner la parole à ces personnages si c’est là son choix.
Bien-sûr, je crois qu’elle fait une erreur en permettant à Joaben de phagocyter son blog, mais figures-toi que je ne me suis jamais permis de le lui dire, tellement je respecte la maîtresse de
maison chez elle. Du reste, j’ai pour principe – sauf à de rares exceptions – de ne pas m’exprimer dans les autres blogs que le mien, cela règle le problème. Tu en as un à ta disposition,
pourquoi ne pas l’utiliser plutôt que te confronter (à mon sens inutilement) chez les autres ? Te concernant, je ne te cache pas ne pas être surpris qu’elle t’ait banni, car j’en aurai fait
de même en ses lieux et places. En effet, j’ai aussi trouvé il y a quelques temps que tes réactions à ses commentaires étaient bien trop violents. Peut-être que tu ne t’en aies pas aperçu, mais
je t’assure que tu as dépassé alors les limites. S’agissant des pseudo…que veux-tu, lorsqu’on se cache derrière, il ne faut pas s’étonner de recueillir aussi les inconvénients de pareille
démarche. Du reste, je te confirme qu’indépendamment de la maçonne, d’autres on la même conviction et m’en ont informé. La vérité est que cela m’est égal. D’une part, je t’informe que parmi les
commentateurs de mon blog figure plusieurs frères de la GLDF lesquels sont apparemment hostiles à la CMF, et je t’assure pour être en contact privé avec eux qu’ils sont bien réels, et d’autre
part qu’importe que derrière un pseudo se cache un frère de la GLAMF ou de la GLDF ? L’essentiel réside dans l’argumentation…et la bonne foi ! A cet égard, je m’étonne de ce que tu
réclames pour toi. « (…) tant qu'elle se conduira ainsi, tant qu'elle n'acceptera pas la contradiction, tant que nous ne pourrons pas nous exprimer(…) »…ou encore : « (…)
donne-nous la parole dans ces conditions et tout rentra dans l'ordre. » Outre le fait que cela ressemble à un chantage, je te fais fraternellement observer que tu as été le premier à
applaudir au bannissement de tous les Frères de la GLNF qui s’exprimaient sur votre blog (à mon sens à tort). Tu ne trouves pas cela curieux et contradictoire ?


Pour changer de sujet, tu me demandes
mon approche concernant D-ieu. Et tu as raison de dire qu’entre maçons nous nous comprendrons. Puisque tu as été suffisamment longtemps membre de la GLNF nous nous comprendrons même encore mieux.
La question étant très intime et ne désirant pas y répondre ici, mais voulant te répondre néanmoins clairement, je te dirais que cette notion, telle qu’elle est définie dans la Règle en 12
Points, et dans nos Rituels, tout au moins au R.’.E.’.A.’.A.’. ou à Emulation, me convient parfaitement en résumé de l’approche largement plus approfondie liée à mon vécu et à mon étude
personnelle des livres de ma Tradition. Puisque toi aussi, tu as pu partager la première partie de ma définition, tu saisis parfaitement ce que je veux dire.


Enfin, s’agissant fameux tablier, ce
que peuvent dire des RR..'FF.'. ou des TT.'.RR.'.FF.'. n’a pas d’importance, dès lors qu’ils basent leur conviction sur un bonhomme qu’ils ont vu arborant un tablier de la sorte. La seule chose
qui compte, et je suis sûr que tu en conviendras ainsi que tes RR.'.FF.'. et TT.'.RR.'.FF.'., c’est qu’à chaque nomination correspond un numéro d’ordonnance. Et tu auras remarqué qu’il a
soigneusement omis d’en mentionner un…Et pour cause, une telle ordonnance n’existe pas, je l’ai vérifié…Cela clos effectivement le débat sur cette imposture.


Cela étant précisé, à ta disposition
pour continuer notre dialogue.


Fraternellement à
toi.


P.S. : Tu devrais appeler la
Maçonne et vous expliquer calmement, fraternellement…



la Maçonne 05/11/2014 19:29

MTCF Emmanuel, je viens de lire avec intérêt le commentaire de désap. Je souhaite attirer ton intention qu'il continue à m'envoyer des commentaires fortement désagréables sur mon blog (que je ne
publie pas) m'ordonnant de ne plus m'intéresser au dossier GLDF (CMF). Lors de son dernier commentaire, il estime même que je me devrais avoir des "responsabilités dans mon obédience pour m'y
intéresser".

Tu sais pourquoi le sujet m'intéresse. En effet, je connais des frères de la GLDF de longue date. Lors de mon initiation, il y avait plus de frères de la GLDF que de frères du GODF. C'est dire la
longue histoire ... Bons nombres d'entre eux s'affirment athées, vieux maçons de plus de 30 ans ... toute un passé heureux de cette obédience. Des sœurs s'en souviennent encore et nombreuses sont
celles qui racontent aux plus jeunes.
A bien des égards, quoique j'en dise, la GLDF fut bien plus ouverte aux sœurs que le GODF ... à leur façon, certes, qui nous énervent toutes.
J'ai eu un de ces frères au téléphone hier soir. Il était déprimé "une déprime maçonnique" face aux événements. Je lui ai dit que j'étais optimiste. C'est vrai. Je le suis. La GLDF des années 80-90
renaitra, joyeuse, ouverte, vivante, frondeuse, ... et bien sûr celle rigoriste & travailleuse composées d'hommes libres - alors machos, oui - mais d'une jeunesse d'esprit incroyable!
A cette époque-là, nos loges étaient un fondée "en commun", soutenues par nos visiteurs et visiteuses ... qui prenaient un plateau au pied levé quelque soit son obédience! Cela se fait encore. Plus
rarement.

Un désap et ses amis n'ont pas connu. Moi aussi d'ailleurs, car je ne suis pas si vieille .. Mais ce lien m'a été transmis avec le reste. Je fais donc simplement honneur à cette transmission ...
Nous savons toutes et tous que quelque soit nos désaccords (et ils sont nombreux), que c'est ce lien qui compte. Nous faisons hier des chaînes d'union avec des frères de la GLDF. Nous allons
continuer et ce n'est pas une CMF qui va nous l'interdire!

Fraternellement,

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 06/11/2014 12:55



Bonjour Ma Très Chère Sœur Maçonne,


Merci pour ce message d’alerte, et je suis allé lire ce
matin ce que Désapp a écrit sur toi hier, et qui me déçoit.


Cependant, tu vois en lisant son message qu’il amorce une
réflexion qui l’amène – courageusement – à reconnaître ses torts à mon égard, dans un premier temps. Je caresse l’espoir qu’il évoluera aussi te concernant, pourquoi pas. Personne ne peut brider
la liberté de pensée, pourvu que celle-ci soit respectueuse des autres.


Si lui se reconnaît le droit de s’intéresser au Paysage
Maçonnique Français, pourquoi tu ne partagerais pas aussi ce droit ? Pour ma part, je comprends le sens de ton combat contre le Grand Maître de la GLDF, et contre la CMF, même si je le
partage pour des raisons diamétralement opposées. Il y a cependant une raison que nous partageons, je crois : n’est-il pas inadmissible en Franc Maçonnerie, qu’une fraternité partagée depuis
des lustres, des liens fraternels étroits partagés de manière intime, puisse être gommés du jour au lendemain pour des raisons de basse politique, ou pour les intérêts personnels de quelques
(in)dignitaires ?


Bien à toi, très fraternellement.


 



Désap. 05/11/2014 17:22

Mon cher Emmanuel, j'ai plaisir à te lire en ces termes.
Dans l'attente de ta réponse.
Bien Frat.
Patrick

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 06/11/2014 12:44



Bonjour Mon Très Cher Frère Patrick,


Voilà ! Je puis enfin te répondre, car hier soir en rentrant de Tenue, tard, comme
je le craignais, je n’arrivais plus à garder les yeux ouverts...


Tu l’as compris à mon précédent message, la démarche que tu as adopté hier et tes
regrets quant aux paroles injurieuses que tu as pu prononcer – notamment à mon encontre – ne m’ont pas laissé insensible, et, tout en réfutant le fait que j’ai jamais injurié qui que ce soit,
d’une part, je reconnais là qu’il s’agit d’une attitude de maçon, et d’autre part, je les entends et accepte. En rendant hommage à cette approche.


Pour autant, lorsque je te disais que je ne voulais pas te reconnaître en qualité de
maçon en raison des injures que tu as proférées – comme tu le soulignes, il est vrai beaucoup moins souvent que les autres membres de la bande de FDS – je ne pensais pas seulement à celles qui
m’étaient destinées. Il me semble en effet qu’il est tout autant peu maçonnique de s’adresser de la sorte à une femme, et particulièrement à une Sœur. S’agissant de la maçonne, je ne te cache pas
que je suis heurté de la manière dont tu parles d’elle.


Vois-tu, son approche de la maçonnerie ne correspond pas à la mienne comme tu peux t’en
douter, et sur le fond nous avons de grandes divergences, puis que si elle, agnostique, a choisi d’embrasser la maçonnerie dite « libérale », pour ma part, je fais partie de « ces
maçons qui croient en D-ieu », qui ont choisi la maçonnerie dite « Régulière ». De même, le moins que l’on puisse dire, c’est que je ne suis pas un militant féministe. Pourtant, je
comprends parfaitement le combat qu’elle mène contre la CMF, et tu peux facilement croire qu’il n’est pas intéressé, car de manière évidente, la maçonnerie mixte ou féminine n’est en rien
concernée par elle.


Comme je viens de voir qu’elle a déposé un commentaire suivant ton message
de hier, je n’expliciterai pas le pourquoi de son combat, elle le fait mieux que moi. Je me contenterai de rajouter un apport à son commentaire. Mais saches que si je ne partage pas ses options,
notamment pas sa réfutation personnelle  de l’approche « Régulière » de la maçonnerie, pourtant, d’une
part je respecte ses idées, et d’autre part, je la reconnais comme Sœur. Tu peux me demander pourquoi ? La réponse coule de source : outre ses qualités personnelles dans lesquelles je
décèle les traces de son Initiation, sa critique, pour pointue et mordante qu’elle soit, se fait de manière respectueuse, et sans injures ad hominem. Je n’ai par exemple pas souvenir qu’elle ait
insulté Désapp dans ses articles.


Alors, Patrick, pourquoi s’en prendre a sa personne, et non lui opposer argument contre
argument ? Cette histoire me fait remarquer un fait épouvantable : C’est que, lorsqu’une femme avance des arguments, et que l’on n’a rien à lui opposer, certains hommes en viennent à
des injures obscènes, à caractère sexuel. Regarde comment on parle d’elle sur votre blog…


Avoue que si l’inverse était vrai, et qu’elle vous suivait dans ce jeu
« dégueulasse », entre les orientations sexuelles de l’un et l’impuissance de l’autre (qui pourtant ne sont pas ceux qui tiennent les propos les moins obscènes), elle pourrait se
délecter, et mettre les rieurs de son côté…Remarque qu’elle ne le fait pas. Voilà qui est l’une des marques de l’initiation…Ou de la bonne éducation tout simplement, et cela
compte.


J’espère que tu comprends ce que je veux te dire ici et que tu me suivras sur ce chemin,
et pourquoi pas, que tu parleras directement à La Maçonne, en privé, et je suis sûr qu’ainsi vous pourrez mieux vous comprendre et vous respecter.


Et sur le fond, reconnais lui le droit de s’intéresser au paysage maçonnique français –
dont elle fait partie quoi que d’aucuns puissent penser – tout comme toi ou moi le faisons. La tolérance ne doit pas être un vain mot.


Au-delà de cela, et pour n’éluder aucun point de ton message dont j’ai la faiblesse de
penser qu’au-delà de ma personne il s’adresse aussi aux frères de la GLNF, je voudrais te dire que, si comme tu le prétends tu as quitté la GLNF dans ce que j’appelle l’« honneur »,
bravo, dans ces conditions, tu as exercé un droit respectable, celui d’aller ou tu te sens bien. Si tu n’étais pas à l’aise à la GLNF, tu as bien fait.


Tu as écris une phrase importante. « Ainsi, saches que je ne me satisfait absolument pas de l'antagonisme existant entre GLAMF et GLNF. » A cet
égard, quelques observations : Moi non plus, et j’espère que tu te souviens que mon blog a salué la naissance de la GLAMF, et à l’époque, j’espérais que des passerelles existeraient.
Malheureusement, contre toute attente, plutôt qu’essayer de bâtir sereinement, les dirigeants de la GLAMF ont œuvré à supplanter la GLNF (tu le sais), tandis que d’autres déversaient des torrents
d’injures et de calomnies sur elle et ses membres. Ensuite, tu fais erreur sur un point important : il n’y a pas d’antagonisme entre la GLAMF et la GLNF. Pour la simple raison que la GLNF
n’a jamais voulu prendre la place de la GLAMF. Je crois que si dès le départ, la GLAMF avait œuvré a sa propre prospérité, avait développé sa propre originalité, des accords auraient été
possibles. Malheureusement, visiblement, cela n’a pas été possible. La raison ? Il suffit de lire les interviews qu’Alain Juillet a accordées à Koch pour le comprendre. Peut-être y en a-t-il
d’autres ?


Tu as écris une autre phrase importante : « comme je le crois, la GLDF se met, dès décembre, au droit des critères de régularité, l'ensemble des composantes CMF feront de même et en particuliers les
accords d'inter-visites impropres à ces critères tomberont de fait et/ou d'eux mêmes comme précisé dans le CR du CF GLDF. » C’est bien là ou
fondamentalement, nos approches différent. Ce que je comprends de ta phrase, en vulgarisant, c’est la chose suivante : « En décembre, la GLDF va faire le nécessaire pour être
« régularisable », et avec cette « cosmétique », la CMF doit devenir reconnue. ».


Or, à titre strictement personnel (cela peut donc se discuter), je ne crois pas que sur
les points qui sont litigieux dans cette affaire, on peut régler le problème d’un trait de plume. En effet, tu crois vraiment, toi Patrick, que par un vote, on peut rendre croyant des Frères qui
ont toujours été athées, qui revendiquent leur athéisme, et qui expriment leur désir de le demeurer ?


La fin ne peut justifier les moyens…


De plus  la reconnaissance n’est pas un dû. Il ne suffit pas de se conformer à des critères pour avoir le droit de « l’exiger » et encore moins de remettre en cause les
options et critères de choix de ceux qui choisissent de reconnaitre ou pas une autre Grande Loge.  Ils ont le droit de décider pour éviter l’anarchie, qu’il n’y ait qu’une seule GL par pays. Nul n’a à justifier son refus de
reconnaissance. Pas plus la GLUA que la GLNF. La reconnaissance ne se prend pas « à la hussarde » ! Pour mémoire, dois-je te rappeler que la GLNF, lorsque la GLUA lui a retiré la
reconnaissance, n’a ni exigée qu’elle lui soit restituée, ni n’a même demandé pour quelles raisons elle lui était enlevée. Le minimum de pudeur et d’humilité n’est jamais surfait en
maçonnerie…


Pour finir sur ce que tu évoques dans ton message, le cas du tablier de RF. Comme toi,
cela ne m’intéresserait pas s’il ne s’agissait d’un sujet très symptomatique de la dérive que je dénonce. En effet, puisque FDS m’a rendu l’immense service de publier cette fausse attestation (ce
que je n’aurais jamais fais, ne voulant pas humilier publiquement un homme à ce point), alors regardons la situation en face. Ce document est formidable en ce sens que chaque ligne est ponctuée
de preuves du caractère « bidon » de ce document. Et je suis sûr que tous, dans la petite bande vous le savez, car vous avez assez d’expérience de la GLNF pour cela. Même la signature
de mon parrain Yves Trestournel est une grossière imitation.


C’est bien là la définition du Vice telle que le définit nos
Rituels : « Une inclinaison perverse à faire 
ce qui est mal en connaissance de cause ». Mais à ce niveau, cela frise la bêtise, tellement le document pue le faux
à chaque ligne…


Lorsqu’on en est à ce point, on comprend le reste, c’est-à-dire la façon de s’exprimer
ces gens là. Ce qui m’amène à te féliciter de t’en être démarqué.


Alors, maintenant ? Nous nous disons nos vérités respectives, nos ressentis.
J’imagine que comme moi, tu ne cherches pas à « convertir » l’autre. Mais nous pouvons aller plus loin, nous comprendre et nous respecter. Si tu es d’accord, entrons dans ces voies qui
nous sont offertes.


Je suis prêt à te communiquer mon numéro de téléphone. Emeth, Brutus, Claude Galinier et
René Hervet l’ont beaucoup utilisée et peuvent te le donner, si tu le souhaites.


A bientôt ?...Fraternellement.



Désap. 05/11/2014 16:05

Tout d'abord, mon cher Fidèle d'Amour, me vouvoyer ne ressemble à rien, tu n'es innocent ni d'insultes ni de calomnies.
Si j'ai pu dépasser, extrêmement rarement tu me l'accorderas, les limites, j'ai l'honnêteté de le reconnaitre et t'adresses par là même mes regrets.
Tu ne peux le savoir puisque non de manière publique, j'ai protesté auprès de FDS concernant des propos que je considérais indignes.
Je suis né GLNF en '91, je n'ai pas été radié mais j'ai démissionné en 2009 à jour de mes capitations et sans jamais avoir été ne serait-ce que réprimandé alors même que je ne partageais pas
certaines orientations, mon opposition, dont je n'ai jamais fait publicité, basée sur des interprétations, applications et obligations qui me semblaient non conformes aux principes maçonniques.
Ainsi, saches que je ne me satisfait absolument pas de l'antagonisme existant entre GLAMF et GLNF.
C'est pourquoi je viens ici essayer de comprendre en échangeant avec toi, avec vous tous mes Frères, dans un esprit objectif, hors de toute polémique, dans un esprit volontaire.
Si tu pouvais tenir compte de cette aimable et sincère mise au point, la conversation gagnerait en qualité et objectivité je le pense, je le souhaite, mais, bien entendu, je ne peux t'obliger.
Ceci étant dit,
si, comme je le crois, la GLDF se met, dès décembre, au droit des critères de régularité, l'ensemble des composantes CMF feront de même et en particuliers les accords d'inter-visites impropres à
ces critères tomberont de fait et/ou d'eux mêmes comme précisé dans le CR du CF GLDF.
Dans ces conditions, les composantes de CMF respectant l'entièreté des critères de régularité, quels pourront être les arguments de GLNF et GLUA justifiant un refus de reconnaissance, attendu que
nous sommes sur une problématique maçonnique et non politique ni de l'ordre de la mémoire ou de l'antériorité ?

En aparté, le sujet "RF" ne m'intéresse pas, je fais confiance au Frère concerné, j'ai autant de raisons très valables que tu en as peut-être à l'inverse, point. C'est de la polémique qui n'amène
rien à notre débat.
Bien Frat.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 05/11/2014 17:02



Cher Patrick (puisque tu as donné ton prénom
ailleurs),


Je viens de prendre connaissance de ton commentaire/message
qui ne tombe pas dans l’oreille d’un sourd. J’aurais voulu lui donner réponse spontanée immédiatement, mais je dois partir dans quelques instants car j’ai une Tenue ce soir, et dans nos Province,
nous faisons des km pour nous y rendre…Dès mon retour, si je garde encore les yeux ouverts. je te réponds et si tel n’est pas le cas, ce sera demain matin au plus
tard…Fraternellement.



Désap. 05/11/2014 11:14

Je note, tel que je l'annonçais dans un de mes commentaires, que Fidèle d'Amour reconnait que GLUA exprima l'impossibilité de reconnaitre CMF parce que "toutes ces composantes ne sont pas
régulières", ce qui ne concernait que GLDF comme il le sait parfaitement.
Mais, dans Le même temps, Fidèle d'Amour va plus loin : "Je m’arrête ici, car la GLDF n’est pas la seule composante irrégulière de la CMF ... "
Il lave donc plus blanc que GLUA, quel exploit !
La perspective d'un vote favorable aux modifications qui rendront GLDF régulière, sans doute, et qui fera que GLNF devra construire des arguments pour justifier son refus de reconnaitre CMF, par
des artifices donc.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 05/11/2014 11:59



Ce que vous pratiquez ci-dessus, s’appelle de la
désinformation. En effet, les Grands Maîtres britanniques n’ont jamais cité la GLDF, et n’ont jamais indiqué qu’ils pensaient à elle en particulier. Pour lever toute ambigüité, voici ma
traduction en français de leur texte en anglais sur ce sujet : «Depuis que l'idée d'une confédération avait été lancée l'Angleterre, l'Irlande et l'Écosse ont constamment indiqué qu'une
reconnaissance globale ne peut être donnée à un tel organisme et que nous demanderons des preuves solides que chacune des Grandes Loges faisant partie de la Confédération soit individuellement
conforme aux principes généralement acceptés de reconnaissance d’une Grande Loge. Si l'une d'elle ne se conforme pas à ces principes généralement reconnus alors la reconnaissance ne peut être
étendue à la Confédération. » Dès lors que l’on sait que les Grandes Loges britanniques ont été informées (notamment par le Myosotis du Dauphiné-Savoie) que le Grand Maître de la GLAMF Alain
Juillet a signé un accord d’inter-visites avec le GODF, nul doute qu’ils en ont tiré les conclusions qui s’imposent comme d’ailleurs tous l’ont fait !....Quand aux modifications
(éventuelles) que la GLDF est susceptible de faire, elles ne rendront pas pour autant régulière cette obédience, comme leur Grand Maître vient de le prouver. Ce n’est pas un trait de plume qi
vous rend croyant en D-ieu, ou même en l’Etre Suprême. J’espère que vous ne direz pas le contraire ? Qui plus est comme Marc Henry a certifié publiquement que les inter visites avec les
frères irréguliers se perpétueront, il n’y a aucune chance pour que quoi que ce soit change…


C’est quand même curieux que vous puissiez nier ainsi les
faits…


Une dernière chose : la GLNF n’a pas à justifier son
refus de reconnaître la CMF : d’abord parce qu’elle est souveraine, et que les faits suffisent, et ensuite parce que la CMF ne lui a jamais demandé de la reconnaître !


Vous voyez, si vous n’étiez pas aveuglé par votre mauvaise
fois sur ce sujet, vous n’exprimeriez pas de pareilles inepties…P.S.: Vous ne dites rien sur le document bidon concernant l'imposture du tablier de RF? 



hariulfus 04/11/2014 21:28

Mon TCF,

qu'importe tes propos, tu mets tout le monde dans le même sac. Penses-tu sincèrement que nous sommes forcement contre notre démarche et non la démarche de notre GM ? Non absolument pas...et nous
sommes bien plus nombreux que quelques frères...Alors oui, effectivement 40 loges se réunissent pour honorer un passé Grand Maitre sur un sujet tout à fait neutre. Penses-tu sincèrement qu'à cette
occasion, les frères pensent à la révolte? absurde... et pire quand bien même, 40 loges sur 880...on est loin du compte, n'est-ce pas mais je ne suis même pas sûr que ces 40 seront forcement
contre..

De plus mon frère, tu interprète mal les propos des 5 grandes loges européennes et les propos de la GLUA. Pour cette dernière, il n'a pas de reconnaissance possible sans l'accord de la GLNF...et
oui...sans son accord mais cela démontre bien cette possibilité. Allons plus loin, pourquoi ne pas penser que la GLNF ne participerait pas à cette confédération comme le propose les 5 grandes loges
européennes.
Enfin, sache que détournez les propos d'un GM ne sont pas acceptables. Si le frère accepte d'aller dans une loge irrégulière...cela ne concerne que lui...Tu sais sans doute très bien le nombre de
frères de la GLNF qui visitent nos ateliers (GLDF)...il y a en de très nombreux..même ceux qui ont rallumé leur flamme..et oui..D'ailleurs, ils sont pour cette ouverture...je t'assure...
Bref, voilà les propos d'un frère de la GLDF qui n'a aucun poste dans celle-ci, ni conseiller, ni député, ni vénérable mais qui porte cette perspective d'une maçonnerie européenne..
Bien à toi.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 05/11/2014 09:25



Bonjour Mon Très Cher Frère,


Je lis ta vision de la situation avec beaucoup d’intérêt.
Elle est intéressante, dans la mesure où elle est incontestablement le reflet d’un courant de la GLDF qui est peut-être majoritaire. Je n’ai d’ailleurs jamais écris le contraire. De plus,
j’apprécie d’autant plus ton commentaire qu’il porte la contradiction par rapport à ma propre analyse du contexte, mais dans des termes mesurée et respectueux, ce qui nous change de la meute
vociférant venue de la GLAMF et qui illustre une approche aux antipodes des valeurs maçonniques.


Ces observations de forme étant relevées, je me permets
néanmoins de demeurer en désaccord avec toi, pour les raisons suivantes :


- Ton raisonnement, pour cohérent voir même pertinent sous
certains aspects, souffre d’une faille : ce que tu dis s’agissant des 40 loges qui ne seraient pas forcément toutes contre la politique de Marc Henry (tu as sans doute raison quoi que rien
ne vient le prouver), peut être étendu aux 880 loges de la GLDF : rien ne dit aujourd’hui, et surtout lors de votre convent en décembre, qu’elles soutiendront à une majorité écrasante les
motions présentées par la direction de votre obédience. Pour ma part, je te rappelle que jamais je n’ai dis que le courant antI-CMF est majoritaire au sein de la GLDF. Jamais. Ce que je prétends,
c’est qu’il y a un courant hostile a ce projet, et qu’il s’exprime en termes cohérents et respectables, et qu’il est inadmissible de vouloir le faire taire par des moyens…disons fort peu
maçonniques. Je suis sensible à ce sujet, car nous-mêmes, à la GLNF, sortons d’en prendre avec la gouvernance précédente, et j’ai suffisamment lutté contre elle – et payé le pris nécessaire –
pour être aux côté de tous frères souffrant des mêmes dérives.


- Autre faille, liée sans doute à ta culture
maçonnique « libérale » (que je respecte particulièrement, même si elle ne correspond pas à mes choix), c’est que tu ne saisis pas la culture « régulière » au sujet de ce que
tu avances. En effet, s’il st vrai que les anglais ont dit cela, et que très intelligemment, tu mets le doigt sur un point susceptible d’être le pivot d’une nouvelle approche dans l’avenir. Ce
que notre Grand Maître Jean-Pierre Servel n’a pas écarté, c’est vrai. Toutefois,  il ne faut pas isoler cette
phrase de son contexte : Car, à leur manière très diplomate, les anglais laissent entendre que toutes les composantes de la CMF ne sont pas
« régulières ».


Tout est là. Et c’est ce point que je voulais mettre en
exergue dans mon édito. Dès lors que le Grand Maître de la GLDF dit qu’il ne partage pas la croyance en l’Etre Suprême (on ne parle même pas de D-ieu), et que les Frères du GODF pourront toujours
visiter les Loges de la GLDF, alors le caractère irrégulier de la GLDF est affirmé, car lorsque le Grand Maître s’exprime publiquement dans un média, cela ne regarde pas que lui. Je m’arrête ici,
car la GLDF n’est pas la seule composante irrégulière de la CMF…


Par contre, c’est vrai, il y a certainement des Frères de la
GLNF qui visitent vos loges, et je ne les juge pas. Mais comme tu le dis très bien, cela ne concerne qu’eux.


Je voudrais rajouter à ce qui précède et qui justifie
l’impossibilité que la GLNF reconnaisse la CMF, que de plus, celle-ci s’est construite pour la supplanter, et que du reste, elle continue de subir attaques et calomnies de la part de telle ou
telle de ses composantes. La mémoire est aussi une vertu maçonnique…


Très fraternellement à toi.



François 04/11/2014 12:48

TCF Emmanuel,
Bravo et merci pour cet article clair qui démontre une fois de plus que la prétendue régularité de la GLDF, de la GLAMF & Co n'est qu'une illusion ou plutôt un gros mensonge construit par les
équipes de Com de ces deux entreprises avec l'aide et le soutien des 5.
Le GM de la GLDF réclame son athéisme; c'est son droit.
Il réclame aussi le droit de recevoir tous les maçons irréguliers dans ses Loges tant qu'ils respectent un certain règlement établi par la GLDF; ça aussi c'est son droit et nous le remercions pour
être si clair sur ces deux sujets.
Par contre, ce qui est regrettable, c'est que les FF de la GLAMF sont roulés dans la farine. Le chef de la propagande qui est aussi leur chef suprême, la lumière de la CMF, le président
autoproclamé qui n'a nul besoin d'élection, leur disait à 450 ateliers on aura la reconnaissance anglaise et aujourd'hui, il dit à 50000, la CMF va avoir ce que je n'ai pas pu avoir avec 450
ateliers…
De qui se moque-t-on? N’est-il pas temps de revenir sur terre, ou plutôt arrêter de prendre les membres de la GLAMF & Co pour ce qu'ils ne sont pas? Et le SCPLF, veut fusionner avec Marc Henry,
qui se dit athée et qui reçoit les FF des structures qui ne reconnaissant pas le G.A.D.L.U. ?
C'est vraiment beau ce spectacle préparé par les 5 et mis en place par des acteurs/marionnettes.
François

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 04/11/2014 13:02



Mon Très Cher Frère François,


Ce qui est insupportable, ce n’est pas qu’une ou plusieurs
obédiences décident de cheminer ensemble. Bien au contraire, c’est leur droit le plus absolu. Je me souviens, par exemple, que le Myosotis du Dauphiné-Savoie a été le premier à féliciter la GLAMF
pour sa naissance, et à lui souhaiter bon vent. Par contre, ce qui est inacceptable, ce sont les mensonges qui sont continuellement proférés aux frères aussi bien à l’intérieur de cette GL, tout
comme à l’international. Fort heureusement, plus personne n’est dupe. J’indiquais au commentateur précédent qu’é cet égard, il y a un courant continu de Frères qui reviennent à la GLNF, et même
s’il ne s’agit pas d’une vague, cela permet de reconstituer des Loges, comme cela vient de se produire en Vallée du Rhône, ou deux Loges viennent d’être respectivement consacrée (R.’.L.’. Divine
Providence n° 1930), et réveillée (R.’.L.’. Connaissance et Fraternité n° 674 revenue de la GLAMF) !


Très fraternellement à toi.



philippe christian 04/11/2014 10:17

Mon cher Emmanuel,
A la lecture des nouvelles que tu donnes, une seule phrase me vient à l'esprit :
"Tout ça pour ça !!!".
Quel gâchis ! de voir que le pouvoir et les ambitions ont détruit tant de Frères et ont fait exploser les idéaux de bien des Frères.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 04/11/2014 12:54



Bonjour Mon Très Cher Frère Philippe,


Je crois que nous sommes de nombreux Frères à nous faire la
même réflexion. Tu en sais d’ailleurs quelque chose. Cela explique les retours, certes qui ne sont pas au niveau d’une vague, mais qui justifient quand même, par exemple dans la Province de la
Vallée du Rhône, le rallumage des feux d’une Loge et la Consécration d’une autre, avec des Frères revenus d’une autre obédience…


Très fraternellement à toi.



Mathius 03/11/2014 21:29

Mon bien aimé frère Emmanuel,
Parfois, je suis étonné de ta candeur, combien même si souvent je suis de même.
Il était tout à fait prévisible d'après l'agitation stupide d'Alpina, pendant la crise de la GLNF, qu'un coup de force avec l'aide de certaines grandes loges pour essayer de voler la régularité à
la GLNF était l'objectif de certains ambitieux de la GLNF avec l'aide occulte du grand maître de la Grande loge de France.
Les initiateurs de la GLAMF en manipulant Stifani furent "le maître d'œuvre" de cette stupide stratégie vouée à l'échec de par la grossièreté maçonnique du schisme qu'ils ont créé.
Aujourd'hui la vérité se fait connaître, le soleil se lève et se couche toujours, tout est normal....
Je t'embrasse ainsi tous nos frères.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 03/11/2014 22:14



Mon Très Cher Frère,


Sur la foi des informations que j’ai collectées depuis
toutes ces années, je ne puis aucunement contester quoi que ce soit de ce que tu affirmes. Même ma candeur.


Avec ma fraternelles affection.



Blazing Star 03/11/2014 20:24

Mon BAF,

J'ajoute que M.H. avoue sans ambiguïté son athéisme... ce qui a le mérite de l'honnêteté mais qui est sans doute un peu juste pour un GM d'une GL qui se veut régulière.

Frat.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 03/11/2014 22:09



Absolument exact !



HIRAM 03/11/2014 20:20

MTCF
Il y a du vrai dans ton commentaire, mais également des inexactitudes, ce qui est normal puisque tu n'es pas de la GLDF.
En fait toute cette histoire a commencé avec le F:. Graësel, qui a fait modifier la durée du mandat du GM (mauvais signal) tout en prenant ses distances avec le GO afin de mieux vendre sa
conception très personnelle de la spiritualité maçonnique.
Puis dans la lignée, A.N.Dubart, profitant de l'instant de faiblesse de la GLNF, a contacté des loges continentales dont on dit qu'elles en avaient un peu marre du poids de la GLUA, afin de lancer
une quête à la reconnaissance de la maçonnerie "régulière". On dit même que c'est lui A.N.D. qui aurait initié le premier appel de ces dernières (des mauvaises langues sans doute)et qui dans la
foulée aurait fait sa propre réponse quelques heures avant la réunion du convent mettant ce dernier devant le fait accompli et n'avoir d'autre choix que d'accepter la démarche.
Puis est arrivé Marc Henri, qui portera le chapeau de toute cette mauvaise affaire, et qui ne sait plus très bien où il se trouve après la re-reconnaissance de la GLNF par la GLUA.
Enfin devant toutes ces réformes qui ne débouchent sur rien, si ce n'est sur le fait que la nouvelle composante CMF va représenter 50.000FF, comme si le nombre était symbolique de qualité, et ce
avant un nombre de départs prévisible et évident on fera les comptes si les réformes passent, il ne reste plus qu'à vendre la fusion unitaire du REAA, puisqu'il n'est plus question de régularité
avec le retour de la GLNF dans le giron régulier.
Inutile de dire que tout cela ne passe pas au sein de nombreux ateliers de la GLDF, et que les dignitaires qui sont venus enquêter à Ar Vreur, devant des ff de cette loge renforcés de FF de
nombreux autres orients de l'ouest, auraient devant la multitude des questions précises posées par l'assistance, manié à la perfection la langue de bois et la fuite en avant. Aucune réponse digne
de ce nom n'aurait été apportée aux FF de l'Ouest.
Bref, la GLDF ne sait plus où elle est, ni où elle va.
L'affaire d'Ar Vreur, loge plus suspicieuse sur tout ce qui se passe, et qui semble ne pas s'en vouloir laisser compter au regard de ses libertés, s'est démarquée des votes de la majorité des
députés, sans doute lorsqu'elle étudie un texte elle le fait avec professionnalisme ce qui ne doit pas être le cas dans toutes les loges sauf si le rêve dépasse la réalité de faits. Comme le dit
Marc Henry on peut toujours rêver mais quant on est à la tête d'une obédience la spiritualité ne doit pas être l'alibi d'une dérive d'effectifs qui ne débouche sur rien.
Dans quelques jours, la loge Victor Hugo de Paris va inviter son ancien Grand Maître Michel Barat, sur le thème de l'initiation et de l'ouverture au monde...Il parait que plus de 40 loges seront
présentes. Le début d'un renouveau de la Grande loge de France fidèle aux principes de 1953, c'est tout le mal que nous souhaitons à la GLDF

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 03/11/2014 22:08



Bonsoir Mon Très Cher Frère Hiram,


Ravi de t’accueillir parmi les commentateurs de ce
blog.


Toutefois tu n’as pas indiqué quelles sont les
inexactitudes de mon analyse. Cela pourrait parfaire l’information de nos lecteurs. Car effectivement, je ne suis pas membre de la GLDF. Tu le sais, si quelques points fondamentaux, précisément
constitutifs de la Régularité (croyance en D-ieu G.’.A.’.D.’.L.’.U.’., inter-visites, etc..) nous séparent, pour autant, nous nous retrouvons sur d’autres éléments de notre Initiation, à
commencer par des valeurs communes. Et notamment, il se trouve que les Frères de la GLNF ne peuvent qu’être solidaires de Frères d’une loge persécutée pour délit d’opinion, comme nous l’avons été
nous-mêmes, il y a peu. De même, nous partageons  le fait de ne pas admettre la tromperie en matière de démarche
maçonnique. Et il semble bien que nous ayons été confrontés, vous comme nous, à cette façon de faire…


Nous vous souhaitons donc de rétablir les valeurs
authentiques de la maçonnerie, comme nous avons réussis à les rétablir au sein de la GLNF…


Très fraternellement à toi.



Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche