Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 août 2014 5 29 /08 /août /2014 10:20

Il n’est pas dans les habitudes du Myosotis du Dauphiné-Savoie de commenter les affaires internes des Obédiences qui elles mêmes, n’interviennent pas dans les affaires de la GLNF.

Et de fait, en plus de quatre ans et demi et sur 1177 articles écrits jusqu’à présent sur ce blog, aucun n’a jamais été écrit concernant le Grand Orient de France. Il est donc temps d’évoluer.

 

Daniel-Keller.png

 

  Or, il s’est produit cette semaine un évènement qu’il semble intéressant de relever.  

Effectivement, hier jeudi 28 août 2014, les délégués des loges au Convent du Grand Orient de France, ont voté le rapport d’activité que leur présentait leur Grand Maître Daniel Keller.

Le scrutin est clair, sans appel : 98%. (sur 1.139 votants, seuls 22 délégués ont refusé le rapport moral).

Dans une Obédience souvent traversées par des luttes intestines, reflet soit de clans, soit de débat d’idées, ce score est remarquable. D’autant que le précédent Grand Maître, José Gulino, était loin de faire l’unanimité au sein de son obédience.

Le score obtenu par le Grand Maître Daniel Keller, évoque immanquablement, celui obtenu dans les mêmes circonstances par le Grand Maître de la GLNF, Jean-Pierre Servel, de 98%.

Certes, les contextes sont sensiblement différents. Le Grand Orient de France et la GLNF ne pratiquent pas la même maçonnerie, puisque si la GLNF garante de la Régularité en France reste scrupuleusement attachée aux Landmarks, le G.O., lui, a renoncé à cela, abandonnant la croyance en D-ieu et intervenant clairement de manière parfaitement assumée dans le champs sociétal et politique français. Ce qui est inconcevable pour les Frères de la GLNF.

Par ailleurs, si le G.O. a connu récemment différentes crises internes, aucune n’a été comparable ni a eu l’impact de celle dont la GLNF se remet.

Pourtant, on peut considérer que les deux Grands Maîtres (Installés à 6 mois d’intervalle) ont eu des prédécesseurs qui, s’ils ne sont évidemment pas comparables, ont laissé leurs obédiences dans un contexte troublé.

Or, très rapidement, en un an ces deux Grands Maîtres peuvent présenter un bilan exemplaire.

Quelle en sont les caractéristiques ? Retenons-en deux, parmi d’autres plus spécifiques.

D’une part, ils ont apaisé les esprits par leur être propre et par leur sérénité, et ont (re) créé les conditions qui permettent aux uns et aux autres de vivre harmonieusement sans querelles vaines. D’autre part, ils ont su mettre leurs Frères au travail, chacun dans la voie qui lui est propre, sans qu’ils n’aient besoin de se perdre en luttes stériles.

Chacun s’est donc efforcé avec succès de « réunir ce qui est épars », rassembler plutôt que diviser. Chacun, toutes proportions gardées, a su rétablir la cohésion de son obédience.

Ne peut-on en conclure que sont ainsi tout simplement démontrées ce qui fait les qualités d’un Grand Maître ?

Là s’arrête la comparaison. Chacun continuera de suivre la voie qui lui est propre, très éloignée l’une de l’autre, mais chacun avec sa sincérité, dans un même but.

Occasion de rappeler quelle est la position du Grand Maître de la Grande Loge Nationale Française à cet égard : « En substance, il n’y a ni à juger, ni à opposer le courant sociétal et le courant spiritualiste de la Maçonnerie, mais que pour la Maçonnerie de Tradition, sans le divin, l’élévation n’aurait pas le même sens.(…) Il y a des différences. Faut-il insister ? Oui ! Faut-il s’opposer ? Non ! La GLNF ne dit pas qu’il n’y a qu’une seule voie. Il y a certes des différences, mais il y a aussi des points communs puisque toutes recherchent le perfectionnement de l’Homme. Elles sont dès lors toutes respectables ». 

Lire aussi :

- L’analyse de notre Frère Gérard Contremoulin, ancien membre du Conseil de l’Ordre du Grand Orient de France sur son blog la Voute Etoilée : http://www.souslavouteetoilee.org/2014/08/on-se-souviendra-du-jeudi-28-septembre-2014-ce-jour-ou-98-des-delegues-des-loges-au-convent-du-grand-orient-de-france-reuni-a-reims    

- Celle de Jean-Laurent Turbet de la Grande Loge de France : http://www.jlturbet.net/2014/08/daniel-keller-reelu-grand-maitre-du-grand-orient-de-france-convent-godf-2014-2.html  

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

DELAGE 03/09/2014 20:57

Cher Emmanuel et vous tous mes BBAAFF,

Cette lettre de JL Fauque me parait avoir la signification d'un tournant important dans l'avenir de la FM française.

Ne nous laissons pas égarer par les piques dirigées contre la GLNF et son GM. Elles ont valeur d'un écran de fumée.

Le message, c'est l'annonce de ce qui va suivre : l'apparition d'une troisième force dans le paysage maçonnique français.
- On connaissait la FM régulière et reconnue (GLNF)
- On connaissait la FM libérale et adogmatique (…)
- On connaitra désormais la FM écossaise, individualisée en tant que telle.

Ils sont bien là les 50000 FF … Dés lors, cette troisième force peut s'affranchir des références connues et il va falloir apprendre à raisonner … au 34ème degré.
- Nomination de CB comme GM de la GLAMF. Cherchez ce que devient AJ. Traduisez, le sujet n'est plus la GLAMF.
- Sur le blog bien connu de la GLAMF, l'été a notamment été marqué par un "retour"à la maçonnerie andersonienne et une évolution de FF "théistes" issus de la GLNF vers le "déisme originel".
Traduisez, on se rapproche de la GLDF.
- Sur le même blog, attaques en règle de la GLUA, dont la reconnaissance est devenue obsolète. Traduisez, nous nous affranchissons de la GLUA.

Mon Cher Emmanuel, ce n'est pas à toi que j'apprendrai que le REAA est un rite magnifique - mais aussi si complexe qu'on peut lui faire dire n'importe quoi au nom de la "liberté de conscience". Ce
n'est pas à toi que j'apprendrai qu'il a tué le RF en quelques années au début du XIX ème. Ce n'est pas à toi que j'apprendrai qu'il dispose d'une carotte d'autant plus formidable qu'elle est
distribuée avec parcimonie, le fameux 33ème grade.

Excuses-moi à titre personnel - mais la tendance hégémonique me terrifie, y compris en Maçonnerie. Inévitablement, les gros mangeront les petits. La GLAMF se fondra dans la GLDF, le SCPLF
disparaitra dans le SCDF, le SCDF reprendra la main sur la GLDF. Les autres rites deviendront minoritaires - et surtout considérés comme quantité négligeable.

Dés lors, je crois qu'il faudra veiller à allumer des pare-feux. Il faudra en particulier lutter dans notre GLNF retrouvée pour la multiplicité des rites qui passe par un appui à la création d'un
SC souché sur l'obédience. Dans le même esprit, je pense que le fidélité à la GLUA et à la régularité reconnue est un garant majeur.

Bien fraternellement,
BD

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 04/09/2014 01:27



Bonsoir Mon Très Cher Frère,


Tout d’abord, ravi de te compter toujours
parmi mes lecteurs…  


Merci pour ton analyse, très cohérente. Je crois aussi que la GLAMF a déjà entamée son
processus d’absorption par la Grande Loge de France. Et je remarque aussi tous ces Frères qui ont prêté des serments librement consentis, qu’ils renient allègrement aujourd’hui. N’est-ce pas
touchant de les voir traîner dans la boue, ce qui hier les constituaient et qu’ils professaient ? Pour ma part, je pense que cela en dit long sur leur éthique personnelle et
maçonnique…


Pour ce qui concerne la multiplicité des Rites, je ne parle qu’en mon nom propre, mais
je suis tout de même dans la GLNF depuis près de 30 ans, je crois que cela a toujours été un souci pour notre obédience, ainsi que l’indispensable équilibre entre eux.


Comme je l’ai indiqué plus haut, j’ai eu l’occasion de parler au téléphone avec le
Souverain Grand Commandeur du Suprême Conseil Pour la France du REAA, Jean-Luc Fauque, et sans dévoiler la teneur de notre conversation, ce qui m’a sidéré c’est de le trouver dans une logique de
guerre de Rites qui m’a effrayée. D’ailleurs, la nature de sa lettre reproduite ci-dessus, montre bien qu’il ne voit la maçonnerie française, voir européenne qu’à travers le prisme écossais, à
l’exclusion de tout universalisme : en dehors de l’Ordre écossais, point de salut ! Bref, quelle chance de pouvoir pratiquer tous les Rites à la GLNF de manière sereine et apaisée, y
comprit le REAA que je pratique avec un délice intellectuel et spirituel non dissimulé…D’ailleurs, je sors d’une Tenue à ce Rite, et vraiment, j’y découvre à chaque fois de nouvelles
choses…


Très fraternellement à toi.



lefreredereccoetdesfreres 30/08/2014 18:29

nous ne pouvons nous réjouir que le GM KELLER est un soutien aussi massif des FF du GO .
pour ce qui est des obediences irregulieres , nous verrons bien comment elles gerent ou digerent avec les 5 cette fin de non recevoir de la GLUA .
JE suis surpris des commentaires des dirigeants de la CMF qui comme si rien n'etait s'interroge pourquoi la GLNF ne reconnaitrait pas CMF , comme d'ailleurs le BLOG de la GLAMF et la fine equipe
qui a comme consigne de ne plus insulter les FF GLNF car celle ci ne serait pas disposé a partager ; DU TRES GRAND N'IMPORTE QUOI .
une bonne fois pour toute nous n'avons plus rien a partager avec eux ( quand c'est dit, c'est mieux )
BBB

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 31/08/2014 01:27



Bonsoir Mon Très Cher Frère,


Je remarque qu’au contraire, le déluge de calomnies et
d’injures, s’est accéléré ces jours-ci : serais-ce en raison du fait que ces gens ont compris enfin dans quelle impasse ils se sont mis ? Mais cela n’a plus d’importance, la situation
est dorénavant très claire : ils n’ont qu’à persister dans leur voie, et s’y épanouir s’ils le peuvent. Que chacun suive son chemin, nul besoin qu’ils se croisent…Quand à ceux qui de bonne
foi se sont fait abuser par des dirigeants de rencontre, ils seront fraternellement accueillis s’ils souhaitent revenir à la GLNF, pourvu qu’ils soient partis dans
l’honneur.


Très fraternellement à toi.


 



Bastien 30/08/2014 11:06

Cher Emmanuel, mon TCF
"L’ensemble des RR.LL. lyonnaises de la Grande Loge de France et de la Grande Loge de l’Alliance Maçonnique Française vous invitent à participer à leur première Tenue en commun.

MARDI 23 SEPTEMBRE 2014 à 20 heures

Grand Temple de la Grande Loge de France à VILLEURBANNE

Le Grand Maître Marc HENRY de la GLDF
et le Grand Maître Alain JUILLET de la GL-AMF,
parleront sur le thème :

La Franc-Maçonnerie Universelle : Rassembler ce qui est épars ?

C'est intérressant, et celà interressera aussi certainement les FF en quête de régularité.
Les Loges de la GLF recevant, comme tu le disais plus haut, les FF du GO, ceci est la preuve écrite que des FF GLAMF, GL et GO vont participer à une tenue ensemble.
Si j'étais un F GLAMF, je me sentirais bien parjure....ou j'assumerais mon irrégularité, ce qui n'est pas le cas de tous.
Le titre ne devrait-il pas être : rassembler tous ls FF irréguliers ?
Mais en fait, pourquoi le GO urait-il besoin de celà.
De belles discussions en perspective entre eux.
Bises Frat:.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 31/08/2014 01:22



Bonsoir Mon Très Cher Frère Bastien,


Je partage ta perplexité ! Venant de la part d’une
Grande Loge qui quémandait sa reconnaissance de la part des Grandes Loges régulières en affirmant être elle-même attachée à l’ensemble des principes de la régularité, je trouve que c’est encore
une fois se moquer de ceux-ci, une semaine à peine après la déclaration des Trois Grands Maîtres des « Home Grand Lodges », lesquels apprécieront certainement. D’autres qui peuvent et
doivent être embarrassés, ce sont les 5 de la déclaration de Berlin, qui, si je puis m’exprimer ainsi, « ont bonne mine » !


Très fraternellement à toi.



MATHIUS 29/08/2014 23:10

Bonjour mon bien aimé Frère Emanuel,
Très juste que dans les années 1960 la double appartenance au GO ou bien a la GLF était un fait. J'ai souvenir que mon grand père en était très fier.
Mis à part que cela fait artificiellement gonflé le chiffre du nombre réel des frères de chaque obédience, je ne vois pas en quoi cela peut déranger.
A partir du moment qu'ils se reconnaissent entre eux il y a rien de malsain.
Maintenant pour la la GLNF je ne trouve pas plus malsain qu'elle ne visite pas des loges dites irrégulières.
Je rapelle que la maçonnerie est avant tout une société initiatique et non une association philosophique. En fait l'important est d'appartenir à un rayon qui mènent au centre.
Tout les reste est un faux débat d'ambitions démesurées.
MATHIUS

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 30/08/2014 22:37



Bonsoir Mon Très Cher Frère Mathius,


Effectivement. Il est normal, mais aussi fondamental, que
chacun suive la voie qu’il s’est choisit en maçonnerie, qu’il s’y épanouisse, et respecte les autres…


Bien à toi fraternellement.



Patrick37 29/08/2014 21:18

Bonsoir, mes chers Frères,
Je vais tenter d'apporter une réponse, ma réponse, aux interrogations de notre Frère E.S.
- Concernant le Protocole: signé entre GO/GL/DH: simple affirmation de caractère universaliste (démarche initiatique, rejet des dogmatismes, intégrismes, extrémistes, volonté de travailler a
l'amélioration de la condition humaine)…n'ayant pas ce texte en main, je ne puis affirmer qu'il y était question d'intervisites…
La GLDF reconnaît la qualité initiatique des SS et FF du DH mais ne reçoit les 1eres que dans des Cérémonies (non des tenues).
Signé en 2002, la GLDF ne figure plus dans les composantes de ce "Protocole" en 2005.
- Concernant le (funeste) "Traité d'alliance" avec le GODF (1964): appelé improprement "traité", et présenté comme tel au Convent de la GL, il n'était qu'un accord administratif (communication
réciproque des Mots de Sem. , échange sur les Profanes désirant être initiés et sanctions visant les Frères de ces Obédiences).
Dès novembre 64, les FF Doignon et Chadirat demandent la mise en suspend de ce "Traité", suspension réalisée par la GLDF en sept 70. Certes, "suspension" n'est pas synonyme d' "abrogation".
Je ne sais rien pour les années 1972 et 2001 (pour cette dernière, s'agirait-il du fameux "espace maçonnique européen" que la GL a rapidement quitté?). Ce soir, je n'ai pas trop envie de me pencher
sur ce point, il se fait tard (;-)
- Concernant la double-appartenance: interdite de nos jours, il se peut qu'il y ait quelques rares Frères anciens la possédant mais ceci fait partie d'une époque révolue; je n'ai rencontré, depuis
une vingtaine d'années, qu'un seul Frère de cette catégorie.
Voilà, je dis que l'histoire des Maçons est bien sinueuse; je pense que ce n'est pas fini!
Fraternellement

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 30/08/2014 22:35



Bonsoir Mon Très Cher Frère Patrick,


Merci beaucoup pour ces précisions. N’hésites pas à en
apporter à chaque fois que tu as des éléments complémentaires aux éditos de ce blog.


Très fraternellement à toi.



Patrick37 29/08/2014 15:17

Bonjour, me chers Frères,
Encore un article "historique" et je suis heureux d'intervenir de nouveau; à ce propos, j'ajoute que je visite régulièrement ce blog et y trouve des propos extrêmement intéressants concernant
l'esprit et la finalité de la Maçonnerie.
Juste pour notre F. E.S. :il est faux de dire que la GLDF a signé des traités d'inter-visite avec le GODF.
En effet, le G.-M. Henry a bien rappelé dans sa Circulaire n°35 (malheureusement diffusée dans les médias) que la GL n'a signé AUCUN Traité ni de Reconnaissance, ni d'Amitié avec quelque autre GL
française; par contre nous avons signé une "convention administrative et judiciaire" avec ces GGLL y compris la GLNF.
Quant à notre F. "Autre historien", que je salue au passage, son voeu de voir le F. J.-J. Z. venir au Convent du GODF, si celà, par extraordinaire, devait arriver, cet évènement me rendrait
perplexe...
Fraternellement.
Patrick , GLDF

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 29/08/2014 15:57



Bonjour Mon Très Cher Frère Patrick,


Tout d’abord, merci pour tes encouragements concernant le
travail fourni par ce blog et ses commentateurs, au nombre desquels je suis ravi que tu figures.


Tu as raison de rappeler qu’effectivement, le Grand Maître
de la Grande Loge de France a nié que sa Grande Loge ait signé le moindre traité de reconnaissance ou d’amitié avec quelques autre Grande Loge française.


Il n’y a du reste aucune raison de douter de sa bonne
foi.


Mais peut-être était-il trop jeune maçon ou pas encore
initié lorsqu’a été signé le protocole de Reykjavik (en 2002) entre le Grand Orient de France, la Grande Loge de France, et l’Ordre Maçonnique Mixte International « Le Droit Humain » confirmant,
je crois, de manière non équivoque les droits d’inter visite entre les Frères des 3 obédiences et la primauté donnée à la défense de la laïcité ?


De même n’y a-t-il pas eu des conventions et traités
d’alliance signés entre GO et GL en 1964, 1965, et 1972. Ont-elles été abrogées ?


Par ailleurs, le document interne suivant, publié par le
blog de l’express, énumérait les Grandes Loges avec lesquelles le Grand Orient a passé des Conventions. Tu observera qu’en 1972 et en 2001, ont été apparemment signées une convention assortie
d’un avenant, avec la Grande Loge de France.


Il fut une époque, où des Frères étaient mêmes membres des
deux obédiences, je crois que Charles Hernu en était un exemple. Enfin, je crois ne pas exagérer en disant (pardon, en écrivant) que les inter visites entre les deux obédiences, sont tellement
fréquentes et naturelles, qu’elles en sont quasi institutionnalisée?


J’ajoute que comme je le mentionnais à l’autre historien,
cet état de fait, pour les raisons que j’énonçais, n’a rien de choquant à mes yeux.


Très fraternellement à toi.



l'autre historien 29/08/2014 13:54

Mon TC F
Mon TC Emmanuel,

Il serait aussi intéressant de savoir si le GM de la GL-AMF Alain Juillet, signataire d'un accord avec le GODF, qu'il prit grand soin de dissimuler aux frères de son obédience, sera lui aussi
présent. Les relations entre Grandes Loges et/ou Orients relevant désormais de sa compétence.
Ne pourrait-on pas aussi caresser l'espoir, dans un climat hautement fraternel d'une clôture de Convent, d'y retrouver, côte à côte, Jean-Jacques Zambrowski,haut représentant auto proclamé de la
CMF et ancien Grand Chancelier de la GLdF.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 29/08/2014 14:11



Mon Très Cher Frère Historien aussi,


Ton observation est tout-à-fait pertinente. De fait, dans le
prolongement de mon commentaire précédent, il n’y a aucun obstacle à ce que des obédiences dites « irrégulières » aient des relations les une avec les autres, y comprit en Tenues,
puisque aussi bien la GLAMF que la GLDF, ont des traités d’inter visites avec le G.O..


Il n’y aurait rien de choquant à cela, c’est même le
contraire qui serait peu fraternel.


Très fraternellement à toi.



L'Historien de Villiers 29/08/2014 13:21

Mon BAF Emmanuel
Il sera intéressant de noter si la Grande Loge de France envoie demain après-midi une délégation (et de quelle importance) à Reims lors de la réception des obédiences amies.
Il convient de se souvenir, en effet, que l'an dernier, le Grand Maître Marc Henry en personne avait fait le déplacement à Nice dans les mêmes circonstances.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 29/08/2014 13:28



Bonjour Mon Très Cher Frère l’Historien,


Effectivement, il est de tradition que les Grands Maîtres de ces obédiences se visitent
à l’occasion de leur convents respectifs, et que par ailleurs, les Frères des deux obédiences se visitent dans leurs loges respectives.


Il n’y a d’ailleurs aucune raison que cela change. S’agissant de deux obédiences dites
irrégulières, pourquoi en serait-il différemment, puisque, quel que soit le vote des délégués de la Grande Loge de France, celle-ci ne sera pas reconnue…


Très fraternellement à toi.



Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche