Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mars 2012 1 19 /03 /mars /2012 15:32

Mes Frères dans quelques jours, vous serez réunis par Maître Monique Legrand administrateur judiciaire de la GLNF, afin que de manière souveraine, et malgré les pressions exercées à votre encontre, vous  choisissiez souverainement le candidat à la Grande Maîtrise de la GLNF.

De vous, et de vous seulement à ce stade, dépend l’avenir et même la survie de notre Obédience, la GLNF, qu’ensemble nous servons depuis longtemps (27 années en ce qui me concerne).

La majorité des « Résistants » à la gouvernance de Monsieur Stifani reste attachée à la GLNF, et sera attentive à votre vote, pour savoir si elle le ratifiera ou au contraire elle le censurera…Après plus de 27 mois, il est en effet difficile de croire que les Loges accepteront de revenir au point de départ, c’est-à-dire de voire désigner un candidat qui ne corresponde pas à leurs aspirations.

La maturité de votre vote, qui ne peut en définitive que se porter pour un candidat de l’opposition qui réunit en lui la possibilité de réconcilier toutes les tendances de la GLNF, initier les réformes indispensables, restaurer l’Esprit de notre Règle en 12 points,

et rétablir les liens avec toutes les Grandes Loges étrangères qui ont suspendues leurs relations avec la GLNF, et les dissuader de maintenant ôter leurs indispensables reconnaissances. Il n’y en a qu’un à mon sens (d’autres peuvent avoir une autre opinion) qui réunisse toutes ces qualités, c’est Jean Murat, et il importe, en votant pour lui, de mettre un terme définitif à tous les troubles qui agitent notre obédience.

C’est ce vote souverain malgré les pressions auxquelles vous êtes soumis de la part de d’individus identifiés, qui pérennisera l’organe dont vous faites partie.

A cette occasion, vous vous souviendrez que si le candidat que vous désignerez aura pour mission de rétablir les relations internationales de la GLNF, c’est parce que :

MONSIEUR FRANCOIS STIFANI PAR SON ACTION EN OPPOSITION AVEC TOUTES LES VALEURS ET REGLES DE LA FRANC MACONNERIE REGULIERE, S’EST VU SANCTIONNE PAR DE MULTIPLES SUSPENSIONS DE RELATIONS ENTRE LA PLUPART DES GRANDES LOGES EUROPEENNES ET TOUTES LES GRANDES LOGES NORD AMERICAINES AINSI QUE PAR CERTAINS RETRAITS DE RECONNAISSANCE.

PARMI TOUTES CELLES-CI, LA GRANDE LOGE UNIE D’ANGLETERRE A SUSPENDUE SES RELATIONS AVEC LA GLNF EN DATE DU 19 JUILLET 2012.

VOUS VOUS SOUVIENDREZ CERTAINEMENT QU’ALORS, MONSIEUR STIFANI PRESENTA UN MAIL SURREALISTE ANTIDATE DU 14 JUILLET PAR LEQUEL IL PRETENDAIT AVOIR PREALABLEMENT LUI-MEME SUSPENDU LES RELATIONS AVEC LA G.’.L.’.U.’.A.’. ! IL ESPERRAIT ENCORE FAIRE BONNE FIGURE…

 

LE RESULTAT DE SES MANŒUVRES EST QU’AUJOURD’HUI NOTRE OBEDIENCE EST AU BANC DES PUISSANCE MACONNIQUES MONDIALES, ET QUE LES FRERES DE LA GLNF NE PEUVENT PLUS ETRE RECUS DANS LA PLUPART DES OBEDIENCES DE LA PLANETE.

 PERSONNE NE DOIT L’OUBLIER, PARTICULIEREMENT AU MOMENT DU VOTE, CAR L’ACTUALITE A TENDANCE A PARFOIS  RELEGUER DES FAITS AUSSI GRAVES. NOUS NOUS CHARGERONS DE LES RAPPELER.

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

brutus 21/03/2012 10:17

En fait le SGC n'a pas le choix :
-soit il désigne un candidat susceptible d'être ratifié en AG par un collège électoral élargi par la commission des réintégrations et il sauve la GLNF;
-soit il maintient l'équipe dirigeante et il tue l'Obédience et lui même avec elle.

charles Dupont 20/03/2012 11:42

Fidèle d'Amour,bonjour
Je reviens sur ma question d'hier.
Selon vous, seul Jean Murat a la capacité à faire rapporter les suspensions de reconnaissance, et à restaurer les relations avec les Juridictions?
Mais si, comme beaucoup le lui suggèrent, sans qu'il n'y ait eu aucun démenti de sa part, il choisissait de faire revenir Alain Juillet, et les ULRF, organisés en maisons par rite (totalement
contraires aux principes de reconnaissance internationale), que se passerait-il?
J'avoue que pour avoir participé à plusieurs élections de GM, je suis très perplexe sur notre capacité à surmonter l'ensemble des difficultés: ratification, restructuration (GLNF Une et
indivisible, ou loges autonomes?), reconnaissances, juridictions?
La mandataire ne nous mettrait-elle pas tout simplement face à un choix impossible, dont elle est certaine qu'il ne sera pas ratifié, pour mieux liquider la Maison, en touchant le gros lot au
passage.
Dernière nouvelle, le SCPLF appellerait (??? verbatim!) à voter pour FS, de manière à être sûr que cette solution de liquidation soit la seule qui s'impose.
Au point où nous en sommes, et devant l'état de déliquescence du système???
En un mot l'appel incantatoire à voter pour X, Y ou Z doit être assorti de réelles assurances de sauvetage, dont je crains que la majorité des FF n'aient déjà fait leur deuil.
Suis-je pessimiste ou trop réaliste?
Amitiés;
Ch D

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 21/03/2012 22:41



Bonsoir Mon
Frère,


Effectivement, Jean Murat dispose à la fois
des relations nécessaires, et d’un capital de confiance s’agissant des puissances maçonniques étrangères, et particulièrement s’agissant de la Grande Loge Unie d’Angleterre. Cette dernière a
d’ailleurs clairement signifiée que tant que Monsieur Stifani serait à la tête de la GLNF, il n’y aurait pas de rétablissement des relations entre les deux obédiences, au
contraire !


S’agissant d’Alain Ju. il a fait ses choix, et
je crois que c’est irréversible. Par contre, si la GLNF est sauvée par Jean Murat et son équipe, à n’en point douter, nombre de Frères quitteront l’obédience ULRF pour revenir dans la régularité
et la reconnaissance…


Par contre, effectivement, je crains que tu
aies raison s’agissant  des calculs de M° Legrand, car apparemment, par ses revirements successifs elle rend (délibérément ?) la GLNF
ingouvernable. Dès lors, si le S.G.C. désigne un candidat qui n’est pas ratifié par la prochaine A.G., elle décrètera la GLNF ingouvernable, et proposera au juge la liquidation judiciaire, ce qui
fera plaisir à beaucoup de monde : à l’ULRF, lancée qu’elle est dans une politique de terre brûlée, à Stifani qui a promis que la GLNF ne lui survivrait pas, et qui sera heureux que personne
ne mette son nez dans le Grand Livre des Comptes, et à M° Legrand qui, par une liquidation judiciaire tire le jackpot !  


J’ai moi aussi reçu de plusieurs sources
l’information selon laquelle le SCPLF appelle à voter pour FS ou à faire barrage à Jean Murat, ce qui montre bien qu’il n’y a aucune collusion entre lui et cet
organe !


En résumé, je pense que, quelque soit l’angle
ou on se place, que cela fasse plaisir ou pas, le seul moyen de sauver la GLNF, consiste à désigner Jean Murat. Lui seul réunit des atouts pour lui garantir un avenir, pour peu qu’on le laisse
faire…


Très
fraternellement.



Sun Tzu 20/03/2012 10:11

Cher Emmanuel,
Chers tous,

Pour paraphraser le rituel du REAA, je constate le résultat de 4 ans de gouvernance à la mode de FS :
- La division règne dans l'obédience,
- L'acrimonie règne parmi les frères,
- La tristesse est dans les coeurs.
Nos Frères du SGC doivent avoir ce constat présent à l'esprit lors de la désignation du candidat. L'ancien GM est le responsable direct de cet état, il ne peut donc prétendre légitimement
ambitionner de faire perdurer cette situation. Ni lui, ni un de ses associés dans cette véritable entreprise de destruction.
JVSPTLNQVSC

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 21/03/2012 22:25



C’est l’évidence même, Mon Bien Aimé
Frère !...



Mathius 20/03/2012 04:57

Une des solutions proactives de fin de crise à la GLNF, serait de déconstituer tous les avocats qui ont un parti pris ou une appartenance maçonnique quelle qu’elle soit, pour prendre des avocats
qui resteraient exclusivement techniques et payés au forfait.
Pour en avoir fait des expériences judiciaires douloureuses en qualité de secrétaire général puis comme président d'une ligue des droits de l'homme, je peux vous, affirmer, mes frères, qu'il est
une erreur, pour une association, de constituer un avocat qui est adhérent de cette dernière pour régler des problèmes de fond en matière associative.
L'adage, "Les cordonniers sont les plus mal chaussés", je l'ai vérifié à mes dépens en matière judiciaire.
Avec des juristes "juge et partie", l'environnement administratif de la GLNF est toxique, et a mortellement atteint l'existence même de l'obédience.

Le frère Alain Juillet, de par sa profession, est parfaitement conscient de l'effet pervers des avocats de la GLNF qui refusent de mettre en conformité l'association qu'est devenue l'obédience avec
la loi républicaine sur les associations à but non lucratif.
Cependant la question qui me chagrine depuis le début de la crise, c'est : pourquoi personne y compris les prétendants au siège suprême n'a pas déposé plainte contre x auprès de monsieur le
procureur de la république pour abus de confiance ou autre délit ? Puisque factuellement, il est démontrable que la GLNF n'a pas été gérée en bon père de famille comme la loi l'impose.
De plus, Il me semble que le 30 juin l'assemblée générale des adhérents à jour de leurs cotisations voteront pour l'élection du président de la GLNF alias le Grand Maître, mais pourquoi que
l'élection du trésorier n'est pas prévue ? Pourtant la loi l'impose.
Bref, ces questions de fond qui restent des non-dits scandaleux, alors que trouver des réponses judiciaires à ces secrets dans le secret, sont incontournables pour trouver des solutions de sortie
de crise de la GLNF, me fait dire que les prétendant à la grande maîtrise ne sont pas franchement très claire, ou alors d'une naïveté qui va faire d'eux de futurs coupables parfaits en matière
judiciaire.
Encore une fois je m'interroge sur le jeu de pompier pyromane du frère Alain Juillet qui est parfaitement conscient des problèmes délictuels de la GLNF.
Par ailleurs je souhaite mon bien aimé Frère Emanuel, que le temps te récompense de ta belle fraternité.
MATHIUS

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 21/03/2012 22:23






Bonsoir Mon Bien Aimé Frère
Mathius,


Merci pour ton appréciation concernant le
travail du myosotis du Dauphiné-Savoie…


Ton observation est judicieuse, et le candidat
élu, s’il est issu de l’opposition devra bien entendu en tenir compte. Et nous serons là pour la lui rappeler.


S’agissant d’Alain Ju. que te dire ? Que
nous sommes tellement déçus ? Pour ma part, depuis que j’ai vu sa lettre de candidature, je suis effaré…


Nous ferons donc en sorte de surmonter tous
les obstacles…La situation devrait déjà être clarifiée pour partie dans une huitaine de jours !


Très fraternellement à
toi.


 



Brune 19/03/2012 18:27

Bonsoir MTCF Emmanuel, Bonsoir à vous tous mes F., Hier soir je suis allé faire un tour sur les différents blogs dont celui du "Ligérien" que je consulte très,très rarement : Je n'ai pas été déçu
!!! Quel ton ! Leurs auteurs sont ils toujours à la "hauteur" de celui que j'ai lu ?Assurément je n'ai vraiment pas envie de rejoindre ce genre de personnage aussi méprisant vis à vis du candidat
J.E MURAT... Qu'a-t-il bien pu leur faire pour être autant détesté ? ne serait-ce pas tout simplementla crainte d'avoir un véritable concurrent qui va les empêcher, si jamais c'était lui qui était
désigné, d'avoir un maximum de recrues pour leur nouvelle obédience ? Pour ma part je souhaite ne pas avoir à cotoyer sur les colonnes des F. qui utilisent de tels propos, de tels a-priori
"gratuits" vis à vis d'un candidat ! Parle-t-il ainsi de F.S. ? Comment A. J. peut-il accepter de fréquenter de tels individus qui sont, à la limite, ses plus mauvais serviteurs puisque au
contraire, ils le desservent si j'en juge par l'effet que m'a procuré la lecture des derniers écrits du dit Tamino. A vrai dire j'ai failli lui envoyer un commentaire mais il était tard et la
polémique ne m'intéresse pas... Actuellement considéré comme démissionné, membre d'une R.L. qui continue à se réunir et à initier malgré sa "mise en sommeil", je pense qu'il est légitime que je
recherche une structure d'accueil dans laquelle je pourrai cheminer en paix avec des F. humbles et soucieux de partage et de spiritualité...Pour l'instant, je suis dubitatif et même plutôt inquiet
.... Alors je vais faire la liste (comme je l'avais faite il y a 2 ans pour m'aider) de ce que je souhaite trouver dans une Obédience et de ce que je ne veux plus ou absolument pas retrouver ...
Ainsi je saurai si je reste ou si je quitte définitivement la F.M., même si l'amour que je porte à mes F.sera la douloureuse cause de mes tourments . Bises F. à vous tous Brune

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 21/03/2012 22:17



Bonsoir Mon Bien Aimé Frère
Brune,


Je ne puis – malheureusement – que souscrire à
ta réflexion préliminaire. C’est d’ailleurs l’une des nombreuses raisons qui m’ont toujours dissuadé de me rapprocher de la démarche ULRF qui à mon sens est au diapason de ce que tu dénonce. En
effet, la permanent et violente critique de tout ce qui n’émane pas de FMR puis de l’ULRF, a démontré à mes yeux que l’esprit qui préside à cette construction ne peut en aucun cas être le
mien…


Mais cependant, au moment ou j’écris ces
lignes, l’espoir est encore largement permis de se forger un avenir et une refondation dans le cadre de la GLNF, si Jean Murat est désigné par le Souverain Grand
Comité.


C’est pour cela que nous devons tous œuvrer,
et surtout, s’il est effectivement désigné, pour qu’il soit ratifié par l’Assemblée Générale.


J’espère que ce sera avec
toi…


Très
fraternellement



l'ancien 13011 19/03/2012 17:55

Emmanuel les membres du SGC vont te suivre, ils ne peuvent faire autrement. Jean Murat est élu ou c'est la fin de la GNLF. Aucun de nos Frères ne voudra collaborer avec un GM comme FS ou un autre
de ses affidés. Notre F. Cistercien se trompe, d'ailleurs, ton article n'est pas une supplique mais du bon sens. Nous voulons sauver la GNLF et repartir avec la seule image de marque que nous
avons, celle de Jean Murat. Frat. Claude Galinier

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 21/03/2012 22:10



Bonsoir Mon Bien Aimé Frère
Claude,


En effet, je ne vois pas ce qui pourrait
sauver la pérennité de la GLNF, si d’aventure, Jean Murat, ou Jean-Paul Peres n’était pas élu…Bien fraternellement à toi.



Le cistercien 19/03/2012 16:59

FF Et toi Fidèle

Je suis prêt à parier que FS sera le candidat qui passera au SGC.

Ta supplique me fait dire ça. Sinon elle n'aurait pas eu lieu d'être.

Je ne garantis pas la ratification par contre... (Si l'AG finit par avoir lieu )

L'ULRF ne votera pas. Elle aura d'autres préoccupations. On se contacte le 31 Mars. OK?

Au fait ,où en es tu avec le Corse?

Frat Le cistercien.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 19/03/2012 17:12



Mon Très Cher Frère
Cistercien,


Il ne s’agit aucunement d’une supplique, mais
d’un simple rafraîchissement de mémoire, au moment ou François Stifani tente de faire croire à certains qu’«il est le sauveur de la GLNF » !


Pour ma part, pour parler avec des dizaines de
Frères membres du SGC, j’ai au contraire le sentiment qu’il va se ramasser une veste carabinée ! Mais personne ne peut en réalité savoir, les membres du S.G.C. sont par définition
souverains, et personne, pas plus Stifani que moi ou un autre, n’est propriétaire de leurs voix…


Quand à l’ULRF, si elle ne vote pas, elle
assumera devant l’histoire d’avoir en fait voulu favoriser un candidat de la sphère stifano-Foe…enne ! Ce serait alors son chois que personne ne comprendrait…


Pour ce qui concerne ta dernière question, tu
ne crois quand-même pas que je vais te répondre ici ???


Très
fraternellement.



Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche