Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 septembre 2011 1 12 /09 /septembre /2011 09:41

Les Myosotis-relais de FMR ont jugés utile de déclencher la semaine dernière une polémique concernant l’initiative visant à convoquer une Assemblée préparatoire à l’A.G..

Selon leur imaginaire fertile, et par leurs insinuations, ils attribuaient à Jean Murat, l’origine et la manipulation de ce projet.

Il m’a donc été donné l’occasion, dans le précédent article, de démonter ce mauvais procès, en d’en exposer le mécanisme ridicule. Le fait est que cette initiative vient de manière spontanée par des Frères dits de base et excédés devant le temps perdu et les atermoiements.

Le mieux, aurait été que ces Myosotis ne perdent pas leurs temps - et le notre -  à vouloir créer plus de divisions qu’il n’en existe déjà, de leurs fait d’ailleurs. Se consacrer à l’union entre nous serait évidement plus constructif.

Cependant, il est un autre aspect que je voudrais clarifier : le lien entre le Myosotis du Dauphiné-Savoie et Jean Murat.

En effet, certains, voudraient valider l’idée d’un « culte de la personnalité » dont bénéficierait Jean Murat.

Qui connaît celui-ci, sait bien qu’il est naturellement réfractaire, à tout ce qui ressemble à cela. Par conséquent affirmer le contraire, ne peut être que malveillant.

Heureusement d’ailleurs, car pour ce qui me concerne, je le suis aussi, ne reconnaissant au-dessus de moi que le Roi des Rois, le G.’.A.’.D.’.L.’.U.’..

Cependant, cela n’exclut pas le respect, et c’est précisément ce que j’éprouve au regard de la vie professionnelle de Jean, tout comme pour son parcours maçonnique.

Tout comme j’ai du respect vis-à-vis de tout être humain, pour peu qu’il ne m’amène pas à m’imposer que je change d’avis. Ce qui arrive parfois, y comprit à la GLNF.

Donc, évidement, pas de culte de la personnalité. Simplement respect élémentaire.

Dans mon esprit, Jean Murat n’est pas plus un « homme providentiel », terme qu’il réfuterait lui-même.

Il a certainement beaucoup des qualités indispensables à un Grand Maître, particulièrement à celui qui devra gérer la sortie de crise : probité, honnêteté, honnêteté intellectuelle, bonté naturelle, philanthropie, érudition, inspiration par nos Rituels, connaissance de notre maison et de ses institutions, excellentes relations avec des Grandes Loges étrangères dont la G.’.L.’.U.’.A.’., etc..

De plus, historiquement il a été le premier à s’opposer à François Stifani et à Jean-Charles Foellner dès 2007 c’est-à-dire bien avant le puputsche manqué de décembre 2009.

Beaucoup de qualités, mais pas toutes, cela va de soit.Qui peut prétendre être parfait ?

Mais tous ces points additionnés font qu’il est un – sinon le – candidat à la fois légitime et crédible de l’opposition à la grande Maîtrise, puisqu’il réunit pour cela toutes les conditions nécessaires.

Et que dès lors, il est du devoir de chaque Myosotis et en tout cas du Myosotis du Dauphiné-Savoie d’informer sur les activités, les prises de position de ce candidat.

Ne pas le faire, serait trahir la confiance des lecteurs de ce blog qui recherchent l’information dont ils ont besoin pour forger librement leurs opinions.

Si Jean Murat recueille ma sympathie puisqu’en fait, rien en lui ne me semble rédhibitoire, pour autant, ni ce blog ni moi-même ne dépendons de lui, et encore moins, ne sommes inféodés à lui.

Certes, nous le soutenons, mais, c’est pour la simple et très bonne raison que, jusqu’à présent il est le seul candidat à la Grande Maîtrise crédible et légitime issu de l’opposition !

Dès lors, il serait contre nature de ne pas lui apporter notre soutien…

Néanmoins, je garde en toutes circonstances ma liberté de pensée, Jean le sais, et je n’ai jamais été – et ne serais jamais – sa courroie de transmission. Je ne fais pas partie de son comité de soutien, ce qui est éloquent.

Pas plus que je n’ai jamais été, contrairement à ce que certains « militants » ont voulu faire accréditer, son « directeur de campagne », ce qui relevait de la blague, quand on connaît aussi bien Jean que moi. Nous sommes simplement deux frères maçons qui ont souvent une certaine identité de vue, une certaine complicité intellectuelle, et qui peuvent travailler ensemble dans le même but. Avec aussi parfois des divergences, qui n’altèrent jamais l’estime réciproque que je crois pouvoir dire être la nôtre. Il démentira si je m’avance…

Par conséquent, et comme je l’ai toujours dis, si un jour apparaît un ou plusieurs autre(s) candidat(s) à la fois légitime(s) et crédible(s) issu(s) de l’opposition historique (que certains convertis récents ne s’excitent pas trop !), ils seront relayés et soutenus aussi par ce blog. C’est sa vocation historique, et je ne me déroberai pas, même si je souhaite bonne chance à jean !

D’autant, que je l’ai toujours dit. Le Myosotis du Dauphiné-Savoie est totalement indépendant !.

A cet égard, je n’ai rien à modifier de ces quelques phrases de conclusion que j’écrivais le 20 décembre dernier dans un article « Le passé, l’avenir, mais surtout le présent » au sujet de Jean Murat:

« Bien que son parcours plaide pour une totale confiance en lui, il ne s’agit pas là d’un chèque en blanc, puisque lui-même souhaite ardemment mettre en place les organes qui permettront dorénavant de contrôler nos dirigeants. Ce qui est déjà une garantie.

Et, après le départ du système de Stifani, les élections (…) permettront de changer toute personne qui n’incarnera pas la Règle en douze points ou la volonté de la majorité des Frères de la GLNF…

Et, si par la suite d’autres candidats se déclarent, ce sera tant mieux,  le signe d’une richesse pour nous, et de ce fait, ils pourront s’exprimer dans nos colonnes. Le pluralisme est une richesse que nous apprécions.

Dans tous les cas de figures, nous avons besoin – et nous voulons – l’UNION !

C’est à cela que nous appelons, et nous sommes sûrs que nous serons entendus, tant celle-ci est précieuse aux yeux de tous, et indispensable à notre crédit.

L’union, est la garante de notre habilité à virer la bande de FS, tous doivent en être conscients.

C’est sur elle que nous nous reconstruirons avec la GLNF. »

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

Goupil 12/09/2011 12:51


Il a certainement beaucoup des qualités indispensables à un Grand Maître, particulièrement à celui qui devra gérer la sortie de crise : probité, honnêteté, honnêteté intellectuelle, bonté
naturelle, philanthropie, érudition, inspiration par nos Rituels, connaissance de notre maison et de ses institutions, excellentes relations avec des Grandes Loges étrangères dont la
G.’.L.’.U.’.A.’., etc..

Certes.... mais il a oublié de sse lever a une certaine "reunion", alors qu'il s'y etait engagé !


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 12/09/2011 13:33



Bonjour Mon Frère,


Je comprends parfaitement ta critique à peine voilée. Cela me permets de
te donner mon point de vue sur la question, tel que j’ai déjà pu l’exprimer ici ou là : Ce jour-là, c’est une centaine de Frères qui devaient se lever sous la conduite de Big Moustaches. Or,
comme tu le sais, seuls environ 24 Frères se sont levés, signant ainsi l’échec du puputsche. Je considère que Jean a très bien fait, dans ces conditions de rester assis. A défaut, il aurait été
immédiatement suspendu et radié. Or, d’une part son opposition à la gouvernance, n’avait pas besoin de cet évènement pour être connue, elle est manifeste depuis 2007, tout comme par sa prise de
position catégorique et cinglante dans la presse de mars 2010, et d’autre part, c’est de l’intérieur de la GLNF qu’il entend  - tout comme moi,
d’ailleurs - mener son combat. Il n’avait donc pas à se priver de cette possibilité fondamentale bêtement et pour rien…


Très fraternellement à toi.



Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche