Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juillet 2012 1 02 /07 /juillet /2012 09:25

On prend les mêmes et on recommence.

Nous nous souvenons tous de l’inénarrable Bertrand Hey. qui pantouflait depuis des lustres, et qui avait a son actif d’avoir fait disparaitre la Respectable Loge Villard de Honnecourt du peloton des références, parmi les Loges de recherche, dans le monde.

Sous sa responsabilité, et celle de ses successeurs, c’était à peine si cette loge pouvait ouvrir ses travaux…Jusqu’à ce que l’Ex déchu, ne trouvant personne d’autre pour assumer les purges de centaines de loges et de milliers de Frères, le nomme Grand Secrétaire, en mai 2011, ce qu’il accepta, donnant ainsi une indication très révélatrice sur son moi profond.

C’est ainsi qu’il signa des centaines de suspensions, de démissions obligatoires et de mises en sommeil. Comme il le précisa lui-même, il le fit sans le m oindre état d’âme, se faisant le chantre de celui qui l’avait fait.

S’apercevant par la suite que celui auquel il devait tout, s’avérait en fait rejeté de la plupart des loges comme des Grands Officiers Nationaux, lui vint à l’esprit que la providence s’offrait à lui, et que cette chance ne se représenterait pas une nouvelle fois.

De ce fait, il présenta sa candidature à la Grande Maîtrise dans la perspective du scrutin du 30 juin 2012, devant le Souverain Grand Comité.

C’est alors, qui révéla un véritable talent dans une magnifique façon florentine d’assassiner par le choix de ses mots le Grand Maître auquel il se prétendait par ailleurs attaché à servir par ses serments. Qu’on en juge : « Une majorité de frères, y compris parmi tes proches, savent de manière certaine que tu ne seras pas réélu et en tout cas pas ratifié.... Après avoir pris conscience de ce qu’un grand nombre de ceux qui t’assurent de leur fidélité ne tiendront pas leurs engagements,... j’ai pris la difficile décision de me présenter afin de continuer le chantier, mais désormais dans un style certes ferme… ». Il rajoutait encore, pour ôter toute ambigüité : « Pour ma part, libéré de mon joug, je mettrai tout en œuvre pour que l'Union, la Concorde et la Fraternité soient présentes dans toutes nos Loges ».

Il se lança alors dans une véritable campagne électorale, mailing à tous les Frères de la GLNF et réunions électorale à l’appui. La veille du scrutin, il se rendit compte que son audience malgré ses efforts était proche de zéro, mais persista par une déclaration mémorable : « Je ne porte pas de faux nez, je ne compte pas drainer des voix dans le but d'en faire profiter quelque candidat que ce fût au moment opportun... Voilà pourquoi j'appelle au rassemblement le plus large dès le premier tour ! » sous entendu autour de sa personne.

Mais tous ceux qui, au sein du S.G.C. ne connaissaient pas les habitudes de ce personnage furent surpris de découvrir, le lendemain même, veille du vote du Souverain Grand Comité, un mail dans lequel il écrivait : « …Après avoir longuement réfléchi et avoir obtenu des assurances formelles…Je pense que celui qui est à même de porter nos valeurs et défendre notre institution est François Stifani ».

Que c’était-t-il donc passé ? Tout simplement, constatant qu’il ferait un score tout-à-fait ridicule devant le S.G.C., il était allé faire amende honorable auprès de son Maître, François Stifani.

Se frappant la poitrine, il jura que sa fidélité serait à toute épreuve, qu’il le servirait sans rechigner, et que l’on ne l‘y reprendrait plus. En fois de quoi, magnanime, Stifani Ier lui accorda son auguste pardon.

Et tout rendra dans l’ordre, après le 30 mars dernier.

Jusqu’au 23 juin dernier.

Lorsque l’Assemblée Générale de la GLNF refusa de ratifier le vote du S.G.C. du 30 juin, et d’élire Francois Stifani, quelques spécimens parmi les plus proches de celui-ci, se sentirent pousser des ailes, et crurent le moment venu de jouer les Brutus réglant le compte de César.

Non pas qu’ils aient l’ambition de sauver la GLNF, car si tel avait été le cas, ils auraient agis depuis des années déjà, mais tout simplement mus par une ambition personnelle par laquelle, ils pensaient en prime passer pour les « sauveurs de la GLNF », ils résolurent de le contraindre (par quels moyens ?)  à l’occasion de la réunion de vendredi 6 juillet prochain, en compagnie des Grands Maîtres Provinciaux (dont beaucoup sont hostiles à la personne de F.S.) de le contraindre à abandonner sa charge au bénéfice d’Alain Can. qui bien qu’illégitime, est statutairement le Député Grand Maître de la GLNF.

Par conséquent, toujours selon nos statuts c’est lui qui aurait la charge d’assurer l’intérim jusqu’à l’installation d’un Nouveau Grand Maître.

Selon mes informations, les conjurés auraient convenu qu’Alain Can. se contenterait d’assurer cet intérim, et s’engagerait à ne pas se présenter à la candidature pour la Grande Maîtrise, présentant – toujours selon nos Statuts – celle de Bertrand Hey. (qui s’y voyait déjà), en sa qualité de Grand Secrétaire (illégitime). Participerait à cette « combine » un ex Grand Officier de Rouvray, Jean-Marc Sma.

Comme on le constate, ces personnages imbus d’eux-mêmes, n’ont même pas envisagés un seul instant, qu’en cas de succès ils ne régleraient rien, et qu’au contraire, ils accélèreraient la disparition de la GLNF !

Car qui leur fera confiance, après ce qu’ils ont fait à des milliers de Frères, et après leurs louvoiement et trahisons successives ?

De plus, ils sont tellement grotesques, que toute la GLNF est au courant de leur tentative en préparation, et que tout le monde en parle depuis le milieu de la semaine dernière.

Autant dire que F.S. était parmi les premiers informés.

La réponse ne s’est pas fait attendre. Hier, en sortant d’une Saint-Jean, François Stifani a pris sa plus belle plume pour écrire toutes les amabilités qu’il pense sur le compte de Bertrand Hey.. Celui-ci doit recevoir ce courrier à l’instant même ou cet article est mis en ligne.

Il lui annonce tout simplement qu’il est « débarqué ». Comment fait F.S. pour cela, alors qu’officiellement Madame Legrand lui interdit de suspendre qui que ce soit ?

Ces gens-là, ne cesseront donc jamais de nous surprendre…Quoi que !....

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

TONTON BERETTA DE LA BUTTE 03/07/2012 19:07

C'est une vraie bande de comiques ..
Tribiz

Pyramide 02/07/2012 20:01

Deux précisions :
- Je soupconne la GLNF de ne pas enregistrer les démissions pour avoir sur le papier des effectifs beaucoup plus conséquents que la réalité, ceci esssentiellement pour un affichage vers l'étranger.
D'où mon avis qu'il faut adresser sa démission tant à la GLNF (qui aurait beau jeu de ne pas en tenir compte en prétendant ne pas être au courant) qu'à l'administrateur porvisoire.

- Je répète pour la centième fois environ qu'une AG Extraordinaire ne peut être convoquée que par le GM qui est le seul compétent non seulement pour le faire mais aussi pour en fixer l'ordre du
jour. C'est le type même de la fausse bonne idée, et pourtant cela fait des mois qu'on nous bassine avec cela.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 02/07/2012 20:58



Tu as certainement raison, les chiffres
avancés le 23 juin ne correspondent absolument pas aux faits tels que nous les connaissons de part et d’autre.


Cependant il n’y a pas lieu de démissionner
actuellement, le 23 juin à modifié la donne, et surtout, les évènements actuels nous donnent l’espoir de virer définitivement le clan destructeur !


 



cincinnatus 02/07/2012 11:58

Toutes ces attitudes semblables à celles qui prévalent aussi bien à l'UMP que chez les Socialos , écolos et consorts, montrent bien que la GLNF est complètement retombée dans le monde profane! Il
en résulte que ceux croyaient à la FM, pauvre de moi j'en étais, n'ont plus qu'à accepter leur situation de grands cocus devant l'histoire et à en tirer les conséquences!
N'allons pas cracher dans la soupe, n'allons pas regretter les bonnes choses que nous avons découvertes et tentées de faire partager à ceux dont nous avons pu être les parrains, même si l'on peut
regretter d'avoir amené chez les pseudos frères nombre de gens éminemment respectables et parfaitement habilités à nous faire dorénavant le reproche de les avoir introduits dans une bien détestable
engeance!
C'est la raison pour laquelle j'ai pris le parti de m'éloigner de cette arêne sanglante dans laquelle mirlitons et rétiaires s'étripent joyeusement au nom des grands principes qu'ils dénaturent
allègrement!
Je pense qu'il nous appartient à tous maintenant, d'allumer notre lanterne et d'aller à la recherche des vrais Maçons tout comme Diogène allait à celle d'un ...homme, un vrai je suppose!!
Certes il était un peu fou mais ne le serions nous pas devenus , nous, complètement!

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 02/07/2012 12:30






En tout cas, nous nous soignons, nous, notre
« Résistance » quotidienne, et notre recherche de solutions pour sauver la GLNF en témoigne…


Très fraternellement à toi, Mon Frère
Cincinnatus.



berechit 02/07/2012 11:21

Mon BAF Emmanuel et vous tous mes TCF

La GLNF est gravement malade et sans doute, hélas, aux portes d'une disparition internationale.

Lors de mes fréquents séjours à l'étranger, je suis frappé de constater que les Frères, de toutes les Obédiences, sont parfaitement au courant de ce que nous vivons grâce aux indignes qui se
disputent les oripeaux de la GLNF.

Je crains, que le discrédit qui entoure désormais notre obédience, dans cette lutte des forces de la Lumière contre celles des ténèbres,oui, je crains que notre discrédit soit irrémédiable.

Tous ceux qui ont une expérience de l'Histoire, comprennent mieux, à travers ce dernier texte, comment les dictateurs peuvent imposer leurs désordres psychologiques : ils trouvent autour d'eux des
faibles.

Et en ce qui concerne la GLNF, la maladie de notre ex honorable institution ne date pas d'hier...

Voici par exemple, ce que j'ai retrouvé dans mes archives, dans une lettre d'information datée du 15 octobre 2000 (Faits et documents No 98 page 5)

..."Pour la première fois les élections à la GLNF (qui revendique 27 000 membres) , secouée par des crises liées aux "affaires" (et oui déjà...) risquent d'être réellement pluralistes.

En effet, on déjà fait connaître leur intention d'être candidat au poste de Grand Maître, non seulement son titulaire actuel : Claude Charbonniaud , mais aussi le Grand Secrétaire Yves Trestournel
, Jean Murat Grand Maître de la Province de Lutèce et Jean Wunen-Berger GM de la province des Marches de l'Est


Et l'article poursuit ( rappel : 15 octobre 2000)

-Cette concurrence est sans doute à associer à un intéressant article "Maçons, pas francs du collier" publié par "le vrai papier journal" (octobre 2000) comprenant quatre pages, dont trois de
documents, consacré AUX MULTIPLES SCANDALES , qui secouent la GLNF sur la Côte d'Azur. (tiens tiens, la Côte d'Azur...)

Et l'article poursuit (toujours 15 octobre 2000° :

" Autre relance qui tombe à pic,L'Echo républicain du 23 septembre 2000 a publié un long article "un Franc Maçon dénonce les scandales , rédigé après les déclarations de Pierre Bertin , ingénieur
en travaux publics , responsable local du RPR et ancien Grand Secrétaire de la GLNF (1981-1984) , dont une lettre figure dans l'article du "vrai papier journal"

Sans doute bien informé, il avait été suspendu en décembre 1996 pour avoir envoyé à un grand nombre de Loges, une lettre circulaire ou il écrivait :

" NOTRE GLNF EST EN DANGER ET EN PASSE D ETRE DESHONOREE PAR UNE MULTITUDE D AFFAIRES SCANDALEUSES "

(et oui depuis longtemps, mes TCF, la politique des indignes "dirigeants" de la GLNF consiste à exclure ou suspendre tout Maçon honnête qui dénonce un scandale...Cela a fonctionné pendant trente
ans, mais maintenant, avec le WEB, tout se sait...)

Voilà, mes TCF ce que je voulais partager avec vous, pour que votre Conscience soit parfaitement éclairée.

En résumé :

Jean Murat s'est dressé depuis plus de douze ans contre ceux qui ont dévoyé le sens de notre engagement spirituel.

Stifani n'est que l'aboutissement d'un "système" qui a commencé bien avant lui.

je vous embrasse tous, en particulier Emmanuel, dont le courage et la droiture, montrent ce qu'est un Maçon.

Berechit

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 02/07/2012 12:24



Bonjour et merci Mon Bien Aimé Frère Bereshit
pour ton appréciation concernant le travail de ce blog.


J’y suis sensible, quand je vois la
satisfaction des Frères, mais venant de toi, c’est un double salaire.


Merci aussi de rappeler ces points importants
de notre histoire.


Je te rejoins pour convenir que Stifani n’est
que le bouc émissaire (mérité) d’un clan qui a phagocyté la GLNF à son profit (mot adéquat), et qu’il sera de notre responsabilité, au cas où nous réussirions à sauver la GLNF, de l’écarter, et
de rompre avec ces mœurs !


Nous y
veillerons !


Tu rappelles à juste titre que Jean Murat à
toute légitimité depuis bien des années pour incarner la « Résistance » à ce système, et à être l’alternative probe et honnête à ces gens-là, ce qui m’amène à souligner combien est
déplacée et grossière la haine que véhiculent quelques blogs Myosotis à son égard…


Avec toute ma fraternelle
affection.



Tsimsum 02/07/2012 11:09

C'est pourquoi il faut envoyer sa lettre de démission à Me LEGRAND, les services administratifs de la GLNF ne sont plus opérationnels.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 02/07/2012 12:14



Mon Bien Aimé Frère
Tsimtsum,


Permets-moi de te dire que je crois exactement
le contraire. Il faut que les Frères, au vu de ce qui ce passe et qui annonce la déchéance très prochaine du destructeur de la GLNF, se renforcent et se tiennent solidaires de toutes les actions
d’opposition qui vont avoir lieu, provenant de tous les milieux légitimes.


Très fraternellement à toi, tu le sais, Mon
Frère.



marco73h 02/07/2012 10:47

Mon cher Emmanuel,

Ces événements tragico-comiques montrent à quel point tous ces gens sont loin de nos préoccupations. Seule leur "gloriole" personnelle est le seul but de leur appartenance à la maçonnerie. Pourvu
que ce théâtre grand guignolesque continue, nous aurons de moins en moins de loups dans la bergerie. Peut être aussi, les memebres du SGC vont finir par se lasser de cette comédie, sait-on jamais,
une prise de conscience n'est pas impossible !
Enfin organisons-nous quoi qu'il en soit pour regrouper le maximum de délégués de loges pour réussir à convoquer une AG Extraordinaire et mettre ces pantins à la porte.
Fraternellement.
Marc-Henri Girollet 68 989

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 02/07/2012 12:11



 


Bonjour Mon Bien Aimé Frère
Marc-Henri,


J’ai exactement le même espoir que toi. Ce à
quoi nous assistons est une horreur, et ainsi finissent les sociétés décadentes. Sauf qu’ici, il s’agit d’un clan, qui a pris en otage une honorable institution, qui ne sait pas comment faire
pour se libérer. C’est la raison pour laquelle je crois de plus en plus que la solution se trouvera par un mouvement venant des loges…


Très fraternellement à et avec
toi.


 



Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog des Fidèles d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche