Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 novembre 2012 3 14 /11 /novembre /2012 23:24

Il y a quelques mois, je n’aurais jamais imaginé être un jour autant persuadé de la nécessité de ratifier la candidature de Jean-Pierre Ser. à la Grande Maîtrise.

De fait, le seul candidat qui aujourd’hui encore me semble le mieux à même de rassembler autour de lui tous les Frères de toutes sensibilités, tout en menant avec une équipe irréprochable  les meilleurs réformes indispensables à la GLNF, me semble toujours Jean Murat, et je demeure amer que sa candidature n’ai pas été couronnée de succès. Mais c’est ainsi, lui et les Frères qui comme moi L’ont soutenu de toutes leurs forces n’avons pas su convaincre, et nous devons, en maçons légitimistes et respectueux de nos valeurs, accepter l’issue du vote du Souverain Grand Comité.

Cela d’autant plus que les différents candidats ont pris l’engagement formel et solennel auprès de M° Legrand d’accepter le principe du scrutin à un tour du 6 septembre 2012, et de se mettre au service de celui qui sera désigné à la Grande Maîtrise.

Si Monsieur Mahout fait peu de cas de cet engagement, la parole de Jean Murat vaut pour moi, et ne serais-ce pour cette raison, il me semble fondamental de soutenir la ratification de Jean-Pierre Ser. Mais il y en a bien d’autres, particulièrement dans le contexte des derniers soubresauts engendré par le baroud des derniers stifaniens.

Cependant, il y a lieu d’être rassuré : après avoir examiné l’assignation en référé de l’ex GMP de Lutèce, il apparaît qu’elle a fort peu de chance d’aboutir à la satisfaction du demandeur. Bien au contraire.

On se souvient en effet du jugement rendu le 30 août dernier par ce même Tribunal de Grande Instance de Paris, qui déboutait déjà une procédure similaire, et mentionnait, dans ses attendus : « Maître Legrand, ès qualités, ne pouvait dès lors, sans faillir à sa mission et engager sa propre responsabilité, se borner, comme cela est soutenu par le demandeur, à s’en remettre au précédent grand maître, désavoué à deux reprises par l’assemblée générale, du soin de procéder à l’élection de son successeur ;

L’intervention de l’administrateur provisoire, nécessitée par les dissensions au sein de l’obédience, ne cessera qu’avec l’installation du nouveau Grand Maître et il apparaît vain de contrarier l’action de Me Legrand, retardant sans cesse, ce faisant, le terme de sa mission;… ». Il est fort peu probable qu’un Tribunal se déjuge lui-même.

Quoi qu’il en soit, cette procédure ne nous concerne pas, car elle n’a rien à voire avec la Franc-maçonnerie, et n’implique aucun franc-maçon : je rappelle qu’il s’agit d’un référé demandé par Monsieur Christian Mah. contre M° Monique Legrand.

Chacun de nos Frères sait bien qu’un Franc-maçon tout en étant respectueux des Institutions de la République, ne règle pas ses litiges en premier lieux devant les Tribunaux, mais essaye de le faire en interne. Ce qui n’est évidement pas le cas, et de manière constante, s’agissant des membres du clan destructeur.

Nous voyons donc que celui-ci est toujours à l’œuvre dans sa volonté d’empêcher le retour au calme, et de permettre de reprendre le travail des Frères dans la sérénité. De plus, et c’est un comble, ces procédures, génèrent de nouveaux frais considérables à l’obédience.

Dans sa folie destructrice, il cherche à tenir la promesse que la GLNF ne lui survive pas.

C’est la raison pour laquelle il agit toujours. Mais depuis, la situation a changée, et il ne s’en est même pas aperçu…

Ils ne sont plus qu’un petit groupe de factieux et d’agitateurs, et les Frères, ne se laissent plus ni influencer, ni détourner de leur volonté d’en finir et de retrouver le calme.

En définitive, non seulement ils symbolisent un passé révolu dont plus personne ne veut au sein de la GLNF, mais de plus, en voulant empêcher toute réconciliation entre les Frères, ils se sont suffisamment discrédités pour signifier leur prochain départ de la GLNF.

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

jean Saint-Thomas 16/11/2012 11:37

Puisque le blog DS est devenu le blog de fin de campagne de Jean-Pierre S, pouvez-vous demander à ce dernier de nous dire qui est le F Pat. Rib. désigné comme Grand T, et de confirmer ou d'infirmer
qu'il était bien dans le célèbre vol Paris-Libreville, avec JCF, FS, et CC, dans l'avion du Président. Crime pour les uns, vertu pour l'autre?
Un F sans espoir

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 17/11/2012 20:13



Mon Frère plutôt que de te livrer à la
provocation avec moi, je te suggère de poser directement ta question à Jean-Pierre Ser….


Fraternellement.



Pyramide 16/11/2012 00:23

Merci mon cher Emmanuel d'avoir relevé à ton tour l'usurpation de mon pseudo, ainsi que je le disais au pied de l'un de tes articles d'il y a quelques jours.

En dehors d'un soupçon naturel vis à vis d'un F qui me poursuit de sa vindicte depuis plusieurs années, le style du commentaire de ce jour dévoile son véritable auteur, l'un des plus connu de tous
les blogs à cause de son extrême prolixité et de sa propension à être toujours "contre" tout (y compris ce pour quoi il était "pour" 2 jours avant).

Sur le fond, en ce qui concerne l'extraordianire assignation de Mahout (un monument de mauvaise foi et le résumé parfait de toutes les vessies qu'il sauraient bien voulu nous faire prendre pour des
lanternes ...) il faut bien être conscient que plaider c'est prendre un risque.

Les aleas des décisions judiciaires sont très importants et on ne sait jamais comment un procès peut se terminer. Alors quant à moi, je ne vendrais pas la peau de l'ours si tôt.

Ceci dit, le blog Lutèce, l'un de tes favoris..., décrit fort bien ce soir ce qui se serait passé si FS n'avait pas résisté à la toute petite fronde du 4/12/2009 : rien de porteur pour l'avenir !
Car les apparatchicks seraient restés en place.

Avec JPS, et je le regrette pour ceux qui sont encore à la GLNF, il est déjà établi que ce sera le cas aussi. Alors blanc bonnet et bonnet blanc ! Tout simplement parce que JPS est "formaté" GLNF
pur sucre, pur fruit. Pas parce l'homme serait méprisable, pas du tout, parce que des quatre (Claude Ch., Jean-Charles F., François S. et lui) c'est certainement lui le plus fréquentable.

NEMO 15/11/2012 17:26

Cette alliance "tactique" entre les glamfiens et les stifaniens me rappelle, il y a peu, celle qui a concourut à la création de la nouvelle obédience.

Vous avez dit bizarre mon cher Frère ?

Si la GLNF survit.............il nous faudra croire aux miracles !

Un caillou dans la chaussure 15/11/2012 16:09

Provoquer une procédure alors que le dit "F" s'était engagé par écrit à soutenir le candidat proposé par le SGC n'est pas une marque de parjure? (je dis bien marque)
Alors le droit à la justice oui, mais dans ce cas non ! et les "biens-pensants" qui mélangent les procédures contre FS et celle ci sont tout aussi déloyal.

Sun Tzu 15/11/2012 13:38

Cher Emmanuel,
Chers tous,

Ce qui surtout est intéressant dans cette mascarade judiciaire réitérée, c’est de déterminer en filigrane le mobile d’un tel acharnement.

Chacun lit bien et comprend qu’à travers l’attaque de l’administrateur judiciaire, on tente d’attaquer JPS tout au moins sa ratification et, corollairement et nécessairement, retarder les solutions
ou ne serait-ce que l’espoir de solutions à la crise qui dure depuis 3 ans bientôt !

Par le simple fait de tirer les ficelles comme démontré antérieurement, « Celui qui se veut encore » nie sa volonté de défendre la maçonnerie de Tradition comme le Régularité en France car s’il en
avait souci, il aurait depuis longtemps jeté l’éponge au nom d’un principe supérieur!

Or, il démontre le seul souci de son tour de tête et de chevilles voire du port de son tablier coruscant en faisant fi de l’institution, de l’ordre et des frères. Le pire étant que des complices
s’affichent en lieu et place !

Je pense, j’espère que JPS saura trier le grain de l’ivraie et se garder de ses « amis » ( frères ?) sachant exactement qui est qui mais surtout quelles sont les réelles motivations !

Alors il est vrai, à lire certains commentateurs, qu’ester en justice est un droit pour tous mais encore faut-il apprécier d’une part les motivations à ester ( je rappelle au besoin que l’amende
civile ce n’est pas fait pour les chiens !) et d’autre part l’intention derrière non pas le symbole, ils ne peuvent pas l’apprécier pour défaut de qualité, mais la volonté de porter le conflit
devant les Tribunaux.

Nous avons là la preuve irréfragable du désintérêt certain de « Celui qui se veut encore » pour le présent et l’avenir de la GLNF !

Quant à moi, je ne crois pas à la révélation de quoi que ce soit dans la lecture de documents comptables.
Ils sont bien trop malins !
Et n’ont d’intérêts que pour leurs nombrils infatués qui, dans une appréciation « copernicienne » personnelle se convainquent que ceux-ci sont le centre de l’Univers !

JTSPTLNQTSC

Pyramide 15/11/2012 10:32

Cher Emmanuel.
Tu me sembles passé au registre "incantations". ainsi une assignation en justice, ce qui n'est que le droit de tout citoyen, devient un scandale abominable.
Lorsqu'on lit que la seule raison pour ratifier Servel, c'est un espoir qu'il donne accès au "livre des comptes" ca donne une idée du vide intersidéral des motivations!
Mais aussi d'une immense naïveté ! Comment pouvez vous espérer que Servel vous donne accès à autre chose que ce qui n'aura strictement aucune incidence, ni sur son action future, ni sur l'action
passée de son parrain.
Pensez-vous avoir acces aux ecritures de factures de mainteance de HAI ?
Allons ! un epu de sérieux !

Chacun comprend votre colere vis à vis de ce qui contrarie votre choix, mais est-ce bien utile de basculer sur ce registre de diabolisation ?

A te lire, mon cher Emmanuel, on a l'impression de relire Stifani qui, lui aussi, parlait de "factieux haineux"

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 15/11/2012 11:24



Bonjour Mon
Frère,


Je ne souhaite pas
entretenir de polémique avec toi, car tu reviens sans cesse sur les mêmes arguments auxquels je pense avoir déjà répondu.


S’agissant de la
comparaison malheureuse que tu fais entre Monsieur Stifani et moi, je te rappelle que celui-ci me fait l’honneur de me poursuivre devant la 17ème chambre correctionnelle de Paris, et que cela souligne particulièrement le combat que je mène pour ce qui me concerne depuis le
début de la crise.


Enfin, je te demande
de bien vouloir changer de pseudo, celui que tu utilises étant déjà utilisé depuis très longtemps, par un frère bien connu de ce blog, faute de quoi je ne passerai plus tes commentaires sous le
pseudo de Pyramide.


Bien entendu tes
commentaires avec un autre pseudo seront les bienvenus.


Très
fraternellement.



marco73h 15/11/2012 08:43

Mes bien chers Frères,

Comme vient de la préciser Emmanuel, JPS n'est pas notre premier choix. Cependant nous allons le ratifier pour une seule raison : il va nous donner l'accès au Grand Livre des Comptes. C'est la
seule raison qui provoque les tentatives désespérées du clan de l'ex gouvernance.
Si JPS n'est pas ratifié, la GLNF ne survivra pas, les ex vont tout faire pour éviter que nous mettions notre nez dans ce qui semble-t-il risque de les mener vers des chemins douloureux.
Alors sans état d'âme, "ratifions", mais restons attentifs et combatifs pour que le nouveau GM, honore l'ensemble des promesses faites dans son courrier du 29 / 09 /2012.
S'il venait à oublier ce qu'il a promis, soyez sûrs que nous serons assez nombreux pour les lui rappeler.
Fraternellement.
Marc6henri Girollet

le voyageur 15/11/2012 08:18

TC Emmanuel,
il me semble que la justice se prononce plus facilement sur le fonctionnement d'une association que sur le fonctionnement de l'organisation qu'elle "couvre".
Il me semble que cette association représente la face "opposable aux tiers" d'une "agrégation" de personnes qui est imperméable sans, justement, cette face.
Un président est reconnu par une banque, un GM non.
De même, contester l'autorité d'un capitaine d'une équipe de foot devant le juge est difficile.

Madame LEGRAND agit dans le cadre de l'Asso.
Le GM "ancien" n'a plus les commandes de l'asso, elle convoque donc l'asso.
Un président étant élu par l'assemblée, elle perd au profit de ce dernier l'usage des manettes.
Elle lui laisse la place. C'est alors lui qui demande à l'assemblée réunit ce jour-là son intronisation comme GM.
Qui peut contester alors son pouvoir?
L'installation du GM n'est que la conséquence de l'élection du président suivant notre règlement associatif.
Me semble-t-il.
Puis, s'il agit aussi "bien" que son prédécesseur, on agit sur le plan associatif pour le contester et le renvoyer.
Très fraternellement

Marc Germain 15/11/2012 08:11

Cher F Emmanuel,

Permet moi pour une fois de ne pas être d'accord avec toi , car si tu soutien la ratification, je suis persuadé que celle ci va nous ramener des années en arrière au vu de ce que l'on entends et
l'on sait sur les nominations qui vont entourer JP S , celui ci n'est pas en cause sur ses qualités humaines , mais il ne donne pas la preuve qu'il veuille changer la maison.
Pour moi la non ratification sera un bol d'air et avec de la chance nous pourrons enfin voir cette maison débarrassé de toutes ces scories.
Que peux t-il se passer , c'est que soit Me Legrand ferme la porte définitivement, mais ce n'est pas son intérêt, soit qu'elle essaye enfin avec les textes de pouvoir remettre en place une
gouvernance neuve et cela elle peut le faire en organisant une dissolution du SGC, une réforme des statuts car ce sont eux qui empêchent toutes réformes ,et cela elle en a le pouvoir et ensuite en
organisant des élections libres d'une nouvelle équipe qui remettra les choses en ordre , et si les frères de base peuvent voter , peut être qu'un candidat de la trempe de Jena Murat peut être élu
!
Je ne désespère pas de voir un jour de vrais maçons nous diriger, sinon la GLNF ne mérite pas ce qu'elle risque de vivre encore pendant des années avec ces tire ficelles cachés qui en veulent
toujours au magot.
Nous pourrons en parler tranquillement de vive voix!
Bises de Bastia
Marc

MATHIUS 15/11/2012 00:59

Mon bien aimé frère Emanuel,
Suite aux mensonges que colportes des frères mal intentionnés, je ne sais pas pourquoi, je viens d'avoir l'idée saugrenue, oui, oui, l'idée qu'il serait peut être judicieux de demander a des
responsables du GLAMF ou à d'autres de la GLNF, pourquoi pas , de se qu'ils pensent de l'accident qui tua le Grand maitre de la GLNF, André Roux, en 1992... Hé! En voilà, un bébé dans les placards
de je ne sais ou, qui risque l'alimenter les imaginations des provocateurs malveillants ou de nos pseudos des piscines maçonniques vide d'eau bienveillante.
J'avoue que je suis entrain de faire une démonstration,si dessus, de comment faire une manipulation immonde de communication erronée, en effet, nous savons toujours pas qui a fait courir le bruit :
"qu'il aurait fallut faire une autopsie du Grand Maître pour être sur que sa mort est bien du à un accident", pourtant cette rumeur à bien courue à l'époque. Non?
Bref, les services occultes de diffamations contre les frères libres et de bonnes mœurs eux ne sont pas mort, et continuent leurs destructions de la morales pour quelques avantages bling bling de
plus.
Je te propose que pour accepter le commentaire d'un pseudo pour la première fois, qu'il te transmet son identité exacte par courriel....
Houuuu, je suis sur que les commentaires médisants vont se réduire... Rire
Moi aussi j'ai le droit à une crise paranoïaque une fois par mois.... N'est ce pas ?...
Je t'embrasse
MATHIUS

Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche