Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 novembre 2011 4 03 /11 /novembre /2011 15:59

Lundi dernier, Tamino signait sur le Myosotis Ligérien, le « Myosotis historique », un article qu’il intitulait « Requête : Mise au point et fin du débat…en ce qui nous concerne », dans lequel il reconnaissait que la polémique autour de l’initiative « Ni scission Ni soumission » avait été, selon ses propres termes « artificiellement » entretenue, et que les échanges avaient été « un peu agressifs ». Dont acte, faute avouée (même à moitié) vaut faute pardonnée.

Il poursuivait en donnant sa position certes critique au sujet de cette démarche, mais ce faisant, il disait vouloir mettre fin à « des polémiques inutiles ». Grâce lui en soit rendue.

Sur le même sujet, j’avais moi-même écrit, la veille, dimanche dernier :

« Cette polémique me semble donc pouvoir se clore sur ces précisions, et par conséquent, sans vouloir évidement parler en son nom, l’ULRF n’a plus de raison de ne pas soutenir cette initiative, puisqu’il y avait au départ un malentendu et que celui-ci se développait alors même que les interlocuteurs, comme nous venons de le voire ne parlaient pas de la même chose. L’initiative ne demande pas la convocation d’une Assemblée Générale, mais un additif à l’ordre du jour ».

 

Ces échanges plutôt apaisants, intervenaient alors que j’ai rencontré deux responsables de l’ULRF-FMR-Myosotis proches, avec lesquels un dialogue sincère et constructif s’est amorcé.

Tous nous prenons acte que si chaque sensibilité de l’opposition continue de mener son action de son côté, elle ne réussira pas et confortera la gouvernance.

Tous, nous prenons acte que nos divisions exprimées partout et particulièrement dans les blogs, nuisent à la crédibilité de notre combat commun, aux yeux de tous, ceux de M° Legrand, ceux des puissances maçonniques étrangères, mais surtout ceux de nos Frères, qui nous en font le reproche à très juste titre.

Nous avons donc décidés de travailler ensemble, en vue de concilier les sensibilités de chacun et de promouvoir une prise de décision commune. C’est avec beaucoup d’espoir que nous nous sommes quittés, contents et satisfaits, continuant notre dialogue, par les moyens modernes de communication.

Mieux, en début de semaine, un administrateur de Myosotis qui avait été parmi mes plus farouches détracteurs en début d’année, l’un des premier à enlever son lien avec le Myosotis du Dauphiné-Savoie, m’a contacté avec un message très fraternel, très constructif, tout en rétablissant son lien avec notre blog, sans même que je lui en fasse la demande.

Tout semblait donc s’annoncer sous les meilleurs hospices.

 

Las, on assiste depuis deux jours, parallèlement a cette démarche, à une sorte de campagne orchestrée, émanant de tous les Myosotis liés à FMR, et visant à dénigrer tout ce et ceux qui n’en font pas partie. Chacun en prend pour son grade, et surtout pour sa qualité.

 

Hier, c’était le Myosotis PACA qui écrivait : « Or il me semble que ce centre, où tous les Maçons de bonne volonté peuvent se retrouver avec leurs sensibilités et leurs visions différentes de l'avenir de Notre Obédience, existe. Vouloir d'ores et déjà, avant même d'en être en mesure, poser des exigences qui relèvent pour certaines de l'intégrisme, (hors Ma vision des choses point de salut !) me semble prématuré et irresponsable et fait le lit des apparatchiks en place. Critiquer toute action, quelle qu'elle soit ne me semble pas de nature à resserrer les liens de ceux qui veulent que "ça bouge".

 

Or, où se trouvent ces exigences auxquelles il fait référence ? Quelles sont-t-elles ? Intégrisme ? De la part de qui ? Faisons-nous, Myosotis indépendants, campagne à tous vents, comme d’autres, pour rejoindre une quelconque  structure ? En quoi serions-nous irresponsables ? Et dans ce cas, pourquoi dans ce cas les responsables de l’ULRF-FMR auquel il est fait allusion plus haut feraient-t-ils des propositions d’union ? Nous prennent-t-ils pour des irresponsables ?

Puis c’est le Myosotis BBC qui se commet (une fois de plus) dans une de ces attaques insidieuses, hautaines et méprisantes qui sont sa marque de fabrique, et visant cette fois encore l’initiative « Ni Scission ni Soumission » : « N’est-ce pas faire preuve de légèreté que d’éluder la question du collège électoral qui serait amené à voter lors de cette AG ?

N’est-ce pas faire preuve d’un certain cynisme de ne permettre qu’aux Frères ayant la qualité de Très Respectable Fère de pouvoir faire acte de candidature, quand les Statuts actuels ouvrent cette possibilité à tous les Membres du Souverain Grand Comité (Respectables Frères compris) ? On voudrait favoriser un candidat et en écarter d’autres qu’on ne s’y prendrait pas autrement…

N’est-ce pas faire preuve enfin d’un grand amateurisme lorsque l’on propose de rajouter un

« additif » à un ordre du jour qui n’est même pas encore écrit ! (Les juristes apprécieront…) »

 

Faut-t-il préciser que la cible de cette initiative « Ni Scission ni Soumission » demeure la Gouvernance ? Que n’aurait-on pas entendu s’ils s’en prenaient aux Myosotis en question ?

Décidément, on peut légitimement se demander au nom de quoi, ou nom de qui, on peut se permettre de parler ainsi à ses Frères ?...A ceux-là, je les renvoie au premier psaume du Roi David : «  Heureux l’homme qui ne suit pas les conseils des méchants, qui ne se tient pas dans la voie des pécheurs et ne prend pas place dans la société des railleurs…. » et leur dis que, même s'ils prétendent accepter la critique de bonne foi, je peur propose de faire en sorte que jamais on ait envie de les critiquer sur ce registre là. Moi moins qu'un autre...

Puis, comme si cela ne suffisait pas, voici que le Myosotis de Neustrie intervient hier mercredi, sentencieux et moralisateur, à propos des Myosotis (dont le notre) qui ont publiés une Tribune libre appelant à participer à la manière « résistante » à la tenue de Grande Loge du 3 décembre.:

« Depuis quelques jours certains blogs qui se veulent dans l'opposition et même qui se veulent Myosotis lancent un appel pour que tous les frères viennent le 3 décembre prochain participer à la pseudo tenue de grande loge organisée par un non moins pseudo grand maître ! »…..

…« Alors, ceux qui préconisent haut et fort la présence lors de cette mascarade de tenue de grande loge auraient payé leur cotisation ?

Que faut-il en penser ?

Nous sommes très étonnés par ce revirement ...

Que cache-t-il ?

il est vrai que certains candidats à la Grande Maîtrise ont payé cette cotisation, ceci explique peut-être cela ?

Et ceux là même qui demandent à remplir les chaises ne font surtout pas ce qu'ils disent et disent encore moins ce qu'ils font !

Il vaut mieux critiquer FMR/Myosotis ... »

 

Je ne sais pas qui est ainsi visé par l’auteur de ces lignes d’une très grande Tenue ! Mais encore et toujours ce ton hautain et condescendant…Mais le pire, c’est que l’auteur de cet article qui restera sans doute dans les annales de cette Franc-maçonnerie grandie qu’ils prétendent sans doute incarner, insultent délibérément – ou non – des milliers et des milliers de Frères, et particulièrement la majorité de la Province la plus « Résistante » de France, celle qui a votée unanimement contre François Stifani lors de l’Assemblée Générale du 16 octobre 2010, qui, pour pouvoir voter sans aucune contestation à optée pour le payement des cotisations a quelques exceptions prêt. Ainsi ce Frère tout seul prétend lui en remontrer et demander des comptes à chacun de nos Frères ? Il veut donc donner des leçons – et des brevets - de « Résistance » ? Qu’il me soit permis de dire que c’est pathétique. Et qu’il ferait mieux de retourner sin stylo vers ceux ou celui qu’il prétend combattre, cela permettra à la fois d’être plus intelligent et efficace…

 

Mais nous n’avions pas encore tout vu….

 

En effet, c’est ce matin que le summum du médiocre, du pitoyable et de la bêtise, se trouvent résumés dans un article du Myosotis de Rouvray :

« C'est dans ce contexte que le TPSGC appelle toutes les Loges à se rallier à l'ULRF, seule structure capable "sans scission ni soumission" de rassembler ce qui est épars.

N'en déplaise à certains blogs qui soutiennent un Jean Murat totalement désavoué par la Juridiction dont il dépend.

Il apparait de plus en plus comme un fauteur de trouble dont l'action jette le discrédit sur l'opposition et renforce stifani. »

 

Outre que ces assertions sont aussi injurieuses que stupides, elles sont en plus mensongères. En prenant en otage et en faisant parler le Très Puissant Souverain Grand Commandeur, à son insu et en mettant dans sa bouche des propos qu’il n’a pas tenu, ont fait qui plus est, preuve d’une certaine conception de l’éthique et de l’honnêteté intellectuelle. Et qu’il réfute en les condamnant. Ce procédé est donc des plus condamnables.

Car en prenant connaissance de ceux-ci, j’ai pris l’initiative d’interroger notre Souverain Grand Commandeur Jean-Luc Fa.

Lequel, en prenant connaissance du texte ci-dessus est tombé des nues, en a été choqué et a réprouvé une telle démarche, en se proposant de dire lui-même à son auteur sa façon de penser. Au terme de cette « explication », un communiqué devrait être publié pour réparer cette démarche. Communiqué qui se fait toujours attendre…

Il est vrai que ce même blog, avait déjà publié le 31 mai 2010 un chef d’œuvre de la maçonnerie régulière de Tradition : « A la Grande Loge Nationale de France, c’est sous le tablier de l’amitié qu’on se transmet l’équerre du pouvoir. Il faut appartenir au réseau corse ou à la juiverie internationale pour devenir Grand Maître à la GLNF… » texte qui avait alors déjà été retiré en catastrophe, sur l’intervention de Claude Seiler, que je remercie d’avoir fait œuvre de salubrité publique, à cette occasion…

 

A la lueur de ces exemples, je voudrais dire à leurs auteurs, et aussi à Tamino, qu’il suffit !

On ne peut pas d’un côté s’asseoir et se concerter pour trouver les moyens de mettre fin à nos divisions, et de l’autre se livrer à des attaques aussi odieuses qu’infondées tout azimut. Dans quel but ?

On ne peut pas hurler – à tort – à l’agression permanente, faire semblant d’être persécuté, alors que dans les faits, c’est exactement l’inverse, qu’on tape dans relâche sur des Frères qui n’ont d’autre tort que d’exprimer une opinion différente de la leur.

A cet égard, on peut comparer les Myosotis de Paris Grande Couronne et Dauphiné-Savoie, par exemple, sur la dernière quinzaine, et on y verra si leurs administrateurs ont attaqués ad hominem les administrateurs d’autres myosotis, ou même l’ULRF ?

A contrario, les attaques répétées que subit le Myosotis de Paris Grande-Couronne de la part de ses pairs, sont tellement célèbres, qu’elles font l’objet d’articles témoignant de la sympathie de tierce Myosotis… Je prends nos lecteurs à témoins, aller comparer les éditoriaux de tous les Myosotis cités, et vous verrez lesquels sont agressifs avec les autres !

Mes Frères, ne voyez-vous pas que vous êtes ridicules ? Et je dis cela de manière diplomatique pour ne pas utiliser un vocabulaire plus définitif et plus sévère ?

Ne peut-on pas critiquer des idées sans être méprisant pour ceux qui les professent ?

Ne voyez-vous pas que la maison brûle, et que vous regardez ailleurs ???

Tamino, de grâce, il faut mettre un terme à tout cela ! Je compte vraiment sur toi…

 

Et puis, parce que je ne veux pas trop m’appesantir sur cette situation affligeante, je voudrais juste encore vous dire que j’ai le grand bonheur hier soir d’assister aux travaux de ma R.’.L.’. au cours de laquelle nous avons écoutés et entendu une superbe planche sur le bien et le mal, dans laquelle le Frère qui travaillait a attiré notre attention sur cette dualité, et particulièrement du mal, dont le mot symbole vient du mot grec symbolon. Ce mot veut dire « réunir ». Et le mot diable, qui est la principale représentation du mal, veut dire « qui divise »…

Notre Frère proposait, ce qui restera pour le moi le mot de la fin, de chercher à réunir ce qui apparaît divisé. En d’autre termes, à réunir ce qui est épars. Mais vraiment, pas pour faire semblant devant les lecteurs…

A nous de jouer, à vous aussi…Très fraternellement

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

Zerobaballe 04/11/2011 17:03


Très Cher Emmanuel,
Je rejoins Sun Tzu et je partage ses positions, ayant eu un parcours presque identique dans mon opposition à FS. Je reste atterré par l’attitude de certains Myosotis et de l’opposition FMR/ULRF.
Quel dommage d’avoir laissé les blogs répondre à la vulgarité de FS par une vulgarité identique, ce qui les a disqualifié immédiatement et les a remisé au rang de vagues succédanés du trop célèbre
Acacia. J’ai moi aussi abandonné le Myosotis de ma région pour le tien et quelques autres au sein desquels le discours est construit, censé, sans trop d’exclusive ni vulgarité.
FMR a fait intervenir à grands frais un ténor du barreau dont le silence depuis Janvier 2011 est assourdissant, alors qu’il aurait eu maintes occasions d’intervenir réellement efficacement.
Maître Teitgen, où êtes-vous ?
Maintenant notre vedette est remplacée par un collectif de 27 avocats, tous membres de la GLNF, pourquoi ne pas avoir fait appel à eux avant ?
Et quel est aujourd’hui leur rôle ?
Où est leur action ?
J’ai la désagréable impression qu’on ne veut pas aller plus loin pour le moment dans les coups juridiques donnés au couple Legrand/Stifani de peur de gagner trop vite. Et du coup, on tire sur tout
ce qui bouge.
Sachant que rien ne dit que les FF seraient d’accord sur une candidature CS à la Grand Maîtrise, il est certainement beaucoup plus payant de laisser l’organisation pourrir sur pied, et de tirer les
marrons du feu au moyen d’une ULRF qu’on transformera le moment venu en obédience à la botte d’un CS. Beaucoup pensent qu’il y a de fortes chances que CS reproduise, peut être en pire, les
comportements des Charbonniaux/Foellner/ Stifani. Lui qui a été dressé dans l’ombre des sus-dits, il n’y a pas de raison objective pour qu’il déroge à ce qu’il a appris sous leur joug. N’oublions
pas que CS était le petit télégraphiste de JFC au soir du 2 Décembre 2009.
Et de l’autre côté FS joue la montre, pour laisser le temps à un AC ou un autre petit malin de faire son nid sur son trône.
C’est la maçonnerie traditionnelle qu’on assassine.


antoine 04/11/2011 13:28


Le pseudo du Myosotis Rouvray (petit, petit télégraphiste) est Vercingétorix, il se croit à Gergovie il est à Alésia.
Il est brutos le germain et se croit Commandeur.


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 04/11/2011 13:51



 


Mon Très Cher Frère Antoine,


Vu les écrits obscènes qu’il écrit ou publie, je reste dubitatif à la fois
sur sa qualité de maçon et de défenseur de l’opposition.


En raison de pareils débordements, j’avais indiqué il y a quelques mois
que je ne publierai plus ses commentaires, proposés sous un autre pseudo, à savoir Folklore Stupide. Le hasard faisant bien les choses, il se trouve qu’il en a posté un aujourd’hui même dont je
te livre la teneur, même si elle est dans un français très approximatif.


On remarquera que celui qui a publié des propos tels que rapporté dans mon
article en référence, ose se permettre de vouloir être moralisateur !.. :« Trépigneur, Truqueur, Menteur et pleurnichard, tel apparait notre bon Fidèle ! cela fait beaucoup pour un
même homme...J'oubliais, complice objectif de celui qu'il dit combattre..; Son vieux pote stifani ». Si les Myosotis jugent digne d’avoir un pareil auteur dans leurs rangs, qu’ils ne
s’étonnent pas de la répulsion de beaucoup à leur égard…


Fraternellement à toi.



Marc-Henri Girollet 04/11/2011 11:05


Mon Très Cher Jean René,

Je viens de lire avec émotion ton commentaire. Ta décision est à la fois respectable et justifiée. Cependant, mon très cher frère, si les maçons de ton âge quittent le navire, premièrement, cela
veut dire que FS a gagné. Deuxièmement, les maçons de mon âge 68 989, venu pour recevoir de leurs anciens cette transmission indispensable pour nous faire grandir, que vont-ils recevoir ? Je sais
ce que je te dis est égoïste, mais notre fraternité, toutes nos valeurs ne peuvent être laissées dans des mains impies !

Ta décision t'appartiens et en homme libre tu feras comme tu dois le faire pour ta sérénité. Tu es et restera quoiqu'il advienne notre Frère.

Fraternellement.

Marc-Henri Girollet 68 989


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 04/11/2011 11:44



Bonjour et Merci Mon Frère Marc-Henri pour ton message très touchant qui
je l’espère sera lu et entendu par Jean-René…



Jean René 04/11/2011 08:34


Mon Cher Fidèle d'amour, merci pour tes commentaires et surtout pour ta modération dans tes propos. Malgré ces mots rassurants, je ne le suis plus du tout.
Avec mon M° 16... donc une certaine ancienneté, j'ai été
naif et je n'ai pas vu venir cette crise en pensant que tout simplement cela ne pouvait pas nous arriver compte tenu de nos principes de base que j'ai toujours défendu.
Cela fait deux ans que ce conflit est né et je crains qu'il dure encore qq années avec stifani ou un autre, on ne change pas les statuts d'un jour à l'autre!
Deux ans de gachés dans ma vie Maçonnique et privée.
Dans le monde profane, j'ai avalé des couleuvres,alimentaires, comme chacun de nous! pendant de nombreuses années j'ai trouvé une saine contrepartie en FM, la chute est brutale.
Lorsque je vois les procès internes à l'obédience,les sanctions en grande masse,les insusltes entre F à travers des blogs immondes,les vigiles aux portes des temples : ma conclusion est simple, je
n'ai plus rien à faire dans ce milieu malsain.
stifani ou ses sbires sont en place pour longtemps alors qu'ils fassent ce qu'ils veulent de l'argent et des immeubles cela m'est devenu complètement indifferent!
J'ai donné sous toutes les formes sans regret car j'y ai découvert de vrais amis qui le resterons mais la GLNF ne retrouvera jamais son aura ! il s'est dit trop de mots et d'insultes et je ne peux
pas donner l'accolade n'importe comment.La tolérance est une belle planche mais a explosée en plein vol.
Désolé mon Cher Fidéle.... pour ce texte négatif contre nature alors que je suis un optimiste naturel. Si l'occasion se présentait je serai heureux d'échanger avec toi, reçois mes chaleureuses
salutations Fraternelles.


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 04/11/2011 09:27



Bonjour Mon Très Cher Frère Jean-René,


Je viens de prendre connaissance de ton commentaire très émouvant, et je
ne te cache pas qu’il me fait beaucoup de peine.


Bien entendu, j’en comprends parfaitement les motivations, et je serais
bien en peine de contester le moindre des points que tu soulèves. Il est malheureusement patent que nous nous débattons dans un claque constitué de toutes les dérives contraires aux valeurs de la
Franc-maçonnerie, et que, malheureusement, aucun des camps en présence n’est exempt de celles-ci.


Ce qui est affligeant. Je vais même plus loin, je partage tes
interrogations. Souvent, je me fais la même réflexion que toi, à savoir que je constate avoir gâché deux années de ma vie en me consacrant à ce que j’appellerai très pompeusement à la
« gestion de cette crise ».


Je ne suis pas sûr du résultat à grande échelle de l’action que je tente
de mener.


Par contre, j’en conclue que, avant de sombrer dans ce chaos, le concept
de Franc-maçonnerie en général, et la GLNF en particulier, m’ont tant offerts, que oui, je me dois de me battre pour eux et pour elle, et lui rendre ne serais-ce qu’une once de ce j’ai
reçu…Raison pour laquelle je poursuivrai cette mission que je me suis fixé, jusqu’à son terme. Je me permets de soumettre à ton attention cet aspect des choses dont je ne sais pas si tu l’avais
envisagé.


Pour ma part, je reste optimiste, car je sais que tôt ou tard, il faudra
une Assemblée Générale, et qu’alors…Les choses ne pourront que changer radicalement !


François Stifani est habile, et même très intelligent, son intelligence
est supérieure à celle de tous les chefs d l’opposition réunie, sa position actuelle en atteste. C’est un adversaire pugnace. Certes. Mais il n’a ni la morale, ni la raison, ni la justice de son
côté.


N’oublions pas que notre combat est avant tout destiné à rétablir nos
valeurs ancestrales qu’il a bafouées, et il est évident que, avec l’aide du G.’.A.’.D.’.L.’.U.’., si nous le méritons, nous finirons par rétablir et à affermir ces valeurs, si notre comportement
nous le fait mériter.


Cela ne fait pas l’ombre d’un doute !


Il ne faut pas lui laisser la place libre, ne pas lui faire ce
cadeau !


Et surtout pas des maçons avec ton profil ! Tu as un rôle déterminant
à jouer, mon Frère Jean-René !


La cause essentielle de cette crise repose sur deux piliers où nous avons
faillis :


1)      Un recrutement anarchique, généralisé, ou nous avons fais rentrer par milliers des hommes qui n’avaient aucune qualité pour devenir
Francs-maçons. Sans aucun contrôle.


2)      Un défaut coupable de transmission. Ou plutôt une incapacité, découlant notamment du point précédent.


C’est la raison pour laquelle je pense que notre Refondation devra se
fonder non pas simplement sur de nouvelles constitutions ou règlements. Ceux-ci ne remplaceront jamais les carences que je viens de dénoncer.


C’est là que les maçons d’expérience comme toi auront un rôle prépondérant
à jouer. Tu devras te tenir prêt à transmettre nos valeurs. Celles qui viennent du fond de ton âme et ton cœur de maçon, celles que tu as acquises par le biais de nos Rituels et de nos valeurs,
confrontées à l’expérience de la vie. Tout cela, ne s’acquiert pas dans les blogs, évidement


Il faut que tu joues ton rôle de transmission, c’est notre devoir à tous.
L’amour fraternel que je crois déceler dans tes propos malgré l’amer expérience que tu es en train de vivre à nos côtés, doit être offert à nos Frères…Je t’en conjure, il faut encore surseoir à
cette décision que tu semble mûrir, et attendre après la prochaine A.G. pour prendre une décision définitive.


Je te le demande, Mon Frère…


Restons en contact…


Très, très fraternellement, Mon Frère avec toi, quelle que soit ta
décision…



Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 03/11/2011 20:29


Mes Biens Aimés Frères,
Merci à vous mes Frères pour vos commentaires intéressants pertinents et parfois percutants.
Ce blog a exprimé dès le début du mois de septembre, ses réserves contre non pas le principe de l’ULRF, mais plutôt contre la chronologie choisie, c’est-à-dire qu’il apparaît bien plus urgent de
continuer la lutte tant qu’elle est possible – et elle reste évidement possible – au sein de la GLNF, sans donner à la gouvernances des prétextes fallacieux pour empêcher les déléguées des loges de
venir voter lors de l’A.G. du mois de janvier. Si d’aventure, il s’avérait que nous ne réussissions pas, à la suite de manœuvres diverses, à obtenir le départ de F.S. réclamée par l’immense
majorité des Frères, alors, et alors seulement elle prendrait tout son sens. Dans l’instant donc, son utilité n’apparait pas encore nécessaire.
Cependant, je respecte les milliers de Frères qui pensent différemment, et c’est pourquoi, ce blog ne fait aucunement « campagne » contre l’ULRF, pas plus que la plupart des Myosotis indépendants.
Il y a mieux à faire, y comprit pour les Myosotis proches de FMR.
Que chacun se respecte, ce qui est tout de même le minimum dans une Fraternité initiatique, et tout se passera au mieux…
Très fraternellement à tous.


Sun Tzu 03/11/2011 18:33


Mon Cher Emmanuel,
Tu sais car je l’ai écrit que je n’ai pas embrassé dès la première heure la cause de l’opposition à FS pour de multiples raisons sur lesquelles il est inutile maintenant de revenir.
Il en est une cependant qui était l’outrance et le caractère malsain avec lequel on traitait cette affaire dans certains blogs Myosotis dont ceux que tu cites.
Le temps ayant fait son œuvre comme les errements de notre gouvernance, ma position a radicalement changée mais je ne trouvais pratiquement pas de blog qui partageait mes vues ni ne permettait une
analyse dépassionnée des affres que nous connaissons sauf celui du Dauphiné Savoie et des quelques autres qui ont, à mon sens, évolué depuis vers une opposition volontaire mais constructive.
Devant le psittacisme de certains blogs ou la voie de son « Maitre » est relayée sinon amplifiée et l’outrance parfois de mauvais gout avec laquelle les problèmes de personnes et de politique sont
abordés, le choix a été vite fait.
Je suis sincèrement convaincu que si, dès cette crise connue, les écarts d’écrits parfois outranciers car vulgaires avaient été mieux canalisés voire éradiqués de certains blogs, l’opposition
actuelle verrait son ampleur chez les frères encore plus grande.
On va sans doute me traiter de thuriféraire à ton endroit mais cette critique également participera de cet abaissement que tu dénonces dans ton post.
Ce n’est pas grave ! C’est simplement gênant pour des gens, des frères qui entendent porter la voix de l’opposition et surtout la faire partager. Or on ne peut partager avec d’autres quand on écrit
pour diviser ou critiquer simplement parce que son frère n’est pas dans le même esprit ni dans la même ligne.
Quoi !? Nous combattons la pensée unique de « Celui qui se croit » et de ses sbires et on nous oppose justement le fait que nous fassions œuvre personnelle en ne nous ralliant pas à cette autre
pensée unique de l’opposition sans discussion ?
L’opposition sincère ne serait-elle que ralliement forcé à une ligne politique arrêtée par d’autres ?
En d’autres mots, veut-on nous convaincre que certains pensent pour nous, ont déjà pensé à tout et qu’il nous suffit de suivre en acquiesçant mais surtout sans discuter ?
Nous ne tomberons pas d’une gouvernance honnie ploutocratique et perverse dans une gouvernance réservée à une élite autoproclamée et aristocratique au sens de communauté de pensée unique !
La FM bien comprise n’est pas cette dernière mais tout son contraire !
Il est décidément dommageable que la mouvance FMR-ULRF-Myosotis dans la ligne éditoriale convenue ait arrêté de juger tous ceux qui ne pensent pas comme elle comme des opposants forcément affidés à
la gouvernance actuelle ou comme de pauvres frères qui ne comprennent décidément rien et qui, déshonneur suprême, travaillent au fond pour « Celui qui se croit encore » par leurs prise de position
inconséquentes !
Convainquez-vous mes Frères que nous pensons pour vous et décidons pour tous !
Et bien non ! Nous sommes différents et le seul souci de défaire ce mal qui nous ronge devrait cependant permettre de nous retrouver sur un minimum qui passe forcément par le respect de l’un et de
l’autre sans exclusive et sans rejet. Et ce n’est pas parce que tu penses différemment de moi que tu es mon ennemi. Je peux te dire que je crois tes lubies (URLF) ineptes, je ne travaille pas pour
l’autre cependant !
Sois dons fidèle à l’enseignement reçu jusqu’à lors et seule la victoire finale qui verra la GLNF restaurée et nettoyée de ceux, indignes, qui l’ont souillée, doit être notre élément commun sans
chercher à obliger l’autre à penser comme toi.
C’est parce que ce blog a pensé différemment que je m’y trouve bien. C’est parce qu’il est mesuré dans l’encensement comme dans la critique qu’il est digne de la qualité que nous nous prêtons de
FFMM.
Faudrait-il encore que d’autres aient conscience qu’à trop exposer leur ire, ils laissent la place au vieil homme de l’ombre quand c’est de lumière que nous avons besoin.
JVSPTLNQVSC


antoine 03/11/2011 18:12


...., LA CARAVANE PASSE.....

Les ULRFMRLMLBBCPACA avec les petits télégraphistes ont tellement de mal à convaicre quelques FF de les rejoindre que l'invective, la délation, l'hypocrisie,le grand bluf et la propagandAA restent
les seules armes à leur disposition pour faire venir les naîfs et les crédules à leurs coté, ceux-ci devenants naif-complices des complices.
Ces crédules devrait bien lire et écouter dans les réunions de cellules le discours en deux parties des complices
a/ on crie à tue tète qu'on veur rester et se battre mais surtout on ne fait rien
b/ ne vous en faites pas on travaille et on a tout prévu pour vous (remember FMR aujourd'hui moribonde)
Ceux la devrait aussi bien lire les statuts ou peuvent adhérer les LOges (au2/3)ce qui est stupide car les Loges font partie de la GLNF et non d'une assoc. aux statuts tordus (ils s'excuent de
fait). Statuts qui permettent auussi à tout profane ou adhérants d'une autre obédience même mixte d'être membre (c'est la GLUA qui va être contente)


lucien 35911 03/11/2011 18:08


Bonsoir mes frères.
Je ne peux qu'être d'accord avec notre frère Emmanuel.Certains blog Myosotis à mon sens ne reflètent que l'intolérance,le mépris pour tout ce qui n'est pas leur vérité,la pensée unique.Et pourtant
je suis certain que la majorité d'entre nous rejette fondamentalement ceci.Je suis certain que la plupart d'entre nous souhaite l'Union des "courants" en présence,dans le seul but de nous
réapproprier notre Obédience,de la rénover et enfin de retourner à nos travaux dans une paix retrouvée.Est ce si difficile?Et si oui pourquoi.Serait le fait d'égo surdimensionné?Il faut que ces
attaques cessent,il faut faire taire toute ambition personnelle.Il faut n'avoir comme et pour ambition: l'ORDRE
Fraternellement à tous


Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche