Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 septembre 2012 7 23 /09 /septembre /2012 23:11

Plusieurs frères se sont plains de ne pas voir de nouveaux articles depuis le milieu de la semaine dernière. Plongé dans un processus de retour profond et d’étude soutenue, parler des soubresauts qui agitent actuellement la Franc-maçonnerie française, et particulièrement de celle issue de la GLNF, me paraît absolument insipide.

En effet, les nouvelles qui remontent, ne sont que succession de trahisons, de médiocrités, de médisance, et cela depuis bien trop longtemps…

Faut-t-il donc évoquer maintenant les tentatives de l’ex déchu qui essaye en catimini, après avoir fait voter le S.G.C. en faveur de Jean-Pierre Ser. d’empêcher maintenant sa ratification, voulant ainsi démontrer que le problème de la non-ratification n’est en rien lié à sa personne, mais à quiconque se présente, ce qui aurait pour effet d’atténuer nettement sa débâcle personnelle qui est historique. D’autant qu’ainsi, il demeurerait Grand Maître…

Et pour mieux asseoir son emprise sur les Provinces, à deux mois, de la ratification et de la Tenue d’Installation, il se prend à changer des Grands Maîtres Provinciaux, pour nommer en lieu et place les quelques fidèles qu’il lui reste. Ce petit jeu pourrait d’ailleurs être contré par M° Legrand.

Ces petits jeux mesquins dans lesquels se complait – et excelle – ce bien piètre maçon, sont bien trop fétides, en vérité, pour y consacrer autre chose que ce bref commentaire…

Depuis bien longtemps déjà, le Myosotis du Dauphiné-Savoie vous démontre que l’ex gouvernance de l’ex déchu et les anciens tenants de FMR- en tous cas les plus extrémistes d’entre eux, sous la conduite de Claude Seiler – étaient les deux faces d’une même pièce, tant leurs intérêts mais aussi leurs méthodes comme leur éthiques s’apparentaient.

Nous en avons une fois de plus l’exemple ce week-end, non pas dans leurs sphères supérieures( !), mais au contraire, au niveau de leurs représentants les plus basiques, en l’occurrence leurs propagandistes attitrés…

De ceux-là, j’ai déjà eu l’occasion de démontrer qu’ils se ressemblent, comme des Frères même pas ennemis au contraire…De ceux-là, j’ai déjà eu l’occasion de me louer qu’ils vivent bien au XXIème siècle, et non pas au milieu du siècle dernier, question de sécurité personnelle.

En effet, chacun aura pu constater que le Myosotis Affidé, et que l’Affidélis de Lutèce, procèdent du même principe : médisance, mensonge, dénonciation, vulgarité…

Faut-t-il hausser les épaules, faut-il sourire, ou bien avoir un sentiment de mépris, lorsqu’on apprend que le Myosotis de Lutèce, l’un des derniers apparus, le 3 mars 2011, c’est-à-dire après les principales batailles, a l’indécence de s’arroger le droit de donner des satisfécits, des « bons points », aux uns et aux autres, ces derniers allant d’ailleurs sans surprise aux seuls blogs de la mouvance FMR-ULRF-GLAMF( je sens que mon Frère Pyramide va faire un looping !)…

Ne faut-t-il pas sourire, lorsque ce blog, évoque une Charte que visiblement il ne connaît pas ?

Mais puisqu’il l’a fait, peut-être faudrait-t-il lui demander si les listes de noms de Frères membres de Loges qu’il a publiées dans ses colonnes pour les livrer à la vindicte de manière injustifiée, procédaient des méthodes en vogue dans les années 40, ou de cette fameuse Charte ?

Pour ma part, comme je connais cette dernière pour l’avoir signée et respectée, je sais la réponse, ce qui m’amène à ne pas reconnaître cette petite équipe comme faisant partie de la Franc-maçonnerie.

Faut-t-il hausser les épaules, faut-il sourire, ou bien avoir un sentiment de mépris, lorsqu’on lit dans le Myosotis Affidé, sous la plume du marchand du Temple de service, l’intégral d’un enseignement du Grand Rabbin de France, entendu ce matin même à l’émission de France 2 « La Source de Vie » ? Et cela sans même citer sa source, comme à son habitude.

Voila le malheur des ignorants. Incapables de commenter, ils doivent citer d’autres sources. Seulement voilà, il y a des ignorants honnêtes, et des ignorants malhonnêtes. Les premiers citent leurs sources, et les seconds s’approprient la pensée des autres…

Dans ce cas, il ne saurait même pas écrire en hébreu les  notions qu’il cite…tout compte fait, ce n’est ni le haussement d’épaule, ni le sourire qui me viennent spontanément…

D’autant qu’il ignore même que, ce jour qu’il évoque, il ne peut espérer se faire pardonner que les fautes commises envers D-ieu, ce que je lui souhaite du fond du cœur…Car ayant été témoin de son blasphème, je ne voudrais pas être à sa place.

Mais les fautes commises envers autrui, tant qu’il ne les a pas réparées, tant qu’il n’a pas demandé pardon, « no way » ! Décidément, à l’image de son Maître qui lui n’a pas l’A.D.N. initiatique, le domaine spirituel de sa propre culture lui est totalement étranger.

Ceci m’amène, pour ceux que cela pourrait intéresser, à amener quelques éléments sur le sujet évoqué, c’est-à-dire celui de la médisance (et par extension celui de la délation).

Etonnamment, c’est le Zohar, que les Kabbalistes, ou ceux qui l’ont étudié, connaissent bien, qui fait prendre conscience de la gravité des dynamiques de la médisance :

- c'est par l'effet de médisance, que les maladies fondent sur le monde (II 122a).

- il y a un esprit qui est affecté auprès de ceux qui pratiquent la médisance et quand ils commencent à parler il diffuse la mort et la destruction dans le monde (II 264b).

- celui qui fait de sa langue une épée, se place sur la tête l'épée qui détruit tout (III 52b).

- celui qui parle avec médisance tous ses membres deviennent impurs et il est susceptible que tombent sur lui les pires maladies... et sa prière ne peut pas parvenir devant D.ieu (III 53a).

- à tout mot de médisance, s'attachent des esprits destructeurs (III 85a).

- malheur à celui qui fait sortir de sa bouche la médisance (III 161a).

- les divers dommages et nuisances viennent de la médisance (III 206a).

- c'est à cause de la faute de médisance qu'un individu meurt avant le temps qu'il lui était fixé (Tiqouné Zohar 142a).

Ces éléments viennent renforcer ce que dit le V.’.L.’.S.’. lui-même, concernant les maladies de peau, que soignaient les prêtres (cohanim) dans le désert. De même, il est écrit au Chapitre 23 Verset 1 du Livre de l’exode dans le V.’.L.’.S.’. : « tu ne répandras pas de fausses rumeurs » (lo tissa chéma chav).

Or, cette crise nous a appris qu’il n'est pas possible d'arrêter la médisance simplement par des exhortations. Le V.’.L.’.S.’. nous apprend qu'il faut analyser avec précision les faits pour comprendre ce qu'il s'y joue. C'est là, toute la démarche du Talmud. Sans cela, on aura une bonne théorie qui restera sans aucun contact avec la réalité.

C'est un devoir que de faire cette analyse personnelle de nos comportements. Le V.’.L.’.S.’. nous montre les dégâts causés quand cela n'est pas fait : il est dit au début du Livre des Rois que le fils de David se rebellait contre lui, voulait prendre son trône et le mettait en péril de mort parce que son père David ne l'avait pas éduqué à se poser la question : « pourquoi fais-tu cela » «af paam lo amar lo, madoua caha assita ? »

Ces mécanismes de médisance sont le résultat d'une autosuffisance, d’un égo surdimensionné où l'on se croit le maître du monde, et celui-ci doit se plier aux fantasmes internes ; cet état est normal au début du développement de l'enfance, mais c'est toute la tâche de l'éducation que d'apprendre à l'enfant à se connaître, découvrir l'existence des autres et les respecter dans leur différence. L'éducation de l'enfant comme roi et tyran est une erreur très fréquente. Celui qui pratique la médisance se doit d'analyser où ont été, dans son parcours d'enfance, les failles dans l'acceptation d'autrui et dans l'inflation et l'infatuation du moi.

La question qui est posée par le V.’.L.’.S.’. est : « …j'ai placé devant toi la vie et la mort,… tu choisiras la vie… » (Deutéronome 30, 19).

« Être » (au sens fort et plein du terme, et non pas « exister ») ou ne pas « être » (au sens plein du terme), c'est la seule question, avait bien compris Shakespeare.

Cela veut dire, pour nous : « être » en chacune de nos dimensions (soi double, peuple, création, D-ieu) simultanément.

Pour finir, je voudrais apporter une observation, qui intéressera beaucoup ceux qui utilisent fréquemment dans leurs planches, l’expression de « Peuple Elu », s’agissant du Peuple juif, en liaison avec tout ce qui précède.

Cette expression est éloignée de son authentique contexte.

Beaucoup qui utilisent cette « formule », ont soit du respect, soit une sorte de jalousie, et parfois du mépris (selon les Rites qui sont les leurs). Parfois, un peu des trois.

Ceci procède d’une exécrable traduction de « Am Segoula » (Peuple Trésor).

Evidement, lorsqu’on considère cette formule à la lueur d’une totale ou même partielle méconnaissance du V.’.L.’.S.’., on ne peut en vouloir à ceux qui ne connaissent pas la grandeur des fonctions de ce peuple vis-à-vis de l’humanité, ni les richesses du V.’.L.’.S.’..

De plus, ils n'ont pas toujours l'exemple du meilleur comportement de chacun des membres de ce Peuple qui devrait manifester ce rayonnement, il faut bien le reconnaître...

Pourtant, je voudrais apporter ici un autre éclairage, autrement plus profond, et formidablement éclairant pour nous maçons, qui est celle que je viens de lire dans un commentaire d’un Talmudiste et Kabbaliste, sage érudit du XVIIème siècle, Rabbi Isaia Horowitz, dans un de ses ouvrages fascinants qu’est le « Chela » « les deux Tables de l’Alliance » (NDLR : Rien à voire avec la GLAMF)…

Ce Rabbi développe une théorie, celle du triangle indissociable, dont les points sont imbriqués :

1) le Nom créateur de D-ieu,

2) l'action Créatrice dans la lumière,

3) Israël.

Trois points comme ceux de la voyelle ségol (de son : é), matérialisée par trois petits points,

ainsi disposés : .  .

                          

De ce fait, on peut dire que le Peuple d’Israël est «Am Ségoula », le peuple du ségol dit le Zohar et que, par ces trois points, il tient à la fois le passé, le présent et le succès du futur, comme il est dit en 3 temps dans la liturgie : Hachém méléh (D-ieu règne), Hachém malah (D-ieu a régné), Hachém yimloh (D-ieu régnera).

Ainsi, lorsque nous verrons le Delta s’illuminer, lorsque nous verrons écris ainsi la formule G.’.A.’.D.’.L.’.U.’.. nous aurons une vision un peu plus développée de leur signification, particulièrement s’agissant de nos trois petits points .’. que nous négligeons trop souvent…

Tout cela, avouez que c’est nettement plus intéressant que disserter de l’ex déchu, de son propagandiste affidé, et de leurs pâles copies, qui déshonorent la « Résistance »…

  

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

brutus 28/09/2012 06:08

Cher Emmanuel,

Il est un peu réducteur de sous entendre comme tu le fais que la GLAMF serait bien partie pour être reconnue (avec la GLDF) par les 5 GL Continentales et la GLNF par la GLUA.

Pour ce qui est de la GLAMF la déclaration du 12 septembre des 5 GL continentales est en effet très claire même si rien n'est acquis.

Pour ce qui est de la GLNF il est impossible de soutenir qu'elle serait la favorite de la GLUA dans les années futures alors que ce qui semble motiver cette espérance consiste contradictoirement
dans... une déclaration de retrait de reconnaissance.

En fait nul ne sait ce que fera la GLUA dans 3 ou 4 ans; pas même elle qui n'écarte ou ne privilégie aucune possibilité d'aucune sorte ainsi qu'il sied à une Institution de son importance.

Pour ce qui est de ta personne qui, sincèrement, nous intéresse, puis-je me permettre de te demander ce que tu fera si la GL d'Israël venait a retirer (comme la GLUA l'y oblige) sa reconnaissance à
la GLNF?

Demeureras-tu dans la GLNF ?
Préfèreras-tu la GL d'Israël reconnue ?

Merci de bien vouloir préciser et répondre.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 28/09/2012 10:58



Re-bonjour Cher Brutus,


Rien n’est jamais acquis dans ce domaine, en effet, mais les négociations
vont bon train, et les enjeux pour les différents protagonistes sont énormes, et vitaux pour la GLAMF, qui sans un accord se retrouvera dans une impasse.


Concernant la déclaration de la GLUA s’agissant de la GLNF, le message me
semble très clair (comme aux dirigeants de la GLAMF, qui, comme tu as pu le constater ont observés un silence très embarrassé sur ce sujet), tout en retirant – provisoirement – leur
reconnaissance, ils indiquent leur préférence pour la GLNF pour toute solution future, tout en voulant la protéger des appétits de quiconque. Cela, évidement, dans la mesure où le prochain Grand
Maître mette fin aux différentes dérives de la gouvernance précédente. Leur déclaration, en ce sens, à mis fin aux espoirs de reconnaissance qu’avaient la GLAMF. Sur ce sujet au moins, les
anglais n’ont pas fait dans l’ambigüité.


Tu me pose une question personnelle, mais je ne crois pas que ce soit ma
petite personne qui soit importante face à des enjeux aussi importants.


J’ai toujours pensé que le choix de choisir de quitter la GLNF, comme
celui d’y rester, ou celui de rejoindre telle ou telle obédience, comme encore celui de se mettre en sommeil, était strictement personnel, raison pour laquelle je me suis toujours refusé à lancer
sur ce blog le moindre appel à faire tel ou tel choix dans ce sens.


Pour ma part, j’ai décidé de quitter la GLNF – sans faire donc le moindre
prosélytisme dans ce sens – mais compte-tenu de la déclaration anglaise, et si, le prochain Grand Maître est capable de tourner définitivement la page des dérives, je n’exclue pas de revenir dans
ce qui est ma maison depuis 28 ans, celle qui m’a tant apportée.


Tout simplement parce que je ne doute pas que dans cette mesure, la
reconnaissance anglaise lui reviendra très vite. Analyse qui semble corroborée par les premiers retours à la GLNF de Frères qui étaient partis à la GLAMF.


Enfin, une précision : la Grande Loge Unie d’Angleterre n’oblige à
rien la Grande Loge de l’Etat d’Israël. C’est cette dernière qui, traditionnellement fait le choix souverain de s’aligner sur la GLUA en matière de relation
internationales.


Bonne journée à toi !



NEMO 25/09/2012 11:50

Ce soir là , c’était la rentrée dans une célèbre loge stifanienne de ma province (elle compte au moins une dizaine d’OP actifs) .
A travers la lecture du rapport d’activité, c’était l’heure du bilan, le résultat final est à ZERO !
Ils ont en effet perdu 30% de leurs effectifs, mais le déficit a été comblé par des initiations groupées et l’arrivée de stifaniens chassés par l’insurrection de leur loge mère.
L’exemple le plus archétypal étant l’inénarrable GOP « Dom Salluste », 20 ans d’ancienneté, 4 ou 5 fois véné , « diva » du rite émulation , un prodige du « par cœur », il pourrait ouvrir maçonnique
avec tous les tabliers, colliers, panoplies de Z , de chevaliers qu’il a acquis à force de travail certes (les ambitieux sont rarement des feignasses) mais aussi de courtisanerie.
Ce frère s’investissait, mais en escomptant un retour sur investissement, c’est ainsi qu’il ne se console pas de la perte de sa loge passée à l’ennemie. Il aimait cet atelier, qu’il lui avait
permis de se faire « remarquer » par les VIP bleus, mais c’est bien là où le bât blesse, c’était un « beau morceau » dans son CV, mais quid de l’amour portaient à ses Frères ???? Ces ingrats qui
lui ont cassé son jouet.
Maintenant il se retrouve, avec son beau collier d’or de pacotille et son couteau, qu’a-t-il vraiment gagné en choisissant égotiquement les dorures à la fraternité ?
Pour le consoler de son exil , le GMP lui a donné le maillet de cette loge, imposé comme cela , par « fait du seigneur », ceci étant dit , les compères de cet atelier n’en n’ ont pas pris ombrage,
cette loge de notables privilégie le copinage, le réseau , à toutes autres considérations maçonniques.
La présence de « vassaux » motivés, et ayant un certain brio, leur sert de faire-valoir, pour donner un peu de crédibilité à leur pièce de théâtre, il faut bien des acteurs qui croient à leur
rôle.
Finalement ce pauvre « Dom Salluste » est une marionnette, il pense qu’on l’aime, que l’on reconnait ses grands mérites …………..le naïf, il n’est qu’un Frère-alibi.
Il sert la GLNF des caciques , comme d’autres servaient l’armée ou le parti ou l’église, il se sent investit d’une mission, il faut croire que cela lui permet de donner un peu de couleur à la
grisaille de son quotidien, et à panser ces classiques blessures que l’on décèle en observant (et en écoutant) ces FF fissurés qui s’attardent un peu trop au bar.
Je suis sincèrement peiné, pour ce Frère qui s’est « carbonisé », car je sais que sous le masque du personnage, se dissimule un Frère d’une hyper-sensiblité au grand cœur
Puisse D-ieu, lui montrer, le chemin du fils prodigue, et d’accorder à ses Frères le cœur intelligent de Salomon, pour lui pardonner, l’accueillir les bras ouverts et tuer le veau gras…………..

Le Tintoret 25/09/2012 10:32

Bonjour mon BAF Emmanuel,

Puisque certains de nos FF citent, avec beaucoup d'à propos, de grands auteurs, je me risque à y aller moi aussi de ma référence littéraire!
Il s'agit d'un vers de Lamartine que je trouve sublime et qui me paraît définir merveilleusement bien notre quête maçonnique:

"Borné dans sa nature, infini dans ses voeux,
L'homme est un dieu tombé qui se souvient des Cieux."

Merci cher Emmanuel de nous permettre sur ton blog ces échanges qui effectivement nous élèvent bien au delà des médisances et des mesquineries du monde profane, dans lesquelles hélas se complaisent
certains qui se disent frères.
Bien fraternellement à toi.
Le Tintoret

Tsimsum 25/09/2012 02:06

Mille mercis pour cet apport intéressant mon BAF Emmanuel. Cet éclairage sur les trois points me rappelle une citation brahamanique transmise oralement depuis le XVIème Siècle avant JC puis fixée
par l'écriture en 5000 av JC qui dit "l'Essence crée la Substance qui engendre la Vie. Chacun renfermant les deux autres. Tous trois étant UN dans l'ineffable." comme quoi le Tsimsoum...

Quand aux guéguerres agitant les blogosphères pro GLNF ou Pro GL-AMF... Franchement... Soyons un peu au dessus de cela. Le seul but véritable de la FM est celui de l'UNité dans la Vérité et la
Lumière. Les Vrais Maçons se reconnaîtront toujours entre eux. Il faut donc laisser du Temps au Temps comme le disait un autre Tonton !

Bien Frat:.

Pyramide 25/09/2012 01:07

Non, mon TCF Emmanuel, je ne ferais pas de looping comme tu le supposes dans ton article ! Ni de double salto !

Contrairement à toi j'apprécie le blog Lutèce et la majorité de ses articles. Comme tu le soulignes, la valeur n'attend point le nombre des années ... Et en plus il faudra que tu fasses avec, car
vous êtes les deux derniers blogs très actifs.

Ceci dit il est deux articles que je n'ai pas du tout appréciés en leur temps et contre lesquels je me suis élevé. C'était la publication à deux reprises coup sur coup de "listes" de soi-disant
"indignes". La méthode est exécrable et je la réfute. Au surplus pour en connaître beaucoup, elle était en grande partie fausse et injuste. Cela nous le partageons, sans que j'ai besoin de remonter
dans le temps pour y chercher des précédents dramatiques car ayant eus lieu dans d'autres circonstances historiques.

Alors revenons-en au fond : l'hypothèse d'un FS en train de chercher à saborder la ratification du candidat élu pour pouvoir rester le plus longtemps possible au "pouvoir".

Personnellement ce n'est pas que je n'y cois pas, l'indigne ayant toujours su creuser plus profond dans l'ignominie à chaque fois que l'on pensait avoir touché le fond. Mais ce qui n'emporte pas
mon adhésion c'est que cela puissse marcher.

Le collège électoral n'est plus le même. Il s'agit ici des VVMM et des 1er Surv. Si certes ceux du midi seront certainement très dociles comme ils l'ont toujours été, ce n'est pas dit que cela
suffise !

celui du pont noir 24/09/2012 18:20

TCF.'., cher Emmanuel,

Merci pour cet éclairage relatif au "Peuple élu". En effet, bien peu savent que cette élection implique pour les juifs des responsabilités envers les 70 Nations, voire même de souffrir pour elles.
Tel le grand Maïmonide lui-même qui a vu dans l'élection une question de devoir et non pas de droit.
A titre documentaire, il m'intéresserait si possible de connaître le pharagraphe où se trouve le "Am segoula" que tu cite (Zohar, Torah, etc ?).

Avec mon accolade fr.'.

celui du pont noir

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 24/09/2012 22:25



Bonsoir Mon Bien Aimé Frère du Pont
Noir,


Bien évidement, l’«élection » dont il
s’agit, comme tu le précises très pertinemment, est à prendre en termes de responsabilité, et non pas de privilège quelconque.


Concernant la mention de « Am
Segoula », peut se trouver dans la Paracha « Ki-Tavo » dans le Deutéronome, Chapitre XXVI, verset 18. A cet égard, il me semble d’ailleurs très intéressant de lire tout ce
chapitre, qui donne une explication a cette formule qui arrive à l’issue de celui-ci, mais surtout de lire le commentaire de  Rachi sur cette
phrase…


Avec ma fraternelle
affection.



Philippe Christian 24/09/2012 18:03

Mon cher Emmanuel,

Un nouvel avatar dans la crèmerie par l'actuel maître des lieux, qui veut déjà vider le "candidat" choisi du SGG... et, ce avant même la ratification...

Il est fort quand même, hein !

Est ce au fond une réelle surprise dans cette organisation totalement pervertie qui a franchi le point de non retour ?

Tu connais la réponse, mais il y a encore des naïfs qui croient que les choses vont changer, alors que même l'International ne veut surtout plus en entendre parler et qu'ils sont déjà tournés vers
l'avenir par une recomposition de la FM Française.

Tu peux être assuré que désormais, il n'y aura plus "d'exclusivités" dans ce pays et que nous nous dirigeons tout droit vers le modèle fédératif Allemand.

La seule question aujourd'hui est de savoir si la GLNF sera en capacité un jour (dans 5 - 10 ou 20 ans) de demander à faire partie de ce modèle fédératif, après avoir vidé tous ses caciques, non
maçons, et autres énergumènes, réformé totalement son organisation, etc....

Telle est la grande question...

Bien fraternellement

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 24/09/2012 22:06



Bonsoir Mon Bien Aimé Frère
Philippe,


Je n’ai aucune idée de ce que sera le futur
« paysage maçonnique français », mais il se peut que tu ai raison, quand à l’émergence d’un système fédératif.


Là où je ne partage pas ton opinion, c’est en
ce qui concerne l’« International ».


En l’espèce, aussi bien la GLNF que la GLAMF,
se trouvent au milieu d’une lutte feutrée, mais néanmoins effective, entre d’une part la Grande Loge Unie d’Angleterre, et d’autre part, les 5 obédiences d’Europe continentale, qui voudraient
bien un rééquilibrage en leur faveur. Quoi qu’il en soit, le message de la GLUA le 12 septembre dernier est sans équivoque : ils laissent comprendre que le futur reste avec la GLNF, et que
la France n’est pas un territoire ouvert, et qu’ils verraient d’un mauvais œil toute implantation de district étranger, ou la moindre tentative d’attirer les Frères de la GLNF vers une autre
structure.


Ceci vient démentir toutes les affirmations
des dirigeants de la GLAMF qui affirmaient l’imminence d’une reconnaissance. A cet égard, je tiens à rendre hommage au Grand maître de cette obédience, qui lui, a toujours prétendu qu’une
reconnaissance anglaise ne pourrait que prendre de longues années.


C’est la raison pour laquelle je pense que
Jean Pierre Ser. a entre ses mains un potentiel considérable. Reste à savoir s’il en fera quelque chose, et cela passe par de solides gages donnés aux Frères qui se sont opposés à l’inique de la
gouvernance déchue, ou s’il se contente de faire ce que son entourage attend de lui, c’est-à-dire de ne faire que des changements de cosmétiques. Dans tous les cas, sa responsabilité sera pleine
et entière.


Selon son choix souverain, il sera celui qui
aura achevé une GLNF mortellement blessée, ou alors, il deviendra – ce que j’espère – celui qui l’aura sauvée, et dans ce cas, il sera aider par des milliers de Frères qui,  où qu’ils se trouvent aujourd’hui, n’attendent que cela…


Très fraternellement à
toi.



MATHIUS 24/09/2012 17:47

Mon bien aimé frère Emanuel ,
N'est ce pas une erreur maçonnique d'espérer un semblant de fraternité chez des hommes en tablier qui en ont rien à faire de l'humanité?
Si je continue de croire en notre idéal c'est que le temps m'a appris un peu plus chaque jour que ceux qui salissent, par la bassesse de leurs sentiments, la noblesse d'un d'art finissent toujours
dans l'enfer de leur propre animalité.
Je hais la médiocrité car elle est l'écume du néant.
La majorité des responsables de la GLNF depuis bien longtemps ne sont pas des francs maçons, donc je ne souffre en rien de cette maison, je souffre seulement parfois du manque de mes
frères. 
MATHIUS

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 24/09/2012 21:53



Bonsoir Mon Bien Aimé Frère
Mathius,


Je comprends parfaitement ton interrogation,
sous forme d’objection.


Cependant, si tu veux bien considérer ce qui
fait la particularité de la Franc-maçonnerie de Tradition par rapport à celle qui se présente comme étant « libérale », c’est que nous ouvrons nos travaux sur les Trois Grandes
Lumières, que sont le V.’.L.’.S.’. sur lequel se posent l’Equerre et le Compas. Le V.’.L.’.S.’. est donc le socle.


Or il se trouve que sa vertu première,
consiste à extirper l’animalité qui est en nous. Voila ce qui est fondamental. Ensuite, la pratique de l’étude de ce livre, me donne un espoir constant en l’Homme. Il me semble que chacun de nous
peut commettre péché sur péché (et je suis orfèvre en la matière), mais peut aussi revenir vers sa Source Créatrice, et se racheter. Voila pourquoi je garde l’espoir dans bien des Frères de la
GLNF…


Ais-je tort ou raison, je ne sais. L’avenir le
dira sans doute…


Il reste l’essentiel : au milieu de cette
fange répandue, apparaissent tant de Frères, des vrais, qui démontrent depuis tout ce temps les vertus de leur Initiation.


De cela, et de cela seulement, on ne dira
jamais assez merci à Monsieur Stifani. Il aura au moins permis aux uns et aux autres de révéler leur vrai  visage en même temps qu’eux-mêmes, et de
permettre de très belles Rencontres, de vraies Rencontres, de belles histoires de Fraternité…


Tu le sais…


Très fraternellement avec
toi…



CAILLIAU 24/09/2012 16:55

Mon Frère, comme tu fais allusion à cette tirade d'Hamlet, puis-je te proposer cette lecture décalée qui m'a toujours enchanté : Etre ou ne pas. Etre : là est la question.

Bonne année

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 24/09/2012 21:43



Merci à la fois pour cette façon particulière
de lire Hamlet, et merci pour tes vœux. Que le G.’.A.’.D.’.L.’.U.’. te garde et te protège.


Très
fraternellement.



Sun Tzu 24/09/2012 11:56

Cher Emmanuel,

Rappelle toi ce que disait Raymond Devos : " On a toujours tort d'essayer d'avoir raison devant des gens qui ont toutes les raisons de croire qu'ils n'ont pas tort!"
C'est un peu ce que tu as fait à la lecture de ton post !

Le problème est là !
Chacun et y compris celui qui se croyait, pense avoir raison !
Je ne stigmatiserai pas ses affidés dont celui de "Villard de Honnecourt" qui suffit à lui même pour se discréditer ou se couvrir de ridicule et qui agit en courtisan mais il sera sans doute l'un
des principaux intéressés dans cette dernière citation de Chateaubriand : "Il est des temps où il faut être économe de son mépris, en raison du grand nombre de nécessiteux !"

Bonne année MTCF !

JTSPTLNQTSC

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 24/09/2012 12:30



Mon Bien Aimé et merveilleux Frère Sun Tzu,


J’admire toujours comment en une phrase tu peux résumer une situation, de
manière cinglante !


Merci pour tout, mes meilleurs vœux t’accompagnent.


Avec toute ma fraternelle affection.



NEMO 24/09/2012 10:05

FS est stupéfiant ! Il a une capacité de "rebondissement" incroyable....
Aprés tous les coups qu'il a reçu, il est encore sur le ring.

Question: Pourquoi Dame ML, le laisse faire ???
(autre question: Combien lui reste t il de fidèles ?)

Pour ce qui est des blogs "extrémistes" (les extrêmes se rejoignant toujours) , j'avoue que l'humour délirant et méchant du "chacal" sévissant sur Affidelis, me fait rire.


A quand un Charlie-Hebdo-GLNF ?

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 24/09/2012 11:21



Bonjour Mon Très Cher Frère
Nemo,


Il n’est en effet pas contestable que FS soit
un combattant. Cependant, il ne l’est que quand il est sûr de jouer gagnant/gagnant et de ne courir aucun risque. Si il n’en est pas sûr, son courage devient des plus limité : il ne se
déplace alors que sous la protection d’une milice (privée), et cela conduit au bien pitoyable spectacle qui illustrera sa gouvernance : des Tenues maçonniques sous la garde de ses
vigiles…


Un Charlie-Hebdo de la GLNF ? Mais il y a
déjà une sorte de Minute mâtiné de Closer/Voici avec les titres dont parle cet article…



marco73h 24/09/2012 08:57

Mon cher Emmanuel,

Encore une fois, tu nous apportes une parole et tu nous invites à approfondir ce que nous ne connaissons pas. Allons à la "Source" pour comprendre ce que nous avons à comprendre.
Pour revenir sur ton silence, nul reproche à te faire, toi qui depuis bientôt trois ans nous a apporté des informations indispensables sur les dérives de l'ex gouvernace et sur les pratiques de ces
gens là. Le silence le plus assourdissant vient plutôt de celui que le "machin" vient d'élire à la place de l'ancien vizir. Et là, vraiment c'est inquiétant. Enfin quand je dis inquiétant,
fallait-il être naïf pour croire que ce "sous-marin" méditerranéen puisse faire quelquechose. Certes, il n'est pas "ratifié" ! Le sera-t-il un jour ?
Pour montrer à quel point ces gens là sont maçons, j'ai eu une information par un RF de ma province, qu'un certain PB (tu vois de qui je veux parler !) commettait un livre sur sa vision de la
crise. Sa promotion avec un titre incroyable pour un maçon (je le tais pour ne pas lui faire de pub), se fait via internet (avec quel fichier ?). Lorsque ce RF lui répond, il faut voir dans quel
terme, cet individu qui se dit maçon répond. Bien sûr un certain nombre de FF qui connaissent bien ce RF prennent la plume et interpellent ce triste sire. Par décence pour la maçonnerie, il n'est
pas question de communiquer les réponses, tellement elles sont haineuses et pitoyables. Voilà à quel genre de "maçons" nous avons à faire à la GLNF aujourd'hui.
Restera-t-il un peu de conscience à JS pour faire le ménage autour de lui, où conservera-t-il cette "cour" nauséabonde qui fera fuir tout le monde ? That is the question !
Fraternellement.
Marc-Henri Girollet

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 24/09/2012 11:16



Bonjour Mon Bien Aimé Frère
Marc-Henri,


Merci pour la teneur de ton message. Lorsque
la Franc-maçonnerie dit qu’elle veut réunir ce qui est épars (et dans notre contexte, on mesure la gageure), elle veut certainement dire que si les Frères sont capables de partager toutes leurs
richesses intérieures, elle réussit son rôle…


Concernant ce que tu appelles « le
silence le plus étourdissant », je rappelle, afin d’être un minimum objectif, que le 12( ?) septembre dernier, il a publié un communiqué, dont l’impact a été il est vrai très limité, et
le contenu décevant, ce blog s’en était fait l’écho.


De fait, le candidat à la ratification, se
trouve dans une posture assez délicate : l’ex déchu cherche à le faire tomber, l’opposition de défie – et même parfois se méfie – de lui, et il n’est même pas
ratifié.


De plus, issue d’un cercle qui semble coupé
des réalités de la crise, il est loin d’être certain qu’il mesure la profondeur des enjeux comme des attentes des Frères et des Loges fragilisées, malgré une volonté de bien faire qui ne fait pas
de doute…


Enfin, s’agissant du marchand du temple auquel tu fais
allusion, on peut avoir un aperçu de sa culture – y comprit maçonnique – en lisant sur ce blog, le commentaire n° 4 de notre Frère Terrible qui nous fait part de l’échange de mail qu’il a eu avec
ce personnage : http://le-myosotis-dauphine-savoie.over-blog.com/article-une-destinee-d-affide-110131256-comments.html#anchorComment


C’est d’ailleurs grâce au contenu de cet
article, et surtout grâce à l’intervention de Frère Terrible que l’on voit que l’auteur de cet « ouvrage » s’est vu contraint de déclarer qu’il donnerait les bénéfices à l’OAF, ce qu’il
n’avait manifestement pas prévu de faire auparavant.


Quand à moi, si j’y suis autorisé, j’aimerais
au contraire publier les échanges de mail auxquels tu fais allusion, car il me semble primordial que nos Frères, soient avertis de la face à peine cachée de celui qui essaye de faire du
« petit business » sur leur dos…


Avec toute ma fraternelle
affection.



Marc Germain 24/09/2012 08:48

Cher Emmanuel,

tu as cent fois raison, ce morceau d'architecture est mille fois plus intéressant que les péripéties de tout ces gens qui se disent maçons , mais qui ne sont "qu'apprentis maçons".
Je fais partie de ces personnes qui reconnaissent leur inculture sur beaucoup de sujets et j'en suis fier , car il me semble évident que je continue à apprendre.

L'homme qui sait tout ou qui pense tout savoir est bien malheureux car il se retrouve seul devant toutes ses certitudes, à moins que devenu sage il enseigne son savoir.
malheureusement je n'ai pas vu beaucoup de sage pendant ces 3 dernières années.

Le temps va j'espère éclaircir nos horizons et que bientôt nous pourrons à nouveau travailler sur les colonnes de loge sereine.

Bises de Bastia
Marc

PS le myosotis Lutèce a toujours été ridicule dans ses prises de positions et il est encore plus grand dans sa conne...ie aujourd'hui.
PS 2: Ici radio Londres: le message a été passé auprès de notre ami, je répète " le message a été passé auprès de notre ami" " le repas est reporté " je répète " le repas est reporté"

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 24/09/2012 11:00



Mon Bien Aimé Frère
Marc,


Tu sais, il ne s’agit nullement d’un morceau
d’architecture, mais seulement de quelques observations jetées ici pêle-mêle. En effet, une planche aurait exigée bien plus de réflexion et de profondeur. Et de sources, car la littérature
Talmudique, kabbalistique, comme l’exégèse biblique, fourmillent de commentaire sur ce sujet crucial, puisque le judaïsme considère que c’est bien cette haine gratuite dont on voit les
manifestations en notre sein qui est la cause de la destruction des deux Temples de Jérusalem…


A contrario, la sagesse n’est pas absente de
notre édifice, tu en es la manifestation : en effet, le Talmud pose la question : Qui est le sage ? Et de répondre : celui qui toute sa vie apprend, et de tout homme…Comme tu
viens de le dire toi-même.


Avec toute ma fraternelle
affection.


P.S. : Merci pour le message de
Londres…



greenwarior 24/09/2012 07:25

Je ne peux que confirmer l'esprit de nuisance de l'ex GM, qui chez nous (en AQR) a démis l'ancien GMP (qui l'avait pourtant soutenu) pour le remplacer par un frère peu connu. Après ça la
déliquescence de la GLNF ne peut que se poursuivre, faisant le désespoir des derniers frères sincères qui veulent y rester.

Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche