Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 18:38

La plupart d’entre nous ont pris connaissance du courrier que Monsieur Patrice Kurz, Vice-président chargé du Bureau des Administrations Judiciaires et Séquestre a adressé à Maître Monique Legrand le 30 septembre dernier, et que celle-ci, sur l’incitation du susnommé à complaisamment fait répandre par le biais d’un inconnu membre de la gouvernance actuelle de la GLNF.

Ce courrier est intéressant à plus d’un titre, plusieurs Myosotis l’ont relevés, accordant à ce courrier plus d’importance que la déclaration d’union enfin signée par les principaux protagonistes de l’opposition à François Stifani.  

Il en effet assez rare de voire un magistrat commenter à l’intention des acteurs d’une affaire ainsi qu’au grand public, un dossier de sa juridiction. Fut-ce pour apporter son soutien à un cabinet d’administrateur judiciaire. Il est vrai que, ce distingué magistrat y aurait des attaches peu discrètes, mais cela n’explique pas tout…    

Il faut dire qu’une association forte d’environ 43.000 membres est en mesure de collecter assez rapidement un minimum d’information…  

C’est peut-être aussi en pensant à cela que Monsieur Kurz est, comme il l’indique un lecteur assidu de nos blogs, tout comme Maître Legrand m’avait affirmé en lire certains dont celui-ci. J’espère qu’il y a trouvé ce qu’il y cherchait, et si la chose maçonnique l’intéresse autant, et s’il désire en parler et qui sait, amorcer une démarche future (après le règlement de cette épouvantable crise), pourquoi ne pas en parler. Car autant préciser une évidence : Monsieur Kurz ce n’est pas au travers du dossier en votre possession ni au travers des sujets que traitent nos blogs que vous aurez une idée de ce qu’est véritablement la Franc-maçonnerie. A peine aurez-vous une idée de l’éthique personnelle des différents acteurs que vous identifiez.  

Vous rappelez – à juste titre – qu’il ne ressort pas de la mission attribuée à Maître Legrand par l’ordonnance du T.G.I. qu’elle puisse « intervenir dans les discussions spirituelles au sein de la loge ». Elle-même, me le signifiait lors de notre premier contact téléphonique au mois de février dernier.  

L’eu-t-elle tenté, qu’elle aurait été vertement remise à sa place de profane. C’est du reste ce qui s’est passé lorsque, pour sa première intervention intempestive, elle a utilisé un papier à en tête de la GLNF avec son nom et sa qualité, et portant la mention « A La Gloire Du Grand Architecte de l’Univers ».  

Il doit être très clair, Monsieur, que personne, strictement personne parmi les différents protagonistes ne demande à Maître Legrand la moindre ingérence dans un domaine où tous, nous sommes d’accord pour affirmer qu’elle n’a rien à y faire.  

Maître Legrand est là pour diriger la partie administrative de la GLNF, c'est-à-dire l’Association GLNF, sachant que la partie maçonnique est légitimement assumée par les chefs de l’Ordre que sont les Vénérables Maîtres, ainsi que le principe en est reconnu et affirmé par la Franc-maçonnerie universelle, lesquels assument leurs devoir avec d’autant plus de soutien de la part des Frères de la GLNF, que notre ancien Grand Maître désavoué à plusieurs reprises particulièrement par une Assemblée Générale qui lui refusé à la fois la confiance et le quitus, à démissionné en date du 21 janvier 2011.  

Ce qui complique la situation, c’est que Maître François Stifani refuse la restauration de l’harmonie au sein de notre obédience, en s’accrochant à ses prérogatives anciennes, faisant perdurer le conflit. Certes, il peut se prévaloir d’une ambigüité de nos textes, qui n’ont pas précisés exactement les choses, il n’en demeure pas moins vrai que l’esprit de nos Constitutions est clair : Le Grand Maître est le Président, comme le Président est le Grand Maître, ainsi qu’en attestent les faits jusqu’à présent.    

Vous écrivez quelque chose d’inexact : Maître Legrand n’a jamais tenté de rapprocher les parties du conflit. La seule fois où elle a fait mine de les réunir (réunion du 28 septembre 2011 annulée à son initiative), son manque d’autorité l’a fait tourner en ridicule, en raison des exigences préalables farfelues ayant pour but de provoquer soit la pagaille, soit l’annulation, ce qui a réussit.  

Lors des différents entretiens que j’ai eus avec elle, si elle a manifesté une vraie curiosité sur la Franc-maçonnerie en général, et les protagonistes du conflit en particulier, jamais elle n’a fait état d’un souci de réconciliation, ni même de conciliation, bien au contraire. S’il s’agissait néanmoins d’une intention occulte, qu’elle en soit remerciée, malgré un bilan qui reste bien maigre sur ce point comme dans d’autres.  

Sans m’appesantir sur le petit paragraphe dans lequel vous mélangez allègrement des titres qui laissent dubitatifs tels que « membres, frères, présidents, vice présidents, membres du conseil d’administration, Maîtres et Grands Maîtres », qui montre que vous ignorez la donnée centrale du conflit, je tiens à vous donner une vision claire : la majorité des Frères de la GLNF, qui sont sociétaires de l’Association GLNF, ne reconnaissent plus du tout la légitimité de l’ancien Grand Maître qui a démissionné de la présidence de l’association, ainsi que son Conseil d’Administration. De ce fait, il n’y a plus ni président, ni vice président, ni membres du C.A. ! Seul leur départ définitif de toute responsabilité au sein de l’obédience/association est de nature à restaurer harmonie, confiance, fonctionnement normal et règlement durable du conflit.  

J’espère que ces données sont claires. Les rapports que nous pouvons avoir avec Maître Legrand ne sont jamais – n’ont jamais été – à caractère maçonnique, mais uniquement administratifs, en sa qualité de Mandataire Judiciaire maintenant, Mandataire ad ‘hoc précédemment.

C’est dans ce cadre que, puisque Maître Legrand refuse obstinément de répondre à tous les courriers de nos Frères, fussent-t-ils en recommandé avec accusés de réception, que je voudrais poser un certain nombre de question, au nom de beaucoup de mes Frères maçons. Ne doutez pas que la qualité des réponses que vous apporterez – ou non – sera scrutée par eux.  

Maître Legrand, nous l’avons vu a toujours été consciente de la séparation du « profane » administratif et du chantier maçonnique.  

C’est dans cet état d’esprit qui a toujours été le sien que j’ai été amené à la saisir d’une affaire très symptomatique, révélatrice et très riche d’enseignements :    

Des Frères de La Réunion se sont tournés vers moi lorsque plusieurs d’entre eux, dont le Vénérable Maître de la R.’.L.’. Kanissa n°425 à l’Orient de la Réunion, furent suspendus par le potentat local qui voulait les sanctionner de ne pas être venus rendre hommage à François Stifani lors de son voyage là-bas.

Aussi, alors que j’étais moi-même en déplacement au Proche-Orient, de là-bas, j’ai appelé celle qui à l’époque n’était que la Mandataire ad’hoc, pour lui demander d’intervenir et de régler ce problème inconcevable dans une association dont les statuts sont garantis par la loi de la République au XXIème siècle.  

Elle a d’ailleurs été très sensible à mon discours, car le lendemain même, elle m’envoyait copie de la lettre ci-dessous qu’elle venait d’adresser au directeur administratif de la GLNF, Henri Si. (le gras et le rouge sont de mon fait) :  

Paris le 25 Mars 2011      

Affaire : ML/NT/2197/  LA GRANDE LOGE NATIONALE FRANCAISE - G.L.N.F. -  

Objet : Respectable Loge Kanissa – n°425 – Réunion  

Monsieur le Directeur,  

En ma qualité de mandataire ad’hoc de la G.L.N.F – Grande Loge Nationale Française, désignée par ordonnance rendue par le tribunal de grande instance de Paris le 24 janvier 2011,  

Il vient de m’être solennellement indiqué, avec toute la gravité localement ressentie, la situation de la loge située à Saint Pierre de la Réunion – Loge Kanissa n° 425 – dont le Vénérable Maître et trois autres Frères ont été suspendus par le Grand Maître Provincial, Monsieur Philippe Tar., pour des motifs que je qualifierais de façon profane, comme ne constituant nullement une raison de suspension.  

Vous voudrez m’indiquez si à la reprise du dossier qu’il vous appartient d’examiner, vous réintégrez les trois Frères et le Vénérable Maître de la Loge dans leurs droits issus de votre Obédience.  

J’insiste que vous procédiez à très bref délai à l’annulation pure et simple des sanctions intervenues.  

Par ailleurs, vous voudrez pendant la durée de mon mandat ne plus procéder par ces méthodes et me soumettre au préalable les dossiers des Frères qui, par leurs manquements, seraient susceptibles de sanctions.  

Enfin, dans une stratégie d’apaisement, il m’a également été indiqué d’autres particularités de méthodes, notamment les prélèvements sur les comptes des Loges par les Provinces, sans indications préalables.  

Nous aurons une réunion de travail spécifique dès mardi 29 mars 2011 et vous voudrez y réfléchir tout en considérant que ces préalables peuvent être nécessaires dans la période sensible que nous connaissons.  

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Directeur, l’expression de mes sentiments distingués.  

MONIQUE LEGRAND  

Ce courrier atteste des bonnes intentions de Maître Legrand vis-à-vis de l’opposition, sinon à mon égard. Il est sans ambiguïté. Nous sommes bien dans le champ administratif.

Maître Legrand exige bien par écrit que de telles pratiques n’aient plus lieu et que tout dossier de sanction à l’avenir lui soit avant tout de chose soumis afin qu’elle donne son consentement – ou non – à toute mesure extrême.

De même il s’élevait contre les prélèvements sur les comptes des loges!

Ce n’est pas rien lorsqu’on sait ce qui s’est passé par la suite

Or, force est de constater que, depuis, c’est toute cette Respectable Loge Kanissa qui a été suspendue! Ainsi que d’autres, d’ailleurs : Que vaut donc la parole de Maître Legrand?

Or force est de constater que depuis, les 15 Grands Maîtres Provinciaux qui se sont placés sous l’autorité administratives de Maîtres Legrand, ont été suspendus :  

Que vaut donc la parole de Maître Legrand?

Or depuis, plusieurs de ces Grands Maîtres Provinciaux se sont vus radiés de la GLNF, et d’autres, devraient l’être le 6 octobre prochain : Que vaut donc la parole de Maître Legrand?

Or depuis, des centaines de Frères se sont vus « démissionnés » de la GLNF par la gouvernance par la plume de Monsieur Bertrand Hey. au prétexte qu’ils auraient adhérés à l’ULRF : Que vaut la parole de Maître Legrand?

Or depuis, des centaines de loges se font harceler, menacer : Que vaut la parole de Maître Legrand?

Or depuis, des centaines de Frères se font suspendre, des centaines de loges subissent le même sort. Que vaut la parole de Maître Legrand?

Or depuis, des loges marquées dans l’opposition, se font suspendre pour être regroupées en une seule, ce qui réduit le nombre de votants de l’opposition, alors que de multiples loges fantômes apparaissent, avec quelques proches de la gouvernance. Que fait Maître Legrand?

Or depuis, des dizaines et des dizaines de membres du Souverain Grand Comité identifiés comme étant opposants, ont été suspendus, voire radiés? Que vaut la parole de Maître Legrand?   

Or depuis, par dizaines des membres ont été nommés au Souverain Grand Comité, en fonction de leurs affinités avec la gouvernance modifiant radicalement un collège électoral susceptible d’être défavorable à Maître Stifani.  Que fait Maître Legrand?

Lors de notre dernière rencontre, Maître Legrand se targuait, en obtenant sa prochaine nomination en qualité de Mandataire Judiciaire de pouvoir enfin faire ce qu’elle voulait et d’avoir tout pouvoir. Soit.

Or quelle à été sa première action une fois nommée? Une lettre menaçante à tous les membres de la GLNF, allant dans le sens voulu par François Stifani et sa gouvernance, donc prenant unilatéralement et arbitrairement parti, lettre non datée et non signée à tous les membres de la GLNF dans laquelle elle se focalise de manière obsessionnelle sur le payement d’une contribution exceptionnelle à régler dans un délai d’une semaine, faute de quoi elle menace :  « Vous voudrez noter que la faute civile, imputable aux membres qui n’auraient pas réglé leur contribution exceptionnelle à la GLNF, ou ne participant pas au financement de son activité, seront expressément sanctionnés par une décision de radiation selon les dispositions contractuelles.

Vous voudrez noter que dès le 20 juillet 2011, constatant la défaillance des membres opposants, j’initierais toute instruction pour que les membres en faute ne puissent aucunement participer à toute forme d’activités de l’association. »

Outre le fait que ce document n’a aucune valeur juridique en raison du fait qu’il n’est pas adressé personnellement à l’adresse de chacun des membres par courrier recommandé avec accusé de réception, qu’il n’est pas daté et qu’il ne porte pas son cachet professionnel, on peut par conséquent se demander comment se manifeste la compétence professionnelle de Maître Legrand?

De plus, ce courrier ne repose sur aucune base, dans la mesure où, Maître Legrand en demandant cette contribution exceptionnelle n’apporte aucun élément – à défaut de preuves - sur le fait que la situation financière de la GLNF soit précaire et nécessite un tel appel de fonds. Mieux, il résulte que la vente du fameux appartement de l’avenue de Wagram à Paris, à apporté des fonds importants. Or chacun a pu constater que Maître Legrand n’a fourni aucune information sur les conditions de cette vente et son montant, pas plus que sur l’acheteur, aux sociétaires que nous sommes. Pourquoi?  

Enfin, chacun sait que la GLNF n’ayant pas de budget, personne n’est fondé a réclamer la moindre cotisation. A défaut celui qui s’obstinerait à réclamer des fonds, aux sociétaires prendrait le risque de se voire poursuivre pour extorsion de fonds.

Poursuivons : Depuis, aussi, Maître Legrand, dont c’est pourtant la mission fixée par le Tribunal de Grande Instance de Paris, n’a jamais convoqué le Souverain Grand Comité, qui est une instance exclusivement civile, et qui statutairement doit se réunir au moins trois fois par an. Pourquoi?

La réunion du S.G.C. comme ses travaux, n’ont pourtant rien à voire avec la décision de la cour d’appel, d’autant moins qu’à force de trainer, en toutes hypothèses, la nouvelle Assemblée Générale, celle de 2011/2012, devrait déjà être convoquée!

Pire, elle a admis sans broncher la provocation de la gouvernance actuelle consistant à créer un « Grand Conseil », instance qui n’existe pas dans nos Constitutions et Règlements, qui a une vocation purement civile comme en atteste ses premiers travaux publiés par la GLNF et ses lettres comminatoires et condescendantes à la Mandataire.

Pourquoi accepte-t-elle ainsi d’être publiquement bafouée? Quelle est son autorité?

Plus récemment encore, alors que la GLNF publie de tous temps une revue nommée « Actualité GLNF », un nouvel organe fait son apparition « GLNF101 », à la gloire de l’ancien Grand Maître François Stifani, avec de multiples photos de lui, presque à toutes les pages. Ce qui, évidement, constitue une provocation supplémentaire, accentuée par le coût exorbitant de cette revue (on parle de 140.000€) et le fait que son emballage laisse apparaître la qualité de Franc-maçon des destinataires, ce qui constitue aux yeux de la Franc-maçonnerie universelle non seulement une faute grave, mais un outrage, raisons pour lesquelles le responsable serait passible pour le moins d’exclusion.

Pourquoi Maître Legrand qui prétend lever des contributions exceptionnelles a-t-elle permis une pareille gabegie?

Le 4 octobre 2011, plus de huit mois après sa nomination, on peut faire un bilan de son action.    

Certes, elle a donc vendu l’appartement de Wagram. Vente sur laquelle elle n’a donné aucun chiffre, aucune information aux sociétaires.

Mais à part cela?  

De plus, il apparaît clair qu’elle n’a pas accompli la mission qui lui était imparti.

En effet, les 43.000 frères de la GLNF peuvent tous constater que :    

-           Pas d’audits disponibles  

-           Pas d’Assemblée Générale    

-           Pas de Souverain Grand Comité   

-           Pas d’élection d’un nouveau Grand Maître  

-           Pas de versement de cotisations, puisque son action n’a pas été de nature à instiller le minimum de confiance nécessaire à cela.  

Ils en tirent toutes conclusions utiles.  

Deux questions méritent encore d’être posées :  

1)      Qu’est-ce qui peut expliquer le revirement de Maître Legrand, qui lui a fait prendre fait et cause pour l’une des parties en présence – la gouvernance – au détriment de l’opposition représentant l’immense majorité des Frères de la GLNF? Pourquoi après avoir donné des gages à une sensibilité de l’opposition (à tous le moins celle que je représente, en l’occurrence), l’a-t-elle rejetée, et s’est-t-elle alignée sur les positions de François Stifani? On peut comprendre qu’elle ait dit à chacun ce qu’il voulait entendre, mais au-delà de cela, les faits sont clairs.  

Faut-t-il chercher la réponse dans ce que Claude Sei. appelait encore récemment le « charme perfide » de F.S.? Je doute.  

Faut-il chercher la réponse dans une dimension qui transcende le petit cénacle qui est le notre, et qui a plutôt trait à un domaine ou le secret d’état s’impose pour certains? Outre que ceci donnerait un éclairage sur le revirement de Maître Legrand, cela expliquerait aussi les curieux retards de la justice dans ce dossier. Car à quoi servira l’audience d’octobre devant le tribunal, alors que les parties sont convenues de ne pas plaider?  

2)      A quoi a servit Maître Legrand jusqu’à présent ? La réponse semble malheureusement aussi simple que la question…

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

TONTON BERETTA de LA BUTTE 06/10/2011 10:09


Des vigiles hier soir à "Paris Grande Arche" ...


Sibelius N° 75145 06/10/2011 00:01


Mon B.A.F. Fidèle d'Amour

Je rejoins les Frères qui soulignent la clarté, la dignité et la conviction que cette lettre nous donne à lire.

Dans la forme, comme dans le fond, la lettre de Monsieur Kurtz m'a laissé perplexe. La question se pose de la légitimité de son intervention pour "épauler" Madame Legrand. Cette dernière dispose
-t- elle de la nécessaire indépendance que suppose sa mission ? Bien entendu, je le souhaite mais pourquoi s'abstenir de transmettre des compte
- rendus aux membres de l'Association qu'elle enjoint - sans justification - de s'acquitter d'une "contribution exceptionnelle"?
Pourquoi laisser Monsieur Stifani user et abuser de la logistique d'une association qu'il ne préside plus ?

En effet, les statuts manquent de clarté sur la question de la confusion entre les deux fonctions : Président de l'Association et Grand Maître de la G.L.N.F.

Mais si la justice se déclare incompétente pour mettre en cause la légalité du maintien à la Grande Maîtrise de Monsieur Stifani, il reste que sa légitimité - au sens éthique du terme - est
largement contestée. Alors que faire? Une modification ou une clarification des statuts ne me semblent possibles que dans la cadre d'une A.G. extraordinaire qui aurait compétence pour démettre le
G.M.
Celle-ci ne peut-elle suivre immédiatement l'A.G. ordinaire prévue en janvier ?
Et s'il m'était répondu - comme parfois - que Monsieur Stifani refuserait la diffusion du listing, je ne pourrais qu' affirmer que l' Administratrice a seule qualité à transmettre ces listes.

S'il en allait autrement, si Madame Legrand - Présidente par intérim de l'Association - refusait d' ordonner une diffusion qui reste dans le champ profane ( donc hors de la compétence de Monsieur
Stifani ) la question de son impartialité serait posée.

Avec mes remerciements pour la qualité de cet article,
reçois, mon B.A.F. Fidèle d'Amour mon affection et mon amitié fraternelle.
Sibelius N° 75145


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 06/10/2011 00:16






Mon Très Cher et Bien Aimé Frère
Sibelius,


Nous pourrions aussi relever l’incapacité de
Maître Legrand de produire le Grand Livre des comptes, ce qui laisse dubitatif.


Je ne peux qu’abonder dans el sens de ta
démonstration. Je suis de ceux qui pensent, comme les auteurs de l’initiative « Ni scission – Ni soumission » que la solution pourrait bien venir d’une Assemblée Générale Mixte, avec un
vote sur la révocation immédiate de F.S. et sur la nomination d’un nouveau Grand Maître/Président.


Merci beaucoup, Mon Frère pour ton
appréciation et ton soutien.


Très fraternellement à
toi.



Aulularia 05/10/2011 22:53


Bonsoir mon Frère,
Merci pour ce superbe article très pertinent qui se doit d'être diffusé le plus possible.
Votre message est en ligne sur le blog des Flandres afin de continuer d'informer mes Frères sur ce que notre province continue d'appeler "des histoires parisiennes" !!!
Merci encore, j'attends la suite...
Frat:.


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 05/10/2011 23:55



Bin min
garchon !


Chu bin contint de tin avis ichi ! Mais
eul problème, y es po parijien, y es toudis d’toutes les provinches ! ché eun question ed’ princip !


Te savo
qu’j’éto eun chti, mi zote ?


Bien fraternellement à toi, Mon Bien Aimé
Frère...



bouffon du roi 05/10/2011 22:42


Manque à m'sieur le juge,des questions de philologie judiciaire,
- "sans délai"? : c'est un an et combien de mois?
- exécution "provisoire"? : synonyme = éphémère
ach! es ist richtig, das ist sehr kurtz mein herr! aber
aussi courte que cette vision de la maçonnerie via les blogs.
en toute mauvaise foi...


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 05/10/2011 23:50



Il faut reconnaître que de nos jours, tout
fout le camp...sauf François Stifani!



Le Françoué miasmatique 05/10/2011 22:31


Bonsoir,
VM d'une LL dont les trois quarts des membres sont suspendus et la L mise en sommeil, après m'être accroché hier avec mon parrain me reprochant d'être le fossoyeur de la L, j'avais le moral dans
les chaussettes, cherchant dans le miroir la réponse à mes interrogations.....Ai-je bien fait ce que j'avais à faire ?
Et bien, ton courrier remets les choses à l'endroit....En plus de ce qui a été relevé auparavant, il a cette qualité.......remettre le fil à plomb au centre du pavé mosaïque.
C'est une conséquence inattendue que je voulais partager avec toi.

Je t'embrasse fraternellement,
Le Françoué


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 05/10/2011 23:47



Mon Très Cher Frère
Françoué,


Le 21 janvier 2011, François Stifani à
démissionné. Personne depuis lors, n’a le pouvoir de mettre une loge en sommeil, sauf son V.’.M.’. ! Ma propre Loge est dans l’attente d’une mesure inique et arbitraire, puisqu’elle s’est
dispensée de la présence d’Officiers illégitimes. Cela n’a aucune importance, nous ne tenons aucun compte des quelques charlots en quête de reconnaissance sociale et de beaux tabliers, jouent à
ce jeu malsain. Elle continuera à se réunir quoi qu’il arrive…Je te souhaite de t’inspirer de cet exemple. Quoi qu’il en soit des « sanctions » venant de ces gens, c’est exactement
comme une légion d’honneur, et je te félicite des choix que tu as fais pour en arriver là…


Merci, Mon Bien Aimé Frère d’avoir partagé ton
expérience et ton ressenti, je suis sûr que nos lecteurs sont avec toi !


Très fraternellement à
toi.



René hervet 14633 05/10/2011 21:21


Bonjour Emmanuel, bonsoir à tous.

MERCI, pour cette mise au point remarquable de précisions, de pertinence, d’acuité.
Il serait bon aussi de rappeler à Maitre Legrand que :
1. -La sécurité des biens et des personnes au sein de la GLNF quel que soit le lieu, est de son seul ressort, sous sa seule et haute autorité, donc de sa responsabilité.
En la matière, les Lois de la République Française passent largement avant les notions ‘’d’initiés’’, de profanes, jusqu’au moment de l’ouverture des Travaux, dans la Loge.
Cela ne me gêne pas d’être tuilé, contrôlé par qui que ce soit. Encore faut-il que les consignes prises auparavant soient clairement établies, authentifiées, publiées et vérifiables.
Que ces mesures soient réfléchies, appliquées avec pragmatismes par les opérateurs chargés de faire respecter cette règlementation, que le bon sens l’emporte chez les membres de l’association -dans
n’importe quelle association, personne ne rentre comme dans un moulin, vielle habitude prise du temps de Bineau…-
Les provocations de toutes natures et de toutes directions restent à venir, ainsi que le pire.

2. Je suis opposant à un système -pas seulement depuis ces derniers mois…, depuis 2004 à minima- engendrant des dérives sectaires. Je reconnais néanmoins jusqu’à décision de justice, toujours le
GM. Pour autant ce dernier ayant démissionné comme président de l’association, je souhaite vivement, instamment que Maitre Legrand cesse sa complaisance.
En effet, des moyens divers, avec un cout financier important sont utilisés par la gouvernance actuelle pour une propagande ‘’politique’’, orientée ; dernier en date GLNF 101. Maitre Legrand, c’est
l’argent des membres que vous laissez utiliser pour une communication uniquement ordinaire, commune qui ne relève pas de la Spiritualité, au mieux de l’Histoire, donc du domaine profane !

Enfin, Maitre Legrand vos atermoiements sont le résultat de quoi :
Noyade ou Incompétence sur un dossier complexe ?
‘’Promenade organisée’’ : voulue ; dictée, imposée ou chaudement recommandée ?
Vous promène-t-on, si oui, qui ?
Dans tous les cas, en cas ‘’d’accident’’ dans les locaux dont vous avez la charge, je ne manquerai pas de vous demander des comptes, le moment venu, comme pour la vente de Wagram.

Merci à Tous, merci mon Frère Emmanuel.


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 05/10/2011 23:40



Bonsoir Mon Bien Aimé et Très Respectable
Frère René,


Merci de cette mise au point qui nous donne
ton opinion sur les derniers développements.


Je reste surpris que tu reconnaisses pour
reprendre tes mots, le GM…Cependant, je te reconnais bien-là, toujours homme libre et poil à gratter. De plus, je te reconnais d’autant plus cette liberté qui est la tienne, que tu n’as pas à
justifier, car tu as fais tes preuves en qualité de « Résistant » ; n’oublions pas que tu es à l’origine, avec un autre Frère de la révocation avec perte et fracas de Jean-Charles
F. de la Présidence de l’O.A.F.


Je reste certain que tu as conscience du mal que fait – et à fait F.S.
lequel est responsable de la destruction de notre Obédience – l’œuvre d’Yves – et de son interminable agonie…


Bien fraternellement à toi.



le voyageur 05/10/2011 20:18


TCF Emmanuel,
nous assistons à une véritable corrida dont nous sommes le malheureux taureau.
Stifani fait agiter une chiffon rouge (revue sous blister, agressions multiples) et plus encore nous plante des banderilles pour nous exciter je vais vous faire un nouveau Suprême Conseil).
madame LEGRAND a été choisie par lui (cf le bulletin GLNF paru avant la décision du TGI)("j'ai choisi un administrateur....").
On amène le taureau dans le coin de l'arène où aura lieu la mise à mort (l'AG) le jour choisi par Stifani et avec les seuls délégués qu'il aura retenu.
Les spectateurs (l'opposition -sic-) auront beau siffler, c'est pas ça qui arrêtera le matador même s'il n'a pas les deux oreille, le taureau sera bien mort.
La solution? le pénal!
où alors c'est que nous avons fait beaucoup de bruit pour rien(comme le taureau qui racle le sol et fonce dans la cape rouge avant de se faire tuer).


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 05/10/2011 23:31






Bonsoir Mon Très Cher
Frère,


Il est exact que François Stifani mène
toujours la danse, et demeure Maître du calendrier, l’initiative lui appartenant. Cependant, il a quelque souci à se faire. La proximité de l’élection présidentielle devient un souci pour lui, et
surtout le nombre de loges qui ne reconnaissent plus sa légitimité devient un sérieux problème pour lui. De plus, GLNF86 l’initiative du Myosotis de Septimanie est aussi de nature à déstabiliser
la gouvernance. La conjonction de ces deux facteurs, plus peut-être que les initiatives de FMR et de l’ULRF, peut à terme, couplée à l’arrêt de la Cour d’Appel mettre la gouvernance à bas. Quand
à ta suggestion du pénal…Il ne t’as surement pas échappé que malgré le caractère vindicatif de FMR, cette association à l’origine de toutes les actions en justices (qui ont été couronnées de
succès), ne s’est pas engagée sur ce terrain-là. Il doit y avoir de bonnes raisons. La première étant que pour ce genre d’action, il faut des preuves solides. Or, elles n’existent pas à ma
connaissance. Et Maître F. Stifani ne néglige rien. Aussi, lorsqu’on n’a pas de preuves, on se tait et on s’abstient. C’est la raison pour laquelle je n’évoque jamais ce
volet-là…


Fraternellement



FeuDuSoleil 05/10/2011 19:34


Excellent, absolument excellent. Je me pose exactement les même questions, notamment l'avant dernière : quand ce qui se passe défie la logique, c'est qu'il y a des intérêts qui nous échappent. La
lecture des fameux extraits du livre de Péan, ou de "Noir Chirac" tendrait à conforter ce sentiment. Seulement, si la raison de ce fatras est bien à ce niveau là, j'ai bien peur que tout soit
perdu...


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 05/10/2011 23:21



Bonsoir Mon frère et merci de ton
appréciation. Il est clair que dans cette crise, la logique n’a pas cours. Cela ne veut pas dire pour autant que tout soit perdu…On voit bien qu’en fin de compte, le Président Chirac a fini
devant un tribunal, et que seul son état disons pitoyable, l’a sauvé d’une condamnation… Et puis, depuis que l’affaire de Karachi se précise, le gouvernement n’a pas d’intérêt particulier à ce
que se révèlent d’autres destinations exotiques, notamment africaines. Or il se trouve que le puzzle semble se reconstituer par beaucoup. La GLNF bruisse d’histoires édifiantes, de Dunkerque à
Bastia. Dès lors, on peut imaginer qu’il soit intéressé à régler les sources potentielles de problèmes avant la présidentielle, non ?


Très
fraternellement.



Marc-Henri Girollet 05/10/2011 18:50


on très cher Emmanuel,

je prends connaissance avec un peu de retard de ton article. En lisant les "commentaires", certains semblent découvrir la justesse de ta pensée et de tes actions. Pour le "fidèle" que je suis, je
peux certifier à tous nos frères que cette vision n'est pas née hier.
continue ton combat, modestement nous le soutenons !
Fraternellement.

Marc-Henri Girollet


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 05/10/2011 23:12



Merci Mon si Cher et Bien Aimé Frère
Marc-Henri, non seulement de ta fidélité, et pour ta participation à ce blog, depuis le début. Ce qui compte, ce qui est en cause, ce n’est pas ma pensée, qui n’est pas exempte de critiques,
parfois (je ne suis pas un guide spirituel, moi !), mais bien notre capacité à trouver des solutions nous permettant de régler cette crise, et de ne plus être baladés
indéfiniment.


Pour cela, effectivement, il faut tout
essayer. Aussi, du fond du cœur, merci pour ce soutien constant que tu me manifeste. Le seul problème, c’est que je n’ai pas encore trouvé la solution, pas plus que les chefs de l’opposition, ou
que ceux de la gouvernance, évidement…


Le combat continue
donc…


Très
fraternellement.



perignan 05/10/2011 13:40


Mon TC et BAF Emmanuel,

Alors là, bravo ! Chapeau ! Respect !
Je suis très sensible à l'évolution de ta pensée ; tu as ouvert les yeux sur des éléments que ton idéalisme précédent (on l'est forcément par notre culture maçonnique ...) t'empêchait de bien voir.
Nous n'avons pas toujours été d'accord au début du conflit, mais maintenant nous sommes complètement en phase.
Il n'y aura bien sûr pas de réponse de la part d'un VP de TGI qui se permet de prendre le risque de démentir publiquement les attendus d'un jugement (l'exécution provisoire ...). C'est un piège
grossier pour être évacué d'un dossier qu'il sait ne pas pouvoir dominer (intérêts supérieurs ...) ce qui permettra encore d'allonger le règlement du conflit. Je prends le pari qu'il n'y aura pas
plus d'AG en janvier qu'en octobre !
Très très fraternellement,

Pérignan.


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 05/10/2011 17:48






Mon Très Cher et Bien Aimé Frère Perignan,


Tout d’abord merci pour ta gentille et sincère appréciation. Elle
m’inspire deux réflexions :


1)      On ne peut pas toujours être d’accord sur tout, et je suis sur que, en ce qui nous concerne, si nous pouvons diverger sur la manière
d’arriver au but, celui-ci est le même pour nous deux, à savoir la restauration des valeurs de la Franc-maçonnerie de Tradition.


2)      Ce qui est vrai aujourd’hui, ne l’était pas forcément hier, et inversement.


La théorie que tu avance, me paraît – malheureusement – très possible,
l’avenir nous le dira.


Mais dans ce cas, je ne suis pas sûr qu’il soit dans l’intérêt de qui que
ce soit, avant des élections présidentielles « tendues » d’exciter une immense majorité des 43.000 frères maçons de la GLNF contre l’actuel pouvoir, tu ne crois
pas ?


Très fraternellement à toi.



CPF 05/10/2011 11:27


Mon BAF Fidèle d'Amour
Ce petit mot, juste pour te dire merci. Merci pour la clarté de tes propos, pour la pertinence de tes questions et aussi surtout, pour ton courage de le dire haut et fort à qui de droit.
Fraternellement
CPF


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 05/10/2011 11:42






Merci Mon Bien Aimé Frère, mais il n’y a ici nul courage. Seulement de la
conviction, de la sincérité et de l’indignation, légitimes, je crois. J’espère qu’elles toucheront ceux auxquelles elles s’adressent.


Très fraternellement à toi.



VALERIO 05/10/2011 10:33


Merci pour cette démonstration pertinente .
Mais je crains que le message cache dans la lettre du VP est que rien ne se passera avant les élections .
Et que l'AG , si elle a lieu, le sera après les élections.
Continuons a "combattre" ... Mais j'ai bien peur que le des sont jetés et que l'on va droit a un éclatement de notre GLNF.
Un F en pleine lassitude et prêt de redre son Tablier.
Merci Fidèle pour cette masse de travail


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 05/10/2011 10:45



Merci, Très Cher Frère pour ta gentille
appréciation.


Nous n’avons effectivement pas affaire à des
naïfs, et dès lors, tout est possible…L’Assemblée Générale est actuellement prévue selon Maître Legrand pour le début du mois de janvier, le 7 
précisément, et nous lutterons à la fois pour que cette date ne soit pas reportée, et que notre maison commune soit sauvée.


A cet égard je rappelle à tous que Maître
Legrand à promis de la sauver. Est-t-elle femme de parole ?


Très
fraternellement.



Martin Schneider 05/10/2011 10:29


Mon très cher Frère Emmanuel,
Après ce concert de louanges et de félicitations que ces Frères très impliqués ont déjà joué à ton intention, je voudrais quand même ajouter les miennes plus modestes. Je ne suis pas toujours
d'accord avec tes prises de position mais j'apprécie ton dévouement, ta lucidité, et dans ce cas ton courage. Car il risque d'y avoir des ripostes, mais aussi espérons-le des retombées
positives.
Bravo et merci d'accorder tant de ton énergie et de ton temps à ce combat. Je te souhaite de retrouver la sérénité et la paix intérieure en cette fin de semaine très spéciale.
bien frat.
Martin


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 05/10/2011 10:41






Merci, Mon Très Cher et Bien Aimé Frère pour
tes mots, et ton appréciation. Cela me va droit au cœur, car, c’est vrai, la GLNF m’est très importante, j’y suis comme la plupart d’entre nous très attaché, et je crois qu’elle mérite (encore)
qu’on se batte pour elle. Riposte, il y aura certainement, mais j’y suis prêt, j’ai encore d’autres questions encore plus cinglantes à poser à maître Legrand dans ce
cas.


La fin de la semaine sera, tu l’as dis,
importante, voire déterminante. Pas seulement pour nous.


Je caresse l’espoir (ou l’illusion) que même
François Stifani pourrait être touché par l’intensité de ce moment.


Très fraternellement à toi, ktiva vehatima
tova.



TONTON BERETTA DE LA BUTTE 05/10/2011 08:34


Bravo Mon Frère ,
Ce courrier résume à lui seul toute "LA QUESTION".
Tribiz


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 05/10/2011 10:03



Merci à Toi Mon Bien Aimé Frère
Tonton,


Attendons maintenant « LA »
réponse…Si elle arrive un jour.



Marc Germain 05/10/2011 06:57


Emmanuel ,

je te félicite pour cette lettre qui j'espère donnera un résultat , mais j'en suis presque sur , tellement la démonstration est brillante !

bises de bastia


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 05/10/2011 10:02



Bonjour Mon Bien Aimé Frère
Germain,


Merci à toi aussi pour ton appréciation, mais
rien n’est moins sûr. L’expérience de ces bientôt deux années de crise démontre qu’il y a quelque part une volonté d’étouffer l’affaire, de laisser se poser une sorte de chape de plomb. C’est
aussi contre cela que désormais nous lutterons, avec l’aide de quelques professionnels qui nous feront profiter de leurs talents et professionnalisme. Très fraternellement avec
toi ! Pace
e Salute du Dauphiné-Savoie



phoenix 05/10/2011 01:12


Bien Aimé Emmanuel, Mon Frère,

Enfin quelqu'un qui ose dire (et écrire)ce que nous avons tous constaté jour après jour depuis de nombreux mois. Il ne faut quand même pas nous prendre pour des imbéciles.
Cette lettre est courageuse et sera lue n'en doute pas!

Désormais son contenu est dans le domaine de la chose publique,et consultable sur le net avec les mots clés dans le monde entier et pour des années, j'en connais un et une qui doivent se mordre les
doigts!
43000 personnes (plus les proches) c'est pas si mal que ça quand même,et croyez nous on fera tout pour que cela se sache!

On t'embrasse très fort, Mon Frère!


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 05/10/2011 09:53



Bonjour et merci Mon Frère pour ton appréciation. Il y a en effet des
faits qui méritent d’être relevés, et des choses qui doivent être précisées.


Baiser fraternel avec toute ma reconnaissance, Bien Aimé
Frère.



Indiana Jones 04/10/2011 23:47


Mon cher Emmanuel
J'aime te lire, et j'aimerai aussi que d'autres puissent te lire.
Je ne sais pas si je réussirai à convaincre Tamino, de référencer ton article de ce jour, mais je vais essayer, car il mérite d'être lu, tout comme les articles de de Septimanie et du mont
Gargan.
Le plus triste est que certains blogs soient considérés comme empêcheurs de tourner en rond, par ceux là mêmes qui préconisent l'union sacrée. Je constate aussi qu'il y a les blogs bien pensants et
les autres, et aussi les contestataires d'en haut et ceux d'en bas.
L'union ce n'est pas cela, l'esprit des myosotis, ce n'est pas cela non plus.
Continue mon cher Emmanuel, tu es comme le poils à gratter, et j'aime plutôt cà. Moi je ne crains pas la grattouille, FMR peut-être ?
Indiana Jones


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 04/10/2011 23:56






Bonsoir Mon Bien Aimé Frère Indiana
Jones,


Merci beaucoup pour ces quelques lignes qui me
touchent d’autant plus qu’elles montrent que tu as saisi l’une des vocations qui sont les miennes sur ce blog, parmi quelques autres.


Cela étant, nous sommes suffisamment nombreux
pour que nous ne puissions être d’accord sur tout et tout le temps, ce qui est d’ailleurs une bonne chose dans une société ouverte et dynamique.


Je te remercie aussi, car c’est précisément
grâce à toi que Tamino, il y a quelques semaines, et alors que je n’étais pas demandeur, a rétabli le lien entre le Myosotis Ligérien et celui du Dauphiné-Savoie.


Il se pourrait que l’un des effets bénéfiques
de l’union signée hier par les principaux protagonistes de la « Resistance » inspire aussi les Myosotis qui pourraient ainsi repartir sur de nouvelles bases, faites de plus
d’ouvertures, de plus de respect pour les idées plurielles, et vis-à-vis des différents profils d’administrateurs.


Rendre l’opposition plus homogène dans sa diversité, serait effectivement un facteur positif dans le combat que nous menons tous.


Très fraternellement à
toi.


 



franck Bailly Mle 28670 04/10/2011 23:35


Très chers et bien aimés Frères,

Je tiens à congratuler notre TC&BAF fidèle pour l'excellence de sa Lettre.

Le silence devrait régner sur ...

Très fraternellement
Franck


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 04/10/2011 23:40






Merci mon Très Cher et fidèle
Franck…


Bonne nuit à
toi.



Jean des Côteaux 04/10/2011 23:27


Bravo Fidèle. La discussion est ainsi centrée là ou elle doit l 'être et pas dans des bavardages inutiles.
Aujourd'hui FS n 'est plus rien pour nous. La Justice a pris des décisions et a nommé un mandataire. Ce mandataire traîne en route pour des raisons qui finiront pas être connues. ( attitude
timorée?, faiblesse face au retors FS?, incompétence? intérêts divers? autres...?
Qu'elle sache juste qu'elle de sacrés molosses aux fesses ( aux Ephesses)

jean


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 04/10/2011 23:38



Merci Mon Frère Jean. Effectivement,
l’essentiel doit revenir au centre du débat. Maître Legrand ne peut plus se contenter de percevoir des honoraires conséquents, tandis que la cause de nos maux se renforce grâce à elle et que nos
Frères sont de plus en plus maltraités. Elle a déjà été entendue par la Brigade Financière dans le cadre d’une enquête. Il ne serait pas surprenant que des Frères bien plus excédés que je ne le
suis, décident même de l’assigner…


Très fraternellement à
toi.



Tsimsum 04/10/2011 22:56


Mon BAF Emmanuel, tout simplement BRAVO.

Peut-être serait-il même opportun d'envoyer ce véritable constat d'incompétence à M. Le juge... Car rine ne nous assure qu'il le lise. Et pourquoi pas;.. à son supérieur hiérarchique...

Il faut arrêter de nous prendre pour des buses.


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 04/10/2011 23:32



Merci Mon Très Cher Frère Tsimtsum ! Si
demain, tu passes par la Rose des Alpes…


Je crois que cet article sera dès demain matin
sur le bureau des intéressés, remis – si besoin en était – par la gouvernance elle-même qui commentera : « vous voyez comment ces voyous vous
traitent » !?...


Très fraternellement à
toi.


 



olivier 04/10/2011 22:46


A ton avis..allons nous enfin voir la fin de ce cauchemar et sortirons nous du tunnel avant la Saint glinglin??????


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 04/10/2011 23:29



Comme j’aimerais te dire que oui ! Mais honnêtement, bien malin qui
pourra apporter une réponse précise. Ce qui est certain, c’est que dans le pire des cas, le mandat de F.S. s’achève dans un peu plus d’un an. Ce qui passera vite…


Dans l’intervalle, il y a une élection présidentielle, et j’entends de
partout dire que les relents de cette crise indisposent de plus en plus ceux qui initialement pouvait voir la GLNF sous un jour favorable…On voudrait que le calme revienne, et que donc, tout ce
qui est perçu comme cause de trouble est à écarter…



olivier 04/10/2011 22:45


Vois tu Emmanuel, je suis rarement d'accord avec tes positions que je trouve très souvent bien tièdes...je ne suis pas non plus d'accord avec le sucre que tu casses sur le dos de FMR.....je me suis
accroché une fois ou deux avec toi sur certaines de tes déclarations et de tes articles.....
Mais la, pour cette lettre, chapeau et respect:je te trouve incisif, clair précis et tes demandes et questions sont bien plus que légitimes:elles sont vraiment le centre du problème.
Donc bravo mon Frère.....
bien sur je n'imagine pas une seule seconde que le VP va répondre...nous sommes habitués depuis bien longtemps à un assourdissant silence en provenance de legrand..alors je ne vois pas pourquoi il
dérogerait aux mauvaises habitudes de ses ouailles.
ps:c'est quoi "les attaches peu discrètes"??? je suis tout ouïe!!!!!!!
en tout cas merci mon Frère et attendons -sans grand espoir- des réactions


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 04/10/2011 23:24



Bonsoir Mon Cher Frère Olivier,


Je lis avec attention ton commentaire, et ne désire rien éluder de ce que
tu objectes, tout en te remerciant de ton appréciation pour cet article. Cependant, je pense, en ce qui me concerne, qu’il est dans la logique et dans les conséquences du combat que je mène
depuis février 2010. De fait, puisque tu cites FMR, je pense que si tu pose la question à Claude Sei. ou Dominique Mo., il ne diront pas que mes positions sont tièdes, ils se plaignent justement
du contraire. Tout comme la gouvernance, d’ailleurs.


Mais je comprends ce que tu veux dire. Veuille bien prendre en
considération que je ne me bats qu’avec mon ordinateur et mon téléphone et que je n’ai pas les moyens de lutte de FMR et à fortiori de la gouvernance. Je n’ai donc pas d’autre moyen que celui
d’apporter le maximum d’informations et éventuellement, parfois, contribuer à forger des opinions. Il est clair que si j’avais « des divisions » à disposition, j’aurais une autre approche,
certainement plus offensive. Mais chacun à sa place…Ceci étant dit, comme toi, j’ai fort peu d’espoir que Mr Kurz ou M° Legrand réponde à cette lettre. Mais, dorénavant, elle est lue par les très nombreux Frères qui
consultent ce blog quotidiennement (dont toi, apparemment), elle va circuler auprès de journalistes, et aussi dans d’autres sphères, impliqués indirectement dans le conflit de la GLNF. D’autres
que moi ou que nous, dorénavant pourront poser des questions, et auront un autre regard sur la manière de travailler des uns et des autres. Pour répondre à ton P.S. Cette allusion, Monsieur Kurz l’aura parfaitement compris. Et
au sein du cabinet de M° Legrand aussi. L’essentiel est là. Il existe parfois de belles histoires, qui n’ont pas lieu d’être étalées au grand jour…A moins que tel ou tel
journaliste…


 



Sirius Black 04/10/2011 21:51


Mon Frère, je n'ai que deux mots à te dire (et je ne suis pas Cyrano!):
BRAVO et MERCI d'avoir écrit cette lettre !


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 04/10/2011 22:17



Merci mon Frère.
C’est pourtant le minimum que je peux faire dans les circonstances présentes. Je serais amené à poser d’autres questions à Maître Legrand, le moment venu.



Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche