Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 janvier 2012 2 17 /01 /janvier /2012 19:26

Beaucoup d’entre nous s’émeuvent ce soir en apprenant ce nouveau coup de force de Monsieur Stifani.

Je me permets de vous rappeler à plus de pragmatisme, voire de cynisme…

Nous savons tous, à qui nous avons à faire, que ce soit s’agissant du profane qui se croit, mais dont chacun sait qu’il n’est pas, ou que ce soit ses conseils…

Ils sont coutumiers du fait, et nous y ont habitués depuis longtemps.

On les sait pugnaces et de plus acculés, et il n’est guère surprenant qu’ils tentent toutes les manœuvres possibles et imaginables, pour perpétuer les troubles qu’ils provoquent avec délectation…Y comprit celles dénuées de toute légalité !

Or, ce dernier puputsche, est une claque magistrale à la justice française, qui a dit pas plus tard qu’il y a quatre jours, que Mr François Stifani « ayant démissionné le 21 janvier 2011, c’est donc en sa qualité de simple membre de ladite association qu’il intervient désormais en cause d’appel ». On ne peut mieux avoir le sens de la provocation !

Or surtout, il est évident que ce mauvais coup est le fait de personnes qui n’hésitent pas à se renier, eux et leur parole.

Ainsi, dans une déclaration, Monsieur Jean-Michel Baloup qui hier encore soutenait contre toute évidence que Monsieur Stifani avait démissionné mais demeurait Grand Maître, affirme aujourd’hui : « qu’il s’est simplement abstenu d’exercer sa fonction de président… »

Mais le plus flagrant mensonge réside dans ces deux paragraphes de la déclaration de ce jour, du « Conseil d’Administration » fantoche, diffués ce soir par « Brèves » (les caractères gras sont de mon fait) :

« A l’unanimité des membres présents, il a été constaté « que le refus légitime d’être parjures, exprimé le 21 janvier 2011 par les membres du Conseil d’Administration de l’époque ne doit pas s’analyse comme une démission, mais comme un simple refus d’exercer des fonctions administratives constituant une violation des engagements de nature maçonnique ».

« En conséquence, Monsieur François STIFANI, Grand Maître de la Grande Loge Nationale Française et Monsieur Jean-Charles FOE., ancien Grand Maître de la GLNF, membre de droit, ont été invités à reprendre leurs places au sein du Conseil d’Administration ».

Voila écrit une fois de plus, noir sur blanc, un mensonge flagrant.

Pour preuve, que vous jugerez, voici la déclaration écrite que faisait Monsieur Stifani en date du 25 janvier 2011, envoyée aux membres de la GLNF par mail (les caractères gras et les couleurs sont de mon fait sont de mon fait) :

« Le 25 janvier

Très Chers Frères, mes Bien Aimés Frères

Je vous fais parvenir ci-joint copie de la lettre que dès lundi j'ai faite au Souverain Grand Comité de notre Obédience, l'avertissant de sa prochaine convocation. Ce courrier t'éclairera sur les raisons de la démission du conseil d'administration et sur le rôle des organes de la GLNF définis par la Constitution de l'Ordre, et ses Statuts et Règlements. Deux petits livres qu'il est utile de lire en Loge de temps à autre, et dont il est rappelé, lors de la cérémonie d'installation et de remise de la charte de la Loge, « qu'il ne peut guère s'élever de difficulté dans une Loge, dont ces livres ne contiennent la solution ».

Comme suite logique de la démission du Conseil d'Administration de la GLNF, que j'ai provoquée et souhaitée, un administrateur judiciaire a été désigné le lendemain mardi, consécutivement à la requête des représentants de mes détracteurs et simultanément à la requête déposée par notre avocat, qui allait dans le même sens.

Cette nomination est une très bonne nouvelle, car nous allons pouvoir maintenant enfin envisager une issue sage et fraternelle à la situation de tension passionnelle à laquelle nous sommes les uns et les autres soumis depuis plusieurs mois. Nous allons pouvoir, avec l'aide de l'administrateur, établir les étapes que je rappelle dans cette lettre que j'ai faite au Souverain Grand Comité, et que je recommande à votre attention. Quelles sont-elles ?

. Tout d'abord l'approbation des comptes en Assemblée Générale Civile pour permettre la continuité matérielle de notre fonctionnement. Cette assemblée sera organisée à mon sens par l'Administrateur avec toute l'impartialité requise. C'était mon souhait.

. Ensuite, nous allons pouvoir organiser les étapes de la désignation et de l'élection d'un Grand Maître en respectant strictement les règles qui constituent notre Ordre. C'était également mon premier souci, et celui du Conseil d'Administration, de ne pas être en contradiction avec les bases de notre régularité.

En mon âme et conscience, j'ai jugé en démissionnant que cette option était la seule envisageable pour ramener la paix dans l'esprit de tous, face aux débordements passionnels de certains, et à ceux qui pourraient se produire dans des contextes d'assemblées ou « d'assises » profanes.

Je me réjouis avec vous, Mes Bien Aimés Frères, que nous voyions enfin un scenario se dessiner pour que nous puissions rapidement poursuivre les chemins de la paix, de l'amour fraternel et du travail maçonnique, que nous sommes venus suivre ensemble.

Recevez Très Cher Frère, mon Bien Aimé Frères, ma fraternelle affection

François Stifani

Grand Maître »

Nulle crainte d’être parjures dans ce texte…

Voila mes Frères, vous avez sous les yeux la preuve du mensonge, qui, personnellement me donne la nausée…

A-t-on déjà vu exemple d’un tel parjure ?

Ne serais-ce que pour ceci, il faudrait, s’il y avait encore un Grand Maître, le destituer immédiatement !

Alors, pourquoi cela ? Probablement parce que l’Ex et ses conseils ont comprit le danger mortel que constitue pour eux l’initiative « Ni Scission Ni Soumission », et qu’ils veulent absolument, de ce fait, empêcher M° Legrand d’être contrainte de mettre à l’ordre du jour les modifications que ces plus d’un millier de requêtes demandent, et qui permettront de voter à la prochaine A.G. l’élection d’un nouveau Président-Grand Maître. Pour empêcher cela, ils veulent dont faire révoquer eux aussi Maître Legrand (FMR le demande aussi), et être maîtres le l’ordre du jour…

Ce qui est cependant intéressant, c’est que si d’aventure ce nouveau conseil d’administration fantoche était validé, la révocation de Monsieur Stifani devrait figurer à l’ordre du jour…

Point intéressant encore, le rôle de Monsieur Jean-Charles, qui, observons-le, n’a jamais été fait Grand Maître d’Honneur, (Stifani n’a pas la mémoire courte, visiblement), lequel, sans doute faute de moyens, n’a pas pu faire le déplacement…

Curieusement, ce n’est pas à son successeur qu’il a donné son pouvoir, mais à un certain Bernard La… Monsieur Jean-Charles, lui aussi, n’aurait-t-il pas confiance en Mr Stifani ?

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

NEMO 18/01/2012 09:55

J’Y SUIS, J’Y RESTE !
Nous sommes en plein théâtre de boulevard (ciel mon GM !) mais on peut aussi se référer aux truculentes comédies italiennes des années 70 à la Dino Risi genre « MACONS,AFFREUX , BËTES ET MECHANTS »
ou des films à sketchs du type les « Monstres ».
Le coup du « je sors par la porte et je reviens par la fenêtre », en faisant un pied de nez , c’est reconnaissons le, assez cocasse, à quand le « One Man Show » ? la marionnette aux guignols ?
Qui est le réalisateur ? On connaît aux moins les producteurs, ce sont les membres de la GLNF.
Ce jouant de tout éthique, capables des feintes les plus machiavéliques, usant des ficelles du comique de l’absurde, ils sont arrivés à un point limite, ou le dramatique fait place à la farce.
En fait Emmanuel nous sommes filmés depuis des mois dans le cadre d’un réalité show, d’une série de caméras cachés.
Mais cela nous nous en doutions nous sommes la risée du monde maçonnique.
Ils se battront jusqu’au bout, il ne lâcheront même pas un rouleau de papier toilettes de PISAN…….

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 18/01/2012 10:54



Mon Bien Aimé Frère
Nemo,


Ils ont choisis leurs
destin en maçonnerie…Ils seront connus dans l’histoire, pour les générations présente et futures, au même titre que certains compagnons que connaissent nos Rituels…


Très fraternellement
à toi, bonne journée !



marco73h 17/01/2012 22:35

mes BAF,

si ce n'était si pitoyable, s'en serait risible !

fraternellement.

Marc-Henri Girollet

Jack 17/01/2012 20:23

Bonsoir mon très cher Frère Emmanuel,
bah dis donc drôles de contorsions qu'ils nous font à Pisan ! Il faut que cette gouvernance cache quelque chose de pas joli joli pour inventer des "histoires" pareilles.....ou je me trompe ? Tu en
penses quoi ?
En tout cas c'est sûr que la vraie maçonnerie est ailleurs que dans cette GNLF là....peut-être à la GLNF des loges souveraines ? non ?
Peut importe, il ne faut pas les lâcher ne serait-ce que pour rire un peu....on a bien le droit après tout...puisqu'ils se conduisent comme des "clowns".
Fraternellement.
Jack.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 17/01/2012 21:16



Mon Bien Aimé Frère
Jack,


Ce que j’en pense ? Que les Francs-maçons
de la GLNF méritent d’avoir enfin un Grand Maître qui soit un Initié, un homme d’Esprit et de spiritualité, animé de la crainte de D-ieu, honnête et intègre, respectueux de la Justice de la
République, et de ses Frères…Et que cela fait trop longtemps que cela ne s’est pas produit !


Heureusement, je crois que ce qui est en train
d’être fait par une gouvernance aux abois et désespérée, finira rapidement par se retourner contre elle…


En attendant, la pression doit
s’accentuer…


Très fraternellement à
toi…


Emmanuel



nomo 17/01/2012 20:08

B.A.F.
A priori ces gens là n'ont aucune qualité (juridique) pour se reconstituer en conseil d'administration
Qu'en pense nos juristes ? merci de votre réponse
Nomo

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 17/01/2012 21:12



Pour ma part, je partage ton avis…Dans
quelques instants, je publie le communiqué de « Ni Scission Ni Soumission » qui répond parfaitement et complètement à ta question…


Très fraternellement à toi, Mon
Frère.



Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog des Fidèles d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche