Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2011 7 06 /11 /novembre /2011 22:02

Qu’il me soit permis de dire que jamais l’union des sensibilités de l’opposition n’a été aussi proche, tant les différentes parties en sont convaincues de la nécessité.

Jamais les uns et les autres n’ont autant admis la nécessité de parler globalement d’une seule voix, voire celle qu’un seul et légitime frère incarne cette opposition.

Tous nous convenons qu’il ne faut imposer aucune hégémonie.

Tous nous convenons qu’il ne faut en aucun cas demander aux autres de se renier ou de se rallier.

Tous nous sommes conscients que tant que ce ne sera pas fait, François Stifani outre le fait qu’il continuera à pouvoir se gausser de nous, aura de beaux jours devant lui…

 

A cet effet des discussions ont commencées avec un programme de travail. Depuis, il est vrai que des articles malvenus ont jetés un froid.

Ce n’est pas insurmontable. Du reste, certains malentendus ont été heureusement levés par tel ou tel de leurs auteurs. Je les en remercie encore une fois du fond du cœur.

Il apparaît que beaucoup de Myosotis évoluent rapidement dans ce désir fort que nous avons d’être unis et ensemble dans l’union contre la gouvernance.

 

Pourtant, des dissensions semblent à nouveau poindre (après tout, nous sommes en Gaule), ayant comme prétexte la désormais fameuse initiative « Ni Scission Ni Soumission » qui rencontre un franc succès, à tel point que, selon une information qui m’est parvenue, Maître Legrand refuse désormais d’ouvrir ses mails concernant cette requête, tellement ils sont nombreux et tellement elle serait débordée…voire agacée !

Pour ma part, j’ai décidé de soutenir cette initiative, car elle présente de fortes et crédibles possibilités de nous faire sortir de la crise, et que si d’aventure elle ne réussissait pas (ce qui évidement, n’est jamais à exclure, quelles qu’en soient les raisons) elle ne nous ferait perdre aucun acquis. Et qu’elle restera en toutes hypothèses un sacré caillou dans la chaussure de F.S., tout comme d’ailleurs dans l’escarpin de M° Legrand, qui, notamment après sa condamnation, se trouve désormais à la fois très surveillée et sous pression.

Prolongeant son succès auprès de nos Frères, les initiateurs de « Ni Scission Ni Soumission », ont mis en ligne sur leur blog un article dans lequel ils révèlent que M° Monique Legrand avait bien l’intention, ainsi qu’en atteste le document préparatoire à la réunion du 28 septembre dernier (et annulée au dernier moment) par eux publié, de convoquer une Assemblée Générale Mixte (AGO-AGE)  c'est-à-dire à la fois ordinaire et extraordinaire (ce qui permet de modifier l’article 2-3 de notre règlement intérieur pour sortir de la crise) ;

De plus, ils s’adressaient à Claude Seiler pour lui demander de s’associer à leur démarche, et aussi, s’il le souhaite, de présenter sa candidature à la Grande Maîtrise (ce que je ne soutiendrai en aucun cas !) dans la perspective d’une possible élection à cette occasion.

Ce faisant, il s’est tout de suite attiré les foudres de deux administrateurs de Myosotis, Anaxagore du BBC, et Tamino du Ligérien, chacun s’en prenant à un registre différent.

S’agissant d’Anaxagore, autant j’ai critiqué la forme de ses attaques précédentes contre cette Initiative, autant je tiens à saluer la forme de son dernier article, où, s’il maintient son opinion négative, il ne s’attaque plus qu’a des idées ou opinions, et non plus à leurs auteurs. Je me permets de saluer fraternellement ce que je considère comme étant une évolution allant dans le bons sens, c’est-à-dire  tendant à nous respecter les uns et les autres dans nos options différentes. Ce qui nous permettra je l’espère de travailler ensemble dans l’avenir.

Tamino, pour sa part, dans sa réaction très « à chaud », ne réfute aucun des points avancés par l’initiative, ne présente aucun contre-argument, mais suspecte ses promoteurs d’avoir utilisés un document « daté du 15 septembre et préparant la réunion du 28 septembre qui comme tout le monde le sait a été annulée »…Ce qui ne change rien à la réalité du contenu intéressant de celui-ci ! De plus, les deux contradicteurs suspectent et se défient de la supposée implication d’un candidat qui serait derrière cette initiative ou derrière le Myosotis de Grande Couronne qui a publié un article pour parler de « Ni Scission Ni Soumission ».

Cela m’amène à plusieurs réflexions que je désire partager avec le uns et les autres, et avec, évidement, tous nos Frères.

1)      Les Myosotis ont le libre choix de leur ligne éditoriale. Et le cas échéant de soutenir le candidat d’opposition, l’initiative d’opposition ou l’association de leur choix. Ou les trois à la fois, ce qui est encore mieux. Soutenir – ou non – un candidat, n’est donc pas un crime contre l’opposition, ni une honte que l’on devrait se voir reprocher. C’est au contraire, une volonté de voire l’actuelle gouvernance remplacée par un Frère incarnant nos valeurs !

2)      Mais en l’occurrence, je peux attester que celui auquel Anaxagore et Tamino font allusion n’est en rien derrière Raphaël Aurillac. C’est là faire un bien mauvais procès.

3)      S’ils ont un autre candidat légitime, qu’ils l’avancent, elle sera la bienvenue, et pour ce qui me concerne, je mettrai la tribune du Myosotis du Dauphiné-Savoie a sa disposition pour qu’il puisse se présenter, et faire connaître ce qu’il compte faire pour refonder la GLNF. (Je précise que ne sont pas concernés par cette dernière offre Serge To. et Jean Pierre Ro. Mais je doute que ces derniers aient les faveurs de nos deux blogueurs).

4)      Sur le fond, je perçois l’appel de « Ni Scission Ni Soumission » comme étant aussi constructive que tendant vers l’Union, puisqu’en quelques sortes, elle réclame le parrainage de Claude Seiler. Je ne cache pas que si je ne suis pas favorable pour des raisons politiques et maçonniques à celui-ci, je reconnais que c’est un pas quasi indispensable pour nous réunir…Qu’il serait bien inspiré de faire pour ne pas se mettre une fois encore en porte-à-faux avec tous !  

Peut-être que le texte contient des formulations maladroites, ou qui auraient pu être plus limpides, mais elles ne doivent en aucun cas donner lieu à de mauvaises interprétations.

Particulièrement pas au moment où, le besoin, la nécessité d’union se fait aussi sentir et où les choses se sont enclenchées.

Les responsables doivent être responsables et assumer leur responsabilité en prenant de la hauteur et en n’entrant pas dans le débat partisan, et au contraire condamner toute atteinte à notre démarche commune.

Ils doivent croire en la sincérité de leurs partenaires, et faire en sorte que ceux-ci aussi croient en leur sincérité.

Bref, c’est à eux d’être les artisans, les constructeurs de cette union indispensables à notre victoire.

C’est dans ce contexte que le Myosotis de Lutèce nous informe d’une initiative lancée par la R.’.L.’. L’anglaise 204 N°2 loge connue et réputée s’il en est, qui lance sa propre initiative en vue d’une sortie de crise, auprès de M° Legrand.

Elle ressemble tellement, dans son esprit et malgré une présentation manquant un peu de limpidité, à celle de « Ni Scission Ni Soumission », qu’à mon avis, ces deux sensibilités seraient bien inspirées pour construire et présenter un projet commun, qui devrait recevoir par la suite le soutien de toute l’opposition.

En voici le texte :

Madame l’Administrateur Judiciaire,

La Respectable Loge « L’ANGLAISE 204 » porte au sein de la Grande Loge Nationale Française le numéro 2, signifiant qu’elle est avec le « Centre des Amis » N°1, l’une des Loges fondatrices en 1913 de cette Obédience (alors dénommée « G.L.I.R », « Grande Loge Indépendante et Régulière pour la France et ses Colonies »).

C’est en cette qualité, et au regard de cet héritage historique, que nous croyons devoir intervenir aujourd’hui auprès de vous afin de soumettre à votre examen une proposition destinée à permettre à la « G.L.N.F. » d’éviter une dissolution « pour justes motifs » et de sortir de la crise qui la secoue depuis de trop nombreux mois.

Cette proposition s’inscrit dans l’esprit que pour notre part, nous avons toujours souhaité incarner : celui d’une approche constructive et pragmatique, loin de toute polémique ou conflits de personnes, destinée à préserver les chances d’une solution adaptée à l’ampleur des problèmes actuels de notre Association.

Face à la situation actuelle qui menace de conduire la « G.L.N.F. » à la dissolution en raison de la mésentente grave qui règne parmi les membres, il nous paraît évident que la seule voie de salut possible pour permettre une pérennité de cette Obédience devrait reposer aujourd’hui sur trois constats essentiels :

1- la priorité de la mise en place d’une nouvelle équipe de direction et d’administration de l’Association, chargée de gérer les affaires courantes à l’issue de votre mission et de préparer dans la sérénité indispensable les réformes nécessaires à l’amélioration du fonctionnement associatif de l’Obédience ;

2- la nécessité de garantir, de la manière la plus transparente et la plus large possible, à l’ensemble des membres actuels de l’Association, les conditions légitimes d’un renouvellement attendu, sans exclusive ni manipulations, par l’application des règles fondamentales du droit associatif français ;

3- enfin, l’impérieuse nécessité de sortir de l’ambiguïté pernicieuse qui consisterait à distinguer de manière abusive et instrumentale un « double domaine », l’un d’ordre civil, de pure forme, l’autre d’ordre « maçonnique », dont les règles pourraient échapper au droit commun.

Ce dernier point est essentiel, car il pourrait, s’il n’était pas clarifié, engendrer des situations reposant sur des décisions de dirigeants ou d’associations de fait dont la portée juridique inextricable aurait pour effet de conduire à la dissolution de l’Association « pour justes motifs ».

S’il est vrai que l’Ordre maçonnique s’inscrit par nature dans une dimension qui n’est pas celle de la vie profane, pour autant, rien dans sa constitution n’est de nature, bien au contraire, à justifier d’une quelconque manière un fonctionnement dérogatoire ou distinct du droit commun des Lois du pays dans lequel il exerce son activité.

Dès lors, les fonctions associatives civiles et les fonctions d’ordre maçonnique ne peuvent et ne doivent être considérées comme dissociables s’agissant du fonctionnement et de la gestion de notre Association.

Au regard de ces trois priorités, nous vous proposons un plan d’action immédiate pour contribuer à sortir de cette crise et pour asseoir les bases d’une normalisation associative.

Ce plan, en application des règles fondamentales inspirées de la Loi de 1901, repose sur les initiatives suivantes qu’il vous appartient d’engager, si vous le souhaitez, avec le soutien du plus grand nombre, en tant que garante de la légalité des délibérations et orientations de l’Association « G.L.N.F. » :

1- Convocation d’une « Assemblée Générale Mixte » appelée à statuer le même jour, selon les règles de vote appropriées, sur un ordre du jour relevant de l’Assemblée Générale Ordinaire ainsi qu’au préalable sur les questions relevant de l’Assemblée Générale extraordinaire rendues nécessaires par la situation.

2- Lancement officiel par vos soins d’un « Appel à candidatures » pour le renouvellement de la Présidence de l’Association, les différentes candidatures devant être connues dans un délai suffisant par chaque membre de l’Association.

3- Election selon des règles simples respectant les fondamentaux du droit associatif, d’un nouveau Président de l’Association et d’un Conseil d’Administration à qui serait confié le mandat exceptionnel d’engager une procédure participative de réforme statutaire du fonctionnement de l’Association au cours des deux exercices à venir.

Pour assurer les conditions indispensables de la poursuite de cet objectif, l’Assemblée Générale mixte aurait à se prononcer nécessairement et à titre extraordinaire sur les points suivants qui constitueraient pour les membres de l’Association autant de signaux d’une normalisation attendue :

A- Ordre du Jour relevant des modalités de vote inhérentes à l’Assemblée Générale Extraordinaire, soit la majorité des deux-tiers des membres présents :

1) Abrogation et remplacement de l’article 11 des Statuts (« Conseil d’Administration et Bureau ») :

- Modification n°1 :L’Assemblée Générale Ordinaire élit pour une durée de deux ans, à la majorité des membres présents et représentés, un Président, puis, sur proposition de celui-ci, deux Vice-présidents, un Secrétaire, un Secrétaire Adjoint, un Trésorier et un Trésorier Adjoint constituant le Bureau Exécutif de l’Association.

- Modification n°2 :Outre le Président et les membres du Bureau Exécutif, l’Assemblée Générale Ordinaire élit également pour une durée de deux ans, à la majorité des membres présents et représentés, quatorze Administrateurs supplémentaires, l’ensemble constituant un Conseil de vingt et un membres élus pour deux ans. Les membres du Conseil sont renouvelés par tiers tous les deux ans, le premier renouvellement étant assuré par tirage au sort.

- Modification N°3 :Tout acte d’administration ou de direction concernant le fonctionnement de l’Association ne peut être engagé et réalisé que sous la responsabilité du Président qui la représente et des membres du Conseil d’Administration et du Bureau Exécutif régulièrement élus. Ces fonctions civiles sont indissociables des fonctions maçonniques qu’elles recouvrent et dont elles garantissent la légalité et la légitimité associatives en fonction des Lois et Règlements en vigueur.

- Modification n°4: Le Conseil d’Administration ne comprend ni membres de droit, ni membres nommés ou désignés, la seule condition d’éligibilité consistant en une ancienneté d’adhésion à l’Association d’au moins sept années sans interruption.

2) Abrogation et remplacement de l’article 12 - alinéa 2 des Statuts (« Pouvoirs du Conseil d’Administration et du Bureau ») :

- Modification : Tout projet d’engagement patrimonial de l’Association, tel que la cession et l’acquisition d’immeubles ou de parts sociales doit être approuvé par l’Assemblée Générale Ordinaire.

3) Abrogation et remplacement de l’article 14 - alinéas 1 et 2 des Statuts (« Assemblée Générale Ordinaire de l’Association »):

- Modification n°1 : L’Assemblée Générale Ordinaire se tient chaque année dans les six mois de la clôture de l’exercice en un lieu unique et accessible.

- Modification n°2 : Le droit de participer aux Assemblées Générales est une prérogative essentielle de chacun des membres de l’Association à laquelle les Statuts ni le Règlement Intérieur ne peuvent déroger. En raison du nombre des membres de l’Association, ce droit est organisé par sections, chacune des Loges représentée dans l’Obédience gérée par l’Association constituant une section. Chaque section est appelée à désigner deux représentant délégués pour participer aux Assemblées Générales. Le vote par procuration est de droit pour tous les sociétaires, à charge pour les représentants délégués de collecter autant de

procurations que de membres des sections qu’ils représentent, sans limitation du nombre des procurations collectées par les représentants au sein de leur section.

- Modification n°3 : Seuls les membres qui ont expressément démissionné de l’Association ou ceux qui ont fait l’objet d’une radiation ou d’une exclusion non contestées par un recours en cours d’instruction devant les instances disciplinaires de l’Association ou devant les Juridictions civiles ne peuvent prétendre participer aux délibérations des Assemblées Générales, directement ou par procuration.

4) Abrogation de l’article 1-2 du Règlement intérieur (« Présidence et composition de l’Assemblée Générale ») : suite aux modifications susvisées de l’article 11 des Statuts.

B- Ordre du jour relevant des modalités de vote inhérentes à l’Assemblée Générale Ordinaire ainsi modifiées, soit la majorité des membres présents et membres représentés ayant donné procuration :

1) Présentation des candidatures et Election du Président, de deux Vice-Présidents, du Secrétaire, du Secrétaire Adjoint, du Trésorier et du Trésorier Adjoint.

2) Election du Conseil d’Administration.

3) Compte-rendu de gestion de l’Administrateur provisoire.

4) Vote sur le montant de la cotisation de l’exercice à venir.

5) Vote sur le mandat confié au Président et au Conseil d’Administration pour engager et conduire une procédure participative de réforme du fonctionnement de l’Association.

Nous nous tenons bien entendu à votre entière disposition pour tout échange qui pourrait vous paraître utile autour de ces propositions qui ne constituent que la garantie de l’application des règles juridiques élémentaires destinées à permettre le retour à un fonctionnement normal de notre Association.

En espérant que vous pourrez tenir compte de celles-ci et en vous remerciant de l’attention que vous aurez porté à leur contenu, nous vous prions de croire, Madame l’Administrateur Judiciaire, à l’assurance de notre parfaite considération et de nos salutations les meilleures.

 

Le Vénérable Maître de la R.L. L’Anglaise 204 N°2

 

On le voit, les bonnes volontés pour sortir de la crise, se démultiplient.

Faisons en sorte de les réunir. Nous avons besoin de la plus haute cohésion, et de nous faire confiance. Faute de quoi, nous tous, auront à assumer les conséquences de notre échec à construire le socle de la victoire…

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

Alsace Libre ! 09/11/2011 10:28


IL RESTE UN ACACIA...
Si nous avons pleuré en leur temps les disparitions successives du Blog GNLF, puis des Gardiens du Temple, et enfin du fameux et fabuleux Acacia, rien n'est perdu puisqu'un cousin subsiste, un
cousin de province, en la personne du blog http://fm.alsace.tradition.over-blog.com/ , Si ce Blog est incontestablement stifaniste, il n'en détonne pas moins dans la galaxie des "Biens Aimés
Frères" amoureux du massacre à la tronçonneuse: d'abord parce qu'il est le seul qui ne soit pas une fausse barbe d'Acacia, ensuite parce qu'il est plus tempéré, moins haineux, et par là plus
lisible...


Tata de la Motte 07/11/2011 11:58


Bonjour,
J'ai entendu dire que "Ni scission , Ni soumission" ne serai pas contre. une démarche serai engagé pour contacter le VM de la Loge Anglaise 204.
Trizoux


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 07/11/2011 12:22



Ma Chère Tata
(hem !)


Eh bien fasse le
G.’.A.’.D.’.L.’.U.’. que cette démarche s’engage sous les meilleurs auspices…


Très
fraternellement.



Sun Tzu 07/11/2011 11:38


Cher Emmanuel,
Chers Tous,

Il est en effet urgent de taire les désaccords et de présenter un front uni faisant litière des candidatures des uns et des autres à un poste de GM.
N'ayons à l'esprit que la survie de notre GLNF et sa pérennité.
je viens de faire parvenir ma requête à Me Legrand.
JVSPTLNQVSC


bailly yannick 07/11/2011 10:16


J'ai envie de dire MERCI MERCI MERCI.

Bien a toi.

YANNICK BAILLY


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 07/11/2011 10:53



Ensemble, ensemble, ensemble ! Pour que
jamais rien ne vienne briser notre Chaîne d’Union …


Avec ma fraternelle
affection.



brebis 07/11/2011 09:38


Mon Frère

Bravo, il faut faire l'union et surtout reprendre l'initiative et ne plus subir le système qui nous lie les mains.

C'est pour cela que toutes forces doivent tendre à faire modifier le reglement intérieur, tout ce qui nous gène pour entamer la reconstruction est dans ce règlement

Il faut faire la synthèse entre les deux propositions du collectif Ni scission ni soumission et la loge L'anglaise 204

Nous aurons ainsi travaillé à rassembler comme le veux notre tradition maçonnique.

Arretons les polémiques et construisons ensemble notre avenir.
Sauvons la GLNF car il faut bien une structure solide pour rassembler 40.000 Frères
Elle a connu des dérives inacceptables certes, mais l'organisation est là à notre service si nous le voulons vraiment

Bien Fraternellement


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 07/11/2011 10:52






Bonjour Mon
Frère,


Nous sommes effectivement à un stade où nous
ne pouvons pas rester désunis. Aussi, si certains veulent continuer a animer des querelles intestines infondées, c’est leur affaire. Mais ceux qui sont responsables savent ce qu’il y a lieu de
faire…


Très
fraternellement.



Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche