Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 août 2012 4 30 /08 /août /2012 14:06

L’ex, vient de publier un détestable communiqué à l'orthographe incertaine auprès de son premier cercle, qui fait littéralement appel à l’inversion des valeurs et des faits…

Ainsi, il parle de « profanation » parlant de la convocation du Souverain Grand Comité du 6 septembre prochain, reconnaissant pourtant qu’il s’agit d’une Assemblée civile.

Pourtant, en matière de profanation de nos principes et de nos valeurs, l’intéressé est un orfèvre…Du reste, il prévient à mots couverts qu’il n’a pas l’intention de laisser les Frères de la GLNF en paix, faisant d’ors et déjà la distinction entre le terme de désignation du Président, st celui de Grand Maître…

Mais là où le comble est atteint, c’est lorsque le perturbateur affirme que ce qu’il appelle « cette profanation » sera à l’origine de la perte de reconnaissance de la Grand Loge Unie d’Angleterre, laquelle « marquera pour longtemps la GLNF », s’exonérant de la moindre responsabilité, et faisant porter le chapeau à « quelques cadre de notre Obédience »…

Ce faisant, il passe sous silence qu’il y a un an, c’est lui qui a revendiqué la prétendue paternité de la suspension des relations avec la GLUA !!!

Chacun, en voyant ce pseudo dirigeant qui refuse d’assumer le poids de ses erreurs, peut comprendre la fond du problème que ce personnage constitue…

Si d’aventure, il se trouvait encore ne serais-ce qu’un seul Frère pour obéir à ce quidam, ne se poserait-t-il pas  la question de sa fidélité à la GLNF ?

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

Pyramide 31/08/2012 00:54

Mais il y a encore des centaines (mais probablement plus des miliers) de FF qui sont là pour le soutenir inconditionnellemnt. Ces appels à la raison aux membres du SGC sont ridicules. Cette Chambre
des Basses Oeuvres, après désistement des candidatures fantaisistes au profit de DJ ou de JP Serv. votera en bloc ce que Stifani voudra : D. Jac., et s'il ne passait pas pour une raison ou une
autre, c'est JP Serv. qui remportera la mise car les voix de Dj ne se reporteront jamais sur JEM.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 31/08/2012 11:44



Bonjour Mon Bien Aimé
Frère Pyramide,


Je ne partage
absolument pas ton analyse : au contraire, le perturbateur est lâché de (presque) tous, quand il n’est pas carrément trahi (c’est le destin de personnages tels que lui), et beaucoup de leurs
voix se reporteront sur l’opposition, car beaucoup de Frères ouvrent enfin les yeux, constatant que ce que nous leurs disons depuis bientôt trois ans, s’avère être la
réalité.


Cependant, je ne me
risquerai pas à faire de pronostic. Si ce n’est qu’il s’avère qu’il y a beaucoup d’intérêts en jeux, et manifestement des intérêts qui nous dépassent et qui veulent se liguer pour que jamais un
homme aussi probe et honnête que Jean Murat ne prenne la direction de la GLNF, et surtout ne mette son nez dans le Grand Livre des Comptes…


Un constat
s’impose : on trouve vraiment beaucoup d’anciens des « Services » dans cette affaire, et particulièrement parmi ceux qui veulent écarter Jean…Et même à des places
insoupçonnées…


Très
fraternellement.


 



Jack 30/08/2012 17:28

Mon Très Cher Frère Emmanuel,
et si l'ex n'était pas dupe de ce qu'il écrit, s'il savait fort bien que lui et ses amis sont ( en grande partie ) les responsables de cette crise. Et s'il fallait bien donner le change, faire de
la fumée, entraver coûte que coûte l'émergence de la vérité, gagner du temps......car il se pourrait que certaines choses doivent rester cachées. Peut-être craint-il que tout cela éclate au grand
jour.....en effet si cela se produisait tout le monde sera éclaboussé. Je ne vois pas d'autre explication à son acharnement à rester coûte que coûte aux manettes, lui qui a été désavoué par trois
fois par une majorité de Maîtres Maçons.
Affectueusement.
Jack.

Frère Terrible 30/08/2012 17:28

C'est désespérant autant de connerie et de malhonnêteté... même plus envie de commenter :(

En revanche, promettre la "damnatio" des romains ça oui.

La damnatio consistait à effacer toute trace de l'existence d'un homme : portraits, statues, écrits, serviteurs, proches.

Que dans quelques années plus personne ne sache que ce type a existé à la GLNF.

Qu'il disparaisse ! et que les opportunistes qui le collent encore réfléchissent à 2 fois s'ils ne veulent pas subir cette peine.

La GLUA voulait du spectaculaire. Une "damnatio", ça ce sera spectaculaire

Frat
Frère Terrible

Alfred de Talebonjour 30/08/2012 17:16

Elle est bien bonne : voilà que ça va être de la faute de maître Legrand si la GLUA retire sa reconnaissance à la GLNF.
De la part du gars qui a pris la peine d'écrire aux Anglais pour leur dire que c'était la GLNF qui rompait avec eux, c'est pas mal.
Quant à la profanation... Ce serait pour des raisons spirituelles qu'il n'y a pas moyen de mettre le nez dans le grand livre ? Grand livre de comptes bien sûr.
Bien à tous,
Alfred

Pierre d'Angle 30/08/2012 17:08

A lire ce dernier courrier et pour avoir été a la lecture de tres nombreuses communication de FS....
Je me pose la question de savoir si le cas de FS et de l'avenir de la GLNF, ne devrait plutot pas passer par la Faculté que par les tribunaux ?
Qui du process d'internement ?

Hervé 30/08/2012 16:52

MBAF Emmanuel,

Il ne faut pas lire profané, mais pré-fané. Un peu de sourire avant de redevenir sérieux.

Ce courrier ne méritait même pas d'être commenté. Allez un autre post sur les conclusions du tribunal qui se boivent comme du petit lait.

Bises

Paracelse 30/08/2012 16:34

Mon Très Cher et Bien Aimé Frère Emmanuel. Je ne pouvais tirer ma révérence de la scène glènfienne, glamfienne et autres, sans t'adresser ce message d'amour fraternel. J'étais tenace, rebelle,
plein d'espoir, mais le temps et ce que je considère comme les manques de précision (je suis gentil) et de fermeté de notre Frère Jean Murat, (quand j'ai lu son texte) ont fait que j'ai décidé de
sortir en douceur de la scène maçonnique. Je suis désormais un Maçon SDF qui ira de temps en temps là où il sera accueilli en Frère, un peu comme les maçons opératifs qui allaient de chantier en
chantier.
Tu fais partie d'une espèce en voie de disparition, le "maçonnus vulgaris simplex", ce genre d'hommes qui croient en une voie, un Principe et gardent toujours le cap, quels que soient les vents et
les marées. Je remercie le GADLU de m'avoir permis de te rencontrer. D-ieu te garde. Je t'embrasse. Henri

Franck Bailly 30/08/2012 16:22

Très chers et bien aimés frères,

Je ne suis pas surpris de la tenue de ce message, il s'inscrit dansla suite logique (para) de ses positions constantes: "il fait l'objet d'un complot et décide de séparer ce qui relève de la
présidence (profane) et de ce qui relève des prérogatives du grand Maître (sacré) dont il estime ne jamais avoir démissionné.

Cela est typiquement l'exemple des conséquences de l'organisation de sa personnalité para-logique.


Très fraternellement
Franck

Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche